Réchauffement climatique

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réchauffement = migrations environnementales

Message  BouffonVert72 le Ven 30 Déc - 2:43


http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/12/29/le-rechauffement-cause-croissante-de-migrations_1623979_3244.html#xtor=AL-32280516

Le réchauffement, cause croissante de migrations

Analyse | | 29.12.11 | 13h12 • Mis à jour le 29.12.11 | 16h30

Les migrations liées à une cause environnementale ne sont plus un phénomène à venir, mais déjà une réalité : elles sont devenues plus importantes que les migrations liées aux conflits, indique Shahidul Haque, de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), dans le premier "Etat de la migration environnementale 2010" (State of Environmental Migration 2010) que vient de publier cette organisation avec l'Institut du développement durable et des relations internationales (IDDRI).

Si, en 2008, on comptait 4,6 millions de personnes déplacées dans leur pays du fait d'un conflit violent, il y en avait 20 millions qui avaient dû quitter leur lieu de résidence à la suite d'une catastrophe naturelle. Les "migrants environnementaux" ont été 15 millions en 2009, 38 millions en 2010. "L'année 2011 devrait voir un chiffre de même ampleur, explique François Gemenne, chercheur à l'IDDRI et coordonnateur de l'ouvrage. Le tsunami et l'accident de Fukushima, les inondations en Thaïlande, en Chine et aux Philippines ont provoqué des déplacements massifs."

Le rapport rassemble une série d'études de cas qui montrent la diversité des situations et la complexité du phénomène. Réalisées par des étudiants de Sciences Po-Paris sous la supervision de spécialistes, elles analysent précisément la gestion des crises qui se sont produites en 2010 au Pakistan (inondations), en Russie (feux de forêts), en Haïti ou au Chili (séismes), en France (tempête Xinthia).

Mais l'un des principaux apports de la recherche est de montrer que des événements soudains et brutaux ne sont pas seuls à provoquer ce type de migrations. Une dégradation lente de l'environnement peut aussi conduire à des déplacements involontaires. Par exemple, la fonte des glaciers himalayens au Népal se traduit à la longue par des inondations dues au déversement des excédents des lacs glaciaires.

Des sécheresses durables peuvent aussi induire des migrations sur la longue durée, comme au Darfour (Soudan) ou dans le Nordeste brésilien. Le cas de l'Amazonie brésilienne est un autre exemple : la déforestation entraîne une occupation des terres puis, rapidement, les sols ainsi mis à nu s'épuisant, les populations finissent par migrer.

D'autres caractères des migrations environnementales apparaissent nettement. D'une part, la très grande majorité des cas analysés sont des migrations internes aux pays, sans franchissement de frontières. Les pays sont seuls face au problème qu'ils endurent, alors que, lorsque celui-ci découle du changement climatique, ils n'en sont souvent pas responsables.

D'autre part, les migrants environnementaux subissent leur situation et aspirent fortement à revenir chez eux - à la différence des migrations économiques, où l'on espère trouver ailleurs un meilleur sort que chez soi.

Un troisième élément original de l'étude est de montrer, à travers le cas français de la tempête Xinthia, que les pays du Sud ne sont pas seuls à être confrontés au phénomène de la migration environnementale. Plusieurs milliers de personnes durent aller vivre ailleurs, soit du fait de la tempête elle-même, soit en raison de la décision prise par la suite d'évacuer les habitations situées en zone vulnérable. La tempête "a montré des failles significatives dans le système français de contrôle des inondations et de protection des populations sur les zones côtières", observe sobrement le rapport.

De fait, le cas français - comme les autres - souligne l'importance des politiques publiques adoptées : un leitmotiv du rapport est d'indiquer que les conséquences des catastrophes naturelles sont tout aussi liées à la préparation et à la gestion des pouvoirs publics qu'à l'ampleur même de l'événement.

Les migrations environnementales commencent à pénétrer l'agenda international. Il est certain qu'elles vont s'amplifier : la base de données EM-DAT, gérée par le Centre de recherche sur l'épidémiologie des désastres (CRED), à l'Université catholique de Louvain, montre une augmentation constante du nombre de désastres depuis 1970. Par ailleurs, les événements météorologiques extrêmes devraient se multiplier, selon le résumé du rapport spécial publié en novembre par le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC).

Le droit international reste à construire. La convention de Genève sur les réfugiés (1951) n'est pas adaptée à la migration environnementale, notamment parce qu'elle implique rarement un franchissement de frontières.

Le problème consiste à trouver chez les pays responsables du changement climatique les fonds pour aider les pays qui en sont le plus victimes à y faire face. La décision de la conférence des Nations unies sur le climat à Cancun, en décembre 2010, a ouvert la voie : son article 14-F cite les migrations et déplacements liés au changement climatique parmi les mesures qui pourraient être financées par le "Fonds vert". Ce fonds est pour l'instant une coquille vide. Les pays riches ont promis de le doter de 100 milliards de dollars (77,3 milliards d'euros) par an à partir de 2020.

Mais, selon François Gemenne, il faut voir encore plus loin : "Il faut déjà réfléchir à un scénario de fort réchauffement, qui impliquerait une nouvelle distribution des populations à la surface du globe. Certaines zones ne seront plus vivables, et leurs habitants devront migrer. Il vaudrait mieux y penser aujourd'hui, plutôt qu'avoir à décider dans l'urgence."

Hervé Kempf
Article paru dans l'édition du 30.12.11
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réchauffement climatique

Message  BouffonVert72 le Dim 1 Jan - 23:39


http://environnement.blogs.liberation.fr/noualhat/2011/12/on-commence-%C3%A0-sentir-les-effets-des-changements-du-climat.html

Six pieds sur Terre

Parce que "l'obligation de subir nous donne le droit de savoir" (Jean Rostand). Derrière le bar, Laure Noualhat.

28/12/2011

"On commence à sentir les effets des changements du climat."

A deux jours de la Saint-Sylvestre, c’est désormais plié: 2011 aura été l’année la plus chaude en France depuis le début des mesures de températures, c’est-à-dire depuis 1900. Interview avec Jérôme Lecou, prévisionniste à Météo France détaille le phénomène.

Quelle est la température moyenne de l’année 2011  ?

On a utilisé les températures quotidiennes moyennes d’au moins cent stations de mesure réparties sur toute la France. Et cette année, il a fait une moyenne de 13,6 °C. Dit comme ça, ça ne fait pas très «année chaude», c’est même assez moyen, mais c’est tout de même 1,5 °C de plus que la température moyenne observée depuis que l’on collecte des mesures. Ce qui est intéressant, c’est que tous les mois de l’année ont été excédentaires, sauf le mois de juillet. On a connu un printemps très doux avec un mois d’avril dépassant de 4 °C en moyenne les normales saisonnières. L’automne aussi s’est avéré particulièrement clément, avec un mois de novembre de 3 °C supérieur à la normale. Idem en décembre, où nous connaissons une anomalie de + 2,1 °C par rapport aux normales saisonnières. Ce qui est paradoxal, c’est que le mois de juillet a été assez frais, avec 1,3 °C de moins que la moyenne.

Cela nous apprend-il quelque chose sur les changements climatiques  ?


Si je me basais sur une année exceptionnelle, je ne pourrais tirer aucune conclusion. Mais là, on commence à sentir les effets mesurables des changements climatiques: les dix années les plus chaudes depuis 1900 se trouvent toutes concentrées sur les quinze dernières années. Avant 2011, c’était 2003 qui était l’année la plus chaude.

Et au niveau mondial  ?


Au niveau mondial, 2011 est la dixième année la plus chaude. Mais c’est aussi une année spécifique parce que nous avons connu un épisode la Niña, ce qui provoque d’ordinaire des années assez fraîches. C’est un phénomène climatique où l’on observe un rafraîchissement des eaux équatoriales de surface (premières dizaines de mètres) de l’océan Pacifique, vers les côtes péruviennes. Or 2011 est la plus chaude des années la Niña…

Recueilli par Laure Noualhat
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Confirmation par une nouvelle étude

Message  Roseau le Mar 3 Jan - 15:00

Les évènements climatiques extrêmes ne relèvent pas de la simple variabilité
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=3147
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réchauffement climatique

Message  BouffonVert72 le Jeu 5 Jan - 7:04


http://www.20minutes.fr/article/851177/jean-jouzel-l-hiver-exceptionnellement-doux-demontre-rechauffement-climatique

Jean Jouzel: «L'hiver exceptionnellement doux démontre le réchauffement climatique»

Créé le 02/01/2012 à 17h12 -- Mis à jour le 02/01/2012 à 17h13

CLIMAT - Pour le climatologue, membre du GIEC, les records de chaleur de 2011 sont un indice du réchauffement global de la planète...

12,3°C à Paris durant la nuit de la Saint-Sylvestre et près de 20°C à Nîmes à 16h ce 31 décembre: l’année 2011 se termine dans une douceur exceptionnelle. Avec une température moyenne en France de 13,6°C, soit 1,5°C au-dessus de la normale, 2011 a battu le record de 2003, marquée par la canicule estivale. Pour Jean Jouzel, climatologue membre du Groupement intergouvernemental d’experts sur le climat (Giec), cette douceur est un des symptômes du réchauffement climatique global.

Peut-on faire un lien entre les records de chaleur de 2011 en France et le réchauffement climatique ?

Il faut être prudent, mais le fait que les températures en France pour toute l’année 2011 soient supérieures de 1,5°C à celles des trente dernières années commence à prendre un sens au regard du réchauffement climatique. L’hiver exceptionnellement doux démontre encore ce réchauffement. Mais ce que nous regardons avant tout est l’effet global: 2011 a été chaude malgré la présence du phénomène La Nina, donc nous pouvons dire que cela s’inscrit dans un phénomène de réchauffement global.

Quels autres indices témoignent de ce réchauffement ?

Il y en a plusieurs: l’élévation du niveau de la mer, qui résulte de la dilatation de l’océan, ou la fonte des glaciers, notamment. En France, il est de moins en moins exceptionnel d’avoir de courtes saisons d’enneigement, ce qui pose des problèmes aux stations de basse altitude. Nous devons regarder tous ces indices globalement et sur la durée.

Les prochains hivers ressembleront-ils à celui-ci ?

Il est tout à fait possible que l’hiver prochain soit moins clément, mais en moyenne les hivers deviendront de plus en plus doux. Nous sommes actuellement dans un phénomène de réchauffement de 1,5 à 2°C par siècle. Sur une décennie, cela ne représente qu’un dixième de degré mais en France nous sommes plutôt sur un réchauffement de trois dixièmes de degrés par décennie. Cela devient perceptible, même si l’été plutôt maussade n’a pas donné une impression d’année chaude, contrairement à 2003 où la canicule a marqué les esprits.

Les précipitations ont également été capricieuses en 2011, avec la sécheresse au printemps ou la tempête de décembre. Est-ce lié aussi au réchauffement ?

Les précipitations moins importantes ne sont pas encore attribuées au réchauffement mais il est possible que cela en soit aussi une caractéristique, particulièrement pour le pourtour méditerranéen, bien qu’il ait été moins touché cette année par l’absence de précipitations. Nous craignons surtout des précipitations plus intenses, qui participent au désastre climatique avec des inondations et la France ne sera pas épargnée par l’élévation du niveau de la mer. Quant à la tempête, il n’y a pas vraiment de diagnostic clair même si nous prévoyons que dans nos régions ces phénomènes se déplaceront vers le nord.

Quelle est la part de responsabilité du phénomène La Nina ?

2011 a été l’année la plus chaude parmi les années marquées par le phénomène La Nina. Notez que La Nina enlève un à deux dixièmes de degré à la température moyenne de la planète, et malgré cela on a battu des records. Clairement, la première année d’inversement du phénomène, c’est-à-dire de retour sous le régime d’El Nino, risque d’être l’année de tous les records de température dans le monde. Cela devrait se produire dans les quatre prochaines années.
Propos recueillis par Audrey Chauvet
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réchauffement climatique

Message  Roseau le Sam 21 Jan - 18:05

Oui à la recherche scientifique, non au négativisme manipulatoire (1/2)
http://www.les-crises.fr/climat-29-conclusion-1/
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réchauffement climatique

Message  Roseau le Mer 15 Fév - 22:48

Une nouvelle étude réalisée par les scientifiques de la NASA indique que ce sont les gaz à effet de serre résultant de l’activité humaine, et non pas des variations de l’activité solaire, qui sont le principal facteur du réchauffement de la planète.
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=3215
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une mine d'informations

Message  Roseau le Sam 18 Fév - 14:58

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réchauffement climatique

Message  Roseau le Ven 4 Mai - 21:54

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réchauffement climatique

Message  Roseau le Mar 22 Mai - 22:50

Le réchauffement climatique change la morphologie les espèces végétales et animales.

Les activités humaines ont déjà des conséquences sur la taille, les déplacements et l’alimentation.
Le réchauffement climatique a non seulement des conséquences sur la Nature,
les millions de réfugiés climatiques et bientôt sur l’espèce humaine.

Source
http://www.notre-planete.info/actualites/actu_3368_consequences_rechauffement_climatique_nature.php
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réchauffement climatique

Message  Roseau le Lun 16 Juil - 4:53

Les douze derniers mois ont été les plus chauds de l'histoire météorologique des Etats-Unis, qui a commencé en 1895.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réchauffement climatique

Message  Roseau le Jeu 26 Juil - 19:28

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réchauffement climatique

Message  Copas le Lun 30 Juil - 19:53

Roseau a écrit:Un Chinois émet autant de CO2 qu’un Européen
http://www.journaldelenvironnement.net/article/un-chinois-emet-autant-de-co2-qu-un-europeen,30019

Quelle part de ce CO2 ressort de la chaine de production destinée à l'export ?
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réchauffement climatique

Message  Roseau le Lun 30 Juil - 22:23

J'ai pas les données, mais tu as sans doute raison,
c'est la conséquence d'un modèle économique qui méprise depuis toujours l'environnement,
mais aussi de l'industrialisation très rapide servant les marchés étrangers.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réchauffement climatique

Message  Roseau le Jeu 16 Aoû - 10:32

U d’été NPA mercredi 29 Août
9 à 12 H
Après rio+20, où en est-on de la crise climatique ?
Avec Christine Poupin

Le programme des 4 jours ici
http://www.npa2009.org/sites/default/files/UDT%202012okl.pdf

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réchauffement climatique

Message  Roseau le Mer 22 Aoû - 10:03

Le Changement climatique est là et c'est pire qu'on le pensait
par James E. Hansen,
climatologue américain, directeur de l’Institut Goddard pour les Études Spatiales de la NASA.
http://www.les-crises.fr/climat-c-est-pire/
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réchauffement climatique

Message  Roseau le Jeu 20 Sep - 17:02

Le lac du Bourget a perdu un quart de son approvisionnement en eau
http://naturealerte.blogspot.com/2012/09/20092012france-avec-le-rechauffement.html
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réchauffement climatique

Message  Roseau le Jeu 27 Sep - 3:21

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les scientifiques, les media et l'opinion

Message  Roseau le Jeu 4 Oct - 22:25

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

New York, New York !

Message  Roseau le Mar 30 Oct - 12:46

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réchauffement climatique

Message  Roseau le Mer 31 Oct - 9:57

We Are All from New Orleans Now: Climate Change, Hurricanes and the Fate of America's Coastal Cities
http://www.thenation.com/article/170894/we-are-all-new-orleans-now-climate-change-hurricanes-and-fate-americas-coastal-cities?rel=emailNation#
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réchauffement climatique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum