L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Page 2 sur 19 Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le figaro ne ment pas

Message  oui salut le Ven 28 Jan - 15:11

C'est confirmé, ce type a bien rejoint le Front National. Ce n'est pas le Figaro qui le dit, c'est "Oui Salut" qui ne ment jamais, parce qu'il n'a aucun intérêt à le faire.
Merci à vous pour les conseils d'hygiène mentale!
A la prochaine.
Vive la Sardonie!
Oui Salut

oui salut

Messages : 16
Date d'inscription : 28/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  gérard menvussa le Ven 28 Jan - 15:11

Refuser de lui serrer la main, l'ignorer, lui cracher à la gueule, ou
lui défoncer la tronche?

Et pourquoi pas tout ça en même temps ?

Cela dit, je ne rigole qu'a moitié ! Dans mes amis, l'un est passé au "ps mou", et je refuse de lui serrer la main, un autre est devenu raciste, et c'est plutot ma main sur la gueule si je le croise (cela dit, je préfère encore l'éviter)....

Sinon il me semble que byrrh connait le quidam...
A part ça, l'islamophobie est attestée comme barrière pour passer de l'EG à l'extréme droite. Pas tant à LO d'ailleurs (ou, puisque le probléme n'existe pas, il ne se pose pas) qu'au NPA...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  oui salut le Ven 28 Jan - 15:22

Je confirme. Ce type a bien rejoint le Front National.Ce n'est pas le figaro qui le dit, c'est "Oui Salut" qui ne ment jamais, parce qu'il n'a aucun intérêt à la faire.
Merci pour les conseil d'hygiène mentale et autres.
Vive La Sardonie!
Oui Salut

oui salut

Messages : 16
Date d'inscription : 28/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  oui salut le Ven 28 Jan - 15:27

Je radote.

oui salut

Messages : 16
Date d'inscription : 28/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  gérard menvussa le Ven 28 Jan - 15:59

Ce n'est pas le figaro qui le dit, c'est "Oui Salut" qui ne ment jamais

C'est quoi, "oui salut" ?
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  Roseau le Ven 28 Jan - 16:29

Oui Salut, c'est écrit dessus...
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  Léon75 le Ven 28 Jan - 19:56

Roseau a écrit:Oui Salut, c'est écrit dessus...


Réagissez, la violence ne mène à rien, il suffit de débattre défois pour faire changer une personne. Si ce personnage voulait gagner une élection il aurait choisi le ps ou l'ump non ???

Léon75

Messages : 22
Date d'inscription : 28/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  verié2 le Ven 28 Jan - 20:09

Léon75 a écrit:
Roseau a écrit:Oui Salut, c'est écrit dessus...


Réagissez, la violence ne mène à rien, il suffit de débattre défois pour faire changer une personne. Si ce personnage voulait gagner une élection il aurait choisi le ps ou l'ump non ???
Non, désolé, on ne débat pas avec les fascistes. Il ne s'agit pas d'un brave gars qui vote Le Pen en croyant contester, mais d'un personnage, islamophobe donc raciste, qui accepte d'être un porte-parole local du FN. Certes, même de sgens de ce genre peuvent changer d'avis, mais c'est bien davantage en raison du rapport de force, de la pression sociale, qu'en raison d'arguments. Car le racisme et l'islamophobie sont des des sentiments irrationnels qu'on ne peut pas dissiper avec des arguments logiques, tout comme une supertistion ou une croyance religieuse.

De plus, il est nécessaire de manifester publiquement sa réprobation vis à vis de son entourage, ce personnage doit savoir qu'il choisit ainsi de se couper de ses anciens amis, collègues etc, qu'il ne sera plus le bienvenu. Ca peut aussi le faire réfléchir, bien qu'évidemment il s'est probablement trouvé un nouveau milieu de racistes...

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  Léon75 le Ven 28 Jan - 21:35

verié2 a écrit:
Léon75 a écrit:
Roseau a écrit:Oui Salut, c'est écrit dessus...


Réagissez, la violence ne mène à rien, il suffit de débattre défois pour faire changer une personne. Si ce personnage voulait gagner une élection il aurait choisi le ps ou l'ump non ???
Non, désolé, on ne débat pas avec les fascistes. Il ne s'agit pas d'un brave gars qui vote Le Pen en croyant contester, mais d'un personnage, islamophobe donc raciste, qui accepte d'être un porte-parole local du FN. Certes, même de sgens de ce genre peuvent changer d'avis, mais c'est bien davantage en raison du rapport de force, de la pression sociale, qu'en raison d'arguments. Car le racisme et l'islamophobie sont des des sentiments irrationnels qu'on ne peut pas dissiper avec des arguments logiques, tout comme une supertistion ou une croyance religieuse.

De plus, il est nécessaire de manifester publiquement sa réprobation vis à vis de son entourage, ce personnage doit savoir qu'il choisit ainsi de se couper de ses anciens amis, collègues etc, qu'il ne sera plus le bienvenu. Ca peut aussi le faire réfléchir, bien qu'évidemment il s'est probablement trouvé un nouveau milieu de racistes...

Ne pas confondre le racisme avec l’ athéisme et le rejet de toutes les religions "opium du peuple"
mais de la à vouloir le tabasser c'est choquant

Léon75

Messages : 22
Date d'inscription : 28/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  jacquouille le Sam 29 Jan - 0:24

verié2 a écrit:

....."Non, désolé, on ne débat pas avec les fascistes. Il ne s'agit pas d'un brave gars qui vote Le Pen en croyant contester, mais d'un personnage, islamophobe donc raciste".....

....."Ca peut aussi le faire réfléchir, bien qu'évidemment il s'est probablement trouvé un nouveau milieu de racistes...".....



Tu en viens a admettre,Verié,que ce que tu dénommes"islamophobie"n'est qu'un cache sexe du racisme et de la xénophobie,et tu ne vas donc pas tarder a admettre,qu'il ne faut pas se contenter de combattre le "petit dernier",mais qu'il faut éradiquer toute la,famille.
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 70
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  Invité le Sam 29 Jan - 8:55

verié2 a écrit:Des militants de LO ou de la LCR/NPA qui passent à l'extrême-droite, c'est particulièrement rare. Des ex, qui passent plus discrètement sur des positions anti-communistes, c'est plus fréquent, mais ils ne font plus de politique.

Donc, l'islamophobie a pu servir de passerelle pour ce personnage, mais quelles que soient les critiques qu'on puisse faire à LO sur ce sujet, LO ne porte aucune responsabilité dans la triste évolution de l'individu. Tout au plus pourrait-on lui reprocher de l'avoir un peu vite bombardé candidat - ce qui n'est certes pas grand chose mais semble avoir suffi à faire enfler ses chevilles. Et pourtant, LO se méfie comme la peste de tous les individus qui cherchent à se mettre avant. Alors peut-être cachait-il bien son jeu.

De toute manière, statistiquement, à partir d'une certaine importance numérique, on trouve nécessairement de tout et des cas de ce genre sont inévitables. Quand on voit le nombre de gens issus de la gauche et d'extrême-gauche qu'on a retrouvé dans la collaboration, on se dit qu'on a encore de la marge ! affraid

Quant même faut être un peut réaliste, un Islamophobe se présente sur des liste de parti politique, hors il se trouve que des membres des c'est partie sont minoritaire mais ouvertement Islamophobe (et je rajoute pro nucléaire et pro OGM. Bon passons sur les lien scientisme d'un siratixi, qui regroupe des organisation de droite et de gauche, qui sont des lubie de grande entreprise chimique et pharmaceutique).

Je trouve que dire LO ou la LCR n'ont aucune responsabilité est irresponsable, cela dit c'est pas catastrophiques non plus LO la LCR sont des organisations importante pour la gauche, qui ne sont malheureusement pas présent dans les lute antifasciste, ils ont donc quelque lacune sur se sujet, comme d'autre..

Rien n'est parfait donc c'est pas un drame, sauf pour celui qui fait le grand écart et qui passe dans le camps de la bête immonde..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  verié2 le Sam 29 Jan - 10:02

Jacquouille

Tu en viens a admettre,Verié,que ce que tu dénommes"islamophobie"n'est qu'un cache sexe du racisme et de la xénophobie,et tu ne vas donc pas tarder a admettre,qu'il ne faut pas se contenter de combattre le "petit dernier",mais qu'il faut éradiquer toute la,famille.

Personne ici, j'imagine, ne conteste qu'il faut éradiquer toutes les formes de racismes et de xénophobie. L'islamophobie peut en effet être un cache-sexe du racisme traditionnel, mais ce n'est pas seulement ça : c'est une forme particulière de peur et d'hostilité à l'égard d'une partie de la population en raison de sa religion, réelle ou supposée, voire de ses "origines religieuses", et non de sa "race". L'existence de ce courant spécifique ne cesse d'être confirmé quotidiennement et je comprend mal que tu t'acharnes à le nier,, sinon par refus de reconnaître ton erreur et esprit de contradiction.

Pour en revenir au cas de ce triste personnage, justement, il est possible que certains de ses proches n'aient pas décelé le raciste-xénophobe derrière l'islamophobe, et même aient manifesté une certaine complaisance à l'égard de quelqu'un qu'ils prenaient "seulement" pour un ultra-laïque. (Je n'affirme rien, vu que je ne connais pas cet individu.)

Pour répondre à Léon, il ne s'agit pas de confondre l'athéisme et le rejet de toutes les religions avec le racisme. L'islamophobie consiste, non pas à rejeter toutes les religions, mais à diriger en priorité ses coups contre une religion considérée comme plus dangereuse que les autres. Par ailleurs, nous ne sommes pas des athées fanatiques, mais des matérialistes qui considèrent que seule l'expérience, la lutte etc permettront de faire disparaître les croyances et superstitions. Et, en attendant, nous défendons le principe de la liberté religieuse, qui fait partie des libertés démocratiques, dans la mesure où évidemment cette liberté n'entre pas en contradiction avec les autres libertés, tels les droits des femmes... et des hommes.


Sinon, je ne préconise pas de tabasser ce type, mais de lui manifester notre réprobation, par exemple en refusant de lui adresser la parole

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  Léon75 le Sam 29 Jan - 18:50


Et pour la catholiqueophobie s’agit-il d'un racisme anti-blanc ou chrétiens ??? allons allons le rejet des religions n'est en aucun du racisme j'ai de plus en plus de mal à vous comprendre


verié2 a écrit:
Jacquouille

Tu en viens a admettre,Verié,que ce que tu dénommes"islamophobie"n'est qu'un cache sexe du racisme et de la xénophobie,et tu ne vas donc pas tarder a admettre,qu'il ne faut pas se contenter de combattre le "petit dernier",mais qu'il faut éradiquer toute la,famille.

Personne ici, j'imagine, ne conteste qu'il faut éradiquer toutes les formes de racismes et de xénophobie. L'islamophobie peut en effet être un cache-sexe du racisme traditionnel, mais ce n'est pas seulement ça : c'est une forme particulière de peur et d'hostilité à l'égard d'une partie de la population en raison de sa religion, réelle ou supposée, voire de ses "origines religieuses", et non de sa "race". L'existence de ce courant spécifique ne cesse d'être confirmé quotidiennement et je comprend mal que tu t'acharnes à le nier,, sinon par refus de reconnaître ton erreur et esprit de contradiction.

Pour en revenir au cas de ce triste personnage, justement, il est possible que certains de ses proches n'aient pas décelé le raciste-xénophobe derrière l'islamophobe, et même aient manifesté une certaine complaisance à l'égard de quelqu'un qu'ils prenaient "seulement" pour un ultra-laïque. (Je n'affirme rien, vu que je ne connais pas cet individu.)

Pour répondre à Léon, il ne s'agit pas de confondre l'athéisme et le rejet de toutes les religions avec le racisme. L'islamophobie consiste, non pas à rejeter toutes les religions, mais à diriger en priorité ses coups contre une religion considérée comme plus dangereuse que les autres. Par ailleurs, nous ne sommes pas des athées fanatiques, mais des matérialistes qui considèrent que seule l'expérience, la lutte etc permettront de faire disparaître les croyances et superstitions. Et, en attendant, nous défendons le principe de la liberté religieuse, qui fait partie des libertés démocratiques, dans la mesure où évidemment cette liberté n'entre pas en contradiction avec les autres libertés, tels les droits des femmes... et des hommes.


Sinon, je ne préconise pas de tabasser ce type, mais de lui manifester notre réprobation, par exemple en refusant de lui adresser la parole

Léon75

Messages : 22
Date d'inscription : 28/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  gérard menvussa le Sam 29 Jan - 19:40

La catholicophobie ? C'est une invention, en tout cas ici bas, destiné à faire oublier une islamophobie bien réelle... Un peu comme le "racisme anti blanc", en fait ! Et ce n'est nullement par hasard que ces notions sont d'abord et avant tout des notions d''extréme droite, destiner à instrumentaliser les sentiments d'insécurité sociale bien réelle vers une "insécurité ethnique" fantasmée...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  Vérosa_2 le Sam 29 Jan - 20:00


Et pour la catholiqueophobie s’agit-il d'un racisme anti-blanc ou chrétiens ??? allons allons le rejet des religions n'est en aucun du racisme j'ai de plus en plus de mal à vous comprendre
Il ne s'agit pas sur ce forum de faire l'apologie des religions quelles qu'elles soient, ça va de soi. Il s'agit de comprendre que l'Islam est utilisé idéologiquement par les puissances capitalistes comme un épouvantail. Il existe bel et bien une instrumentalisation de cette pratique religieuse visant à lui faire porter tous les "dangers du monde". Preuve en est que l'on attribue à tord aux "islamistes" un nombre proprement incroyable d'attentats, alors que la réalité des chiffres montre que sur les quelques 300 attentats commis en Europe au cours de l'année 2009, seulement 5% à 7% se sont avérés être le fait d'intégristes islamistes (je n'ai plus la source en tête mais je peux la retrouver au besoin).

Comme quoi Al-Qaida a bon dos dans tout ce discours de la peur... Et aussi (ce n'est que mon opinion) comme quoi les impérialismes, dans leurs conquêtes guerrières, ont besoin de structures comme ces groupes - quitte à les entretenir et à les armer. En un mot comme en cent : Ben Laden & Co sont UTILES aux puissances occidentales, pour que ces puissances justifient leurs exactions au moyen orient, en afrique (voir Tunisie plus bas) et jusqu'en Asie ; ces groupes "islamistes" - pour certains inventés de toutes pièces - leur permettant ainsi d'intervenir au nom hypocrite de "droits de l'homme" bidons et du profit, pas bidon lui. (le plus évident soit-dit en passant fut le flop révélé des prétendus attentats islamistes de Londres en 2005). Si Ben Laden n'existait pas il faudrait l'inventer, pour faire court.

Par rapport à la récente révolution Tunisienne, le premier des réflexes de Ben Ali et de sa clique (ainsi que de certains Etats occidentaux, vraisemblablement), fut de déclarer (sic) : "Il nous faut absolument que cette révolte soit fomentée par Al-Qaida, c'est la seule solution pour l'écraser".

Et tout cela retombe en pluie fine dans la vie quotidienne, qu'il s'agisse de désigner le musulman comme un arriéré macho, qu'il s'agisse de monter en épingle des "affaires" telles que celle du voile, etc... etc... Toutes choses qui n'ont strictement aucun intérêt du point de vue de la critique marxiste.

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  gérard menvussa le Sam 29 Jan - 20:52

LO la LCR sont des organisations importante pour la gauche, qui ne sont
malheureusement pas présent dans les lute antifasciste, ils ont donc
quelque lacune sur se sujet, comme d'autre.
.

Fred, tu plaisantes j'espère ? Feue la lcr fut à l'initiative de la plus grosse orga de lutte anti le pen, Ras le front. Et pour le npa, il n'y a qu'a voir son implication dans les manifs à Tours entre autre, pour voir que dire que"nous ne sommes pas présent" à tout d'une plaisanterie...

Sinon, qui a dit que le npa ou LO était "irresponsable" ? Maintenant, il faut savoir raison garder, et analyser précisément qulles sont nos responsabilité la dedans ! Et voir que persone de ce point de vue n'est épargné, ni les anars (avec des choses pas trés nette du coté de l'islamophobie) du pc, etc etc etc
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  yannalan le Sam 29 Jan - 22:26

Léon75 a écrit:
Et pour la catholiqueophobie s’agit-il d'un racisme anti-blanc ou chrétiens ??? allons allons le rejet des religions n'est en aucun du racisme j'ai de plus en plus de mal à vous comprendre

Il ne s'agit pas de rejet des religions ou pas. Il y a eu par exemple un "testing" pour des embauches : tu as à epi près deux fois moins de chance d'avoir un entretien si tu t'appelles par exemple Fatoumata N'gone que si tu t'appelles Marie N'gone , même si les deux sont noires africaines.
Et ce n'est pas par athéisme militant... Nu par racisme, puisque les deux sont noires.
C'est ça l'islamophobie, par exemple...

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  Vérosa_2 le Sam 29 Jan - 22:32

@Yannalan

Ce que tu dis est fort juste, mais une fois de plus cela replace l'Islam sur un plan sociologique (et on a vu sur le FMR 1 des soliloques de 80 pages à ce propos), ce qui importe à mon sens c'est de considérer son instrumentalisation sur le terrain de classes.

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  yannalan le Sam 29 Jan - 22:47

Certes, mais la question de Léon 75 ne portait pas là-dessus, je préfère expliquer simplement d'abord.

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  Invité le Dim 30 Jan - 1:35

gérard menvussa a écrit:
LO la LCR sont des organisations importante pour la gauche, qui ne sont
malheureusement pas présent dans les lute antifasciste, ils ont donc
quelque lacune sur se sujet, comme d'autre.
.

Fred, tu plaisantes j'espère ? Feue la lcr fut à l'initiative de la plus grosse orga de lutte anti le pen, Ras le front. Et pour le npa, il n'y a qu'a voir son implication dans les manifs à Tours entre autre, pour voir que dire que"nous ne sommes pas présent" à tout d'une plaisanterie...

Sinon, qui a dit que le npa ou LO était "irresponsable" ? Maintenant, il faut savoir raison garder, et analyser précisément qulles sont nos responsabilité la dedans ! Et voir que persone de ce point de vue n'est épargné, ni les anars (avec des choses pas trés nette du coté de l'islamophobie) du pc, etc etc etc

Non mais le type du topique dénoncer par le figaro avais fait un passage dans c'est deux organisme, j'ai pas voulu trop m'acharné sur nos camarades de LO, mais bon ....

Un peut tout de même.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  Vals le Dim 30 Jan - 2:06

[quote="FRED"][quote="gérard menvussa"]


Non mais le type du topique dénoncer par le figaro avais fait un passage dans c'est deux organisme, j'ai pas voulu trop m'acharné sur nos camarades de LO, mais bon ....

Un peut tout de même.



Ne te frustre pas, fais comme tu le ressens.......on ne t'en voudra pas et tout le monde s'en fout, surtout ceux à qui nous nous adressons.
No censure !!!!
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  Invité le Dim 30 Jan - 11:12

[quote="Vals"][quote="FRED"]
gérard menvussa a écrit:


Non mais le type du topique dénoncer par le figaro avais fait un passage dans c'est deux organisme, j'ai pas voulu trop m'acharné sur nos camarades de LO, mais bon ....

Un peut tout de même.



Ne te frustre pas, fais comme tu le ressens.......on ne t'en voudra pas et tout le monde s'en fout, surtout ceux à qui nous nous adressons.
No censure !!!!

Tout le monde s'en fout, c'est pourquoi il y a un article dans le figaro.
Et aux yeux du grand public populiste, Val fait figure de héros, il ai comptant c'est le principale, donc il va récidivé.

Il sais pas que se terrain est miné, c'est celui de l'extrême droite que tu copie, même le figaro la compris et c'est pas des gaucho si ont peut dire...

Résulta des cours, ont peut me rappeler le score du FN?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  jacquouille le Dim 30 Jan - 11:17

[quote="FRED"]
gérard menvussa a écrit:
LO la LCR sont des organisations importante pour la gauche, qui ne sont
malheureusement pas présent dans les lute antifasciste, ils ont donc
quelque lacune sur se sujet, comme d'autre.
.

Non mais le type du topique dénoncer par le figaro avais fait un passage dans c'est deux organisme, j'ai pas voulu trop m'acharné sur nos camarades de LO, mais bon ....

Un peut tout de même.



Fred,quand tu le veut tu peut etre horriblement stupide.Que tu dises,LO n'a pas participé aux bombages(dégueulasses)sur les monuments et batiments publiques avec les SCALP et autres Ras le Front,la tu aurais raison car ce genre de connerie ce n'est pas notre truc,mais a chaque fois qu'il y a eu des mobilisations avec manifs,nous tenions notre place.

Maintenant tes délires sont encore pire contre la LCR/NPA,qui,dans les années 70 s'est mobilisé contre la tenue d'un meeting d'Ordre Nouveau,a été au baston(bande de gauchistes va!),et s'est récolté plusieurs dizaines d'interpellations,de GaV,et la disolution de leur Parti.Et qui par la suite ne s'est pas démoralisé,bien au contraire.
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 70
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  Invité le Dim 30 Jan - 11:40

Fred,quand tu le veut tu peut etre horriblement stupide.Que tu dises,LO n'a pas participé aux bombages(dégueulasses)sur les monuments et batiments publiques avec les SCALP et autres Ras le Front,la tu aurais raison car ce genre de connerie ce n'est pas notre truc,mais a chaque fois qu'il y a eu des mobilisations avec manifs,nous tenions notre place.

Désolé c'est hors sujet, l'article du figaro fait allusion a des membre qui ont rejoint le FN sur des idées Islamophobe, mon argument ne fait pas référence a ton propos provocateurs, et au passage tu balance des coupable a la police qui ferait des bombages(dégueulasses)sur les monuments et batiments publiques.

C'est interdit d'écrire sur les mures, et pourtant il y a des panneaux publicitaire partout et c'est plus dégueulasse qu'un jolie graphe.

Je fessait aussi allusion aux propos ressent lu sur l'ex FMR.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  Vérosa_2 le Dim 30 Jan - 11:46

LO n'a pas participé aux bombages(dégueulasses)sur les monuments et batiments publiques avec les SCALP et autres Ras le Front,la tu aurais raison car ce genre de connerie ce n'est pas notre truc.

Jacquouille, alias : la révolution dans l'ordre, la propreté et l'hygiène. (meuh non, j'déconne... un peu)

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"affaire Engelmann" - les syndicalistes et l'extrême-droite

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 19 Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum