Procréation médicalement assistée

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Procréation médicalement assistée

Message  verié2 le Mar 19 Fév - 10:16

Duhring
Tu mettais en avant la possibilité d'adopter comme substitut à la GPA mais cette solution est tout aussi vraie pour la PMA !
Sauf que le choix de la PMA plutôt que l'adoption (certes discutable) ne met en jeu que l'uterus d'une femme qui choisit de porter un enfant qui restera le sien alors que la GPA conduira inévitablement à louer son ventre à autrui. C'est donc fondamentalement différent.

En ce qui concerne la prostitution, il faut en effet éviter de discuter de plusieurs sujets à la fois, même s'il peut y avoir des liens entre eux. Mais tu conviendras qu'il est plus facile d'interdire la GPA que la prostitution, en attendant la disparition de cette dernière dans une société socialiste non marchande...

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procréation médicalement assistée

Message  LuX le Dim 3 Mar - 16:22

je tiens juste à faire une remarque qui va se poser un peu là mais qui me démange quand je lis certains
Ceux qui semblent regretter que le fait d'avoir un enfant découle à la base d'une volonté egoiste, j'aimerais que vous m'expliquiez une chose : vous préféreriez quoi? Qu'on fasse des enfants par devoir, pour fournir son quota de travailleurs à la société future?..

A partir du moment où on introduit la contraception dans la vie des gens, évidemment que procréer devient un acte égoïste, et non plus une chose que l'on subit sans trop se poser de question. Certes, cela peut entrainer des dérives (notion de droit à l'enfant etc...), mais cela reste "moins pire" que les grossesses subies et non désirées que devaient se coltiner les couples avant (et encore dans beaucoup de pays) Or dans ce cas précis, on ne peut pas jouer au "ni-ni" puisqu'il n'existe pas d'autres alternatives : soit on contrôle les naissances et avoir un enfant est un choix des parents (donc forcement égoïste) soit on ne les controle pas avec les conséquences que l'on sait sur la vie des femmes et sur la société en général.
Donc oui, la PMA entraine une notion de "droit à l'enfant", et alors? le droit à l'enfant existe déjà pour la population hetero, et il est de fait une réalité dans une société ou avoir un gosse est avant tout un choix (et même un projet) de vie individuel/ ou à deux
on ne peut pas tout passer à la moulinette de l'ideal communiste, et il y a bel bien certain sujets où on ne peut que choisir entre le pire et le moins pire

pour moi, le narcissisme et l'egoisme de la procréation choisie (naturelle ou medicalement assistée) vaut somme toute mieux que la parentalité subie.

LuX

Messages : 40
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procréation médicalement assistée

Message  le petit scarabée le Lun 4 Mar - 13:02

Cela dit moi non plus je ne suis pas sûr d'avoir saisi la position de Duhring :on peut voir le lien qu'il fait entre PMA et GPA, qu'on soit d'accord ou pas.
Mais je n'ai pas bien compris s'il a une position tranchée : est-il pour la GPA, ou contre la PMA ?

le petit scarabée

Messages : 194
Date d'inscription : 18/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procréation médicalement assistée

Message  sylvestre le Ven 3 Jan - 19:32

avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procréation médicalement assistée

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum