Réforme constitutionnelle pour l’obligation d’équilibre des finances publiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réforme constitutionnelle pour l’obligation d’équilibre des finances publiques

Message  BouffonVert72 le Lun 7 Fév - 1:31

http://www.lepost.fr/article/2011/02/06/2396893_communique-de-presse-du-poi-rejet-de-la-reforme-constitutionnelle.html



06/02/2011 à 21h07
Par barreiras

communiqué de presse du POI : Rejet de la réforme constitutionnelle !


COMMUNIQUE

Rejet de la réforme constitutionnelle !



En annonçant leur intention de réformer la Constitution pour y introduire l’obligation d’équilibre des finances publiques, le Président de la République et le Premier ministre franchissent un nouveau pas dans la subordination à l’Union européenne.

Une telle réforme aurait pour conséquence que, quelle que soit sa couleur politique, la majorité sortie des urnes serait contrainte par la Constitution de s’en tenir aux plafonnements de dépenses publiques (Etat, collectivités territoriales, Sécurité sociale, allocations chômage, minima sociaux) et de déficits dictés par Bruxelles et la Banque centrale européenen. Gouvernement et Parlement ne seraient plus que de simples outils subsidiaires de l’Union européenne (1).

Une telle réforme vise à fermer toute possibilité pour les organisations syndicales de négocier à partir des revendications ouvrières, l’Etat pouvant leur opposer l’obligation constitutionnelle de la rigueur.


Que resterait-il de la démocratie et de la souveraineté ?

Au moment où dans l’enseignement, les hôpitaux, à la poste, les travailleurs se mobilisent avec leurs organisations contre les suppressions de postes, les conséquences de la privatisation et les mesures qui découlent de la loi Bachelot ; au moment où dans l’ensemble de la fonction publique, ils sont confrontés aux 100 000 suppressions d’emplois d’ici 2013 et aux menaces contre le statut — et cela quelques mois seulement après l’immense mobilisation de millions de salariés contre la contre-réforme des retraites… cette annonce traduit les craintes du gouvernement Sarkozy-Fillon face à la résistance ouvrière.

En proposant cette réforme constitutionnelle, le gouvernement Sarkozy-Fillon compte sur l’appui du Parti socialiste (sans lequel il ne peut obtenir 60 % des suffrages au Parlement, seuil nécessaire pour toute réforme constitutionnelle).

Pour le Parti ouvrier indépendant, légitime est la mobilisation des travailleurs, paysans, jeunes, pour la défense de leurs droits. Légitime est leur rejet du chantage à la
«nécessaire réduction des déficits publics », chantage exercé au nom d’un « intérêt général » qui n’est que l’intérêt des capitalistes, des financiers et des spéculateurs, défendu par le FMI et l’Union européenne.

Au moment où en Tunisie, en Egypte, les peuples se soulèvent contre les politiques de misère et de déchéance, il doit être dit clairement que la démocratie exige le rejet de ce projet de loi. Au-delà, la démocratie exige : la rupture avec l’Union européenne, avec l’euro et avec les institutions de la Ve République.

Paris, le 5 février 2011

Les secrétaires nationaux du POI

Daniel Gluckstein
Claude Jenet
Jean Markun
Gérard Schivardi



(1) Menace d’autant plus grave qu’elle se combine avec l’annonce par Sarkozy et Merkel, ce 4 février, d’un prochain « pacte de compétitivité de la zone euro » visant à instaurer un carcan anti-ouvrier (relèvement généralisé de l’âge de la retraite, disparition de toute indexation des salaires sur les prix…) et à assouplir les facilités financières offertes aux « marchés ».




C'est en relation directe avec la FESF (réforme de la Facilité Européenne de Stabilité Financière) qui est en cours actuellement, et qui est demandée avec insistance par la bourgeoisie capitaliste allemande.

Tout ça est grâve, et j'ai l'impression que tout le monde s'en fout... D'ailleurs les medias n'en parlent pas beaucoup...

Voir le topic concerné :
http://forummarxiste.forum-actif.net/t777-reforme-de-la-facilite-europeenne-de-stabilite-financiere-fesf
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum