Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -40%
Promo sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
Voir le deal
228 €
-55%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 50% sur le tractopelle de chantier à construire MECCANO
10 € 22 €
Voir le deal

Journal "Le Monde"

Aller en bas

Journal "Le Monde" Empty Journal "Le Monde"

Message  sylvestre le Ven 4 Mar - 12:17

http://www.liberation.fr/societe/01012323434-les-precaires-du-monde-se-rebiffent

Société 03/03/2011 à 13h47 (mise à jour à 16h34)

Les précaires du «Monde» se rebiffent

REPORTAGE

Pigistes, cumulards de CDD et autres stagiaires étaient réunis ce jeudi midi devant le siège du journal «Le Monde» à Paris, pour réclamer leur titularisation.


Par HÉLÈNE BIELAK

Rassemblement de salariés du journal le Monde contre la précarité, jeudi.

Rassemblement de salariés du journal le Monde contre la précarité, jeudi. (Sébastien Calvet)

C'est un bras coincé dans une écharpe et l'autre levé en l'air que des salariés du Monde (le journal et ses filiales internet, lemonde.fr et lepost.fr) ont manifesté jeudi midi devant l'imposante façade dessinée par Plantu, boulevard Auguste Blanqui à Paris. Un bras dans l'écharpe, pour symboliser une amputation: celle que subirait Le Monde s'il décidait de se séparer de ses pigistes et de ses salariés en contrat à durée déterminée (CDD), aujourd'hui indispensables à son  fonctionnement.

"Aujourd'hui, dans la rédaction du Monde.fr, la moitié des employés sont des précaires structurels, c'est-à-dire qu'ils occupent des emplois à plein temps, sous forme de stages, de piges ou de CDD, rapporte Nabil Wakim, délégué syndical du Monde Interactif. Il y a tout un circuit de la précarité qui dure souvent trois, quatre, voire cinq ans, avant de partir ou d'obtenir un CDI."

D'après Nabil Wakim, des négociations sur plusieurs titularisation avaient été engagées, avant que le trio Bergé-Niel-Pigasse rachète Le Monde en novembre dernier et décide de geler les discussions. "Ils ont voulu tout remettre à plat, explique Nabil Wakim. Le problème, c'est qu'ils ne prennent pas en compte les évolutions du métier. Du coup, ça nous pose pas mal de problèmes de fonctionnement."

Manque de perspectives

Ilan, 27 ans, travaille depuis près de deux ans au Monde.fr et son contrat se termine fin septembre. "J'essaye d'acheter un appartement mais comme je suis en CDD, la banque ne veut pas me prêter d'argent, raconte-t-il. Je me demande toujours "est-ce que je dois commencer à chercher ailleurs ?" Un manque de perspectives que déplore également sa collègue Hélène, 26 ans : "Mon CDD se finit fin mai. Au delà, je n'ai aucune visibilité."

Du côté du journal papier, même combat. "C'est toujours très difficile de s'organiser au quotidien, déplore Julia, 40 ans, pigiste au Monde papier. Et il y a aussi les avantages auxquels on n'a pas droit, comme la mutuelle, les RTT, etc. Il y a de grosses inégalités au sein de la rédaction. Au bout de trois ans, ça devient pesant."

Une réunion devait se tenir dans l'après-midi pour négocier les statuts de plusieurs employés du Monde papier. Quant au Monde Interactif, de nouvelles négociations auront lieu dans les prochaines semaines.



sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum