Soulboy : une culture prolétarienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Soulboy : une culture prolétarienne

Message  Carlo Rubeo le Mer 16 Déc - 17:58



L'industrie cinématographique (production/distribution) est avant tout l'expression culturelle de la classe dominante. Même le "cinéma indépendant" est globalement l'expression d'une partie de la bourgeoisie intellectuelle. Cette bourgeoisie intellectuelle crée le monde fictif correspondant à son idéologie. Peu de films distribués évoquent la créativité des cultures ouvrières, méprisées par l'élite. Le prolétariat est mis en scène pour sa violence supposée ou son apathie sociale. Peu de films distribués font exception. Un temps quelques productions italiennes, puis plus récemment un certains nombres de films anglo-saxons, dont l'intérêt est de ne plus représenter le prolétariat entre le marteau de l'alcoolisme et l'enclume des "aides sociales", font exception.

>>> lire la suite
avatar
Carlo Rubeo

Messages : 251
Date d'inscription : 03/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum