Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-44%
Le deal à ne pas rater :
Compresseur digital programmable Michelin 12V – 6,9 Bars
44.99 € 79.90 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -31%
Climatiseur réversible mobile BEKO BX112H (3400 ...
Voir le deal
449 €

Jordanie

Aller en bas

Jordanie     Empty Jordanie

Message  sylvestre le Mar 1 Fév - 15:17

http://mediarabe.info/spip.php?breve2928

Jordanie : un nouveau changement gouvernemental au profit de Maarouf Bakhit
mardi 1er février 2011 - 13h39
Logo MédiArabe.Info

Selon des sources médiatiques, le roi Abdallah II de Jordanie vient de décharger Samir Rifaï de ses fonctions de Premier ministre. Le souverain tente de résorber la colère qui ne cesse de croître dans le royaume au rythme des manifestations. Il a chargé l’ancien Premier ministre Maarouf Al Bakhit de former un nouveau cabinet. Ce général à la retraite avait formé un gouvernement entre 2005 et 2007, avec une mission prioritaire de lutter contre le terrorisme.
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Jordanie     Empty Re: Jordanie

Message  sylvestre le Sam 6 Oct - 23:30

sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Jordanie     Empty Re: Jordanie

Message  sylvestre le Ven 16 Nov - 12:05

http://observers.france24.com/fr/content/20121115-manifestations-radicalisent-jordanie-liberte-est-accordee-allah-bas-roi-abdallah-prix-gaz-carburant

Les manifestations se radicalisent en Jordanie : "la liberté est accordée par Allah, à bas le roi Abdallah !"

Jordanie     Abdallahteaser
Photo d'une manifestation à Amman. Sur la pacarte on peut lire : "É bas le régime". Publiée mercredi sur une page Facebook d'activistes jordaniens.
 
Plusieurs villes de Jordanie ont été secouées par des manifestations mardi et mercredi à la suite de l’annonce de l’augmentation des prix du carburant et du gaz.
 
Des centaines de personnes ont manifesté, parfois violemment, incendiant des bâtiments du gouvernement et saccageant des magasins dans les villes de Maan, Tafila et Karak.
 
Un manifestant a par ailleurs été tué et plusieurs autres blessés lors d'une attaque sur un poste de police à Irbid, la deuxième ville la plus peuplée du pays, selon des témoins cités par l’AFP.
 
Le prix de l'essence passe de 0,71 dinar à 0,80 dinar (0,88 euro) et celui de la bonbonne de gaz domestique de 6,5 dinars à 10 dinars (11 euros), soit une augmentation de 53 %. 
Contributeurs

"Les manifestant ont scandé pour la première fois des slogans hostiles au roi"

Kamal Khoury est bibliothécaire à Amman.
 
 La situation était globalement calme ce matin [jeudi] à Amman. Il y a juste eu quelques dizaines de personnes devant le commissariat central pour réclamer la libération des manifestants arrêtés ces deux derniers jours (80 selon les médias).
 
Hier soir, les manifestants ont essayé de se rassembler sur la place de Gamal Abdel Nasser, près du ministère de l’Intérieur. Ils ont pu pénétrer dans la place, mais ont été rapidement dispersés par les forces de l’ordre à coups de gaz lacrymogènes et de canons à eau. Ils ont ainsi été contraints de marcher dans les rues adjacentes, tandis qu'à d'autres endroits des jeunes ont incendié des magasins et des banques.
 
Les autorités veulent à tout prix empêcher un campement dans cette place parce qu’elle est symbolique de la répression [le démantèlement violent d’un campement d’opposants dans cette place a fait une trentaine de blessés et un mort le 25 mars 2011].
 
Des manifestants ont brûlé un portrait du roi à Dibane, ville de la province de Madba, dans le centre du pays. Postée sur Facebook mardi 13 novembre. 
 
Les manifestants étaient au nombre de 3 000 environ, ce qui est loin d’être négligeable si l’on considère le fait que les Frères musulmans, qui constituent la première force d’opposition et qui ont une capacité de mobilisation très importante ont, pour l’instant, préféré ne pas participer. Si le mouvement ne s’essouffle pas d’ici à quelques jours, je pense qu’ils finiront par le rallier et le gouvernement devra faire face à la plus grande vague de contestation depuis la révolte d’avril 1989.
 
Lors des manifestations qui ont éclaté dans la foulée du 'printemps arabe' en 2011, les protestataires avaient pour habitude de scander des slogans appelant à des réformes du régime et à poursuivre les corrompus en justice, sans jamais s’en prendre au roi. Les rares qui le faisaient étaient arrêtés par les autorités et n’étaient pas suivi par les protestataires. Mais aujourd’hui, la donne a changé. Avant-hier [mardi], les manifestants ont brisé le tabou du caractère sacré du roi en scandant massivement : "la liberté est accordée par Allah, à bas Abdallah !"
 


À 6 min. 14 : les manifestants scandent : "la liberté est accordée par Allah, aà bas Abdallah ! " Vidéo publiée sur YouTube mardi 13 novembre.
 
En annonçant une hausse du prix de la bombonne de gaz à l’approche de l’hiver, le gouvernement a fait preuve d’un manque de discernement qui me trouble. On dirait qu’il est en train de réunir toutes les conditions pour renforcer l’opposition et mobiliser la population contre lui. Des pères et des mères de famille, qui ne sont pas du tout politisés, sont sortis dans les rues pour la première fois pour exprimer leur colère contre le pouvoir. C’est la deuxième fois en seulement six mois que le prix du gaz et de l’essence est augmenté. Les gens en ont assez.
 
Personnellement, je dois emprunter de l’argent le 20 de chaque mois pour pouvoir payer mes factures. Mais je considère que j’ai de la chance car je suis célibataire et touche un salaire supérieur à la moyenne pour mon emploi de bibliothécaire, 600 dinars [environ 660 euros]. La plupart des Jordaniens sont moins bien lotis que mois. En effet, un salarié moyen ne touche pas plus de 500 dinars [550 euros] par mois, et il doit s’occuper d’une famille composée de plusieurs personnes.
   


Des manifestants brûlent des bennes à ordures et jettent des pierres en direction des forces de l'ordre. Vidéo publiée mercredi 14 novembre sur YouTube.
 
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Jordanie     Empty Re: Jordanie

Message  Copas le Ven 16 Nov - 21:12

La pression n'a jamais cessé en Jordanie.

L'année dernière des manifs avaient suscité des alliances entre frères musulmans et forces de gauche, et le roitelet avait lâché un peu de lest qu'il n'a cessé de vouloir reprendre.

Là les islamistes demandent au roi un gouvernement d'union nationale ...

Des affrontements ont eu lieu dans plusieurs villes du sud de la Jordanie.

Des attaques de commissariats et de bâtiments gouvernementaux, des barrages de routes ont eu lieu dans une série de villes.




Aujourd'hui :

avec effectivement : «la liberté de Dieu, en dépit de toi Abdallah", "le peuple veut la chute du régime", "hé abdallah ! tu nous écoutes ou tu rentres à la maison"
60 000 enseignants ont fait grève mercredi. Les avocats ont aussi cessé le travail à Amman.

La question sociale est devenue le centre de gravité de la bataille en Jordanie.
A suivre de près et à mettre en relation avec le fait qu'il n'y a plus aucun état de la région qui ne soit en fermentation.
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Jordanie     Empty Re: Jordanie

Message  Roseau le Mer 21 Nov - 23:47

Tempête plus forte encore à venir...
C'est aussi le point de vue du Washington Post:
http://www.washingtonpost.com/world/national-security/jordan-calm-for-now-but-new-storms-loom/2012/11/21/122bd586-3322-11e2-bb9b-288a310849ee_story.html?wpisrc=nl_headlines
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Jordanie     Empty un air de déjà vu

Message  Copas le Jeu 22 Nov - 21:23

Demain vendredi de la colère.

Depuis une semaine une série de protestations ont eu lieu, souvent le soir, pendant que des grèves étaient menées. il semblerait que le roi soit de plus en plus remis en cause.
Les grosses hausses du gaz (entre autres) on tendu la situation .

Si le régime ne recule pas rapidement sur ces hausses, il est fort possible que cela s'embrase.

De plus en plus massif




Grèves



Nuits


Manifs de nuit, avec surtout la présence des frères musulmans
"nous voulons la liberté !"
"le peuple est la source de l'autorité"
"La corruption détruit et ravage le pays"
'Nous voulons des gens qui prennent la décision de ne pas augmenter les prix"


Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Jordanie     Empty Re: Jordanie

Message  Copas le Lun 22 Déc - 0:43

La Jordanie reprend les exécutions avec 11 pendaisons
http://assawra.blogspot.fr/
La Jordanie a repris dimanche les exécutions de condamnés à mort, suspendues depuis huit ans, en pendant onze hommes pour meurtres, a annoncé le ministère de l'Intérieur.
"Onze criminels jugés dans différentes affaires de meurtres ont été exécutés à l'aube" dans une prison à 70 km au sud d'Amman, a déclaré le porte-parole du ministère Ziyad Zoobi, cité par l'agence officielle Petra.
La reprise des exécutions a été dénoncée par des organisations de défense des droits de l'Homme. "La Jordanie perd sa position comme rare voix progressiste sur la peine de mort" au Moyen-Orient, a regretté Sarah Leah Whitson, directrice de Human Rights Watch (HRW) au Moyen-Orient.
Les hommes exécutés étaient des Jordaniens condamnés en 2005 et 2006 dans des affaires de meurtres sans lien avec la politique ou le terrorisme, selon un responsable de l'administration pénitentiaire. Ils étaient âgés pour la plupart d'une quarantaine d'années.
La peine de mort n'était plus appliquée depuis 2006 dans le royaume mais le ministre de l'Intérieur, Hussein Majali, a récemment déclaré qu'il existait dans le pays "un grand débat sur la peine de mort". "L'opinion publique estime que l'augmentation des crimes est due à la non-application de cette peine", selon lui.
Selon des sources judiciaires, 122 personnes, parmi lesquelles figurent quelques femmes, ont été condamnées à mort en Jordanie depuis le moratoire informel de 2006.
"Les autorités ont été confrontées ces dernières années à une vague de violences, de criminalité et de meurtres. Elles veulent relever le défi en optant pour la dissuasion et l'application de nouveau de la peine de mort", a expliqué Arib al-Rantaoui, directeur du centre al-Qods pour les études politiques.
Selon cet expert opposé à la peine de mort, "l'Etat veut imposer son autorité en recourant à cette peine, mais cela va susciter un levée de boucliers au sein de la société civile et d'ONG internationales".
"Au sein de la société et des milieux politiques, nombreux sont ceux qui lient la montée de la criminalité à la non-application de la peine de mort. C'est le point de vue de ce courant qui a été pris en compte", a confirmé Mohamed Abou Roumane, du Centre des études stratégiques à l'Université jordanienne.
Pour Assem Rababaa, le directeur de l'ONG "Adala" (Justice), opposée à la peine capitale, "ce sont les problèmes politiques et économiques qui favorisent la criminalité. Les autorités ne doivent pas se lancer dans une fuite en avant en ignorant ces problèmes. Elles doivent réviser leur décision pour être en conformité avec leurs engagements internationaux en faveur des droits de l'Homme".
Selon HRW, le roi Abdallah II avait affirmé en 2005 à un journal italien sa volonté de "modifier le code pénal" afin que la Jordanie devienne "le premier pays du Moyen-Orient sans la peine de mort".
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Jordanie     Empty Re: Jordanie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum