Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  Vals le Jeu 17 Fév - 13:31

Si les choses étaient si simples, le NPA ne se déchirerait pas sur ces questions et ne se ferait pas traiter d"'islamophobe" ou de "laîcard" par certains qui le quittent aujourd'hui après avoir tenté de le faire dériver encore plus loin...

Nul besoin de céder quoi que ce soit à l'obscurantisme religieux, à l'oppression divine et machiste des femmes pour combattre le racisme et la xénophobie sans faire la roue devant les militants de "dieu" pour les séduire (ou ne pas attirer leurs foudres...).

Tes comparaisons avec la période pétainiste n'ont aucun sens , c'est comme si on disait qu'il y avait en 2002 un danger fasciste et qu'il fallait voter Chirac pour s'en protéger....

Gardons les idées claire aujourd'hui sur la démagogie et les dangers nationalistes, racistes, xenophobes .....et les dangers de montée réactionnaire religieuse, communautariste, anti-ouvrière....
Que des politicards pourris se servent du repoussoir religieux pour alimenter leurs campagnes anti-immigrées, anti-arabes, anti-noirs....c'est un fait évident.....mais il s'agit toujours de flatter des préjugés xénophobes dont la forme change régulièrement (les étrangers sont voleurs, paresseux, violents, profiteurs d'allocs, sales, piquent les emplois, font baisser les salaires, éduquent mal leurs gosses, sont prêts à trahir la vraie France,............enfin ils sont pas comme nous et c'est eux qui foutent la merde dans notre beau pays ou tout irait mieux s'ils n'étaient pas là...).
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  verié2 le Jeu 17 Fév - 14:52

Vals

1)Si les choses étaient si simples, le NPA ne se déchirerait pas sur ces questions et ne se ferait pas traiter d"'islamophobe" ou de "laîcard" par certains qui le quittent aujourd'hui après avoir tenté de le faire dériver encore plus loin...

2) Tes comparaisons avec la période pétainiste n'ont aucun sens , c'est comme si on disait qu'il y avait en 2002 un danger fasciste et qu'il fallait voter Chirac pour s'en protéger....

1) S'il n'y avait pas eu ce buzz médiatique, je doute que la polémique aurait pris autant d'importance au sein du NPA. La pression ultra laïque et islamophobe est vraiment très forte dans certains milieux. C'est logique, aucun milieu, même celui de LO, n'échappe à la pression de l'idéologie dominante sous ses divers aspects. Je ne reviens pas sur le fait, qui devrait être évident aux yeux de tous, que dénoncer l'islamophobie, n'implique pas de soutenir ou de cautionner l'obscurantisme religieux.

2)Je ne dis bien évidemment pas que nous sommes dans la même situation qu'en 1940 ou même qu'en 1933, et que Gérin est le futur Doriot - d'ailleurs il aura affaire à une forte concurrence... Je compare le pont que l'islamophobie représente aujourd'hui entre les idées de gauche, voire d'extrême-gauche, avec l'idéologie fasciste, avec le pont que, historiquement, l'antisémitisme a constitué dans les années 30/40. Toutes proportions gardées bien évidemment, en particulier car la crise n'a pas atteint une profondeur comparable. En dépit de ces limites, le parallèle est frappant.
Le phénomène symbolisé par Riposte Laïque dépasse le cas individuel, anecdotique, du militant qui disjoncte. C'est un phénomène socio-politique, certes de faible ampleur pour le moment, mais tout de même significatif, et peut-être annonciateur de glissements de plus grande envergure.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  verié2 le Jeu 17 Fév - 14:54

verié2 a écrit:
Vals

1)Si les choses étaient si simples, le NPA ne se déchirerait pas sur ces questions et ne se ferait pas traiter d"'islamophobe" ou de "laîcard" par certains qui le quittent aujourd'hui après avoir tenté de le faire dériver encore plus loin...

2) Tes comparaisons avec la période pétainiste n'ont aucun sens , c'est comme si on disait qu'il y avait en 2002 un danger fasciste et qu'il fallait voter Chirac pour s'en protéger....

1) S'il n'y avait pas eu ce buzz médiatique, je doute que la polémique aurait pris autant d'importance au sein du NPA. La pression ultra laïque et islamophobe est vraiment très forte dans certains milieux. C'est logique, aucun milieu, même celui de LO, n'échappe à la pression de l'idéologie dominante sous ses divers aspects. Je ne reviens pas sur le fait, qui devrait être évident aux yeux de tous, que dénoncer l'islamophobie, n'implique pas de soutenir ou de cautionner l'obscurantisme religieux. Mais le réel danger dans ce pays, aujourd'hui, ce n'est pas la "menace islamiste", mais la montée de l'islamophobie - 40 % de la population qui considère l'Islam comme un danger, ce n'est pas rien.

2)Je ne dis bien évidemment pas que nous sommes dans la même situation qu'en 1940 ou même qu'en 1933, et que Gérin est le futur Doriot - d'ailleurs il aura affaire à une forte concurrence... Je compare le pont que l'islamophobie représente aujourd'hui entre les idées de gauche, voire d'extrême-gauche, avec l'idéologie fasciste, avec le pont que, historiquement, l'antisémitisme a constitué dans les années 30/40. Toutes proportions gardées bien évidemment, en particulier car la crise n'a pas atteint une profondeur comparable. En dépit de ces limites, le parallèle est frappant.
Le phénomène symbolisé par Riposte Laïque dépasse le cas individuel, anecdotique, du militant qui disjoncte. C'est un phénomène socio-politique, certes de faible ampleur pour le moment, mais tout de même significatif, et peut-être annonciateur de glissements de plus grande envergure.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  kinane le Jeu 17 Fév - 15:19

VAls qu'entendu par communautarisme?

kinane

Messages : 56
Date d'inscription : 07/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  Vals le Jeu 17 Fév - 15:46

Le communautarisme est le repli d'une catégorie de la population vers une communauté à laquelle elle a le sentiment d'appartenir .
D'une certaine manière, le nationalisme est une forme de communautarisme puisque il améne des gens à penser que leur appartenance principale, c'est la nation.
On peut parler de communautarisme pour les membres d'une communauté religieuse qui considèrent que leur appartenance à ce groupe constitue leur identité principale ou pour des groupes constitués autour d'une histoire commune (communauté des rapatriés) ou d'une nationalité ou origine minoritaire .
Le communautarisme, au sens ou je l'entends crée des liens forts au sein de la communauté qui s'isole du reste de la population (ou en est isolé de fait).
Si le communaurarisme est réactionnaire , c'est qu'il rassemble des personnes qui pensent que leurs intérêts fondamentaux sont représentés par la communauté dans des liens qui nient ou ignorent l'appartenance de classe et tracent des frontières qui divisent les travailleurs en fonction de critères qui les regroupent avec les exploiteurs de la même communauté.

Le seul communautarisme qui me parait utile, c'est celui qui donnent la conscience d'une seule appartenance au camp des travailleurs, des exploités, des opprimés....sans autre frontière que la ligne de classe.
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  Invité le Jeu 17 Fév - 21:40

Le seul communautarisme qui me parait utile, c'est celui qui donnent la conscience d'une seule appartenance au camp des travailleurs, des exploités, des opprimés....sans autre frontière que la ligne de classe.

Tu est toujours d’humeurs a donner des leçon mais dit moi, et sur se coups si ne cherche pas d'échappatoire du style je suis insulté ou autres rhétorique de diversion.

Il est ou le camp des travailleurs, des exploités, des opprimés?

Non parce que moi j'ai crue que le PCF était de se camps la, puis il y a eu se tournant ou une commune PCF (donc Lo fait partie des conseiller municipal), le maire communisme a autorisé l' expulsion de sans papier, femmes et enfant, en plain hiver.

Alors si ils en a qui ont le droit de se sentir insulte de se fait (et pour e coups avec raison), c'est pas vous.

De plus le coups du communautarisme alors que ils ont était dans un premier temps calomnier, puis certain leurs ont dit qu'ils avais pas leurs place la ou il croyait y être, je trouve se mensonge calomnieusement et pardon pour la référence, mais sans donner de nom se style de procédure, est une méthode d'excommunication laïque déjà utilisé a Moscou.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  Vals le Jeu 17 Fév - 22:23

Je ne comprends rien à ce que tu racontes mais je pense que ce n'est grave, ni pour toi, ni pour moi.
Bonne continuation...
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  Invité le Jeu 17 Fév - 23:24

Vals a écrit:Je ne comprends rien à ce que tu racontes mais je pense que ce n'est grave, ni pour toi, ni pour moi.
Bonne continuation...

Rien est grave, il suffi de se déclaré dans le camp des travailleurs, des exploités, des opprimés, pour faire une croie sur des saloperie tout en donnent l'illusion que ça ne se voie pas trop.

Pauvre misère humaine, ou l'humanité passe apprêt l'argument de l’intérêt général distillé au citoyen, alors que des valise individuel ont était le facteurs d'une décision sinistre et contradictoire avec le camp des travailleurs, des exploités, des opprimés.

C'est tous se que j'ai a dire.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  Invité le Ven 18 Fév - 0:16

[quote="verié2"]
alexi a écrit:
Vérié :
D'ailleurs, la présence d'élues portant le foulard sur des listes PC-PS n'avait pas déclenché 5 % des réactions suscitées par la candidature d'Ilham.

Mais il me semble que tu n'as pas bien compris le sens de ma remarque. La candidature d'Ilham a déclenché des réactions hystériques de la droite comme d'une large partie du PS, de tous les ultra-laïques et d'une partie du PCF (plus nuancé sur la question), alors que ces mêmes forces n'avaient pas réagi quand le PS et le PCF avaient présenté des candidates portant le foulard. Il s'agissait donc bien d'embarrasser l'extrême-gauche. Avec une sacrée hypocrisie, qui n'a rien à voir avec la défense des droits des femmes.

En ce qui concerne LO et une partie du NPA, je veux bien croire à la sincérité des réactions "féministes" des militants, néanmoins je pense que ces réactions sont pour une bonne part liées à l'intoxication islamophobe.

A la question de savoir pourquoi la candidature de femmes voilées n'a pas reçu la même opprobre que celle du NPA ? Peut-être attend autre chose d'un parti qui se revendique "révolutionnaire", "féministe", etc ... que les habituelles contorsions du PCF ou du PS ? Peut-être que si le NPA s'affichait contre le modèle socialiste, on s'en offusquerait davantage que si il s'agissait du PCF ou du PS ? Peut-être que si le NPA proposait un candidat au FMI, cela soulèverait une indignation générale de toute l'"extrême-gauche" quand le candidat Strauss-Khan ne soulève qu'une légère nausée (une de plus) ?
T'en as d'autres des comparaisons foireuses ? Essaie plutôt des arguments à la hauteur de ce que tu fûts probablement à LO !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  Toussaint le Ven 18 Fév - 2:32

Après les nombreuses interrogations de nos bloggeurs à propos de nos liens avec les politiques, et notamment le Nouveau Parti Anticapitaliste initié par Olivier BESANCENOT, nous avons décidé de faire un communiqué sur le blog pour vous expliquer les étapes et notre position par rapport aux politiques.



Tout d’abord, AJC REV n’a jamais été une association apolitique, on a dès notre création milité pour une répartition des richesses et tissé des liens étroits avec les partis de gauche. Il est vrai que nous ne sommes pas des professionnels, que nous avons encore beaucoup à apprendre mais cela ne nous empêche pas d’avoir des idées, des débats, des propositions et même des contradictions. Beaucoup d’associations se disent sans étiquette, sans parti pris pourtant quand on creuse un peu, on se rend compte que les liens qu’ils ont avec les politiques sont plus que douteux et que pour la plupart d’entre eux l’attribution des subventions dépend de la relation qu’ils ont avec les élus (ca nous démange de donner des exemples, mais ca ne servirait à rien).



Revenons à la question principale « Quels sont nos liens avec les élus politiques locaux »,

Nous avons eu un lien très étroit avec le parti socialiste d’Avignon, nous nous sommes impliqué dans la victoire aux cantonales et notre idée était simple, faire gagner le PS sur notre territoire et ainsi apporter des solutions concrètes aux habitants des quartiers. Quelques mois après, AJC REV s’est retrouvée seule, plus de liens avec le PS avec qui pendant 2 mois elle avait échangé sur la nécessité de s’impliquer dans la vie du quartier.

Nous n’avons jamais pu renouer ce lien avec eux. Aujourd’hui la crise au PS nous démontre qu’il ne s’est pas impliqué et ne s’implique pas car c’est un parti d’élus « Fantômes », absents dans les luttes, absents sur les quartiers, négligeant même les personnes ou associations qui pourraient leur être favorables. Face à cette désillusion politique, nous avons pris du recul par rapport à ce parti.



Cette expérience nous a permis d’aborder un réel débat de fond sur le politique, son rôle et donc de découvrir d’autres partis de gauche plus en phase avec nos aspirations et nos attentes, exemple le PC ou la LCR. Après de nombreux échanges avec eux, il nous paraissait difficile d’adhérer à l’un ou l’autre de ces deux partis pour des raisons différentes. Le PC ne peut être un outil de transformation sociale car il est subordonné au PS qui ne lui en donne pas les moyens. Puis la LCR, qui par son histoire, son discours, fait peur et parait être un parti en marge et minoritaire à ce moment là. AJCREV s’est recentrée sur le quartier mettant de côté toute implication sur le champ politique en attendant une réelle motivation de leur part.



Trois ans après, AJCREV participe activement à la création du « Nouveau Parti Anticapitaliste » initié par Olivier Besancenot dans le but d’apporter une alternative au modèle capitaliste qui pour nous est le principal facteur des maux de notre société. En effet les conséquences sur les hommes et les femmes de notre pays, de nos quartiers, sont désastreuses, chômage de masse, crise immobilière, toute une jeunesse marginalisée et stigmatisée mais aussi des conséquences écologiques catastrophique, une planète déréglée, polluée. Répartir les richesses, organiser une meilleure gestion de nos ressources, permettre aux hommes et aux femmes de ce monde de vivre dignement, de se dégager de l’emprise d’une minorité de personnes, de multinationales qui ne cesse de s’enrichir pendant qu’une majorité d’entre nous ne cesse de s’appauvrir.



AJC REV est une association indépendante et autonome qui n’est pas « récupérée » par le Nouveau Parti Anticapitaliste en construction mais partie prenante de celui-ci. L’histoire nous dira si nous avions eu raison ou pas mais comme le dit si bien l’expression « Qui ne tente rien n’a rien ».

AJC REV

Par rapport à tous ceux qui ont dit qu'ils avaient avancé masqués, citons ce qu'on a toujours pu lire sur leur blog.
Ensuite leur démarche est cohérente par rapport au congrès du NPA qui n'a pas donné ce qu'ils attendaient pour prendre une décision définitive d'éloignement. Ils sont décidément pas mal ces jeunes. Ils ont beaucoup apporté en peu de temps et en prenant un maximum de coups. Parler de communautarisme à leur sujet, je n'ai pas trop envie d'en discuter tellement c'est pathétique, cette petite extrême gauche française tellement repliée sur elle qu'elle finit par ne même plus voir les traits communautaristes et nationalistes de son discours et ses attitudes, quand ce n'est pas tout simplement l'arrogance de caste et de classe, pas exactement ouvrière, qui suinte dans certains posts. AJCREV, eux, se sont remis en question et ont avancé à partir des problèmes de leur milieu, composante à part entière de la jeunesse et la classe ouvrières, vers la prise de conscience anticapitaliste, internationaliste, vers les organisations ouvrières, PS, puis PC, LCR, enfin le "projet NPA". Auquel ils ont cru au point de le porter publiquement comme d'autres groupes avant, et en même temps qu'eux. La greffe n'a pas pris, pas encore pris peut-être, d'ailleurs. Mais 27% sur leur texte, ce n'est pas rien. Si le NPA n'est pas capable à terme d'intégrer les problématiques d'AJCREV entre plusieurs autres, et de faire évoluer les gens ou courants de ce genre, cela voudra simplement dire que le projet NPA tombera à l'eau.

Il est secondaire de savoir si le NPA prendra à sa prochaine conférence une décision correcte sur la possibilité pour une femme voilée de représenter le parti dans une élection, les évolutions des dernières années montrent que cela arrivera tôt ou tard. Toute la question est plutôt de savoir ce que va faire maintenant le NPA sur le terrain contre l'Islamophobie, dont son congrès unanime a reconnu l'existence, le danger et la nécessité de le combattre. C'est bien plus important que les questions d'alliance et pas alliance pour les élections l'année, puisque dans ce pays, il y a des élections tous les ans depuis des décennies sans que jamais le pouvoir du capital en sorte ébranlé. En revanche, oui, il y a un travail d'unification de la classe à mener, et ce travail suppose aussi, pas seulement mais aussi, un travail de fond, de propagande et d'agitation, de démarche unitaire et d'action autonome sur les discriminations ethniques et religieuses, en particulier islamophobes, dans ce pays.

C'est là que l'on verra si les gens d'AJCREV ont eu raison ou tort de s'éloigner. Perso, je pense qu'ils ont eu tort, mais je les comprends, je n'ai pas fait mieux après tout.


Dernière édition par Toussaint le Ven 18 Fév - 2:54, édité 1 fois
avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  BouffonVert72 le Ven 18 Fév - 2:53

Je suis obligé de m'auto-modérer, discipline révolutionnaire oblige, face à la nouvelle attaque Valso-Loïste contre les décroissants, entre-autres, même si ce n'est pas l'envie qui m'en manque...


Quand donc comprendrez-vous, à LO, qu'en vous positionnant favorablement aux dieux du tout-productivismo-scientisme, vous ne faites qu'encourager la Bourgeoi$ie Kapitali$te à maintenir son oppression économique sur les Travailleurs & les populations précaires ?

L'objection de croissance fait partie du projet communiste. Il faut arrêter de voir des réac là où il n'y a que résistance à l'oppression.


Quand donc comprendrez-vous, à LO, qu'en vous positionnant favorablement à l'opération La journée de la jupe, vous ne faites qu'encourager la Bourgeoi$ie Kapitali$te à maintenir son oppression réactionnaro-raciste sur les populations des Quartiers Populaires en entretenant l'idéologie d'une très fumeuse pseudo-guerre de civilisation ?

Faire rentrer en masse, dans les organisations d'EG, des militants des Quartiers Populaires est l'une des tâches urgentes (l'autre, c'est de rentrer dans les entreprises). Rester entre soi dans des groupuscules où la majorité des adhérents est prof/instit/etc n'est pas la solution pour arriver à une révolution... Rester bloquer pour juste une histoire de chiffons est ridicule, vue l'immensité du travail qu'il y a à accomplir...


Quand donc comprendrez-vous, à LO, qu'en vous positionnant favorablement à une participation à des municipaliltés PS-PC, vous risquez de vous retrouver avec des petits-bourgeois réactionnaires qui font exactement le contraire de ce que devrait être un projet communiste au niveau communal ?

L'exemple que vient de rapeller Fred vient fort à propos, et tu devrais t'atteler à tenter au moins de justifier cette position, Vals, au lieu de mépriser Fred en lui balançant un "Je ne comprends rien à ce que tu racontes". Car même si la forme de son message est iconoclaste, on comprend tout à fait le fond. Allez Vals, on t'écoute, pas d'échappatoire ! Des Travailleurs et des familles pauvres ont été virés en plein hiver y'a 1 ou 2 mois, leurs affaires détruites à coup de buldozer... Quelle est la justification ?


BV72 ki/ Bon, en attendant la réponse de Vals, je vais implanter qq éoliennes dans les terrains alentours, ça me fera prendre l'air, et ça en fera criser certains... Very Happy
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  Toussaint le Ven 18 Fév - 3:25

On va partir de nouveau sur le tir de barrage entre LOistes et les gens qui critiquent LO pour son islamophobie et sa complicité avec les campagnes bourgeoises contre les musulmans.

On en a rempli des pages et des pages. Avec toujours plus de déclarations de haine et de mépris des Vals et cie pour les musulmans, la culture musulmane, l'islam en général et les femmes voilées en particulier. Franchement, le fil est sur AJCREV, la mise au pied du mur de Vals et d'autres islamophobes déclarés me semble inutile, car il y a un moment où il convient de faire ce qu'ils ont fait depuis belle lurette, prendre acte du choix qui est le leur de leur camp dans la bataille contre le racisme anti-musulman dans ce pays. Clairement, ils sont en face. On peut seulement espérer que si un jour des pogroms d'une certaine ampleur surviennent ils se réveillent, mais même en ce cas, je suis totalement convaincu que certains ne bougeront pas et que certains même soutiendront. Peut-être pas tel ou tel, mais on ne défend pas et on ne diffuse pas des textes de propagande raciste comme "Bas les voiles" pendant des années, on ne fait pas la promotion de films au racisme patent comme la Journée de la Jupe sans que cela ait un impact et ne produise ses effets. L'engagement ouvrier, comme on le voit sans cesse, presque chaque jour, n'est en rien un garde-fou contre la bête immonde. En rien. Et son invocation sempiternelle relève au mieux de l'aveuglement, au pire de la mauvaise foi. La mise au pied du mur et le dialogue de sourds avec les islamophobes a également un autre effet, plus pervers. C'est que pendant que nous discutons avec eux comme si finalement rien de grave ne nous séparait, évidemment nous ne discuterons ni avec des musulmans, ni des courants jeunes ouvriers comme AJCREV de qui en effet rien de très grave ne nous sépare.

Je pense que Vals d'ailleurs est d'accord avec moi (en général il l'est) que la discussion entre FRED, Vérié, Yannalan, Menvussa et lui par exemple, sur ces sujets n'a aucune importance. Elle tourne seulement à l'invective.

On peut dire que LO n'est pas une orga raciste ni même, quoiqu'ils disent explicitement le contraire, islamophobe. On peut aussi le penser, le croire. Perso, je m'en tape. Ce qui est sûr, c'est que l'on trouve dans la gauche et l'extrême gauche des paquets de militants et militantes islamophobes, et que l'islamophobie est le sas qui permet régulièrement de faire le lien entre militants ouvriers et fascistes grand teint, comme on le voit et comme on l'a vu même sur ce forum (bien sûr, je ne parle pas de vals ici, mais de Valière, et de gens dont l'itinéraire les a conduits de LO et le NPA au FN... Sans parler des Cassen et R Laïque... et la liste s'allongera vite. Et cela montre qu'il faut tirer un trait, une ligne rouge à ne pas franchir, qu'il faut travailler, rassembler, contre l'islamophobie, les discriminations, les discours racistes et assimilationnistes, cette version régressive et répressive de la laïcité bourgeoise, etc... etc... Sans lâcher la défense du droit des femmes, au contraire, en nous appuyant sur leurs luttes, sans lâcher les revendications unifiantes de la classe, au contraire, en les martelant. L'égalité des droits, la démocratie politique et sociale poussée jusqu'à ses ultimes conséquences. Ensuite on verra qui est quoi, là on verra qui fait quoi, et là on pourra exiger des réponses. A des propositions. Mais pour le moment nous n'avons encore rien proposé sur le terrain pour lutter contre l'islamophobie et les attaques contre les femmes musulmanes et les migrantes.

C'est ce à quoi nous convoquent des gens comme AJCREV et surtout l'offensive bourgeoise raciste. Se planquer derrière les insuffisances de AJCREV ou les dimensions réacs de toute religion ne sert pas dans cette affaire, les enjeux sont bien plus graves.
avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  jacquouille le Ven 18 Fév - 3:37

BouffonVert72 a écrit:

....."L'exemple que vient de rapeller Fred vient fort à propos, et tu devrais t'atteler à tenter au moins de justifier cette position, Vals, au lieu de mépriser Fred en lui balançant un "Je ne comprends rien à ce que tu racontes". Car même si la forme de son message est iconoclaste, on comprend tout à fait le fond. Allez Vals, on t'écoute, pas d'échappatoire ! Des Travailleurs et des familles pauvres ont été virés en plein hiver y'a 1 ou 2 mois, leurs affaires détruites à coup de buldozer... Quelle est la justification ?"......



Quand comprendras tu B.V.que si tu veut etre crédible,il faut éviter de dire des conneries,et surtout de reprendre celles de Fred.Comme par exemple celle que tu cites alors que:

1)La destruction de ce squatt ne remonte pas a 1 ou 2 mois,mais a 1 ou 2 ans.

2)Cette"démolition"n'a pas été décidée par le maire,mais ordonnée par le préfet sur décision de justice,le maire a seulement été informé.

3)Les 2 élu(e)s de LO ont été informés comme les autres,et ne sont en rien responsables de quelques décisions ou demandes que ce soient,les gens qui vivaient la squattaient depuis plusieurs années.

4)Nos Cdes élu(e)s,ainsi que nos militant(e)s locaux ont immédiatement réagit et,avec d'autres organisés le soutien.nos élu(e)s sont intervenus pour mettre a la disposition des expulsé(e)s des moyens,nourriture,vetements,couvertures et couchages,un lieu d'hébergement provisoire immédiat,et obtenir un relogement correct le plus rapidement possible.

Donc les sous entendus ou attaques directes que tu reprends de Fred,nous présentant comme des expulseurs ou pour le moins leurs complices ne sont que pur calomnies,il suffisait a ce moment la d'aller sur place,et de voir dans quelle estime les expulsé(e)s tenaient nos Cdes,et leurs remerciement chaleureux.

Mais vois tu B.V.quand on veut tuer son chien,on l'accuse d'avoire la rage,et avec un peu de mousse a raser au coin des levres.......et sans rancune,au moins pendant que Fred et toi venez dire du mal de nous sur le forum,vous ne faites pas de bétises dans la rue.
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 70
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  Toussaint le Ven 18 Fév - 3:58

Je pense d'ailleurs que le débat autour de la candidature d'Ilham a été en partie hors sujet, tel que par exemple je l'ai abordé, centré autour fnalement de l'évolution du NPA. Alors qu'en fait, ce que faisait AJCREV, c'était bien plus important, ce fut une interrogation à la classe, au mouveent ouvrier, à la jeunesse, aux musulmans, aux femmes.

C'était l'irruption d'une frange de la classe ouvrière, plus précisément de la jeunesse ouvrioère sur le devant de la scène, une frange qui d'ordinaire est abonnée aux faits divers et aux bagnoles brûlées, dont on dit souvent qu'elle est le lumpen, sans conscience politique, etc... Et c'est à ceux-là qu'ils s'adressent, avec quelques chances d'être plus facilement entendus que la camarade Ingrid, par exemple. Encore une fois, je ne dis pas qu'ils sont l'avant-garde du NPA, je dis qu'ils disent certaines choses vraies. Lorsque le copain dit au Congrès: "Elle est où, l'ouverture sur les quartiers? En regardant la salle, je la vois pas", ou un truc du genre, il appuie où ça fait mal, et il parle vrai. La preuve du pudding, c'est qu'on le mange, dit souvent AK. Ben, là, c'est le cas. Et je crois qu'avec ce qui s'est passé en Tunisie et en Algérie, c'est aussi là que les gens ont cheminé dans leurs têtes. Parce que cela fait bouger les clichés, cela les brouille. C'est l'irruption du réel et sa confrontation avec l'image qu'on en a.

avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  verié2 le Ven 18 Fév - 9:25


Loriot
A la question de savoir pourquoi la candidature de femmes voilées n'a pas reçu la même opprobre que celle du NPA ? Peut-être attend autre chose d'un parti qui se revendique "révolutionnaire", "féministe", etc ... que les habituelles contorsions du PCF ou du PS ? (...)
Qui attend ? Le Figaro qui a lancé l'affaire ? Les médias qui l'ont relayé ? Le PC, le PS et les féministes bourgeoises et social-démocrates qui se considèrent comme les propriétaires de la cause féministe ? Il n'y a qu'au sein de l'extrême gauche elle-même qu'on attend "autre chose" du NPA, et encore, vu le mépris de LO pour le NPA. Non, la campagne contre Ilham a bien été orchestrée à la fois contre l'Islam et contre l'extrême-gauche. La popularité d'Olivier Besancenot, à l'époque, était fort gênante pour pas mal de politiciens et l'occasion était trop belle de le mettre en difficulté avec une partie de son propre camp.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  Vals le Ven 18 Fév - 11:17

Bon, que cet AJCREV vive sa vie, ça n'a rien voir avec le mouvement ouvrier ou les perspectives communistes.
Donc, pas grand chose à en dire , ni leur contester le droit d'être ce qu'ils sont, ni leur accorder plus d'importance qu'ils n'en ont.
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  kinane le Ven 18 Fév - 18:17

je crois que ça tout à voir avec "le mouvement ouvrier" et en même temps que "le mouvement ouvrier" aurait tout à gagner à le reconnaitre. une association qui se constitue sur des bases d'action locale, pas de boite mais de quartier. la précarité et le chômage ayant rendu l'accès au militantisme de boite et de syndicat difficile pour toute une partie de la classe ouvrière, dont une bonne partie habite dans ce qui communément appeler "les quartiers", il n'est pas anodin de voir se multiplier se genre d'association ancrée sur des actions locales. de nombreuses se sont constitué à la suite des révoltes des quartiers, que se soit celles de 83 ou de 84, et ces associations croisent les questions de racisme et les questions "d'injustice sociale", des revendication sur les conditions d'existence.
Et cette association là, tous les membres ont rejoint un parti politique anticapitaliste. Ajoutant ainsi d'un militantisme locale sur les conditions d'existence, mêler à d'autres formes de militantisme, comme le soutien à la palestine, à un militantisme qui se veut global contre le système. Mais repartent et se retrouvent isolés dans le local, parcequ'ils n'ont pas accepté l'injonction faite à une partie de leur membre, soit de mettre entre paranthèse leur croyance religieuse (tout de même largement sécularisé) de une forme de symbolisation de cette croyance, soit d'occuper un statut de sous-militant.

kinane

Messages : 56
Date d'inscription : 07/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  Vals le Ven 18 Fév - 18:38

kinane a écrit:je crois que ça tout à voir avec "le mouvement ouvrier" et en même temps que "le mouvement ouvrier" aurait tout à gagner à le reconnaitre. une association qui se constitue sur des bases d'action locale, pas de boite mais de quartier. la précarité et le chômage ayant rendu l'accès au militantisme de boite et de syndicat difficile pour toute une partie de la classe ouvrière, dont une bonne partie habite dans ce qui communément appeler "les quartiers", il n'est pas anodin de voir se multiplier se genre d'association ancrée sur des actions locales. de nombreuses se sont constitué à la suite des révoltes des quartiers, que se soit celles de 83 ou de 84, et ces associations croisent les questions de racisme et les questions "d'injustice sociale", des revendication sur les conditions d'existence.
Et cette association là, tous les membres ont rejoint un parti politique anticapitaliste. Ajoutant ainsi d'un militantisme locale sur les conditions d'existence, mêler à d'autres formes de militantisme, comme le soutien à la palestine, à un militantisme qui se veut global contre le système. Mais repartent et se retrouvent isolés dans le local, parcequ'ils n'ont pas accepté l'injonction faite à une partie de leur membre, soit de mettre entre paranthèse leur croyance religieuse (tout de même largement sécularisé) de une forme de symbolisation de cette croyance, soit d'occuper un statut de sous-militant.

Pas beaucoup de désaccord avec peut-être des priorités diffé&rentes pour les militants révolutionnaires qui sont peu nombreux et ne peuvent être partout.
Seulement, j'ai vu des centres culturels turcs ou des amicales algériennes se transformer en centres coraniques oui musulmans....et ça c'est une autre affaire....
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  gérard menvussa le Ven 18 Fév - 19:17

Pour ce que dit Toussaint, il faut reconnaitre qu'il a raison : LO est de l'autre coté de la barrière de classe sur cette question par oportunisme centriste... Il ne sert donc a rien de discuter avec eux, surtout sur un forum ou ils ne vont certainement pas commencer à montrer leur désacords (même s'ils en ont, ce n'est pas leur culture)

Quand à l'AJCREV, le fond du probléme ce n'est pas l'islam, mais un comportement fractionnel. Comportement qui n'est pas l'apanage des "musulmans", mais qui regroupe plusieurs sensiilités (inutile de revenir la dessus) Mais qui montre à quelle cathastrophe on arrive quand on tolére des comportements fractionnels...

Aprés la question c'est que les préjugés petits bourgeois qui sont hégémoniques à LO fracturent profondément le npa.Mais effectivement parler de "mouvement ouvrier" en oubliant les "jeunes des quartiers" c'est de la connerie, et c'est même de la folie...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  Invité le Ven 18 Fév - 19:44

LO est de l'autre coté de la barrière de classe sur cette question par oportunisme centriste

Si c'était que sur cette question, Ils sont sur les OGM aussi du coté de lubie, quant tu cliqué sur des lien sur le blogue de siratixi imposteur, tu tombé sur des organisation qui comptait des membre de LO en passent par le PS le centre et l'UMP.

Tout ça se voie et des membre du NPA ni disent rien par charité, mais les fait sont la.

C'est des opportunisme et le plus grave c'est que moi je ne mi attendait pas.

Quant a leurs position sur des thèmes comme l’homoparentalité, c'est même pas la peine d'y revenir, ont se ferait mal au cul.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  kinane le Ven 18 Fév - 19:46

Toussaint a écrit:Je pense d'ailleurs que le débat autour de la candidature d'Ilham a été en partie hors sujet, tel que par exemple je l'ai abordé, centré autour fnalement de l'évolution du NPA. Alors qu'en fait, ce que faisait AJCREV, c'était bien plus important, ce fut une interrogation à la classe, au mouveent ouvrier, à la jeunesse, aux musulmans, aux femmes.

C'était l'irruption d'une frange de la classe ouvrière, plus précisément de la jeunesse ouvrioère sur le devant de la scène, une frange qui d'ordinaire est abonnée aux faits divers et aux bagnoles brûlées, dont on dit souvent qu'elle est le lumpen, sans conscience politique, etc... Et c'est à ceux-là qu'ils s'adressent, avec quelques chances d'être plus facilement entendus que la camarade Ingrid, par exemple. Encore une fois, je ne dis pas qu'ils sont l'avant-garde du NPA, je dis qu'ils disent certaines choses vraies. Lorsque le copain dit au Congrès: "Elle est où, l'ouverture sur les quartiers? En regardant la salle, je la vois pas", ou un truc du genre, il appuie où ça fait mal, et il parle vrai. La preuve du pudding, c'est qu'on le mange, dit souvent AK. Ben, là, c'est le cas. Et je crois qu'avec ce qui s'est passé en Tunisie et en Algérie, c'est aussi là que les gens ont cheminé dans leurs têtes. Parce que cela fait bouger les clichés, cela les brouille. C'est l'irruption du réel et sa confrontation avec l'image qu'on en a.

et cette irruption a pour l'instant dans le NPA en grande partie avortée. Mais les révolutions de l'autre côté de la méditerranée font bouger les hiérarchies de crédibilité et de légitimité à l'intérieur du mouvement ouvrier de même que les conflits et discussion ici.

kinane

Messages : 56
Date d'inscription : 07/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  BouffonVert72 le Ven 18 Fév - 23:42

Vals a écrit:Bon, que cet AJCREV vive sa vie, ça n'a rien voir avec le mouvement ouvrier ou les perspectives communistes.
Donc, pas grand chose à en dire , ni leur contester le droit d'être ce qu'ils sont, ni leur accorder plus d'importance qu'ils n'en ont.

Evidemment, il est complétement logique qu'en tant que communiste nous nous désinterressions du sort des populations des Quartiers Populaires vu que nous n'avons qu'un seul objectif : la révolution par l(es) enseignante(s) d'économie-gestion en Seine-Saint-Denis...
Bref, la révolution entre-soi... L'avant-garde isolationistement éclairée...

Y'en a au Npa qui ne sont pas forcément des lumières, mais alors à côté... lol
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  Toussaint le Sam 19 Fév - 3:03

cette irruption a pour l'instant dans le NPA en grande partie avortée

Peut-être as-tu raison. Tu es plus près. Mais au vu des textes et des votes, je ne partage pas cette opinion. En 2004, lorsque notre section a intégré à Lille une musulmane voilée, la Direction a refusé son intégration et fait appel à la Commission de Contrôle. Le BP, soit Sabado et Poupin, se sont déplacés exprès pour verifier les accusations de manipulation de cette jeune femme forcément manipulée... et lui a demandé de porter son voile à la mosquée, chez elle, là où elle veut, mais de l'enlever pour toute pratique militante, manif, tracts, réunions, etc. Une section, dominée par les ex-VDT, la section de Valenciennes a déclaré "militer pour l'exclusion" de cete camarade. En AG régionale de débat sur le voile, un membre de la direction a déclaré que "lorsqu'une musulmane mettait son voile, elle commençait la guerre de conquête". Un véritable cordon sanitaire a été tendu autour de la section. Des copines venaient en catimini nous dire qu'on lui avait enjoint de ne plus nous parler. On prétextait des courses à faire pour pouvoir arriver aux manifs séparément alors qu'on avait tracté avec nous. Pour ne pas être vu en notre compagnie. Un camarade expliquait que le prolétariat, ce n'était pas les femmes voilées, les immigrés ou les homosexuels, mais les travailleurs. Sans que quiconque s'en émeuve outre mesure, le même écrivant qu'on ne pouvait pas faire confiance, donc militer avec une personne cachant son visage (la copine portait un foulard comme Ilham, pas un niqab...). Dans l'AG consacrée au voile, la majorité des camarades ont refusé même de se la voir présentée comme une personne humaine, tout simplement, refusant la main tendue. Je ne parle pas des regards de haine. Ni des interrogatoires indirects, un camarade de la direction envoyant une "copine", l'air de rien, poser des questions à "la voilée" dans une manif sur sa vie, sa sexualité... Nous avons été accusés de communautarisme, de pire encore. Une réunion de formation Palestine organisée par la section a été interdite par la direction, l'activité Palestine a même été suspendue, une réunion publique avec la présidente de la CUT de Colombie (Centrale Unitaire des Travailleurs, principale centrale syndicale) a été boycottée parce qu'organisée par notre section, alors que la camarade avait rencontré Alain Krivine à Paris... On nous a fait scandale parce que le Premier Mai, "la voilée" avait porté un drapeau rouge avec le sigle LCR... Là, la question posée a été le contrôle de qui porterait les drapeaux dans les manifs. 4 membres du BP ont fait un texte (Picquet, Robert, Lemaître entre autres) pour refuser l'intégration d'une musulmane voilée à la LCR... Etc... etc... etc... Ce fut une tempête, et le tout s'est conclu par des menaces physiques de vrais intégristes d'extrême droite contre la copine et surtout sa famille... Elle s'est éloignée le plus discrètement possible, le plus gentiment et respectueusement possible, bien à sa manière.
Je me souviens d'elle debout devant Sabado, effondré sur sa chaise: "Je ne vous traiterais jamais de ridicules, je ne me le permettrais pas, mais franchement vous êtes ridicules...", "je ne suis pas Myriam, ni la camarade Myriam, ni même la camarade voilée, je suis "la voilée", on me réduit à mon voile, on fait de moi un voile, je suis une femme et uen militante"... "je n'ai pas de leçons de féminisme à recevoir, je ne suis pas féministe musulmane, je suis féministe et je suis musulmane et je mène les mêmes combats que les autres femmes, je ne suis pas différente d'elles et je ne te reconnais pas le droit de me juger et de me nier cela" (à uen militante de la DN, elle aussi ex-VDT, qui déclarait que la libération de la femme se résumait à "Tu regardes ce que tu veux, tu touches ce que je veux", et qui accusait notre copine de trahir les luttes des femmes et de remettre en question tous les acquis féministes)... Les deux du BP ont été impressionnés par la copine, ont conclu qu'elle avait "toute sa place" et ne lui en ont donné aucune... ne l'ont jamais écrit non plus.
La pression a été dingue, totalement dingue, et même le national, les gens du BP ou de la DN, de l'Inter qui nous soutenaient, des dirigeants syndicaux ouvriers, Laurent Carasso, Aguirre, Samary, les JCR, la commission quartiers, des sections et des gens comme Warshawski, personne n'a pu rien faire. Je me souviens des propos de Maya notamment... Lorsque les intégristes sont entrés dans la danse, la copine a fait vite les comptes du rapport de force. En région parisienne, dans la section de Krivine, l'adhésion d'Hannah, militante des JCR, uen copine de notre camarade lilloise, a été refusée, notamment avec l'engagement décisif d'Alain Krivine qui a pesé de tout son poids contre...

J'ai longtemps douté profondément que la situation ait changé, malgré les signes que je voyais. Je l'ai dit et parfois violemment sur l'ancien forum. Je me trompais. Aujourd'hui, ce qui s'est passé en 2004 est inconcevable. En tout cas c'est ce qui semble. Là, nous aurions gagné, et je ne crois pas que les salafistes se seraient risqués. 27% sur leur motion, ce n'est pas rien. Et lorsqu'on voit la motion dite "laïcarde" (qui ne l'est pas), d'Ingrid et Anne, je mesure le chemin parcouru depuis l'ex-LCR. Certes ils vont essayer de revenir sur certaines choses, mais pas sur ce que nous avons vécu, ce que la copine a enduré. La roue a tourné, et elle contnue de tourner. Franchement, du fond du coeur, je me suis trompé. Bien sûr, tant reste à faire et je comprends que AJCREV soit parti, notamment Ilham, humainement, je ne vois pas comment elle serait restée. Les gens ne sont pas des chiens et même les chiens se retournent, alors les humains. Je vois tout à fait ce qu'elle a traversé. Ce qu'ils ont traversé. Et je voudrais dire à menvussa que le fractionnisme, c'est comme la crispation communautaire, il faut du temps et une volonté d'intégration, un travail résolu et un suivi, choses qui ont été inégales, et ce qui est plus facile avec des collectifs m-r structurés (VDT) l'est moins avec des groupes qui sont à la fois des entités militantes et des cheminements de groupes de personnes, a fortiori des personnes rassemblées par la lutte contre les discriminations subies ensemble. Cela pour dire que je n'exclus pas d'éventuelles pratiques "fractionnistes" d'AJCREV, mais je pense que tout ce processus a été mal maîtrisé de part et d'autre. Et que la responsabilité est d'abord celle du plus expérimenté, du plus formé, des partenaires, ici la direction du NPA. Et je vois aussi ce qu'ils ont toujours dit. Et les bottages en touche des Anne, Joshuah et d'autres, dont il y a des traces sur la toile... Mais bon, c'est secondaire aujourd'hui.

Quant au rapport entre AJCREV et la classe, entre les Quartiers Populaires et la classe, il saute aux yeux à tous égards. A l'évidence, AJCREV fait partie du mouvement ouvrier. Que pourraient-ils être d'autre? La seule interrogation est d'une stupidité sans fond. Et bien sûr la question des quartiers populaires est centrale dans le mouvement ouvrier. C'est là d'abord que se concentre en masse aujourd'hui la classe, qui par ailleurs est sévèrement atomisée. C'est là que se retrouvent toutes ses composantes et toutes ses variances, toute sa pluralité. Et ce sont ses intérêtes de classe qui s'y jouent, le salaire et la condition ouvrière ne se limitent pas à la feuille de paye. Aujourd'hui enore moins qu'autrefois. Et dans l'histoire du mouvement ouvrier, je ne vois que quelques groupuscules très peu implantés qui aient jamais oublié ou nié cela. Le travail de boîte est fondamental, le travail de quartier est fondamental. Faire l'un et surtout pas l'autre peut être un choix momentané, il n'autorise pas évidemment le moindre mépris et il implique aussi de voir apparaître des structures qui pallient l'absence d'autres qui devraient y être. C'est le cas, entre autres d'AJCREV. Et lorsque je dis "entre autres", je dois dire qu'AJCREV, leur évolution et leur positionnement sont quand même très, très intéressants!

Donc, en gros, je suis perso étonné en favorable, et je crois que les choses vont dans le bon sens de ce point de vue, même si ce n'est pas linéaire. Il faut accentuer, et au lieu de perdre son temps à essayer de convaincre des gens comme LO (ou d'autres), mieux vaut essayer de bosser avec les gens qui mènent ces combats sur le terrain. Et de relever le défi de la montée de l'islamophobie. Si un jour des gens de LO ou d'autres se réveillent en positif, le travail avec eux se fera tout naturellement. Perso, je doute de les voir évoluer, mais après tout, je doutais sévère du NPA... Mais en attendant le débat est ailleurs qu'avec eux. Que ce soit sur 2005 ou sur les questions liées à la discrimination raciste, culturelle, religieuse, sociale en un mot, les violences, la relégation, tout cela évidemment sont des combats de classe à mener dans et avec les gens qui les mènent déjà. Et qui ne sont pas m-r, sont souvent musulmans entre autres choses.
avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  Vals le Sam 19 Fév - 3:32

BouffonVert72 a écrit:
Vals a écrit:Bon, que cet AJCREV vive sa vie, ça n'a rien voir avec le mouvement ouvrier ou les perspectives communistes.
Donc, pas grand chose à en dire , ni leur contester le droit d'être ce qu'ils sont, ni leur accorder plus d'importance qu'ils n'en ont.

Evidemment, il est complétement logique qu'en tant que communiste nous nous désinterressions du sort des populations des Quartiers Populaires vu que nous n'avons qu'un seul objectif : la révolution par l(es) enseignante(s) d'économie-gestion en Seine-Saint-Denis...
Bref, la révolution entre-soi... L'avant-garde isolationistement éclairée...

Y'en a au Npa qui ne sont pas forcément des lumières, mais alors à côté... lol

Je peux me tromper mais il me semblait que maintenant tu soutenais les verts........alors le "en tant que communiste" .....ça prête plus aui rire qu'à autre chose.........(a moins que Melenchonisme=communisme)......
Vive les bouffoneries tant qu'elles ne prétendent pas autre chose quà amuser la galerie...!
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  BouffonVert72 le Sam 19 Fév - 3:58

Vals a écrit:Je peux me tromper mais il me semblait que maintenant tu soutenais les verts........alors le "en tant que communiste" .....ça prête plus aui rire qu'à autre chose.........(a moins que Melenchonisme=communisme)......
Vive les bouffoneries tant qu'elles ne prétendent pas autre chose quà amuser la galerie...!

Oui tu te trompes... Rolling Eyes

BV72 ki/ Faut se mettre à jour de temps en temps... No
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un autre parti anticapitaliste : AJCREV ("Agissez, révez" - Agir pour la Justice, Contre le Racisme, l'Exclusion et la Violence)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum