Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-80%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe à induction Samsung avec charge rapide sans fil ...
9.99 € 49.40 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
22.90 €
Voir le deal

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Mar 3 Déc - 16:53

FRONDE SYNDICALE A LA BASE


COORDINATION OUVRIÈRE NATIONALE UNITAIRE ET INTERPRO

A GAUCHE : LA SOLUTION A LA QUESTION DU POUVOIR

Il en va toujours ainsi. C’est toujours au moment où apparaît une situation pré-révolutionnaire pouvant se transformer en situation révolutionnaire ouverte, que pèse sur les organisations qui se réclament de la défense des travailleurs, tout le poids de la société bourgeoise.

Les contradictions qu’elles recèlent prennent toutes leurs forces. Les mille liens qui les attachent à la société bourgeoise se tendent et l’enserrent. Il est donc inévitable qu’à une coudée du début de la grève illimitée du 05 décembre, vu les contraintes de la survie de l'Europe libérale, vu la crise financière monstrueuse qui menace, vu la situation catastrophique du capitalisme français, les directions syndicales et les directions des partis politiques de gauche, des plus modérées aux plus radicales, soient soumises à une pression gigantesque, que ses contradictions se tendent et les liens qui les lient à la société bourgeoise se resserrent.

C'est exactement ce que dit le ministre Delevoye du gouvernement Macron-Philippe  lorsqu'il appelle au secours les directions syndicales et les responsables politiques de la gauche.

« Il faut être attentif à ne pas transformer ce 5 décembre en match mortifère. On a besoin des syndicats. Les responsables politiques et syndicaux savent qu'il faudra dépasser ce conflit et en sortir. »

C’est exactement pour cette raison que depuis trois mois les directions ouvrières se montrent d’une grande, d’une très grande discrétion politique. On ne les entend pas ou si peu !

C’est le syndrome " Tsipras ", en référence à ce chef d'Etat issue de la gauche radicale grec,  ayant dû un soir de Bruxelles manger son chapeau sous peine de voir son pays se faire éjecter de l'Europe.

En France, on en est là ! Entre la survie de l'Europe anti ouvrière et la survie des statuts et régimes spéciaux,  du système de retraite par répartition, des quelques acquis sociaux restants, l'ensemble des directions ouvrières sont entrain de faire leur choix. Elles négocient la survie du Capital, et parallèlement à cela et au nom de cela, elles ne peuvent pas ne pas essayer de bousiller en grand le mouvement révolutionnaire du Travail qui arrive.

Maintenir atomisée, réduire à l’impuissance la puissante vague ouvrière de grève qui s’apprête à déferler sur le pays, après d’ailleurs avoir fait exactement la même chose vis-à-vis de la première vague  importante des gilets jaunes, voilà le carnet de route de ces faux progressistes .

Certes la jeunesse et le prolétariat, les gilets jaunes, ne l'entendent pas de cette oreille, et ne partage pas forcément le choix de ces couards. Mais comment se dégager de cette digue ?

Qui n’a pas lu la justification fallacieuse des directions NPA, LO, POI et POID, martelant de l’impossibilité de radicaliser la grève, durcir leurs positions sous peine de diviser et de s’isoler ?

Il faut prendre en compte le préjugé des masses nous disent prudemment ces piètres et pusillanimes organisateurs. Nous pourrons convaincre les grévistes de la nécessité d'AG démocratiques, de comités de grève, d'un comité central de grève, d’une Coordination Ouvrière Interpro, que si nous parvenons à montrer que c'est indispensable à la gagne. Pour l’instant les travailleurs font confiance aux Martinez et Mélenchon, nous ne pouvons pas brusquer les choses !

Et si 40 ans de défaites des Martinez et Cie dans la rue avaient déjà opéré dans les esprits ouvriers l’assimilation de ces leçons ? Et si les trois gouvernements de gauche des Mitterrand- Fiterman, des Jospin-Buffet-Mélenchon, des Hollande-Valls avaient déjà suffisamment écœurés les travailleurs, du suffrage universel à la sauce de la démocratie électorale à la mode bourgeoise ?

Dans tous les pays, le prolétariat est saisi d'une profonde angoisse. Des masses de millions de travailleurs s'engagent sans cesse sur la voie de la révolution. Mais, chaque fois, elles s'y heurtent à leurs propres appareils bureaucratiques conservateurs. Voilà la vérité !

« Les bavardages de toutes sortes selon lesquels les conditions historiques ne seraient pas encore "mûres" pour le socialisme ne sont que le produit de l'ignorance ou d'une tromperie consciente. Les prémisses objectives de la révolution prolétarienne ne sont pas seulement mûres ; elles ont même commencé à pourrir. Sans révolution socialiste, et cela dans la prochaine période historique, la civilisation humaine tout entière est menacée d'être emportée dans une catastrophe. Tout dépend du prolétariat, c'est-à-dire au premier chef de son avant-garde révolutionnaire. La crise historique de l'humanité se réduit à la crise de la direction révolutionnaire. »

Proclament haut et fort les révolutionnaires ouvriers du monde entier, en fronde ouverte contre leurs directions conservatrices, en dernière analyse dernier rempart du Capital face au mécontentement général du Travail, une gauche vent debout contre tout progrès social et humain.

Les frondeurs à la base de la CGT ne disent rien d’autre, lorsque ils militent pour la centralisation et la structuration de la grève illimitée qui débute le 05 décembre pour le retrait pur et simple du projet de loi Macron-Delevoye, pour qu’existe une Coordination Ouvrière Nationale, Unitaire et Interprofessionnelle, une vrai gauche, qui réorganisera totalement et radicalement la société française, à l’avantage des travailleurs sous l’autorité d’un Comité de Salut Ouvrier.

La dictature du Capital se meurt, place à la dictature du Travail !


Les frondeurs CGT de la RATP  
                                                            03 décembre 2019
Eninel
Eninel

Messages : 1295
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  barnum le Mar 3 Déc - 18:21

C'est quoi "une vraie gauche" ?? La gauche,vraie ou fausse, est toujours en dernière analyse du côté de la bourgeoisie et de ses intérêts, y compris au nom d'un appareil dit de gauche aux côtés,dans la division, des autres appareils, fût-ce au prix d'un langage radical !!!
Une coordination ouvrière (termes souvent repris par tous les manipulateurs et représentants autoproclamés), est-ce vraiment la même chose qu'un comité central de grève, émanation de la fédération à tous les niveaux de TOUS les comités de grève, élus par des AG souveraines, délégués mandatés et révocables.... c'est à dire précisément l'orientation du POID en train de construire dans ce pays le parti révolutionnaire indispensable ?
Imposer le Front unique ouvrier nécessite et nécessitera le débordement de TOUS les appareils !

barnum

Messages : 1093
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Mar 3 Déc - 20:48

barnum a écrit:C'est quoi "une vraie gauche" ??  

C'est celle que tu combats avec acharnement !
Eninel
Eninel

Messages : 1295
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  barnum le Mar 3 Déc - 21:00

C"est ça ta réponse, toi qui étais derrière Hamon et son Front populaire en 2017, qui étais contre la manifestation organisée par le POID pour en finir avec Macron, "1 an ça suffit!", toi qui appelais de tes voeux,en dehors de toute frontière de classe, la course derrière les gilets jaunes et le fameux "peuple interclassiste" !!
Et pourquoi donc une telle coordination dite ouvrière et non pas, dès le 5, un Comité central de grève ?? C'est la ligne du POID, celle de véritables comités de grève élus par des AG souveraines, de vrais délégués mandatés et révocables, fédérés à tous les niveaux....
"la vraie gauche", gauche, ce terme, symbole de toutes les trahisons de la classe ouvrière... vraiment un choix effectivement tout à fait symbolique!

barnum

Messages : 1093
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Mer 4 Déc - 10:28

barnum a écrit:
"la vraie gauche", gauche, ce terme, symbole de toutes les trahisons de la classe ouvrière... vraiment un choix effectivement tout à fait symbolique!

Tu as la mémoire courte et la vue basse, la gauche n'est pas symbole de trahison, c'est la gauche réformiste qui l'est, la gauche sur le plan historique est symbole de liberté et d'émancipation.

La gauche c'est la révolution aujourd'hui, il en est finit du réformisme, et le but de la révolution dès maintenant, c'est l’émergence d'une coordination ouvrière nationale, unitaire et interprofessionnelle, c'est la dictature du prolétariat et le socialisme, c'est l'internationalisme ouvrier.

Et non pas comme le dit cette immense coalition de bras cassés classée à droite : la défense de la démocratie et la perspective de sa perpétuation à travers le mot ordre d'une Constituante !

Voilà ce qui nous sépare camarade Barnum, toi tu te positionnes à droite, voir à l'extrême droite du mouvement ouvrier, et moi je suis tout simplement à gauche.
Eninel
Eninel

Messages : 1295
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty !

Message  barnum le Mer 4 Déc - 11:05

Tu peux aussi remonter à 1789 !!! entre ceux qui se mettaient à droite et ceux qui se mettaient à gauche dans l'hémicycle (les montagnards).
Aujourd'hui, pour la masse des travailleurs, notamment la classe ouvrière, "gauche" équivaut à trahison des intérêts ouvriers.... encore bravo pour ce choix significatif!
Quant "à la droite du mouvement ouvrier" , jugeons en !! Le POID combat pour de véritables comités de grève élus par des AG souveraines intégrant les organisations, de véritables délégués mandatés et révocables, fédérés à tous les niveaux jusqu'au Comité central de grève, donc CONTRE les représentants autoproclamés, les coordinations bidon et les manipulations en tout genre !!
Une fois de plus, Eninel, complètement paumé, étourdi par la situation, après avoir soutenu le Front populaire proposé par Hamon en 2017, puis s'être prosterné derrière les couches petites-bourgeoises et leur drapeau versaillais, confondant peuple interclassiste et "mouvement ouvrier révolutionnaire" (sic!), le voilà qui s'enflamme pour mettre en place un appareil de "gauche" aux côtés des autres appareils pour mieux participer aux divisions tous azimuts! Marxisme, Trotskysme...que c'est loin pour le malheureux Eninel malgré le coup de chapeau périodique à la dictature du prolétariat !
Relis Lénine et "la maladie infantile du communisme"....des phrases révolutionnaires et du sectarisme "en veux-tu en voilà" et un opportunisme forcené dans la réalité!! Tu reconnaîtras ton portrait !

barnum

Messages : 1093
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Mer 4 Déc - 15:48

barnum a écrit:Tu peux aussi remonter  à 1789 !!! entre ceux qui se mettaient à droite et ceux qui se mettaient à gauche dans l'hémicycle (les montagnards).

Et bien voilà , avec toi il ne faut jamais désespérer, tu nous donnes là l'origine de la gauche. Plus que les montagnards, les jacobins, qui sur les bancs à gauche de l’hémicycle de la Constituante et plus tard de la Législative, rongeaient leur frein, dans l'attente des conditions politiques qui leurs permettraient de proclamer la première République Française.

L'AN UN DE LA RÉVOLUTION !

LA GAUCHE EST A L'ORIGINE DE LA RÉPUBLIQUE !

LA GAUCHE EST A LA MANŒUVRE DÉJÀ POUR L’ÉMERGENCE D'UNE COORDINATION OUVRIÈRE

Ce n'est quand même pas une coïncidence si à l'origine du trotskysme, il y a en URSS et dans le parti bolchevique une OPPOSITION DE GAUCHE !
Eninel
Eninel

Messages : 1295
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  barnum le Mer 4 Déc - 17:46

Mais l'essentiel aujourd'hui reste bien ceci: "pour la masse des travailleurs, notamment la classe ouvrière, "gauche" équivaut à trahison des intérêts ouvriers.... encore bravo pour ce choix significatif!"

barnum

Messages : 1093
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Jeu 5 Déc - 10:50

TEXTE LU CE MATIN SUR DIFFÉRENTES AG DE LA RATP :


Martinez était de service ce matin sur BFM

Il ne demande pas -sans surprise- le retrait pur et simple du projet de loi Macron Delevoye, non, lui il veut l'enrichir.

Il nous dit que le sommet CGT veut généraliser à tous, les avantages des régimes spéciaux.

Formidable, quel est le salarié qui n'applaudirait pas à cette avancée sociale extraordinaire, faisant qu'un chauffeur de bus au Havre aurait les même droit qu'un MR à la RATP.

Cependant raisonnons par l'absurde :

Martinez , au bout de sa centième concertation avec le premier ministre, finit ( OUF !) à le convaincre de la grande humanité de ses propositions.

Le gouvernement Macron Philippe dépose un projet de loi retraite à l'assemblée nationale écrit par Martinez.

Ce projet de loi magnifique n'aura hélas pour les partenaires sociaux aucune chance d'être voté.

Martinez en effet oublie de mentionner un petit détail : l' AN et plus encore le sénat sont composés d'une masses de députés ultra réactionnaires, des députés sarkozystes et macronistes n'ayant rien à gagner à aider les salariés.

Ces députés sont des patrons et des petits patrons dans leur immense majorité.

Nous avons devant nous une assemblée nationale ultra bourgeoise.

Martinez a-t-il l'intention d'aller les convaincre eux aussi , de la supériorité du communisme sur le capitalisme ?

A la vérité, politiquement, Martinez est un escroc notoire.

Il nous dit que un appel à la grève générale est impossible parce que cela n'a jamais existé !

Mais monsieur le grand syndicaliste Martinez, on ne vous a jamais dit qu'il y a un début à tout ?

Que le commencement est la moitié du tout ??

Camarades pouvons nous espérer quoi que ce soit si nous restons dans la roue de tels blagueurs ???


A LA RATP:


IMPOSER VOS AG SOUVERAINES !


CONSTITUER VOS COMITÉS DE BASE


PRÉPARER LE DÉBORDEMENT DE CES ESCROCS


CE SONT LES CONDITIONS INDISPENSABLES SI NOUS VOULONS VAINCRE.
Eninel
Eninel

Messages : 1295
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Jeu 5 Déc - 12:53

A L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE LA VILLETTE METRO CE MATIN :


Ce matin j'ai défendu auprès de mes 30 collègues conducteurs de la Villette, le principe d'élire un bureau, en vu demain , d'organiser une vraie assemblée générale massive, souveraine et démocratique, du secteur Nord au métro.

Il n'y a que ces vraies AG qui pourront élire un comité de base, représentatif de tous les collègues.

Sur le mandat :

Pour généraliser la grève illimitée jusqu'au retrait, les comités de base à la Ratp doivent se fédérer dans un Comité Central, tel Comité Central à la Ratp, se fédérer avec les autres structures des autres professions en lutte.

Jusqu'à une coordination ouvrière interpro.

Ces comités seront élus, mandatés par les AG souveraines.

A tout moment les délégués pourront être révoqués.

Toutes les assemblées au niveau d'un Comité Central seront filmés, pour que la base puisse juger de la qualité de ses délégués.

Vive la démocratie ouvrière.

A bas les négos des traîtres.

Retrait ! Retrait ! Retrait !
Eninel
Eninel

Messages : 1295
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Jeu 5 Déc - 13:02

Mélenchon est lui aussi de service sur BFM.

Décidément la bourgeoisie en panique appelle le banc et l'arrière banc , de ce quelle croit être, des chefs ouvriers susceptibles, comme le dit lui-même monsieur " je suis la république bourgeoise ", de maintenir la colère des travailleurs dans une "bonhomie" impuissante.

Non monsieur Mélenchon, les " gens" (comme de manière insultante vous nous nommez ), le prolétariat plus exactement, n'a jamais rien arraché aux patrons en étant bonhomme !

Monsieur Mélenchon vit dans la nostalgie de 95. Il espère un mouvement aussi long qu'à cette époque.

Mais justement à l'époque, c'est parce que des traîtres de son espèce appelaient à la bonhomie, que ce mouvement fût aussi long et onéreux pour les travailleurs que défait.

Le plan Juppé a été intégralement voté en 95, et il est en ce moment à l'origine de la crise historique dans les hôpitaux.

Les régimes spéciaux furent épargnés provisoirement. La belle affaire, aujourd'hui ils sont sur la sellette.

Mélenchon ne veut plus entendre parler de front unique ouvrier.

Lui maintenant il parle de peuple au dessus de la gauche et de la droite.

Il se félicite de la présence du front national dans les manifs 😡😡😡

Mélenchon doit être, sans bonhomie particulière à son égard, combattus.

Quel est la trajectoire politique du sénateur mélenchon, partant du front de gauche vers sa France virtuellement insoumise ?

C'est celle d'un Jacques Doriot finissant sa triste trajectoire sous l'uniforme allemand.

Le plus vite nous ferons taire ces escrocs avec nos comités, le plus vite nous ferons retirer cette réforme honnie.

DEHORS LE RN DES CORTÈGES OUVRIERS !



https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Jacques_Doriot
Eninel
Eninel

Messages : 1295
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Sam 7 Déc - 11:56

POURQUOI UN COMITÉ DE GRÉVE DANS NOTRE DÉPÔT

SON RÔLE, SA FORCE, SES LIMITES


Le 05 décembre dernier, notre entreprise ratp a vécu une grève historique, et pourtant chacun le ressent, chacun le pressent, la partie est loin d’être gagnée.

Beaucoup d’entre nous avons vécu dans le passé des conflits aussi puissants que celui que nous sommes en train de vivre. Nous nous croyions au début invincibles et pourtant à la fin nous mordions systématiquement la poussière.

La raison, chacun la connaît, elle était due à la trahison systématique des directions syndicales qui non contentes de nous cloisonner sur nos attachements, in fine s’entendaient sur un compromis pourri avec le gouvernement ?

Il en va exactement de même pour ce conflit. Les directions syndicales acceptent de continuer à discuter avec la macronie, alors même que depuis le 13 septembre et systématiquement, les AG au quatre coins du pays leur demandent de rompre, d’appeler à la grève interpro jusqu’au retrait.

Une régression sociale, la fin de notre statut et de notre régime de retraite ne se négocie pas, elle se combat !

Vos élus à la ratp vous diront que c’est ce qu’ils font : ils combattent ce projet. C’est un mensonge, du simple fait qu’ils ne disent mot et ne dénoncent pas la politique traître de leurs supérieurs dans les syndicats !

Les directions syndicales avaient trois mois pour préparer cette grève, et en faire une grève illimitée structurée et centralisée, sommes nous structurés, sommes nous centralisés, sommes nous organisés ?

Poser cette question c’est y répondre ! Tout est à faire !

Le rôle de votre comité va être de faire ce que les bureaucrates refusent de faire !

Certes notre force, cette force que nous allons quotidiennement puiser dans votre énergie et dans votre volonté de vaincre, dans nos assemblées générales souveraines, va n’en doutons pas être grandement et dangereusement pondérée par la mauvaise volonté de la bureaucratie syndicale.

Le summum vendredi dernier été atteint lorsqu’une assemblée générale d’un dépôt de bus donné, le nôtre en la circonstance, décidait unanimement de créer un comité d’organisation, et que malgré notre insistance, nos représentants syndicaux refusaient d’y siéger.

Ce matin nous réitérons cette exigence, même si leur absence ne va en rien freiner notre ardeur de travailler à notre victoire prochaine.

La force d’un comité de base c’est qu’il est l’émanation directe de la volonté de combat et de victoire de tous les grévistes d’un attachement, syndiqués et non syndiqués.

Sa faiblesse, sa grande faiblesse, c’est qu’il est tout autant enclavé, tout autant atomisé qu’une assemblée générale isolée et impuissante dans son coin.

La grande besogne de notre comité va être de nous fédérer et nous centraliser, à l’échelle d’un département d’abord, à l’échelle d’une entreprise ensuite, à l’échelle du pays pour finir.

Camarades grévistes, sans vous nous ne pouvons arriver à rien, apportez nous chaque jour votre soutien dans nos assemblées générales.

Nous nous engageons à regarder la réalité en face ; à ne pas chercher la ligne de moindre résistance ; à appeler les choses par leur nom ; à vous dire la vérité quelque amère qu’elle soit ; à ne pas craindre les obstacles ; à être rigoureux dans les petites choses comme dans les grandes, à élever votre conscience de classe en vous donnant confiance et en permettant à votre abnégation à la lutte à s’épanouir et être utile à la cause, voilà à quoi nous nous engageons !

Celui qui n’a pas d’ennemis n’a pas d’amis. Pour que notre comité, les comités, un comité central des grévistes de la RATP (qu’il faut aller chercher vite, le compteur tourne) centralisent notre grève illimitée jusqu’au retrait, protégez votre comité, protégez vos délégués.


LE COMITÉ DE VITRY BUS RATP Samedi 07 décembre 2019
Eninel
Eninel

Messages : 1295
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  barnum le Sam 7 Déc - 12:11

Bravo pour ton combat, Eninel, mais la différence c'est que jusqu'au bout tu as cru et tu crois que les directions syndicales pouvaient ou pourraient appeler à une grève générale jusqu'au retrait alors que nous avons toujours dit que, tout en combattant pour le Front unique ouvrier de la base au sommet, SEUL LE DEBORDEMENT DES APPAREILS pourrait et PEUT l'imposer !

barnum

Messages : 1093
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Sam 7 Déc - 13:20

Motion présentée par Pascal Brun, conducteur à Massy, adoptée par l’assemblée générale des grévistes, conducteurs, ouvriers  agents des Gares et maitrises, réunis jeudi 5 décembre 2019                                     aux ateliers de Massy-Palaiseau RER ligne B


Le gouvernement Macron-Phillipe-Delevoye veut détruire nos régimes de retraites. Il nous a déclaré la guerre.

Aujourd’hui la grève est massive dans le pays. Face à l’agression gouvernementale nous devons être très clairs : Aucunes discussions avec le gouvernement ainsi qu’avec les représentants de la direction de la Ratp !

Un seul mot d’ordre : Retrait pur et simple du projet du gouvernement ! S’il n’y avait pas eu 2 ans de dialogue social, de concertations, le rapport Delevoye n’existerait pas.

Que les dirigeants syndicaux appellent à la grève jusqu’au retrait du projet du gouvernement !

Si on veut le retrait, on n’a pas besoin de se poser chaque jour la question du vote de la reconduction de la grève.

Tant qu’il n’y a pas de retrait, il n’y a pas de reprise du travail, pas besoin de voter.

Ce n’est pas ici, sur la ligne B, que nous pouvons décider pour toute la Ratp, ni pour le pays ! Seule une Assemblée Générale centrale permettra aux travailleurs de discuter, de s’organiser, de décider, et de contrôler notre grève !

C’est la responsabilité des bureaux syndicaux de l’organiser !

Ceux qui sont d’accord, levez la main !

50 mains se lèvent Pour, 0 Contre Motion adoptée

Massy-Palaiseau, le 5 décembre 2019
Eninel
Eninel

Messages : 1295
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  barnum le Sam 7 Déc - 13:28

"C’est la responsabilité des bureaux syndicaux de l’organiser"!

Et donc, s'ils refusent de prendre leur responsabilité ??

barnum

Messages : 1093
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Sam 7 Déc - 20:00

barnum a écrit:"C’est la responsabilité des bureaux syndicaux de l’organiser"!

Et donc, s'ils refusent de prendre leur responsabilité ??

Pour une fois tu as raison camarade Barnum.

L'heure n'est pas à quémander quoi que ce soit auprès des directions syndicales, l'heure est à les déborder et les marginaliser.

C'est ce que nous faisons à bus !

"Ce matin nous réitérons cette exigence, même si leur absence ne va en rien freiner notre ardeur de travailler à notre victoire prochaine."

Le camarade Pascal Brun ( un excellent camarade trotskyste que je connais depuis 30 ans ) est en retard, mais il n'en reste pas moins que sa motion révèle un état d'esprit que je vois chaque jour à la RATP se développer comme une traînée de poudre :

Il n'y a plus débat !

"... 50 mains se lèvent Pour, 0 Contre Motion adoptée ..."
Eninel
Eninel

Messages : 1295
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  barnum le Sam 7 Déc - 20:28

"Pour une fois tu as raison camarade Barnum".
Le "pour une fois" est en trop !!

barnum

Messages : 1093
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Dim 8 Déc - 18:06

barnum a écrit:"Pour une fois tu as raison camarade Barnum".
Le "pour une fois" est en trop !!

Infaillible camarade Barnum ! Evil or Very Mad

Tiens tu me rappelles quelqu'un !!! king
Eninel
Eninel

Messages : 1295
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Lun 9 Déc - 11:49

Ce matin sur les AG à la RATP ( pas toutes mais beaucoup ), c’est la guerre entres les tenants du dialogue social et les tenants de la mise en place d’un Comité Central.

Pourquoi un Comité Central ?

Voilà la discussion sur les forums que nous avons avec nos camarades cheminots :

En réponse à la proposition de la mise en place d’une coordination ouvrière du camarade Anasse de Sud Rail :

Le camarade Anasse mouille la chemise, c’est indiscutable.

Il nous parle ce soir de la mise en place d’une Coordination Ouvrière, unitaire et interpro, de délégués mandatés, et cela est tout à son honneur.

Il nous dit qu’il nous faut déborder les appareils bureaucratiques traites et se préparer à mener à son terme victorieux notre grève nous la base.

Nous sommes d’accord.

Cependant il passe sous silence un processus en cours, faisant que la bureaucratie pousse à des opérations commandos contre la tenue des AG.

Elle ne les contrôle plus, elle veut s’en débarrasser.

C’est pourquoi nous frondeurs CGT, nous considérons qu’avant de penser à comment on peut construire le toit, il faut consolider nos fondations.

Demain lundi et dans les jours suivants si c’est nécessaire, à la RATP et à la SNCF , notre place est dans nos AG en défense de nos AG.

Si il n’y a pas d’AG, il n’y aura pas d’élections de délégués et pas de mandats.

Le camarade Anasse se retrouvera avec une coordination , sans délégués et sans mandat.

Une coordination hors sol !

Nous pensons que seuls des comités et un comité central, peuvent assurer la survie des AG, et terrasser définitivement les sabotages de la bureaucratie.

Nous nous tournerons vers une coordination interpro sérieuse, si elle existe, en y envoyant des délégués du comité central des grévistes de la RATP, le plus vite possible.

Que chacun en soit convaincu !
Eninel
Eninel

Messages : 1295
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Lun 9 Déc - 11:54

POURQUOI UN COMITÉ DE GRÉVE DANS NOTRE DÉPÔT

SON RÔLE, SA FORCE, SES LIMITES



Le 05 décembre dernier, notre entreprise ratp a vécu une grève historique, et pourtant chacun le ressent, chacun le pressent, la partie est loin d’être gagnée.

Beaucoup d’entre nous avons vécu dans le passé des conflits aussi puissants que celui que nous sommes en train de vivre. Nous nous croyions au début invincible et pourtant à la fin nous mordions systématiquement la poussière.

La raison, chacun la connaît, elle était due à la trahison systématique des directions syndicales qui non contentes de nous cloisonner sur nos attachements, in fine négociaient un compromis pourri avec le gouvernement ?

Il en va exactement de même pour ce conflit. Les directions syndicales acceptent de continuer à discuter avec la macronie, alors même que depuis le 13 septembre et systématiquement, les AG aux quatre coins du pays leur demandent de rompre, d’appeler à la grève interpro jusqu’au retrait.

Une régression sociale, la fin de notre statut et de notre régime de retraite ne se négocie pas, elle se combat !

Vos élus à la ratp vous diront que c’est ce qu’ils font : ils combattent ce projet. C’est un mensonge, du simple fait qu’ils ne disent mot et ne dénoncent pas la politique traître de leurs supérieurs dans les syndicats !

Les directions syndicales avaient trois mois pour préparer cette grève, et en faire une grève illimitée structurée et centralisée, sommes nous structurés, sommes nous centralisés, sommes nous organisés ?

Poser cette question c’est y répondre ! Tout est à faire !

Le rôle de votre comité va être de faire ce que les bureaucrates refusent de faire !

Certes notre force, cette force que nous allons quotidiennement puiser dans votre énergie et dans votre volonté de vaincre, dans nos assemblées générales souveraines, va n’en doutons pas être grandement et dangereusement pondérée par la mauvaise volonté de la bureaucratie syndicale.

Le summum vendredi dernier été atteint lorsqu’une assemblée générale d’un dépôt de bus donné, le nôtre en la circonstance, décidait unanimement de créer un comité d’organisation, et que malgré notre insistance, nos représentants syndicaux refusaient d’y siéger.

Ce matin nous réitérons cette demande, même si leur absence ne va en rien freiner notre ardeur de travailler à notre victoire prochaine.

La force d’un comité de base c’est qu’il est l’émanation directe de la volonté de combat et de victoire de tous les grévistes d’un attachement, syndiqués et non syndiqués.

Sa faiblesse, sa grande faiblesse, c’est qu’il est tout autant enclavé, tout autant atomisé qu’une assemblée générale isolée et impuissante dans son coin.

La grande besogne de notre comité va être de nous fédérer et nous centraliser, à l’échelle d’un département d’abord, à l’échelle d’une entreprise ensuite, à l’échelle du pays pour finir. Camarades grévistes, sans vous nous ne pouvons arriver à rien, apportez nous chaque jour votre soutien dans nos assemblées générales.

Nous nous engageons à regarder la réalité en face ; à ne pas chercher la ligne de moindre résistance ; à appeler les choses par leur nom ; à vous dire la vérité quelque amère qu’elle soit ; à ne pas craindre les obstacles ; à être rigoureux dans les petites choses comme dans les grandes, à élever votre conscience de classe en vous donnant confiance et en permettant à votre abnégation à la lutte à s’épanouir et être utile à la cause, voilà à quoi nous nous engageons !

Pour que notre comité, les comités, un comité central des grévistes de la RATP (qu’il faut aller chercher vite, le compteur tourne) centralisent notre grève illimitée jusqu’au retrait, protégez votre comité, protégez vos délégués.

LE COMITÉ DE VITRY BUS RATP Samedi 07 décembre 2019
Eninel
Eninel

Messages : 1295
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Lun 9 Déc - 12:06

INFORMATION - INFORMATION - INFORMATION

LE COMITÉ DE GRÉVE DU DÉPÔT DE BUS VITRY VOUS INVITE A PARTICIPER MASSIVEMENT A L’AG DU LUNDI 09 DÉCEMBRE 2019 A 09h00


Camarades grévistes, ce vendredi 06 décembre en AG une centaine d’entres nous a élu de manière très démocratique un comité de grève dans notre dépôt.

Ce comité, nous voulons qu’il soit représentatif de tout le personnel gréviste du dépôt.

Votre présence lundi matin est indispensable.

Ce comité de grève devient, et par votre présence lundi matin il le sera plus encore, la représentation unique de la grève au dépôt.

Le mandat que nous ont confié nos camarades ce vendredi est clair :

PAS DE NÉGOCIATION – RETRAIT DU PROJET DE LOI

Travailler au rassemblement des grévistes, à la structuration et à la centralisation de notre mouvement, jusqu’à la grève générale interpro, pour donner à notre grève qui durera, jusqu’au retrait pur et simple du projet de loi Macron Delevoye, l’unité et la force nécessaire pour atteindre cet objectif.

LE COMITÉ DE GRÉVE DE VITRY BUS
LE SAMEDI 07 DÉCEMBRE 2019

Eninel
Eninel

Messages : 1295
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Lun 9 Déc - 12:08

MOTION DU COMITE A L’AG VITRY BUS RATP

Ce matin lundi 09 décembre, votre comité vous soumet pour approbation la plus large, cette proposition d’invitation pour le mercredi 11 à 14h00, à des délégués mandatés, représentatifs des AG ou des comités de grève des autres dépôts Bus de la RATP.

Cette proposition de réunion nous la repoussons au mercredi afin de tenir compte de la manifestation parisienne de mardi.

L’idée de toute façon est d’envoyer des camarades de notre AG de Vitry, demain matin mardi, dans toutes les AG de tous les dépôts de bus, faire connaître et lire cette motion d’invitation, à tous nos camarades grévistes à l’échelle du Département Bus. Laissons à ces AG le temps d’élire leurs délégués si ce n’est encore fait. Ils pourront le faire au plus tard mercredi matin.

LE BUT SERA DE CONSTITUER MERCREDI, A VITRY SUR SEINE, UN COMITE CENTRAL DEMOCRATIQUE DES GREVISTES DU DEPARTEMENT BUS

Le comité de Vitry Bus RATP Le lundi 09 décembre 2019


ADOPTION :

POUR : CONTRE :


Veuillez-vous inscrire auprès du comité, sur la liste du dépôt qui vous convient. Délégation de deux ou trois camarades par dépôts visités. Retour à 11h00, au dépôt Bus de Vitry, pour une AG extraordinaire, permettant de rendre compte de nos expéditions et aviser en conséquence.
Eninel
Eninel

Messages : 1295
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Mar 10 Déc - 10:14

Le Comité de Vitry Bus RATP hier a été dissout, sa motion rejetée, pourquoi ?

Le matin même la poignée de responsables CGT locaux ( des mecs relevés en permanence et liés par cela à l'appareil ), avec le renfort d'une bande de gueulards staliniens du 94, habillés en la circonstance en gilets jaunes, renforcés par une bande de jeunes gauchistes soit disant étudiants, dès 4h00 ont bloqué le dépôt de bus.

Ils ont passé la matinée à chauffé à blanc nos collègues sur la ligne : les comités sont des moulins à parole qui ne servent à rien sauf à freiner l'action.

L'assemblée générale s'ouvrant à 9h00, se transformait vite en un brouhaha où il était impossible de penser rationnellement et sereinement.

Il s'est agit de la part du PCF ( soutenu par des partis gauchistes ) d'un véritable attentat contre la démocratie ouvrière et le principe des assemblées générales souveraines.

Nos camarades du comité ont accepté leur révocation.

Ce matin, dans une assemblée générale beaucoup plus calme, et à priori avec un fort soutien de leurs collègues, ils font cette déclaration linéaire :

[justify]"...Les bureaucrates en sortant de chez Delevoye,  ont hier tous appelés à une new journée " saute mouton" jeudi.

Ils disent n'avoir aucune illusion mercredi dans la déclaration du premier ministre, la preuve ils appellent jeudi.

Peut on y arriver avec une grève carré ?

Evidemment non !

Alors ce ne sont pas les comités qui nous font perdre notre temps, mais ces enculés !

Ce n'est pas les comités qu'il faut révoquer, mes eux !

Une dernière fois, dans la manif de mardi, on va les voir pour qu'ils appellent à la GG interpro illimitée , maintenant et pas à Noël  !

Jusqu'au retrait pur et simple.

Le premier qui va discuter le bout de gras avec le gouvernement ou la direction RATP SNCF rechercher un compromis pourri:

RÉVOQUÉ !

Si ce soir n'est pas décidé au sommet syndical là GRÈVE GÉNÉRALE ILLIMITÉE INTERPRO JUSQU'AU RETRAIT

ON CONSTRUIT TOUS ENSEMBLE ( SYNDICATS GRÉVISTES) NOS COMITÉS JUSQU'À UNE COORDINATION OUVRIÈRE, PASSANT PAR UN COMITÉ CENTRAL A LA RATP.

L'HORLOGE TOURNE EN NOTRE DÉFAVEUR. ..."[
/justify]
Eninel
Eninel

Messages : 1295
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Mar 10 Déc - 10:56

Compte rendu de l'assemblée générale des grévistes de la Villette du lundi 09 décembre 2019



La plus grande malice du diable est de faire croire qu'il n'existe pas. Voilà la réflexion qui me venait ce matin à la Villette lorsque mon secrétaire de section CGT me demandait de lui faire un compte rendu de cette assemblée chahutée du lundi 09 décembre.



Malins en effet cette concentration de bureaucrates UNSA réunis là massivement pour tenir l’assemblée. Qui tout en tentant de toujours se présenter comme les plus ardents chevaliers blancs au service des grévistes, faisaient le maximum pour que les camarades présent, ne puissent critiquer la ligne du dialogue social, qu’ils ne puissent pas même penser un instant, envisager se rapprocher des autres grévistes, envoyer leurs élus dans un comité central.



Bruit et fureur, invective, intimidation, falsification, mauvaise fois, tous les moyens étaient bons pour cacher leur irrépressible penchant à essayer de trouver vite un débouché raisonnable à la grève, à préparer les esprits pour mettre un terme au conflit, pour que ne sorte de cette assemblée qu’une motion annonçant une prochaine AG jeudi prochain et pas avant. C’était une opération de sabotage du principe des AG souveraines, de la démocratie ouvrière !



Nous sommes menacés par les AG ? Plus d’AG ! À minima espaçons-les dans le temps !



Entres temps et d’ici jeudi, sans contrôle de la base, ils laisseront leurs bureaucrates en chef se rendre librement au cabinet Delevoye, recevoir de ses mains, les conclusions de leurs 18 mois de concertations non stop, d’ici là le premier ministre aura parlé. Ils ne pouvaient pas ne pas cacher, qu’ils attendaient beaucoup de la parole divine gouvernementale, pour enfin pouvoir suspendre inconditionnellement leur compromettante participation à la grève.



Camarade, tu me demandes de te donner mon avis en tant que syndicaliste frondeur CGT, je te dis comme je le pense, la direction UNSA se prépare à sortir de la grève à partir de jeudi ou vendredi, si rien n’est fait dans notre CGT à détruire froidement notre mouvement !



Que doit faire notre direction syndicale CGT selon moi ? Rompre avec le gouvernement, et s’appuyer sur les AG, pour les aider à créer leurs comités jusqu’à un comité central à la RATP, l’outil qui va nous permettre de poursuivre la grève sans eux, jusqu’au retrait.



On ne mange pas un diable sans en avaler les cornes, il faut vaincre la bureaucratie. Il est évident pour moi, que la condition première pour obtenir le retrait du projet Macron, c’est dés maintenant de préparer une direction alternative à notre mouvement, et anticiper la capitulation à venir de la bureaucratie syndicale réformiste. Cette politique alternative c’est la politique des comités. Notre CGT doit maintenant se souvenir qu’elle est historiquement un syndicat lutte des classes, un syndicat révolutionnaire, et faire ce que doit. VAINCRE !



Syndicaliste Frondeur CGT RATP. Le lundi 09 décembre 2019
Eninel
Eninel

Messages : 1295
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Eninel le Mer 11 Déc - 11:41

https://tendanceclaire.org/breve.php?id=37431



"...Les bureaucraties syndicales se foutent de nous avec leurs "actions locales" de jeudi..."



LA RÉPONSE DE LA FRONDE SYNDICALE A LA BASE :



Non seulement il ne faut pas lâcher maintenant, mais il faut se lâcher :

Créer ses comités à la base, et pour les plus paresseux, mandatés des délégués en AG.

Continuer à exiger des directions syndicales RATP, une grande salle centrale, pour l'organisation d'une assemblée des assemblées des grévistes de la RATP.

Dans un même mouvement, envoyer nos délégués ratp - mandatés et avec un mandat écrit - construire une COORDINATION OUVRIÈRE INTERPRO avec les autres secteur.

La coordination embryonnaire du camarade de Sud Rail Anasse, il faut la transformer en une

COORDINATION OUVRIÈRE UNITAIRE INTERPRO ET NATIONALE

C'EST CETTE COORDINATION QUI APPELLERA POUR LE 17 DÉCEMBRE TOUS LES GRÉVISTES DE FRANCE A RESTER SUR LA PLACE DE LA CONCORDE JUSQU'AU RETRAIT PUR ET SIMPLE DE LA REFORME MACRON SUR LES RETRAITE

EN FRANCE, IL FAUT UNE PLACE TAHRIR ! UNE PLACE DE LA LIBÉRATION !
Eninel
Eninel

Messages : 1295
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro Empty Re: Coordination Ouvrière Unitaire et Interpro

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum