Individuation et individualisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Individuation et individualisme

Message  nico37 le Sam 16 Oct - 12:51

Extrait d'une Interview d’Anna Griève

Et comment définissez-vous l’individuation ?

L’individuation est l’émergence de la personne, la réalisation de cette potentialité qui est proprement l’humain en l’homme. C’est un processus de dissolution des liens inconscients qui asservissent la personnalité tant à ses propres contenus intérieurs qu’à la mentalité et aux normes collectives. L’espace de liberté à la fois intérieur et extérieur ainsi dégagé est justement le lieu de la personne, que l’on peut définir comme une condensation de conscience, différenciée de ce qui n’est pas elle, capable d’un agir autonome, pleinement responsable.
Cela ne signifie nullement que l’être individué est un être séparé des autres et centré sur lui-même. Au contraire : n’étant plus esclave, il devient capable de relation vraie. Il n’est plus lié, mais relié. Centré en lui-même, n’ayant pas besoin de soumettre ni de se soumettre, il reconnaît l’autre en tant qu’autre. La personne en lui s’adresse à la personne en l’autre. Fondant l’être humain dans l’universel de la personne, l’individuation est donc le processus éthique par excellence – qui se poursuit toujours et n’a jamais de terme.
Il ne faut pas confondre l’individuation avec l’individualisme. L’individualisme est un fourvoiement total de l’individuation, qui centre non pas en lui-même mais sur lui-même, dans une subjectivité où il s’enferme sans accès à l’universel et donc sans relation authentique à l’autre. Cet accès à l’universel, immédiat chez quelques uns, est le plus souvent l’effet d’un cheminement psychique que Jung appelle « individuation », et que l’on trouve désigné, dans certaines traditions, comme éveil spirituel – sans que le terme « spirituel » renvoie ici à quelque religion.
Les contes merveilleux montrent que le chemin de l’individuation est plus douloureux, et même terrible, chez un être qui a subi dans son enfance les attaques et les ravages du mal radical : c’est précisément cet itinéraire que nous appelons l’enquête ou la libération.

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum