Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-28%
Le deal à ne pas rater :
Cuiseur à pâtes pour micro-ondes Lékué – Quick Pasta
17.99 € 24.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -17%
Disque SSD Interne – 860 QVO – 1To ...
Voir le deal
99.66 €

Nokia : l'entreprise serial-délocalisateur

Aller en bas

Nokia : l'entreprise serial-délocalisateur Empty Nokia : l'entreprise serial-délocalisateur

Message  BouffonVert72 le Mer 21 Déc - 17:44


http://www.pcinpact.com/news/67810-nokia-usine-roumanie-delocalise-vietnam.htm

Nokia ferme définitivement son usine en Roumanie et délocalise au Vietnam

La conquête de l'Est

En
juin 2008, Nokia avait fait couler beaucoup d’encre en Allemagne après la fermeture d’une usine à Bochum, pour la délocaliser en Roumanie. Trois ans et demi plus tard, l’histoire se répète, et Nokia délocalise à son tour son usine roumaine pour s’installer au nord du Vietnam. Cette délocalisation en dehors des frontières européennes sera cependant bien moins couteuse que la précédente.

Alors qu’en 2008, le groupe finlandais avait dû payer des indemnités de 200 millions d’euros, cette année, la facture sera moins lourde. Nokia devra ainsi s’acquitter d’une petite taxe de 7,6 millions d’euros. Pourtant, l’État roumain avait dépensé 20 millions d’euros pour accueillir Nokia sur son sol, qui a recruté pour l’occasion 2000 personnes environ et dépensait 1 million d’euros par an en impôts locaux.

Mais surtout, aucune manifestation et encore moins de grèves n’ont éclaté en Roumanie. Valentin Ilcas, le président d’un des syndicats de l’usine, s’est ainsi montré assez abattu : « Je ne veux pas me faire l’avocat de la compagnie, mais c’est la crise et Nokia se trouve dans une situation économique difficile. Comment pouvait-on les empêcher de partir ? ».

Pourtant, l’usine roumaine de Jucu était bénéficiaire de 43 millions d’euros en 2010. Pourquoi partir alors, d’autant que les salaires en Roumanie sont encore très bas (150 euros) ? Anna Simai, responsable Nokia pour l’Europe centrale, s’explique : « C’est l’évolution des besoins du marché qui nous a poussés à prendre cette décision. L’unité de production roumaine ne peut offrir les avantages d’échelle et de proximité des fabriques de gros volume d’Asie ». Nous pourrions cependant faire remarquer que c’était déjà le cas en 2008…

L’usine de Jucu (Cluj) a officiellement fermé ses portes hier, alors que l’usine a réduit sa production petit à petit depuis le mois dernier. Notez que fin septembre, le fabricant de téléphones a annoncé qu’il comptait supprimer 3500 postes d’ici la fin de l’année 2012. La fermeture de l’usine roumaine était déjà prévue à cette époque. « Nokia estime que la cadence des usines implantées en Asie suffit à assurer une bonne cadence de production » notions-nous à l’époque.

Source :
La Croix

Nil Sanyas le 21 décembre 2011 à 15:58 (848 lectures)
BouffonVert72
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 48
Localisation : sur mon réformiste planeur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum