Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -57%
Autoradio JVC KD-X351BT – Bluetooth (ODR ...
Voir le deal
39.99 €
Le Deal du moment : -53%
– 53% sur le Ventilateur sur pied OCEANIC ...
Voir le deal
22.88 €

Contre la délocalisation Appel à l'aidre

Aller en bas

Contre la délocalisation Appel à l'aidre Empty Contre la délocalisation Appel à l'aidre

Message  ramiro le Jeu 19 Avr - 9:28


"APPEL A LA MOBILISATION ! MERCI DE PARTAGER CE MESSAGE - ILS ONT BESOINS DE NOUS TOUS !

Les salariés de Tresch (haut Rhin) appellent à un rassemblement devant leur entreprise contre la fermeture et pour empêcher l'enlèvement des
machines le vendredi 20/04 à partir de 9 H 30. Faire circuler l'info,tout le monde est le bienvenu. L'entreprise se trouve à Illzach dans la rue qui longe le canal et qui finit à l'Ile Napoléon vers le supermarché Carrefour." (A Illzach près de Mulhouse).
ramiro
ramiro

Messages : 238
Date d'inscription : 01/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Contre la délocalisation Appel à l'aidre Empty Article de l'Alsace du 21 avril 2012

Message  ramiro le Sam 21 Avr - 9:34

Des salariés de Tresch, dont les emplois sont touchés par le plan de réorganisation engagé dans l’entreprise, ont manifesté hier pour empêcher qu’un palettiseur quitte leur site, à Illzach.

« Aujourd’hui, c’est de la colère qu’on a. Si on laisse sortir nos outils de travail, on peut faire une croix sur nos emplois. Ce serait accepter d’aller à Pôle Emploi et rejoindre un wagon de quatre millions de chômeurs », explique Dominique Ruess, le secrétaire du comité d’entreprise (CE) de la société Tresch (négoce et mise en bouteilles de vins), où le plan de réorganisation engagé prévoit, on le sait, le transfert d’une partie de l’activité jusqu’ici assurée à Illzach vers la Bourgogne, ce qui touche 30 des salariés alsaciens.

Pour protester contre le démontage et le déménagement d’un des deux palettiseurs du site d’Illzach, Dominique Ruess manifestait hier matin entouré de près d’une quarantaine d’autres personnes : des collègues et des militants politiques et syndicaux de la région mulhousienne venus en soutien, parmi lesquels Pierre Freyburger et Malika Schmidlin- Ben M’Barek (PS), Djamila Sonzogni (Les Verts) et Aline Parmentier (PC).

« On a appris par voie d’affichage qu’on devait rester à la maison jeudi et vendredi pendant le démontage de ce palettiseur. Les Tresch sont en train d’emmener nos outils de travail », poursuit M. Ruess, d’autant plus remonté que cette opération a démarré avant que le tribunal de grande instance de Mulhouse rende, hier matin, sa décision sur le recours engagé par le CE contre le plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) en cours (lire en encadré). « Ils agissent non seulement au mépris des salariés et des instances représentatives du personnel, mais aussi au mépris des instances administratives et judiciaires », estime le secrétaire du CE.

Jean-Daniel Tresch, le président de l’entreprise, s’inscrit en faux et apporte ces explications : « Sur le site d’Illzach, nous avions deux palettiseurs et nous n’en utilisions qu’un. C’est l’un des deux qui est en cours de démontage. C’est un système assez lourd qui pèse trois ou quatre tonnes et fait une dizaine de mètres de long. L’opération prend à peu près trois jours. Pendant ce temps, nous avons fermé le site pour des raisons de sécurité. Les salariés seront payés, bien sûr. »

le 21/04/2012 à 05:00 par F.F. et F.T.
ramiro
ramiro

Messages : 238
Date d'inscription : 01/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum