Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-42%
Le deal à ne pas rater :
Antivol pour porte de garage basculante MASTER LOCK
89.20 € 154.95 €
Voir le deal
-37%
Le deal à ne pas rater :
Montre connectée HONOR Band 5 Sport
16.99 € 26.99 €
Voir le deal

Les syndicats s'alarment de plusieurs suicides chez Areva

Aller en bas

Les syndicats s'alarment de plusieurs suicides chez Areva Empty Les syndicats s'alarment de plusieurs suicides chez Areva

Message  BouffonVert72 le Mer 23 Fév - 22:24

http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/02/23/les-syndicats-s-alarment-de-plusieurs-suicides-chez-areva_1484397_3224.html#xtor=AL-32280184



LEMONDE.FR avec AFP | 23.02.11 | 20h39


Les syndicats s'alarment de plusieurs suicides chez Areva


Dans un tract intitulé "Encore combien ?" daté du 17 février mais reçu mercredi 23 février, le syndicat FO estime que "nul ne peut ignorer les raisons professionnelles" des suicides successifs de cinq salariés de l'usine Areva de La Hague (Manche) en douze mois, dont deux en février.

"Combien faudra-t-il encore de drames pour que nos dirigeants réagissent et changent de méthode ?" demande FO, deuxième syndicat du site. Mardi, interrogée par l'AFP, qui a reçu un communiqué anonyme dénonçant ces suicides, la direction de l'usine de retraitement de déchets nucléaires a annoncé un "plan d'action", estimant toutefois que "les raisons qui ont fait que les [cinq] personnes sont passées à l'acte sont des facteurs personnels".

"PRESSIONS" SUR LES SALARIÉS

Sur le site, qui emploie 3 000 personnes, "nous ne parlons plus de sécurité ou de sûreté", de "radioprotection, de maintenance", mais seulement de "réduction des coûts", fait valoir FO de son côté, selon lequel "l'isolement et l'individualisation du salarié orchestrés par la direction sont à l'origine de ce malaise au travail". FO parle encore de "pressions exercées sur les salariés pour ne pas qu'ils déclarent leur accident du travail".

Le syndicat s'indigne en outre de propos que la présidente d'Areva, Anne Lauvergeon, aurait tenus en juin 2010, démentis par la direction de l'usine mercredi. Selon FO, Mme Lauvergeon aurait affirmé : "Je ne lèverai pas une paupière sur les inquiétudes des salariés de La Hague […]. Vous me parlez de salariés inquiets pourtant dans les installations je n'ai vu que des salariés avec le masque du bonheur".

AREVA DÉNONCE UN AMALGAME

Pascal Fauchon, membre CGT du comité d'entreprise, a indiqué à l'AFP avoir relevé "texto" une déclaration similaire lors d'une rencontre avec les syndicats, après une visite de Mme Lauvergeon. Selon la CGT et FO, elle répondait aux syndicats, qui venaient d'évoquer les inquiétudes des salariés à propos d'un projet de sous-traitance mais aussi d'un suicide qui avait eu lieu en mars.

Mais selon Christophe Neugnot, directeur de la communication de l'usine, "Anne Lauvergeon ne s'exprime jamais comme ça sur des sujets aussi graves. C'est un amalgame indécent". Les syndicats rappellent que sera demandé le 19 avril devant la cour d'appel de Caen "une véritable enquête sur l'établissement liée aux risques psychosociaux", refusée en première instance à Cherbourg.

"INCESSANTES RESTRUCTURATIONS"

Dans un communiqué, la CGT précise que "les élus CGT ont cependant, à de nombreuses reprises, alerté la direction sur la déstabilisation et le mal-être des salariés qu'entraînent les incessantes restructurations" à La Hague.
Pour la CFDT, premier syndicat du site, "le climat social est un facteur supplémentaire pouvant conduire au passage à l'acte". Le syndicat se dit "pas opposé aux évolutions" mais "si ces changements ne sont pas exposés, expliqués aux salariés, ils peuvent provoquer une augmentation des dépressions".
BouffonVert72
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 48
Localisation : sur mon réformiste planeur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum