Droits des enfants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Droits des enfants

Message  gérard menvussa le Sam 2 Fév - 15:47

Il faut évidemment relire ce texte en remettant son style dans le contexte de l'époque (en 55 on parlait plutot du "jeune Bebert" que du jeune Ali, et les sottises n'étaient pas encore des conneries.)
Il me semble que le minimum à demander à un éducateur "professionnel" c'est de garder son calme et à réfléchir. D'après ce que tu m'expliques, je pense qu'il y a une grosse partie de responsabilité qui t’incombe. Comment se fait il qu'il se soit permis de t'insulter ? Quand on en arrive à une situation de violence, il faut déja analyser la situation, sinon elle se renouvellera sans qu'on y puisse rien. De toute façon, il est absolument anormal que tu te permette de le frapper. En tant qu'éducateur tu ne peut pas interdire aux gosses ce que tu te permet de faire. Et si un gosse insulté par un autre commence une baston, jusqu’à preuve du contraire, il est puni. Or la loi doit être égale pour toute (et je dirais même : plus sévère pour les adultes) Mais bon, c'est ma conception des choses. Visiblement ce n'était pas celle de l'institution ou tu travaillais...

avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droits des enfants

Message  Invité le Sam 2 Fév - 18:05

Je ne crois plus aux vertus du moralisme sous toutes ses formes depuis que j'ai lu Alice Miller, punitions, coups, humiliations verbales etc.

Elle a démontré que les gosses apprennent d'avantage par imitation de leurs parents que par ce qu'ils leur demandent verbalement.

Et aussi que ceux qui étaient frappés par leurs parents auront tendance à reproduire la même chose mécaniquement car leur corps l'a enregistré.
Certains ne peuvent même pas s'en empêcher,leur main "part' même s'ils ne veulent pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droits des enfants

Message  yannalan le Sam 2 Fév - 20:04

D'après ce que tu m'expliques, je pense qu'il y a une grosse partie de responsabilité qui t’incombe. Comment se fait il qu'il se soit permis de t'insulter ?
Si tu lisais ce que j'écris, tu aurais vu que ce n'est pas moi qui ai été insulté. Ca, ça ne m'est jamais arrivé. Il insultait la dame de la cantine, qui avait largement l'âge de sa mère et qui franchement ne les insultait jamais, et qui était complètement perdue devant ça. Pour lui, une bonniche ça pouvait s'insulter.
l faut déja analyser la situation, sinon elle se renouvellera sans qu'on y puisse rien
Elle ne s'est plus jamais renouvelée.Le gamin a bien compris, on en a parlé avec lui, avec les autres élèves, avec la dame.

Et si un gosse insulté par un autre commence une baston, jusqu’à preuve du contraire, il est puni
Là, par expérience, je dirais que ça dépend des circonstances. Je ne suis pas fanatique de la non-violence entre gamins, tant qu'il n'y a pas de blessés. Ceci dit, depuis quelques années, avec les films karaté et le catch à la télé, je serais plus circonspect.
ce n'était pas celle de l'institution ou tu travaillais...
Dans l'institution en question, nous n'avons pas d'autre ligne que n'importe quelle autre école a priori. Mais jamais je n'ai vu des choses comme à l'école publique où était ma fille, où un instit (cadre syndical) se livrait à de vraies violences à froid (coups de pieds à faire tomber de l'estrade, tirer des oreilles à les décoller, etc... en choisissant bien les parents qui ne diraient rien)(années 90/2000).

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droits des enfants

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum