Boson de Higgs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Boson de Higgs

Message  Babel le Ven 6 Juil - 12:21

Je ne sais pas s'il s'agit d'une révolution scientifique comparable à celle de la découverte l'électricité, comme l'affirme la presse (la grande et la spécialisée), en tous cas, ça fait bien rêver. Et c'est autrement plus passionnant que de se demander si x ou y ira ou non grossir le fan club du grand escroc-griffe.

Petit aperçu pioché dans le site de mon media préféré :
Higgs : la révolution du Boson ? 05.07.2012
La "particule de Dieu", le chaînon manquant qui expliquerait le monde au premier millionième de seconde du Big Bang. Le Boson de Higgs vient très probablement d'être découvert après 30 ans de recherche. Les scientifiques du CERN de Genève (Organisation européenne pour la recherche nucléaire) l'ont révélé au milieu des cris de joie, embrassades, larmes et congratulations.

La marge d'erreur serait infinitésimale et cette découverte ouvre un champ d'investigation inédit aux physiciens, comparable "à celui induit par la découverte d'un continent" estimait ce mercredi un chercheur.

Les physiciens du CERN ont applaudi debout une révélation qualifiée d'historique. Après deux expériences (Atlas et CMS) menées en parallèle.

Voilà une nouvelle particule "compatible" avec ce que l'on considère comme le chaînon manquant de la physique des particules.

Clef de voûte de la théorie du "Modèle standard" définissant la structure fondamentale de la matière. Même si selon le CERN, "une représentation plus complète des observations faites se dégagera plus tard dans l’année".

C'est en réalité dans la nuit du 11 juin dernier, à 2 heures du matin, que les physiciens du CERN ont entre-aperçu le supposé mythique boson de Higgs. Le Britannique Peter Higgs (Université d'Edimbourg) était présent ce mercredi à Genève mais il ne faut pas oublier "les deux papas belges" de la particule : François Englert et Richard Brout (Université Libre de Bruxelles). Ils avaient publié en 1964 le premier article à ce sujet et il aura donc fallu presque un demi-siècle pour observer le phénomène. Prouver, même si les résultats publiés se veulent encore prudents.

Cette découverte a pu se faire grâce à une structure unique au monde : un accélérateur de particules enfoui dans un lieu mystérieux et transfrontalier. Le LHC et ses 27 kilomètres de circonférence ! Un grand collisionneur de Hadrons qui a mis à contribution des scientifiques du monde entier, par exemple de l'université de Mons ou d'Ottawa.
Stéphane Deligeorges et Etienne Klein

Babel

Messages : 1081
Date d'inscription : 30/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boson de Higgs

Message  Hippolyte le Sam 25 Aoû - 15:43

D'après ce que j'ai pu lire là-dessus, il semble que le monde scientifique, bien qu'heureux de cette découverte, soit paradoxalement un peu déçu que le Boson de Higgs découvert soit "trop" conforme au modèle théorique qui avait été établi: ceci est la preuve de la qualité du travail théorique, mais n'apporterait pas assez de nouveautés sur la connaîssance des particules.


Hippolyte

Messages : 4
Date d'inscription : 09/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une révolution nommée boson

Message  Babel le Dim 30 Déc - 11:53

Un article de David Larousserie. dans M le magazine du Monde du 23.12.2012.

Babel

Messages : 1081
Date d'inscription : 30/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boson de Higgs

Message  gérard menvussa le Dim 30 Déc - 12:34

Par ailleurs, le fait d'attribuer la particule découverte au "boson de higgs" contrairement à ce qui est affirmé dans l'article n'est pas encore affirmé avec certitude par les chercheurs. En particulier on ignorait toujours son "spin" (à savoir -rappel wikipedia- Le spin est une propriété quantique intrinsèque associée à chaque particule, caractéristique de la nature de la particule, au même titre que sa masse et sa charge électrique. Comme d'autres observables quantiques, sa mesure donne des valeurs discrètes et est soumise au principe d'incertitude. C'est la seule observable quantique qui ne présente pas d'équivalent classique, contrairement, par exemple, à la position, l'impulsion ou l'énergie d'une particule.) et on a quelques doutes sur sa désintégration (ou elle se comporte comme une autre particule connue, un "un graviton de Kaluza-Klein" selon les spécialistes)
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boson de Higgs

Message  Roseau le Sam 7 Sep - 12:39

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le boson de Higgs, et alors ?

Message  Roseau le Dim 20 Oct - 18:05

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boson de Higgs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum