Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -29%
– 200€ sur le Robot multifonction Moulinex ...
Voir le deal
499.99 €
Le Deal du moment : -40%
Vélo d’appartement FYTTER – ...
Voir le deal
150 €

repavage CNT: rénovation du 33 rue des Vignoles

Aller en bas

repavage CNT:  rénovation du 33 rue des Vignoles Empty repavage CNT: rénovation du 33 rue des Vignoles

Message  Invité le Lun 12 Aoû - 13:13

Chantier de rénovation du 33 rue des Vignoles à Paris (juillet 2013)
Les syndicats de l’Union régionale parisienne CNT ont lancé une souscription pour financer la réhabilitation de son local, situé au 33, rue des Vignoles dans le XXe arrondissement.

Tout au long du mois de juillet et du mois d’août des camarades travaillent à réhabiliter le passage des Vignoles dans le cadre d’un chantier syndical initié par le Syndicat unifié du bâtiment. Ce chantier consiste, entre autres, au repavage de l’entrée du 33. Plus d’infos dans la vidéo ci-dessous.
http://www.cnt-f.org/chantier-de-renovation-du-33-rue-des-vignoles-a-paris-juillet-2013.html

Je savait pas ou le mette, je trouve ça super intéressent alors je le poste...
En plus le pavé, la CNT! il y aurait de quoi faire des allusion mais bon, c'est toujours lourd c'est allusions.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

repavage CNT:  rénovation du 33 rue des Vignoles Empty Re: repavage CNT: rénovation du 33 rue des Vignoles

Message  oxy le Mar 13 Aoû - 16:44

Il repave l'entrée pour cacher les fêlures organisationnelles et se redonner le moral...rien ne vaut un bon petit pavé !

http://www.alternativelibertaire.org/spip.php?article5164

Etrange cette danse anar ou syndicaliste révolutionnaire autour d'un cycle....décidément le syndrome de la scission a gagné toutes les chapelles d’extrême gauche ( grandes ou petites)  .Plus elle petite ( la chapelle) plus elle est bonne , il doit être bon de se retrouver entres vrais camarades.... Dehors les autres!

oxy

Messages : 141
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

repavage CNT:  rénovation du 33 rue des Vignoles Empty Re: repavage CNT: rénovation du 33 rue des Vignoles

Message  alexi le Mar 13 Aoû - 18:42

Alternative Libertaire parle d'une "CNT française" mais cela apparaît où sur le site de cette CNT ?


alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

repavage CNT:  rénovation du 33 rue des Vignoles Empty Re: repavage CNT: rénovation du 33 rue des Vignoles

Message  Invité le Mer 14 Aoû - 8:27

Un syndicaliste condamné pour l’exemple à 40 000 euros !
Pas d’amnistie de pacotille

http://www.cnt-f.org/un-syndicaliste-condamne-pour-l-exemple-a-40-000-euros.html

Ironie du sort, c’est au moment de la discussion du projet de loi d’amnistie du mouvement social à l’Assemblée nationale qu’un syndicaliste de la CNT est condamné à une peine pour l’exemple pour des faits remontant au mouvement anti-CPE du printemps 2006.  

Souvenons-nous. Jeudi 30 mars 2006, alors que la Coordination nationale étudiante (CNE) appelle à une nouvelle journée d’action nationale aux côtés des salariés du privé, plus de 800 étudiants grévistes de l’université de Metz, réunis en assemblée générale, entreprennent d’occuper la gare SNCF. Facs occupées, intérêts économiques bloqués, piquets de grève dans tous les secteurs d’activité, le mouvement social a alors raison du gouvernement UMP en obtenant l’abrogation du CPE quelques jours plus tard.  

Depuis plus de dix ans, les autorités accélèrent la répression du mouvement social. Ici, c’est une unique interpellation dans une action de masse : celle d’un étudiant, militant de la section universitaire de la CNT, tout désigné comme « meneur ». Déjà condamné au pénal, notre camarade est ensuite conduit à un procès en intérêts civils et condamné à nouveau le 23 mars 2013 à verser à la SNCF près de 40 000 euros d’indemnités pour les pertes occasionnées par l’occupation des voies.

 Cette condamnation, au-delà d’être injuste dans la mesure où elle fait porter à un seul individu (peut-être pas si pioché au hasard… !?) la responsabilité d’une décision collective mise en œuvre par 800 personnes, est également un signal fort envoyé au mouvement social : il ne s’agit pas seulement de la condamnation de notre camarade qui nous révolte, mais bien la répression et la condamnation du mouvement social dès lors qu’il combat les intérêts du capital !

 La condamnation de notre camarade à Metz n’est pas isolée : de nombreux autres étudiant.es, individu.es et syndicalistes de diverses organisations ont été condamné.es à de lourdes peines ailleurs en France pour avoir combattu les réformes de la droite ces dernières années dans un contexte de crise où la finance semble être amnistiée de tout par les États.

 Alors que le Parti socialiste et ses députés étudieront ce jeudi 16 mai un projet d’amnistie du mouvement social, nous tenons à leur rappeler qu’ils ont participé activement à la lutte contre le CPE, tout comme certain.es de leurs militant.es, aujourd’hui élu.es, étaient à nos côtés sur les rails le 31 mars 2006 (avec en perspective les élections présidentielles du printemps 2007).

 Une véritable loi d’amnistie n’aurait donc de sens qu’en couvrant l’ensemble des condamnations civiles comme pénales pour les luttes sociales depuis le 1er janvier 2002. Mesdames et messieurs, il est temps d’assumer vos responsabilités !

 Avec l’ensemble des organisations mobilisées lors des luttes sociales de ces dernières années, la CNT entend renforcer son action et sa solidarité envers les militant.es condamné.es qui ont su défendre la légitimité des classes populaires à lutter pour l’amélioration de leurs conditions et la préservation de leurs acquis sociaux.

 « Mon adversaire, c’est la finance » disait-il. On verra bien.
oxy a écrit:Il repave l'entrée pour cacher les fêlures organisationnelles et se redonner le moral...rien ne vaut un bon petit pavé !
C'est bien lourd bravo..Laughing 
oxy a écrit:http://www.alternativelibertaire.org/spip.php?article5164

Etrange cette danse anar ou syndicaliste révolutionnaire autour d'un cycle....décidément le syndrome de la scission a gagné toutes les chapelles d’extrême gauche ( grandes ou petites)  .Plus elle petite ( la chapelle) plus elle est bonne , il doit être bon de se retrouver entres vrais camarades.... Dehors les autres!
C'est partout pareil, et pour moi se seras toujours dehors  en bas au fond du couloir a gauche, mais je suis  un arriviste.scratch 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

repavage CNT:  rénovation du 33 rue des Vignoles Empty Re: repavage CNT: rénovation du 33 rue des Vignoles

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum