Statut de l' etincelle?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  Invité le Mar 17 Mai - 2:14

[edit : je supprime mon message. Excepté pour les horaires SNCF, ça ne sert à rien de discuter avec un serveur vocal.]


Dernière édition par Byrrh le Mar 17 Mai - 2:28, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  ybaG le Mar 17 Mai - 2:15

ulm a écrit:Ben oui tu vois bien que toi tu repond politiquement. Very Happy

Mais c'est éminemment politique que d'arriver à la conclusion que les vieux routiers n'ont pas su donner la parole aux jeunes, les intégrer au processus d'élaboration politique de l'organisation. C'en est arrivé au point que quelqu'un comme Arthaud est une jeune. Elle n'est certes pas vieille, mais on ne demande pas aux plus jeunes de faire autre chose que de faire confiance à la génération d'au-dessus, qui elle-même fait confiance à celle d'au-dessus, etc. Dans les faits, ça dépasse largement la formation, c'est la définition d'un dogme qu'il faut suivre, avec l'impossibilité d'exprimer le moindre doute, même dans les cas d'incohérence extrême (et la tactique électorale avec le PS est un exemple récent) ou de tromperie éhontée pendant un an sur la mort du chef historique. Le contrôle de la direction ? La bonne blague, pas même le droit de savoir qui y est.

ybaG

Messages : 23
Date d'inscription : 23/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  ulm le Mar 17 Mai - 3:56

Mais c'est éminemment politique que d'arriver à la conclusion que les vieux routiers n'ont pas su donner la parole aux jeunes, les intégrer au processus d'élaboration politique de l'organisation. C'en est arrivé au point que quelqu'un comme Arthaud est une jeune. Elle n'est certes pas vieille, mais on ne demande pas aux plus jeunes de faire autre chose que de faire confiance à la génération d'au-dessus, qui elle-même fait confiance à celle d'au-dessus, etc. Dans les faits, ça dépasse largement la formation, c'est la définition d'un dogme qu'il faut suivre, avec l'impossibilité d'exprimer le moindre doute, même dans les cas d'incohérence extrême (et la tactique électorale avec le PS est un exemple récent) ou de tromperie éhontée pendant un an sur la mort du chef historique. Le contrôle de la direction ? La bonne blague, pas même le droit de savoir qui y est.

L' eminement politique est que Nathalie et la generation des quarantenaires sont
intégrer au processus d'élaboration politique de l'organisation.
depuis un bout de temps déja. Faire croire que Nathalie est arrivée tout de suite porte parole est faux et tu le sais. Rassure toi un certain nombre de jeunes sont interesse par nos idées et resiste à la fable " LO secte homophobe beni oui oui etc etc etc..." et ont plutot envie de rester avec nous. Maintenant je ne te dis pas que ça se bouscule au portillon mais nos efforts sont recompensés

Dire que que les militants te considerent commee un petit bourgeois parce tu n' est pas d' accord avec tel ou tel point n' est pas vraiment la pratique maison il me semble plutot que tu n' est pas d' accord politiquement ce qui n' est pas la meme chose.

Maintenant on defend notre point de vue dans l' orga pas à coté. Exemple que pensez du fil sur le renoncement d'OB? Certains annoncent leurs demissions sur un forum public confused A l' inverse je trouve pas ça terrible. je prefere les pratiques de LO.

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  verié2 le Mer 18 Mai - 11:56


Ulm
A l' inverse je trouve pas ça terrible. je prefere les pratiques de LO.
Il est difficile de comparer les pratiques de LO à celles du NPA. Par certains aspects, les pratiques de LO sont plus saines, par exemple parce qu'elles exigent un engagement des militants. Par d'autres, elles le sont moins : on voit plus rarement des militants LCR/NPA jouer au bolchevik pur et dur puis tout abandonner brusquement.

Sur le plan du débat interne, LO et la LCR/NPA souffrent de défauts symétriques : à LO, aucune critique étayée et durable n'est possible, au NPA n'importe qui peut raconter n'importer quoi, sans que cela ait la moindre conséquence.

En ce qui concerne la Fraction L'Etincelle, puisque tu l'évoques, ULM, elle fonctionne en effet grosso modo comme LO, ce qui est logique quand on sort d'une organisation, car on continue à faire ce qu'on faisait avant. (Et ce fut la même chose pour Combat Communiste.) L'Etincelle reste donc très proche de LO par les traditions politiques comme par la pratique, et je déplore qu'elle n'ait pas cherché à tirer les conséquences de certaines divergences ni fait de bilan. En revanche, la liberté de discussion est beaucoup plus grande au sein de L'Etincelle et l'état d'esprit n'est pas le même : les camarades en désaccord, même très minoritaires, ne sont pas considérés comme des pestiférés...

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  AIGLE le Mer 18 Mai - 12:47

entièrement d'accord avec ton analyste vérié2

AIGLE

Messages : 74
Date d'inscription : 28/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  ulm le Mer 18 Mai - 15:39

En revanche, la liberté de discussion est beaucoup plus grande au sein de L'Etincelle et l'état d'esprit n'est pas le même : les camarades en désaccord, même très minoritaires, ne sont pas considérés comme des pestiférés...

Sois honnete depuis combien de temps n' a tu pas mis les pieds dans une cellule ou un congres de LO? Alors pourquoi faire croire que nous traitons les gens comme des pestiférés? Soyons clair. Il y a plus de camarades qui veulent rester sympathisant à notre grand regret que des camarades qui restent à la porte. Une chose que m' a appris LO, c' est qu' il ne faut jamais se vexer! Sur ce forum quelqu' uns expriment avant tout de la rancoeur.

Pour verié specifiquement tu dois bien reconnaitre que nous collectionnons les désaccords meme si le meme fond existe à savoir pour moi La volonté de s'organiser dans et avec la classe ouvriere sur des bases communistes revolutionnaires.

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  verié2 le Mer 18 Mai - 16:40



1)Sois honnete depuis combien de temps n' a tu pas mis les pieds dans une cellule ou un congres de LO? Alors pourquoi faire croire que nous traitons les gens comme des pestiférés?

2)Soyons clair. Il y a plus de camarades qui veulent rester sympathisant à notre grand regret que des camarades qui restent à la porte. Une chose que m' a appris LO, c' est qu' il ne faut jamais se vexer! Sur ce forum quelqu' uns expriment avant tout de la rancoeur.
1) Même si, en effet, je n'ai pas fréquenté une cellule ou un congrès de LO depuis l'exclusion de notre groupe en 1974 - un bail ! -, je dispose tout de même d'informations très fiables au travers de mes camarades de L'Etincelle. Et, à ma connaissance, le fonctionnement de LO, le ton des discussions, l'ambiance etc n'ont pas changé depuis 1974, et les dirigeants non plus d'ailleurs, sauf ceux qui sont morts...

Les qualités et défauts de LO sont donc à mon avis restés rigoureusement les mêmes, malgré les 37 années écoulées, d'autant que LO n'a été confrontée à aucun grand mouvement social - et ce n'est évidemment pas de sa faute. Sur le plan théorique, je dirais même que LO a eu tendance à s'ossifier davantage, alors qu'à ses débuts le groupe qui devait lui donner naissance présentait des analyses originales, par exemple sur la Chine et les pays de l'Est, par rapport à la grande majorité du courant trotskyste.
L'intérêt pour la réflexion théorique semble avoir pas mal reculé, comme d'ailleurs dans l'ensemble de la société. Quant à la LCR/NPA, son éclectisme et son opportunisme ont débouché sur l'abandon officiel de toute référence au marxisme, au léninisme et au trotskisme, même si nombre de camarades s'en revendiquent toujours...

2) Les critères d'intégration au sein de LO ont pu varier au fil du temps, mais ça ne change absolument rien sur le fond de son fonctionnement monolithique. C'est vraiment un autre sujet.

Je n'exprime aucune aigreur à l'égard de LO, aucun regret, car j'ai appris pas mal de choses que je n'avais évidemment pas apprises au PCF, même si j'ai toujours conservé mes distances par rapport à certaines positions et méthodes de fonctionnement. Et je tiens, en dépit de ces divergences, nos camarades de LO dans la plus grande estime.

Les critiques que je porte à l'encontre de LO sont de nature politique. Bien entendu, la psychologie des individus n'est jamais complètement étrangère à leurs choix politiques, dans mon cas comme dans le tien. Mais c'est une déformation sectaire caractérisée que de chercher systématiquement des causes psychologiques à toute attitude critique envers un parti. Ca revient tout simplement à croire qu'on est détenteur à 100 % de la "vérité révolutionnaire" et que tous ceux qui s'écartent d'un poil de cette vérité ne peuvent être que des individus aigris ou des petits bourgeois individualistes.

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  ulm le Ven 20 Mai - 12:53

Mais c'est une déformation sectaire caractérisée que de chercher systématiquement des causes psychologiques à toute attitude critique envers un parti. Ca revient tout simplement à croire qu'on est détenteur à 100 % de la "vérité révolutionnaire" et que tous ceux qui s'écartent d'un poil de cette vérité ne peuvent être que des individus aigris ou des petits bourgeois individualistes.

Applique à toi meme ces phrases de bon sens. Relis les post de Gaby et les tiens. Byrrh etant la caricature parfaite de ton analyse. Etant de LO, je ne suis pas capable d' avoir une vue critique de ma direction qui est declinante vieille etc... bref que de la psychologie de bas etage vendue au kilometre. Donc ce ,qui est valable pour LO est valable pour l' etincelle.

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  Invité le Ven 20 Mai - 13:05

...


Dernière édition par Byrrh le Ven 20 Mai - 14:14, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  verié2 le Ven 20 Mai - 13:48


Vals
Etant de LO, je ne suis pas capable d' avoir une vue critique de ma direction qui est declinante vieille etc... bref que de la psychologie de bas etage vendue au kilometre.
Je n'ai jamais tenu les propos que tu me prêtes. LO n'étant pas une secte, certains camarades de LO ont une vision plus critique de leur organisation, mais, par discipline et/ou par crainte de nuire à un parti à qui ils consacrent tous leurs efforts, ils n'expriment ces réserves qu'en petit comité voire en tête à tête - et je peux comprendre cette attitude.
Ils estiment que les qualités l'emportent sur les défauts, qu'on ne fait pas une organisation "parfaite" (ce n'est pas le but...) et que le positif l'emporte sur le négatif. Mais ils se privent ainsi des moyens d'éliminer ou de réduire les défauts...

Cela-dit, il me semble difficile d'avoir un point de vue "objectif" (bien que je n'aime pas ce terme) de l'intérieur d'une organisation aussi monolithique et fermée idéologiquement que LO. Il y a sans doute des choses qu'on voit mieux de l'intérieur, mais d'autres qu'on voit mieux de l'extérieur, De plus, il règne tout de même à LO un état d'esprit "citadelle assiégée/nous sommes les derniers représentants du trotskysme" etc, convictions sans doute renforcées par l'abandon des références marxistes révolutionnaires par le NPA.
Ajoutons, et j'espère que ne le nieras pas, que la pression de l'appareil sur les militants est très forte et qu'elle n'est pas compensée par une insertion dans des luttes où la classe ouvrière s'organise, exerce un contrôle sur ses dirigeants etc. LO tourne tout de même un peu en vase clos depuis des dizaines d'années, en dépit de son effort volontariste (que j'approuve) pour s'implanter dans la classe ouvrière.

Un parti qui organise de larges fractions ouvrières fonctionne de façon plus saine. Ainsi, par certains aspects, en dépit de son stalinisme et des méthodes crapuleuses de son appareil, le souvenir que j'ai conservé du PCF est qu'à la base du moins, il fonctionnait de façon plus saine. S'il était évidemment impossible de critiquer l'URSS avant la fin des années soixante et de critiquer les dirigeants et grandes figures du parti, il était parfaitement possible de contester toutes sortes de décisions locales, de parler d'égal à égal avec des petits responsables/bureaucrates locaux, de les remettre en place, de demander leur remplacement. Paradoxalement, bien des militants du parti avaient des attitudes plus autonomes que beaucoup de militants de LO; bien qu'ils n'aient pas eu leur formation.

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  ulm le Ven 20 Mai - 15:36


Un parti qui organise de larges fractions ouvrières fonctionne de façon plus saine. Ainsi, par certains aspects, en dépit de son stalinisme et des méthodes crapuleuses de son appareil, le souvenir que j'ai conservé du PCF est qu'à la base du moins, il fonctionnait de façon plus saine. S'il était évidemment impossible de critiquer l'URSS avant la fin des années soixante et de critiquer les dirigeants et grandes figures du parti, il était parfaitement possible de contester toutes sortes de décisions locales, de parler d'égal à égal avec des petits responsables/bureaucrates locaux, de les remettre en place, de demander leur remplacement. Paradoxalement, bien des militants du parti avaient des attitudes plus autonomes que beaucoup de militants de LO; bien qu'ils n'aient pas eu leur formation..


Quand on ose ecrire cela il faut des faits. Sur quelles luttes as tu observer que LO betonne une lutte dans une entreprise ? Tres clairement tu mens! Es ce politique ou psychologique? en tout cas prouve ce que tu dis, la c' est insuportable de ragot, rumeur et tout ça sur un ton badin.

Ajoutons, et j'espère que ne le nieras pas, que la pression de l'appareil sur les militants est très forte et qu'elle n'est pas compensée par une insertion dans des luttes où la classe ouvrière s'organise, exerce un contrôle sur ses dirigeants etc. LO tourne tout de même un peu en vase clos depuis des dizaines d'années, en dépit de son effort volontariste (que j'approuve) pour s'implanter dans la classe ouvrière.

Si tu as une solution, je ne crois qu' on la trouveras au NPA. En tout cas là ou lo intervient Citroen Aulnay , Continental, les militants n' ont pas donné l' impression d' etre des "clones"

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  Roseau le Ven 20 Mai - 15:40

Et cela fait un moment que les résolutions de Congrès du PC ne sont pas expédiées "à la Polonaise" comme à LO, cad à 100 %, sans même que l'on produise la moindre information sur un débat ou même un amendement, accepté au rejeté.
Ce blindage est très mauvais signe.
On peut tous rencontrer, comme Vérié, des camarades ou sympatisants de LO qui en sont soupé!
Mais ils doivent se taire. Ils ont raison, en attendant la création d'un vrai Parti Révolutionnaire.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  Invité le Ven 20 Mai - 15:46

Roseau a écrit:On peut tous rencontrer, comme Vérié, des camarades ou sympatisants de LO qui en sont soupé! Mais ils doivent se taire. Ils ont raison, en attendant la création d'un vrai Parti Révolutionnaire.
Je ne sais pas s'ils ont raison. L'idéal serait qu'ils puissent se compter et communiquer entre eux à l'échelle du pays... mais le cloisonnement organisationnel est là pour empêcher ça, au moins autant que pour se protéger contre la répression patronale et policière.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  louhans le Ven 20 Mai - 16:06

ulm a écrit:
Un parti qui organise de larges fractions ouvrières fonctionne de façon plus saine. Ainsi, par certains aspects, en dépit de son stalinisme et des méthodes crapuleuses de son appareil, le souvenir que j'ai conservé du PCF est qu'à la base du moins, il fonctionnait de façon plus saine. S'il était évidemment impossible de critiquer l'URSS avant la fin des années soixante et de critiquer les dirigeants et grandes figures du parti, il était parfaitement possible de contester toutes sortes de décisions locales, de parler d'égal à égal avec des petits responsables/bureaucrates locaux, de les remettre en place, de demander leur remplacement. Paradoxalement, bien des militants du parti avaient des attitudes plus autonomes que beaucoup de militants de LO; bien qu'ils n'aient pas eu leur formation..


Quand on ose ecrire cela il faut des faits. Sur quelles luttes as tu observer que LO betonne une lutte dans une entreprise ? Tres clairement tu mens! Es ce politique ou psychologique? en tout cas prouve ce que tu dis, la c' est insuportable de ragot, rumeur et tout ça sur un ton badin.


hé ho, du calme ulm. je vois pas où y a des ragots dans ce que dit vérié.

louhans

Messages : 44
Date d'inscription : 28/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  ulm le Ven 20 Mai - 17:27

hé ho, du calme ulm. je vois pas où y a des ragots dans ce que dit vérié.

Apporte des faits concrets. Entreprise, ville les faits etc....,sinon je pourrais te taxer de menteur!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Laughing

Je ne sais pas s'ils ont raison. L'idéal serait qu'ils puissent se compter et communiquer entre eux à l'échelle du pays... mais le cloisonnement organisationnel est là pour empêcher ça, au moins autant que pour se protéger contre la répression patronale et policière.

Du pur delire! Si tu as ete à Lo tu devrais savoir que les militants de LO des diverses villes se rencontrent bien plus que dans les autres orgas dans leurs activités comme les caravanes! Comment peux tu ecrire de tels aneries? No A priori tu as participé à ces activités alors a quoi cela te faire de dire cela.
Politique mais là c' est vicieux!

Sinon arretez de faire parler des militants de LO, si une organisation tient bon en ce moment c' est bien LO et il y a des raisons à ça. nous ne racontons de conneries sur les camarades du NPA et de l' etincelle pas besoin, pas interessant. cela demontre simplement vraiment des pratiques politiques bien pourris de votre coté. Et de fait il n' y a pas grand chose à part des fantasmes inverifiables. Par contre vos propentions à raconter n' importe quoi elle sont publique et ne grandissent pas les organisations dont vous vous reclamez.

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  verié2 le Ven 20 Mai - 19:06


Vals
Quand on ose ecrire cela il faut des faits.
Sur quelles luttes as tu observer que LO betonne une lutte dans une entreprise ?
Tu devrais lire ce que j'écris, et ce qu'écrivent les autres avant de te lancer dans les insultes. Je n'ai jamais dit que "LO bétonne" des luttes.
Il est clair que le PCF fut un parti stalinien, avec tout ce que cela comporte, et que LO est un groupe à vocation révolutionnaire. Je n'ai pas évoqué l'attitude du PCF dans les luttes, que nous connaissons tous.

Ce que j'ai dit, c'est qu'un grand parti comme le PCF qui organisait de larges fractions de la classe ouvrière, avait, par certains aspects et sur certains points un fonctionnement plus sain, des relations plus saines, plus fraternelles, à la base qu'un minuscule groupe isolé de l'immense majorité de la classe ouvrière et de la population en dépit de ses efforts. Cela, je l'ai vécu, et je conserve une certaine nostalgie de la solidarité qui régnait dans le parti, de ses liens avec les masses dans mon quartier
(le 15ème arrondissement, qui était alors un arrondissement ouvrier), de la qualité humaine de nombre de militants ouvrier ou non ouvriers. Ces qualités, que tu n'as peut-être pas connues personnellement, ne peuvent sans doute pas apparaître dans un minuscule parti. Mais le choc a été rude quand je me suis retrouvé à LO avec de jeunes militants caricaturaux jouant aux petits chefs bolcheviks, qui ont fait fuir les militants des JC, de jeunes ouvriers pour la plupart, qui avaient quitté LO avec moi.

Et pourtant, je suis resté à LO... jusqu'à en être viré pour divergences. Parce que, malgré cela, il était clair pour moi que le PCF était un parti contre-révolutionnaire...

Mais il est très difficile humainement de passer d'un grand parti lié aux masses, où règnent ces rapports fraternels (tant qu'on ne s'organise pas comme dissident évidemment) à un petit groupe sectaire et doctrinaire. C'est sans doute une des raisons pour lesquelles l'extrême-gauche a très peu mordu sur le PCF après 68 - il faut vraiment être très convaincu politiquement pour faire ce chemin.

Voilà, es-tu capable de comprendre cela ?


Dernière édition par verié2 le Sam 21 Mai - 9:28, édité 1 fois

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  ulm le Ven 20 Mai - 20:58

les petits bolchevicks generalement ne restent pas à LO. On ne peut etre pretentieux sur 20 à 30 sans que cela ne se voye à un moment donné.

Je vois qu' il y a beaucoup de souffrance la dedans et j' en suis desolé.

moi j' ai une experience inverse ou aller à Lo m' a ouvert au monde et à la politique. Sincerement je m' eclate à Lo tant à faire la peau à mon patron, construire un groupe dans mon coin qu' a me cultiver et debatre avec mes camarades.

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  verié2 le Sam 21 Mai - 9:39

Ulm
les petits bolchevicks generalement ne restent pas à LO. On ne peut etre pretentieux sur 20 à 30 sans que cela ne se voye à un moment donné.

Je vois qu' il y a beaucoup de souffrance la dedans et j' en suis desolé.

C'est vrai qu'une partie des plus caricaturaux s'en vont, changent et/ou deviennent moins maladroits et ridicules dans la façon d'afficher leurs prétentions. Mais, même si ces camarades en faisaient plus qu'on ne leur en demandait, leurs comportements n'étaient pas seulement une conséquence de leur jeunesse et de leur prétention naïve, mais aussi une conséquence de certaines méthodes et conceptions.

Quant à la souffrance ? N'exagérons rien. Ces attitudes se supportent avec philosophie, même si elles sont désagréables, ça n'est tout de même pas la clandestinité, la prison et la torture ! En revanche, ce qui m'a fait souffrir en effet, à LO, c'est de voir des camarades s'écarter de moi quand j'ai exprimé des divergences avec une certaine constance, puis me considérer comme un pestiféré à partir du moment où j'ai été exclu - ce qui m'a, cette fois, rappelé les aspects les plus désagréables du PCF, calomnies hard et coups sur la gueule en moins.

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  Vals le Sam 21 Mai - 10:44

Juste une remarque pour Vérié : tu m'attribues souvent des propos que je n'ai pas tenus, y compris dans ce fil où je n'interviens pas...Ce n'est pas grave en soi puisque je partage en grande partie ce que dit ULM mais ça donne évidemment l'impression que je ne réponds pas à tes objections ...

Mais je dois te laisser car je pars faire une diff à la sortie de la messe....


Dernière édition par Vals le Sam 21 Mai - 10:46, édité 1 fois
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  jacquouille le Sam 21 Mai - 10:46

Byrrh a écrit:
Roseau a écrit:On peut tous rencontrer, comme Vérié, des camarades ou sympatisants de LO qui en sont soupé! Mais ils doivent se taire. Ils ont raison, en attendant la création d'un vrai Parti Révolutionnaire.
Je ne sais pas s'ils ont raison. L'idéal serait qu'ils puissent se compter et communiquer entre eux à l'échelle du pays... mais le cloisonnement organisationnel est là pour empêcher ça, au moins autant que pour se protéger contre la répression patronale et policière.


Byrrh tu me décoit,tu m'a pourtant abitué a des messages plus intéressants,voir pertinants et intelligents et la tu rejoint la bande d'anti LO dans leurs stupidités,cloisonnement,pression,mépris...etc...mais ne vous arretez pas en si bon chemin,allez au bout de votre logique de diffamation,dénoncez un"SO secret"qui.....chut.....Au pire moment de la campagne de certains médias(que O.B.a joyeusement accompagné)contre la"secte Lutte Ouvriere",les journalistes,malgres tous leurs moyens,n'ont trouvés que deux"ex",et apres un 1er interview,les ont remballés tellement ce qu'ils avaient a dire était banal.Il ne leur est resté que les écrits d'Yvan Lemaitre,pietre pitance.

"Il faudrait qu'ils puissent communiquer entre eux".A bon,les carravanes,les camps d'été,les manifs,et vous oubliez la fete tous les ans,elle est cloisonnée la fete?i y a eu des groupes(tendances ou fractions)qui ont vécu plus ou moins longtemps en opposition connue dans LO.passons sur le petit groupe"Combat Communiste"qui a rapidement disparu et dont il ne nous reste que Verié dans le role du"dernier des Mohicans".Il y a eu VdT,j'ai eu l'occasion de discuter a deux reprises avec des militant(e)s dans des manifs Parisiennes,et a un meeting au Zénith,ils n'ont jamais été"isolés".

Oseriez vous,toi,et les deux aigris + le radoteur.parler de cloisonnement en ce qui concerne l'ex-Fraction et son groupe exterieur"L'étincelle".Pendant 12 ans,des textes réguliers dans notre presse,des standes a notre fete clairement affiché"La fraction de LO"(ce qui était vrai a l'époque).J'ai eu et j'ai vu des discussions fraternelles entre eux et des membres de LO,notement en mangeant une"truffade"ou en buvant une coupe(nos stands étaient proches).Vous avez pu voir,pendant des années un débat sur le polar,organisé et dirigé par un membre éminent de l'étincelle,Gérard Delteil.

Vous etes,tous les quatres ridicules a ressasser des conneries eculées que meme les pires journaleux n'osent plus reprendre,je ne sais pas si il est possible de soigné les aigreurs d'un Verié ou d'un Menvussa,et le radotage en boucle d'un Roseau,mais toi Byrrh qui parait etre le moins atteint,reprend toi,regarde la réalité,et reste sur le terrain politique.
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 70
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  verié2 le Sam 21 Mai - 11:24


Jacquouille
je ne sais pas si il est possible de soigné les aigreurs d'un Verié ou d'un Menvussa

Tu devrais comprendre, Jacquouille, que c'est justement cette façon de qualifier plus ou moins systématiquement d'"aigreurs" les divergences politiques qui est révélatrice de certaines conceptions de LO et nuit pas mal à son image dans l'extrême-gauche. La presse bourgeoise qui qualifie LO de "secte", c'est une autre question. Mais ramener aussi les critiques du fonctionnements de LO à celles des médias bourgeois sur la "secte", c'est aussi se comporter sur ce plan comme le PCF des grandes années staliniennes (même si LO n'est pas stalinienne) : qui n'est pas 100 % avec le parti est contre lui.
__
En ce qui concerne Combat Communiste, que tu évoques avec mépris, je te signale que ce groupe a vécu plus de 15 ans en publiant son mensuel avec régularité, des brochures et revues, plusieurs bulletins d'entreprises etc. Ce mépris est lui aussi significatif d'une certaine mentalité.
___
En ce qui concerne les débats organisés à la fête avec divers groupes et "personnalités", c'est incontestablement un des aspects positifs de LO, mais ça ne change rien à son régime et son atmosphère intérieurs qui rendent toute discussion suivie quasi impossible.
LO a une attitude très différente avec les dissidents intérieurs et les individus et groupes extérieurs qui ne la dérangent plus...

Je pense d'ailleurs que, au fil du temps, les rapports finiront pas s'améliorer avec L'Etincelle (qui disposera d'un stand à la prochaine fête), alors qu'ils étaient détestables, en interne, avec la Fraction.

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  GGrun le Mar 24 Mai - 18:57

Ulm, quand tu écris : "Sur quelles luttes as tu observer que LO betonne une lutte dans une entreprise ? Tres clairement tu mens! Es ce politique ou psychologique? en tout cas prouve ce que tu dis, la c' est insuportable de ragot, rumeur et tout ça sur un ton badin." c'est toi qui l'écrit; Pas vérié ou un autre. Si ce qu'écrit vérié ou ?? te fais dire ça c'est que ça trote dans ta tête. Et que ça t'es insupportable (tu l'écris) . et que tu sais plus si c'est politique ou psycologique.
Revenons à ta question : 1) j'ai vu LO dans des entreprises être en retard dans l'entrée dans une lutte. Y a pas que les militant-e-s de LO qui pris dans la gestion quotidienne de la défense des intérêts immédiats sont out sur un coup de sang. Pour les exemples précis, je me tiens à ta disposition.
2) sur les questions hors entreprise, c'est pas faire injure à Lo de dire que le retard à l'allumage est un(des) choix politique(s).
3) et tout ça se discute, sans piolet ni divan.
A condition de sortir du fénoir (en créole le non dit)
Nartrouv




GGrun

Messages : 311
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  Roseau le Mar 24 Mai - 19:35


aigreurs d'un Verié ou d'un Menvussa,et le radotage en boucle d'un Roseau,mais toi Byrrh qui parait etre le moins atteint,reprend toi,regarde la réalité,et reste sur le terrain politique.

Le camarade de LO, malade des dérives de sa Direction
- Le vote des budgets des municipalités bourgeoises (PS) me donne des aigreurs
Le Médecin malgré lui:
- Alka Valser
- Et pour les votes à 100 % au Congrès, de résolution bâclées ?
- La saignée
- Et la Russie des oligarques, toujours Etat ouvrier ?
- Vous radotez
- Pardon, mais c'est pas fini, je crois que les aigreurs viennent aussi de la dénonciation des appels à la GG comme lubies gauchistes
- La ferme, ou j'appelle Boutanche...
- Docteur, mais comment ça se soigne, c'est plus des aigreurs, je crois que c'est un cancer d'estomac
- Boutanche, sors le du cabinet!
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  GGrun le Mar 24 Mai - 19:44

Roseau, c'est quoi ça Boutanche ? Hardy rescucité ? Oh non, les trotst peuvent même faire ça ?
Encore heureux que Besancenot soit vivant

GGrun

Messages : 311
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  ulm le Mer 25 Mai - 9:34

Roseau, c'est quoi ça Boutanche ? Hardy rescucité ? Oh non, les trotst peuvent même faire ça ?
Encore heureux que Besancenot soit vivant

ah! non! OB s' est suicidé politiquement!

Sinon pour les petites fables à 2 balles, arrete la rhubarbe! a Lo on fait ce qu' on fait ce qu' on peut!

Decidement LO est decidement le metre etalon de l' extreme gauche. Tout le monde nous prend en reference (negative) en ce moment! C' est vous dire si le NPA va mal!

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut de l' etincelle?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum