Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -14%
Climatiseur réversible mobile (chaud et froid) ...
Voir le deal
299.99 €
Le Deal du moment : -33%
LEGO Super Mario – La chasse au trésor de ...
Voir le deal
46.79 €

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Jeu 12 Déc - 15:14

https://www.20minutes.fr/politique/2672507-20191211-retraites-besancenot-faure-gauche-presque-unie-saint-denis-contre-reforme-gouvernement

Le PCF a réuni les partis de gauche et écologistes lors d'un meeting commun ce mercredi soir à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) pour demander le retrait de la réforme des retraites du gouvernement


Et comment cette gauche réunie hier soir à Paris, compte-elle combattre Macron et lui faire retirer sa réforme libérale honnie ?

Elle nous le dit :

En proposant le 21 décembre une contre réforme !

On se demande bien pourquoi lorsqu'elle avait par trois fois le pouvoir absolue dans le pays elle ne l'aura pas mise en place cette belle réforme sociale sur les retraites ?

Et de toute façon comment penser une réforme progressiste dans un capitalisme qui va à vau-l'eau ?

Il faut être un peu escroc, ou carrément demeuré !

En posant lors des débat au parlement des amendements !

Plaisanterie face à une majorité absolue macroniste !

Les amendements n'auront aucune chance d'être votés, et de toute façon amender un texte ce n'est pas en demander le retrait !

Conclusion : nous avions donc là hier soir, une gauche en son sommet : banqueroutière.


La seule utilité de cette grand messe eut été, que cette gauche, largement élargie sur sa droite avec des représentants de EELV et FI, dénonce la stratégie syndicale du dialogue social et de leurs impuissantes grèves "saute mouton".

Que la gauche dans un communiqué unitaire interpelle les directions confédérales, et exige d'elles un appel clair à la grève générale interpro illimitée jusqu'au retrait.

Tout le monde est pour l'union de la gauche, à la base de la gauche.

Mais pour une gauche lutte des classes, une gauche de la grève générale !

Pas une gauche impuissante avec leur projet d'amendements, pas une gauche de collaboration de classe !

La responsabilité des directions NPA et LO hier soir étaient de ce servir de cette tribune pour appeler elles , les grévistes à former leurs bataillons, élire leurs comités, leurs comités centraux, jusqu'à une Coordination Ouvrière Unitaire Interpro et Nationale.

La présence hier soir soir des représentants des directions NPA et LO à cette mascarade, bouche aux grévistes toute perspective politique.

C'est sans doute le but recherché !

L'heure est grave.

C'est toujours les velléités de fronts populaires qui fraie la voie au fascisme, toujours !
Eninel
Eninel

Messages : 1292
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Jeu 12 Déc - 15:40

https://latribunedestravailleurs.fr/2019/12/12/le-regime-vacille/

Le régime vacille…

Il en faudrait de beaucoup !

Ce n'est pas faisant un album photo de la rue que la direction POID fera vaciller Macron et encore moins la V République.

Que nous dit cette direction, certes absente hier soir du meeting de la gauche à saint denis, mais à sa place en flanc gauche ?

"les travailleurs répondent : retrait ! Comme le dit ce délégué syndical de la RATP : « Édouard Philippe peut annoncer ce qu’il veut, nous, on ne l’écoute même pas. Ce qu’on veut, c’est le retrait. » "

Que le prolétariat se prononce unanimement pour le retrait est une chose, mais cela ne suffit pas, il faut contraindre leurs représentants à le faire aussi, pour commencer à rompre.

La direction du POID très influente à FO, se garde bien d'essayer de contraindre Veyrier !

"...Sans garantie aucune : l’échec de la réforme des retraites « signifierait la fin du macronisme sans garantir pour autant la fin de la contestation », écrit Le Figaro, pourtant favorable à la réforme des retraites. Et le New York Times de s’inquiéter : « La dernière vague de grèves en France pourrait-elle marquer le début de la fin pour Emmanuel Macron ? » ..."

Symbolique cette direction ouvrière se réclamant du marxisme, et se contentant de rapporter des bruits de couloir des salles de rédaction de la bourgeoisie !

"le plus important : entrés en mouvement par millions dans la grève et dans la rue, les travailleurs et les jeunes prennent de plus en plus en main l’organisation du combat. Assemblées générales souveraines, motions discutées et adoptées, désignation de délégués et de comités de grève, sans être encore une généralité, deviennent une réalité de plus en plus fréquente de la mobilisation en cours. "

Mensonges et fabulations ! Tel est le lot de cette direction POID, pour affirmer des processus absolument inventés et qui n'existent pas.

Il n'y a pas dans le pays des millions de grévistes, il en faudrait de beaucoup !

Les appareils bureaucratiques ne sont pas débordés. La grève et le calendrier de la grève leur appartient complètement. Les travailleurs et les jeunes (ne) prennent (pas ) de plus en plus en main l’organisation du combat, tout simplement parce que personne ne les aide, la direction du POID la première.

Les Assemblées générales souveraines, motions discutées et adoptées, désignation de délégués et de comités de grève sont, chaque matin attaqués par la bureaucratie syndicale, couvert par des gauchistes, la direction du POID par ce type d'affirmations fantaisistes et idéalistes, couvrent ces agissements tyranniques des appareils.

"...Si le gouvernement ne cède pas demain, une question viendra à l’ordre du jour : celle de la grève générale appelée, organisée et construite dans l’unité, de bas en haut et de haut en bas. En bas, depuis cinq jours et chaque jour davantage, les travailleurs ont montré qu’ils y sont prêts..."


Les travailleurs ne sont absolument pas prêt à cela, parce que le prolétariat sans une avant garde révolutionnaire communiste le guidant dans son combat, ne pas atteindre spontanément ce degré de maturité politique.

Cette direction du POID, nous peignant la réalité en rose, n'est pas cette avant garde.

Là est le blocage !

L'abandon fait le larron !
Eninel
Eninel

Messages : 1292
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  barnum le Jeu 12 Déc - 17:36

Pauvre Eninel, obnubilé par son corps à corps avec les bureaucraties syndicales, qui oublie de voir les centaines d'AG souveraines et de comités de grève, de délégués élus et révocables à travers tout le pays, qui oublie que la grève générale est un combat et qu'il a fallu 10 jours de grèves étudiantes pour déboucher sur la grève générale à partir du 13 mai 1968, qu'il a fallu un débordement des appareils à partir justement du combat notamment des trotskystes à Sud aviation (point de départ de l'occupation des usines et du blocage du pays (combat dont justement nombre de militants du POID sont les héritiers!) qui aboutira à un comité régional de grève dans toute la région nantaise prenant en charge tous les aspects de la vie quotidienne, les PCF et SFIO, via les bureaucraties syndicales, ayant eu alors assez de forces (ce qui est loin d'être le cas aujourd'hui!) pour briser l'aspiration des masses à chasser De Gaulle et lui substituer un Gouvernement des travailleurs !
Rappelons aussi que le même Eninel se rangea derrière Hamon contre Mélenchon en 2017 pendant que le POID combattait pour l'unité Mélenchon-Hamon sur la base de leur accord contre la loi El Khomri et les traités européens, le même POID qui s'honore justement de ne pas être la roue de secours d'une solution de type Font populaire ("dernière ressource de l'impérialisme contre la révolution prolétarienne" dixit Trotsky, contrairement au NPA et à LO!

barnum

Messages : 1090
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Ven 13 Déc - 16:12

FRONDE SYNDICALE A LA BASE

LE 17 DÉCEMBRE, RASSEMBLEMENT DE TOUS LES GRÉVISTES
SUR LA PLACE DE LA CONCORDE JUSQU'AU RETRAIT

L’horloge tourne, et le mouvement de contestation contre le projet de loi sur les retraites du gouvernement Macron-Philippe, au rythme et selon les méthodes que nous imposent les directions bureaucratiques de nos syndicats, va tout droit vers une défaite politique majeure.

Suite à la déclaration sans ambiguïté du premier ministre Philippe, quant à sa volonté de détruire le système de retraite hérité du programme de la résistance de 1945, les bureaucrates syndicaux réunis dans une intersyndicale de fortune, marquent eux aussi sans ambiguïté, de leur volonté de rester à la hauteur de leur réputation et être jusqu’au bout, les fidèles et loyaux partenaires sociaux de Macron.

« …La CGT, FO, Solidaires, la FSU et les organisations de jeunesse appellent ce mardi soir à organiser « des actions de grève et de manifestation localement, le 12 décembre, puis le week-end, et de faire du 17 décembre une nouvelle journée de grève et de mobilisation interprofessionnelle massive »… »

Passons sur ces appels ridicules à des grèves locales, simple aveux chez eux de leur compromission, refus net à ne pas appeler à la grève générale, et faisons un focus de leur nouvelle journée de grève et de mobilisation interprofessionnelle massive pour mardi prochain.

Cette journée du mardi 17 décembre et ces velléités chez les bureaucrates d’organiser une manifestation centrale et nationale à Paris pour un Bastille-Bastille, peut être finalement la seule et bonne nouvelle qui nous vient. Il faut bondir sur cette journée et en faire tout autre chose que ce que les bureaucrates espèrent en faire !

Le groupe de militants ouvriers de la base « SNCF-RATP », aiguillonnés par des militants de Sud Rail, militent et se battent pour la mise en place d’une Coordination SNCF-RATP.

Dans leur dernier communiqué ils écrivent :

« …Le discours du premier ministre Edouard Philippe (…) n’entend rien céder (…) C’est la certitude de la centaine de participants à la deuxième rencontre interpro d’Île de France ce mercredi (…) Il s’agit d’un cadre qui a été précédé et préparé par les rencontres RATP-SNCF et qui vise non seulement la coordination de différents secteurs en grève (…) construire un cadre d’auto-organisation, avec des représentants des différentes assemblées locales, afin que les grévistes soient maîtres des destinées du mouvement et ainsi éviter que ce soient les bureaucraties syndicales qui décident ou négocient à leur place… ».

Nous sommes, nous grévistes à la base, frondeurs CGT de la RATP partant, et nous le sommes d’autant plus que nos camarades écrivent :

« …Le vote de délégations mandatées par les assemblées générales des grévistes pour participer à la coordination est fondamental pour avancer vers une vraie coordination de lutte capable de constituer une direction démocratique, appuyée sur la base de grévistes. Autrement dit, une direction alternative aux directions syndicales bureaucratiques qui négocient sur le dos des travailleurs… »

Et :

« …Ce début de coordination des grévistes, qu’il faut encore renforcer et élargir pour qu’elle devienne encore plus représentative de l’ensemble des grévistes, entend faire des pas en ce sens (…) Mais si la « mise en musique » des différentes revendications issues des assemblées locales est fondamentale, un point qui a été soulevé c’est la nécessité de renforcer justement l’auto-organisation à la base, de continuer à convaincre les collègues, à discuter et de faire en sorte que les assemblées locales soient le plus nombreuses possible… »

Avec nos camarades déjà à la tâche, nous prenons la décision de jeter toutes nos forces dans la bataille pour la mise en place de cette coordination démocratique.

« …Cette coordination n’est qu’à ses débuts et les grévistes continueront à travailler pour qu’elle devienne une vraie coordination des différents secteurs en grève en Île-de-France, appelant les travailleurs d’autres villes et régions du pays à faire de même… »

A ce titre, ce samedi une assemblée nationale de profs se tiendra à Paris, et elle ouvrira ses portes l’après-midi pour un moment de discussion en Interpro à laquelle participeront une délégation des grévistes de la RATP et la SNCF… »

Il faut aller en délégation vers eux, et si vous nous donnez mandat lundi en AG, nous irons rejoindre nos camarades le lundi 16 décembre à 15h00 participer à nos efforts communs.

Le mandat que nous voulons porter nous frondeurs CGT, c’est de donner un sens et un but à La COORDINATION des élus SNCF- RATP- EDUCATION NATIONALE :

Dirigeants syndicaux, appelez mardi 17 décembre les grévistes de tout le pays, à s’installer sur la Place de la Concorde jusqu’au retrait. Si vous ne le faites pas, nous élus de la Coordination nous le ferons.

C’est au plus étroit du défilé que la vallée commence !

Les frondeurs CGT de la RATP                                           Le vendredi 13 décembre 2019
Eninel
Eninel

Messages : 1292
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Ven 13 Déc - 17:07

MANDAT POUR LA MISE SUR PIED DE NOTRE COORDINATION SNCF-RATP COMME DIRECTION ALTERNATIVE AUX DIRECTIONS BUREAUCRATIQUES

Grève illimitée interpro jusqu’au retrait du projet de loi retraite !

L’horloge tourne, et le mouvement de contestation contre le projet de loi sur les retraites du gouvernement Macron-Philippe, au rythme et selon les méthodes que nous imposent les directions bureaucratiques de nos syndicats, va tout droit vers une défaite politique majeure. Avec nos camarades cheminots déjà à la tâche, nous prenons la décision de jeter toutes nos forces dans la bataille pour la mise en place de cette coordination démocratique indispensable pour notre victoire, pour cela nous mandatons les camarades :

………………………………………………………………………………………

De L’Assemblée Générale du lundi 16 décembre de l’attachement RATP :

………………………………………………………………………………………


Noms                             Attachements                           Signatures











Le Lundi 16 décembre 2019
Eninel
Eninel

Messages : 1292
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Sam 14 Déc - 17:38

barnum a écrit:Pauvre Eninel, obnubilé par son corps à corps avec les bureaucraties syndicales, qui oublie de voir les centaines d'AG souveraines et de comités de grève, de délégués élus et révocables à travers tout le pays

Ce n'est pas un tête à tête ( plus qu'un corps à corps ) Eninel- Bureaucratie, c'est une lutte à mort:

entres des centaines d'AG souveraines et de comités de grève, de délégués élus et révocables à travers tout le pays, contre la bureaucratie !

Mais hélas ces centaines d'AG souveraines et de comités de grève, de délégués élus n'existent que dans tes fantasmes !

Et vous au POID on ne pas dire que vous fassiez grand chose pour qu'il en soit autrement.

La bureaucratie FO vous en grée !
Eninel
Eninel

Messages : 1292
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  barnum le Sam 14 Déc - 21:12

Malheureusement pour toi, tu ne peux avoir une vision globale dans ton groupe étriqué et tu ne peux que proposer une bureaucratie dite de
"gauche" alternative aux bureaucraties existantes !! Les milliers d'AG, les centaines de comités sont bien une réalité... il suffit de lire les TT quotidiennes, abonne toi !) et le combat pour le débordement des appareils et la grève générale est bien une réalité (300 abonnements supplémentaires à la seule TT hebdomadaire en une quinzaine de jours!)

barnum

Messages : 1090
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Dim 15 Déc - 11:05

barnum a écrit:Malheureusement pour toi, tu ne peux avoir une vision globale dans ton groupe étriqué et tu ne peux que proposer une bureaucratie dite de
"gauche" alternative aux bureaucraties existantes !!

Mon "groupe" comme tu l'appelles est bien moins étriqué que le tien puisqu'il s'agit de la CGT.

Mes camarades ne militent dans aucune autre organisation que la CGT.

A l'occasion ils se nomment ( ou se laisse nommer ) groupe, pour la simple raison qu'ils se regroupent dans leurs sections syndicales tenues par un secrétaire, placé là par la bureaucratie, qu'ils ne sont pas encore assez puissant pour se déclarer en tendance dans la CGT, mais détrompe toi, notre vision globale de la situation est nourrit par notre présence sur le terrain à la RATP, elle est beaucoup plus juste que celle que ton journal retranscrit.

Il y a très peu d' AG, et encore moins de comités à la RATP.

Cela nous étonnerais qu'il y en ait beaucoup plus à la SNCF, et comme les autres secteurs d'activités sont sujettes aux caprices de la bureaucratie et ses grèves saute mouton, inutile de préciser que les AG de grévistes chez eux sont anecdotiques.

Tu crois que nous nous battons pour "une bureaucratie dite de "gauche" alternative aux bureaucraties existantes !!"

Preuve supplémentaire que si quelqu'un ici à une vision globale étriquée, ce n'est pas nous !
Eninel
Eninel

Messages : 1292
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  yasujiro le Lun 16 Déc - 0:33

barnum a écrit:Pauvre Eninel, obnubilé par son corps à corps avec les bureaucraties syndicales, qui oublie de voir les centaines d'AG souveraines et de comités de grève, de délégués élus et révocables à travers tout le pays
Oh ? Des centaines d'AG ? Des comités de grève ? Des délégués révocables ? A travers tout le pays ?

Je suis curieux d'avoir de plus amples infos de ta part sur l'insurrection qui vient...

clown

yasujiro

Messages : 50
Date d'inscription : 08/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  barnum le Lun 16 Déc - 13:02

Abonne toi à la Tribune des travailleurs et à la TT électronique quotidienne, tu auras toutes les informations nécessaires !

barnum

Messages : 1090
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  barnum le Lun 16 Déc - 13:06

Eninel, je parlais de CPS.... essaie de lire le dernier numéro de la TT, 6 pages entières sur les différentes AG et comités de grève élus (et ce n'est qu'une partie de la réalité!!), vois aussi les TT électroniques quotidiennes.

barnum

Messages : 1090
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  yasujiro le Lun 16 Déc - 14:27

barnum a écrit:Abonne toi à la Tribune des travailleurs et à la TT électronique quotidienne, tu auras toutes les informations nécessaires !
lol. Et en plus il fait de la retape, le bougre. Je n'ai pas envie de lire ton torche-cul mec, alors donne-moi ces précieuses infos ici.

yasujiro

Messages : 50
Date d'inscription : 08/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  barnum le Lun 16 Déc - 14:41

L a preuve que c'est loin d'être un "torche-cul" selon ta délicate expression, c'est que les abonnements à la TT sont passés de 2000 à 5300 en trois ans !!

barnum

Messages : 1090
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  yasujiro le Lun 16 Déc - 16:46

5300 ?! C'est énorme, je suppose (lol) ? J'attends toujours une réponse ici.

yasujiro

Messages : 50
Date d'inscription : 08/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Lun 16 Déc - 17:25

FRONDE SYNDICALE A LA BASE

ON ACHÈVE BIEN LES CHEMINOTS !


« Les Fédérations CGT des Cheminots, des Transports, des Mines et de l’Énergie, et des Industries Chimiques affirment que le Gouvernement dispose d’une semaine pour annoncer le retrait de son projet »  annonce de manière scandaleuse un communiqué CGT daté du 15 décembre.

Mais de qui se moque cette bureaucratie CGT, assez représentative de l’état d’esprit pusillanime,  de la quasi totalité des directions petites bourgeoises des partis et syndicats ouvriers ?

Alors que les salariés de la SNCF et de la RATP sont engagés depuis le  05 décembre dans un bras de fer total, la grève illimitée la plus puissante et la plus importante de leur histoire, la bureaucratie fixe cet ultimatum ridicule au gouvernement Macron Philippe Delevoyou ?

Chercherait-elle cette bureaucratie, en l’isolant, à étrangler la grève des agents de la RATP et des CHEMINOTS, elle ne s’y prendrait pas autrement !

Comment ? Les directions syndicales promettent de commencer à déposer des préavis de grève  dans leurs secteurs, seulement lorsque les grévistes de la SNCF et de la RATP entameront leur vingtième jour de grève ?

Pour les plus anciens d’entres nous, ils se souviendront d’un vieux film américain de 1969 réalisé par Sydney Pollack, et inspiré du roman du même nom de Horace McCoy, publié en 1935, qui s’appelait « on achève bien les chevaux ».

Objectivement, tout démontre de la volonté de la bureaucratie de refaire ce film et de nous achever !  En pleine dépression économique, des marathons de danse attirent jeunes et vieux accablés par la misère. Robert et sa partenaire Gloria dansent a en perdre la raison. Il faut tenir coûte que coûte, jusqu’à la mort, pour espérer pouvoir toucher une misérable prime, des médias bourgeois cynique en quête d’audimat, au dernier couple qui restera sur la piste de danse.

De la même manière ce mois de décembre 2019, en pleine dépression économique, une bureaucratie syndicale traître et corrompue, offre comme seule option aux grévistes de la SNCF et de la RATP, de danser devant leurs dépôts et leurs stations de Métro …  jusqu’à la mort.  

Il faut grèver et tenir coûte que coûte seuls à la SNCF et à la RATP, danser jusqu’à épuisement, pour espérer pouvoir obtenir de leur part, dans une semaine, à la fin d’un l’ultimatum insensé, l’élargissement de la grève à d’autre secteurs de travailleurs, des secteurs objectivement aussi motivés que les autres, à obtenir le retrait d’un projet honni, mais des secteurs privés eux d’appels à la grève illimitée ?

C’est du dynamitage en règle du mouvement,  à la solde de Macron !

La grève doit rester cantonnée à la SNCF et à la RATP, cantonnement permettant à un premier ministre aux abois, opportunément, de lancer à la volée dans les médias, tout heureux d’avoir un tel argument pour tenter de casser la grève avant Noël :

«... Il faut une trêve, il est juste impensable que deux professions puissent empêcher les français de partager des moments en famille dont tout le monde à besoin … »

Il est juste impensable répondons nous, qu’une bureaucratie traîtresse puisse réussir à maintenir le mécontentement populaire à deux entreprises. Et c’est pourtant ce qu’elle arrive à faire. Lui faut-elle de solide soutien du côté des directions des partis politique de la gauche et de l’extrême gauche pour arriver à cela !  

Camarades, l’heure est venue pour nous d’agir.

Une troisième Rencontre interpro des grévistes Ile De France a lieu cette après midi à Saint Lazare à 15h00. Avec notamment des élus mandatés des assemblées Générales Souveraines grévistes de la  RATP, de la SNCF et des profs. Venez de tous les bahuts,  dépôts, attachements, gares, lignes, pour que la grève appartienne aux grévistes, nous coordonner à la base, pour mettre en place une direction alternative à cette bureaucratie. On ne lâche rien jusqu'au Retrait total!

La duplicité et la ruse la mieux ourdie peut nuire à son auteur !

Les Frondeurs CGT de la RATP                                     le lundi 16 décembre 2019
Eninel
Eninel

Messages : 1292
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Lun 16 Déc - 17:32

L'art militaire est la stratégie consistant à combiner ingénieusement et tactiquement les trois corps d'armées que sont l'artillerie, l'infanterie et la cavalerie.

Seul l'utilisation  judicieuse de ces trois corps, permet d'enlever des positions à l'ennemi, de remporter des batailles.

Observons la tactique de la bureaucratie :

Son artillerie est l'agitation et la qualité de ses mots ordre.

L'infanterie c'est la masse des travailleurs, le prolétariat.

Sa cavalerie, l'aristocratie ouvrière et par exemple la force de frappe d'une grève SNCF RATP.

Pour toute préparation de la bataille et comme artillerie, la bureaucratie a infusée dans les esprits ouvriers de la confusion à foison.

Faut il rompre ? Faut il négocier ? La bureaucratie ce soir ne le sait pas trop elle même !

Une fois avoir mal pilonné le camp adverse, non seulement elle lance sa cavalerie bille en-tête, mais de plus, elle maintient toute son infanterie l'arme au pied et immobile.

A la cavalerie seule d'enlever la position, de remporter la bataille !

Mais la cavalerie est isolée, la cavalerie seule ne peut pas gagner, la SNCF RATP seule ne peut pas obtenir le retrait.

Rappelons que la raison d'être de la cavalerie sur le plan théorique,  est de créer une brèche dans la ligne ennemie pour y engouffrer son infanterie.

La bureaucratie ne semble pas vouloir donner son infanterie, pas avant une semaine, et encore elle est loin de dire qu'elle veut le tous ensemble, pire elle dit que ce seront les troupions qui décideront !

Notre cavalerie va être encerclée et risque d'être anéantie.

Lorsque plus tard notre infanterie avancera, si elle avance, elle ne pourra plus compter sur l'apport de cette cavalerie.

Elle sera à son tour anéantie,  faute d'une cavalerie auprès d'elle.

A ce niveau d'incompétence, la bureaucratie va difficilement pouvoir nous expliquer, que le responsable de cette débâcle aura été le manque de combativité du soldat, de la ligne.

Ça sera trop facile.

Ça ne se passera pas comme ça
Eninel
Eninel

Messages : 1292
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  barnum le Lun 16 Déc - 18:12

En dehors de s'adresser aux bureaucraties syndicales, QUELLES PROPOSITIONS ??
INCROYABLE de voir la dépendance totale de Eninel et de ses camarades au bon vouloir ou non des bureaucrates !!
Nous avons toujours dit que SEUL LE DEBORDEMENT DES APPAREILS pourra imposer la grève générale, donc seuls les AG souveraines, les comités de grève élus, les délégués élus, mandatés, révocables, fédérés à tous les niveaux jusqu'au COMITE CENTRAL DE GREVE.... pourront imposer le FRONT UNIQUE OUVRIER de la base au sommet.

"Il est juste impensable répondons nous, qu’une bureaucratie traîtresse puisse réussir à maintenir le mécontentement populaire à deux entreprises. Et c’est pourtant ce qu’elle arrive à faire. Lui faut-elle de solide soutien du côté des directions des partis politique de la gauche et de l’extrême gauche pour arriver à cela!"
IMPENSABLE que les frondeurs de la CGT soient incapables de lister TOUS LES SECTEURS où se développent des AG souveraines et des comités de grève: raffineries, EDF, ENGIE, mines, éboueurs, internes des hôpitaux, abattoirs, finances publiques, territoriaux, équipement, crèches, CAF, écoles, lycées, facs, entreprises Toyota, Manitou, Benteler, Amazon,.....

NON au défaitisme, le 17 décembre va donner un nouvel élan à la prise en charge par les travailleurs eux-mêmes de leur mobilisation JUSQU'AU RETRAIT et dans la foulée le renversement de Macron et de sa bande !



barnum

Messages : 1090
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Mar 17 Déc - 10:24

barnum a écrit:En dehors de s'adresser aux bureaucraties syndicales, QUELLES PROPOSITIONS ??
INCROYABLE de voir la dépendance totale de Eninel et de ses camarades  au bon vouloir ou non des bureaucrates !!


Réponse sur " Médiapart ":

https://www.mediapart.fr/journal/france/161219/delevoye-part-sa-reforme-reste/commentaires#comment-9775901
Eninel
Eninel

Messages : 1292
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Mar 17 Déc - 12:48

Compte rendu du mandat confié au camarade Waled Keyard, Frondeur CGT RATP



Camarades, je vous remercie de la confiance que vous m’avez témoigné ce lundi matin 16 décembre, et comme annoncé je suis allé à la troisième réunion interpro à Saint Lazare, je vous en rends compte.

Cette réunion avait comme objectif de mettre à la tête du mouvement, au service de nos collègues, aussi splendides et combatifs devant leurs dépôts de Bus et leurs lignes de Métro que ne l’étaient les gilets jaunes sur leurs ronds points, une direction centrale un peu plus probe et efficace que celle bureaucratique actuelle.

Les initiateurs de cette réunion spécifiaient :

« …Le vote de délégations mandatées par les assemblées générales des grévistes pour participer à la coordination est fondamental pour avancer vers une vraie coordination de lutte capable de constituer une direction démocratique, appuyée sur la base de grévistes. Autrement dit, une direction alternative aux directions syndicales bureaucratiques qui négocient sur le dos des travailleurs… »

Hélas durant le déroulement de cette réunion, je me suis rendu compte que cette invitation à construire une coordination SNCF RATP n’était pas au cœur du débat.

Une inquiétude hautement confirmée au regard du tract «  compte rendu «  qui sortait de cette réunion :

https://www.revolutionpermanente.fr/Troisieme-rencontre-interpro-IDF-a-partir-du-17-decembre-se-coordonner-pour-generaliser-la-greve

Dans ce tract, absolument aucune allusion faite à la nécessité vitale d’AG démocratiques, de l’élection de nos représentants, de l’existence de notre volonté d’une coordination. Seulement une supplique aux « directions syndicales bureaucratiques qui négocient sur le dos des travailleurs… ».

Notre volonté de stratégie de débordement de cette bureaucratie traître purement et simplement enterrée ! Abandonnée !

Mais j’aurais dû me méfier.

Mes camarades fondeurs de la CGT et moi-même, mettant nos actes en conformité avec nos déclarations : «  … Avec nos camarades (de Sud Rail) déjà à la tâche, nous prenons la décision de jeter toutes nos forces dans la bataille pour la mise en place de cette coordination démocratique… » (Tract Fronde syndicale a la base du vendredi 13 décembre), nous nous organisions pour aller au devant de nos camarades cheminots.

Par exemple, deux fois nous nous retrouvions dans de mêmes AG que le leader charismatique de Sud Rail, le camarade Anasse.

Telle n’était pas notre surprise à chaque fois de l’entendre parler de tout sauf de cette affaire de coordination SNCF RATP !

Qu’il ne vienne pas le nier, nous avons aussi bien à l’AG du dépôt de Pavillon le vendredi 13 que à l’AG du dépôt de Vitry sur seine du lundi 16 décembre, enregistré ses longues interventions stériles.

Pas un mot de ce qui était pour eux hier encore LE FONDAMENTAL :

« Le vote de délégations mandatées par les assemblées générales des grévistes pour participer à la coordination est fondamental pour avancer vers une vraie coordination de lutte capable de constituer une direction démocratique, appuyée sur la base de grévistes. Autrement dit, une direction alternative aux directions syndicales bureaucratiques qui négocient sur le dos des travailleurs »

Camarades, en conclusion, je pense que le problème fondamental auquel nous sommes confrontés au moment de notre douzième jour de grève, complètement enclavés et impuissantés comme nous le sommes, de part la volonté de la bureaucratie syndicale de ne pas déposer des préavis illimitées pour permettre à tous les travailleurs de nous rejoindre dans la lutte, c’est ce double langage systématique des forces militantes comme celle d’hier, qui en parole se vantent de vouloir déborder les appareils syndicaux, mais dans la réalité ne le font pas.

Les paroles de la duplicité sont comme du miel et ses actes comme des lances !

Waled Keyard, militant syndical CGT FRONDEUR.Le mardi 17 décembre 2019  
Eninel
Eninel

Messages : 1292
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Ven 20 Déc - 10:20

LA TRAHISON DES CENTRALES , ET PARTICULIÈREMENT DE CELLE DE LA CGT, EST HISTORIQUE.

PENSEZ QUE MARTINEZ SUR LE PERRON DE MATIGNON N’A PAS EUT UN MOT SUR ET POUR LA GRÈVE A LA SNCF ET RATP.

LA DÉMISSION COLLECTIVE ET RAPIDE DE LA DIRECTION DE LA CONFÉDÉRATION CGT EST A L’ORDRE DU JOUR, INDISPENSABLE.

CE SONT LES DIRECTIONS DES FÉDÉRATIONS CGT: TRANSPORT ENERGIE CHIMIE SANTÉ, BREF LES FÉDÉRATIONS COMBATIVES ET ULTIMATISTES , QUI DOIVENT SE DÉCLARER IMMÉDIATEMENT COMME DIRECTION CENTRALE CGT PROVISOIRE .

JUSQU’À L’ORGANISATION D’UN PROCHAIN CONGRÈS ( APRES LA LUTTE ), SANS TRÊVE, IL FAUT UNE DIRECTION CGT DE LA GRÉVE.

DÉCIDER, ORGANISER ET ANIMER LA GRÉVE ILLIMITÉE INTERPRO JUSQU’AU RETRAIT PUR ET SIMPLE DU PROJET DE LOI RETRAITE MACRON MARTINEZ, VOILA LE MANDAT CONFIE A LA NOUVELLE DIRECTION CGT.

LA LUTTE DES CLASSES NE SOUFFRE AUCUNE INTERRUPTION !

Frondeurs CGT RATP, Le 20 décembre 2019
Eninel
Eninel

Messages : 1292
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  barnum le Ven 20 Déc - 17:44

Plus qu’un journal, Le Monde est une institution de la Ve République. À ce titre, ce quotidien est à l’affût du moindre signal allant dans le sens du rétablissement de « l’ordre » capitaliste… c’est-à-dire de l’arrêt de la grève. C’est donc tout réjoui que, ce 20 décembre, il titre : « Réforme des retraites : le gouvernement fissure le front syndical avant Noël ».
À y regarder de près, il n’y a pourtant là rien de surprenant. Que la direction de l’UNSA, acquise depuis le début au principe de la retraite par points, fasse mine de voir des ouvertures dans les déclarations du gouvernement, ou que la direction de la CFDT veuille y déceler des signes positifs, c’était là un scénario prévisible. Que par ailleurs dans des entreprises fermées ou qui tournent au ralenti ou dans des administrations et des écoles fermées pour les congés, la situation soit moins propice à l’extension des grèves, rien de surprenant non plus.
Pour autant, la crise majeure, sociale, politique et de régime, ouverte depuis le 5 décembre, est-elle au bord de se refermer ? Le Monde voudrait y croire mais reste prudent et s’inquiète de « savoir comment ces annonces seront accueillies par les grévistes, notamment ceux qui sont adhérents » à la CFDT ou à l’UNSA. Interrogé dans le même article, l’ancien conseiller social de Sarkozy, Raymond Soubie, met en garde : « Le problème, c’est la base. Il faut voir la manière dont elle va réagir. »
C’est tout le problème, en effet. Depuis la grève massive du 13 septembre à la RATP, c’est d’en bas qu’est venue l’impulsion vers le 5 décembre. C’est en bas que se sont multipliées les assemblées générales souveraines, les élections des comités de grève sur la base d’un mandat. C’est d’en bas, remontant vers le haut, que s’est imposé comme un mot d’ordre commun à tous : « Retrait ! ». Et aujourd’hui, c’est en bas qu’à la SNCF et à la RATP les travailleurs – quelles que soient leurs affiliations syndicales – décident de poursuivre le combat.
Faudrait-il en conclure que la position prise aux sommets est secondaire ? Non, bien évidemment ! Les travailleurs qui, en bas, décident des formes et des moyens de combattre sont en droit d’attendre des dirigeants qu’ils prennent leurs responsabilités. Hier, l’intersyndicale FO, CGT, FSU, Solidaires a réaffirmé l’exigence du retrait et convoqué une nouvelle journée d’action. Décision contradictoire : la succession de journées d’action saute-mouton risque d’épuiser et de disperser les forces. Face à l’obstination du gouvernement, le chemin le plus court pour imposer le retrait, c’est l’appel à proclamer partout l’état de préparation de la grève générale.

barnum

Messages : 1090
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  barnum le Ven 20 Déc - 19:24

Dans un environnement d'isolement (16%des inscrits), de haine et de rejet de Macron et son gouvernement, plus que jamais la préparation d'un affrontement central avec le système est à l'ordre du jour et, en 1936 comme en 1968, la grève générale et le blocage du pays se sont imposés par le débordement des appareils syndicaux et politiques !

barnum

Messages : 1090
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Sam 21 Déc - 11:06

barnum a écrit: plus que jamais la préparation d'un affrontement central avec le système est à l'ordre du jour

Ce qui est à l'ordre du jour c'est de sauver le soldat Ryan, c'est de se précipiter en avant et vite, pour sauver de la boucherie, notre cavalerie engagée dans la bataille -seule- depuis 20 jours !

La préparation d'un affrontement central avec le système capitaliste ne peut pas être imaginé - demain- sans le personnel de la SNCF et de la RATP ( la cavalerie du prolétariat ).

Ces personnels sont menacés dans les prochains jours d'une défaite politique majeur et historique, de ce type de défaite dont on ne se relève pas de suite.

La victoire ou la défaite de Macron se joue dans les tous prochains jours.

Nous avons contre nous toutes les directions petites bourgeoises traîtres des organisations ouvrières.

Avec nous, cette extraordinaire volonté de vaincre des grévistes de la SNCF et de la RATP, la disposition au combat - latente- du prolétariat et de la jeunesse, la haine que leur inspire Macron, notre doctrine marxiste reposant sur l'assimilation de l'expérience de 200 ans de lutte des classes.

Tout va se jouer le Lundi 23 décembre 2019, le matin, devant le siège RATP à Bercy.

La base des grévistes avant gardistes doit contraindre la direction sud à l'écouter, ou la base doit se passer de sud.

Principalement le syndicat Sud Rail ( et quelques fragments CGT et FO ), réunit lundi notre avant garde à Bercy, pour inaugurer une semaine d'actions tous azimuts.

C'est classique chez eux, c'est leur marque de fabrique, c'est leur ADN.

Ils ont fait ça en 2018 chez les cheminots, et on en connais le résultats.

Nous, nous disons depuis le début qu'il ne faut pas faire comme ça. Nous n'avons pas le monopole du yakafokon. Eux aussi ils sont yakafojon, mais leur Yakafocon a pour objectif de maintenir l'action, même radicale en apparence, dans le cadre du mouvement SNCF RATP.

Nous disons :


L'avant garde lundi se réunit à Bercy.

Ce sont les grévistes les plus actifs, les plus méritants, les plus solides.

Ils doivent nommer en leur sein un Comité Central RATP ( SNCF si des militants cheminots veulent nous suivre ).

Ce Comité Central lundi publiera un communiqué :

En direction des grévistes de la RATP ( SNCF), les appelants mardi matin à se réunir massivement en AG , et entériner le principe de la mise en place de cette direction centrale alternative aux bureaux syndicaux traîtres, UN COMITÉ CENTRAL DES GRÉVISTES DE LA RATP ( accessoirement SNCF ).

A ces assemblées, le comité central proposera au vote le mandat suivant :

Nous sommes la direction du mouvement.

Notre soucis premier est de désenclaver la grève SNCF RATP.

Si ce mardi vous nous donnez mandat vous grévistes des AG de la RATP ( SNCF),

Votre Comité Central Démocratique écrit immédiatement un communiqué aux directions syndicales des fédérations syndicales, nous le faisons largement connaitre par voie de presse, pour

EXIGER DES FÉDÉRATIONS CGT SUD FO , QU'ELLES APPELLENT IMMÉDIATEMENT ET SANS TRÊVE, A LA GG ILLIMITÉE JUSQU'AU RETRAIT TOUS LES SECTEURS PROFESSIONNELS.

QUE LES GRÉVISTES DE CES SECTEURS, EN AG, ÉLISENT DES DÉLÉGUÉS DANS LEURS COMITÉS CENTRAUX, ALLANT AVEC LE COMITÉ CENTRAL RATP ( SNCF ), SIÉGER DANS UNE COORDINATION OUVRIÈRE INTERPRO UNITAIRE ET NATIONALE.

Ce n'est pas l'affrontement central avec le système qui est à l'ordre du jour, c'est la mise en place d'un état major central qui seul peut nous faire espérer la victoire !



Eninel
Eninel

Messages : 1292
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  barnum le Sam 21 Déc - 12:20

Si.... c'est bien l'affrontement central qui se dessine, le débordement des appareils à la CFDT, à l'UNSA, la solidité des bases à la CGT, FO et SUD préparant leur propre débordement des journées d'action, le soutien massif de l'opinion publique malgré les difficultés et la propagande médiatique, les centaines d'AG souveraines et comités de grève élus... Ce qui est à l'ordre du jour plus que jamais c'est la préparation de la grève générale et le blocage du pays avec dès la rentrée la masse des enseignants, parents d'élèves, lycéens, étudiants....

barnum

Messages : 1090
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Sam 21 Déc - 12:27

barnum a écrit: avec dès la rentrée  la masse des enseignants, parents d'élèves, lycéens, étudiants....

Tu es donc un partisan de la " trêve" toi !

A la rentrée et dans la perspective de ton affrontement central, tu te passeras de cavalerie !

Tu auras été de ceux qui en fin d'année l'aura été se faire découper en morceau par l'ennemi.

Crois moi, si le personnel SNCF RATP sort en lambeau de leur grève sectorielle historique, tu n'es pas prêt de la voir ta grève générale !
Eninel
Eninel

Messages : 1292
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro - Page 2 Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum