Guy Debord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Guy Debord

Message  sylvestre le Lun 27 Mai - 10:10

Je suis allé voir l'exposition Guy Debord. Un art de la guerre à la BnF. Je craignais un peu que l'expo soit dans le style des écrits de Debord, à savoir substantielle et dense mais plutôt austère. Finalement j'ai trouvé ça assez réussi d'un point de vue scénographique : les notes de lecture formant un couloir kaléidoscopique, les films nombreux projetés ça et là, les tableaux d'Asger Jorn, tout cela permet de contrebalancer la quantité forcément importante d'écrits plus ou moins abscons. Il y a aussi une ouverture bienvenue à l'Internationale situationniste dans son ensemble, aux groupes internationaux qui y sont apparentés (International Times, Spur, etc.) et une mention des "pro-situs", sans non plus verser dans une dilution excessive. Surtout la spécificité de Debord et de la mouvance situationniste est bien restituée : toujours à la frontière entre la démarche artistique et la démarche politique, et c'est précisément cette ambivalence qui permet d'en tirer une revitalisation du marxisme, pour qui sait entendre..
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guy Debord

Message  Achille le Lun 27 Mai - 10:45

sylvestre a écrit:Je suis allé voir l'exposition Guy Debord. Un art de la guerre à la BnF. Je craignais un peu que l'expo soit dans le style des écrits de Debord, à savoir substantielle et dense mais plutôt austère. Finalement j'ai trouvé ça assez réussi d'un point de vue scénographique : les notes de lecture formant un couloir kaléidoscopique, les films nombreux projetés ça et là, les tableaux d'Asger Jorn, tout cela permet de contrebalancer la quantité forcément importante d'écrits plus ou moins abscons. Il y a aussi une ouverture bienvenue à l'Internationale situationniste dans son ensemble, aux groupes internationaux qui y sont apparentés (International Times, Spur, etc.) et une mention des "pro-situs", sans non plus verser dans une dilution excessive. Surtout la spécificité de Debord et de la mouvance situationniste est bien restituée : toujours à la frontière entre la démarche artistique et la démarche politique, et c'est précisément cette ambivalence qui permet d'en tirer une revitalisation du marxisme, pour qui sait entendre..

Passionné par ce mouvement et grand lecteur de la revue IS ainsi que de Debord et Vaneigem j'y suis aussi et allé et je partage ton point vue.
Pour être totalement honnête il eut fallu une critique intégrale de la récupération de la radicalité révolutionnaire de l'IS par le formol anesthésiant d'une exposition Laughing
Sérieusement une expo passionnante pour tous ceux qui souhaitent inscrire leur engagement en (re)découvrant créativité, indépendance et liberté de pensée.

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guy Debord

Message  Gaston Lefranc le Mar 28 Mai - 0:25

Il y a une séance du séminaire "Lectures de Marx" de l'ENS qui est consacrée à Guy Debord lundi prochain :
http://adlc.hypotheses.org/seminaires/lectures-de-marx/seance-du-3-juin-2013-sur-guy-debord-edouard-boulenguer-vincent-berthelier

Gaston Lefranc

Messages : 777
Date d'inscription : 26/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guy Debord

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum