Le Deal du moment : -34%
Perforateur burineur SDS+ MAKITA DHR202RM1J avec ...
Voir le deal
295.99 €
-25%
Le deal à ne pas rater :
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
135 € 179 €
Voir le deal

Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme Empty Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme

Message  Marco Pagot le Mer 2 Mar - 1:28

https://www.youtube.com/watch?v=vwHqTKTWpLk

on m'a envoyé ça
Marco Pagot
Marco Pagot

Messages : 940
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme Empty Re: Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme

Message  BouffonVert72 le Mer 2 Mar - 2:40

Rien compris... Qui a dit quoi et à qui ?
BouffonVert72
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 47
Localisation : sur mon réformiste planeur

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme Empty Re: Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme

Message  verié2 le Mer 2 Mar - 10:22

BouffonVert72 a écrit:Rien compris... Qui a dit quoi et à qui ?
Mode d'emploi de la vidéo



Grigny (Essonne) un militant de Mr Claude Vazquez*, maire communiste de la ville, se confit en caméra cachée, et se lache sur les musulmans


Excellent ! Un habitant de la ville de Grigny dans l’Essonne (91) a piégé avec une caméra cachée un militant de Claude Vazquez, le maire communiste de la ville, lors d’une distribution de tracts dans un supermarché.

Alors qu’en façade, la mairie et le PC font toujours de belles promesses aux Grignois (il faut dire qu’a Grigny, lors des dernières élections municipales, une liste citoyenne « surprise », arrivée comme un cheveu sur la soupe dans le processus électoral, et composée de citoyens comme vous et moi, a fait 25 %… ), on constate qu’en « off », les militants de terrain tiennent un tout autre discours, et n’hésitent pas à essayer de chasser sur les terres du FN en jouant sur les inquiétudes potentielles des gens et en se voulant rassurant.

A vous de juger… en espérant que le maire de Grigny Mr Claude Vazquez s’exprimera au sujet de cette vidéo. (Merci de patienter un peu que la vidéo se charge, on est pas sur Youtube, et c’est bien !)

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme Empty Re: Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme

Message  sylvestre le Mer 2 Mar - 12:00

Marco Pagot a écrit:https://www.youtube.com/watch?v=vwHqTKTWpLk

on m'a envoyé ça

Perso, je me méfie de ce truc : ça ne circule que sur les sites fafs, et quand c'est référencé sur un site non-faf, le lien a été supprimé. Un coup de propagande tordu dans ce genre est assez facile à monter....
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme Empty Re: Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme

Message  Marco Pagot le Mer 2 Mar - 17:38

sylvestre a écrit:
Marco Pagot a écrit:https://www.youtube.com/watch?v=vwHqTKTWpLk

on m'a envoyé ça

Perso, je me méfie de ce truc : ça ne circule que sur les sites fafs, et quand c'est référencé sur un site non-faf, le lien a été supprimé. Un coup de propagande tordu dans ce genre est assez facile à monter....

Oui, je sais, c'était pour avoir vos avis et savoir si vous aviez des infos...
Marco Pagot
Marco Pagot

Messages : 940
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme Empty Re: Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme

Message  Duzgun le Jeu 3 Mar - 0:46

sylvestre a écrit:
Marco Pagot a écrit:https://www.youtube.com/watch?v=vwHqTKTWpLk

on m'a envoyé ça
Perso, je me méfie de ce truc : ça ne circule que sur les sites fafs, et quand c'est référencé sur un site non-faf, le lien a été supprimé. Un coup de propagande tordu dans ce genre est assez facile à monter....
Je ne vois pas bien ce qui permet de douter de la véracité de cette vidéo!?
Duzgun
Duzgun

Messages : 1628
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme Empty Re: Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme

Message  sylvestre le Jeu 3 Mar - 16:17

Duzgun a écrit:
sylvestre a écrit:
Marco Pagot a écrit:https://www.youtube.com/watch?v=vwHqTKTWpLk

on m'a envoyé ça
Perso, je me méfie de ce truc : ça ne circule que sur les sites fafs, et quand c'est référencé sur un site non-faf, le lien a été supprimé. Un coup de propagande tordu dans ce genre est assez facile à monter....
Je ne vois pas bien ce qui permet de douter de la véracité de cette vidéo!?

D'abord il y a le fait que les militants FdG, même les plus réacs, n'emploient pas ce genre de langage. Ils peuvent te parler de la laïcité, de la délinquance, faire des amalgames douteux, mais ils ne diront jamais carrément dans un cadre militant "moins de noirs et d'arabes".

D'autre part, en-dehors du fait qu'elle a été effacée de Le Post et de Oumma et reste sur les sites fafs, il y a le fait que l'utilisateur qui l'a postée sur youtube n'a posté que cette vidéo, une autre "sur les noirs", avec dans la description cette précision : "La qualité étant trop mauvaise, j'ai décidé de ne pas inclure les propos désobligeants sur les antillais et la communauté indienne."

Je vois très bien un réac ou un faf local cherchant à casser le FdG local en les faisant passer pour des racistes envers toutes les communautés locales filmer ses copains pour faire un buzz pour pas cher.

Tiens d'ailleurs :

http://oumma.com/Du-racisme-au-Front-de-gauche-de

Du racisme au Front de gauche de Grigny ? Le maire dénonce une « manipulation »

par Hicham Hamza - publié le jeudi 3 mars 2011


Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme Arton6037-6090e

Exclusivité Oumma. A trois semaines des élections cantonales, une vidéo controversée circule sur le web : des militants du Front de gauche y tiendraient des propos racistes et islamophobes. Appuyé par l’Union des musulmans de Grigny, Claude Vazquez, maire communiste et tête de liste, évoque une « opération » calomnieuse tandis que l’auteur du film se dit prêt à produire la vidéo intégrale en justice. Décryptage d’une affaire embarrassante.

Panique sur la ville de Grigny. Le mercredi 23 février, un compte Youtube et un profil Facebook sont simultanément ouverts au nom de « Cricri de Grigny ». Sa première vidéo aussitôt mise en ligne ? Une séquence de moins de trois minutes, mettant en scène –à leur insu- deux individus présentés comme des militants du Front de gauche en train de faire campagne en vue des élections cantonales des 20 et 27 mars. La caméra cachée est braquée au niveau de la taille. Visages invisibles à l’écran mais propos explicites : l’un des deux hommes, affirmant son rejet du « communautarisme », promet au citoyen-piégeur « moins de mosquées, moins de Noirs et moins d’Arabes et ce sera une France plus… ». Son acolyte l’interrompt alors et reprend la parole, préférant, pour sa part, orienter la discussion sur le projet local d’une mosquée, destiné, selon lui, à « contrôler les islamistes » ainsi que « les gens qui sont musulmans modérés ». A la fin de l’échange, ultime rebondissement : un militant du PS apparaît à l’écran. Jérôme Thirion, suppléant de la candidate socialiste Fatima Ogbi, vient saluer chaleureusement les deux individus.

Au lendemain de sa mise en ligne, la vidéo fait immédiatement le buzz : des sites férus de l’actualité liée aux questions identitaires -tels Agoravox et Al-Har- publient la séquence en donnant crédit au point de vue présenté par son auteur. Réputé pour sa fréquentation en hausse, un site ultra-nationaliste dénommé Fdesouche reprend également le film pour le plus grand bonheur de ses lecteurs : la plupart des commentateurs de l’article se réjouissent ainsi que leurs idées semblent gagner du terrain dans le camp adverse.

« Boule puante »

Contacté par Oumma, Claude Vazquez, tête de liste du Front de gauche pour le canton de Grigny, se dit indigné. Ce communiste qui dirige la municipalité depuis 1987 est aujourd’hui un homme en colère : il évoque les « boules puantes » d’une campagne électorale et « l’orchestration d’une opération » manifestement basée, selon lui, sur un « bidouillage évident ». Le maire de Grigny préfère y voir une « manipulation » technique visant à discréditer ses militants et le mouvement qu’il entend mener à la victoire. Également élu au Conseil général depuis 1992, l’homme s’était fait remarquer l’année suivante pour sa gestion médiatique des violences qui avaient alors opposé des jeunes de Grigny avec les policiers.

Claude Vazquez en 1993 from Hicham Hamza on Vimeo.

Critique du budget octroyé par l’Etat à sa municipalité, Claude Vazquez sait aussi incarner, sur l’estrade et face à ses administrés,  la figure du résistant local en lutte contre le préfet.

Outre sa suspicion quant à l’authenticité de la vidéo, l’élu municipal nous affirme également que les allégations des militants au sujet de la mosquée -présentée comme une vague promesse électoraliste et destinée essentiellement à surveiller l’islam local- sont mensongères : « Ce qui est dit à ce propos est totalement faux. Depuis 2005, une commission extra-municipale a été mise en place en partenariat avec l’Union des Musulmans de Grigny (UMG). La ville a acheté en plein centre un terrain de 2200 mètres carrés pour une valeur de 22000 euros. Nous l’avons mis gracieusement à disposition de l’UMG afin que celle-ci puisse concentrer ses efforts financiers sur la construction de l’édifice. Ce n’est évidemment pas la municipalité qui décide de bâtir, sur ses propres fonds, la mosquée ! ».

« La voie de la diffamation »

Interrogé par Oumma à ce sujet, Abdelhak Eddouk, président de l’UMG et aumônier musulman, confirme les déclarations de Claude Vazquez. Rappelant qu’il ne « souhaite pas prendre part au débat électoral », l’imam s’insurge néanmoins contre ceux qui ont « préféré la voie de la diffamation, de la rumeur et des mensonges  : tous les musulmans de la ville savent que les responsables de l’UMG ont initié en toute indépendance leur projet depuis 2003 dans le cadre du Forum des Musulmans de Grigny. » L’imam entend également dénoncer un tract qui circule depuis dix jours et selon lequel « le maire a imposé aux musulmans un projet de mosquée qui coûte 5 millions d’euros » sur lesquels l’architecte « a empoché la coquette somme de 400000 euros ». Le président de l’UMG soupçonne un groupe politique rival –le Parti de Grigny (PDG)- d’être à l’origine de la rumeur et d’entretenir des liens avec l’auteur du film en caméra cachée : « Les mêmes éléments cités dans la vidéo sont repris dans ces tracts mensongers ». Catégorique, il dénonce une fracture au sein de la communauté musulmane locale : « Je trouve regrettable qu’on utilise l’islam, les musulmans et nos mosquées dans des campagnes électorales. Ce sont des attitudes que nous déplorons des hommes politiques. Comment alors ne pas les déplorer lorsqu’aussi des musulmans utilisent les mêmes procédés ? ».

Des musulmans, le PDG  ? Ce nouveau parti, indéniablement plus jeune et multiculturel que ses concurrents, est né d’une contestation par des citoyens de Grigny, rejoints en cela par des anciens associés de Claude Vazquez, à l’endroit de l’équipe communiste. En 2008, lors des élections municipales, le PDG avait suscité la surprise en arrivant à la seconde place, devançant l’UMP et talonnant l’alliance PC/PS. Dans l’entre-deux tours, les tensions avaient même culminé dans un incident singulier : la voiture de Kouider Oukbi, candidat du PDG, avait été prise pour cible par un coup de feu.

« Assez borderline, pour ne pas dire raciste »

L’accusation d’une manipulation, instrumentalisée par le PDG, laisse pantois l’auteur de la vidéo. Sollicité par Oumma, l’homme ne souhaite pas, à ce jour, décliner son identité. Se contentant d’indiquer qu’il est « plutôt de gauche », il prétend qu’il ne s’agit pas d’un « bidouillage » comme l’a affirmé le maire de Grigny. Qu’est-ce qui explique sa démarche consistant à piéger, en caméra cachée, des militants du Front de gauche ? Il nous relate que tout a commencé à partir d’une rumeur : « J’ai eu écho de propos des gens du Front de gauche qui, selon les dires, tenaient des propos assez borderline, pour ne pas dire racistes, lors du porte-à -porte . J’ai voulu vérifier par moi-même et souhaité faire connaitre ce type d’agissements ». Selon « Cricri », la scène qu’il a capturé s’est déroulée le samedi 19 février, devant le centre commercial Casino de Grigny 2. Imperturbable et défiant, il dit « attendre à ce que le maire fasse un démenti officiel par écrit, le signe, pose une plainte pour diffamation et s’engage sur l’honneur à présenter des excuses publiques à toute la population s’il s’avère que ce sont bien ses militants qui ont tenu ce genre de propos ». Il va même plus loin dans son accusation qu’il indique pouvoir étayer  : « Je suis en mesure de donner l’identité exacte de l’une des personnes et de prouver que l’autre est sur la liste de soutien du maire (au cas où il dirait que ce ne sont pas ses militants qui parlent) ».

Concernant les interrogations techniques, voire les doutes, que suscite la vidéo, il précise qu’il a flouté les visages pour garantir la « sécurité » des militants du Front de gauche. Quand on lui fait remarquer qu’il est pourtant aisé de superposer des voix extérieures sur un montage vidéo, il rétorque qu’il tient à disposition de la justice l‘intégralité de la vidéo. En guise de sa bonne foi, « Cricri », ayant appris lors de notre échange que le maire ne croyait pas à l’authenticité de la vidéo, a décidé de mettre en ligne, au soir du mardi 1er mars, une autre séquence. Celle-ci se compose de deux parties : d’une part, un passage inédit montrant un militant tenant des propos hostiles aux Noirs et d’autre part, la séquence audio relative à la mosquée, synchronisée cette fois-ci avec l’image.

« Cricri » contre un « Front national de gauche » : une mystification sophistiquée ou l’acte civique d’un justicier masqué ? D’ores et déjà, une chose est sûre : pariant –avec succès- sur la propagation virale que permet Internet, l’opération n’est pas solitaire. Lors de notre échange, « Cricri » laisse échapper, à deux reprises, un mot qui n’est pas anodin : « Nous disposons des séquences non floutées avec les visages. S’il faut apporter des preuves au niveau juridique, nous le ferons sans problème ». Au-delà de la polémique relative à l’authenticité de la vidéo -et de sa démonstration éventuelle d’un racisme assumé par certains militants de gauche, une autre question, plus urgente, se pose à seize jours du premier tour des cantonales : à qui profite le buzz ?



sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme Empty Re: Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme

Message  verié2 le Jeu 3 Mar - 16:35

« Nous disposons des séquences non floutées avec les visages. S’il faut apporter des preuves au niveau juridique, nous le ferons sans problème »

On verra si le maire les poursuit. Mais ces propos, présentés comme tenus par des militants du FDG pro Vasquez, n'ont rien de particulièrement surprenant, ni d'original. Par exemple, lors des expulsions de squatters d'Aubervilliers et de la Courneuve, on a vu des employés et cadres de ces mairies ayant une carte PCF en poche, tenir des propos de ce genre. Des tracts ouvertement racistes ont même circulé à Auberviliiers, qui ne venaient pas du FN...

Certaines municipalités de gauche sont depuis longtemps gangrenées par la xénophobie, que celle-ci vise des objectifs démagogiques électoraux ou qu'elle corresponde au ressenti des gens concernés. Quant aux élus, ils tiennent fréquemment des double discours.
__
Remarque : Il ne s'agissait pas d'islamophobie à Aubervilliers, vu que les squatters étaient des Africains, mais ce n'était pas mieux.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme Empty Re: Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme

Message  sylvestre le Jeu 3 Mar - 16:43

verié2 a écrit:Des tracts ouvertement racistes ont même circulé à Auberviliiers, qui ne venaient pas du FN...

Source ?
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme Empty Re: Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme

Message  kinane le Jeu 3 Mar - 17:21

je ne crois pas étonnant qu'il y ait du racisme dans les organisations du FdG comme dans le NPA d'ailleurs. Mais ce qui est sûr c'est que le FN indirectement ou directement (via Alain Soral et son mouvement Egalité et Réconciliation) vont chercher via toutes sortes de HOAX dont ils sont les spécialistes à montrer une gauche radicale raciste

kinane

Messages : 56
Date d'inscription : 07/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme Empty Re: Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme

Message  hombre del 94 le Sam 12 Mar - 1:47

Juste après l'expulsion du squat de la rue victor hugo à bagnolet la mairie a fait circuler un tract avec en tête dans lequel on lisait que le squat était habité essentiellement par des délinquants, qu'il y avait de la prostitution, qu'une arme avait été trouvée lors de l'expulsion, et il me semble bien qu'il y avait des rapprochements et amalgames racistes assez "classiques". C'est con ce tract je l'ai eu dans les mains si ça se trouve je l'ai gardé par là mais bon... En tout cas tout la xénophobie a toujours existé au PC, voir le maire de Vitry en 1984 sur un bulldozer en train d'amocher un mur d'un foyer style sonacotra. Y a des vidéos là dessus sur le net.
Enfin même si c'est vrai que ça existe on peut quand même souligner que ça reste très très minoritaire à gauche.

hombre del 94

Messages : 2
Date d'inscription : 17/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme Empty Re: Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme

Message  sylvestre le Sam 12 Mar - 16:43

Tout cela est connu, mais le débat n'est pas là : toutes ces trahisons se sont justement fait de façon "honteuse", en stigmatisant "certains individus" mais en ne pointant pas toute une communauté. C'est ce que font les militants, ou pseudo-militants filmés dans la vidéo, et ça c'est quelque chose que je n'ai jamais vu prononcer par le PCF.

L'affaire continue :

http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/03/11/cantonales-a-grigny-une-video-pollue-la-campagne_1491406_823448.html


 

Cantonales : à Grigny, une vidéo pollue la campagne

Une vidéo met le feu à la campagne des cantonales de Grigny, dans l'Essonne. Dans cette petite ville, le maire communiste et conseiller général sortant, Claude Vazquez, est la cible d'un blogueur anonyme, qui se baptise "Le Corbeau" sur son blog, Le Grigny Intox.

Le 23 février, Le Corbeau publie sur ses pages une vidéo. La scène, filmée en caméra cachée, se passe au centre commercial Casino de Grigny 2, selon l'auteur. Un militant Front de gauche en faveur du conseiller général sortant distribue des tracts. Sur sa gauche, un second homme, présenté comme étant également un militant, tient un tract. Il le tend au cameraman et lance : "Si vous en avez marre du communautarisme..." pour "moins de mosquées, moins de Noirs, moins d'Arabes", en désignant le tract de l'élu communiste comme une solution.

Rien n'indique que ce second homme est réellement militant communiste, mais pour Le Corbeau la preuve est faite : "[Vasquez] crache sur les Noirs", "les Antillais et les Tamouls". Le buzz se répand sur la Toile, la vidéo, titrée "Front national de gauche", compte plus de 35 000 vues selon YouTube. Les dizaines de commentaires sont quasi unanimes pour  dénoncer les propos tenus, mais aucun des commentateurs n’émet un doute sur l'authenticité de la scène. Qui pose pourtant question.

sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme Empty Re: Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme

Message  verié2 le Dim 13 Mar - 13:21

Décryptage de la vidéo par le Parti de Gauche
Ni la video, ni le décryptage ne me semblent limpides.
Il est douteux en effet qu'un militant FdG dise "Trop de Noirs, trop d'Arabes". En revanche, la première vidéo, plus complète (qu'on voit avec le lien) fait dire à un FdG, si j'ai bien compris :"Les mosquées, c'est pour mieux les contrôler (les Imams et les Intégristes, je suppose" etc. Et ça, c'est un langage que pourrait parfaitement tenir un "Mélenchonniste".

Donc, c'est - peut-être - une vidéo bidonnée, mais les dérives xénophobes sont bien réelles dans les municipalités de gauche. Et c'est parce que ces dérives sont réelles qu'un provocateur (?) peut rendre ce genre de bidonnage crédible.
Ce qui ne justifie pas la manipulation si c'en est une.


Dernière édition par verié2 le Dim 13 Mar - 15:38, édité 1 fois

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme Empty Re: Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme

Message  panchoa le Dim 13 Mar - 14:05

verié2 a écrit:

Oxy
Voila la logomachie "gauchiste" classique: on mélange tout et on dit son contraire .
Le tract du PCF devient un tract non signé
Ta façon de polémiquer est très agressive et pas très sympa, Oxy.
Pour ma part, je n'ai jamais dit qu'il s'agissait d'un tract du PCF mais d'un tract émanant de milieux de la mairie. Cela-dit, il y a des déclarations de maires, comme celles du maire Dechamp de Clichy sous Bois cité plus haut et celles du maire PCF de Bagnolet qui ne valent guère mieux.

J'avais bien pris soin, justement, de ne pas mettre tout le PCF dans le même sac et de préciser qu'il s'agit d'un parti "antiraciste". Mais cet anti racisme s'arrête parfois aux portes des municipalités.

Il faut bien comprendre que les maires de gauche, PCF comme PS, sont aujourd'hui, non des militants du parti, mais des notables dont la préoccupation principale, pour ne pas dire essentielle, est leur réélection. Ils ne sont soumis à aucune discipline et n'en font qu'à leur tête. Quant aux salariés municipaux, particulièrement les cadres, ce sont avant tout des obligés du maire à qui ils doivent leur poste. Ce ne sont pas non plus des militants pour la plupart, mais des fonctionnaires qui veulent garder leur place.

Mais les municipalités, et quelques conseils généraux, c'est tout ce qui reste au PCF aujourd'hui. Sans ces derniers bastions, il est mort, alors qu'il ne contrôle plus la direction de la CGT. Il lui faut donc fermer les yeux et faire toutes sortes de concessions à ces notables, dont certains sont de véritables petits autocrates voire des canailles comme Gérin, qui fricote avec la droite la plus dure et la plus raciste (Raoult).

Je ne suis pas certain que tu aies parfaitement saisi cette situation et ces nuances. Et ta logomachie me semble très inspirée par tes rancoeurs et ton anti-gauchisme primaire.

"tout a fait. réponse et argumentation "raisonable "sur la forme et le fond. l'idéologie dominante et notament le distil sur le racisme et notament anti "bougnoule" . pour ma part aprés une tentaine d'années de militantisme syndical dans des secteurs professionnel proche du lumpen prolétariat , je serais beaucoup moins "gentil" sur le racisme soft de certain militant de gauche. la pente naturelle, celle que l'on distille, faite de concurence et de recherche de bouc émissaire fait florés depuis longtemps dans le mouvement ouvrier; le "fabriquons français" cher à certain est dans ce mouvement et conduit peu ou prou au racisme panchoa"

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme Empty Re: Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme

Message  Roseau le Dim 13 Mar - 15:19

Vérié a cent fois raison.
Oxy fait partie de ce qui reste de victimes des mots et proclamations du PCF.
La réalité, c'est une direction contrôlée par les élus et leur dépendance.

Cela fait d'ailleurs plus que le nombre de militants...
Donc ratisser de la façon la plus oportuniste, au risque de "frictions",
là où il reste des communistes hors appareil, avec héritage de quelques principes.

Avec une seule dynamique: le maintien du plus grand nombre de positions, municipales surtout.
Et pouvoir payer les retraites encore nombreuses des permanents.
Ce qui amène à faire toutes les contorsions du FdG...
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme Empty Re: Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme

Message  Toussaint le Dim 13 Mar - 15:51

l'idéologie dominante et notament le distil sur le racisme et notament anti "bougnoule" . pour ma part aprés une tentaine d'années de militantisme syndical dans des secteurs professionnel proche du lumpen prolétariat , je serais beaucoup moins "gentil" sur le racisme soft de certain militant de gauche. la pente naturelle, celle que l'on distille, faite de concurence et de recherche de bouc émissaire fait florés depuis longtemps dans le mouvement ouvrier; le "fabriquons français" cher à certain est dans ce mouvement et conduit peu ou prou au racisme panchoa"

Très juste.
Toussaint
Toussaint

Messages : 2238
Date d'inscription : 09/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme Empty Re: Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme

Message  panchoa le Dim 13 Mar - 19:59

Roseau a écrit:Vérié a cent fois raison.
Oxy fait partie de ce qui reste de victimes des mots et proclamations du PCF.
La réalité, c'est une direction contrôlée par les élus et leur dépendance.

Cela fait d'ailleurs plus que le nombre de militants...
Donc ratisser de la façon la plus oportuniste, au risque de "frictions",
là où il reste des communistes hors appareil, avec héritage de quelques principes.

Avec une seule dynamique: le maintien du plus grand nombre de positions, municipales surtout.
Et pouvoir payer les retraites encore nombreuses des permanents.
Ce qui amène à faire toutes les contorsions du FdG...

"pour revenir a notre histoire récente, les années 80 , le PCF et CGT n'était pas dans les mobilisations unitaire contre les racismes ou les sans paiers etc etc. Pour mémoire les gréves de la faim nationale(1980) pour obtenir des papiers, qui on vus 'énormes mobilisation dans certaines ville de province (je ne connait pas trop paris et sa région) Etre à la CGT et en méme temps dans une ASTI était pas bien vus du tout , encore moins dans des mobilisations autour de thématique liés a l'immigration. Alors bien sur un des fonds de cette posture de non participation aux mobilisations était le fait que seul" le Partie" représente la classe ouvriére mais pas que cela. C'était l'époque flamboyante du fabriquons français. La rappel du travail de la MOI à longtemps servie de justificatif sur l'anti racisme mais l'histoire montre que cet aura ne sert à rien devant le réel de l'immigration, de l'ilslamophobie et du racisme ciblé ( magrheb, parceque lié à la guerrre d'algérie) panchoa "

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme Empty Quand les poules auront des dents

Message  oxy le Lun 14 Mar - 8:32

[quote="verié2"]

Je ne suis pas certain que tu aies parfaitement saisi cette situation et ces nuances. Et ta logomachie me semble très inspirée par tes rancoeurs et ton anti-gauchisme primaire.

Je voulais relever tes manipulations du tract du PCF tu passais au tract non signé....mais le prof rouge est revenu normal à force de fréquenter les "sectes" on devient élitiste et on note les "cons" de réformistes. J'ai été caricaturale, j'imitais mes copains de cours de recrée , mais vous devriez vous interrogez sur l’impuissance des "gauchistes " ...Quant aux zig zag du PCF c'est un autre débat ...mais essayer au moins de prendre sa relève , de toute façon vos fusions, vos scissions , vos débats dit théoriques sont des remake sans fin et sans intérêt .les "masses" n'ont pas besoin de vous se défendre contre les capitalistes ou les dictateurs .
Heureusement !


oxy

Messages : 141
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme Empty Re: Front de Gauche à Grigny - accusations de racisme

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum