anipassion.com

Tendances et courants publics du NPA

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  Vals le Mar 29 Mar - 15:03

Je réponds à Toussaint qui m'a directement posé la question du sens de mon dernier post ici.

J'ai exprimé , un peu ironiquement et sûrement maladroitement, une réelle stupéfaction devant certains déballages/étalages ici de questions ou problèmes internes au NPA ...
Non, pas que je sois parano mais j'ai toujours pensé que certaines questions d'organisation concernaient uniquement les membres de celle-ci et qu'il valait mieux éduquer les militants à de bonnes habitudes et à une véritable démocratie interne en matière de communication plutôt que d'utiliser des circuits peu fiables , qui ne peuvent que faciliter le boulot des journalistes bourgeois, des ennemis politiques ...ou des flics.
Je ne parle évidemment pas d'échanges politiques contradictoires, mais strictement de problèmes de cuisine interne...
La période actuelle est ce qu'elle est et l'extrême-gauche n'effraie pas vraiment la bourgeoisie et les rouages de son état.
Mais les temps peuvent changer, les rapports de classes aussi et des bouleversements peuvent se produire qui amènent très vite l'état bourgeois à changer de méthodes.
C'est même à ces bouleversements que l'extrême-gauche, et a fortiori certains courants révolutionnaires qui la composent, qu'il faut préparer les militants, y compris "à froid", pour que se construisent de bon réflexes, de bonnes habitudes....
Il me semble qu'on est fort loin de ces préoccupations de base dans cette partie du forum et peut_être n'est-ce que le reflet de ce qui a été abandonné plus largement en matière de formation militante....
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  verié2 le Mar 29 Mar - 17:26

Vals
C'est même à ces bouleversements que l'extrême-gauche, et a fortiori certains courants révolutionnaires qui la composent, qu'il faut préparer les militants, y compris "à froid", pour que se construisent de bon réflexes, de bonnes habitudes....
Il me semble qu'on est fort loin de ces préoccupations de base dans cette partie du forum et peut_être n'est-ce que le reflet de ce qui a été abandonné plus largement en matière de formation militante....
Je ne développerai pas, car c'est justement de la cuisine interne - et sur ce point je suis en partie d'accord avec toi -, mais LO a beaucoup changé aussi sur ces questions.

En revanche, pour ce qui ressort du débat politique, je suis partisan de la plus grande liberté d'expression interne et externe, même si, dans certaines circonstances, pour des raisons d'efficacité une organisation peut être fondée à demander à ses militants ne pas faire connaître à l'extérieur des discussions politiques internes. Si on considère l'histoire du parti bolchevik, on constate que ses militants ne se gênaient pas, en toutes circonstances, pour faire connaître leurs positions, divergences etc.


Dernière édition par verié2 le Mar 29 Mar - 18:32, édité 1 fois

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  tristana le Mar 29 Mar - 18:06

La "mauvaise" nouvelle annoncée par Fée Clochette est en fait une très bonne nouvelle:
Le NPA s'est trouvé une nouvelle majorité qui a compris qu'il fallait entamer des démarches unitaires avec nos partenaires de la gauche radicale.
J'espère que les camarades des tendances 2 et 4 accepteront aussi loyalement que nous l'avons fait dans le passé les décisions majoritaires de notre organisation.
Qu'ils militeront avec enthousiasme si d'aventure nous parvenons à un accord unitaire, comme nous le ferions derrière le seul NPA si par malheur un tel accord n'aboutissait pas.
Loyauté, discipline, abnégation, tel doit être le comportement de tout camarade.
Je suis heureux que, pour une fois, ce soit autour de nos idées unitaires que tout le NPA ait la possibilité de se rassembler!
Passé le moment de stupeur, il faut maintenant retrousser nos manches.
Et prier pour que le PC, le PG, et tous les autres, acceptent enfin de créer avec nous une véritable gauche, totalement indépendante du PS!
avatar
tristana

Messages : 263
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur http://www.npa-var-est.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  Roseau le Mar 29 Mar - 18:26


Et prier pour que le PC, le PG, et tous les autres, acceptent enfin de créer avec nous une véritable gauche, totalement indépendante du PS!

Pas besoin de prier, les bureaucrates ne rêvent que de cela: un NPA neutralisé, trahissant ses Principes Fondateurs, défendant un programme de "transformation" au lieu de la révolution socialiste et le pouvoir des travailleurs, gérant comme eux le capitalisme dans les collectivités avec de le faire depuis les ministères, se couchant devant les bombardiers, etc...

Puis après l'avoir neutralisé, ils pourront se remettre à table avec le PS.

Tout cela serait drôle d'ingénuité si nous n'étions dans la pire crise du capitalisme, si les fascistes n'attendaient pas que cela, que les révolutionnaires se compromettent avec les nomenclatures du système.

La tâche urgente, c'est de construire le projet et le parti de la révolution. NPA ou pas. Peu importe le nom.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  tristana le Mar 29 Mar - 18:42

La montée du fascisme n'a lieu que parce que nous sommes incapables de proposer une alternative crédible au capitalisme et à son frère jumeau le social libéralisme.
Il est urgent de créer cette alternative, et d'obtenir du FdG qu'ils rompent enfin définitivement avec le PS!
Là nous serons enfin capables de rassembler une grande partie des travailleurs qui jusque là se réfugiaient dans l'attentisme, ou pire, dans les pattes du FN!
Et si notre programme commun n'est pas 100% bolchévik, ce n'est pas grave! C'est en avançant et en mobilisant que s'ouvrira tout naturellement le chemin qui mène à la révolution socialiste et à la république des Soviets!
avatar
tristana

Messages : 263
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur http://www.npa-var-est.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  Roseau le Mar 29 Mar - 18:53

La montée du fascisme n'a lieu que parce que nous sommes incapables de proposer une alternative crédible au capitalisme et à son frère jumeau le social libéralisme.
L'alternative, c'est la révolution socialiste, que les réformistes du NPA et d'ailleurs proposent de mettre sous le manteau!
Reste donc le système pourri. Si le NPA se couche, les travailleurs et les jeunes révoltés préfèreront le FN. Comment ne pas les comprendre ?

Il est urgent de créer cette alternative, et d'obtenir du FdG qu'ils rompent enfin définitivement avec le PS!
Cela fait plus de 40 ans que j'entends cette bêtise de la part des dirigeants PC, qui n'a comme objectif que d'empêcher la construction d'un parti de la révolution, au lieu de leur Flan de Gauche, qui n'est que le dessert que le PS se servira au Fouquet's.

Là nous serons enfin capables de rassembler une grande partie des travailleurs qui jusque là se réfugiaient dans l'attentisme, ou pire, dans les pattes du FN!
Au contraire, les fascistes, avec en face que de la gauche Flan Flan compromise avec le PS, seront la seule alternative dans la crise.

Et si notre programme commun n'est pas 100% bolchévik, ce n'est pas grave! C'est en avançant et en mobilisant que s'ouvrira tout naturellement le chemin qui mène à la révolution socialiste et à la république des Soviets!
Ne mêlons pas les révolutionnaires russes au crétinisme parlementaire dont il est question ici.
Ce sont deux planètes.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  yannalan le Mar 29 Mar - 19:10

La rupture elle doit se faire tant avec le PS qu'avec le FDG. Sinon, je ne vois pas l’intérêt de l'existence du NPA. Autant adhérer au PS directement. Ca n'est pas une histoire de bolcheviks.

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  Roseau le Mar 29 Mar - 19:39

Mais c'est la bagarre pour les places dans le futur gouvernement du capital.
Pour avoir mieux que des sous-secrétariats, les dirigeants ont besoin de plus de 10 % et ainsi tenir la dragée haute au PS.
Suffit d'acheter le NPA. Le problème, jusqu'à ces jours-ci, c'est les emmerdeurs qui ne veulent pas se vendre au système.

Les dirigeants T3 peuvent faire ce qu'ils veulent, rallier sans vergogne (Picquet et autres placés) le système bourgeois ou prendre leur temps, les jeunes et les travailleurs se battront contre ce système agonisant qu'on l'appelle droite ou gauche.

En 40 ans, j'ai toujours vu des militants ou orgas vieillir et se ranger. Normal, excusable, en partie biologique.

Par contre, ce que personne de vivant n'a vu, c'est la catastrophe économique et soclale qui vient,
écologique (à plus long terme, ça c'est difficile à prévoir)
qui appelle autrechose que la république bourgeoise des Laurent, Mélanchon, Duflot, D$k ou autre...

La gauche radis(cale), comme elle aime s'appeler pour donner le change, par son électoralisme et sa soumission au système (par PS inteposé) ouvre un boulevard aux fascistes.
Sans moi!


avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  Copas le Mar 29 Mar - 20:07

tout cela est une terrible régression politique du NPA vers l'impuissance d'antan de la LCR ...

C'est effectivement l'inverse de ce qui a fondé le NPA .

La création du NPA et l'appel d'air créé partait du fait que des alliances avec les courants politiques de gauche n'avançaient pas et que, par contre, se créait une énorme frange radicalisée populaire qui ne se reconnaissait pas dans les tractations sordides politiciennes. Le projet de construction du NPA visait d'essayer essentiellement de faire progresser cette masse non négligeable.

Le NPA rapidement a fait l'inverse : tourner le dos à la minorité massive de travailleurs en rupture pour se précipiter vers des tractations glaucques et inaudibles avec des directions réformistes et nomenlcaturisées largement excentrées des travailleurs maintenant.

Résultat ; crise interne endémique, incapacité de faire évoluer le peu de travailleurs proches des petits partis réformistes, soumission aux logiques réformistes et bouquet final : les couches radicalisées peu politisées mais nerveuses se détournant.

Bon appétit...

Mais tout cela mérite réflexion et il semblerait qu'il faille mettre une croix sur l'avenir du projet NPA tel qu'il était à sa création, un projet qui nécessitait de se clarifier , de se doter d'une stratégie compréhensible...

Sans compter que la méthode est détestable.

Le NPA s'enferme à nouveau dans des tractations que personne ne va comprendre.

Je n'osais pas croire à ce que j'entendais avant le congrès, le congrès a laissé une impression amère de gens qui ne disent pas ce qu'ils font mais étaient très agressifs, on a maintenant nos réponses : des tractations se sont faites et nous sommes juste après le congrès et le problème d'orientation a été tranché loin des militants.

Reste qu'un parti révolutionnaire consistant demeure toujours une nécessité et qu'il est constructible. Le NPA fut cette tentative là

Il semblerait que cela soit fini.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  tristana le Mar 29 Mar - 20:17

Ce n'est pas un groupuscule, même de 10 000 adhérents, qui donnera l'espoir aux millions d'exploités.
Les tenants de l'orthodoxie marxiste léniniste sont peut être très sympathiques, mais ils prêchent dans le désert.
L'espoir ne peut venir que de la dynamique. Et hélas, le NPA seul ne peut pas la déclencher!
Aujourd'hui, c'est l'unité, sur nos bases, qu'il faut imposer.
Sans quoi, nous vieillirons encore des siècles dans nos partis ou dans nos groupuscules.
Vous êtes de doux rêveurs, mais vous ne vous rendez pas compte à quel point vous ne faites pas avancer la révolution mondiale.
Je suis toutefois très serein: l'Histoire nous donnera raison, et bientôt vous militerez avec enthousiasme à nos cotés pour que trionphe la Révolution socialiste autrement que dans les livres ou dans les rêves!
Le NPA est sur la bonne voie, resserrons les rangs et avançons au pas cadencé au rythme endiablé de l'unité des forces de la gauche anticapitaliste!
avatar
tristana

Messages : 263
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur http://www.npa-var-est.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  antik le Mar 29 Mar - 20:59

Je rejoins mon camarade, la mauvaise nouvelle est en effet pour moi une excellente nouvelle.

Je comprends que les camarades de sensibilité P2 et P4 soient déçus de cette nouvelle majorité, il faudra à présent accepter d'être minoritaires à défaut d'être convaincus par notre politique qui ne reniera en rien notre idéaal, mais l'heure à la construction d'un NPA large et unitaire , le contraire de ce qui a été fait jusque là. Un parti de masse, ouvert et large au contraire du parti d'avant garde que lamajorité des P2 souhaitent.

Nous n'irons jamais à la soupe, nous voulons l'unité sur des bases claires et d'indépendence par rapport au PS.
l'heure est grave, on est dans la pire crise du capitalisme et la montée du FN constiuent une urgence où nous pouvons nous permettre de contenter d'une pureté et une radicalité certes nécessaires mais oh combien inefficace si elle n'est pas couplée à une construction d'une alternative anticapitaliste et antilibérale.

Pour cela, le Limousin pour moi est un vrai exemple de comment une coalition permet d'être présent unitairement dans les luttes et de prolonger ces luttes sur le terrain électoral avec le succés que l'on sait.

Et puis si jamais on se plante ou si on se fait trahir par le front de gauche, eh ben on peut toujours reculer, comme l'ont fait des camarades dans le cher et dans la saone et loire où les conditions n'étaient pas encore prêtes pour les cantonales.

antik

Messages : 21
Date d'inscription : 25/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  gérard menvussa le Mar 29 Mar - 21:17


La création du NPA et l'appel d'air créé partait du fait que des
alliances avec les courants politiques de gauche n'avançaient pas et
que, par contre, se créait une énorme frange radicalisée populaire qui
ne se reconnaissait pas dans les tractations sordides politiciennes.

Hypothèse à vérifier. Dans la pratique, elle est ou, la "frange radicalisée" ? Que la politique du npa ces derniers temps ne l'ai pas contentée, j'en suis bien convaincu. Mais elle est au mieux trés silencieuse, et on peut douter sérieusement de son existence...

La rupture elle doit se faire tant avec le PS qu'avec le FDG. Sinon, je
ne vois pas l’intérêt de l'existence du NPA. Autant adhérer au PS
directement

Tout d'abord, la question n'est pas celle de la "rupture", dans la mesure ou il y a jamais eu "liaison" (avec laquelle nous devrions rompre) mais de l'alliance (possible, avec qui, dans quelles conditions, dans quel but, etc)

Mais c'est la bagarre pour les places dans le futur gouvernement du
capital.

Pour qu'il ait une petite chance d'aboutir, encore faudrait il que la gauche gagne les prochaines élections. Ce qui n'est absolument pas garanti ! Le plus probable c'est d'avoir Sarkozy ou Marine le Pen comme président de la république... ET alors adieu, vache veau cochon, couvée....
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  Roseau le Mar 29 Mar - 21:40

Faut-il en rire ou en pleurer ?

Cela fait 44 ans que j'ai rejoint une organisation révolutionnaire, la JCR,
et 44 ans que j'entends des réformistes nous traiter de gauchistes.

Je les ai vu, partout, vendre des illusions électorales et se vautrer dans le système.
Ils n'ont servi, par inexpérience ou fatigue, involontairement, que de marche pied aux ambitions de quelques politiciens bourgeois (PC, PG, PS).

Nous par contre, avons mené des batailles, sur toutes terres et tous terrains, certaines gagnées, d'autres perdues.
Rien regretté, beaucoup appris, suffisamment pour rire des éternelles alliances réformistes avec les politiciens du système.

La crise qui vient va précipiter les travailleurs et les jeunes les plus révoltés vers le fascisme ou la révolution.
C'est dans ce contexte que les réformistes du NPA proposent l'alliance avec le Flan de Gauche, parti du 3ème et 4ème âge.

Rions un bon coup...

Mais pour éviter le désastre,
construisons le parti de la révolution, avec la jeunesse et les travailleurs révoltés,
contre tous les bourgeois et leurs politiciens de droite comme de gauche.





avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  gérard menvussa le Mar 29 Mar - 21:50

C'est dans ce contexte que les réformistes du NPA proposent
l'alliance avec le Flan de Gauche, parti du 3ème et 4ème âge

Je m'en fout un peu, du "front de gauche", a vrai dire... Et les alliances qu'on pourrait faire ou pas avec eux (dans quel contexte, pour arriver à quoi, etc) Par contre, ce qui m'intéresse plus, c'est les question de stratégie et de débouchés aux luttes sociales (qui sont elles même à construire) Et là il ne suffit pas de dire "plus révolutionnaire que moi tu meurs"... Ce qui est parfaitement respectable, mais tout à fait insuffisant...

Quand au "gauchisme", cela ne veut rien dire...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  Roseau le Mar 29 Mar - 22:27

c'est les question de stratégie et de débouchés aux luttes sociales (qui sont elles même à construire)

C'est le test, effectivement:
- stratégie: la "révolution par les urnes" comme stratégie de la coalition avec le Flan de Gauche...
- luttes sociales : le "réferendum" des mêmes pour contrer le risque de grève générale.

Il y a bien matière à deux partis, dont un pour servir la soupe au PS...

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  Egor la combine le Mar 29 Mar - 22:28

tristana a écrit:La montée du fascisme n'a lieu que parce que nous sommes incapables de proposer une alternative crédible au capitalisme et à son frère jumeau le social libéralisme.
Il est urgent de créer cette alternative, et d'obtenir du FdG qu'ils rompent enfin définitivement avec le PS!
Là nous serons enfin capables de rassembler une grande partie des travailleurs qui jusque là se réfugiaient dans l'attentisme, ou pire, dans les pattes du FN!
Et si notre programme commun n'est pas 100% bolchévik, ce n'est pas grave! C'est en avançant et en mobilisant que s'ouvrira tout naturellement le chemin qui mène à la révolution socialiste et à la république des Soviets!

affraid affraid affraid Shocked

Donc tu t'imagines qu'un petit parti de moins de 5000 membres sans aucune unité peut imposer au PC et PG de rompre avec le PS?

Egor la combine

Messages : 71
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  Marco Pagot le Mar 29 Mar - 23:41

C'est de lire certaines interventions (pas celle de tristana vu que c'est le roi du 67e degré), mais celle d'antik, l'évolution politique du npa, qui me fait me demander "mais qu'est ce que je fous là ??"... Qu'est ce que ça me donne envie de partir grenouiller chez les totos...
avatar
Marco Pagot

Messages : 939
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  fée clochette le Mar 29 Mar - 23:55

antik a écrit:Je rejoins mon camarade, la mauvaise nouvelle est en effet pour moi une excellente nouvelle.

Je comprends que les camarades de sensibilité P2 et P4 soient déçus de cette nouvelle majorité, il faudra à présent accepter d'être minoritaires

ça, ça reste à prouver. vu ce qui se passe dans les comités de base et même au niveau de "l'aile gauche" de la P1, je suis pas persuadée que vous serez aussi majoritaires que vous le pensez dans les mois à venir. ce que je peux dire c'est que mes petits camarades P1 chez moi sont plus que mécontents de ce CPN. Et d'après les remontées que j'ai, un peu partout, ça gronde. on verra ça dans quelques mois ou semaines ...
avatar
fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 52
Localisation : vachement loin de la capitale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  Invité le Mer 30 Mar - 0:08

J'imagine que si la fée clochette n'a rien posté publiquement, c'est que ça n'a pas à l'être. Bien. Mais quelques infos seraient pas non plus de trop pour comprendre un peu de quoi vous causez là. Donc si quelqu'un veut expliquer un peu, dans la limite de ce qu'il/elle considère comme public, je serais pas contre.

Pour rappel :

Communiqué du NPA. Conseil politique du NPA des 26 et 27 mars.
lundi 28 mars 2011

Le Conseil Politique National (CPN) qui s'est réuni les 26 et 27 mars 2011 a désigné deux porte-parole qui vont s'exprimeront au nom du NPA : Myriam Martin, enseignante en lycée professionnel, et Christine Poupin, technicienne dans l'industrie chimique, élues avec 97 pour, 6 contre, 4 abstention, soit 90% des exprimés.

Un comité exécutif a été mis en place à la proportionnel des votes recueillis par les courants à l'occasion du congrès national.

Durant cette session, le CPN a adopté une résolution sur l'action actant des campagnes contre la dette et l'austérité, pour la défense du droit à la santé, pour une mobilisation antiraciste, pour sortir du nucléaire, dont l'actualité a été rappelé par la catastrophe de la centrale de Fukushima, en soutien aux révolutions dans le monde arabe, contre l'intervention impérialiste en Libye et la dictature de Kadhafi. Le NPA est partisan également d'une mobilisation d'envergure à l'occasion de la réunion du G8-G20 à la mi-mai.

Le CPN s'est prononcé pour un rassemblement anticapitaliste sur la base d'un programme radical pour les luttes, seule en mesure de répondre à l'imposture populiste du Front national.

Le NPA, est prêt au débat, avec l'ensemble des forces politiques, syndicales, associatives, à la gauche du PS, ainsi qu'avec les travailleurs, les jeunes, qui se sont investis dans les mobilisations sociales récentes, et à les rencontrer pour la présidentielle de 2012.


Le NPA fera le point à son CPN de mai et tranchera lors d'une conférence nationale en juin.

Le 28 mars 2011

Ce qui ne dit rien sur les rapports de forces politiques entre les différentes tendances. Ce qui en vrai ne dit pas grand chose (prêt au débat avec un peu tout ce qui était dans la rue -même du bout du nez- à l'automne dernier... bon, ça peut tout vouloir dire).
(Bon si je comprends bien c'est une majo P1+P3, et non P1+P2... mais encore ?).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  gérard menvussa le Mer 30 Mar - 0:18

Grosso modo une résolution "présidentielle" a été votée par la p1 p3 qui prétend rechercher "les voies d'une candidature unitaire antiK" avant de trancher en juin. Ce qui est incontestablement une perte de temps et d'énergie (parce que bon, de quoi on va discuter avec LO ou le PCF PG ? tout est déjà plié chez eux) Pour autant, je ne crois pas que cette résolution ouvre à une capitulation en rase campagnne... Cela dit, ça n'acte pas non plus l'échec de la recherche d'une solution "unitaire" avec le pc pg (alors que leur candidature est elle même dans les rails)
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  Roseau le Mer 30 Mar - 0:28

Tu as un peu deviné en soulignant ceci (en gras c'est moi qui souligne...)
Le CPN s'est prononcé pour un rassemblement anticapitaliste sur la base d'un programme radical pour les luttes, seule en mesure de répondre à l'imposture populiste du Front national.

Autrement dit, dans la crise du capitalisme, les réformistes proposent un programme radis(cale) pour les luttes, pas un rassemblement anti-K sur la base du programme du NPA, qui est la révolution socialiste et le pouvoir des travailleurs.
C'est la seule issue, avec le fascisme, dans la crise actuelle du capital.

Mais voilà l'avantage: c'est compatible avec la stratégie des dirigeants bureaucrates du Flan de gauche, canaliser les luttes vers une assiette de caviar tous les jours.
Tout bon pour la soupe des politiciens en 2012
Tout bon aussi pour que le FN attire les jeunes et travailleurs révoltés puisque le NPA les dégoûte de plus en plus.
On les comprend!
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  gérard menvussa le Mer 30 Mar - 0:39

Roseau ne connait tout simplement pas la résolution qui a été votée, puisque le "programme"proposé, est celui du npa. Un programme d'urgence contenant des mesures transitoires donc....
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  Gaston Lefranc le Mer 30 Mar - 0:57

La résolution "présidentielles" a été votée par la P3 et la droite de la P1, et cela constitue une courte majorité. Et c'est reparti pour refaire exactement les mêmes erreurs que précédemment. Pathétique. Tout cela aurait été plus difficile à faire avaler au congrès, mais c'est plus facile au CPN ...




Gaston Lefranc

Messages : 777
Date d'inscription : 26/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  Roseau le Mer 30 Mar - 0:59

Un programme de "lutte" négocié avec les politiciens caviar ne sera pas le programme de la révolution socialiste, celui des Principes Fondateurs du NPA.
Avec le Flan de Gauche, transitoire vers la gamelle c'est sûr, mais pas vers le pouvoir des travailleurs.
Ca s'appelle déjà la "Gauche solidaire"...
Quand je pense que certains ont été surpris des succès du FN....
La nature a horreur du vide.
La direction du NPA le cultive.
Le FN l'emplit.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  Toussaint le Mer 30 Mar - 1:13

chez les totos...

Pareil que pour Vals hier, je ne comprends pas. Tu peux préciser le sens de ce que tu dis?

Concernant ce qu'a dit Vals, que je remercie de son post très clair et pédago, pour une fois pas mieux en effet. C'est dans les périodes de calme que se préparent les sales coups de demain... Mais bon, de fait la définition de la nature de l'état n'est pas ce qu'il y a de plus clair dans les textes du NPA.

Pour le reste, je suis d'accord avec Roseau, à ceci près que je pense que Mélenchon et le PCF ne s'embarqueront pas avec le NPA, et que j'ai déjà connu pire de la part de la LCR. Qui ne s'est jamais vendue pour autant. Donc j'attends de voir. Mais je suis en effet inquiet. Le projet de parti centriste donne ses fruits centristes, non? Je prends les paris qu'au final vous allez essayer faute de mieux, d'y aller tous seuls.

Quant à ch'père Tristana, si je comprends bien, feu sur les marxistes et les léninistes? Mais tu peux préciser même très rapidement à qui tu te réfères théoriquement? Parce que malgré tout, il me semblait que tu étais resté un peu marxiste et un peu léniniste. Bien imprudent de bazarder des acquis théoriques sans proposer quoi que ce soit d'alternatif, ou alors tu te réfères au "marxisme-léninisme" tel qu'il s'autodéfinissait et tu traites les gens de la gauche du NPA (toi-même te reconnaissant comme dans "l'aile droite", si mes souvenirs stupéfaits sont bons) de... stals? Tttt... est-ce bien raisonnable et un accord avec un Mélenchon en vaut-il la peine? Toute cette histoire pour en arriver là, vraiment?

Je veux croire que Roseau pour une fois pèche par pessimisme et que toi, Tristana, tu te laisses un peu aller sur les qualifications polémiques.
avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tendances et courants publics du NPA

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum