Qui a tué Ali Ziri?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qui a tué Ali Ziri?

Message  Babel le Sam 14 Fév - 17:54

Qui a tué Ali Ziri ? Une histoire et un film étouffés.

L’affaire Ali Ziri, c’est celle de ce chibani de 69 ans décédé suite à son interpellation par la police nationale d'Argenteuil le 11 juin 2009.
 
Alors qu’il venait de faire des achats pour le mariage de son fils, Ali Ziri, 69 ans, est interpellé en compagnie de Areski Kerfali, 61 ans, par la police nationale d’Argenteuil, lors d’un contrôle routier. Ali Ziri quitte le commissariat dans le coma et décède à l’hôpital deux jours plus tard. L’explication donnée par la police et le procureur est : « décès suite à une malformation cardiaque ». Deux semaines après les faits, le juge d’instruction classe l’affaire sans suite.

Un collectif d’habitants d’Argenteuil, « Vérité et justice pour Ali Ziri », se mobilise pour exiger une contre-expertise. L’autopsie, menée en juillet 2009 par la directrice de l'institut médico-légal du quai de la Rapée à Paris, révèle alors 27 hématomes et la mort par asphyxie, suite à l’utilisation d’une technique d’immobilisation interdite depuis 2003.

Depuis bientôt 6 ans, ce collectif se bat pour obtenir la vérité et la justice. Et une réponse à la question posée dans l’un des rapports d’Amnesty International au sujet des violences policières :
« La police est-elle au-dessus des lois ? ».

A force d'actions collectives sur le terrain, il croit avoir gain de cause en obtenant de la Cour de Cassation l'annulation du non-lieu.

Pour autant en décembre 2014, le collectif et la famille essuient un nouveau revers judiciaire : la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Rennes, où le dossier a été dépaysé depuis la décision de la Cour de cassation, décide de s'opposer au parquet, en confirmant l'ordonnance de non-lieu rendue en 2012.

Le combat continue...

On peut se joindre à son action, en participant au soutien du film documentaire réalisé par Luc Decaster sur son combat, qui sera projeté dans plusieurs salles en France.

C'est un film professionnel d’un militant engagé depuis toujours sur toutes les luttes antiracistes et pour la justice sociale.

Il n’a reçu aucune aide de la part des institutions régionales et nationales en charge de financer le cinéma. Et pour cause, car au-delà de cette affaire, ce film rejoint d’autres histoires de violences policières et interroge la « justice d’exception » mise en place lorsque des policiers sont en cause.

Chaque année, on relève 10 à 15 cas de décès à la suite de violences policières. Comme dans le cas d’Ali Ziri, la justice balaye ces affaires en prononçant des non-lieux, innocentant les policiers qui restent en fonction.

Derrière ces injustices, c’est le racisme qui est à l’oeuvre : les visages et les noms des victimes de ces violences en témoignent.

À travers ce film, d’autres affaires en France sont évoquées :
Amine Bentounsi, abattu d’une balle dans le dos ;
Lamine Dieng mort étouffé dans un fourgon de police ;
Abdelakim Ajimi mort étouffé par plusieurs policiers ;
Abou Bakari Tandia mort des suites de sa garde-à-vue ;
Larami et Mushin succombent suite à la collision de leur mini-moto et d’un véhicule de patrouille policière ;
Zyed Benna et Bouna Traoré morts électrocutés dans le transformateur où ils s’étaient réfugiés pour échapper à la police…

La liste est longue de ces morts, dits « de minorités visibles », que l’on veut invisibiliser jusque dans leur mort.

Aujourd’hui, pour que le film arrive sur les écrans, il lui faut passer par trois étapes onéreuses mais  indispensables : le mixage, l’étalonnage, et la distribution. Pour cela, il lui faut réunir la somme de 15000€.

Participer financièrement pour aider le film Qui a tué Ali Ziri ?, c’est faire en sorte qu'il ne finisse pas étouffé.

Collecte pour Qui a tué Ali Ziri ? :
http://www.kisskissbankbank.com/qui-a-tue-ali-ziri-une-histoire-et-un-film-etouffes

Babel

Messages : 1081
Date d'inscription : 30/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum