Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-22%
Le deal à ne pas rater :
Siège Gaming Steelplay SG01 (noir et vert)
179.99 € 229.99 €
Voir le deal

Front de Gauche

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Sparta le Ven 7 Jan - 4:30

jacquouille a écrit:
Sparta a écrit:Tous les deux, il est peut-être le moment de vous serrer la main comme de bons révolutionnaires.


Moi!,serrer la main de Zozo affraid ,pas question No ,il en profiterait pour me piquer ma montre Twisted Evil .

Bon aller,je vais au lit,avec un bon bouquin study et ensuite Sleep et demain matin une petite ballade au sunny et apres,le centre ville et les boutiques d'antiquaires. Laughing Razz

Tu as une montre ! Bourgeois !

Puisque tu passes chez les "antiquaires", demande comme restaurer les bonnes âmes révolutionnaires. Allez, bonne balade.

Sparta
Sparta

Messages : 229
Date d'inscription : 05/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  sylvestre le Ven 7 Jan - 13:20

http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/01/07/la-direction-du-pcf-travaille-pour-la-candidature-melenchon-en-2012_1462207_823448.html

La direction du PCF "travaille" pour la candidature Mélenchon en 2012

 

Jean-Luc Mélenchon et Pierre Laurent lors d'une conférence de presse à Paris, le 21 octobre 2010.

>Jean-Luc Mélenchon et Pierre Laurent lors d'une conférence de presse à Paris, le 21 octobre 2010.AFP/BERTRAND GUAY

La direction du Parti communiste enclenche, vendredi 7 janvier, sa consultation interne sur la présidentielle. Et donne tous les signes à ses militants qu'il faut se ranger derrière Jean-Luc Mélenchon.

Le conseil national du Parti communiste français (le Parlement du PCF) devrait lancer, vendredi, la consultation interne sur la présidentielle de 2012. Dans un projet d'"adresse aux communistes", la direction dessine les contours d'une candidature du Front de gauche – l'alliance passée avec le Parti de gauche et la Gauche unitaire – et un calendrier qui ne laissent plus guère de place au doute : le PCF est en train de se ranger derrière Jean-Luc Mélenchon.

Ainsi celle-ci doit être "porteuse de la démarche de rassemblement entreprise avec le Front de gauche" et "entourée d'un dispositif collectif qui fait vivre la diversité de la démarche engagée". Le texte explique que, comme le prévoient les statuts, un appel à candidature est lancé dans le parti. Mais la préférence est clairement affirmée : "tout doit être fait" pour parvenir à une "candidature porteuse de rassemblement".

ACCORD TACITE RESPECTÉ

Pas une seule fois n'est évoquée l'hypothèse d'une candidature communiste et celle d'André Chassaigne n'est pas mentionnée. Comme souvent dans les débats communistes, tout apparaît ouvert alors que les formules et le processus de décision ont été élaborés pour qu'un maximum de communistes adoptent la démarche du numéro un Pierre Laurent. Et acceptent que le PCF se range derrière Jean-Luc Mélenchon.

Ainsi, l'accord tacite esquissé à la fin de l'été entre M. Mélenchon et son homologue communiste est respecté : à "Jean-Luc" la présidentielle, aux communistes 90 % des candidats et élus aux cantonales et aux législatives. La survie du PCF passe par là. Pas question pour les dirigeants communistes de rééditer l'expérience traumatisante de 2007 où Marie-George Buffet s'était effondrée avec 1,9 %.

Le PCF a juste posé certaines conditions au député européen : l'enjeu premier est de battre Sarkozy. Il ne faut pas d'ici là taper trop dur sur les socialistes.


Lire l'intégralité de l'article sur LeMonde.fr en zone Abonnés ou dans Le Monde daté du samedi 8 janvier, disponible dans les kiosques ce vendredi à partir de 14 heures.

Sylvia Zappi
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Ven 7 Jan - 13:25

On avait compris depuis longtemps: le seul enjeu, c'est la soupe pour l'appareil.
Taper sur le PS, pour peser et prendre des places, mais pas se fâcher avec le PS...
Et Mélenchon a toutes les qualités pour jouer la comédie.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  jacquouille le Ven 7 Jan - 16:42

sylvestre a écrit:http://www.lemonde.fr

....."à "Jean-Luc" la présidentielle, aux communistes 90 % des candidats et élus aux cantonales et aux législatives. La survie du PCF passe par là. Pas question pour les dirigeants communistes de rééditer l'expérience traumatisante de 2007 où Marie-George Buffet s'était effondrée avec 1,9 %.

Le PCF a juste posé certaines conditions au député européen : l'enjeu premier est de battre Sarkozy. Il ne faut pas d'ici là taper trop dur sur les socialistes.".....
Sylvia Zappi



Cette Zappi clown est moins stupide quand elle cherche a décrypter le F.de G. que l'E.G.le réformisme geek est meilleur pour son teint que le milieu révolutionnaire jocolor .
jacquouille
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 73
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Ven 7 Jan - 22:41

Chronique du Foutage de Gueule:

Déclaration du PCF à propos du Conseil national du 7 janvier 2011
Alors que le conseil national du PCF débute ses travaux ce matin, une rumeur sur le site LeMonde.fr tend à accréditer l’idée que la direction du PCF aurait d’ores et déjà décidé qu’il faut « se ranger derrière Jean-Luc Mélenchon ». Cela n’a rien à voir avec le débat engagé par le conseil national.
Et Coquerel "recadre" les CA (colleurs d'affiches, pas Comité Antilibéraux...) dans le JDD
le Parti communiste entame cette période avec l’idée que le candidat à la présidentielle puisse ne pas être quelqu’un issu du PCF. Ça avait déjà été dit, mais là ça devient de plus en plus clair et officiel. Ça ouvre des perspectives.

Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  panchoa le Dim 9 Jan - 23:28

Le NPA18 quitte le rassemblement "Cher Terre de Gauche" vu dans bellaciao
de : mic18
dimanche 9 janvier 2011 (20h05)
2 commentaires
Le NPA18 quitte le rassemblement "Cher Terre de Gauche"

Face à une crise du capitalisme sans issue, nous ne pouvons pas du tout nous satisfaire des politiques d’alternance menées par les gouvernements de droite et de gauche depuis une trentaine d’années. L’unité de tous les partis de gauche derrière le PS est une impasse que le gouvernement Jospin a mise en évidence plus que tout autre. Le NPA est un rassemblement de citoyens dont l’objectif est de construire un véritable projet alternatif pour un socialisme du 21e siècle, et de regrouper les forces sociales pour le porter. L’unité à gauche du PS, parti que l’on peut maintenant considérer comme centriste, est donc au cœur de notre démarche, mais en aucun cas pour rejoindre ensuite le PS et mener sous sa houlette les mêmes politiques d’alternance sans rien changer sur le fond.

Pour les prochaines élections cantonales, le NPA a participé activement à la construction du rassemblement Cher Terre de Gauche. Dans l’idée d’en faire un rassemblement à gauche du PS, sur des bases différentes de celles de l’alliance actuelle PS/PC.

Ça n’a pas toujours été facile et la tension a parfois été forte, surtout sur la question de la participation aux exécutifs (vice-présidences) que le PC érigeait en principe incontournable. Nous avons toutefois réussi à imposer des conditions pour que les élus Cher Terre de Gauche ne fassent plus allégeance systématique à la majorité PS. Nous avons alors décidé de faire confiance au PC et de signer la charte le 16 décembre, lui accordant ainsi plus de chance de conserver ses élus.

Le 21 décembre, la presse locale publiait un article sur la déclaration de candidature de deux candidats vierzonnais parmi les plus éminents de la liste Cher Terre de Gauche, qui attendaient impatiemment la signature de la charte pour se déclarer : Mrs Sansu et Piétu, élus sortants du PC. Non seulement ils se présentent sous la seule étiquette PC, sans même évoquer la charte et ses signataires, mais d’entrée le ton est donné : "ils s’inscrivent à 100 % dans la majorité départementale de gauche". Puis plus loin : "Ils sont confiants dans une reconduction de la majorité actuelle, rendant hommage au travail de son président : " Il ne lui a jamais manqué une seule de nos voix." .

Lors de la réunion suivante de Cher Terre de Gauche, plusieurs organisations ont demandé des explications et la seule qui a pu être fournie a consisté à rejeter la faute sur le journaliste. Il est vrai que c’est devenu très tendance de désigner les journalistes en tant que boucs émissaires même quand ils ne le méritent pas. Seulement, nous ne pouvons en aucun cas avaler une telle couleuvre car, non seulement les propos rapportés dans la presse ne s’inventent pas, mais de telles pratiques ne sont pas dans les habitudes du journaliste auteur de l’article, a fortiori quand ça concerne le maire de Vierzon.

Dès le départ, les élus PC ont donc trahi l’esprit même de la charte, qu’ils venaient juste de signer, en déclarant clairement leur allégeance au PS. Même s’ils changent leur discours par la suite pour tenir compte des réclamations de leurs associés, il serait très naïf de croire qu’ils vont véritablement changer leur fusil d’épaule au fil de la campagne et qu’ils ne continueront pas sur la même ligne une fois élus.

Nous sommes donc maintenant obligés de constater, preuve à l’appui, que la confiance que nous avons accordé au PC n’est plus possible. Ce que nous croyions être l’unité à gauche du PS pour mener des politiques différentes, s’est maintenant transformée en une unité sous le signe de la soumission au PS des élus PC, et Cher Terre de Gauche est devenu une machine à leur servir la soupe.

Nous constatons donc que, pour l’instant, les conditions ne sont pas encore réunies pour une véritable alliance à gauche du PS et nous pensons que ce n’est pas en cautionnant passivement le comportement de quelques apparatchiks que nous avancerons dans la bonne direction. Nous le déplorons et continuerons à travailler pour l’unité mais, dans les conditions actuelles, la seule possibilité qui reste au NPA est de quitter le rassemblement Cher Terre de Gauche avant de devoir avaler de nouvelles couleuvres.

Néanmoins nous ne jetterons pas le bébé avec l’eau du bain et ne feront pas payer aux militants sincères la trahison de quelques élus, nous soutiendrons donc la démarche des candidats de Cher Terre de Gauche qui mèneront leur campagne dans le véritable esprit de la charte.

NPA 18


panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Dim 9 Jan - 23:45

Certains, pas MR, mais progressistes sincères, ignorants de l'histoire du réformisme,
veulent faire croire qu'il faudra voter, pire, faire campagne pour un candidat du FdG,
Mélensaigne par exemple, qui, promis juré, même si ses dirigeants ont toujours fait l'inverse, n'ira pas à la soupe.

La trahison du Cher est la reprise de la plus vieille comédie...
Comme dans beaucoup d'autres endroits, contrairement à ce qu’ils avaient parfois annoncé
pendant la campagne des régionales, les élus PCF/PG/GU votent les budgets socio-libéraux !
Même quand un nomenclaturiste professionnel de la soupe républicaine jure qu'il ne se vendra,
il faut savoir que sa profession, c'est de ramasser les voix du peuple pour les vendre à la bourgeoisie.

Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  BouffonVert72 le Dim 9 Jan - 23:55

Ca ne concerne apparemment pas le FG en entier, mais juste un PC local... C'est juste une péripétie, pas la peine d'en faire une généralisation outrancière.

Il va y avoir dans qq temps au niveau national une proposition du Front de Gauche au NPA. C'est ça qui sera déterminant.
BouffonVert72
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 48
Localisation : sur mon réformiste planeur

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Lun 10 Jan - 0:39


BV n'a que l'excuse de l'ignorance.
Cela fait des dizaines d'années, à chaque fois, qu'on nous dit c'est une péripétie, ou on ne le fera plus jamais!

En attendant, à chaque fois, dans le Cher comme ailleurs, que font les directions des partis réformistes?
Ils désavouent les traitres, leur quitte l'investiture ?
La réponse, tout le monde la connait.

Alors pour l'avenir, il faudrait que le FdG donne des garanties formelles de non trahison.
Et même comme cela, comment les croire ?
Le vote des budgets sociaux libéraux et des dizaines d'années de nomenclaturisme suffisent.
C'est comme cela, en croyant les trafiquants professionnels, que la vraie gauche et toute perspective de changement
ont été sacrifiés pour de nombreuses années dans plein de pays, depuis le Brésil jusqu'à Italie.
BV s'est enfin détaché des marchands d'écologie.
Il va decouvrir a ses dépens qu'il y a aussi des marchands de "révolution".
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Meichler le Lun 10 Jan - 2:06

Sauf que Mélenche et le PG ne vendent pas de "révolution", à peine un peu de piment rouge pour épicer le vieux plat frelaté et avarié de la social-démocratie. Quant au PC ou ce qu'il en reste, son seul souci est surtout que l'article ne soit pas vendu par d'autres, et que leur vieille carcasse sénile de bureaucrates staliniens soit encore monnayable sur le marché électoral, et trouve encore preneur, fût-ce auprès de la vieille social-démocratie archi-pourrie.
Meichler
Meichler

Messages : 26
Date d'inscription : 24/08/2010
Localisation : South West by North West

http://socialisme.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Lun 10 Jan - 6:31

@ Meichler

Quand je parle de "révolution" (justement entre guillemets),
c'est pour me moquer de la "révolution par les urnes" dont j'ai demandé sur plusieurs forum ainsi qu'ici,
depuis longtemps qu'on me présente un exemplaire.
Cela fait bien 40 ans que je pose la question: je n'ai JAMAIS reçu aucune réponse...
CQFD
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Lun 10 Jan - 7:18

Excellente analyse du camarade COPAS sur Bellaciao

La lutte des classes domine les illusions de grand soir électoral. Les élections sont un des terrains de bataille dans le champ de l’adversaire. Elles ne peuvent s’aborder que si on les courbe dans une stratégie révolutionnaire globale, visant à l’affirmation d’une classe dont les organisations ne doivent rien à l’enkistage institutionnel.
Les alliances ne se conçoivent qu’au travers de l’identité ré-affirmée et claire, ne lâchant rien des engagements du concret et des batailles du réel (retraites, etc).

Les alliances doivent être d’abord sur le terrain des batailles sociales afin de vérifier leur solidité de la base au sommet.
Là, il est clair que la direction du PCF comme l’essentiel du parti de gauche commencent à balader sur les objectifs tout en ayant un discours ayant de plus en plus une apparence radicale…

Les révolutionnaires ne se caractérisent pas seulement par un désir de révolution mais également par une défense pas à pas des revendications populaires. Rappeler que le front de gauche, globalement, comme Melenchon en particulier, ont manœuvré au moment décisif du mouvement de l’automne pour contribuer à ce que la bataille soit contingentée et ne passe pas à la vitesse supérieure, en braillant contre la grève générale et lançant une pétition pour un référendum .

C’est à dire que de l’abandon de questions décisives sur les contenus face à l’agression gouvernementale jusqu’aux manœuvres dilatoires pour que ça n’aille pas trop loin, le Front de gauche et Melenchon en particulier ont montré leurs limites et quelque part anticipé sur les dérives qu’il y a lieu de craindre dans les tractations qui suivraient une victoire d’un représentant de gauche aux élections.

Mais sans anticiper cela (dont on connait la systématicité dans l’histoire) c’est bien la relation aux institutions et à l’appareil d’état tels qu’ils sont qui posent problème dans le front de gauche pour que celui-ci préfère éviter un affrontement entre les deux classes , et dilue déjà, avant même d’être en situation d’en négocier une formule gouvernementale, les revendications populaires, au profit des souleries d’un hypothétique grand soir électoral, leurs lendemains migraineux socialo-compatibles.

Avec ou pas le PS ?

Sans le PS bien sur, mais cette question est de fait subalterne à la question de fond de la relation aux institutions de la part du mouvement organisé de la classe populaire.

Les seuls bons gouvernements sont ceux qui font face à une classe déterminée et organisée, indépendante du pouvoir et qui ne lâche rien sur ses revendications, entêtée et mobilisée.

Le travail d’un parti pour le pouvoir des travailleurs est bien de favoriser cet esprit et ce comportement de la classe populaire. De relever ce qui permet l’expression des interets de la classe populaire, dégager le chemin vers le pouvoir des travailleurs.

Ce n’est pas le choix du Front de gauche, même si beaucoup de ses militants ont cet esprit necessaire.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  BouffonVert72 le Mar 11 Jan - 2:04

Copas sur BellaCiao a écrit:Rappeler que le front de gauche, globalement, comme Melenchon en particulier, ont manœuvré au moment décisif du mouvement de l’automne pour contribuer à ce que la bataille soit contingentée et ne passe pas à la vitesse supérieure, en braillant contre la grève générale et lançant une pétition pour un référendum .

Calomnie !
Ce n'est pas parce que le Front de Gauche a proposé une solution originale et à laquelle un maximum de gens pouvait adhérer, que ça constitue pour autant un "braillement contre la GG" !
En réalité certains sont jaloux de n'avoir pas eu l'idée de cette proposition de référendum.

Jean-Luc Mélenchon et le Front de Gauche ont bien vu que, malgré le mouvement social réél, celui-ci n'était pas assez développé pour aller jusqu'à une GG. Ils ont pensé que la proposition d'un référendum était le meilleur moyen pour aboutir à un résultat tangible.
Or les faits leur donnent raison : la GG a complétement échoué à cause d'un certain nombre de choses (et pas à cause d'eux), et la bourgeoisie capitaliste a réussit son coup en faisant passer sa loi de régression totale.
Si toutes les organisations, mouvements, partis, etc, avaient repris en choeur ce mot d'ordre de referendum, alors peut-être que ça aurait pu aboutir à qq chose...

Etre de gauche révolutionnaire, c'est très bien, on a grand besoin de radicalité, mais participer à l'émiettement des mouvements sociaux en se mettant systématiquement à la marge, c'est se tirer une balle dans le pied...

Nous avons besoin de tout le monde à chaque mouvement. Les meilleures idées et propositions doivent être reprises en choeur par le plus grand monde. S'il se trouve que les propositions de mot d'ordres du Npa ou LO sont meilleures par-rapport à la situation réélle et non fantasmée (toujours ce même problème de lunettes et d'oreillettes), alors tout le monde doit les reprendre, si ce sont celles du FG, alors idem.


BV72 ki/ Camarades, ne soyons pas jaloux les uns des autres, et faisons grossir les mouvements de la manière la plus unitaire possible ! Séparemment nous sommes démunis, alors que tous ensemble nous pouvons arracher les pouvoirs des mains des K. cheers
BouffonVert72
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 48
Localisation : sur mon réformiste planeur

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Duzgun le Mar 11 Jan - 8:20

BouffonVert72 a écrit:Calomnie !
Ce n'est pas parce que le Front de Gauche a proposé une solution originale et à laquelle un maximum de gens pouvait adhérer, que ça constitue pour autant un "braillement contre la GG" !
En réalité certains sont jaloux de n'avoir pas eu l'idée de cette proposition de référendum.

Jean-Luc Mélenchon et le Front de Gauche ont bien vu que, malgré le mouvement social réél, celui-ci n'était pas assez développé pour aller jusqu'à une GG. Ils ont pensé que la proposition d'un référendum était le meilleur moyen pour aboutir à un résultat tangible.
Arrête de raconter n'importe quoi. Il a poussé pour son référendum plutôt que pour la lutte, dès le début du mouvement.

Et si un référendum ça marchait, ça se saurait! Il y a qu'à voir ce qu'est devenu le résultat de celui du TCE : le traité de Lisbonne.
Duzgun
Duzgun

Messages : 1628
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  panchoa le Mar 11 Jan - 11:58

Il n’y a pas 2 gauches, suffit de lire André Chassaigne... vu dans bellaciao panchoa
de : Marcogentilly
lundi 10 janvier 2011 (17h46)
5 commentaires
Extrait de la lettre d’André Chassaigne aux militants du PCF... en pièce jointe l’intégralité

« Ne laissons pas croire qu’il y aurait à gauche, d’un côté un chevalier blanc (le Front de gauche) porteur de toutes les vertus et de la pureté révolutionnaire, et de l’autre un chevalier noir (le Parti Socialiste et ses alliés) affublé de tous les maux et vendu au capitalisme. Ce qui importe, c’est d’emmener toute la cavalerie dans la bonne direction. Sinon, nous nous retrouverons au final avec un cheval de bois sur lequel nous n’aurons eu aucune prise...."

Pour lire l’intégralité :


De : Marcogentilly
lundi 10 janvier 2011

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  rougeole le Mar 11 Jan - 14:12

BouffonVert72 a écrit:
Calomnie !
Ce n'est pas parce que le Front de Gauche a proposé une solution originale et à laquelle un maximum de gens pouvait adhérer, que ça constitue pour autant un "braillement contre la GG" !
En réalité certains sont jaloux de n'avoir pas eu l'idée de cette proposition de référendum.

Jean-Luc Mélenchon et le Front de Gauche ont bien vu que, malgré le mouvement social réél, celui-ci n'était pas assez développé pour aller jusqu'à une GG. Ils ont pensé que la proposition d'un référendum était le meilleur moyen pour aboutir à un résultat tangible.
Or les faits leur donnent raison : la GG a complétement échoué à cause d'un certain nombre de choses (et pas à cause d'eux), et la bourgeoisie capitaliste a réussit son coup en faisant passer sa loi de régression totale.
Si toutes les organisations, mouvements, partis, etc, avaient repris en choeur ce mot d'ordre de referendum, alors peut-être que ça aurait pu aboutir à qq chose...

Surtout qu'ils exigeaient l'application d'un referendum d'initiative populaire, qui est censé exister en France, mais dont les décrets d'application n'ont jamais été votés. Ils s'agissait donc d'une fausse bonne idée, qui était impraticable à moins de développer un rapport de force... de plus il reste à savoir si un réferendum peut mobiliser les travailleurs, et c'est loin d'être prouvé, cf la poste...
rougeole
rougeole

Messages : 38
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  BouffonVert72 le Ven 14 Jan - 4:33

http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/01/13/presidentielle-jean-luc-melenchon-s-agace-des-lenteurs-du-pcf-sur-la-candidature-commune_1465281_823448.html#xtor=AL-32280184

LeMonde.fr a écrit:

Présidentielle : Jean-Luc Mélenchon s'agace des lenteurs du PCF sur la candidature commune

Le Monde.fr | 13.01.11 | 16h50 • Mis à jour le 13.01.11 | 16h59

Jean-Luc Mélenchon a envie de "participer à une audace comparable à celle de la gauche en 1981". Celle de la retraite à 60 ans, de la cinquième semaine des congés payés, de la suppression du délit d'homosexualité ou des nationalisations. Mais pour cela, "il ne faut pas avoir la main qui tremble", a-t-il lancé. Le co-président du Parti de gauche se dit toujours "prêt" à être le candidat du Front de gauche à la présidentielle de 2012.



Lors de la présentation de ses vœux à la presse, jeudi 13 janvier, dans un café parisien, il a donc réitéré son offre au Parti communiste français et à la Gauche unitaire, ses partenaires. Mais les décisions sur la candidature commune sont encore longues et les termes de la discussion avec les communistes trop compliquées pour le député européen.

Le conseil national du PCF, réuni vendredi 7 janvier, a effectivement lancé la procédure de désignation du candidat en 2012. Mais celle-ci exige de longues semaines de débat interne et laisse encore en suspens la décision sur le nom en ouvrant l'appel à candidature jusqu'au 8 avril. Alors seulement, le député européen saura s'il a la préférence à André Chassaigne, le député PCF du Puy-de-Dôme lui aussi candidat à la candidature.

INCERTITUDE INCONFORTABLE

Les termes du texte adopté insistent sur la préférence de la direction communiste pour une "candidature porteuse de rassemblement" dans le cadre du Front de gauche mais ne donne pas encore explicitement de consigne sur le nom. Même s'il laisse peu de doutes sur la décision finale : la direction comme la base communiste vont se ranger derrière le "camarade Jean-Luc". Mais il lui faut encore attendre et l'incertitude ne lui est pas confortable.

"Nous respectons les rythmes de nos partenaires mais il faut éclaircir ce que sera la proposition du Front de gauche", a lancé M. Mélenchon qui ne cachait pas une "certaine exaspération". Il va donc demander des "éclaircissements" car il ne veut pas avoir comme seul calendrier celui des communistes, a-t-il précisé.

Il aurait aimé se lancer pour mettre "une raclée à l'UMP", "rendre sa monnaie de sa pièce" à Nicolas Sarkozy, réunir "l'ensemble des forces de l'autre gauche" – même si le NPA n'y est pas disposé – et faire la démonstration que le Front de gauche "est candidat au pouvoir". Il a insisté en expliquant que lui et son parti faisaient "tout ce qu'ils pouvaient " pour parvenir à un candidat unique du Front de gauche. Mais il avouait qu'il ne savait pas encore dans quelles conditions la décision des trois forces du cartel électoral se prendrait.

"JE NE SUIS PAS UN AVENTURIER"

Le bouillant député européen a cependant tenu à faire quelques mises au point vis-à-vis des communistes. Précisant qu'il n'est "pas un aventurier", il a ajouté que son envie de concourir peut encore attendre. "Je ne suis pas plus impatient d'être candidat que le Christ de monter sur la croix", a-t-il ironisé. Pour lui, les législatives sont le "véritable enjeu". Il sait que ce langage parle aux communistes pour qui ce scrutin demeure vital. Bien plus que la présidentielle.

Mais si le Front de gauche n'arrive pas à avoir un candidat commun, "ce sera fini". "La route sera libre à tous ceux qui veulent", a-t-il lâché… Y compris lui, s'il décide d'y aller sous ses propres couleurs.

Sylvia Zappi


Jean-Luc a raison, le PC est beaucoup trop lent ! Certains des autres partis ont déjà désigné leurs candidats, et ont ainsi pris qq longueurs d'avances...

BV72 ki/ Vite, tous ensemble, rassemblons l'ensemble des forces de l'autre gauche ! cheers
BouffonVert72
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 48
Localisation : sur mon réformiste planeur

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Ven 14 Jan - 5:19

BV:
tous ensemble nous pouvons arracher les pouvoirs des mains des K.

Very Happy tous ensemble :depuis les luttes contre les licenciements, et 2009, les bureaucrates FdG, avec les agents du capital à la tête des syndicats, n'ont cessé de torpiller le tous ensemble nécessaire pour faire reculer Sarko, la grève générale, jusqu'au coup de poignard dans le dos de Mélenchon, gamelle qui scelle son avenir pour les équipes militantes.

Very Happy arracher les pouvoirs des mains des K: avec la "révolution par les urnes"...Jamais nulle part, à moins d'ignorer le caractère de classe de l'Etat ou de croire qu'il ne sert qu'à distribuer la soupe aux sénateurs.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Ven 14 Jan - 5:48

Lu dans Bellaciao, par Chico:

quand mes camarades du PCF justifiaient au lendemain de 2002 la participation du PCF à la gauche plurielle par les petits acquis obtenus, et quand je leur demandais de m’en citer, ils me sortaient... les emplois jeunes (outre la terrible lutte anti-dopage de MGB !!!).

Les bras m’en tombaient.

La gauche plurielle a démoli le statut des surveillants dans les lycées et collèges : c’était des jeunes qui bénéficiaient d’un vrai statut, permettant à des étudiants issus de familles plutôt modestes de poursuivre leurs études avec un travail à mi-temps et des horaires adaptés, avec une petite rémunération etc.

On a remplacé ça par le statut précaire des emplois jeunes, recrutés à discrétion par le chef d’établissement.

Un progrès, l’introduction de la précarité chez les surveillants ?!

Et comble de non-argumentation, ces camarades enfonçaient le clou style resto du coeur : "mais tu comprends, le jeune qui trouvait pas d’emploi, il est vachement content de trouver ça, c’est mieux que rien pour lui", sur un ton pleurnichard, vous imaginez bien. Parfois le ton se faisait plus méchant, plus accusateur : "tu te fous de la souffrance des gens !"

Et je leur disais : mais que faites-vous de l’autre jeune, celui qui aurait pu être surveillant et qui du coup est au chômage ou a dû interrompre ses études faute de revenu ? Pas de réponse, bien sûr. Il ne peut y en avoir, c’est totalement indéfendable.

Mais quand bien même, la préservation d’un statut ne devrait-elle pas être, pour des militants progressistes, bien plus importante qu’un peu de caritatif ?!

La démolition par petites tranches du service public, l’introduction sournoise et progressive de la précarité, je l’ai vécu de l’intérieur, sous gouvernements de droite et de gauche. Voilà pourquoi je suis derrière le NPA et que je ne lâcherai jamais sur l’indépendance vis à vis du PS. Cette putain de dépendance qui a amené des militants du PCF pourtant sincères à présenter les emplois jeunes comme un progrès.

Et ensuite, après le couplet "emploi-jeunes", la chanson continuait avec le refrain : les vilains qui ne veulent pas mettre les mains dans le cambouis ! Evidemment. Cette petite musique va reprendre à l’approche de 2012, allez-y les choristes, on est prêt ! (ténor : Mélenchon, alto : Marie-George, soprano : Picquet)


Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  BouffonVert72 le Ven 14 Jan - 21:01

Je sais bien que le bilan du gouvernement Jopsin est désastreux, et je suis le premier à le dire partout où je vais (voir mon post sur DSK qui a tout privatisé de 97 à 2001 dans le topic PS), mais bordel de citrouilles les Emplois-Jeunes, c'était quand-même 1 million d'emplois !
Alors je suis contre toutes précarisations évidemment, mais on ne peut pas balayer ça comme ça !


Cette petite musique va reprendre à l’approche de 2012, allez-y les choristes, on est prêt ! (ténor : Mélenchon, alto : Marie-George, soprano : Picquet)
Il suffit de voir les sondages CSA que je viens de poster dans le topic FN... Après, chacun jugera et prendra ses responsabilités...
BouffonVert72
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 48
Localisation : sur mon réformiste planeur

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Ven 14 Jan - 21:12

Alors je suis contre toutes précarisations évidemment, mais on ne peut pas balayer ça comme ça !

C'est exactement ce que propose le FdG: gérer le capitalisme, en échange de places dans l'appareil d'Etat.
A dégueuler.



Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  BouffonVert72 le Ven 14 Jan - 21:21

Répêter 72000 fois un mensonge n'en fera jamais une vérité.
BouffonVert72
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 48
Localisation : sur mon réformiste planeur

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Front de gauche

Message  panchoa le Jeu 20 Jan - 17:54

Roseau a écrit:La lutte des places en bonne voie: rupture PCF- PG en Seine-Maritime
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article112725#forum426496

dans la meme veine, "j'aime pas tes dindons" de la farce panchoa

Le prix du Front de Gauche ? Un lourd coût politique et financier pour le PCF !
Exemple en Rhône-Alpes.

Aux élections régionales de mars 2010, les accords nationaux signés par la direction nationale du PCF ont laissé la tête de liste en Rhône-Alpes à Elisa Martin, adjointe PG au maire PCF de Saint-Martin-d’Hères, membre du PS jusqu’en 2009.
Cette stratégie a conduit à la perte de 9 élus PCF sur 15 dans la région et de 2 sur 3 pour l’Isère. En Isère, seul François Auguste, président du Conseil national du PCF, a réussi à négocier le maintien de son siège.
Voilà maintenant que les aspects financiers de ce brillant accord sautent à notre figure de communistes. Responsables de section, nous n’avons appris que le 3 décembre ces faits graves, jusqu’alors tenus secrets.
La tête de liste mélenchonniste a désigné un mandataire financier du même parti qu’elle.
Sur des dépenses se montant à 500.000 euros, notre parti a aujourd’hui le plus grand mal à récupérer des remboursements légaux de la campagne les 300.000 euros qu’il a directement avancés.
Nous notons que le PG et les autres groupuscules insignifiants du Front de gauche se font rembourser de 200.000 euros, qu’ils encaissent uniquement grâce au poids électoral du PCF dans la région.
Puisque ça marche, le PG semble vouloir tirer sur la corde. Le mandataire a oublié 6000 euros de dépenses personnelles des candidats.
Plus lourdement, il veut faire payer au PCF son erreur sur la première version des bulletins de vote, qu’il a fait imprimer sans vérification, notamment du PCF, laissant passer des erreurs qui ont permis à la commission électorale de refuser de le valider, obligeant à la réimpression en urgence des centaines de milliers d’exemplaires. Les précédents ont dû être détruits. Le coût de cette brillante gestion : 60.000 euros que le PG veut faire payer à qui ? Au PCF pardi !
Dans le même fil d’honnêteté intellectuelle, le PG menace de ne pas nous rembourser les 300.000 euros que nous avons payés avec l’argent de nos cotisations temps que nous ne paieront pas les 60 000 €.
La chose se réglera sans doute sans que le PCF ait recours à des poursuites judiciaires.
Pour le PG, la construction du rapport de force se conçoit contre le PCF.
La question principale est politique et nous incombe. A quoi sert aux communistes, à ceux qui se battent dans la lutte des classes, qui viennent de ce battre pour la défense des retraites, la constitution par la direction du Parti lui-même d’un Front de gauche qui marginalise le PCF et ses positions.
Va-t-on recommencer aux cantonales ? Dans l’Isère, je fais partie de ceux qui se prononcent pour des candidatures clairement PCF, débarrassée du handicap du Front de gauche, de sa subordination au PS pour 2012, de ses choix pro-UE ? Le Conseil national, dont je suis membre, n’a pas décidé de candidatures Front de gauche aux cantonales.
En tout cas, aucune négociation avec le PG n’est imaginable tant qu’ils ne rendront pas aux communistes l’argent qu’ils collectent à la sueur de leur action militante, sur la base de la confiance des travailleurs.
Le PCF n’a pas à faire le jeu d’opportunistes, même de « gauche ». La direction du PCF n’a pas à les utiliser pour forcer les transformations du Parti contre les choix fondamentaux défendus depuis le Congrès de Tours.
Les comptes doivent être clarifiés au plus vite en Rhône-Alpes.
D. Negri

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  BouffonVert72 le Ven 21 Jan - 0:41

Des prétextes pour ne surtout pas faire l'union, ça va on connait la chanson...
BouffonVert72
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 48
Localisation : sur mon réformiste planeur

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Ven 21 Jan - 21:45

Chronique du cirque électoral: Gérin en piste!
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article112788
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum