Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-50%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur robot connecté iRobot Roomba 692
199 € 399 €
Voir le deal

Parti de Gauche

Page 16 sur 32 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 24 ... 32  Suivant

Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  nico37 le Mar 15 Avr - 1:08

Rompre avec l’euro fort Gabriel Amard, Candidat aux élections européennes pour la région Est

Samedi, le président de la Banque Centrale Européenne a laissé entendre que la BCE pourrait agir, dans les prochaines mois, si l’euro continuait de s’envoler face au dollar ou si la déflation se confirmait.

Pourtant l’activité est déprimée et l’euro est déjà trop fort. Il y a urgence à agir si l’on veut enrayer le chômage !

Super Mario est devenu « super pipo ». Il parle mais personne ne fait rien ! La BCE n’agit pas, ou seulement pour gaver les banques privées d’argent frais sans contrepartie. L’euro reste l’otage d’Angela Merkel et d’une BCE indépendante de la volonté des peuples.

Ca suffit ! Il faut rompre radicalement avec cette situation. La BCE doit prêter directement aux Etats pour les libérer des marchés financiers. L’euro doit être soumis au contrôle démocratique des peuples et des gouvernements nationaux pour relancer l’activité et l’emploi. C’est ce que nous dirons le 25 mai dans les urnes.

nico37

Messages : 7058
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  nico37 le Mer 16 Avr - 0:32

Union Européenne : le corps des femmes n’est pas une marchandise ! Gabriel Amard, Tete de liste FDG aux Européennes dans le grand Est, Delphine Beauvois, secrétaire nationale à l'Egalité

Dans une interview au quotidien les Dernières Nouvelles d’Alsace (DNA), le président du Parti populaire européen (PPE) Joseph Daul raconte ses souvenirs de jeunesse et semble convaincu que son argument fait mouche auprès des jeunes. Pour lui, l’Europe est une bonne chose : la preuve, cela a facilité l’accès au porno !

Faut-il lui rappeler que la pornographie participe de l’oppression des femmes ? Tout comme la prostitution, qui n’est pas un métier comme un autre mais une violence – le parlement Européen dont il est membre a d’ailleurs voté un rapport recommandant la pénalisation du client ! - la pornographie est une industrie qui exploite les femmes.

Le ton badin qu’il emploie pour parler d’un système qui place les femmes au rang de marchandises ne peut pas être toléré.
Le retour des réactionnaires et des conservateurs au Parlement Européen est alarmant, ils s’attaquent frontalement aux droits et libertés des femmes : remise en cause du droit à l’avortement, politique austéritaire…

Cette déclaration témoigne une fois de plus de la misogynie de ces néocons.Le 25 mai en votant Front de Gauche, réglons nos comptes avec les réactionnaires et imposons l’égalité femmes-hommes !

nico37

Messages : 7058
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  nico37 le Sam 19 Avr - 20:49

COMMUNIQUE DE PRESSE DU FRONT DE GAUCHE : ELECTIONS EUROPEENNES – GRANDE REGION CENTRE

"Rompre et refonder l'Europe" : LE FRONT DE GAUCHE PART EN CAMPAGNE ! Cinq ans après sa création, le Front de Gauche repart en campagne aux élections européennes avec l’ambition de bousculer le rapport de force à gauche, de passer devant les listes gouvernementales et d'envoyer de nombreux député-e-s de résistance au Parlement européen.

Dans la grande circonscription Massif central - Centre, c'est Corinne MOREL DARLEUX, Secrétaire nationale à l'écosocialisme du Parti de Gauche, qui conduira la liste du Front de Gauche. Fédératrice et déterminée, elle le fera dans un souci d'unité et de rassemblement de toutes les forces de gauche inscrites dans l'opposition aux politiques libérales et d'austérité, de combat contre le projet de traité transatlantique négocié entre l'Union européenne et les États-Unis, et en portant haut et fort les alternatives écologiques et sociales de "L'humain d'abord".

Le président Hollande continue la politique ultra libérale qui a été sanctionnée dans les urnes lors des municipales de mars 2014. Maintenant ça suffit ! Toutes celles et ceux qui refusent la politique d’austérité et l’Europe libérale de François Hollande et Angela Merkel auront ainsi le 25 mai 2014 un bulletin de vote offensif à leur disposition pour faire entendre leur voix à Bruxelles : celui de la liste Front de Gauche conduite par Corinne MOREL DARLEUX.

Corinne MOREL DARLEUX est l’une de co-fondatrices du Parti de Gauche. Elue régionale de la Drôme, elle connait bien les problématiques des zones rurales et agricoles. Secrétaire nationale à l'écologie du Parti de Gauche, elle a été à l'initiative du lancement du réseau écosocialiste européen qui regroupe aujourd'hui une quinzaine de partis politiques issus de dix pays européens. Elle est membre du Bureau exécutif du Parti de la Gauche européenne. Auteure de "Nos colères fleuriront" (éditions Bruno Leprince), elle a collaboré à de nombreux ouvrages collectifs et tient un des blogs les plus visités de la sphère politique : www.lespetitspoissontrouges.org

Corinne MOREL DARLEUX était vendredi 11 avril au grand meeting de lancement de la campagne européenne du Front de Gauche avec Alexis Tsipras (Grèce, candidat du Parti de la gauche européenne à la présidence) et a participé à la grande marche du 12 avril à Paris.

nico37

Messages : 7058
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  nico37 le Dim 20 Avr - 19:13

Christian Goubert Conseiller municipal de Grigny Ancien adjoint chargé de la culture quitte le PG

Grigny, le 3 avril 2014.

Chers camarades

Certain(e)s d’entre vous se doutent bien pourquoi je vous écris : je vous informe que je quitte le Parti de Gauche dés aujourd’hui.
Comme j’ai la prétention d’avoir toujours eu une conduite en accord avec mes idées, je vais vous expliquer les raisons qui motivent mon départ. Car la nécessité faisant foi de mes convictions politiques, je me dois de vous rappeler mon parcours et mes motivations. Alors pardon d’avance si je vous impose cette longue lecture qui est pourtant nécessaire à l’explication de mon départ.
Issu d’une famille socialiste, j’ai d’abord adhéré au PS en 1986, à l’âge de dix huit ans. Les plus anciens d’entre vous se souviendront que cette année fut celle de la première grande débâcle électorale du gouvernement socialiste, et qui a abouti à la première cohabitation. Comme je commençais à peine à aiguiser ma connaissance de la politique, je croyais naïvement que la pensée Jacobine éveillerait les consciences pour sortir du capitalisme, et que les événements provoqueraient un électrochoc au sein du PS.
Je fus aussitôt conquis par le discours d’un certain Jean Pierre Chevènement. Mais en 1992, alors que le PS était revenu au pouvoir, je me suis opposé à l’adoption du traité de Maastrischt, qui était à cette époque un des fondamentaux de l’Europe Libérale que nous connaissons aujourd’hui. Un an plus tard, le Mouvement des Citoyens était créé par Chevènement. Dés lors, j’ai participé au congrès constitutif de ce nouveau parti, croyant –toujours naïvement – que j’entrais dans une formation politique exempte de tout carriérisme et d’autocratie. Par ailleurs, J.P. Chevènement avait eu une position courageuse pendant la guerre du Golf…Et l’aura dont il bénéficiait à l’époque, masquait les velléités de l’ancien ministre de la défense…
Cependant la ligne politique du MDC me séduisait toujours, et l’idée de mettre en pratique les préceptes de la citoyenneté m’attira en 1995, vers une première candidature aux élections municipales dans ma ville de Grigny. Elu adjoint aux cotés du maire René Balme, j’ai participé à l’exécutif municipal, découvrant les « joies » de la contradiction entre la théorie, et la pratique sur le terrain. J’avais vingt sept ans, et je ne savais pas encore, que les dix neuf années suivantes me rapprocheraient de René Balme… Car j’ai beaucoup appris en le côtoyant. Et je ne le remercierais jamais assez, pour tout ce qu’il m’a enseigné par la pratique de politiques exigeantes, généreuses, lucides, et toujours imprégnées de l’humanisme indispensable à ceux qui se réclament des forces progressistes.
L’année 1997 arriva, après une alternance Gauche / Droite et la mort du Mitterrandisme. Ce fut l’année d’une deuxième cohabitation avec un gouvernement étiqueté Gauche Plurielle, et dirigé par Lionel Jospin qui confia le ministère de l’intérieur à Chevènement. Et là, j’ai commencé à déchanté : comment un homme de pouvoir, grand serviteur de l’Etat, fondateur du C.E.R.E.S. aux cotés de grands intellectuels tels que Didier Motchane, comment J.P. Chevènement a pu tourner sa veste en maintenant les charters d’expulsions des sans papiers ? Comment ce même homme a-t-il pu réagir aussi tardivement pour dénoncer les complicités européennes de la guerre du Kosovo ? Pourquoi l’auteur de la célèbre phrase « un ministre ça ferme sa gueule ou ça démissionne » a-t-il pu laisser l’Etat socialiste s’enfermer dans une logique de plus en plus libérale ?
Et là mes chers camarades, j’en arrive bientôt au faits : j’étais un militant godillot…critique en moi même, mais godillot au grand jour. Et toujours naïvement, j’ai fait la campagne des présidentielles de 2002 en soutenant Chevènement. Ce n’est que peu de temps après, que j’ai découvert que l’entourage de l’ancien ministre de l’intérieur, était composé de personnages peu fréquentables tels que Paul Marie Couteau ou Florence Kuntz, proches de Charles Pasqua ou aujourd’hui, carrément encartés au F.N… J’ai aussitôt déchiré ma carte du MDC pour rester politiquement orphelin pendant une dizaine d’années. J’avais cependant entendu parler d’un jeune sénateur dénommé Jean Luc Mélenchon. Quand on quitte une famille politique, on en reste pas moins aux aguets pour observer l’évolution de tel ou tel courant. Cela permet d’évaluer le champ des possibilités qui s’annoncent dans la recomposition incessante du paysage politique…Malgré le bi-partisme ! Quel paradoxe !
Elu de nouveau à deux reprises adjoint au maire de Grigny, en 2001 et 2008, je me suis replié sur l’activité municipale jusqu’à la naissance d’une association locale qui allait devenir en 2005 un Front de Gauche avant l’heure : Le Citoyen. Crée à l’initiative de René Balme qui avait quitté le Parti Communiste quelques années auparavant, nous avons lancé avec quelques camarades cet élément déclencheur qu’était Le Citoyen. Car ce n’était pas qu’une association, mais c’était, et c’est toujours, un journal reconnu comme un organe de presse à part entière. Critique, caustique mais relatant toujours des éléments factuels de l’actualité locale jusqu’à l’information internationale, ce « canard » m’a permis d’aiguiser ma plume et ma curiosité. Donc, mon sens critique.
Le Parti de Gauche est né entre-temps, et avec lui, l’espace politique qu’est le Front de Gauche. René Balme a rejoint le PG très peu de temps après sa création, car il voyait alors, un nouvel espoir de révolution citoyenne. Je ne vous cacherai pas que je fus tenté de rejoindre aussitôt cette formation. Mais ne dit-on pas « Chat échaudé craint l’eau froide » ? Je n’avais toujours pas digéré le fonctionnement autocratique du PS et du MDC, aussi, la méfiance acquise au fil des années m’a conduit à rester en observation, tout en admettant que la stratégie du Front de Gauche pourrait s’avérer être salutaire pour nos concitoyens. « wait and see »…
Finalement convaincu que le PG pouvait ouvrir des perspectives innovantes au bénéfice du Front de Gauche, J’ai rejoint le Parti de Gauche en janvier 2012. Les débuts de cette expérience furent pour moi exaltants à l’aube de la campagne des présidentielles. Je n’oublierai jamais la marche de la révolution citoyenne vers la Bastille. J’ai rapidement intégré la coordination départementale du PG où je représentais la XIème circonscription du Rhône. J’ai rencontré des militants formidables, animés par une énergie incroyable, et dotés d’une analyse politique souvent très pertinente. La mise en application des radicalités concrètes sur le territoire de Grigny, était considérée comme un cas d’école au sein du Parti. J’étais heureux de pouvoir enfin concilier à nouveau le militantisme politique avec la pratique d’un mandat d’élu local.
Vous n’avez pas oublié mes camarades, le score du Front de Gauche aux élections présidentielles… 11%, c’est à la fois très peu et c’est en même temps encourageant, car nous avions ouvert une brèche avec l’aide de quatre millions d’électeurs ! Les élections législatives qui allaient suivre nous ont démontré que le bi-partisme a toujours une longueur d’avance sur les forces progressistes. Le nouvel Etat PS n’a eu aucun mal à écraser le FDG dés le premier tour…
Pourtant, des perspectives de réussite se profilaient pour la XIème circonscription du Rhône. Par son courage, et son charisme, René Balme est apparu comme le candidat naturel du P.G. Le PS a rapidement parachuté une candidate afin de barrer la route au Front de Gauche…
Et afin de discréditer définitivement le maire de Grigny, « l’affaire Rue 89 » a fait son œuvre… Ce torchon a salit l’honneur de René Balme en l’accusant d’antisémitisme, alors qu’il s’est toujours battu contre le racisme quelqu’en soit la forme, et il a toujours condamné l’antisémitisme.
Je ne reviendrai pas sur tous les « détails » de cette campagne odieuse, mais permettez moi, chers camarades, d’éclaircir les faits, le temps de quelques lignes sur cet épisode qui reste kafkaïen à mes yeux :
Comment le PG a-t-il pu abandonner un militant élu maire d’une commune reconnue pour sa gestion exemplaire parce que progressiste ? Comment des camarades ont-ils pu laisser un journal salir l’un des leurs, en ne réagissant pas à la lecture d’un article intitulé « Un rouge brun au P.G. » ? Je vous rappelle que le PC a eu le bon reflexe de condamner ces écrits dés le lendemain de leur parution, et ce, par la voix de Pierre Laurent, secrétaire national du Parti Communiste. Où était J.L. Mélenchon ? Lui qui citait en exemple à la télévision, la gestion exemplaire du maire de Grigny…
J.L. Mélenchon était en campagne, à Hénin Beaumont…Alors que M.G. Buffet lui offrait sa circonscription gagnée d’avance et acquise au Front de Gauche pour que le co-président du PG ait une tribune à l’assemblée nationale…
Où était Martine Billard, co-présidente du PG ? La camarade Billard décortiquait les commentaires de Soral et les liens sur les propos de Faurisson, publiés six ans plus tôt sur un site internet dont l’animateur avait omis de modérer les propos, toujours six ans plus tôt… Et cet animateur était un certain René Balme. Car ce site (Oulala.net) revendiquait (et revendique toujours) la liberté d’expression pour éveiller l’esprit critique que chaque citoyen-internaute, est en droit de satisfaire en se confrontant à différents point de vues analytiques.
Voila sur quoi reposait le mensonge et la diffamation distillée par Rue89, qui je vous le rappelle, est une annexe du Nouvel Observateur, proche du parti socialiste…Le PS, notre adversaire, (et non pas partenaire comme l’affirmaient certains il n’y a pas si longtemps que cela) avait décidé d’abattre René Balme.
« L’affaire Rue 89 » a été le tir de sommation…Et vous n’avez rien fait…
Là, j’ai commencé à déchanter à nouveau. J’ai eu l’impression de revivre mon passage au PS comme au MDC, en découvrant à nouveau que certains s’arrogent le droit de co-opter un tel ou une telle afin de négliger un camarade qui s’est senti bien seul…
J’ai vu un homme blessé dans son honneur. Et je vous en veux toujours.
René Balme a démissionné du PG en Juillet 2012. Je tiens à vous préciser qu’il n’a jamais cherché à m’influencer pour le suivre dans son départ. J’ai donc continué à militer à vos cotés, pensant que les blessures s’atténueraient avec le temps.
Les mois ont passés, rythmés par le calendrier du parti jusqu’au dernier congrès, pendant lequel des orientations ont été adoptées. La stratégie arrêtée pendant ce congrès m’est alors apparue comme une démarche suicidaire : comment un jeune parti politique peut-il privilégier une élection européenne au détriment des élections municipales ? Quelle absurdité que négliger les communes, cellules de base de la République ! Comment un parti qui revendique la démocratie participative par l’implication du peuple, peut-il faire une telle erreur ? J’ai découvert par la suite que les pratiques du congrès étaient semblables à celles des partis dits « classiques » : une dose de parisianisme, une poignée de co-optants, de belles envolées lyriques de quelques tribuns, et le tour est joué…
J’ai compris que certains cadres du PG avaient tout intérêt à lâcher quelques os municipaux aux rongeurs provinciaux, pour préparer leurs propres places aux élections Européennes. C’était aussi pour eux, l’occasion d’isoler le PC, au détriment du FDG, toujours pour l’obtention des meilleures places…
Ah ! Quand Sainte Gamelle fait son œuvre, les mouches ont vite fait de changer d’âne !
Là encore, j’ai retrouvé l’ambiance des années 90, les années socialistes en quelque sorte…
Puis est venue l’AG du PG du Rhône, en Octobre 2013, et en présence de Martine Billard. Comme nous étions à quelques mois des élections municipales, la consigne de ne pas approcher le pestiféré René Balme commençait à circuler à travers certains mails…qui arrivèrent jusqu’à moi. J’ai alors décidé avec quelques camarades, de profiter de cette AG pour confronter mon point de vue à celui de la co-présidente.
J’ai fait alors deux constats : le premier a été de remarquer à quel point je me trouvais bien seul, car personne n’a osé appuyer mes propos et me rejoindre pour défendre publiquement René Balme. Pourtant, je pensais que les camarades du PG69 seraient solidaires comme ils le sont d’habitude en aparté…Walou ! Personne…Silence dans les rangs, car la chef est là parmi nous… Pas une tête qui dépasse !
Le deuxième constat a fini par me convaincre que décidément, je ne suis pas apte à faire de vieux os au PG : madame la co-présidente m’a confirmé que le fonctionnement pyramidal du PG était tout à fait légitime. Le débat s’est ensuite orienté sur un versant plus politique, et là, j’ai eu la dernière preuve qu’une autocratie irréfutable est installée à la tête du PG : Madame la co-présidente a décidé que la Théorie du Complot n’était que des balivernes, alors le parti doit penser comme elle !
Ben voyons ! Et là encore… À part moi, personne n’a moufté !
Mes chers Camarades, vos silences successifs m’ont permis de découvrir ce jour là, que je ne suis plus godillot…
Je dois préciser que j’avais décidé depuis Juin 2013, que je ne serais pas candidat aux élections municipales de Grigny. Sachez qu’il n’y avait aucun désaccord avec René Balme, bien au contraire. Mais ma situation personnelle risquait de limiter mon champ d’action. Par ailleurs, un juste phénomène d’usure et de lassitude m’incitait alors à prendre un peu de recul. Je vous l’avoue franchement : ce sont vos silences qui m’ont fait changer d’avis ! J’ai été alors candidat autoproclamé PG avec d’autres camarades du parti : Pia Boizet, Laurence Briane et Ryad Hitouche.
Tous derrière René Balme ! Quel baroud d’honneur !
Et vos silences ont perduré pendant la campagne… À l’exception d’une camarade Lyonnaise fidèle depuis longtemps à Grigny et à son maire.
Nous avons perdu la ville de Grigny, mais cette fois ci, le PG n’y est pour rien.
Et je vais découvrir les « joies » d’être un élu d’opposition.
Alors voila, je quitte le PG pour toutes les raisons que je viens d’évoquer. J’aurai plaisir à vous retrouver dans des manifs à venir. Et j’écouterai vos silences impuissants. Pendant ce temps là, des hommes et des femmes perdront leur emploi. Des mères célibataires n’auront plus rien pour vivre au quinze de chaque mois, des familles seront expulsées de leur logement, des syndicalistes seront victimes de la délinquance patronale.
Vous serez toujours à leurs cotés, je n’en doute pas un instant. Mais cela ne fera qu’atténuer légèrement les maux de notre société du chacun pour soi. Parce que vous resterez silencieux face à l’oligarchie du Parti de Gauche au comportement sectaire. Ses dirigeants ne veulent surtout pas une révolution citoyenne. Et de ce fait, Ils se rendent indirectement complices du libéralisme et de la sociale démocratie.
Je vous demanderai de retirer mon nom du site du PG 69. Je ne suis plus référent de la XIème circonscription.
Parce que je m’appelle Christian Goubert. Je ne m’appelle pas Silence.

nico37

Messages : 7058
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  nico37 le Lun 21 Avr - 14:39

Parti de Gauche - Page 16 Protectionnisme

nico37

Messages : 7058
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  Duzgun le Lun 21 Avr - 15:30

Ils ont changé de mot d'ordre? Ce n'est plus "Non à l'Europe américaine" ??
Duzgun
Duzgun

Messages : 1628
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  Roseau le Lun 21 Avr - 15:40

Malheureusement les mots d'ordre beaufs continuent...
Non seulement la manif du 12 Avril était innondée de tracts PG
"Non à l'Europe américaine",
mais voici la conclusion de l'argumentaire, sur site PG,
du discours de Jennar qui fait tout un tour de conférence dans le pays:
cette négociation UE-USA qui transformera, si elle aboutit, les 28 Etats de l’UE en 28 colonies américaines.

Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  Duzgun le Lun 21 Avr - 15:43

OK donc ça ne s'est pas arrangé. Tant pis.
Duzgun
Duzgun

Messages : 1628
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  nico37 le Mar 22 Avr - 11:13

Duzgun a écrit:OK donc ça ne s'est pas arrangé. Tant pis.

Le PG est irréformable, tant mieux Exclamation

Travailleurs détachés : Pervenche Bérès cède aux lobbies, à quoi bon la réélire ? Raquel Garrido, candidate Front de Gauche aux élections européennes en Ile-de-France

Une mascarade de vote a eu lieu le 15 avril 2014 au Parlement européen à propos de la nouvelle directive des travailleurs détachés.

Au final, par rapport à la directive de 1996, « il faut que tout change pour que rien ne change », puisque le mécanisme central de solidarité entre donneurs d’ordres et sous-traitants, seul à même de contrecarrer le dumping social et l’exploitation des salariés détachés, a été vidé de son contenu.
Je tiens à souligner que ce recul s’est opéré sous la tutelle de certains euro-parlementaires et notamment Madame Pervenche Bérès, du Parti socialiste. En effet, en sa qualité de Présidente de la Commission de l’emploi et des affaires sociales, elle a donné son accord pour que le mécanisme ne s’applique qu’à un seul sous-traitant et seulement au secteur de la construction.

C’est avec ce type de comportement autocratique et méprisant qu’il faut rompre le 25 mai, lors des élections européennes. Madame Bérès, qui remplace Harlem Désir en tête de liste Ile-de-France, souhaite être encore réélue au Parlement européen. À quoi bon ? Pour continuer à martyriser les salariés qui souffrent de la concurrence exacerbée entre mains d’œuvre des différents pays ?

J’appelle chacun, au contraire, à dénoncer, par le vote Front de Gauche, le syndrôme de Stockholm dont sont frappés si souvent certains élus européens, comme Madame Pervenche Bérès, et qui les conduisent à épouser, une fois élus, les préconisations oligarchiques de la technocratie européenne soumise aux lobbies, aux multinationales et aux marchés financiers.

nico37

Messages : 7058
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  nico37 le Dim 27 Avr - 1:28

Corinne Morel Darleux, Tête de liste Front de Gauche aux élections européennes Circonscription Massif Central-Centre

Cela aurait pu passer inaperçu si les citoyens n’étaient pas tant attachés à leur service public de météorologie. Le Plan d’austérité imposé par l’Union Européennee mis en œuvre par le numéro de duettistes austéritaire de MM. Valls et Hollande a décidé de s’attaquer aux stations météorologiques. La moitié des stations de France devraient ainsi fermer.

Ce plan est catastrophique. A l’heure où s’accélèrent et s’accentuent les catastrophes climatiques, les prévoir c’est se protéger. Pour anticiper au mieux, il faut être au plus près des territoires. Cette proximité est essentielle pour protéger les populations et nos écosystèmes, cultures et forêts !

Dans le Limousin par exemple, la station de Brive est menacée, celles de Guéret et de la Creuse sont déjà fermées, le site de Bellegarde deviendrait donc l’unique site de la Région ! Et cette cure d’austérité imposée est valable aussi pour les régions Centre et Auvergne où des centres départementaux vont être fermés.

Ce sont les conditions de prévention contre les catastrophes climatiques des paysans, des sylviculteurs, des éleveurs, agriculteurs et des habitants qui sont ainsi directement concernées.

Corinne Morel Darleux, tête de liste Front de Gauche aux européennes dans le Massif Central - Centre s’engage à empêcher les libéraux de poursuivre leur politique de destruction. Pour s’opposer à la casse de nos services publics, le 25 mai, avec le Front de Gauche vous enverrez au parlement européen des députés qui sauront résister face à l'austérité.

nico37

Messages : 7058
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  nico37 le Dim 27 Avr - 22:33

« L’Europe austéritaire nuit gravement à la culture » Délégation du Front de Gauche avec Corinne Morel Darleux, au Printemps de Bourges

L’Union européenne maltraite la culture : budgets publiques dérisoires, encore réduits par les plans d’austérité, libéralisation des entreprises culturelles, marchandisation des contenus, uniformisation des imaginaires, précarisation des artistes et travailleurs de la culture... avec pour seul objectif la rentabilité économique des industries culturelles. La nouvelle convention de l’Unedic imposée par le Medef remet une nouvelle fois de plus en cause l’indemnisation des intermittents du spectacle vivant et de l’audiovisuel. Enfin le projet de Traité de Grand Marché transatlantique (GMT) entre l’Union Européenne et les Etats-Unis constitue le danger ultime pour toutes les normes européennes, qu’elles soient sociales, écologiques et culturelles.

Corinne Morel Darleux sera présente avec une délégation du Front de Gauche toute la journée du vendredi 25 avril au Printemps de Bourges, à la rencontre des intermittents, acteurs et travailleurs qui font vivre la diversité de la création artistique et les alternatives culturelles.

• 10h30 : rendez-vous à l’Auditorium avec Jeff Lagoutte, Coordination des intermittents et précaires (point sur l’action des intermittents et des revendications par rapport à la venue de la ministre Aurélie Filipetti) ;


• 11h30 : rendez-vous avec les professionnels du spectacle, dont Jérôme Savy du syndicat CGT-SFA (point sur les revendications professionnelles : augmentation des cotisations chômage, incidence sur les salariés en CDDU dans le spectacle, différé de paiement) ;


• Vers 12h30-13h00 : présence à l’arrivée de la manifestation des intermittents ;


• 13h30 : pause repas sur le site du festival ;


• 15h00 : visite de la Friche culturelle Emmetrop à Bourges (et festival off)
- Rencontre avec le directeur Erik Noulette (politique culturelle d’Emmetrop, place de l’association dans la ville et dans la région, projets pour l’association);
- Visite du lieu, visite des expositions, rencontre avec les artistes présents ;


• 16h30 : Promenade libre sur le Printemps de Bourges : visite des scènes ouvertes ; diffusion du tract du Front de Gauche sur les enjeux culturels.

nico37

Messages : 7058
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Mélenchon dans les clous...

Message  Roseau le Mar 29 Avr - 6:29

Alors que la seule issue du point de vue du travail est la socialisation de l'entreprise,
Mélenchon vient de proposer une "nationalisation temporaire" de Altsthom.

Tout comme il affirme que le capital "coûte trop cher",
alors qu'il ne sert à RIEN,
c'est reconnaitre la légitimité des actionnaires,
alors qu'ils ne servent à RIEN.

Bref, comme son modèle
Mitterrand, on nationalise ou on privatise,
assurant ainsi la perrenité du capital.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  cerise75 le Mar 29 Avr - 17:26

Ben justement la nationalisation dans le cas d'alsthom ça peut être la solution !!! il me semblait que les révolutionnaires défendaient ça a une autre époque
quand a la socialisation des entreprises , c est une vaste rigolade !!!!
bref que de conneries dites sur ce forum ajoute moins melenchon il propose des solutions !!!

cerise75

Messages : 219
Date d'inscription : 21/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  Jean Némard le Mar 29 Avr - 18:48

cerise75 a écrit:

....."quand a la socialisation des entreprises , c est une vaste rigolade !!!!".....

A bon,la socialisation c"est de la daube? je pencherai plutôt pour l'inverse car tes nationalisations,a la Mittérand ou a la Mélanchon,cela ne réjouie que le patronat qui en profite.

"bref que de conneries dites sur ce forum"

come tu dis Cerise,comme tu dis!


Jean Némard

Messages : 8
Date d'inscription : 24/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  Roseau le Mar 29 Avr - 22:14

cerise75 a écrit:Ben justement la nationalisation dans le cas d'alsthom ça peut être la solution !!! il me semblait que les révolutionnaires défendaient ça a une autre époque
quand a la socialisation des entreprises , c est une vaste rigolade !!!!
bref que de conneries dites sur ce forum ajoute moins melenchon il propose des solutions !!!
La socialisation, c'est une nationalisation,
mais avec un contrôle des travailleurs et des usagers,
pas seulement le l'Etat.
Mais le problème avec Mélenchon et le PG
est bien plus grave.
Il ne demande que la "nationalisation temporaire",
autrement dit mettre de l'argent de l'Etat quand ça va mal,
et puis rendre au capital quand ça va mieux.
C'est parfaitement conforme avec le programme du FdG,
qui ne demande pas l'expropriation du capital,
mais demande bien par contre, en bonne logique,
le renforcement de la police et de l'armée.
C'est conforme aussi avec les lubies social-démocrates,
sans aucune solution à la crise du capitalisme,
et en parfait héritage de son modèle, Mitterrand...

PS. Il ne sert à rien d'insulter les forumeurs en écrivant
"rien que des conneries dites sur ce forum".
Il faut argumenter, en partant des faits.
Ce forum n'est pas Twitter.
Il est au service de l'émancipation de notre classe, pas un défouloir.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  nico37 le Mer 30 Avr - 0:04

cerise75 a écrit:Ben justement la nationalisation dans le cas d'alsthom ça peut être la solution !!! il me semblait que les révolutionnaires défendaient ça a une autre époque
quand a la socialisation des entreprises , c est une vaste rigolade !!!!
bref que de conneries dites sur ce forum ajoute moins melenchon il propose des solutions !!!

En quoi la socialisation de l'économie est une vaste rigolade Question


nico37

Messages : 7058
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  Roseau le Mer 30 Avr - 8:23

nico37 a écrit:
En quoi la socialisation de l'économie est une vaste rigolade Question
Encore une bonne question de Nico...
Ca fait rigoler Cerise, sans le moindre argument,
car elle ne peut écrire autre chose...
la socialisation des grands moyens de production
n'est même pas évoquée dans le programme du FdG !
(voir ma signature)
Bref, du petit et sous Mitterrand  Very Happy  
Misère de la lutte des places dans la mondialisation capitaliste.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  Pedrolito le Mer 30 Avr - 14:24

Roseau a écrit:

PS. Il ne sert à rien d'insulter les forumeurs en écrivant
"rien que des conneries dites sur ce forum".
Il faut argumenter, en partant des faits.
Ce forum n'est pas Twitter.
Il est au service de l'émancipation de notre classe, pas un défouloir.

Justement, le langage de la lutte des classes et du prolétariat est complètement étranger au PG, et d'ailleurs il a toujours été étranger à la "gauche de la gauche".
Il l'est donc à ses militants et sympathisants, bien que ces derniers soient souvent sincères et bien intentionnés. Ils doivent juste être "formés" pour arrêter de raisonner dans le cadre des institutions de l'État bourgeois (le fameux mythe de "l'État protecteur" est une de leurs marottes) et pour cesser de croire à des politiciens qui se proposent de gérer les affaires du capital à la sauce gôchiste.

Ca parle de peuple (Mélenchon qui se dit "le tribun du peuple", c'est assez énorme pour quelqu'un qui se donne des airs en chantant l'Internationale), des plus hauts intérêts de la nation, mais jamais de la classe ouvrière et de ses intérêts vitaux. Ces partis ont une vision chauvine et nationaliste en somme.

P.S : c'est mon premier post, et je n'ai pas vu de section présentation.
Pedrolito
Pedrolito

Messages : 211
Date d'inscription : 30/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  Roseau le Jeu 1 Mai - 2:55

Pedrolito a écrit:
P.S : c'est mon premier post, et je n'ai pas vu de section présentation.
Alors bienvenu au FMR !
Le premier post donne envie de te lire souvent!
Pour t'acceuillir en engageant un échange, je ferais juste une remarque sur ce propos
"Ils doivent juste être "formés" pour arrêter de raisonner dans le cadre des institutions de l'État bourgeois"
Mon expérience "ancienne", qui peut être démentie bien sûr,
c'est que la "formation" que tu mets d'ailleurs avec sagesse entre parenthèses,
ne peut concerner qu'une minorité de militants.
Pour la majorité des membres du PG ou FdG dont tu parles,
et plus encore pour la majorité de notre classe,
c'est le renversement du rapport de force avec l'Etat,
celul qui se crée dans une crise pré-révolutionnaire,
qui permet d'abandonner le réformisme bourgeois,
de rompre un peu toutes les amarres,
et de partir à l'assaut du ciel.
C'est ce que j'ai vu en tout cas en 68 en France,
ou au Portugal en 74, et dans quelques autres contrées...
Mais en attendant, et pour que la crise pré-révolutionnaire débouche,
Pedrolito a malheureusement raison...
Il faut "former" des militants à la révo socialiste !
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  Jean Némard le Jeu 1 Mai - 8:47

Roseau a écrit:

....."La socialisation, c'est une nationalisation,
mais avec un contrôle des travailleurs et des usagers,
pas seulement le l'Etat.".....



La,Roseau,tu es tres réducteur,la socialisation n'est pas une simple nationalisation"autogérée".Elle peut tres bien se faire au niveau d'une région,d'une commune voir d'un quartier.

Jean Némard

Messages : 8
Date d'inscription : 24/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  Pedrolito le Jeu 1 Mai - 11:09

Merci de ton accueil Roseau !

Je ne suis pas un spécialiste des stratégies révolutionnaires. Je n'ai moi-même qu'un faible vécu en matière de lutte et j'ai donc peu d'expérience (quelques grèves et manifs il y a quelques années, mais je n'avais pas la conscience de classe, vu que j'ai été sensibilisé au marxisme que, relativement, récemment ; je me sentais plutôt "de gauche" ; Aujourd'hui, je n'ose me dire communiste révolutionnaire car je ne milite pas vraiment Je me qualifierais plutôt de sensible/sympathisant à ses idées, au marxisme).
Je ne sais pas non-plus si je posterai beaucoup vu mon faible niveau donc. Je rebondierai certainement sur certains sujets, mais j'aurais du mal à partir dans de longues théories. Quoi qu'il en soit, merci de ton accueil camarade !

Jean Némard a écrit:
Roseau a écrit:

....."La socialisation, c'est une nationalisation,
mais avec un contrôle des travailleurs et des usagers,
pas seulement le l'Etat.".....



La,Roseau,tu es tres réducteur,la socialisation n'est pas une simple nationalisation"autogérée".Elle peut tres bien se faire au niveau d'une région,d'une commune voir d'un quartier.

Je pense que Roseau parle surtout de l'abolition de la propriété privée des moyens de production. Faire de la socialisation d'entreprise dans le cadre du capitalisme n'aurait pas de sens, et que peu de portée. Du reste, les SCOP s'en approchent, mais ne règlent en aucun cas ni les problèmes, ni le sort du capitalisme.
Pedrolito
Pedrolito

Messages : 211
Date d'inscription : 30/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  nico37 le Jeu 1 Mai - 22:59

Parti de Gauche - Page 16 Place.au.peuple.n.1

nico37

Messages : 7058
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty PG: Faites ce que je dis, pas ce que je fais !

Message  Roseau le Ven 2 Mai - 23:28

http://pcfbassin.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=17041:a-montpellier-le-pg-cest-faites-ce-que-je-dis-pas-ce-que-je-fais-&catid=91:actualites-2014&Itemid=6
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  nico37 le Sam 3 Mai - 0:43

Le Parti de Gauche » Manifestations du 1er Mai – Présence du Parti de Gauche

Les militants et dirigeants du Parti de gauche seront présents dans les manifestations organisées partout dans le pays à l’occasion du 1er mai, à l’appel des syndicats.

Martine Billard et Jean-Luc Mélenchon, co-présidents du Parti de Gauche, et Raquel Garrido, chef de file pour le PG aux élections européennes en Île-de-France seront présents à la manifestation parisienne, sur le point fixe du Front de Gauche, installé à proximité du métro Faidherbe Chaligny.

Gabriel Amard (tête de liste FdG dans l’Est), défilera à Besançon (départ 10h place de la Révolution)
Corinne Morel-Darleux (tête de liste Centre), à Clermont-Ferrand (départ 10h place Delille)
Eric Coquerel (chef de file PG circo Sud-Est), à Marseille (départ 10h30 Porte d’Aix)

nico37

Messages : 7058
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  Jean Némard le Sam 3 Mai - 9:59

Pedrolito a écrit:


1)Je pense que Roseau parle surtout de l'abolition de la propriété privée des moyens de production.

2)Faire de la socialisation d'entreprise dans le cadre du capitalisme n'aurait pas de sens, et que peu de portée. Du reste, les SCOP s'en approchent, mais ne règlent en aucun cas ni les problèmes, ni le sort du capitalisme.


1)La Pédrolito,tu te plante,de ce que je connais de Roseau(qui n'a pas sa langue dans sa poche)si il voulait, parler"surtout" de l'abolition de la P.P.M.P.il le ferait.

2)Faire des nationalisations dans le cadre du capitalisme n'aurait pas plus de sens et de portée.La bourgeoisie nous a bien démontré,avec De-Gaule et Mitterrand qu'elle pouvait tres bien s'en servir au mieux de ses intérets

Jean Némard

Messages : 8
Date d'inscription : 24/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Parti de Gauche - Page 16 Empty Re: Parti de Gauche

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 32 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 24 ... 32  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum