Conférence de préparation à la Grève Générale

Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   Empty Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Sam 28 Sep - 10:12

Faisons le point sur l'après 13 septembre à la RATP, et l'avant 5 décembre 2019.

Le 13 septembre à la RATP, preuve était faite, que tous ceux qui à longueur de journée, parlent de la nécessité de construire aussi lentement que laborieusement le "tous ensemble", prétextant un manque de conscience de classe du prolétariat, sont plus ou moins consciemment, les mêmes qui couvrent les agissements, ou plutôt l'inertie coupable, des directions ouvrières politiques et syndicales.

Le 13 septembre à la RATP, et la levée en masse du personnel contre les velléités du gouvernement Macron-Philippe d'en finir avec les régimes spéciaux de retraite ( plus de 90% de grévistes ), était la démonstration éclatante établissant objectivement, qu'à partir du moment où un front syndical uni est constitué, que ce front appelle sans ambiguïté à la lutte de classe, ce front est plus qu'entendu par la base, ce front est porté et presque débordé par celle ci.

Le 13 septembre sur les attachements de la RATP se tenait des centaines d'assemblées générales, toutes sans exception appelaient les directions syndicales à se comporter enfin avec un peu de tenue, comme en rend compte un communiqué d'un groupe de militants appelé " La Base " :

Conférence de préparation à la Grève Générale   2019-011

Depuis que ce tract a été rédigé, couvertes par l'ensemble des directions des partis politique, les directions syndicales font la sourde oreille, elles louvoies, elles s’apprêtent même à retourner aux tables de concertation du pouvoir.

Pourtant, si les directions des centrales ouvrières rompaient enfin avec Macron, appelaient à la tenue d'assemblées générales ouvrières partout, dans chaque entreprise et sur le modèle de la RATP, qu'elles proposaient à ces assemblées générales d'élire et de mandater des délégués, qui viendraient les rejoindre, pour UNE CONFÉRENCE DE PRÉPARATION A LA GRÉVE GÉNÉRALE A PARIS, qui peut douter un seul instant de l'impact politique terrible qu'aurait cette initiative sur le mental et le moral de la classe ouvrière ?

Nous avons un laps de temps devant nous d'ici le 05 décembre, et ce laps de temps il faut le consacrer à vaincre politiquement l'inertie et la pusillanimité des chefs ouvriers.

La base pousse, les sommets freinent, au bout la catastrophe ! ( Trotsky )

Eninel
Eninel

Messages : 1113
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  barnum le Lun 30 Sep - 12:04

Plus que jamais la méthode de Trotsky en 1935-36, celle des comités d'action pour préparer le débordement des appareils et imposer le Front unique ouvrier, contre la division organisée par les appareil nationaux et les journées d'action à répétition...méthode reprise par le POID et le combat pour constituer des centaines de comités pour l'unité (conférence nationale le 12 octobre), pour préparer la grève générale et chasser Macron, sa politique et son gouvernement.

barnum

Messages : 923
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Mar 1 Oct - 16:25

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/retraites-cgt-et-fo-planchent-sur-la-perspective-d-une-greve-interprofessionnelle-20191001?utm_source=app&utm_medium=sms&utm_campaign=fr.playsoft.lefigarov3


Que les centrales ouvrières planchent sur leur énième journée de 24h00 de merde.

Et nous militants ouvriers révolutionnaires, planchons :

- Sur la responsabilité politique écrasante de cette opposition syndicale à Dijon, ayant décidée, de donner une nouvelle chance au stalinien Martinez, et donc laisser la CGT entre les mains du PCF.

- Sur la responsabilité politique écrasante des "trotskistes" et des anarcho-syndicalistes à FO, qui suite au mésaventure du "socialiste" Pavageau, divisés et incapables de s'entendre sur un nom, ont laissé cette centrale entre les mains du " socialiste" Veyrier.

Ça bouillonne peut-être à la base, mais il n'en reste pas moins que les centrales sont fermement tenues par le PS et le PCF, les mêmes qui pleuraient à chaudes larmes hier aux invalides, la disparition d'un authentique ami du dialogue social: Chirac .
Eninel
Eninel

Messages : 1113
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Mer 2 Oct - 16:50

barnum a écrit:Plus que jamais la méthode de Trotsky en 1935-36, celle des comités d'action pour préparer le débordement des appareils et imposer le Front unique ouvrier, contre la division organisée par les appareil nationaux et les journées d'action à répétition...méthode reprise par le POID et le combat pour constituer des centaines de comités pour l'unité (conférence nationale le 12 octobre), pour préparer la grève générale et chasser Macron, sa politique et son gouvernement.

Que le camarade Barnum se réjouisse, les comités d'action en vue de déborder les directions des centrales ouvrières arrivent, mais contrairement à ce qu'il souhaite lui, ils arrivent de l'intérieur des syndicats de masse, d'une fronde organisée de la base syndicale vers les sommets débiles.

Rien que hier ce sont deux appels qui ont été publiés, celui de la fédération CGT des Bouches du Rhône et celui du syndicat CGT des cheminot de Versailles.

http://cgt13.reference-syndicale.fr/2019/10/appel-de-lag-de-lud-cgt-13/

https://www.facebook.com/cgtcheminots.versailles.1/photos/pb.596834143781976.-2207520000.1570026337./1755846677880711/?type=3&theater

Il est peu probable que ce ressenti vis à vis des petites visites de Martinez à l'Elysée pour, dit il : «faire des propositions» au chef de l'État pour «défendre les régimes spéciaux», des régimes «particuliers liés (aux conditions de) travail des salariés» et «à la pénibilité».", en clair faire dans le corporatisme, à priori l'aboutissant de la collaboration de classe, soit l'apanage d'un syndicat départemental ou d'un syndicat d' entreprise.

C'est à travers un processus moléculaire nourrit par plus de trente ans de défaite, que toute la CGT fronde contre l'orientation pourrie de ses dirigeants confédéraux. A la CGT-FO il en est de même !

La fédération des transports FO, elle aussi est en rébellion ouverte contre les tergiversations coupables de la direction confédérale.

http://www.fo-transports.com/

Conférence de préparation à la Grève Générale   Whatsa15

Aussi raisonnons nous, pourquoi faut il essayer de déborder les directions confédérales de l’extérieur, alors que toutes les conditions sont réunies pour que cela se fasse de l’intérieur ?

Maintenant que des syndicats d'entreprise, des fédérations syndicales, sont vent debout contre les directions confédérales, il faut seulement les aider à épouser la ligne juste, la tactique la plus appropriée, et la première chose à faire, c'est évidemment de l'agitation autours de la mise en place d'une conférence syndicale unitaire de préparation à la grève illimitée du 05 décembre.
Eninel
Eninel

Messages : 1113
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  barnum le Mer 2 Oct - 17:47

Simplement que les comités pour l'unité sont des regroupements POLITIQUES, que la grande majorité des travailleurs ne sont pas syndiqués et ne peuvent donc pas combattre à l'intérieur des syndicats. Tiens donc, et les gilets jaunes qui rejetaient les syndicats !!
Preuve aussi qu"il ne faut pas confondre les appareils syndicaux au sommet avec les différentes structures intermédiaires des organisations syndicales....mais pourquoi le 5 décembre, dans deux mois ??

barnum

Messages : 923
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Jeu 3 Oct - 10:04

barnum a écrit:Simplement que les comités pour l'unité sont des regroupements POLITIQUES, que la grande majorité des travailleurs ne sont pas syndiqués et ne peuvent donc pas combattre à l'intérieur des syndicats. Tiens donc, et les gilets jaunes qui rejetaient les syndicats !!
Preuve aussi qu"il ne faut pas confondre les appareils syndicaux au sommet avec les différentes structures intermédiaires des organisations syndicales....mais pourquoi le 5 décembre, dans deux mois ??

Notre grand Barnum est de retour et au mieux de sa forme !

Pourquoi le 05 décembre demandes-tu ? Peut être est ce la résultante, de l'impact que peux avoir sur la masse des travailleurs un front uni syndicale en comparaison d'une secte politique.

Comprenez bien quelque chose au POID, votre activité, votre journal, votre grand rendez vous du 12 octobre, 99% des salariés n'en ont jamais entendu parlé !

Indiscutablement vos "comités pour l'unité sont des regroupements POLITIQUES", pour la petite histoire un front uni syndical l'est tout autant, et cette politique camarade Barnum, la votre, a comme seul objectif, d'éloigner le plus possible les ouvriers de leurs syndicats. Histoire sans doute de ne pas mettre trop la pression sur vos amis de FO, cela même qui vont négocier jour après jour et depuis trop longtemps notre perte.

Tu nous dis à présent qu'il faut prendre soin de diviser l'appareil syndical en deux parties distinctes. Il y a le mauvais : "les appareils syndicaux au sommet", et le bon : "les structures intermédiaires".

Ce n'est pas faux, même si tu admettras qu'il y a peu de temps encore, tu nous amalgamais tout ça dans un "vaste appareil bourgeois" irrécupérable. Pour toi toute la bureaucratie syndicale, de bas en haut, était un "appareil bourgeois", structures intermédiaires compris. Ne dis pas non ! Sur ce forum tu y as laissé tes traces comme laisse des traces un escargot qui se meut.

Vos petits errements théoriques pourraient être bien évidemment pardonnés, s'il n'avait de fortes répercutions sur le terrain de la lutte des classes.

En effet, à ce jour ce sont les sociaux-démocrates -minoritaires- qui tiennent la centrale FO.

La politique du PS c'est le dialogue social, même avec un gouvernement de la matraque.

Le communiqué de FO transport prouve que les anarcho-syndicalistes à FO montrent les dents, les trotskistes semblent beaucoup plus calmes.

Il faut les comprendre. Ils ont tant à faire avec leur petite sauterie du 12 octobre, loin très loin de la lutte des classes réelle !
Eninel
Eninel

Messages : 1113
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  barnum le Jeu 3 Oct - 10:39

Toi, au cul des gilets jaunes pendant des mois, dénonçant syndicats et partis à qui mieux mieux protégeant le patronat et la Cinquième république, votant majoritairement pour le rassemblement national, la fameuse avant-garde d'une révolution prolétarienne...Tu as l'air malin!!!
Trouve moi donc un texte où j'assimile les unions locales, départementales ... des syndicats, ORGANISATIONS DE CLASSE, avec leurs appareils bourgeois au sommet ??
Tu pourras constater la justesse de la politique du POID avec l'impulsion des regroupements politiques par centaines (comités pour l'unité), conformément à la méthode définie par Trotsky avec les comités d'action en 1935-36, pour préparer le débordement des appareils, imposer le Front unique ouvrier et réaliser la grève générale.
Qui donc a décidé d'un "front uni" à 15 jours de Noël , pourquoi pas le 15 octobre ou le 15 novembre ? Réponds précisément si tu as une boule de cristal .... et 90% des salariés ne sont pas syndiqués, donc votre tête à tête avec les appareils bourgeois au sommet des syndicats ne répond en rien à la situation, combinant dénonciation et capitulation! Les seuls abonnements à la TT sont passés en 2 ans de 2000 à 5000... merci pour l'isolement!
Cela dit, dans cette situation pré-révolutionnaire, de simples journées d'action peuvent se retourner en leur contraire, malgré la volonté des appareils!

barnum

Messages : 923
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Ven 4 Oct - 11:28

"Toi, au cul des gilets jaunes pendant des mois ..."

Ça commence bien, Monsieur fait dans l’élégance ! On ne va pas refaire le débat, mais il y a les Martinez et vous (entre autre) qui n'ont vu chez les GJ que la réaction, et d'autres qui se sont montrés peut être un peu plus dialecticiens, un peu plus marxistes, mais passons.

"... dénonçant syndicats et partis à qui mieux mieux... "

Tu fais là un raccourci linguistique pour me faire dire ce que je ne dis pas, les archives sur ce forum en témoigneront. Nous frondeurs de la CGT, nous portons systématiquement nos critiques sur les directions des syndicats et partis mentionnés, non pas sur les partis et syndicats en tant qu'organisations ouvrières.

"... Trouve moi donc un texte où j'assimile les unions locales, départementales ... des syndicats, ORGANISATIONS DE CLASSE, avec leurs appareils bourgeois au sommet ?? ..."

Toujours en s'appuyant sur nos écrits sur ce forum, un lecteur n'aura aucun mal à trouver ce que de toute façon implicitement tu confirmes par cette dernière saillie. Pour toi l'appareil bureaucratique dans les organisations ouvrières, de haut en bas, est bourgeois, pas seulement au sommet, mais intrinsèquement l'appareil.

Pour preuve : vous vous vantez de vouloir non seulement déborder "les appareils bourgeois au sommet", mais aussi l'appareil bureaucratique dans sa globalité, unions locales et départementales inclus :

"... Tu pourras constater la justesse de la politique du POID avec l'impulsion des regroupements politiques par centaines (comités pour l'unité), conformément à la méthode définie par Trotsky avec les comités d'action en 1935-36, pour préparer le débordement des appareils ..."

Les appareils de haut en bas donc. C'est bien pour cela que vous menez votre action dans des comités ad hoc, en dehors des syndicats.

"...Qui donc a décidé d'un "front uni" à 15 jours de Noël ..."

Le 05 c'est à 20 jours de Noël, si on veut faire dans la tautologie, et pour répondre à ta question, et bien je n'en sais rien, et je m'en fiche éperdument ! Sans doute un mixe brouillon et spontané entre les directions syndicales de la RATP et les AG du 13 décembre à la RATP. Vois tu la lutte des classes n'est pas réglée comme du papier à musique. Elle est dialectique, explosive, surprenante. Elle n'est pas tautologique, quantitative. Elle est qualitative et accidentelle.

A mon avis et sur la base de mon expérience de 30 ans d'AG à la RATP, voilà comment le miracle s'est opéré : Le front uni syndical, emmené par un syndicat corporatiste, appelle à une grève carré le 13 septembre. Cet appel est repris et amplifié par une base très remontée. C'est un succès dépassant les espoirs du front. Des AG se tiennent un peu partout, et elles sont beaucoup plus catégoriques et radicales que les initiateurs de la journée de 24h00. Le mouvement est pourtant corporatiste, et cette pesanteur idéologique limite la réflexion des AG à imaginer, comme seule perspective, le blocage des transports. On va bloquer les transports, de préférence avec la SNCF et plus généralement avec tout ce qui roule dans le pays. Et pour que cette action de blocage soit maximalisée, on pense immédiatement au mouvement de novembre décembre 1995, et on a en ligne de mire les fêtes de fin d'année. C'est pas plus compliqué que cela.

"... votre tête à tête avec les appareils bourgeois au sommet des syndicats ne répond en rien à la situation, combinant dénonciation et capitulation! ..."

Tu as le droit de penser ainsi, même si cette réflexion n'est pas très marxiste ( Les bolcheviks-léninistes se trouvent aux premiers rangs de toutes les formes de lutte, même là où il s'agit seulement des intérêts matériels ou des droits démocratiques les plus modestes de la classe ouvrière. Ils prennent une part active à la vie des syndicats de masse, se préoccupent de les renforcer et d'accroître leur esprit de lutte ( ... ) C'est seulement sur la base de ce travail, qu'il est possible de lutter avec succès à l'intérieur des syndicats contre la bureaucratie réformiste ), mais voilà, le tête à tête que nous et la base syndicale organisée, avec les directions "bourgeoises" confédérales, commence à avoir des premiers résultats au niveau de certains syndicats d'entreprises et des fédérations.

Nous sommes encouragés à poursuivre et à amplifier une fronde généralisée dans les syndicats.

Nous prenons une part active à la vie des syndicats de masse, nous nous préoccupons de les renforcer et d'accroître leur esprit de lutte.

Si quelqu'un est politiquement isolé aujourd'hui, ce n'est pas nous, mais Martinez et Veyrier, ces chantres de la capitulation.

L'histoire retiendra que vous vous gardez bien une fois de plus de les dénoncer !

L'histoire jugera !

Eninel
Eninel

Messages : 1113
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  barnum le Ven 4 Oct - 16:44

"L'histoire retiendra que vous vous gardez bien une fois de plus de les dénoncer" !

Tout en combattant à l'intérieur de la CGT et la CGT-FO contre la division et les journées d'action bidon, pour le Front unique ouvrier, nous combattons pour des comités d'action, des comités pour l'unité , simplement pour préparer le débordement des appareils et réaliser la grève générale....excuse nous du peu !! C'est autre chose que de simples dénonciations verbales, votre pratique quotidienne!
Pour nous comme pour Trotsky les appareils bourgeois correspondant au sommet des organisations et certainement pas aux structures intermédiaires, unions locales, départementales, régionales !

"... dénonçant syndicats et partis à qui mieux mieux... "
Je parle des gilets jaunes évidemment qui votent majoritairement RN...ça n'et pas ton cas !!


barnum

Messages : 923
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  barnum le Ven 4 Oct - 16:44

"L'histoire retiendra que vous vous gardez bien une fois de plus de les dénoncer" !

Tout en combattant à l'intérieur de la CGT et la CGT-FO contre la division et les journées d'action bidon, pour le Front unique ouvrier, nous combattons pour des comités d'action, des comités pour l'unité , simplement pour préparer le débordement des appareils et réaliser la grève générale....excuse nous du peu !! C'est autre chose que de simples dénonciations verbales, votre pratique quotidienne!
Pour nous comme pour Trotsky les appareils bourgeois correspondant au sommet des organisations et certainement pas aux structures intermédiaires, unions locales, départementales, régionales !

"... dénonçant syndicats et partis à qui mieux mieux... "
Je parle des gilets jaunes évidemment qui votent majoritairement RN...ça n'et pas ton cas !!


barnum

Messages : 923
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Sam 5 Oct - 10:04

Ne rentrons pas dans des chicanes entres nous, Face au loup les chiens s'allient !

Prenons de la hauteur et essayons d'être constructif.

Notre soucis c'est de voir apparaître une direction unitaire centrale et nationale au mouvement de la classe ouvrière qui est entrain de naître, UN GOUVERNAIL CENTRAL, UN COMITÉ DE SALUT PUBLIC POUR NOS RETRAITE.

De l'audace, de l'audace et encore de l'audace disait Danton !

Les centrales ouvrières n'assument pas leurs responsabilités, il faut supplanter à ce manque.

Partout, dans l'Education Nationale, dans les Hôpitaux, dans les transports, énergie, commerce, police, médias etc , les salariés ont pleine conscience de ce qui se trame contre eux.

A partir du 05 décembre il va falloir bloquer le pays c'est sûr, mais nous allons bloquer le pays pour la bourgeoisie, pas pour nous les travailleurs.

Nous allons avoir besoin d'ouvrir les écoles pour nos enfants, maintenir les urgences hospitalières pour nos malades, distribuer des denrées via le contrôle des grandes surfaces, faire des coupures d'électricité et de gaz ciblées, organiser un service d'ordre avec nos camarades policiers syndiqués, contrôler les médias avec nos camarades journalistes et surtout techniciens, bref organiser la grève.

A un moment, c'est à un million et plus, que nous devrons concentrer la force de notre mouvement sous les balcons de l'Elysée, pour UN RASSEMBLEMENT CENTRAL ET NATIONAL.

Il faudra faire fonctionner les transports.

Toutes les Assemblées Générales, toutes les réunions formelles et informelles, toutes les réunions syndicales à la base, tous les groupes de discussions sur les réseaux sociaux, toutes les initiatives, salariés apolitiques et politiques, salariés syndiqués et non syndiqués, salariés en gilets jaunes, doivent avoir comme seul objectif de pousser une ou des fédérations syndicales ( un ou des partis politiques ) à trouver une salle à Paris, pour que vite puisse s'y tenir :

UNE CONFÉRENCE DE PRÉPARATION A LA GRÉVE ILLIMITÉE A PARTIR DU 05 DÉCEMBRE

Seront invités de plein droit à cette Conférence ouvrière, tous les responsables syndicaux ( et politiques ), tous les délégués salariés élus, mandatés et représentatifs d'AG de salariés, qui de prime abord se prononcent :

POUR LE RETRAIT

CONTRE TOUT REPLI CORPORATISTE

CONTRE TOUTES NÉGOCIATIONS A TOUS LES NIVEAUX AVEC LE POUVOIR

POUR LA GRÉVE ILLIMITÉE ( et non pas reconductible ) JUSQU'AU RETRAIT PUR ET SIMPLE DU PROJET RETRAITE MACRON

La dignité est une majesté qui résulte d'une raison droite et sérieuse. Faisons en sorte d'être digne quant aux responsabilités que nous avons devant nous, et notre responsabilité à tous, et de doter notre mouvement de classe, d'une direction unitaire, centrale, nationale, démocratique et performante.

VITE UNE CONFÉRENCE DE PRÉPARATION A LA GRÉVE ILLIMITÉE A PARTIR DU 05 DÉCEMBRE.

Le groupe: " Frondeurs CGT de la RATP ".
Eninel
Eninel

Messages : 1113
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  barnum le Jeu 10 Oct - 10:51

Une date
Publié le 9 octobre 2019 par AdmPi
Par Daniel Gluckstein —

Une date circule – celle du 5 décembre – qui suscite un écho grandissant dans les réunions syndicales et les assemblées générales de salariés. Lancée par les syndicats de la RATP pour engager leur « mouvement illimité » pour la défense de leur régime de retraite, elle est saisie aujourd’hui plus largement comme une réponse possible à l’exigence d’unité.

Sans l’action unie, les travailleurs le savent d’expérience, il est difficile à la lutte de classe d’arracher des résultats.

Face à la contre-réforme des retraites qui attaque la classe ouvrière dans sa totalité (et même au-delà), l’action unie, c’est celle qui permettra aux travailleurs de toutes les corporations et de tous les secteurs d’agir ensemble, à la même date, avec leurs syndicats, sur la revendication commune : défense des régimes existants et retrait du projet Macron-Delevoye (à quoi se relient les revendications particulières de chaque profession).

L’action unie, c’est aussi l’action efficace qui ne se disperse pas dans une suite disloquée de journées d’action saute-mouton mais s’inscrit au contraire dans la marche à la grève générale.

Car c’est bien de la grève générale qu’il s’agit.

Rappelons que le plan Macron-Delevoye, dicté par les capitalistes, les banquiers et l’Union européenne, se résume à un seul principe : l’enveloppe globale des retraites ne doit pas dépasser 14 % du produit intérieur brut (PIB). Or, tous les jours, la presse fait état d’un « ralentissement économique » prélude à une prochaine récession.

Autrement dit : si la réforme passe, un nombre de retraités en constante augmentation (c’est la tendance démographique) devra se partager 14 % d’un PIB en constante diminution. En un mot : le plan Macron-Delevoye, c’est l’appauvrissement continu des futurs retraités… pour mieux préserver les profits capitalistes !

Certes, d’une « affaire » à l’autre, le régime de la Ve République se décompose et suscite un rejet et un dégoût croissants.

Mais aussi longtemps qu’il tient, il frappe : c’est sa fonction. Pourtant, tous les travailleurs savent qu’une grève générale bloquant l’économie du pays contraindra le pouvoir à reculer. L’enjeu, c’est le retrait du plan Macron-Delevoye sur les retraites, mais aussi le retrait de toutes les contre-réformes anti-ouvrières et antidémocratiques qui frappent la classe ouvrière, la jeunesse et la démocratie.
Si le 5 décembre fournit un moyen de soulever la chape de plomb de la division et de la dispersion ; si les assemblées générales de travailleurs s’en saisissent pour décréter et organiser elles-mêmes, dans l’unité avec les syndicats, l’état de préparation à la grève ; alors la puissance exprimée ces dernières semaines dans les grèves et mobilisations à la RATP et à EDF, dans les hôpitaux, dans l’Éducation nationale, aux Finances publiques et dans bien d’autres secteurs, pourra se rassembler en un flot uni qui emportera sur son passage la politique de misère et de réaction du gouvernement Macron.

Alors, tout deviendra possible.

barnum

Messages : 923
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Jeu 10 Oct - 15:19

C'est bien gentil de vouloir rejouer la bataille du rail en décembre.

Mais encore va-t-il falloir à un moment penser à la mise en place d'un Conseil National de la Résistance !

Des assemblées générales se suffisant à elles mêmes ont montré toute leur limite à l'occasion du mouvement cheminot contre le projet de loi ferroviaire.

Il faut la mise en place d'une coordination nationale unitaire ( responsables syndicaux combatifs et délégués ouvriers ) mettant en musique les résolutions des assemblées générales.

Et pour aller au paroxysme de ce parallèle historique, un programme de ce conseil national de la résistance.

il ne suffit pas de demander l'abrogation des réformes libérales, chose qu'il faut faire évidemment, il faut aussi commencer à parler programme socialiste d'expropriation des expropriateurs , planification économique et Etats Unis d'Europe Socialiste.

Le plus tôt sera le mieux, histoire que les salariées et salariés, syndicalistes ou non, qui se mettront au travail, apprennent à un peu se connaître et s'apprécier.

Garantie de leur efficacité !

Que les chefs soient le pont !

Eninel
Eninel

Messages : 1113
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  barnum le Ven 11 Oct - 9:42

"il faut aussi commencer à parler programme socialiste d'expropriation des expropriateurs , planification économique et Etats Unis d'Europe Socialiste".

Commencer à poser des conditions à la grève générale, c'est à coup sûr travailler à son échec !!

barnum

Messages : 923
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Ven 11 Oct - 16:13

https://alt-rev.com/articles/2019-10/contributioncpn-greve5dec/
Eninel
Eninel

Messages : 1113
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Ven 11 Oct - 16:29

barnum a écrit:"il faut aussi commencer à parler programme socialiste d'expropriation des expropriateurs , planification économique et Etats Unis d'Europe Socialiste".

Commencer à poser des conditions à la grève générale, c'est à coup sûr travailler à son échec !!

Tu as tout à fait raison camarade Barnum, mais commencer à parler de socialisme ce n'est pas fixer " des conditions", c'est ouvrir large une perspective politique pour les masses, une réponse gouvernementale, à une crise de régime qui se déclenchera inexorablement, si il y a en décembre une grève générale de type 68.

Pour qu'un sourd comme Daniel Gluckstein entende parler du 05 décembre, et considère une grève illimitée générale comme une " possible" ( sic ) réponse à la crise politique dans le pays, faut-il que cela pousse fort à la base !

"...Une date circule – celle du 5 décembre – qui suscite un écho grandissant dans les réunions syndicales et les assemblées générales de salariés. Lancée par les syndicats de la RATP pour engager leur « mouvement illimité » pour la défense de leur régime de retraite, elle est saisie aujourd’hui plus largement comme une réponse possible à l’exigence d’unité..."

( édito La Tribune des Travailleurs , 09 octobre )

Il existe dans le NPA une tendance, la tendance ARC, qui interpelle sa direction de manière très juste.

Il faut aussi que se déclare une tendance de cet ordre dans le POID.

Et bien évidemment cette tendance trotskyste, dans les assemblées ouvrières, doit immédiatement faire de l'agitation sur la question du pouvoir ouvrier, sur les mots ordres du programme socialiste d'expropriation des expropriateurs , de planification économique et des Etats Unis d'Europe Socialiste.

Pour un marxiste la grève générale n'est pas un but, c'est un moyen pour prendre le pouvoir !
Eninel
Eninel

Messages : 1113
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Dim 13 Oct - 12:28

POUR TOUT CAMARADE DOUE DE RAISON, LA PREFERENCE NE SERA JAMAIS L’EXCLUSION


Hier soir il y a eu une tentative de faire taire notre groupe, le groupe CGT Frondeurs RATP.

Pour que les militants ouvriers lecteurs de notre forum " Fronde Syndicale ", puissent se faire un jugement sur ce qui s’est passé, et militer en conséquence, un rapide résumé de l'histoire s’impose.

Comme vous le savez notre groupe WhatsApp " Fronde Syndicale" est un forum démocratique, où chaque militant ouvrier depuis maintenant 18 mois, peut s'exprimer librement. Chez nous il n'y a pas eu d'exclusion, il n'y a pas de charte à géométrie variable, en fonction des affinités politiques des uns ou des autres.

C'est le respect de ce principe fondamental de la démocratie ouvrière, sans doute aussi la qualité et la pertinence de nos billets, qui peu à peu, nous ont permis d'avoir une audience dans un rayon assez large du militantisme ouvrier.

Tout dernièrement deux administrateurs d’un autre forum WhatsApp RATP, " L'Union fait la Force " (dont certains des administrateurs sont sur " Fronde Syndicale " et s’y expriment librement), ont demandé à certains d'entre nous, de les rejoindre et d'y devenir des administrateurs.

Ces camarades, qui suivent et qui participent régulièrement à nos débats, ne peuvent donc pas ignorer, que nous sommes des militants politiques communistes (dans le sens générique du terme) et des syndicalistes de la CGT.

Nous acceptions de répondre favorablement à leur invitation avec comme seule contrainte que la liberté la plus large dans la discussion soit de nature à sceller l'union la plus efficace dans l'action !

Il n'était absolument pas question de Charte interdisant à un syndicaliste ou un militant politique de s'exprimer librement.

L’idylle entre nous semblait être au beau fixe puisque nous étions invités dimanche dernier à Nation à les rejoindre, pour une discussion politique sur la situation sociale dans le pays.

Il était confié à l'un d'entre nous la rédaction d'un compte rendu de la discussion, réunion il est vrai particulièrement nourrit de nos analyses.

Ce compte rendu rédigé, nous passions la semaine à l'amender avec eux pour qu'il soit porté par "L'Union fait la Force". Ce texte obtenait presque l'unanimité des participants du dimanche à Nation.

Finalement ne voulant pas froisser la susceptibilité de deux camarades anarchistes minoritaires, refusant que ce texte soit signé "L'Union fait la Force", nous le mettions, le camarade Walid le mettait, en ligne sur le forum WhatsApp hier soir signé par nous " Frondeurs CGT RATP ".

Là un galimatias de reproches et d'accusations confuses, incompréhensibles et mensongères s’abattaient sur nous, et tout particulièrement sur notre camarade Walid, ayant le grand tort d'essayer de répondre posément à ce procès en sorcellerie en bonne et due forme.

Il était exclu par des administrateurs qui n'étaient même pas à Nation dimanche.

Notre proposition de centralisation et de structuration du mouvement de classe à venir, avec la partie des syndicats restés sains, proposition répétons le faite sous notre responsabilité, était de trop pour ces camarades anarchistes.

Leur sectarisme idéologique les faisait se comporter comme des petits flics staliniens n'ayant pour seul argument l'exclusion et la purge, une purge évidemment présenté comme apolitique !

Chose parfaitement ridicule et mensongère, puisque nous reprochant notre appartenance à la CGT, ils ne voyaient même pas, que leur soit disant forum sanctuaire antisyndical, était truffé de tracts Solidaires et Sud !

Juste avant d'exclure le camarade Walid, ils sortaient in fine de leur manche une correction à apporter à ce compte rendu :

[19:49, 11/10/2019]

À Walid:

"L’ELECTION D’UNE COORDINATION RÉUNISSANT LES SALARIÉS AYANTS COMME ASPIRATION COMMUNE LE RETRAIT IMMÉDIAT DU PROJET DE LOI SUR LA RÉFORME DES RETRAITES ET LOI LOM AINSI QUE DES AVANCÉES SOCIALES SIGNIFICATIVES

VOILA LA PROPOSITION QUE NOUS SOUMETTRONS AU VOTE DE l'ASSEMBLÉ GÉNÉRALE DU 16 OCTOBRE.

NOMBREUX A LA RATP, CE JOUR JOIGNEZ VOUS A NOUS..."

Le 11 octobre 2019

Le groupe " L'union fait la force "

[19:51, 11/10/2019]


Refusant que le groupe CGT frondeurs s'aligne derrière les fadaises de ces anarchistes ignares de la chose politique : de "quelles avancées sociales significatives" nous parlent ces réformistes anarchistes, notre camarade était exclu.

Mais le camarade Walid à la RATP n'est pas n'importe qui ! Il n’est pas comme il l’écrive un ennemi des travailleurs et un sous marin faisant de l’entrisme, au service de nous ne savons quelle force obscure anti ouvrière !

C'est un militant syndicaliste qui a milité courageusement sur une ligne juste lors des conflits de 2007 et 2010, mettant à l'époque en avant, une orientation de lutte, qui si elle avait été suivie, auraient sans doute fait caner Sarkozy. Ensuite il a été de ces rares militants syndicalistes, qui ont fait signer par milliers, une pétition à l'attention des dirigeants syndicaux de la RATP, exigeant d'eux qu'ils informent convenablement le personnel des risques de privatisation. Enfin il y a 18 mois il était de ces quelques syndicalistes à la RATP, mouillant leur chemise, dans le but de constituer un front cheminots- agents RATP en vue d'obtenir le retrait de la loi ferroviaire (voir la vidéo Jérôme-Walid - travailleurs de la RATP). Pour finir, tout dernièrement encore il aura été un militant actif auprès des travailleurs en gilets jaunes.

Excusez du peu mais respect quand même !

Ils étaient où durant tout ce temps nos censeurs apolitiques et anarchistes du jour ? Nous durant toutes ces années, nous ne les croisions pas !

En conclusion, nous proposons toujours, de présenter pour lecture aux 200 collègues du groupe WhatsApp, aux 3000 collègues de la page Facebook " L'Union fait la Force", les deux versions, l'une communiste, l'autre anarchiste, de ce texte qui fait polémique. Que chacun juge !

Nous croyons fermement que face au loup Macron, les chiens communistes et anarchistes doivent s'unir. C’est le principe du front unique ouvrier.

Mais il ne peut y avoir qu'une seule version, qu'une seule manière de voir les choses, qu'une seule stratégie de combat, celle des anarchistes !

Cela est inacceptable, comme d'ailleurs serait inacceptable si des groupes communistes se mettaient, non pas à faciliter le dialogue entre salariés, mais à dresser des murs et des apartheids !

Nous frondeurs CGT de la RATP, nous exigeons :

- le retour de note camarade Walid sur le groupe WhatsApp et la page Facebook , avec des excuses.

- La publication immédiate sur WhatsApp et Facebook " L'Union fait la Force", les deux versions du compte rendu de la réunion de Nation.

- Une condamnation sans équivoque de tous les éléments qui tentent par des subterfuges et des calomnies d’empêcher la libre circulation des idées entre nous salariés.

Parce qu’enfin, nous sommes en présence d’un phénomène assez extraordinaire quand même, voulant que ceux qui ne veulent pas de politiques et de syndicats sur les réseaux sociaux, et par extension pouvons-nous le soupçonner et le redouter dans les AG, ce sont les mêmes qui cachent que le meeting du 16 octobre à St Denis va se dérouler sous le patronage unique du syndicat Sud Rail !

Pour la gouverne de la direction de ce syndicat, les AG RATP du 13 septembre n'ont pas exigées " le retrait et des avancées sociales significatives " (proposition de mot ordre fédérateur de ce syndicat), elles ont exigées le retrait pur et simple du projet de loi retraites. Point !

Nos contradicteurs tiquent du fait que nous ayons inséré dans notre compte rendu des citations du groupe « La Base », (eux ils y mettaient un coup de ciseau). Ce groupe a pourtant eu l’immense mérite de rendre fidèlement compte de la journée du 13 à la RATP.

Nous donnons 24h00 aux administrateurs des groupes WhatsApp et Facebook de ‘ L’union fait la Force « pour mettre en harmonie leur principes et leurs agissements.

Faute de quoi, chaque salarié comprendra parfaitement, qu’en lieu et place d’une vaste Coordination Nationale, Démocratique Pluraliste et Unitaire, respectueuse des différentes sensibilités politiques traversant la classe ouvrière, les anarchistes apolitiques ne cherchent finalement qu’à mettre en place une étriquée et étroite Coordination Anarchiste derrière le syndicat Sud Rail !

« Je ne suis pas d’accord avec toi, mais je me ferais tuer pour que tu puisses t’exprimer » affirmait l’admirable communiste Rosa Luxembourg

Le 13 octobre 2019

Groupe Frondeurs CGT RATP
Eninel
Eninel

Messages : 1113
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel le Dim 13 Oct - 12:29

COMTE RENDU D'UNE DISCUSSION CGT FRONDEURS et GROUPE "L'UNION FAIT LA FORCE "

Ce dimanche 06 octobre à Paris Nation, des camarades venant de différents dépôts de Bus : Bords de Marne, Saint Maure, Lagny, Saint Denis, Vitry sur Seine, de deux lignes de métro RATP la 3 et la 7, accompagnés d'élus CGT combatifs, tous grévistes le 13 décembre, nous avons débattu largement de la situation du moment.

Ce texte est un compte rendu de ce débat.

Après les présentations, chacun pris la parole pour souligner que nous avions tous compris que l'urgence n'était pas de se ressasser pourquoi il fallait massivement se mobiliser à partir du 05 décembre, mais qu'il fallait avancer dans le comment nous allions nous y prendre pour faire caner Macron, ses partenaires sociaux et sa réforme libérale des retraites honnie.

Dans la discussion, nous nous convainquions que des assemblées générales se suffisant à elles mêmes, étaient insuffisantes pour aller à la structuration du mouvement d'ensemble à l'échelle du pays, que de toute façon les assemblées générales du 13 septembre à la RATP avaient symboliquement, suffisamment éclairées de l’état d’esprit régnant partout chez les travailleurs dans le pays.

Un tract le 17 septembre résumait cet état d’esprit :


"... De nombreuses assemblées générales se sont tenues le 13 septembre, ce qui en ressort majoritairement de la part des agents est : " le retrait du projet de loi sur les retraites".

Les salariés sont clairs : "aucune négociation, que toutes les organisations syndicales (CGT, CFDT, UNSA, CFE, FO, SUD) refusent de s'y rendre (...)

La décision des agents est de partir sur un préavis illimité en décembre.

Voici les aspirations des salariés qui se sont exprimés lors des AG : Les organisations syndicales doivent porter les décisions des agents en AG. Bien sûr nous sommes conscients que seule la RATP ne pourra pas faire changer les choses seule. C'est bien un mouvement d'ampleur et national qui fera reculer le gouvernement.

Dès aujourd'hui les organisations syndicales doivent faire remonter rapidement les exigences des salariés afin que le mouvement s'étende partout en préavis illimitée au mois de décembre pour une convergence des luttes générale ..."

(Tract " La Base" du 17 septembre " Un vendredi 13 terrifiant ")

Nous constations, qu’un mois se sera passé, et pas une seule direction syndicale au sommet, n’auront relayé et fait remonter cette aspiration de la volonté de lutte unitaire et générale des agents de la RATP !

Nos camarades frondeurs CGT ont proposé à aller ensemble le 16 octobre prochain, à l’inter-gare à Saint Denis, rejoindre nos camarades cheminots, pour y défendre notre manière de voir : les abeilles ont leur reine, les cigognes leur conducteur, notre mouvement doit avoir une direction nationale, interprofessionnelle, élue, mandatée, révocable et performante.

Les directions des centrales ouvrières se montrent très réticentes à mettre en musique la volonté de lutte unitaire des assemblées générales, la nature ayant horreur du vide, il faut que d'autres forces militantes s’y collent et pallient à ce manque.

Cette besogne, nous pensons qu’il faut qu'elle soit menée par les forces participantes à l'inter-gare du 16 octobre, et plus largement dans le cadre d'une conférence de préparation à la grève illimitée de décembre.

Il faut élire une coordination mettant en musique les résolutions des assemblées générales RATP du 13 septembre et de toutes celles qui suivront.

Il faut une Coordination Nationale et Interprofessionnelle, Démocratique et Unitaire, palliant les directions inertes des centrales ouvrières, voilà la tache du moment :

L’ELECTION D’UNE COORDINATION RÉUNISSANT RESPONSABLES SYNDICAUX COMBATIFS ET DÉLÉGUÉS OUVRIERS
DES DÉLÉGUÉS OUVRIERS ÉLUS, MANDATÉS ET RÉVOCABLES A TOUT MOMENT PAR LEURS AG
VOILA LA PROPOSITION QUE NOUS SOUMETTRONS AU VOTE DE l'ASSEMBLÉE CHEMINOT DU 16 OCTOBRE.

NOMBREUX A LA RATP, CE JOUR JOIGNEZ VOUS A NOUS.

Le 06 octobre 2019

Le groupe CGT FRONDEURS RATP.
Eninel
Eninel

Messages : 1113
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  barnum Hier à 12:46

Pas besoin de construire une tendance trotskyste au sein du POID, elle y est bien présente et elle y est majoritaire... D.Gluckstein et le POID dans son ensemble combattent pour la grève générale et le blocage du pays, pour sa préparation active aussi bien dans les organisations syndicales qu'en dehors (comités pour l'unité), pour en finir avec toutes les contre-réformes, celle des retraites en tête, et pour en finir avec Macron et son gouvernement !

barnum

Messages : 923
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Eninel Aujourd'hui à 10:47

barnum a écrit:Pas besoin de construire une tendance trotskyste au sein du POID, elle y est bien présente et elle y est majoritaire...

Ce n'est certes pas en faisant le pitre que toi camarade Barnum, tu aideras ta classe sociale à surmonter les obstacles politiques se dressant devant elle !

Il n'y a jamais eu de tendances dans votre parti politique depuis sa fondation, et quelque soit le nom qui l'ai eu, cela même à l'époque de Lambert.

Ce droit est reconnu dans vos statuts certes, mais toujours la direction en place usait de subterfuges et de calomnies pour vider sans ménagement les opposants à la ligne.

Et pourtant aujourd'hui une déclaration de tendance au sein du POID, afin d'y contester la ligne D.Gluckstein est plus que nécessaire, elle est vitale.

Alors ne fait pas celui qui ne comprend pas s'il te plait.

Le suicide est en général une lâcheté !

Il faut que se déclare une Fronde dans le POID !
Eninel
Eninel

Messages : 1113
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  barnum Aujourd'hui à 13:48

Mais pourquoi donc construire une tendance alors que Gluckstein, le POID combattent clairement pour la grève générale, pour en préparer dès maintenant le caractère illimité sans attendre le 5 décembre, pour lever les obstacle impulsés par les appareils (division orchestrée, journées d'action bidon, concertation forcenée....), à la fois pour le retrait du projet sur les retraites et le maintien de tous les régimes spéciaux, pour en finir avec toutes les contre-réformes, et en même temps en finir avec Macron lui-même et son gouvernement ?

barnum

Messages : 923
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Conférence de préparation à la Grève Générale   Empty Re: Conférence de préparation à la Grève Générale

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum