Pour préserver la planète, l'homme devra modifier son alimentation

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour préserver la planète, l'homme devra modifier son alimentation

Message  BouffonVert72 le Jeu 13 Jan - 1:34

http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/01/12/pour-preserver-la-planete-l-homme-devra-modifier-son-alimentation_1464462_3244.html

Le Monde.fr et AFP a écrit:


LEMONDE.FR avec AFP | 12.01.11 | 12h46 • Mis à jour le 12.01.11 | 13h00


Pour préserver la planète, l'homme devra modifier son alimentation


Selon un rapport présenté mercredi 12 janvier par des chercheurs français, les pays riches devront mettre moins de viande dans leur assiette et en finir avec le gâchis pour nourrir neuf milliards d'individus en 2050, tout en préservant les ressources de la planète.



Examinant la question de la subsistance alimentaire des êtres humains à l'horizon 2050, le rapport "Agrimonde", fruit de travaux lancés en 2006, répond par deux scénarios : l'un privilégie le bien-être immédiat et l'autre, le développement durable. Et ce dernier suppose "une vraie rupture", souligne cette étude réalisée par l'Institut national de la recherche agronomique (INRA) et le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad).

"Evidemment, ce n'est pas parce que je vais moins manger que quelqu'un du Sahel va mieux manger", nuance Sandrine Paillard, responsable de l'unité prospective de l'INRA. "Mais il est clair que si toute la planète mange comme on mange, et notamment autant de viande, la pression sur les ressources naturelles ne sera pas tenable". En moyenne, un individu a à sa disposition 3 000 kilocalories par jour. Mais les disparités sont fortes : on atteint les 4 000 dans les pays riches de l'OCDE, et même 4 500 aux Etats-Unis, contre seulement 2 300 en Afrique sub-saharienne.

DIMINUER LA CONSOMMATION DE VIANDE

Dans le scénario axé sur le développement durable, les chercheurs estiment que les 3 000 kilocalories quotidiennes doivent être réparties de façon plus équitable dans le monde. Un postulat qui permet de "ne pas augmenter la pression sur les ressources naturelles par rapport à aujourd'hui". Pour les pays du Nord, cela impliquerait de réduire la disponibilité en calories de 25 %. "Ce qui est assez énorme", commente Sandrine Paillard.

Les moyens d'y parvenir sont multiples et impliquent toute le chaîne de production et de consommation. D'abord, il s'agit de réduire "les pertes à la consommation" qui peuvent s'élever jusqu'à 30 % dans les pays riches. Dans la ligne de mire : le gaspillage, notamment celui causé par les aliments jetés après la date de consommation optimale, souvent confondue avec la date de péremption. "L'industrie agroalimentaire aussi se protège, les dates de péremption ne reflètent pas forcément la réalité de la sécurité des aliments", avance la chercheuse.

Ce scénario suppose également des politiques de santé publique "plus ambitieuses" pour lutter contre la suralimentation et les maladies associées, écrit le rapport. En 2003, 1,3 milliard d'adultes dans le monde étaient en surpoids, dont 400 millions d'obèses. Il ne s'agit donc pas seulement de moins manger mais de manger différemment, et notamment de limiter la viande : la production de ruminants a augmenté de 40 % entre 1970 et 1995. Le scénario durable suppose que la part des calories végétales représente 2 500 kilocalories sur les 3 000 journaliers.

"Dès que le régime alimentaire est caractérisé par une forte part de calories animales, la pression sur les ressources naturelles est beaucoup plus importante", rappelle Mme Paillard. Pour l'eau par exemple, le rapport souligne que, quand 100 litres d'eau sont nécessaires pour produire un kilo de pommes de terre, la quantité s'élève à 13 000 litres pour un kilo de viande de bœuf.

Une partie des efforts pourrait être faite sans s'en rendre compte. En 2050, les plus de 60 ans représenteront 20 % de la population, contre 10 % aujourd'hui. "Les besoins caloriques de ces personnes étant moindres, le vieillissement de la population mondiale pourrait aussi contribuer à rendre plausible la diminution des consommations alimentaires moyennes dans les pays riches", écrit le rapport.


BV72 ki a arrêté de manger de la viande le 7 juillet, et l'a remplacée par des oeufs.
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Produire, manger et jeter moins de viande permettrait une baisse notable des rejets carbone

Message  BouffonVert72 le Mer 20 Juil - 23:43

http://www.zegreenweb.com/sinformer/lagneau-a-la-premiere-place-du-podium-des-aliments-les-plus-polluants,31244

L’agneau à la première place du podium des aliments les plus polluants

par jessica rat, Mardi 19 juillet 2011


Le boeuf émet deux fois plus de dioxyde de carbone (CO2) que le porc, quatre fois plus que le poulet et treize fois plus que les protéines végétales comme les haricots. Il est toutefois devancé par l'agneau, qui prend la première place du classement de l'EWG des aliments les plus "polluants"

On l’a évoqué à plusieurs reprises, la viande est néfaste pour l’environnement, contribuant entre autres activement à la déforestation. Les ruminants rejettent par ailleurs d’importantes quantités de gaz à effet de serre (GES) dans l’atmosphère durant la digestion. Des faits éprouvés qui n’ont cependant pas empêché la consommation mondiale de viande d’exploser au cours des quatre dernières décennies…

La production a ainsi triplé entre 1971 et 2010 et les experts estiment qu’elle devrait encore doubler d’ici 2050 pour atteindre plus de 544 milliards de kilos par an (!)

L’Environmental Working Group (EWG) a quant à lui calculé l’impact de la consommation de viande et d’autres aliments faisant partie intégrante de notre quotidien sur les émissions mondiales de CO2. Il a pour ce faire jaugé la quantité de CO2 émise lors de chaque étape de leur “vie”, de la production jusqu’à la fin de parcours dans la poubelle.

D’après ses calculs, l’agneau devancerait le bœuf. Alors que ces deux animaux présentent les mêmes caractéristiques – il s’agit de deux ruminants qui se nourrissent de quantités de nourriture sensiblement identiques –, l’agneau émet 50% de plus d’équivalent CO2 pour chaque kilogramme mangé uniquement parce qu’il produit moins de viande comestible que le bœuf.

Produire, manger et jeter moins de viande permettrait une baisse notable des rejets carbone

Le fromage produit à partir de lait de vache, qui génère autant de rejets carbone durant sa production que la viande de bœuf, complète le podium. Les auteurs soulignent toutefois que la consommation de fromages moins denses est déjà un peu plus eco-friendly dans la mesure où ils requièrent moins de lait.

Viennent ensuite le porc et le saumon d’élevage, lequel « pollue » plus que son homologue sauvage puisqu’il nécessite une alimentation apportée par l’homme (pêchée, cultivée ou encore pire transformée, par exemple en farine animale). L’EWG a en effet pris en compte les besoins alimentaires de tous ces animaux, ceux-ci faisant partie des « agents de pollution » lors de leur production et supposant le plus souvent des substances nocives comme les pesticides et les fertilisants. Sans parler de l’eau, généralement utilisée en quantités astronomiques.

Contrairement aux viandes précitées, les végétaux émettent quant à eux plus de CO2 après leur production (malgré la possible utilisation de produits chimiques), que ce soit durant leur transformation, le transport, la cuisson ou en fin de vie. Il apparaît en outre qu’une partie considérable de cette pollution pourrait facilement être évitée dans la mesure où un cinquième des émissions proviennent des déchets dits « inutiles », c’est-à-dire de la nourriture comestible et non des rebuts « inévitables » comme les os et la graisse de cuisson. En ce qui concerne le saumon d’élevage, les éleveurs et les consommateurs seraient conjointement responsables d’une perte de 44% de la production.

Aussi y’a-t-il urgence à œuvrer à une meilleure gestion de notre alimentation. Manger, jeter et produire moins de viande pourrait ainsi permettre une réduction substantielle des rejets carbone. Si l’ensemble de la population américaine se convertissait au végétarisme, il en résulterait une diminution de 4,5% des émissions de CO2 nationales, soit l’équivalent de 46 millions de voitures en moins sur les routes (!) Quels que soient les goûts de chacun, le fait est que l’abus de viande n’est pas que néfaste pour notre planète. Il l’est aussi pour notre santé.
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour préserver la planète, l'homme devra modifier son alimentation

Message  Vals le Lun 15 Oct - 11:50

Bouffez bio qu'ils disaient, vous verrez des rats roses :

18 intoxications alimentaires en Paca

AFP Mis à jour le 12/10/2012

Dix-huit personnes ont été victimes d'une intoxication alimentaire dans la région Paca entre le 21 septembre et le 10 octobre, après avoir consommé de la farine de sarrasin bio, a annoncé aujourd'hui l'Agence Régionale de Santé (ARS) dans un communiqué.

"Les symptômes décrits sont ceux d'une intoxication par l'atropine (sécheresse buccale, pupilles dilatées, troubles de la vue, tachycardie, agitation confusion, désorientation spatio-temporelle, hallucinations, paroles incohérentes)", a précisé l'ARS, invitant les personnes qui présenteraient ces symptômes à appeler le 15 ou à consulter rapidement leur médecin traitant.

L'enquête, menée par l’ARS et les services de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), "a conduit à mettre en cause de la farine de sarrasin bio potentiellement contaminée par du datura", une plante sauvage toxique pour l'homme, "qui pousse parfois aux abords des champs et peut contaminer les cultures lors des moissons".

L'ARS précise que les boulangeries, magasins ou crêperies qui ont utilisé ou vendu cette farine ou des produits en contenant, comme des pains, des crêpes ou des galettes, ont cessé de la commercialiser.

avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour préserver la planète, l'homme devra modifier son alimentation

Message  Invité le Lun 15 Oct - 12:37

Moui enfin pour le coup ce serait a priori malhonnête de refourguer ça sur le dos du bio, puisque si je comprends bien ça pourrait arriver avec n'importe quel autre mode de culture : l'article dit que le datura -très puissant psychotrope d'ailleurs- "pousse parfois aux abords des champs et peut contaminer les cultures lors des moissons"... N'empêche, les pauvres vieux qui se sont fait intoxiqués en boulotant de la mie de pain vont s'en souvenir longtemps...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour préserver la planète, l'homme devra modifier son alimentation

Message  yannalan le Lun 15 Oct - 12:48

Avec le sarrasin, tu auras du mal à avoir de la mie de pain. Ca sert surtout pour les crêpes et la bouillie.En Bretagne ça se cultive depuis belle lurette, bio ou pas, on n'a jamais eu ça.
En fait ça reste assez bio en général parce que ça pousse tout seul ou presque sur des sols pauvres..

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour préserver la planète, l'homme devra modifier son alimentation

Message  Invité le Lun 15 Oct - 12:54

Oui bon si tu veux, le sarrasin n'est bien sûr pas du blé, n'a pas de gluten, n'est pas panifiable en tant que tel... ce qui n'empêche pas de mélanger de la farine de sarrasin à de la farine de froment et de faire du pain « au sarrasin ».
Et c'est très bon d'ailleurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour préserver la planète, l'homme devra modifier son alimentation

Message  yannalan le Lun 15 Oct - 13:56

Oui, c'est vrai, comme la farine de châtaigne

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour préserver la planète, l'homme devra modifier son alimentation

Message  Rougevert le Mar 16 Oct - 23:10

1) Tu veux une compil' des intoxications aigues (ne parlons pas des intoxications chroniques....) de la bouffe industrielle, Vals?

2) Un peu de Roundup sur la Datura?

3) Le combat contre l'Agriculture Biio, un enjeu de la lutte des classes?


Le titre du sujet n'est pas très bien choisi. Le problème c'est qu'une consommation excessive (c'est à dire quotidienne) de viande met en danger la santé et que la production de viande détruit les écosystèmes dont dépendent les conditions générales de la vie et donc celles de l'Humanité.


Dernière édition par Rougevert le Mar 15 Jan - 22:59, édité 1 fois
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour préserver la planète, l'homme devra modifier son alimentation

Message  Roseau le Mar 16 Oct - 23:42

Et c'est aussi une filière alimentaire peu productive:
il faudrait faire pousser sept proteines végétales pour obtenir une protéine animale.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour préserver la planète, l'homme devra modifier son alimentation

Message  Rougevert le Mer 17 Oct - 12:45

Spécial dédicaces:
Pour Vals:
http://www.liberation.fr/societe/2012/10/17/rappel-de-steaks-haches-pour-cause-de-bacterie-e-coli_853835
Extrait:
Des steacks hachés surgelés commercialisés dans les magasins Carrefour, Carrefour Market et Champion sont rappelés en raison de la présence d’une bactérie E. coli pouvant entraîner des «troubles graves», selon un communiqué de la société Elivia Eloyes (groupe Terrena) fabriquant ces produits.

Un contrôle a mis en évidence «la présence d’Escherichia coli O157 : H7, une bactérie susceptible de provoquer des troubles graves chez toute personne consommant ce produit», indique la société dans un communiqué publié mardi.
Escherichia Coli ou Datura?
Mon coeur balance... Laughing
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour préserver la planète, l'homme devra modifier son alimentation

Message  Roseau le Mar 15 Jan - 19:47

Des maisons de semences paysannes pour se libérer de l’agrobusiness
CHAPELLE Sophie
http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article27566
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Accros à la malbouffe

Message  Roseau le Lun 21 Jan - 20:24

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour préserver la planète, l'homme devra modifier son alimentation

Message  Rougevert le Lun 21 Jan - 20:28

Oui, mais des milliards d'humains mangeant des cochonneries dangereuses pour la santé plutôt que mourant de faim, c'est ça l'progrès!
Belle alternative.
clown
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour préserver la planète, l'homme devra modifier son alimentation

Message  Invité le Mer 23 Jan - 19:54

Selon la FAO (Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture), l'élevage produit plus de gaz à effets de serre que l’utilisation de pétrole pour les voitures, et autres moyens de transport.
L'élevage entraîne une déforestation: les forêts sont rasées pour être transformées en cultures destinées uniquement à nourrir le bétail.
En Europe, produire 1 kg de bœuf nécessite 20 kg de céréales, 20 000 litres d’eau et l’équivalent en énergie de plus d’1 litre de pétrole. (A titre de comparaison, produire 1 kg de céréales nécessite en moyenne 1 500 litres d’eau et 1 kg de légumes secs nécessite 1 000 litres d’eau.)
De plus, un bœuf offre 12 fois moins de repas que les céréales qu’il aura consommées.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour préserver la planète, l'homme devra modifier son alimentation

Message  Rougevert le Dim 17 Fév - 2:13

Ben oui, on produit tellement de viande qu'on ne sait plus quoi faire.
Sauf cesser d'en produire, bien sûr.
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour préserver la planète, l'homme devra modifier son alimentation

Message  Roseau le Dim 17 Fév - 3:41

On m'a expliqué qu'il faut 7 proteines végétales pour faire une protéine animale.
Est-ce exact ?
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour préserver la planète, l'homme devra modifier son alimentation

Message  philippulus le Dim 17 Fév - 13:33

Oui, c'est exact.
C'est souvent mis en avant pour condamner la consommation de viande en criant au gâchis. Mais si on part d'un besoin quantitatif donné en protéine, il revient un peu au même de couvrir ce besoin à partir de végétaux ou de le couvrir à partir d'animaux ayant consommé ces végétaux.

philippulus

Messages : 170
Date d'inscription : 19/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour préserver la planète, l'homme devra modifier son alimentation

Message  Roseau le Dim 17 Fév - 14:12

philippulus a écrit:Oui, c'est exact.
C'est souvent mis en avant pour condamner la consommation de viande en criant au gâchis. Mais si on part d'un besoin quantitatif donné en protéine, il revient un peu au même de couvrir ce besoin à partir de végétaux ou de le couvrir à partir d'animaux ayant consommé ces végétaux.
Merci, mais j'aime m'assurer d'avoir bien compris...
Tu veux dire que le métabolisme chez l'humain fait que une proteine d'origine animale nourrit autant que sept proteines d'origine végétale ?
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour préserver la planète, l'homme devra modifier son alimentation

Message  Rougevert le Dim 17 Fév - 15:03

Oui, mais il faut les sept protéines végétales pour nourrir les animaux d'élevage dont on consomme la viande ou le lait.
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Video choc

Message  Roseau le Dim 17 Fév - 18:20

A voir et faire circuler sans modération
http://player.vimeo.com/video/57126054#at=0
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour préserver la planète, l'homme devra modifier son alimentation

Message  philippulus le Dim 17 Fév - 20:22

Bien la vidéo...J'aime particulièrement le moment où l'on passe immédiatement de l'élevage des poulets en hangar à l'élevage des homo dits sapiens en hangar itou. Et le regard las, vide, angoissé et plein de détresse de cette travailleuse asiatique (chinoise ?) qui finit par baisser les paupières, sans doute pour s'évader fugitivement de toute cette ignominie mécanisée et rationalisée.



philippulus

Messages : 170
Date d'inscription : 19/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour préserver la planète, l'homme devra modifier son alimentation

Message  Roseau le Dim 17 Fév - 21:07

philippulus a écrit:Bien la vidéo...J'aime particulièrement le moment où l'on passe immédiatement de l'élevage des poulets en hangar à l'élevage des homo dits sapiens en hangar itou. Et le regard las, vide, angoissé et plein de détresse de cette travailleuse asiatique (chinoise ?) qui finit par baisser les paupières, sans doute pour s'évader fugitivement de toute cette ignominie mécanisée et rationalisée.

C'est le moment de basculement, on l'on enrage desormais plus encore
contre la destruction de l'être humain que des animaux.
Et l'opération de l'obésité nous ramène à la viande...
Du grand art!
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour préserver la planète, l'homme devra modifier son alimentation

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum