Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -52%
-52% sur l’outil de toilettage pour chiens ...
Voir le deal
23.89 €

Front de Gauche

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille le Mar 6 Mar - 10:43

verié2 a écrit:
De même que les travailleurs n'ont pas de patrie (ce qui montre au passage que Mélenchon n'est pas dans le camp des travailleurs avec sa "France belle etc"), les politiciens n'ont pas de programme, ils n'ont que des plans marketing. La participation immédiate ou non de Mélenchon (et du PCF) à un gouvernement Hollande ne sera pas une question de programme, et encore moins de principes, mais de calcul. Idem d'ailleurs pour Hollande, pour décider s'il est préférable de prendre Bayrou dans son gouvernement, Mélenchon, ou... les deux, ce qui est parfaitement possible, contrairement à ce que tu as l'air de croire.

L'engagement est clair et public : le candidat du FdG ne participera par à un gouvernement Hollande. Tu le nies. Prenons date.

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  fée clochette le Mar 6 Mar - 10:48

verié2 a écrit:La participation immédiate ou non de Mélenchon (et du PCF) à un gouvernement Hollande ne sera pas une question de programme, et encore moins de principes, mais de calcul. Idem d'ailleurs pour Hollande, pour décider s'il est préférable de prendre Bayrou dans son gouvernement, Mélenchon, ou... les deux, ce qui est parfaitement possible, contrairement à ce que tu as l'air de croire.

je veux bien laisser à mélenchon lui même le bénéfice du doute quant à sa participation à un gouvernement dirigé par les sociaux libéraux (pour le PC c'est bcp moins sûr, ils nous joueront encore la ritournelle du "peser à gauche sur le PS ...). Par contre, avec les législatives qui suivront et les accords en cours (et bien avancés) entre le PS et le PC ('où on voit un FDG qui n'est qu'un habillage et où chacun reprendra son costume le 7 mai ..), on peut légitimement se demander ce que fera Mélenchon pour avoir des circonscriptions de "non concurrence" avec le PS. Il y aura une contrepartie. Elle dépendra (le niveau des accords) du score du FDG (on ne négocie pas avec le PS de la même manière si on fait 5% ou 15%). je suis curieuse de savoir quelle sera cette contrepartie.
fée clochette
fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 55
Localisation : vachement loin de la capitale

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  verié2 le Mar 6 Mar - 11:24


Achinne
L'engagement est clair et public : le candidat du FdG ne participera par à un gouvernement Hollande. Tu le nies. Prenons date.
N'aurais-tu jamais vu des politiciens renier leurs engagements du jour au lendemain ? Jospin, à première vue, ne semblait pas plus malhonnête que Mélenchon, et plutôt moins démagogue. Obama était peut-être sincère quand il promettait de fermer Guantanamo...

Cela-dit, Mélenchon peut essayer de jouer à un peu plus long terme pour gagner un peu plus. C'est comme dans les jeux radio et TV : quand on continue, on peut doubler ses gains, mais aussi tout perdre.

De toute manière, l'analyse que l'on peut faire du FdG et de son candidat ne dépend pas que de l'éventualité d'une participation à un gouvernement PS. Cette analyse repose sur toute l'histoire du PCF, sur le passé de Mélenchon, sur certains aspects de son discours (notamment le nationalisme), même si nous pouvons partager avec lui quelques revendications qu'il n'aura jamais l'occasion de satisfaire, comme sur l'expérience de 1981 et bien d'autres.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille le Mar 6 Mar - 11:40

verié2 a écrit:

L'engagement est clair et public : le candidat du FdG ne participera par à un gouvernement Hollande. Tu le nies. Prenons date.
N'aurais-tu jamais vu des politiciens renier leurs engagements du jour au lendemain ? Jospin, à première vue, ne semblait pas plus malhonnête que Mélenchon, et plutôt moins démagogue. Obama était peut-être sincère quand il promettait de fermer Guantanamo...
Cela-dit, Mélenchon peut essayer de jouer à un peu plus long terme pour gagner un peu plus. C'est comme dans les jeux radio et TV : quand on continue, on peut doubler ses gains, mais aussi tout perdre.
De toute manière, l'analyse que l'on peut faire du FdG et de son candidat ne dépend pas que de l'éventualité d'une participation à un gouvernement PS. Cette analyse repose sur toute l'histoire du PCF, sur le passé de Mélenchon, sur certains aspects de son discours (notamment le nationalisme), même si nous pouvons partager avec lui quelques revendications qu'il n'aura jamais l'occasion de satisfaire, comme sur l'expérience de 1981 et bien d'autres.

Donc c'est un peu la fable de La Fontaine, Si ce n'est toi, c'est donc ton frère. Quoiqu'il fasse, quoiqu'il dise le FdG est selon toi un ramassis de réformistes au mieux et de contre-révolutionnaire au pire. Te te trompes et l'avenir te montreras la détermination du FdG à l'indépendance vis à vis du PS. Car comme je le disais un peu plus haut la politique a horreur du vide. Les travailleurs se saisissent des instruments à leur disposition pour défendre leurs intérêts et tu peux peut être le regretter mais ce n'est pas l'impact du NPA sur la campagne qui comblera ce vide. Alors qui peut contester que ceux qui se rassemblent unitairement dans les meetings et les manifestations du FdG le font car il veulent changer les choses, ils veulent résister, ils veulent des solutions qui n'ont rien à voir avec celle prescrits par la BCE et le FMI à la Grêce...etc., ils veulent agir et reconnaissent dans le programme du FdG leurs revendications, celles de leurs syndicats, celles de leur classe. En effet il s'agit de cela : de la force sociale qui se matérialise dans cette mobilisation.
La traiter de naïve et de trompée ou du soi-disant futur reniement relève de la dénonciation impuissante. En revanche y participer en prenant au mot les revendications contre les banques, la finance et la dette, pour la démocratie par la constituante et le remise en cause des traités européens... voilà ce qui contribue à l'indépendance de classe dans le combat et dans le refus de participer à tout gouvernement Hollande.
Et d'ailleurs Philippe Poutou semble le comprendre
http://www.bfmtv.com/bourdin-2012-philippe-poutou-actu24334.html

à 9'00" : Mélenchon ce n'est pas un adversaire parce qu'en plus Mélenchon est soutenu par des camarades du PG du PC, des gens qu'on côtoie, y compris dans mon syndicat ya des copains qui sont pour Mélenchon, c'est des camarades de luttes, des gens avec qui on manifeste, avec qui on milite quotidiennement, c'est pour cela que Mélenchon c'est loin d'être un adversaire ça représente notre camp social...

à l'opposé du discours de haine rabaché par Roseau, Copas ...etc.

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  verié2 le Mar 6 Mar - 12:36


Poutou
Mélenchon ce n'est pas un adversaire parce qu'en plus Mélenchon est soutenu par des camarades du PG du PC, des gens qu'on côtoie, y compris dans mon syndicat ya des copains qui sont pour Mélenchon, c'est des camarades de luttes, des gens avec qui on manifeste, avec qui on milite quotidiennement, c'est pour cela que Mélenchon c'est loin d'être un adversaire ça représente notre camp social...
Dire que Mélenchon est "dans notre camp social", c'est une ânerie. Les syndicalistes que côtoie Poutou, oui, sont dans notre camp social, mais certainement pas Mélenchon lui-même. En avoir conscience et l'affirmer clairement, ce n'est pas un discours de haine comme le prétend Achille, mais dire la vérité aux travailleurs.
Si ce n'est toi, c'est donc ton frère. Quoiqu'il fasse, quoiqu'il dise le FdG est selon toi un ramassis de réformistes au mieux et de contre-révolutionnaire au pire.

D'abord, le FdG tient un discours clairement "nationaliste républicain" et non un langage de classe. Mais, même s'il se mettait à tenir un langage de classe, ça ne changerait en effet pas sa nature. La nature d'une organisation, d'un parti, d'un politicien ne se juge pas à leur seul discours, mais à leurs politiques et pratiques passées. Historiquement, on n'a jamais vu un parti politique bourgeois ou même "réformiste" (au sens large devenir subitement révolutionnaire, ni même seulement se mettre à défendre les intérêts des classes populaires de façon intransigeante. Ou alors, cite moi un exemple ? Mélenchon et le FdG n'ont aucune raison d'échapper à la règle. Toute l'évolution sociale et politique du PCF - qui forme la véritable base du FdG - s'est faite vers la droite, même si ce parti compte sans doute bien des militants sincères et dévoués.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Vals le Mar 6 Mar - 12:59

verié2 a écrit:

Achinne
L'engagement est clair et public : le candidat du FdG ne participera par à un gouvernement Hollande. Tu le nies. Prenons date.
N'aurais-tu jamais vu des politiciens renier leurs engagements du jour au lendemain ? Jospin, à première vue, ne semblait pas plus malhonnête que Mélenchon, et plutôt moins démagogue. Obama était peut-être sincère quand il promettait de fermer Guantanamo...

Cela-dit, Mélenchon peut essayer de jouer à un peu plus long terme pour gagner un peu plus. C'est comme dans les jeux radio et TV : quand on continue, on peut doubler ses gains, mais aussi tout perdre.

De toute manière, l'analyse que l'on peut faire du FdG et de son candidat ne dépend pas que de l'éventualité d'une participation à un gouvernement PS. Cette analyse repose sur toute l'histoire du PCF, sur le passé de Mélenchon, sur certains aspects de son discours (notamment le nationalisme), même si nous pouvons partager avec lui quelques revendications qu'il n'aura jamais l'occasion de satisfaire, comme sur l'expérience de 1981 et bien d'autres.

Il est en effet très important de ne pas centrer les critiques "de gauche" relatives à Melenchon et au FdG sur une éventuelle participation gouvernementale à court terme....Comme tu le dis, Melenchon peut préférer conserver ses gains pour miser un peu plus tard s'il estime que c'est son intérêt d'attendre meilleure opportunité....Mais les législatives et les tambouilles avec le PS compteront aussi, et ce n'est en aucun cas l'intérêt des travailleurs qui déterminera leurs tactiques et stratégies.....Ce dont on peut être sûr, c'est que le projet du FdG n'est pas et ne sera pas d'en finir avec le capitalisme mais au contraire de lui redonner éventuellement un coup de peinture ...même pas rouge.
Vals
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille le Mar 6 Mar - 13:36

Pendant des mois vous martelez que responsable du FdG s'apprête à reprendre son boulot de Ministre dès les élections passés.
Comme les faits sont têtus vous vous rendez à l'évidence pour dire... non ce n'est pas pour immédiatement après mais pour plus tard ... et bien vous avez changé une fois d'avis, vous recommencerez car la détermination du FdG sera beaucoup plus puissante que vos retournements : le FdG n'a et n'aura aucune intention à participer à un gouvernement ni même à une majorité Hollande.

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  panchoa le Mar 6 Mar - 13:53

Ici depuis longtemps il est dit que pas sur que Mélenchon aille au gouverneent immédiatement le PCF par contre. le FdG c'est comme les impots. le gouvernement nous dit qu'il les baisses nationalement mais localement ils augmentent. le FdG, enfin Mélenchon, nous dit pas pour moi, mais en bas dans les conseils généraux et autre les élus PcF et Pg et autre sont bien là avec le PS a gerer la tambouille. pour un soop c'est loupé

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Mar 6 Mar - 14:35

Achille a écrit:
à l'opposé du discours de haine rabaché par Roseau, Copas ...etc.

Confondre une analyse politique critique du réformisme et du stalinisme,
qui a mené aux pires désastres, avec une émotion (haine ou amour), c'est logique,
quand on a aucun argument de fond.
Ce jugement est conforme avec l'incapacité absolue à démontrer que le Flan(c) de Gauche
est autre chose que l'éternel entourloupe électorale des réformistes.
En plus aucune réponse de fond sur les thèmes proposés.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Mar 6 Mar - 14:40

Achille a écrit:Pendant des mois vous martelez que responsable du FdG s'apprête à reprendre son boulot de Ministre dès les élections passés.
Comme les faits sont têtus vous vous rendez à l'évidence pour dire... non ce n'est pas pour immédiatement après mais pour plus tard ... et bien vous avez changé une fois d'avis, vous recommencerez car la détermination du FdG sera beaucoup plus puissante que vos retournements : le FdG n'a et n'aura aucune intention à participer à un gouvernement ni même à une majorité Hollande.

Ils ont toujours tenu un double discours.
Le PC a fait des va et vient avec le PS depuis des lustres.
Quant à participer, il suffit d'ouvrier les yeux, dans tous les éxécutifs, du local au national:
arbitrer entre lapper et maintenir une base sociale.
Avec les résoltats que l'on sait...
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille le Mar 6 Mar - 15:56

Roseau a écrit:
Confondre une analyse politique critique du réformisme et du stalinisme,
qui a mené aux pires désastres, avec une émotion (haine ou amour), c'est logique,
quand on a aucun argument de fond.
Ce jugement est conforme avec l'incapacité absolue à démontrer que le Flan(c) de Gauche
est autre chose que l'éternel entourloupe électorale des réformistes.
En plus aucune réponse de fond sur les thèmes proposés.

Non je crois bien que tu es animé par la haine car tu es en contradiction avec ta propre direction qui affirme que le dirigeant du FdG est "est loin d'être un adversaire ça représente notre camp social", tu utilises à l'excès la calomnie les noms d'oiseau, tu relayes les rumeurs ou les caractérisations complètement hors sujet comme celle de "fasciste" utilisé par Ibanez..., tu clives, tu divises... bref tu fais la démonstration quotidienne de la perte totale de repères politiques

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Vals le Mar 6 Mar - 19:07

J'ai l'impression que le spectacle Melenchon et sa cravate rouge vif,ça fonctionne assez bien....Autour de moi, pas mal de gens qui ont déjà voté extrême-gauche, PS ou Vert disent envisager de voter pour lui ...pas pour le Front de Gauche où sont embusqués certains encore un peu trop cocos ...pas pour le "programme" auquel, quand ils connaissent un peu, ils ne croient pas....
Non, pour le bonhomme, sa grande gueule, parce "tes luttes on y croit pas", parce que ça mange pas de pain et que ça va booster le Hollande trop mou.....
Des PC aussi qui au départ vomissaient sur ce "politicard socialo anticommuniste" et qui sont contents aujourd'hui de l'entendre en appeler au "peuple" pour bien voter et bien défendre "la France" contre cette saleté d'Europe, ces requins allemands ou "ricains".....Et puis aussi faire oublier les déboires Hue, Buffet , les tous petits scores....Faire (un peu !) la nique au PS aussi...
Bon, très en dessous des espoirs PC d'antan ou du "changer la vie" de Mitterand ...mais voilà ...du cocorico qui attaque Le Pen, du "on sait pas quoi, pu socialo et pas coco", enfin quelqu'un "de gauche" qu'a pas peur de gueuler et qui dit qu'on peut faire une révolution par les urnes, sans perdre des jours de grèves (qui servent à rien) ou prendre des coups sur la gueule...et enfin, c'est quand même celui qu'attaque fort ce salaud de Sarko et qu'a même pas peur de Merkel et de la CEE.....et qui fera peut-être un vrai referendum sérieux pour dire que le libéralisme à tout crin, plus question, ou que le capitalisme sauvage et la finance débridée, faut que ça cesse ...L
La FRANCE mérite mieux que ça ....
Aux armes, citoyens....marchons marchons ...
Il s'occupera de tout si on lui fait confiance...

Vals
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  fée clochette le Mar 6 Mar - 19:16

Vals a écrit:J'ai l'impression que le spectacle Melenchon et sa cravate rouge vif,ça fonctionne assez bien....Autour de moi, pas mal de gens qui ont déjà voté extrême-gauche, PS ou Vert disent envisager de voter pour lui ...pas pour le Front de Gauche où sont embusqués certains encore un peu trop cocos ...pas pour le "programme" auquel, quand ils connaissent un peu, ils ne croient pas....
Non, pour le bonhomme, sa grande gueule, parce "tes luttes on y croit pas", parce que ça mange pas de pain et que ça va booster le Hollande trop mou.....
Des PC aussi qui au départ vomissaient sur ce "politicard socialo anticommuniste" et qui sont contents aujourd'hui de l'entendre en appeler au "peuple" pour bien voter et bien défendre "la France" contre cette saleté d'Europe, ces requins allemands ou "ricains".....Et puis aussi faire oublier les déboires Hue, Buffet , les tous petits scores....Faire (un peu !) la nique au PS aussi...
Bon, très en dessous des espoirs PC d'antan ou du "changer la vie" de Mitterand ...mais voilà ...du cocorico qui attaque Le Pen, du "on sait pas quoi, pu socialo et pas coco", enfin quelqu'un "de gauche" qu'a pas peur de gueuler et qui dit qu'on peut faire une révolution par les urnes, sans perdre des jours de grèves (qui servent à rien) ou prendre des coups sur la gueule...et enfin, c'est quand même celui qu'attaque fort ce salaud de Sarko et qu'a même pas peur de Merkel et de la CEE.....et qui fera peut-être un vrai referendum sérieux pour dire que le libéralisme à tout crin, plus question, ou que le capitalisme sauvage et la finance débridée, faut que ça cesse ...L
La FRANCE mérite mieux que ça ....
Aux armes, citoyens....marchons marchons ...
Il s'occupera de tout si on lui fait confiance...


Et bé ... pfff ça vole haut Evil or Very Mad
fée clochette
fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 55
Localisation : vachement loin de la capitale

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  lieva le Mar 6 Mar - 19:48

le débat c'est pas de savoir si mélanchon participera ou pas à un gouvernement ps. Le PCF n'était pas au gouvernement en 36, ça l'a pas empêché de soutenir les accords de matignon.
Mélanchon c'est pas "il faut savoir arrêter quand on a obtenu satisfaction" c'est " tiens si on faisait un référendum". Bref Mélanchon ne sert à personne. Ni au prolétariat dont il participe à casser la bagarre, ni à la bourgeoisie qui n'aura pas de concessions à accorder à un ectoplasme qui n'a même pas la volonté de rechercher l'affrontement de classe.
Donc Mélanchon comme dirait poutou, c'est pas l'ennemi et j'ajouterait c'est rien du tout.
Le seul truc auquel sert mélanchon, c'est révéler notre faiblesse dans les rapports de force entre les classes à ce stade de développement du capitalisme en europe. Est-ce utile à quoi que se soit ? Pas vraiment, on avait déjà compris...

pour mémoire :
La "chasseuse de nazis" Beate Klarsfeld, candidate de l'extrême gauche à la présidentielle allemande, a proclamé son soutien au président conservateur français Nicolas Sarkozy, candidat à sa réélection, mercredi à Berlin. "Nous soutenons Sarkozy, je le dis publiquement", a déclaré Mme Klarsfeld, 73 ans, lors d'une conférence de presse après l'annonce de sa candidature, toute symbolique, au nom du parti Die Linke. Le "nous" de Mme Klarsfeld semblait faire référence à son mari Serge, l'avocat avec lequel elle a traqué nombre d'anciens nazis comme Klaus Barbie, et son fils Arno, avocat lui aussi et conseiller de M. Sarkozy. Lundi, Mme Klarsfeld avait été choisie par Die Linke comme candidate à la présidence de l'Allemagne. Elle n'a toutefois aucune chance contre Joachim Gauck, 72 ans, un pasteur ancien défenseur des droits de l'Homme dans l'ex-RDA qui est présenté par les partis de la coalition gouvernementale et les principales formations d'opposition. Mme Klarsfeld avait déjà dit qu'elle n'était politiquement pas en phase avec Die Linke, notamment en raison de son engagement aux côtés d'Israël, mais voyait dans ce choix une reconnaissance de son travail pour faire juger les anciens nazis. Beate Klarsfeld s'est rendue célèbre en Allemagne pour avoir giflé en 1968 le chancelier chrétien-démocrate, Kurt-Georg Kiesinger, en plein congrès de son parti. Il avait appartenu au Parti national-socialiste d'Adolf Hitler. L'élection par une assemblée ad hoc du nouveau président allemand qui succédera à Christian Wulff, démissionnaire le 17 février après des accusations de corruption, a été fixée au 18 mars.

lieva

Messages : 140
Date d'inscription : 09/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Marco Pagot le Mar 6 Mar - 20:05

Achille a écrit:
Roseau a écrit:
Confondre une analyse politique critique du réformisme et du stalinisme,
qui a mené aux pires désastres, avec une émotion (haine ou amour), c'est logique,
quand on a aucun argument de fond.
Ce jugement est conforme avec l'incapacité absolue à démontrer que le Flan(c) de Gauche
est autre chose que l'éternel entourloupe électorale des réformistes.
En plus aucune réponse de fond sur les thèmes proposés.

Non je crois bien que tu es animé par la haine car tu es en contradiction avec ta propre direction qui affirme que le dirigeant du FdG est "est loin d'être un adversaire ça représente notre camp social", tu utilises à l'excès la calomnie les noms d'oiseau, tu relayes les rumeurs ou les caractérisations complètement hors sujet comme celle de "fasciste" utilisé par Ibanez..., tu clives, tu divises... bref tu fais la démonstration quotidienne de la perte totale de repères politiques

Les deux trolls vont se calmer. Merci.

_________________
http://www.petitionfuriani.com/
Catastrophe de Furiani - 5 mai 1992
La catastrophe de Furiani ne doit jamais être oubliée et ce, pour qu’une telle tragédie ne se reproduise plus. Un devoir de mémoire est indispensable : Furiani mai più.
Nous demandons qu'aucun match de football professionnel ne soit plus dorénavant joué en France un 5 mai. Nous sollicitons par conséquent l'inscription de ce fait dans les règlements de la FFF et de la LFP.
Marco Pagot
Marco Pagot

Messages : 940
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille le Mar 6 Mar - 20:21

à partir de 19h vous pouvez suivre le meeting du Front de Gauche à Rouen :

ICI <<

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  nico37 le Mar 6 Mar - 22:24


nico37

Messages : 7055
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Jonhy le Mer 7 Mar - 0:41

le FdG n'a et n'aura aucune intention à participer à un gouvernement ni même à une majorité Hollande.

Tiens tiens, ça c'est à garder.

Il se trouve, à moins que tu désavoue la parole des militants du FdG, dont tu fais partis, qu'on ne m'a pas du tout dit ça ( et d'ailleurs je suis sur de ne pas être le seul)
On m'a par exemple dit que le PCF réfléchirait/réfléchissait "si hollande ne mène pas une politique totalement libérale totalement contre les peuples (sic)", à participer au gouvernement PS. (après, comme tu l'auras remarqué, vous avez le bénéfice du doute)

Ca pose d'ailleurs une question pas assez posée ici, les rapports difficiles entre les différentes composantes du FdG ( notamment parce que les militants du PC, majoritaires, ne sont pas tous d'accord avec l'orientation du FdG notamment à cause de l'importance démesurée que prennent les orientations du PG grâce à son chef, candidat du fdg).

Bref, les unitaires qui se gaussent des arrachements du NPA devraient réfléchir aux conséquences sur " l'union" des "unitaires" du FdG si les intentions de votes du grand manitou baissaient dans les sondages...

Jonhy

Messages : 211
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Mer 7 Mar - 0:59

Achille refuse de discuter les sujets proposés,
qui confirment que les dirigeants du PC ont raison:
le programme du Flan(c) de Gauche du PS est "altercapitaliste".
Il ramène toujours aux attaques personnnelles,
mais essayons encore et toujours de le ramener,
cette fois-ci sur la stratégie, avec cet extrait de
«L’humain d’abord » (FdG). Ou l’impasse antilibérale
http://www.npa2009.org/content/%E2%80%89%C2%ABl%E2%80%99humain-d%E2%80%99abord%E2%80%89%C2%BB-fdg-ou-l%E2%80%99impasse-antilib%C3%A9rale

Pour nous, un programme consigne une série de revendications anticapitalistes et vise à alimenter le mouvement sur une orientation de rupture avec le système actuel. C’est un programme de mobilisation visant à l’établissement d’un nouveau type de pouvoir, un gouvernement des travailleurs menant une politique anticapitaliste.
La méthode du FdG est autre. Pour eux, le changement serait possible dans le cadre des institutions en place – tout juste faut-il réorienter la politique suivie actuellement en leur sein, les démocratiser. C’est le contenu de la fameuse « révolution citoyenne », censée permettre « qu’un gouvernement de gauche fasse du bon travail et ouvre une issue à la crise » en menant à une VIème République qui ressemble comme deux gouttes d’eau à la IVème (dont on sait combien elle fut « sociale »...).
Logiquement, jamais L’humain d’abord ne pose la perspective d’un affrontement social et politique avec la classe des capitalistes et l’État qui la sert. Les grèves, les mobilisations, les luttes de ces dernières années en sont absentes. Tout est vu en termes de lois et de mesures gouvernementales dans le cadre du système actuel. Cela aboutit à un document ni réaliste ni crédible, qui ressemble surtout à une collection de vœux pieux, en l’absence de toute réflexion sur le moyen d’arracher les revendications.


PS.
Achille a écrit: tu relayes les rumeurs ou les caractérisations complètement hors sujet comme celle de "fasciste" utilisé par Ibanez...
Achille ne cesse de diffamer tout le monde. La dernière: je n'ai jamais relayé le mot de "fasciste", ne sait même pas de quelle citation d'Ibanez il parle...Je le prie de revenir sur sa diffamation.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille le Mer 7 Mar - 9:16

Roseau a écrit:je n'ai jamais relayé le mot de "fasciste", ne sait même pas de quelle citation d'Ibanez il parle...
Tu as raison j'ai du confondre avec Copas.

Roseau a écrit:
La méthode du FdG est autre. Pour eux, le changement serait possible dans le cadre des institutions en place – tout juste faut-il réorienter la politique suivie actuellement en leur sein, les démocratiser. C’est le contenu de la fameuse « révolution citoyenne », censée permettre « qu’un gouvernement de gauche fasse du bon travail et ouvre une issue à la crise » en menant à une VIème République qui ressemble comme deux gouttes d’eau à la IVème (dont on sait combien elle fut « sociale »...).

Les procès d'intentions sont toujours possibles pour cliver et diviser mais le changement et les mouvements sociaux démarrent TOUJOURS dans le cadre des institutions en place. Comment faire autrement ? Décider que le institutions n'existent pas mais alors pourquoi se mobiliser ? C'est l'évidence même. Ce procès est un faux procès.

Le Front de gauche martèle explique à longueur de meeting que la constitution est anti-démocratique, que les traités européens bafouent la démocratie des peuples d'Europe...etc., constitue et œuvre à la constitution de comité pour un audit citoyen et démocratique de la dette, fait de la mobilisation pour une constituante un élément clé de son programme. La démocratie pour le peuple dans la mobilisation unitaire est le moteur du FdG. Maintenant sur quoi débouchera cette mobilisation pour la démocratie et bien comme on dit : seule la lutte donne le résultat de la lutte.



Dernière édition par Achille le Mer 7 Mar - 9:17, édité 2 fois

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille le Mer 7 Mar - 9:16

Jonhy a écrit:
le FdG n'a et n'aura aucune intention à participer à un gouvernement ni même à une majorité Hollande.
Tiens tiens, ça c'est à garder.
Il se trouve, à moins que tu désavoue la parole des militants du FdG, dont tu fais partis, qu'on ne m'a pas du tout dit ça ( et d'ailleurs je suis sur de ne pas être le seul).

Tiens tiens la méthode "un militant du FdG m'a dit que...". En faisant la même chose avec le NPA avec ce que certains écrivent en son nom ici et en conclure sur la nature du NPA sera bien abusif. Que certains s'expriment comme partout c'est bien normal, il y a comme dans tous parti des sensibilités et des courants mais c'est à ne pas confondre avec les positions programmatiques et/ou officielles.

Alors oui tu peux garder la phrase citée ci-dessus car c'est la position du FdG.

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  verié2 le Mer 7 Mar - 9:55


Achille
Le Front de gauche martèle explique à longueur de meeting que la constitution est anti-démocratique, que les traités européens bafouent la démocratie des peuples d'Europe...etc., constitue et œuvre à la constitution de comité pour un audit citoyen et démocratique de la dette, fait de la mobilisation pour une constituante un élément clé de son programme. La démocratie pour le peuple dans la mobilisation unitaire est le moteur du FdG. Maintenant sur quoi débouchera cette mobilisation pour la démocratie et bien comme on dit : seule la lutte donne le résultat de la lutte.
Le PCF, sur la question de l'Europe, a maintes fois retourné sa veste, notamment en fonction de ses alliances et participations gouvernementales , passant du chauvinisme anti-européen du style Marchais pestant contre le traité de Maastricht, cause de tous les maux, à l'Européisme de Hue. Il ne serait donc pas surprenant qu'il la retourne une fois de plus.

Mélenchon, en bon démagogue, rend lui aussi l'Europe et ses traités responsable de la crise, au lieu de s'en prendre au système capitaliste. Cette propagande nationaliste fait le jeu des forces les plus réactionnaires.

L'utilisation systématique des termes "citoyen" et "République" est significative du refus de se placer sur un terrain de classe. La révolution française a eu lieu en 1789 et c'était une révolution bourgeoise. Depuis la Commune, et même avant, ses oripeaux et symboles divers ont toujours servi la bourgeoisie et la contre-révolution. Ce n'est évidemment pas un hasard si Mélenchon a tenté de récupérer Chevénement qui se positionne exactement sur le même créneau, mais a sans doute estimé que la soupe était plus abondante au PS...

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille le Mer 7 Mar - 10:33

verié2 a écrit:

Achille
Le Front de gauche martèle explique à longueur de meeting que la constitution est anti-démocratique, que les traités européens bafouent la démocratie des peuples d'Europe...etc., constitue et œuvre à la constitution de comité pour un audit citoyen et démocratique de la dette, fait de la mobilisation pour une constituante un élément clé de son programme. La démocratie pour le peuple dans la mobilisation unitaire est le moteur du FdG. Maintenant sur quoi débouchera cette mobilisation pour la démocratie et bien comme on dit : seule la lutte donne le résultat de la lutte.
Mélenchon, en bon démagogue, rend lui aussi l'Europe et ses traités responsable de la crise, au lieu de s'en prendre au système capitaliste.

Cette phrase est le concentré de la méthode qui nous sépare. Ton objectif semble être de "s'en prendre au capitalisme". Qu'est ce qui concrètement matérialise le capitalisme international aujourd'hui ?
Que sont exactement les traités européens. Qui, patiemment les ont mis en place. Au profit de quelle force sociale ???. Je te recommande la lecture des ouvrages François Chesnais, Jacques Généreux, les économistes attérés..., les documents d'ATTAC ou du CAC.
Tu avances sans arrêt des mots d'ordre propagandistes alors qu'il faut trouver les mots d'ordre qui permettent la mobilisation unitaire sur des base d'indépendance de classe. Sur la question de la démocratie le mot d'ordre ce n'est quand même pas les conseils ouvriers, c'est de la propagande. La propagande, sans l'action de masse, sans la mobilisation, c'est le clivage, la division et finalement le renoncement à peser sur les évènements, l'impuissance. Le mot d'ordre politique, dont les masses peuvent se saisir, c'est à bas la 5ème république, CONSTITUANTE, dans la mobilisation unitaire comme la manifestation du 18 Mars de Nation à la Bastille.

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Gayraud de Mazars le Mer 7 Mar - 12:21

Salut camarades,

Beaucoup de camarades, sur ce forum sont assez exaspérés de la campagne du Front de Gauche, et la montée en puissance cette campagne, menée en grande partie par le PCF, traduite aujourd'hui même dans un sondage à 10% pour Mélenchon, alors que ni Poutou ni Arthaud arrive un minimum à être audibles, ce qui est une catastrophe pour ces organisations que je respecte, et qui sont dans le camp des travailleurs. Et il faut qu'elles soient dans la campagne électorales aussi, mais le Front de Gauche a totalement syphoné leur électorat, cela devrait leur poser un gros problème d'ailleurs, et expliquez moi pourquoi, l'audience du Front de Gauche s'élargit à ce point là, c'est pas que la question du candidat ou du programme...

Je n'ai aucune illusion sur le candidat Mélenchon, nous savons tous son parcours, cependant, en politique, rien n'est figé, il faut savoir où sont les masses ? Et là il n'y a pas photo.

L'indicateur le plus marquant, c'est l'ampleur des meetings, jeune, populaire, ouvrier. J'avais vu Mélenchon devant 4500 personnes à Besançon, en comparaison j'ai vu Nathalie Arthaud à Dijon, 140 personnes, alors qu'Arlette en ramenait 500, et c'était assez démoralisé... La candidate de LO a tapé très fort sur le PC et Mélenchon, pas sûr que c'est comme ça qu'on fait de la pédagogie. Comme militant du PC, j'étais assez furieux de ce sectarisme !

Accuser la politique du PCF d'avoir favorisé et plus cela même, le vote FN et d'en être responsable, assimiler Mélenchon, à Hollande jusqu'au FN, qui mènerait au pouvoir une politique anti - ouvrière... Tout cela n'est pas bon, dit ainsi...

Enfin, le test grandeur nature sera aussi le 18 mars à la Bastille, les camarades devraient y jeter un oeil, pour comprendre ce que je vois dans la campagne une adhésion réelle de beaucoup de militants, politiques, syndicalistes...

Certes, les élections ne changeront rien à la vie des travailleurs, je n'ai aucune illusion réformistes, mais je ne suis pas non plus contre des réformes progressistes, qui améliorent la vie des salariés.

Certains diront vous verrez, la trahison, comme en 81 comme toujours, ils iront à la soupe, regardez la gauche plurielle... Comme si l'Histoire était déjà joué, comme si le contexte était le même... Si j'ai eu tord, je serai le premier à le dire et le reconnaitre, et à tordre le baton dans un autre sens, et vous inviteraient à me faire la leçon.

Bien fraternellement,
GdM
Gayraud de Mazars
Gayraud de Mazars

Messages : 544
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 52
Localisation : En Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  gérard menvussa le Mer 7 Mar - 12:38

il faut savoir où sont les masses ?
Il faut savoir surtout ou en sont les masses...
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 63
Localisation : La terre

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum