-33%
Le deal à ne pas rater :
-20€ sur les manettes PS4 DualShock 4
39.99 € 59.99 €
Voir le deal

Conférence de préparation à la Grève Générale

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Dim 3 Nov - 12:06

barnum a écrit:Intéressant !! Tous les staliniens et ex-staliniens se disent eux aussi "communistes".

Oui et tous les humains se disent des bipèdes !
Eninel
Eninel

Messages : 1196
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Lun 4 Nov - 10:44

Nous frondeurs de la CGT RATP, nous ne pouvons que nous féliciter que le mouvement des travailleurs précaires des gilets jaunes ait pu enfin se centraliser dans une assemblée de toutes leurs assemblées.

C'est la confirmation de ce que nous disons depuis deux mois , selon quoi un mouvement sans tête et un mouvement transparent et impuissant.

Les assemblées atomisées des gilets jaunes qui hier encore étaient ignorées, depuis hier et cette conférence à Montpellier sont vraiment souveraines.

Souverainement et collectivement l' AG des AGS " jaune rouge verte" appelle à rejoindre la grève illimitée à partir du 05 jusqu'au retrait pur et simple du projet de loi retraite, cela a une extrême importance politique :

LES CLASSES POPULAIRES S'AGRÈGENT DERRIÈRE LE PROLÉTARIAT.

Le fait que le peuple français " jaune rouge vert" se range derrière le prolétariat contre Macron nous oblige nous le prolétariat, et principalement l'aristocratie ouvrière, à nous fédérer et nous centraliser.

Plus que jamais les directions des syndicats et fédérations ouvrières combatives, doivent s'unir et dans un communiqué commun, appeler les délégations qui seront élues le 05 décembre dans les AGS grévistes, à les retrouver dans une grande salle parisienne pour une Conférence Ouvrière de la GG.

Une fois, et une fois seulement, que nous serons structurés et que nous aurons une direction ouvrière nationale et centrale, nous nous rapprocherons de l' AG des AGS du peuple en gilets jaunes.

Se rapprocher se n'est pas se mélanger.

L'objectif immédiat c'est la mise en place d'un Front Unique Ouvrier , et non pas une alliance populaire informelle entre rouge, jaune et vert.

Soyons tactique, soyons stratégique, soyons déterminé, et les travailleurs en gilets jaunes nous remercieront.

Pour une Conférence Ouvrière de la GG le soir du 05 décembre.
Eninel
Eninel

Messages : 1196
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  barnum le Lun 4 Nov - 12:49

Quel rapport !!! Tu ne te distingues donc plus des staliniens et ex-staliniens.... Bravo !!

"LES CLASSES POPULAIRES S'AGRÈGENT DERRIÈRE LE PROLÉTARIAT.

Le fait que le peuple français " jaune rouge vert" se range derrière le prolétariat contre Macron nous oblige nous le prolétariat, et principalement l'aristocratie ouvrière, à nous fédérer et nous centraliser".


Tiens donc, les frondeurs CGT, contrairement à toi, distinguent donc bien les gilets jaunes du prolétariat... Et pour cause !! Le prolétariat rassemble tous ceux qui ne vivent que de leur travail, sont exploités et eux n'exploitent personne. Les gilets jaunes sont un mouvement interclassiste regroupant aussi bien des petits et moyens patrons, des artisans, des commerçants (qui vivent aussi de l'exploitation de leurs salariés et qui font donc partie de la classe petite-bourgeoise) que des retraités, des travailleurs isolés, des femmes seules avec enfants qui, eux, font partie du prolétariat. Cela confirme notre analyse de peuple interclassiste se regroupant derrière le drapeau bleu-blanc-rouge!
La classe ouvrière, en tant que classe, reste l'élément décisif du prolétariat ! et elle était absente, tout comme la jeunesse, du mouvement des gilets jaunes.
Les frondeurs de la CGT se considèrent donc comme l'aristocratie ouvrière ? Ce n'est pas rassurant quand on voit comment Lénine et Trotsky considéraient justement l'aristocratie ouvrière !! S'identifient-ils donc aux bureaucraties syndicales ?

Le combat pour imposer le FUO et déborder les appareils, pour un Gouvernement ouvrier, agrégera avec lui la jeunesse et toutes les catégories populaires, dont nombre de gilets jaunes, contre la classe bourgeoises et ses agents.

barnum

Messages : 997
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Mar 5 Nov - 11:36

barnum a écrit:Quel rapport !!!  Tu ne te distingues donc plus des staliniens et ex-staliniens.... Bravo !!



Soyons sérieux, depuis que le journal de Jaurès est en redressement judiciaire avec des charrettes de licenciement à la clef , les staliniens ne sont plus des staliniens, même pas des ex staliniens mais plutôt des stalinains !

Si nous devions prendre soin de nous distinguer d'eux à une époque, et par exemple dans notre organisation ou dans un parti, nous faire appeler " communiste internationaliste ", cette précaution aujourd'hui est moins vitale.

Ces politiciens pourris complètement discrédités continuent à se faire appeler communistes, plus communistes républicains d'ailleurs, est ce que pour cela nous devons nous cacher notre attachement au communisme, et nous faire appeler communiste ?

Je ne le pense pas.

D'ailleurs à ce petit jeu là, pourquoi vous vous attachez au nom de trotskyste, que vous partagez avec tant et tant de renégats et de politiciens dégoûtants, au quatre coins du monde et ici en France ?

Avoue camarade Barnum que cette histoire de nom devient bien compliqué.

PS : Je vois que tu te lances sur des débats sur le site " Médiapart ", félicitations !

Je te propose que là bas nous nous ménagions, que nous faisions front pour défendre le marxisme, et que nous poursuivions ici, à laver notre linge sale en famille.
Eninel
Eninel

Messages : 1196
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  barnum le Mar 5 Nov - 13:07

Simplement que le Trotskysme a une spécificité: la fidélité à la Quatrième Internationale et au programme de transition. Mais effectivement, la tendance trotskyste au sein du POID s'intitule "TCI, Tendance Communiste Internationaliste".

barnum

Messages : 997
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Mer 6 Nov - 17:58

Camarade Barnum, une petite mise au point avec un cul bénit sur Mediapart : cyclops

Il dit :

"05/11/2019 21:40 PAR TOTOBO EN RÉPONSE AU COMMENTAIRE DE ENINEL LE 05/11/2019 16:34
À vrai dire, je ne vois aucune contradiction entre votre commentaire et le mien.

Non franchement, la cause racine de la faiblesse du mouvement des gilets jaunes, à l'exception des premiers samedis, c'est le confort mental et matériel des classes moyennes qui est trop élevé dans notre pays (et on ne va pas s'en plaindre) pour qu'elles se sentent concernées. Il faudrait qu'elles soient moins égoïstes ou aient plus d'empathie pour que mon argument tombe. Or ce n'est évidemment pas le cas, et cela n'est pas propre aux classes moyennes mais applicable à toutes les classes socioprofessionnelles."

Je lui réponds :

"06/11/2019 11:13 PAR ENINEL EN RÉPONSE AU COMMENTAIRE DE TOTOBO LE 05/11/2019 21:40

Oh si nous en avons des différences dans nos commentaires respectifs Monsieur Totobo !

Cela n'est pas grave et c'est même l’intérêt d'un forum d'échanger des opinions différentes.

La première de nos divergences est d'ordre sociologique. Vous persistez à parler de "classes moyennes", par définition coincées entre la classe des riches et la classe des pauvres.

Cela c'est de la sociologie à deux balles , c'est du blabla !

C'est classer les individus en fonction de leur richesse et non pas en fonction de la place qu'ils occupent dans le procès de production.

Cela pose quelques problèmes, à savoir qu'un bourgeois peut être à un moment très pauvre, et certains prolétaires très à leur aise.

Ce bourgeois en infortune n'en restera pas moins un membre de sa classe sociale, accompagné cela va de soi de tous ses préjugés quant à la propriété. Très important la propriété privée pour un bourgeois, grand ou petit, riche ou pauvre !

De la même manière, un salarié avec une qualification et le versement d'un salaire correct, lui aussi va rester prisonnier de son milieu socio-culturel. De toute façon a juste titre il se dira que sa situation sociale dépend beaucoup d'un prochain plan social en préparation, et comme n'importe quel autre salarié, il dort avec la hantise du chômage.

Cette analyse sociologique différente chez nous débouche fatalement entres nous, sur deux stratégies de lutte très contradictoires.

Vous nous dite que le blocage vient de l’égoïsme des classes moyennes en France, "... Il faudrait qu'elles soient moins égoïstes ou aient plus d'empathie ( pour la classe des pauvres, les GJ ) pour que mon argument tombe...."

Vous proposez donc de prendre votre bâton de pèlerins et d'aller à la rencontre de ces égoïstes, leur prêcher la bonne parole divine, accessoirement les évangiles.

Moi ce n'est absolument pas ce que je dis.

Je ne cherche pas à culpabiliser tel ou tel individu, qu'il soit salarié ou petit entrepreneur, quant à son positionnement politique vis à vis du mouvement des gilets jaunes.

Je ne crois pas que le blocage provient de leur manque d’empathie vis à vis de la situation dramatique de nos camarades en gilets jaunes.

Je pointe du doigt l'apathie des directions des partis et syndicats ouvriers, complètement instrumentalisées par la haute bourgeoisie financière.

la cause racine de la faiblesse du mouvement des gilets jaunes a été la réaction épidermique d'un Martinez qui , au nom de sa caste bureaucratique ouvrière de parvenus et de vendus, a présenter ces damnés de la terre aux salariés comme des poujadistes, à les diaboliser et prétendre qu'à présent la rue était tenue par l'extrême droite.

Honte aux directions des organisations de gauche ( partis et syndicats ) à ne pas organiser et centraliser dans une manifestation monstre à Paris , la colère du peuple français contre Macron et son gouvernement de la matraque !

On ne peut pas continuer avec Macron le président du CAC 40, c'est la voie la plus courte vers Lepen.

Ça les gilets jaunes l'ont intuitivement bien compris.

Hélas cette clairvoyance manque dans les hautes sphères des bureaux ouvriers et de la pensée progressiste démocratique contemporaine.

Sauf chez le journaliste JFK ! ..."


Maintenant ce qu'il manque le plus aux camarades communistes internationalistes, ceux que les staliniens nommaient des trotskystes, c'est la coordination de leurs coups portés, regroupés dans un parti communiste à influence de masse, une section d'une internationale ouvrière se fixant comme but le socialisme.

Essayons de parer à ce manque camarade et jouons de concert sur le forum de Médiapart Twisted Evil
Eninel
Eninel

Messages : 1196
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  barnum le Mer 6 Nov - 19:58

Excuse moi mais je ne raisonne pas dans les termes de la sociologie bourgeoise, "classes moyennes, classes privilégiées, classes populaires" mais dans le cadre de l'analyse marxiste: "prolétariat, classe ouvrière, petite-bourgeoisie, classe bourgeoise"
ET DONC:
"Le prolétariat rassemble tous ceux qui ne vivent que de leur travail, sont exploités et eux n'exploitent personne. Les gilets jaunes sont un mouvement interclassiste regroupant aussi bien des petits et moyens patrons, des artisans, des commerçants (qui vivent aussi de l'exploitation de leurs salariés et qui font donc partie de la classe petite-bourgeoise) que des retraités, des travailleurs isolés, des femmes seules avec enfants qui, eux, font partie du prolétariat.
La classe ouvrière, en tant que classe, reste l'élément décisif du prolétariat ! et elle était absente, tout comme la jeunesse, du mouvement des gilets jaunes.

barnum

Messages : 997
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Jeu 7 Nov - 10:41

barnum a écrit:Les gilets jaunes sont un mouvement interclassiste regroupant aussi bien des petits et moyens patrons, des artisans, des commerçants (qui vivent aussi de l'exploitation de leurs salariés et qui font donc partie de la classe petite-bourgeoise) que des retraités, des travailleurs isolés, des femmes seules avec enfants qui, eux, font partie du prolétariat.

Et puisque dans ce mouvement révolutionnaire il y a des prolétaires (des travailleurs isolés, des femmes seules avec enfants , des retraités ), il est inadmissible que des partis ouvriers comme le tien, en grande compagnie avec Martinez d'ailleurs, combattiez et salissiez ce mouvement des gilets jaunes.

Votre rhétorique sur le distinguo qu'il faudrait faire entre "prolétariat" et "classe ouvrière" est nullissime d'un point de vue marxiste.

"La classe ouvrière, en tant que classe, reste l'élément décisif du prolétariat ! et elle était absente"

" Prolétariat " c'est le nom de guerre de la classe ouvrière !

La classe ouvrière ce n'est pas le mouvement ouvrier organisé ( partis , syndicats ).

Les directions ouvrières n'ont pas été partie prenante dans le mouvement ouvrier révolutionnaire des gilets jaunes, à une distinction prête : la direction du NPA et plus largement les organisations anarchistes.

A noter que ce qu'on fait les directions ouvrières vis à vis des gilets jaunes ( sous le prétexte qu'il y avait des petits bourgeois ), elles sont exactement entrain de le reproduire, vis à vis du mouvement ouvrier révolutionnaire de l'aristocratie ouvrière qui arrive pour le 05 décembre.

Il laisse ce mouvement en préparation, sans organisation, sans centralisation, sans direction !

Leur seul mot d'ordre : " ouvriers démerdez vous ! rassemblez vous dans vos AG décentralisées et atomisées ! engagez des combats localement et ne venez pas troubler notre bonne entente avec le système en place !

"Si par hasard vous arriviez à bloquer le pays seuls, alors nous nous fendrons d'un communiqué appelant à une Constituante "
Eninel
Eninel

Messages : 1196
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  barnum le Jeu 7 Nov - 14:25

ÊTRE têtu n'est pas une preuve d'intelligence !!
Nous n'avons jamais combattu le mouvement des gilets jaunes, nous en avons simplement dénoncé les ambiguïtés!!
Que tu le veuilles ou non, c'est un mouvement interclassiste, car le nombre de petits et moyens patrons, d'auto-entrepreneurs, d'artisans, de commerçants, de professions libérales, surtout jusqu'à Noël, démontre l'importance de la classe petite-bourgeoise avec sa Marseillaise et son drapeau versaillais, avec notamment la dénonciation des syndicats, des partis, de l'Etat fiscaliste ... et avec son vote majoritaire RN aux Européennes !
Or, nous construisons, nous, UN PARTI OUVRIER et certainement pas un parti interclassiste et seul le combat résolu pour un Gouvernement ouvrier sera capable d'agréger toutes les catégories populaires dont nombre de gilets jaunes ainsi que la jeunesse.
Et non, le Marxisme fait bien la distinction: le prolétariat regroupe tous ceux qui ne vivent que de leur travail et subissent l'exploitation... et si la classe ouvrière EN TANT QUE CLASSE en est l'élément décisif, elle n'est pas la seule justement !! Ce qui la constitue comme classe ( et non pas comme un simple addition d'individus!), ce sont SES ORGANISATIONS, partis, syndicats, qui la font passer de classe en soi à CLASSE POUR SOI... partis, syndicats dénoncés dès le départ par les gilets jaunes, ce qui n'empêcha tous les courants petits-bourgeois (et pour cause!), à la recherche de nouvelles avant-gardes, de leur coller au cul (organisations anarchistes, NPA, POI, LO, Mélenchon, Présumey, Eninel....mais pas le CPS !!).

"A noter que ce qu'on fait les directions ouvrières vis à vis des gilets jaunes ( sous le prétexte qu'il y avait des petits bourgeois ), elles sont exactement entrain de le reproduire, vis à vis du mouvement ouvrier révolutionnaire de l'aristocratie ouvrière qui arrive pour le 05 décembre.

Il laisse ce mouvement en préparation, sans organisation, sans centralisation, sans direction !"


Quand Lénine et Trotsky parlent de l'aristocratie ouvrière, c'est pour la dénoncer justement, elle qui est le support des trahisons social-démocratie et stalinienne et qui gangrène les bureaucraties syndicales, nouvelles couches privilégiées aux bottes de la bourgeoisie!
Bravo pour le choix des mots qui ne fait qu'illustrer le tête à tête avec les appareils, en voulant construire à côté un nouvel appareil, bien sûr "de Gôche", adepte des grèves reconductibles !

Avant de parler d'un comité central de grève ex nihilo, encore faut-il qu'il y ait grève générale illimitée, et donc à l'avance des comités de préparation à cette grève générale pour éviter que le 5 décembre ne soit qu'une simple journée d'action ou le début de diverses grèves reconductible mais au contraire le point de départ CENTRAL et CENTRALISE de la GREVE GENERALE ILLIMITEE !!
C"est le combat du POID.

barnum

Messages : 997
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Jeu 7 Nov - 16:55

barnum a écrit:ÊTRE têtu n'est pas une preuve d'intelligence !!
Ce qui la constitue comme classe ( et non pas comme un simple addition d'individus!), ce sont SES ORGANISATIONS, partis, syndicats, qui la font passer de classe en soi à CLASSE POUR SOI... partis, syndicats dénoncés dès le départ par les gilets jaunes, ce qui n'empêcha tous les courants petits-bourgeois (et pour cause!), à la recherche de nouvelles avant-gardes, de leur coller au cul (organisations anarchistes, NPA, POI, LO, Mélenchon, Présumey, Eninel....mais pas le CPS !!).

Bon ça continue à patauger avec cette histoire de "classe ouvrière", " classe en soi" et "classe pour soi", mais puisque camarade Barnum tu nous dis, que être têtu ce n'est pas faire preuve d'une grande intelligence, je me convainc que sur la question j'ai face à moi un grand spécialiste !

Laissons cette histoire d'entêtement, laissons cette histoire de classe ouvrière qui ne serait classe ouvrière qu'à partir du moment où elle aurait organiser en son sein deux pékins, et mesurons ton entêtement ou plutôt ton degrés d’intelligence politique, à l'aune de cette dernière révélation :

Ainsi les organisations anarchistes, NPA, POI, LO, Mélenchon, Présumey, Eninel, COURANTS PETITS BOURGEOIS ( sic ) , auraient été au cul des gilets jaunes ?

Je laisse de côté les Présumey et Eninel ne se revendiquant nullement être des courants ou des partis politiques à eux seuls, et je me contente de te dire que les partis NPA, POI , LO, FI sont tout ce que tu veux sauf des partis ou des courants d'idées petits bourgeois.

Mélenchon et sa création la France Insoumise est un partis bourgeois. certes ce parti draine derrière lui nombre de travailleurs isolés à la recherche d'un parti ouvrier révolutionnaire. Mais ce parti n'est ni ouvrier, ni révolutionnaire, même pas un courant d'idée petit bourgeois.

Quand aux autres partis, leurs directions peuvent jusqu'à un certain point être taxées de direction petite bourgeoise, mais historiquement ces partis sont des partis ouvriers, comme d'ailleurs le POID.

Enfin il y a ce groupe ouvrier " combattre pour le socialisme ", qui comme ton parti, voit des petits bourgeois partout chez les gilets jaunes, il y verrait d'ailleurs plus des petits bourgeois fascistes en gilets jaunes.

Que veux tu que je te dise ?

" Les misères de la vie enseignent l'art du silence " ( Sénèque )
Eninel
Eninel

Messages : 1196
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  barnum le Jeu 7 Nov - 17:40

Tu as raison sur un point: NPA, LO, POI, sont des partis ouvriers à direction (et donc à politique) petite-bourgeoise....La France insoumise est aussi une formation petite-bourgeoise par sa politique mais d'origine ouvrière avec le Parti de Gauche, rupture à gauche d'avec le PS, comme
plus tard le courant Hamon.
Maintenant on peut s'entêter dans l'erreur comme toi ou sembler s'entêter (je suis obligé à chaque fois de détecter tes erreurs) comme moi dans la justesse politique !
Un exemple:
"Quand Lénine et Trotsky parlent de l'aristocratie ouvrière, c'est pour la dénoncer justement, elle qui est le support des trahisons social-démocratie et stalinienne et qui gangrène les bureaucraties syndicales, nouvelles couches privilégiées aux bottes de la bourgeoisie!
Bravo pour le choix des mots qui ne fait qu'illustrer le tête à tête avec les appareils, en voulant construire à côté un nouvel appareil, bien sûr "de Gôche", adepte des grèves reconductibles !

Avant de parler d'un comité central de grève ex nihilo, encore faut-il qu'il y ait grève générale illimitée, et donc, à l'avance, des comités de préparation à cette grève générale pour éviter que le 5 décembre ne soit qu'une simple journée d'action ou le début de diverses grèves reconductibles mais au contraire le point de départ CENTRAL et CENTRALISE de la GREVE GENERALE ILLIMITEE !!
C"est le combat du POID".

barnum

Messages : 997
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  barnum le Jeu 7 Nov - 17:40

Tu as raison sur un point: NPA, LO, POI, sont des partis ouvriers à direction (et donc à politique) petite-bourgeoise....La France insoumise est aussi une formation petite-bourgeoise par sa politique mais d'origine ouvrière avec le Parti de Gauche, rupture à gauche d'avec le PS, comme
plus tard le courant Hamon.
Maintenant on peut s'entêter dans l'erreur comme toi ou sembler s'entêter (je suis obligé à chaque fois de détecter tes erreurs) comme moi dans la justesse politique !
Un exemple:
"Quand Lénine et Trotsky parlent de l'aristocratie ouvrière, c'est pour la dénoncer justement, elle qui est le support des trahisons social-démocratie et stalinienne et qui gangrène les bureaucraties syndicales, nouvelles couches privilégiées aux bottes de la bourgeoisie!
Bravo pour le choix des mots qui ne fait qu'illustrer le tête à tête avec les appareils, en voulant construire à côté un nouvel appareil, bien sûr "de Gôche", adepte des grèves reconductibles !

Avant de parler d'un comité central de grève ex nihilo, encore faut-il qu'il y ait grève générale illimitée, et donc, à l'avance, des comités de préparation à cette grève générale pour éviter que le 5 décembre ne soit qu'une simple journée d'action ou le début de diverses grèves reconductibles mais au contraire le point de départ CENTRAL et CENTRALISE de la GREVE GENERALE ILLIMITEE !!
C"est le combat du POID".

barnum

Messages : 997
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Ven 8 Nov - 10:30

[quote="barnum"]je suis obligé à chaque fois de détecter tes erreurs/quote]

Je ne sais pas qui de toi ou de moi est le plus à plaindre d'une telle besogne !

Razz
Eninel
Eninel

Messages : 1196
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  barnum le Ven 8 Nov - 14:06

Aurais-tu du mal à répondre sur la "fameuse" aristocratie ouvrière, sur "l'appareil de gauche" à côté des autres appareils, sur la grève générale illimitée et les comités de préparation à cette grève générale ??

barnum

Messages : 997
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Dim 10 Nov - 11:29

barnum a écrit:Aurais-tu du mal à répondre sur la "fameuse" aristocratie ouvrière, sur "l'appareil de gauche" à côté des autres appareils, sur la  grève générale illimitée et les comités de préparation à cette grève générale ??

Comme tu y vas camarade, à laisser penser que j'aurais des difficultés à expliquer ma doctrine.

Pas du tout ! La seule difficulté que je rencontre, si on peux appeler cela des difficultés, c'est de remettre dans le bon sens, ta pensée décousue et chahutée.

Selon toi nos maîtres marxistes auraient expliqué :

"...Quand Lénine et Trotsky parlent de l'aristocratie ouvrière, c'est pour la dénoncer justement, elle qui est le support des trahisons social-démocratie et stalinienne et qui gangrène les bureaucraties syndicales, nouvelles couches privilégiées aux bottes de la bourgeoisie!..."

Les marxistes ne dénoncent pas la couche supérieure du prolétariat qu'ils nomment "aristocratie ouvrière ", ils ne la nient pas, c'est différent.

Des sociologues vulgaires diront que tous les salariés vivent et pensent la même chose, qu'ils ont en tout lieu et en tout temps les mêmes intérêts à court terme. Ce n'est évidemment pas vrai.

Dans le cours historique du développement de la lutte des classes, dans certains pays et dans certains secteurs, des ouvriers ont obtenu de meilleurs conditions de travail et de vie. Il est évident que ces salariés, si ils sont livrés à eux même, ou pire entres les mains de syndicats corporatistes, vont avoir une fâcheuse tendance à se replier égoïstement en défense de leurs acquis sociaux.

Cela fait il de cette aristocratie ouvrière comme tu le dis, le mauvais génie de la bureaucratie syndicale ?

"... l'aristocratie ouvrière ( ... ) le support des trahisons social-démocratie et stalinienne et qui gangrène les bureaucraties syndicales ..."

Evidemment non ! Seul un esprit chahuté, décousu et sous mauvaise influence comme le tien peut penser cela.

C'est considérer qu'un nez est le responsable d'une verrue parce qu'il est nez !

Les marxistes ne rejettent et ne condamnent pas la couche supérieur du prolétariat, ces salariés sous statuts, cette aristocratie ouvrière, ayant des meilleures conditions de vie, leur permettant d'être en meilleur forme, d'avoir plus de temps pour eux, pour leur famille, mais aussi pour s'instruire, lire et militer.

La seule fois où les communistes critiquent l'aristocratie ouvrière c'est lorsque derrière les directions ouvrières traîtres ( partis et syndicats ), elle a la faiblesse de s'engager dans des luttes corporatistes.

On fait dans le superlatif en ce moment, histoire justement de se jouer de la vigilance de cette aristocratie ouvrière.

A titre d'exemple la petite bureaucratie PCF au sommet du syndicat CGT cheminot vient de pondre un communiqué, d'un soit disant pompeux Conseil National des Cheminot CGT.

On peut y lire, que les cheminots vont rentrer en grève le 05 décembre ( peut être pas le 06 ) pour rejeter " LES CONTOURS" du projet de loi Macron qui défraie la chronique.

"Les contours de la future réforme des retraites sont rejetées ( par les cheminots ) " nous disent ces verrues.

En clair, et même si l'instrument de mesure leur permettant de mesurer l’épaisseur de ce contours de la réforme qu'il faut élaguer, cet instrument ils ne le montrent à personne, la direction CGT cheminot se déclare pour la seule défense stricte du régime des cheminot, enfin s'en vante elle, car dans la réalité ce n'est pas vrai.

En quoi l'aristocratie ouvrière est-elle responsable ce cette ligne politique corporatiste ?

Elle n'a même pas été consultée !!!


PS : Je te laisse avec tes espoirs de "...grève générale illimitée et les comités de préparation à cette grève générale ??..."

Nous n'en sommes déjà plus là ! Tous ce que compte de pourritures les sommets des organisations ouvrières viennent d'effacer complètement la petite avancée qui suivait la grève RATP du 13 septembre.

Ces pourritures contrôlent, et loin d'eux l'envie de s'embarquer dans une grève illimitée avec des comités !

Ce ne sont pas les " couches privilégiées ( qui sont ) aux bottes de la bourgeoisie!", ce sont eux en général et ta direction du POID en particulier, qui ne les dénonce même pas !
Eninel
Eninel

Messages : 1196
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  barnum le Lun 11 Nov - 14:41


"Ces pourritures contrôlent, et loin d'eux l'envie de s'embarquer dans une grève illimitée avec des comités!"

On dirait que tu fais exprès de ne pas comprendre !!!! C'est justement pour cela que le but des comités de préparation à la grève générale, et du POID par la même occasion, c'est LE DEBORDEMENT DES APPAREILS pendant que toi tu pleures à leur trahison en t'efforçant de mettre sur pied "UN APPAREIL DE GAUCHE", à côté des autres appareils !! Voilà à quoi mène le tête à tête avec les appareils, du pur néo-pablisme combinant supplique-dénonciation-capitulation.

Et Lénine comme Trosky, quand ils parlent de l'aristocratie ouvrière, le font pour expliquer la base sociale des trahisons social-démocrate et stalinienne !!! Quand les frondeurs CGT se désignent comme tels, ce n'est vraiment pas rassurant!

barnum

Messages : 997
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Lun 11 Nov - 16:35

barnum a écrit:


On dirait que tu fais exprès de ne pas comprendre !!!! C'est justement pour cela que le but des comités de préparation à la grève générale, et du POID par la même occasion, c'est LE DEBORDEMENT DES APPAREILS !


Si tes comités de préparation à la grève générale devaient exister, ils seraient déjà là, parce que les raisons de déborder les appareils ne manquent pas !

Il y a même urgence !

Seulement voilà, les appareils bureaucratiques syndicaux, contrôlés par des directions au sommets des syndicats, directions misent en place par les partis politiques PS et PCF ( NPA pour SUD ), ne sont pas inquiétés, ni par ton parti politique, ni par les autres partis d'extrême gauche.

Ce faisant ces directions syndicales ne peuvent pas être inquiétés plus que ça par les travailleurs, qui sans l'aide de petits partis révolutionnaires, n'ont pas le levier nécessaire pour espérer déborder les appareils.

On peut fronder ! On peut grogner ! On peut se décourager ! Mais nous sommes loin, très loin de pouvoir les déborder !

La vérité c'est que PS, PCF, LO, NPA, POI, POID ( je ne parle même pas de cette France Insoumise qui n'est pas le prolongement du parti de gauche mais sa négation ) considèrent politiquement, que les contre-réformes bourgeoises sont un moindre mal, au regard du cataclysme que serait une implosion de l'Europe et une sortie de l'euro.

La gauche en France, en Europe et partout dans le monde, fuit ses responsabilités historiques, parce qu'elle se refuse à se mettre à la tête du prolétariat pour aller résolument vers le socialisme.

Elle se la joue modeste et avant toute initiative, elle veut demander l'avis des travailleurs, elle veut être couverte par un mandat en bonne et due forme avant d'aller pisser.

C'est une escroquerie totale d'un point de vue historique et idéologique !

L'ensemble des directions ouvrières ( partis syndicats ) rejettent le concept communiste d'une avant garde, et veut se contenter disent-elles, démocratiquement d'accompagner le peuple, pour les plus radicaux d'entres eux les travailleurs dans leur spontanéité.

C'est pour cela que depuis le 13 septembre, aucune direction politique du prolétariat, n'a chercher à constituer -ad hoc- des comités de préparation à la grève générale, encore moins ont-elles cherché à faire de l'agitation autours du mot ordre de centralisation du mouvement à venir, et de conférence de préparation à la grève générale.

Elles appellent toutes dans un même élan ces directions ouvrières, les travailleurs à se réunir en assemblées générales à partir du 05 décembre, et à partir de cette date, de se démerder sans elles.

Elles savent trop bien ces directions, qu'un mouvement décentralisé et noyauté à la base par les anarchistes, pourra certes avoir un pouvoir de nuisance momentané, mais pas le pouvoir de changer la face du monde.

Elles ont fait exactement la même chose avec les gilets jaunes.

Voilà où nous en sommes camarade Barnum : l'opposition voulue par les directions ouvrières se met en place. Une opposition qui a comme but de faire pression sur Macron, non pas le renverser.

Ni trop peu, ni trop !

Mais maintenant il nous faut réfléchir pourquoi des militants ouvriers en responsabilité, qui auront voué leur vie au syndicalisme ouvrier, au socialisme et au communisme, des femmes et des hommes extraordinaires en comparaison de la médiocrité de penser et de l’égoïsme individualiste des autres membres de la classe ouvrière et du reste de la société, au moment où une situation pré-révolutionnaire se noue, se planque sous leurs lits ?

Nous avons là une belle discussion a développer camarade Barnum.
Eninel
Eninel

Messages : 1196
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  barnum le Lun 11 Nov - 18:38

Je te rappelle que le 13 mai 68 aucune organisation n'appelait à la grève générale et pourtant, dès le 14 !!!
C"est seulement de 6 qu'on pourra apprécier l'élément de centralisation que constituera le 5 décembre... en attendant, partout où on le peut, constituons des comités de préparation à la grève générale et, dans ce processus, construisons le parti révolutionnaire.

barnum

Messages : 997
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Lun 11 Nov - 20:31

barnum a écrit:
C"est seulement de 6 qu'on pourra apprécier l'élément de centralisation que constituera le 5 décembre... en attendant, partout où on le peut, constituons des comités de préparation à la grève générale et, dans ce processus, construisons le parti révolutionnaire.

Constituons "des comités de préparation à la grève générale" maintenant ! Tu me rassures , je pensais que tu nous proposais d'attendre le 05 pour s'y mettre.

Cela faisait que le 05 c'était la grève de préparation, pour que les travailleurs enfin puisse penser un jour espérer être en grève générale !

Une ligne d'horizon quoi !

Partant du principe que les salariés ne peuvent pas se permettre d'être en grève en permanence, il serait bien que les révolutionnaires créent les conditions, pour que, lorsqu'on les appelle à bloquer le pays ces travailleurs, au préalable des petits réglages aient été effectués entres révolutionnaires !

Et ces petits réglages entres révolutionnaires sont loin d'être effectués.

Ton parti le POID s'enorgueillit d'appeler les travailleurs à constituer leurs comités de base avant le 05 décembre.

Révolutionnaire nous dit-il ce parti que ce mot ordre ! Il ne l'est pas !

Il n'est pas entendu et cela n'est pas surprenant.

Il essaye d'attraper des mouches avec du vinaigre. Il nous parle des murs d'une maison, mais pas de la nécessité de construire ces murs. Il ne nous parle pas de toit.

Des comités locaux, des comités de base ? Rien de révolutionnaire dans ce mot ordre. Jusqu'à un certains point les anarchistes et même les bureaucrates syndicaux vous rejoignent sur ce mot ordre.

Toute la question c'est dans quel but apparaissent ces " Coba " ?

Si ces comités de base ( coba ) sont là, une fois élus par des AG décentralisées et sans espoir d'être un jour reliées, pour envoyer une délégation faire chier le responsable des ressources humaine local, proposer aux grévistes d'aller bloquer la route devant leur boite, accessoirement préparer un barbecue pour le midi, alors ces "coba" sont acceptables pour la bourgeoisie, ils ne sont pas révolutionnaires.

On a vue ça avec les ronds points des gilets jaunes.

Pour que les comités de base prennent toute leur puissance, qu'ils deviennent révolutionnaires, il faut en même tant que nous les proposons, les accompagner du mot ordre de la perspective d'un comité central de ces comités, et ça vous ne le faites pas, sous prétexte que les comités de base n'existe pas.

Et comme sans la perspective de centralisation dans un comité central, ces comités sont voués à n'être que des jouets dans les mains des anarchistes, qu'ils n'intéressent pas les travailleurs ayant une petite expérience la dessus, ces appels à ces comités de base restent sans échos.

En clair, vous jouez vous au POID, à cache cache avec le lutte des classes.

Et pourquoi faites vous cela ?

Parce que vous savez très bien qu'une centralisation du mouvement qui vient dans des comités centraux, dans une coordination nationale ouvrière, c'est en puissance la base d'un pouvoir ouvrier soviétique.

Et vous, vous ne voulez pas tous les pouvoirs au soviets, vous comme Mélenchon vous voulez une Constituante.

Ceci explique cela !
Eninel
Eninel

Messages : 1196
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  barnum le Lun 11 Nov - 21:16

Pauvre Eninel,
Je t'ai déjà dit que le mot d'ordre de Constituante n'avait de sens-que si la situation ne devenait pas révolutionnaire
Or, si la grève générale déferle, ce sont bien évidemment les comités de grève et leur centralisation qui s'imposeront.... Donc la question d'un Gouvernement ouvrier, mot d'ordre central du POID, et dans une situation de double pouvoir le mot d'ordre de "tout le pouvoir aux soviets".

barnum

Messages : 997
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Mar 12 Nov - 18:08

barnum a écrit:
Je t'ai déjà dit que le mot d'ordre de Constituante n'avait de sens-que  si la situation ne devenait pas révolutionnaire

Et bien non en toute logique, un mot ordre révolutionnaire comme le mot ordre de " Constituante ", en dehors d'une situation révolutionnaire n'a aucun sens !

Regardes en Algérie, au Chili, en Bolivie !

Est ce que ce mot ordre de "Constituante" pénétrait les larges masses il y a six mois encore, en période calme ?

Non !

Mais si le mot ordre de Constituante a encore une moindre valeur dans des pays semi coloniaux n'ayant pas une grosse expérience de la démocratie parlementaire bourgeoise, chez nous elle n'en a aucune.

En France, traître la direction ouvrière qui joue la démocratie bourgeoise contre le bonapartisme bourgeois !

L'urgence à l'ordre du jour c'est une première république ouvrière, un gouvernement, émanation de la volonté d'une révolution ouvrière, ayant en son sommet un Conseil National Ouvrier Insurrectionnel.

Les premiers pas vers cela, c'est faire une agitation inlassable immédiate, pour des comités de base, mais aussi des Comités Centraux dans chaque entreprise, un Conseil Ouvrier ( ou une Coordination ) chapeautant ces Comités Centraux.

Et cette politique camarade Barnum, malgré vos faux semblants, vous ne la menez pas !
Eninel
Eninel

Messages : 1196
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  barnum le Mar 12 Nov - 20:09

Ce que je dis, c'est que dans un pays bonapartiste comme la France, le mot d'ordre d'Assemblée constituante souveraine correspond parfaitement à la situation pour en finir avec Macron et la Cinquième république dans une situation pré-révolutionnaire comme actuellement.
Mais dès la grève générale et le blocage du pays créant une situation révolutionnaire, c'est la question des AG souveraines élisant leurs comités de grève de délégués mandatés et révocables, fédérés à tous les niveaux jusqu'au comité central de grève, créant ainsi les conditions de "tout le pouvoir aux soviets"... et dans ce basculement vers le 5 décembre, la question essentielle c'et justement celle des comités de préparation à la grève générale illimitée. Et dans tout ce processus, la construction d'un PARTI OUVRIER REVOLUTIONNAIRE.

barnum

Messages : 997
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Ven 15 Nov - 12:08

barnum a écrit:Ce que je dis, c'est que  dans un pays bonapartiste comme la France, le mot d'ordre d'Assemblée constituante souveraine correspond parfaitement à la situation pour en finir avec Macron et la Cinquième république dans une situation pré-révolutionnaire comme actuellement.
Mais dès la grève générale et le blocage du pays créant une situation révolutionnaire, c'est la question des AG souveraines élisant leurs comités de grève de délégués mandatés et révocables, fédérés à tous les niveaux jusqu'au comité central de grève, créant ainsi les conditions de "tout le pouvoir aux soviets"... et dans ce basculement vers le 5 décembre, la question essentielle c'et justement celle des comités de préparation à la grève générale illimitée. Et dans tout ce processus, la construction d'un PARTI OUVRIER REVOLUTIONNAIRE.

Je comprends parfaitement ce que tu dis, et ce que tu dis est une connerie sans nom !

Le mot ordre de Constituante ou VI République laisse de marbre les travailleurs.

Les mésaventures de Mélenchon : " Moi je suis la République" en est la démonstration !

Avant, pendant ou après, la perspective d'une Constituante est complètement incompréhensible pour les masses.

Ils se disent que ça c'est de la magouille politicienne, et ils ont raison, c'est de la magouille politiciennes, entres démocrates petits bourgeois soit disant progressistes et des bureaucrates ouvriers soit disant révolutionnaires.

La seule chose qui intéresse les travailleurs, au delà de la nature démocratique, bonapartiste de la république, c'est comment préserver le peu qui leurs reste, comment enfin permettre à la rue de vaincre le rouleau compresseur Macron ?

Vous, vous leurs dites qu'il faut des AG et des comités locaux.

Cela ne semble pas les convaincre !
Eninel
Eninel

Messages : 1196
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  barnum le Ven 15 Nov - 12:43

Agiter "comité central" alors qu'il n'y a pas encore de comités de grève c'est de la pure propagande, totalement abstraite et donc inefficace par rapport au niveau de conscience ACTUELLE des masses ! La construction du parti passe ESSENTIELLEMENT par de l'AGITATION politique.
Par contre, construire des centaines de comité de préparation à la grève générale illimitée, résultat d'une décision de l'assemblée de centaines de comités pour l'unité, réunis centralement périodiquement; Sortie d'une lettre QUOTIDIENNE électronique du POID et des comités constitués comme élément de centralisation politique et de construction du parti révolutionnaire, abonnement à la TT, passé en 3 ans de 2000 à 5000, centaines d'adhésions au POID, renforcement de la TCI....
Tous les pays dominés économiquement mettent en avant "système dégage", "Assemblée constituante souveraine".... Liban, Chili, Algérie, Soudan....et en France, dans une situation qui reste pour l'instant pré-révolutionnaire, donc formellement encore non révolutionnaire, la volonté d'en finir avec Macron et la Cinquième république bonapartiste est très très forte et donc la réponse politique immédiate comme réponse transitoire de Constituante souveraine (mot d'ordre démocratique, proportionnelle intégrale avec les travailleurs immigrés et les jeunes de 16-17ans, en référence à l'Assemblée constituante de la Révolution française, s'appuyant sur les sections populaires de base, les comités des Jacobins...) à partir de comités d'usines, de services, de facs, de lycées, de quartiers, de villages.... de délégués élus, mandatés, révocables...

barnum

Messages : 997
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Ven 15 Nov - 16:43

barnum a écrit:Agiter "comité central" alors qu'il n'y a pas encore de comités de grève c'est de la pure propagande

Ah d'accord, tu confirmes : pas d'agitation chez vous pour les comités centraux !

Vous n’êtes pas seul ! C'est la ligne de toutes les directions ouvrières traîtres !
Eninel
Eninel

Messages : 1196
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   - Page 4 Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum