Orlando Figes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Orlando Figes

Message  sylvestre le Jeu 24 Mai - 10:14

J'ai une dent depuis pas mal de temps contre cet historien britannique, auteur en 1997 d'un livre assez gros sur la Révolution Russe, traduit en français en 2007 (La Révolution russe : 1891-1924), et couvert alors de louanges par les médias réactionnaires et... par Jean-Jacques Marie, qu'on a connu plus exigeant.

On y trouve des choses intéressantes, mais soumis à une interprétation paranoïaque type "guerre froide" de l'action des bolcheviks, ce qui est encore du genre ordinaire, mais aussi, ce qui est plus grave, des inventions complètes, comme l'histoire d'un clown assassiné qui a captivé l'imagination de Laurent Joffrin mais qui s'avère être une rumeur dont la fausseté est facilement démontrable pour quiconque possède des rudiments de russe et une connexion internet.

Je suis donc assez satisfait de voir que l'incompétence de ce personnage est l'objet de protestations à l'occasion de la traduction en russe d'un autre de ses livres.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orlando Figes

Message  gérard menvussa le Jeu 24 Mai - 10:34

Ben c'est dans la RILI (ex revue des éditions Amsterdam) qu'on a surtout entendu parler de ce sinistre personnage ici. Et malgré le fond "post moderniste" de la revue, c'était pour le voir se faire exploser façon puzzle... Tout en soulignant les mérite de son premier travail (sur les paysans et les bolcheviques)
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orlando Figes

Message  sylvestre le Jeu 24 Mai - 11:08

L'article en question, effectivement pas mal (mais rien sur le clown Crying or Very sad )
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orlando Figes

Message  gérard menvussa le Jeu 24 Mai - 13:41

Je ne retrouve plus mes sources (mais je suis pratiquement sur que c'est la RILI) mais il me semble qu'il y avait eu un long article sur toutes les erreurs factuelles de cet "historien" (à la Fourrest Evil or Very Mad ) Sans compter l'histoire des "commentaires" qu'il avait semé sur différents forums électroniques dénigrant ses collègue, et qu'il avait attribué avec le sens de l'élégance qui le caractérise à sa femme, avant de reconnaitre que c'est bien lui qui... Embarassed
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orlando Figes

Message  sylvestre le Jeu 24 Mai - 14:11

Sans doute une confusion avec la République des Livres.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orlando Figes

Message  gérard menvussa le Jeu 24 Mai - 14:46

Non, je n'aime pas (du tout) le blog de Pierre Assouline C'est dans le site "nonfiction.fr" que j'ai trouvé cette perle :

La déchéance de l'historien Orlando Figes
[mardi 27 avril 2010 - 13:00]

Orlando Figes, historien britannique au Birkbeck College de l’Université de Londres, tombe de haut. Auteur de La Révolution russe. 1891-1924 : la tragédie d’un peuple (Denoël, 2007) et Les Chuchoteurs. Vivre et survivre sous Staline (Denoël, 2009), il était reconnu par ses pairs et par le public comme un éminent spécialiste de l’histoire russe. Il a cependant entraîné sa propre chute en postant des commentaires sur Amazon.com visant à attaquer les premiers, et à séduire le second.

Sous les pseudonymes ‘Orlando-Birkbeck’ et ‘Historian’, Orlando Figes s’est répandu en attaques aussi bien contre Rachel Polonsky, auteure de Molotov’s Magic Lantern. A Journey in Russian History (Faber and Faber, 2010) : "This is the sort of book that makes you wonder why it was ever published” [“C’est le type de livres qui vous font vous demander pourquoi ils ont été publiés”] que contre l’ouvrage Comrades. Communism : a World History (Pan, 2008), de Robert Service, professeur d’histoire à Université d’Oxford , décrit comme "awful [épouvantable]." Les Chuchoteurs, en revanche, était considéré comme a "fascinating book … [that] leaves the reader awed, humbled, yet uplifted [un livre fascinant… dont le lecteur sort émerveillé et humble quoique grandi]". Lorsque la communauté historienne a commencé à avoir de sérieux doutes sur l’identité de cet internaute mystérieux, et que le Times Literary Supplement (TLS) s’en est fait l’écho, Orlando Figes, par l’intermédiaire de son avocat, a menacé les uns et les autres de poursuites judiciaires. A ce moment-là, comme l’explique Pierre Assouline, l’avocat de Figes, David Price, s’est rétracté en expliquant que l’auteur des commentaires n’était autre que la femme de Figes, Stéphanie Palmer !

Le désaveu fut enfin complet lorsque Figes a révélé au Daily Mail vendredi dernier être l’auteur de cette campagne calomnieuse, et s’est publiquement excusé auprès des acteurs mis en cause. Le journaliste du TLS, Peter Stothard, a bien résumé dans le Guardian le fond du problème soulevé par cette affaire : "There's nothing new about oversensitive writers, and nothing new about anonymous criticism, both of which have existed since time immemorial. What is new and is regrettable is when historians use the law to stifle debate and to put something in the paper which is untrue. [Il n’est pas nouveau que certains auteurs soient trop susceptibles ou que la critique soit anonyme, cela a existé de tous temps. Ce qui est nouveau et regrettable, c’est que les historiens se servent de la loi pour étouffer le débat et publier des contre-vérités dans les journaux.]"
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orlando Figes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum