Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -80%
BOSCH Machine à dosettes TASSIMO à 9,99 ...
Voir le deal
9.99 €

Mouvement de soutien à la révolte espagnole

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Mouvement de soutien à la révolte espagnole - Page 2 Empty Re: Mouvement de soutien à la révolte espagnole

Message  Copas le Jeu 2 Juin - 9:47

.Tu peux te défiler là dessus, mais l'anti-capitalisme ne passe pas par interdire l'expression politique collective, ne général cette logique est celle de ceux qui tiennent la direction d'un mouvement et souhaitent en interdire toutes pensées collectives dissidentes.

Sur le NPA, je ne t'ai pas attendu pour faire non seulement de l'anti-capitalisme, mais également me battre pour le pouvoir des travailleurs.

Mais tu ne réponds pas au problème de ceux qui nagent en eaux troubles, avec leurs drapeaux planqués, et cherchent à interdire les expressions politiques qui ne leur conviennent pas. C'est un vieux classique.

Maintenant sur le fond si tu mènes un peu une recherche tu te rendras compte que je fais partie de ceux qui ont expliqué depuis un moment, pour des raisons de fond comme pour des raisons conjoncturelles (pas pour des raisons de boule de crystal ni pour pronostiquer en permanence qu'après la pluie le soleil revient) ce qui allait se passer, ce qui déjà s'est passé, ce qui se passe.

Il n'y a rien là qui nous surprenne, même si ce n'est pas la position de la majorité du NPA .

Bien sur que les soubresauts vont agiter l'ensemble de l'Europe (je le signale dans un autre msg de ce forum) qui indique que la plongée vers l'affrontement en Grèce est de plus en plus verticale et qu'elle préfigure ce qui va se passer dans le reste de l'Europe.

Sur les tailles respectives des mouvements, il y a un facteur 10 en importance quand on passe de la France à l'Espagne, de l'Espagne à la Grèce.

Dans chaque état c'est la question de l'extension aux grands secteurs de la classe populaire qui se pose.

Commencer, comme certains le souhaitent, par batailler contre les expressions collectives (et souvent en même temps qui pourraient donner des axes plus précis permettant d'élargir), c'est un vieux procédé et une impasse.

Pour l'instant en France, c'est très bobo et difficile de se reconnaitre pour une grande partie de la classe populaire là dedans. c'est cela qui fait la limitation + les logorrhées contre la politique . Et ce n'est pas là seulement la comprehension juste que des nomenclaturas ont baisé les populations en jouant le jeu de la bourgeoisie à chaque fois qu'ils étaient confrontés à de bons plats de lentilles.

Je pense et j'ai appelé à renforcer ce mouvement parce qu'il existe et qu'il y a un potentiel énorme de colère contre le capitalisme en France .
Mais ce n'est pas les yeux bandés.

Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Mouvement de soutien à la révolte espagnole - Page 2 Empty Re: Mouvement de soutien à la révolte espagnole

Message  Invité le Dim 5 Juin - 19:52

Courriel
Des fascistes infiltrent le rassemblement des Indignés, place de la Bastille à Paris
mis en ligne vendredi 3 juin 2011 par jesusparis

Après la présence de Zeitgeist, des larouchistes, de Reopen911 et divers autres groupes conspirationnistes ou mystiques sur leurs manifs du week-end dernier et du début de la semaine [1], les choses ne s’arrangent pas en matière d’infiltration par des groupes douteux du côté des « Indignés » parisiens. Des fascistes occupent à présent des positions-clé au sein de la commission « France » et se font applaudir par la foule. Ce jeudi soir, Yann Sarfati et Arnaud Varnier, deux des co-organisateurs du « bankrun 2010 » avec l’extrémiste de droite Géraldine Feuillien étaient présents à l’AG boulevard Richard Lenoir.

Ici on peut voir Yann Sarfati haranguer la foule :

http://www.hns-info.net/spip.php?article29972

C'est bien mieux l'AIT, c'est a ça que je fessait allusion vue que c'est leurs stratégie a l’extrême droite d'infiltré les mouvement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mouvement de soutien à la révolte espagnole - Page 2 Empty Re: Mouvement de soutien à la révolte espagnole

Message  Duzgun le Dim 5 Juin - 23:38

Apparemment les fafs conspi auraient lâché l'affaire :
Yann Sarfati : "Les Indignés de la Bastille à Paris sont manipulés"
Duzgun
Duzgun

Messages : 1628
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Mouvement de soutien à la révolte espagnole - Page 2 Empty Re: Mouvement de soutien à la révolte espagnole

Message  Invité le Lun 6 Juin - 9:25

Duzgun a écrit:Apparemment les fafs conspi auraient lâché l'affaire :
Yann Sarfati : "Les Indignés de la Bastille à Paris sont manipulés"

il y a des risques de contres manifestation de l’extrême droite qui s'organise, les personne qui ont était identifié hier risque de vouloir faire du grabuge.

Voila faux mette les gens au courant pour qu'ils soi prêt a se défendre en cas d’attaque fasciste, ça veux dire aussi assuré leurs sécurité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mouvement de soutien à la révolte espagnole - Page 2 Empty Re: Mouvement de soutien à la révolte espagnole

Message  Invité le Jeu 16 Juin - 12:04

INDIGNÉS ! L’UN DIT NIAIS... VOUS ?
digne, ding, dong

par Claude Guillon
(lundi 13 juin 2011)
http://claudeguillon.internetdown.org/article.php3?id_article=319

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mouvement de soutien à la révolte espagnole - Page 2 Empty Re: Mouvement de soutien à la révolte espagnole

Message  Invité le Jeu 16 Juin - 12:34

gnl intellect a écrit:INDIGNÉS ! L’UN DIT NIAIS... VOUS ?
digne, ding, dong

par Claude Guillon
(lundi 13 juin 2011)
http://claudeguillon.internetdown.org/article.php3?id_article=319

Pas mal.

Au risque de les indigner un peu plus, on se permettra de recommander aux amateurs de miracles de commencer prudemment par la transformation de l’eau en vin, qui fait toujours son petit effet lors des barbecues de printemps (au pire, on se contente du robinet) plutôt que d’inciter leurs amis (leur peuple) à la traversée de la Mer rouge sans palmes ni bouées. Là, on boit la tasse. Sans parler des requins et des garde-côtes.

Oui et même dans se cas, il semble que le créateur de se tour ( la transformation de l’eau en vin) a finie crucifié. Apprêt les indigné, les dégoûtés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mouvement de soutien à la révolte espagnole - Page 2 Empty Re: Mouvement de soutien à la révolte espagnole

Message  topaze le Dim 19 Juin - 23:42

Coppas disait le 2 juin je cite :
Tu peux te défiler là dessus, mais l'anti-capitalisme ne passe pas par interdire l'expression politique collective, ne général cette logique est celle de ceux qui tiennent la direction d'un mouvement et souhaitent en interdire toutes pensées collectives dissidentes.

C’est vrai ! La semaine dernière (dimanche 12 juin) des éléments du DRY (démocratie réel maintenant), non pas voulu que le CCI diffuse sa presse au non d’un soit disant apolitisme du mouvement. Le CCI a publié sur son site une dénonciation de telle pratique

Voici le texte:

Le mouvement du 15 Mai initié par Democracia Real Ya (DRY), chapeauté par l'association altermondialiste ATTAC , a fait des petits également en France et notamment à Paris avec pour objectif la "prise de la Place de la Bastille". Dans les Assemblées à Paris, des militants du CCI sont intervenus pour défendre une position de classe et non pas en tant que simple "citoyens" revendiquant une "démocratie réelle maintenant" dans le cadre de la préservation du système capitaliste.

Nos camarades ont également apporté une table de presse pour diffuser nos publications sur la place publique où se tenaient les Assemblées.

Le 29 mai, les organisateurs de DRY sont venus nous trouver pour protester avec les arguments suivants :

ce mouvement est "a-politique" et n'accepte aucun parti, aucun groupe politique et aucun syndicat;

- la diffusion de notre presse ne peut que "diviser" le mouvement.

Une petite altercation a eu lieu le 29 mai à la place de la Bastille entre les militants du CCI et certains militants de DRY qui nous ont demandé, de façon très virulente, de plier bagage. Voici les arguments que nous avons mis en avant :

aucun mouvement de protestation sociale n'est "apolitique". L'apolitisme de DRY n'est qu'une pure hypocrisie. Nous savons pertinemment que derrière la bannière de DRY, c'est ATTAC qui se cache avec son idéologie altermondialiste.

- Nous ne sommes pas un parti politique, et encore moins un parti électoral;

DRY fait exactement la même chose que les staliniens qui nous ont toujours "virés" des lieux publics considérés comme leur chasse gardée, leur "territoire";

- à la différence de DRY, et des autres groupes, des syndicats et partis politiques bourgeois, présents dans ce mouvement, le CCI ne cache pas son drapeau (même si, dans nos interventions au sein des Assemblées nous ne parlons pas au nom de notre organisation politique et jouons le jeu);

- les flics qui ont assisté à cette scène derrière leurs boucliers, semblent plus "démocratiques" que DRY, puisqu'ils ne nous ont pas demandé de plier bagage.

Nous avons donc refusé de nous laisser prendre en otage par la loi imposée par DRY et sommes restés sur la Place de la Bastille en nous écartant un peu pour laisser la place à l'assemblée.

Le dimanche 12 juin, l'assemblée organisée par DRY s'est tenue boulevard Richard-Lenoir à Paris. Nos militants étaient également présents et ont apporté de nouveau leur table de presse.

Même scénario : des militants de DRY sont venus faire un esclandre pour nous faire dégager avec les mêmes arguments.

Nous leur avons dit que nous revenions de Barcelone et que sur la place de Catalogne, les "indignés" étaient ravis que nous exposions notre presse. La "commission logistique" nous avait prêté deux tréteaux et une planche pour présenter nos publications. Un "indigné" de la "commission art" nous a même prêté un mégaphone pour que nous organisions un débat autour de notre table de presse.

Une militante de DRY, complètement déchaînée, ne nous a pas cru et nous a demandé des "preuves". Nous avons alors sorti notre caméra vidéo pour lui montrer que nous ne bluffons pas. Nous avions filmé la Place de Catalogne à Barcelone (où on y voit très clairement la table de presse du CCI). Mais cette militante de DRY a fait la politique de l'autruche et a refusé de voir notre vidéo. Elle nous a alors demandé si les "indignés" de Barcelone nous ont remis un … "papier" autorisant notre table de presse !! Peut-être que DRY voulait un papier tamponné par la préfecture nous autorisant à diffuser notre presse ?

En réalité, ce que les militants de DRY à Paris ne voulaient surtout pas voir, c'est l'indignation des "indignés" de Barcelone contre les manœuvres de DRY qui, sous couvert d'apolitisme ou d'a-partitisme, sabote le débat en cherchant à museler toutes les voix qui n'entonnent pas son credo à la gloire de la citoyenneté de la république bourgeoise. Voilà le vrai visage de la "démocratie réelle" de DRY !

En réalité "l'extension internationale" du mouvement 15M n'est qu'une mascarade derrière laquelle DRY cherche à embrigader les exploités, et les jeunes générations de la classe ouvrière, dans un "front populiste", au coude à coude avec des "citoyens" appartenant aux partis de la gauche et de la droite du Capital (et même de l'extrême-droite, comme nous l'a d'ailleurs dit cette militante très "citoyenne" de DRY).

Contre la dictature de DRY, contre son "front populiste" réactionnaire, les exploités doivent opposer un front de classe !



CCI (14 juin)

Topaze. lecteur de Revolution Internationale. http://fr.internationalism.org/


topaze

Messages : 231
Date d'inscription : 09/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Mouvement de soutien à la révolte espagnole - Page 2 Empty Re: Mouvement de soutien à la révolte espagnole

Message  Invité le Sam 25 Juin - 10:41

Bruxelles : du rôle pacificateur de l’indignation

Un bel après-midi de juin

Indy bruxelles, Sunday 19 June 2011 20:20 par Emmy Goldwoman

Du rôle contre-révolutionnaire et nuisible des citoyen-ne-s flics dans la lutte pour le changement social.

Ce dimanche vers 15 heures, un rassemblement populaire s’est constitué sur la place Flagey. Alors qu’il s’agissait pour bon nombre de personnes présentes de prendre la rue et de faire compendre aux soi-disant dirigeants politiques que nous pouvons très bien vivre sans eux et mener nos vies comme nous l’entendons, un-e des indigné-e-s a pris l’initiative de négocier avec la commune pour recevoir une autorisation de manifester. Il est frappant de constater que nous ne pouvons à ce point nous passer de l’autorité, qu’alors même que nous la contestons, nous la prions de nous donner son aval pour ce faire. Paradoxal ? Pas tant que ça : les bon-ne-s citoyen-ne-s et autres socialistes autoritaires refoulés aiment ajouter du piment à leur balade dominicale, mais sans risquer d’être assimilé-e-s aux "dangereuses" personnes qui chercheraient à renverser le système dominant qui les exploite et ne leur permet pas de rêver plus loin que RTL TVI. Nous rêvons d’un monde sans domination, dans lequel peuvent s’exprimer nos désirs, nous tentons de l’arracher à celles et ceux qui confisquent la force et la possibilité de jouir. Mais, apparemment, certain-e-s préfèrent continuer à vivre dans un monde de rêves, sans tenter de les réaliser. A force de vivre prisonnier, on en vient à craindre la liberté.

Lors de la première confrontation avec les flics, provenant d’une tentavive de s’écarter du sacro-saint itinéraire prévu par la commune, des voix se sont fait entendre :"Ca fait plus d’un mois que je suis sur ce projet, vous n’allez pas tout gâcher", etc. Un beau témoignage de solidarité de la part de personnes qui devraient songer à se reconvertir dans l’organisation d’événements socioculturels au cours desquels l’imprévu ne risque pas de se manifester (les fêtes de la musique ne sont pas encore terminées, avis aux amateurs/trices).

Lors de la seconde confrontation avec les keufs, d’autres voix se sont à nouveau disctinguées :"Nous ne sommes pas des anarchistes, nous sommes des pacifistes". Ou encore :"De quoi se plaignent-ils (les compagnon-ne-s ayant reçu des coups de matraque, ndlr), je suis pacifiste et je n’ai pas été attaqué par la police". Triste manque de cohésion. Après tout, le pacifisme n’est pas à confondre avec la lâcheté et la désolidarisation. Et l’envie de ne pas se laisser dicter ses envies et son comportement par un-e flic ou un-e politicard-e doit pouvoir s’exprimer autrement que par une simple promenade silencieuse encadrée par la police ou l’autoproclamé service d’ordre interne de la manifestation.

Suite à ces deux mouvements spontanés de la foule, quelques manifestant-e-s flics se sont interposé-e-s entre les manifestant-e-s et les forces de l’ordre, afin que le trajet ne soit pas à nouveau dévié de son cours. Avec des ami-e-s comme celles/ceux-là, plus besoin de police ! Cessons tout de suite les références aux révolutions arabe, grecque, etc. (elles véritablement empreintes d’insurrection) si nous sommes incapables de choisir nous-mêmes notre propre chemin (ceci à ne pas prendre uniquement au sens propre, hein) et que nous avons besoin d’une escorte policière pour prendre la rue.

Le but de ce micro-pamphlet n’est pas de diviser les réelles forces révolutionnaires en recherche de changement, mais plutôt de lancer une invitation aux citoyen-ne-s bienpensant-e-s à ne plus empêcher par leur inertie peureuse l’émergence d’un mouvement concret visant à la tabula rasa sociale et politique, seule prometteuse d’une autre vie que celle imposée par la société spectaculaire, mortifère et débilitante.

Toutes et tous, nous portons en nous cette capacité de révolte et de rébellion face à la domination et à la normativité imposée. Lorsque les citoyen-ne-s flics comprendront que l’obstacle se situe plutôt du côté de l’Etat (une forme actuelle de la domination politique, mais évidemment pas l’unique) que du côté des manifestant-e-s non-mous/molles, alors peut-être les manifestations se révèleront-elles vraiment efficaces. Peut-être même ne seront elles plus nécessaires.

A bon entendeur/euse...

Une insurgée

http://cettesemaine.free.fr/spip/article.php3?id_article=4241

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mouvement de soutien à la révolte espagnole - Page 2 Empty Re: Mouvement de soutien à la révolte espagnole

Message  Invité le Sam 25 Juin - 10:45

Considérations sur les “indignés”
http://laguerredanslame.tumblr.com/post/6042071101/considerations-sur-les-indignes

Le Vrai Visage des Indignados
http://juralib.noblogs.org/2011/06/24/le-vrai-visage-des-indignados/


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mouvement de soutien à la révolte espagnole - Page 2 Empty Re: Mouvement de soutien à la révolte espagnole

Message  nico37 le Sam 16 Juil - 1:22

Les indignés : écart ou sur-place ? Désobéissance, résistance et insubordination juillet 2011, Temps critiques

1 Ce texte n’est pas le produit de l’actualité immédiate puisqu’il a été initié, il y a plusieurs mois déjà, dans la perspective de replacer de façon plus théorique différentes expériences de lutte dites de « résistance » ou de « désobéissance » auxquelles certains d’entre nous ont participé de manière pratique mais aussi critique. C’est tout naturellement que nous avons décidé, au vu des événements actuels dans différents pays, de les intégrer à ce cadre théorique. Qui ne voudrait pas se plier à cette « discipline » de lecture méthodologique peut se reporter directement au point 6 et suivants.

http://tempscritiques.free.fr/spip.php?article283

nico37

Messages : 7056
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Mouvement de soutien à la révolte espagnole - Page 2 Empty Re: Mouvement de soutien à la révolte espagnole

Message  nico37 le Sam 13 Aoû - 12:17

http://www.scoop.it/u/indignez-vous

nico37

Messages : 7056
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Mouvement de soutien à la révolte espagnole - Page 2 Empty Re: Mouvement de soutien à la révolte espagnole

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum