Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Nike : Promotions Sur Les Chaussures, jusqu’à 64%
Voir le deal
-40%
Le deal à ne pas rater :
Sosh : forfait mobile 80 Go sans engagement à 14,99€ (même après ...
14.99 € 24.99 €
Voir le deal

Canada

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Canada       Empty Canada

Message  sylvestre le Mer 4 Mai - 17:07

Les élections qui viennent de se dérouler au Canada témoignent d'une forte polarisation sur des lignes de classe. Si le gouvernement conservateur est reconduit, l'événement est la percée du NPD, social-démocrate à base syndicale, qui devient l'opposition nationale en renvoyant dans les marges le parti libéral, parti bourgeois traditionnellement "vu comme le parti de gouvernement naturel". Un impact aussi pour le Bloc Québécois, indépendantiste bourgeois, très aussi affecté par la progression du NPD : c'est au Québec que ce parti a le plus progressé.

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/opinions/points-de-vue/201105/04/01-4396035-la-revolution.php



Agrandir

Le NPD devra démontrer qu'il est capable de bien défendre les intérêts du Québec, en cela facilité par la présence massive de députés québécois dans le caucus néo-démocrate, selon l'auteur.

PHOTO: IVANOH DEMERS, LA PRESSE


L'élection qui vient de se terminer a propulsé Jack Layton et son parti au firmament de la scène politique canadienne, a consacré la fin du rêve bloquiste à Ottawa, et a confiné le Parti libéral du Canada - le natural governing party - au rang de tiers parti. Le Nouveau Parti démocratique devient l'alternative gouvernementale et est bien placé pour former le prochain gouvernement, le Bloc a tout un mal de bloc, et le PLC frôle l'implosion. Sur le plan politique, tout ce qui vient de se produire est l'équivalent d'un tsunami, que dis-je, d'une révolution.

Le Parti conservateur est confortablement installé au pouvoir pour quatre ans, mais le Québec sera sous-représenté dans ce gouvernement. M. Harper devra chercher par tous les moyens à atténuer les conséquences de ce déficit de représentation, ne serait-ce qu'en s'entourant davantage de Québécois dans sa garde rapprochée ou en nommant des sénateurs du Québec dans son cabinet. Mais même de telles mesures ne seraient pas la panacée. M. Harper devra surtout montrer une sensibilité accrue à l'égard du Québec dans ses décisions et dans les mesures qu'il adoptera. Il en a le devoir, s'il ne veut pas que le clivage entre les Québécois et les autres Canadiens ne s'accentue et ne favorise ainsi l'option souverainiste

Le Bloc québécois est vraisemblablement appelé à disparaître. Si cela devait se concrétiser, cela ne serait toutefois pas nécessairement nuisible au Parti québécois. Au contraire, habitués qu'ils sont à souffler le chaud et le froid, les Québécois pourraient bien être tentés d'envoyer plus de souverainistes à Québec lors de la prochaine élection provinciale, maintenant qu'ils viennent d'envoyer plus de fédéralistes à Ottawa.

Le NPD devra pour sa part démontrer qu'il est capable de bien défendre les intérêts du Québec. Cela devrait normalement être facilité par la présence massive de députés québécois dans le caucus néo-démocrate. Je me permets de dire au passage que ce parti est beaucoup plus ouvert au Québec que certaines personnes le laissent entendre. Par exemple, lors de rencontres que j'ai eues avec Jack Layton alors que j'étais ministre, celui-ci m'a dit qu'il était favorable à de l'asymétrie à l'intérieur du fédéralisme canadien, mais seulement pour le Québec.

Quant au PLC, il devra amorcer un profond examen de conscience et surtout, prendre ses distances par rapport à la philosophie trudeauiste. Tout devra être remis en question, de la chefferie à l'idéologie.

Comme les résultats de lundi l'ont démontré, tout peut arriver en politique, en particulier pendant une campagne électorale. Les courants psychologiques qui émanent de l'électorat se transforment en un rien de temps, tantôt en faveur de l'un, tantôt en faveur de l'autre. Ce ne sont pas tant les programmes et les équipes qui frappent l'imaginaire collectif que des choses très simples et, la plupart du temps, impromptues.

Il y a en politique quelque chose d'imprévisible et d'irrationnel, et l'engouement exprimé depuis peu pour le NPD relève de cela. Comprenez-moi bien cependant. Je ne dis pas que rien ne justifiait l'appui populaire à ce parti. Je dis simplement que la force et la spontanéité de cet appui ne sauraient s'expliquer de façon purement cartésienne. Malgré tout, si on risque une explication, il semble bien que ce soient la fragilité du leadership de Michael Ignatieff, la sous-performance de Gilles Duceppe, l'habileté de Stephen Harper et la fraîcheur de Jack Layton qui ont le plus contribué aux résultats du 2 mai dernier.

De fait, pour nombre de citoyens, Jack Layton représente l'authenticité et le renouveau. Nul ne saurait dire par contre pourquoi cette perception est plus forte maintenant qu'avant. L'homme n'est pas particulièrement jeune. Il est plutôt un vieux routier de la politique. Il n'exerce pas son métier très différemment des autres politiciens. Et pourtant, il est devenu la saveur du mois, la surprise et la révélation de cette campagne électorale. Pourquoi maintenant? Et pourquoi autant? Ces questions risquent de demeurer sans réponse.

Quant aux candidats dans les circonscriptions, ils sont, hormis quelques rares exceptions, largement tributaires de la prestation de leur chef et du déroulement de la campagne au niveau national. Les défaites de Lawrence Cannon, de Marcel Proulx et de Richard Nadeau illustrent éloquemment la véracité de cette affirmation.

Toujours est-il que nous nous retrouvons avec un gouvernement et une opposition officielle qui sont aux antipodes. Parmi tous les dossiers qui illustrent ce fossé, je retiens ceux-ci : (1) la militarisation du Canada et la présence des troupes canadiennes en Afghanistan; (2) le rôle de l'État dans la société, les dépenses publiques, l'instauration de programmes sociaux et l'offre de services publics; (3) les valeurs morales, comme l'avortement, la peine de mort ou le mariage entre personnes du même sexe; (4) l'environnement; (5) le traitement accordé aux jeunes délinquants; (6) l'imposition des mieux nantis et des grandes entreprises; et (7) les relations avec les États-Unis, en particulier sur le plan économique.

Reste à voir maintenant comment le choc des idées entre le gouvernement et l'opposition officielle se vivra à la Chambre des communes. On peut toutefois s'attendre à ce que M. Harper aille de l'avant avec l'abolition du registre des armes à feu de même qu'avec celle du financement public des partis politiques. Il pourra aussi être tenté d'accomplir sa réforme du Sénat. Quant au projet de loi sur le bilinguisme des juges à la Cour suprême, il est bel et bien mort et enterré. Enfin, je crois que cette fois la loi sur les élections à date fixe sera respectée. Le prochain rendez-vous électoral aura donc lieu le 19 octobre 2015.

***

La déception de la soirée est attribuable à Radio-Canada, en raison de sa couverture presqu'exclusivement québécoise des résultats électoraux. Une fois de plus, les francophones des autres provinces et des territoires ont été laissés pour compte. Les auditeurs qui voulaient en savoir plus sur la position des partis et candidats à l'extérieur du Québec n'avaient d'autre choix que de se brancher sur le réseau anglais. Pour une chaîne dite nationale, c'est pour le moins navrant!

Benoît Pelletier est professeur titulaire à la Faculté de droit de l'Université d'Ottawa et ex-ministre des Affaires intergouvernementales et des Affaires autochtones dans le cabinet de Jean Charest



sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  Copas le Mar 7 Juin - 23:12

la bataille des postiers canadiens



Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  Copas le Mar 7 Juin - 23:21

manifs de jeunes étudiant(e)s en soutien aux postiers et leurs piquets de grève




par ailleurs solidarity forever


Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  Copas le Mer 8 Juin - 23:25


Bel pays où les briseurs de grève sont à l'amende

Saint-Alexis-des-Monts) Les 42 employés de l’hôtel Sacacomie considérés comme des briseurs de grève devront se soumettre à des sanctions sévères allant d’amendes plus ou moins salées à des exclusions à vie.

http://www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/actualites/201105/24/01-4402113-sacacomie-des-sanctions-severes-pour-les-briseurs-de-greve.php


Lors d’une rencontre tenue hier matin à Saint-Alexis-des-Monts, la Centrale des syndicats démocratiques (CSD) a en effet expliqué aux quelque 20 dissidents présents la nature des sanctions qui leur seront imposées et le protocole de retour au travail tel qu’il a été négocié avec l’employeur dans l’entente de principe.

Ainsi, la majorité des dissidents seront suspendus syndicalement pendant une année. Ils devront également payer au syndicat une amende de 25 $ par semaine et ce, pendant une année. En contrepartie, le syndicat s’engage à cesser tous les recours judiciaires contre les employés concernés et vice-versa.

Par contre, ces sanctions seront nettement plus sévères pour cinq employés qui ont franchi le piquet de grève au cours des dix mois du conflit de travail. Trois individus seraient d’ailleurs remerciés de leurs services. S’ils refusent de signer l’entente avec l’employeur, ils sont passible d’amendes variant entre 25 000 $ et 30 000 $.

Sans être congédiés, deux autres seraient soumis à des amendes de 10 000 $ et plus. Cette information divulguée par des employés n’a cependant pas été confirmée par la CSD.

«Elle fait partie d’une entente de confidentialité. Nous voulons préserver et contribuer à l’amélioration du climat de travail. Il est donc inutile d’empirer la situation en rendant ça public», a indiqué François Vaudreuil, président de la CSD.

Selon le syndicat, les cinq employés visés auraient posé des gestes plus graves, notamment en s’autoproclamant dirigeants syndicaux, en convoquant des assemblées générales et en décidant eux-mêmes d’un retour au travail.

L’un d’eux est Régent Latendresse. «Pour moi, c’est comme une condamnation à mort. Je suis suspendu à vie. On veut faire de moi un cas spécial. Je ne comprends pas. On me traite comme un traître. Pourtant, je ne suis pas un antisyndicaliste ; j’ai toujours travaillé avec les travailleurs mais j’ai aussi des convictions. Voyant que le conflit perdurait, la CSD s’est servie de nous comme boucs émissaires. J’étais exclu du syndicat avant même d’être exclu pour de bon», a-t-il indiqué.

Il n’a pas caché aussi qu’il se sentait trahi par la direction de l’hôtel Sacacomie. «J’ai encore de la misère à y croire mais il semble qu’on me suspende à vie si j’accepte de signer leur entente. Sinon, je pourrais devoir payer des amendes de 25 000 $. C’est difficile à accepter. Je veux travailler à l’hôtel car je suis de Saint-Alexis-des-Monts. C’est pourquoi j’ai l’intention d’intenter des procédures judiciaires contre le syndicat», a-t-il ajouté.

D’ailleurs, l’assemblée qui a eu lieu hier s’est avérée particulièrement houleuse à certains moments. Quelques employés ont quitté les lieux visiblement en colère. L’un d’eux n’a pu s’empêcher de s’exclamer avec ironie : «On se pose des questions maintenant à savoir pourquoi il y a moins de syndiqués au Québec.»

Vaudreuil a reconnu que les sanctions n’avaient pas fait des heureux. «Il fallait que les gens subissent les conséquences nécessaires à leurs gestes. On ne peut pas violer un règlement sans en subir des sanctions. Il y a eu de leur part un manque flagrant de respect», a-t-il précisé.

Il semble aussi que la direction de l’hôtel Sacacomie devra payer au syndicat des amendes qui totaliseraient près de 100 000 $ mais cette information n’a pu être confirmée par le syndicat et ce, en vertu de l’entente de confidentialité. Il a par ailleurs été impossible hier de joindre un membre de la direction ou du service des communications.

Rappelons qu’après une grève qui a duré 10 mois, le conflit de travail à l’hôtel Sacacomie est désormais terminé. Les syndiqués ont accepté à 93 % l’entente de principe qui a été conclue jeudi dernier et obtiendront notamment des augmentations de salaire se chiffrant entre 11 % et 24 % sur quatre ans. Le retour au travail est prévu pour le 31 mai.
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  Copas le Jeu 10 Nov - 23:06

Quels exemples prend Occupy Otawa pour l'annonce de sa prochaine grande journée ?

http://www.occupyottawa.org/article/global-day-action-17-november

Croissance du campement malgré le froid
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  Copas le Ven 11 Nov - 0:05

La moblisation contre la hausse des frais de scolarité au Quebec





Une série de démonstrations régionales ont eu lieu avant
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  Copas le Ven 11 Nov - 0:09

La manif de Montreal

Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  Copas le Sam 12 Nov - 2:25

Montreal, les étudiants dans la rue




Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  Copas le Dim 13 Nov - 23:20

Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  Copas le Mar 15 Nov - 21:43

«Au lendemain de la grande manifestation contre la hausse des frais de scolarité, Québec a payé pour acheter les noms des principales associations étudiantes..."

Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  BouffonVert72 le Dim 25 Déc - 20:02


http://www.lefigaro.fr/retraite/2011/12/23/05004-20111223ARTFIG00443-le-canada-supprime-l-age-legal-de-depart-a-la-retraite.php

Le Canada supprime l'âge légal de départ à la retraite

Par Ludovic Hirtzmann Publié le 23/12/2011 à 19:58

Une décision visant à lutter contre la pénurie de main-d'œuvre et à assurer des pensions plus élevées aux retraités.

Canada       Coeur- «C'est une victoire en matière de droits de la personne. Nous ne venons pas au monde avec une date estampillée sur le corps qui correspondrait à la disparition de nos aptitudes au travail le jour de notre 65e anniversaire.» David Langtry, président de la Commission des droits de la personne, n'a pas caché sa joie à l'annonce par le gouvernement de la suppression de l'âge de départ obligatoire à la retraite. Les Canadiens ont toujours été réticents aux normes fixées par le législateur pour choisir le moment de prendre leur retraite. «La discrimination fondée sur l'âge est une forme de discrimination pure et simple», explique David Langtry. Toutes les provinces canadiennes, à l'exception de quelques milliers de salariés du secteur public du Nouveau-Brunswick, ont donc aboli le départ obligatoire à la retraite.

Désormais, les fonctionnaires et les employés des entreprises sous compétence fédérale pourront partir en retraite à 70 ans ou plus tard, s'ils le souhaitent. À la pointe du mouvement, les pilotes d'Air Canada se sont opposés pendant des années à l'obligation de partir à 60 ans. «Ceux qui souhaitent demeurer sur le marché du travail doivent pouvoir le faire aussi longtemps qu'ils le veulent», a annoncé le gouvernement conservateur pour justifier une décision plutôt bien acceptée par la population.

Déficit de 26 milliards

En effet, le Canada fait face à une pénurie de main-d'œuvre et garder les plus âgés au travail est une solution pour pallier ce manque. Ottawa a aussi mis en place des incitations pour que les seniors prennent leur retraite plus tard. Les travailleurs qui s'arrêteront à 70 ans au lieu de 65 ans toucheront 42 % de plus de la part du Canadian Pension Plan, la retraite publique.

Comme ces allocations de retraite versées par l'État sont très faibles, cotiser à un fonds de pension est la seule alternative raisonnable, mais elle n'est pas la panacée. La majorité des Canadiens n'épargnent pas suffisamment, soit par négligence ou parce qu'ils ne le peuvent pas. La décision d'Ottawa de supprimer l'âge de la retraite obligatoire intervient d'ailleurs au moment où les fonds de pension sont de plus en plus déficitaires. Au seul Québec, le déficit global de ces régimes privés est de 26 milliards de dollars quand certains sont même parfois en faillite. Un machiniste québécois, Jean-Jacques Piché, dont le fonds de pension a été liquidé après la faillite de son ex-entreprise, s'est récemment indigné dans une longue lettre ouverte publiée par les médias québécois: «J'ai pris ma retraite en 2003. En 2010, les revenus de ma pension ont été réduits de 40 %.»

Pour que les retraités ne pâtissent plus des erreurs de gestion, la Cour suprême du Canada étudie la possibilité qu'ils deviennent des créanciers prioritaires pour leurs régimes de retraites, lors de la faillite d'une société. Une bonne nouvelle puisque, jusqu'ici, les retraités ont souvent été servis après les actionnaires.

Quant à la suppression de la retraite obligatoire, la plupart des experts estiment que cela n'amènera pas les Canadiens à demeurer actifs plus longtemps. Ces derniers s'arrêtent de travailler en moyenne à 61,5 ans et à 60 ans au Québec, une province où il n'existe plus de retraite obligatoire depuis… 1982!
BouffonVert72
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 48
Localisation : sur mon réformiste planeur

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  Copas le Sam 7 Jan - 20:14

Ontario
la résistance des travailleurs d'Electro-Motive Diesel, propriété de Caterpillar
maintenant en lutte pour défendre leurs salaires, leurs conditions de travail et leurs conquêtes sociales. Rien moins qu'une baisse de salaire de 50% escomptée par le groupe bénéficiaire.
Les attaques du capitalisme nord-américain sont extrêmes et très dures, leurs conclusions sont la fin d'un deal commencé il y a des dizaines d'années.

via http://www.occupylondononca.org/ qui a appelé à solidarité avec les ouvriers.

face au Lock out dans la neige le' froid et la nuit, la résistance, Respect.




et évidemment Occupy London (C'est un London canadien)



Dernière édition par Copas le Sam 7 Jan - 20:26, édité 2 fois
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  Copas le Sam 7 Jan - 20:16

Electro-Motive Diesel
sur les piquets de grève

Canada       12010310





Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  Copas le Dim 22 Jan - 11:59

Electro-Motive Diesel
London dans l'Ontario
Une assemblée de soutien aux travailleurs lockoutés par Caterpillar
Dans des conditions climatiques difficiles

A noter la présence de Occupy London Ontario

Solidarity for ever



Les femmes solidaires







Occupy





Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  Copas le Ven 27 Jan - 20:36

Toujours une jeunesse qui tente de résister aux attaques de la bourgeoisie

Les frais de scolarité

Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  Copas le Sam 25 Fév - 18:49

Une grande journée de grève générale des étudiants
Contre une hausse énorme des frais de scolarité


Montreal





agit prop


Un groupe du Collège de Bois-de-Boulogne se dirige en métro vers le Square Philips, au centre-ville de Montréal
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  Copas le Sam 3 Mar - 21:28

C'est pas l'élève qui prend la grève, c'est la grève qui prend l'élève


Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  sylvestre le Ven 23 Mar - 13:52

Marée humaine contre la hausse des droits de scolarité au Québec

Canada       480887_10150741968830260_29823100259_11723122_729098732_n
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  Copas le Sam 24 Mar - 23:51

Il y a eut une énorme manif d'étudiants à Montréal, c'est en soi un événement politique.
de 150 à 300 000 manifestants suivant les estimations. (avec des vues de haut de la manif pour avoir une idée).

Le 22 mars...





Le mouvement avait subi un certain nombre de provocations de la délinquance policière dans les jours précédents comme là :

Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  sylvestre le Lun 26 Mar - 9:52

Nouvelle preuve que c'est dans les mouvements sociaux que les préjugés sont battus en brèche !

Scène tirée de la manifestation étudiante du 22 mars à Montréal.

Canada       532956_280364025372730_100891449986656_631481_190887045_n
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  Copas le Sam 28 Avr - 8:22

Un printemps canadien qui devient de plus en plus explosif
De grandes masses de jeunes galvanisées par des petits reculs gouvernementaux


Manif illégale :





Des cortèges de jeunes rejoignent la grande manif



Il se passe là un événement de grande ampleur qui est un indice profond des tensions au Canada. Et au delà.

Délinquance policière à l’œuvre


Dernière édition par Copas le Sam 28 Avr - 8:43, édité 1 fois
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  Copas le Sam 28 Avr - 8:37

Et hier soir, massive :



Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  Copas le Sam 28 Avr - 10:01

Les jeunes Mohawks de la réserve de Kahnawake ont manifesté leur colère contre leur conseil qui veut construire un casino sur le territoire de la communauté.

Ce n'est pas de cet avenir dont les jeunes indiens veulent.

Canada       Eleves10



http://jeuenligne.ca/index.php?post/2012/04/27/Kahnawake-Manifestation-d-eleves-contre-le-projet-de-casino

http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2012/04/27/005-mohawks-casino-kahnawake.shtml

Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  sylvestre le Sam 28 Avr - 15:43

http://www.lesechos.fr/economie-politique/presse-etrangere/0202032751995-montreal-transforme-en-champ-de-bataille-317446.php

Montréal transformé en champ de bataille
Ecrit par
Jacques HUBERT-RODIER

Le centre de Montréal transformé en champ de bataille », titre hier « La Presse », l'un des quotidiens du Québec, suite aux nouveaux heurts qui ont opposé des étudiants aux forces de l'ordre. Après plusieurs mois d'un conflit qui porte sur l'augmentation des frais de scolarité dans la province, la décision de la ministre de l'Education du gouvernement du Québec, Line Beauchamp, d'exclure des discussions Classe (Coalition large de l'association pour une solidarité syndicale étudiante) a fait « l'effet d'une bombe dans une crise déjà aiguë », souligne « Le Devoir ». Pour la ministre, le mouvement s'est lui-même exclu de la table des négociations en appelant à une manifestation mardi soir.

Une manifestation « illégale » et qui, d'après la ministre, a été ponctuée par « des gestes graves de vandalisme et de violence ». Sous le titre de « Machiavel à Québec », « Le Devoir » prend fait et cause pour les protestataires en accusant la ministre d'avoir « mis le feu aux poudres ». « Elle appelle au calme, mais du même souffle, elle attise la colère ». Le journal parle même « d'un gouvernement sans scrupule ». Quelque 180.000 étudiants sont en grève depuis février. Ils protestent contre l'augmentation de 325 dollars sur cinq ans des frais annuels d'inscription pour les Québécois. Le journal « Globe and Mail » rappelle néanmoins que, même avec cette hausse, les frais d'inscription des étudiants québécois, qui payent actuellement 2.519 dollars canadiens par an, seront toujours inférieurs aux autres provinces et ne couvriront que 17 % du coût de la scolarité. Dans l'Ontario, le coût est de 6.640 dollars.
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  Copas le Dim 29 Avr - 9:22

Manif de travailleurs de la CSN devant le ministère de l’éducation en soutien à la lutte des étudiants
Cela sera le thème principal d'appel au 1er Mai de la CSN

http://www.csn.qc.ca/web/csn/


Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canada       Empty Re: Canada

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum