Comment penser ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment penser ?

Message  irneh09218 le Sam 22 Jan - 13:03

Cette révolte « pu » la manipulation...plein pôt/nez.
N'ayez crainte, tout va rentrer dans l'ordre « bourgeois »...
Suivant notre modèle français...
avatar
irneh09218

Messages : 502
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 66
Localisation : L'Ametlla de mar

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  verié2 le Sam 22 Jan - 13:10

irneh09218 a écrit:Cette révolte « pu » la manipulation...plein pôt/nez.
N'ayez crainte, tout va rentrer dans l'ordre « bourgeois »...
Suivant notre modèle français...
Y en a un peu marre de ces petites provocations stupides et minables. Je suis contre la censure, sauf contre des déclarations racistes etc, et prêt à discuter avec tous, y compris des gens qui ne partagent pas du tout les idées dominantes de ce forum, voire des gens de droite, à condition qu'ils soient de bonne foi, aient la volonté d'échanger des idées, des arguments, de discuter. Mais rien de tout cela avec Irneh qui cherche seulement à se singulariser et à provoquer.

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  irneh09218 le Sam 22 Jan - 13:34

Et moi, j'en ai marre de tes longs discours, pour expliquer des faits inexacts et sans aucune preuve.
J'en ai marre de me faire traiter de "raciste"...et puis de "etc", en fait de tous les noms d' hiboux .
Je ne recherche aucun intérêt personnel en intervenant sur ce forum.
Je ne suis pas endoctriné et surtout je n'essaye pas d'endoctriner le autres, toute personne a le droit et le DEVOIR de penser par elle même.
Si tu t"estime "provoqué" c'est que cela te dérange...analyse les causes de ton dérangement...avant d'accuser les autres...
avatar
irneh09218

Messages : 502
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 66
Localisation : L'Ametlla de mar

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  verié2 le Sam 22 Jan - 13:45


Irneh
Je ne suis pas endoctriné et surtout je n'essaye pas d'endoctriner le autres, toute personne a le droit et le DEVOIR de penser par elle même.
C'est le type même de propos qui ne veulent rien dire. Personne ne "pense" seul, sans aucune influence de son environnement, de la société, des médias etc. La "pensée indépendante", ça n'existe pas. Et toi même tu ne cesses de nous balancer des clichés naïfs et caricaturaux, des lieux communs, en croyant exprimer une pensée originale qui n'appartiendrait qu'à toi. Si tu as 15 ou 17 ans, c'est compréhensible. Sinon...

Mais surtout, cette pensée que tu crois originale, tu ne fais aucun effort pour l'exprimer sérieusement, pour développer tes idées de façon un peu cohérente et sérieuse. Tu te satisfais de petites vannes. Alors, soit tu es encore très jeune, très naïf et surtout un peu prétentieux, soit tu es un petit provocateur de droite, voire d'extrême-droite.

A toi de prouver que j'ai tout faux, que tu n'entres dans aucune de ces catégories en faisant l'effort de développer tes idées de façon un peu sérieuse et un peu cohérente. Du moins si tu veux échanger des idées et discuter avec nous. Et, si tu ne veux pas le faire, j'estime en effet que tu n'as pas ta place dans ce genre de forum : va pérorer dans ta cour de récréation ou au bistro.

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  Vérosa_2 le Sam 22 Jan - 13:52

Je ne suis pas endoctriné et surtout je n'essaye pas d'endoctriner le autres, toute personne a le droit et le DEVOIR de penser par elle même.

Dit sans agressivité aucune, c'est une illusion que te prétendre penser par soi-même, et ne pas voir que chacun de nous n'est que la résultante des conditions sociales qui déterminent notre existence, ce qui donc influence grandement notre façon de penser. Il est déjà suffisamment difficile d'essayer de se débarrasser au quotidien du plombage idéologique dominant et acquérir un discours critique basé sur des faits... Que dire, dans ces conditions du défi de "penser par soi-même". Ca relève tout simplement de la gageure.

Mais bon, revenons au fil du sujet.

EDIT : Ah, réponse grillée par celle de Vérié.


Dernière édition par Vérosa_2 le Sam 22 Jan - 13:57, édité 2 fois (Raison : Grillé par Vérié :-))

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  irneh09218 le Sam 22 Jan - 14:07

Je n'agresse personne.
« La "pensée indépendante", ça n'existe pas ». Y compris pour toi.

« naïfs et caricaturaux » c'est toi qui le juge ainsi.

« Si tu as 15 ou 17 ans », pourquoi ? Tu estime que leurs pensées ne doivent pas être prises en considération...

« Mais surtout, cette pensée que tu crois originale, tu ne fais aucun effort pour l'exprimer sérieusement, pour développer tes idées de façon un peu cohérente et sérieuse ». Lorsque j'ai demandé de l'aide pour d'autres recherches sur ce forum, l'on m'a répondu que je n'avais qu' à les rechercher, moi même. Et bien, tu n'a qu'à les rechercher toi-même (serais tu paresseux?).

« A toi de prouver que j'ai tout faux, que tu n'entres dans aucune de ces catégories en faisant l'effort de développer tes idées de façon un peu sérieuse et un peu cohérente. » Pourquoi devrais je prouver quoi que ce soit. Tu m'interpelle avec des propos incohérents. Qui es tu pour justifier de me demander des preuves??

« ce qui donc influence grandement notre façon de penser », je comprends mieux tes discours.
En fait, tu es incapable de penser par toi-même, et tu reproche aux autres d'en être capable...Tu reconnais tacitement que tu es endoctriné, incapable de penser par toi même

Sans aucune animosité...
avatar
irneh09218

Messages : 502
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 66
Localisation : L'Ametlla de mar

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  verié2 le Sam 22 Jan - 14:23


Irneh
Si tu as 15 ou 17 ans », pourquoi ? Tu estime que leurs pensées ne doivent pas être prises en considération...

C'est un âge ou on apprend et découvre beaucoup de choses. Et où on a parfois tendance à s'imaginer que ce qu'on vient de découvrir, on est le premier à le découvrir. Un âge où on pense parfois - je dis bien parfois - que tous les autres avaient faux avant. Sans réaliser qu'on ne fait que répéter ce qu'on a entendu ou en prendre le contre-pied. Dans les matières scientifiques, c'est un peu difficile de s'imaginer cela, mais, en matière de théories politiques et philosophiques, où rien ne peut-être vérifié immédiatement par l'expérience, on peut se permettre de raconter n'importe quoi. En revanche, les jeunes ont souvent des qualités de spontanéité, de révolte, de sincérité que perdent parfois les anciens. Et ils méritent d'être écoutés, bien évidemment, à condition qu'ils acceptent aussi d'écouter les autres et ne croient pas tout savoir.
__
PS Je te réponds sur ce point précis. Pour le reste, il me semble que tout a été dit...

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  Vérosa_2 le Sam 22 Jan - 14:38


« ce qui donc influence grandement notre façon de penser », je comprends mieux tes discours.
En fait, tu es incapable de penser par toi-même, et tu reproche aux autres d'en être capable...Tu reconnais tacitement que tu es endoctriné, incapable de penser par toi même
J'essaye de réfléchir en partant de ce qui me constitue, à savoir : ma condition de salarié. Dans la mesure où le salariat forme une classe, il y a de bonnes chances que ma réflexion et mon action ne me soient pas propres, effectivement. Désolé, mais je ne peut pas dire les choses plus simplement. Si tu es incapable de comprendre cela, et incapable de comprendre qu'il en va de même pour toi, il ne te reste plus qu'à vivre en ermite.

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  irneh09218 le Sam 22 Jan - 19:04

Je continue sur ce fil, puisque j'ai été "radié" de l'autre.
Avant de penser, je cherche les infos à la "base" si possible.
Voilà par exemple une info basique : un témoignage direct d'un participant à la "révolution" tunisienne.

Merci Général Rachid Ammar ?

Dans la nuit du 14 au 15 janvier dernier, j'ai perdu de mon sommeil, et de mon appétit, et ce fut l'une des rares occasions où j'ai eu vraiment peur pour ma vie...moi, la définition de l'irresponsabilité incarnée en mon être.

La guerre et les militaires en général et dans l'absolu, je "connais", je "connais" très bien même, car moi, je fais partie de tous ceux et de toutes celles qui l'ont déjà vécue sur playstation, au travers de ces innombrables films de guerre que j'ai visionné, et au moyen de ces reportages télévisés traitant de son atrocité...et au bout du compte, et qu'on le veuille ou pas, écouter les coups de feu retentir à proximité de chez sois, de par l'intermédiaire de sa fenêtre, vous reflète une autre alternative, une nouvelle possibilité à envisager, celle que la mort peu elle aussi frapper à ta porte à toi, pauvre tunisien/tunisienne irresponsable et inconscient...parce que la mort dispose d'un visa universel, lui conférant le droit d'accès à n'importe quel terre sur ce globe.

Deux ou trois jours auparavant, un certain Général Rachid Ammar, se faisait connaître par presque tous mes compatriotes, une figure emblématique surgie de l'on ne sait où, vaillant combattant, preux chevalier, courageux et décidé qui se sera opposé à notre ancien régime, à notre ex-président, à ce dragon que tous redoutaient, son chef d'état major à lui, son rois, son Dieu presque, général, qui aura refusé de souiller les mains de "son" armée et des siennes par la même occasion : de sang, du sang des tunisiens, de notre propre sang, notre sang à nous.

Dans l'après-midi et le début de soirée du vendredi 14 janvier, tous les militaires ayant été assignés à la surveillance de plusieurs bâtiments, ont subitement quitté leurs postes.

Je le sais, parce que je l'ai constaté en rentrant chez moi du bureau : au centre urbain plus de militaires à proximité des embrassades de la Turquie et de l'ambassade de l'Arabie Saoudite non plus, de même pour le pôle technologique de cité la gazelle, et plus important encore, autour de gérant, alors que ce dernier était protégé par un vrai siège militaire.

Entre temps, notre ex-président aura quitté le palais présidentiel et le pays par la même occasion, l'armée l'ayant obligé à le faire "je présume", armée qui aura et en parallèle pris le contrôle de l'aéroport et quelques minutes après, et comme par magie, l'état d'urgence aura été déclaré et le couvre feu est passé de 20h à 17h, avant de nous retrouver à la télé regardant et écoutant un ex-premier ministre limogé par notre ex-président en personne, se déclarant nouveau président de la république par intérim, en plus du fait, que nous sommes passés sous la menace des armes militaires qui disposent désormais du droit de nous tirer tels des lapins si nous ne respectons pas le nouveau couvre feu.

Le soir même, des bruits, des rumeurs et des confirmations de sources douteuses et pseudo fiables "ex-TV7" (les détenteurs du record du monde de 9albène él vista, y compris) attestaient que des personnes armées et motorisées au moyen de voitures banalisées et pour la majeur partie des voitures de location, mettaient le pays à feu et à sang.

Spontanément, des rondes ont été mises en places, presque tous les hommes tunisiens se sont improvisés agents de sécurité, agents de sureté, surveillants de nuit, agents de l'ordre citadin et urbain...touchez pas à nos familles !!! touchez pas à nos maisons !!!

Le samedi donc et en bon glandeur que je suis, ayant eu marre de se tourner les pouces sur face de cake, sachant pertinemment qu'il vaut mieux les attendre dehors, plutôt que chez moi, à ces bandits cagoulés, et armés jusqu'aux dents, je me suis joins à l'une de ces armées d'anges gardiens nocturnes.

Dans mon quartier, et à titre d'exemple, des barrages ont été improvisés, au moyen de tout ce qu'il était humainement possible de transporter/de déplacer/de récupérer, les contrôles de tous les citoyens méconnus dans les environs sont devenus licites, les fouilles de leurs bagnoles aussi, même les flics sont passés à la moulinette de la surveillance, car eux aussi, se sont faits arrêter et contrôler par des gamins qui en ont toujours voulu à ces forces de l'ordre : éternels sodomites des plus démunis.

Dans mon quartier, presque tous les anges gardiens nocturnes portaient du blanc en guise de marque de reconnaissance et symbole d'appartenance, je n'ai jamais vu autant de tricots de corps portés au dessus des vêtements par les mêmes personnes dans la même soirée, eh oui, dans la nuit du 15 au 16 janvier, les tricots de corps sont devenus à la mode et étaient portés au dessus des vestes, des gilets, et même des manteaux.

Le samedi, j'ai moi aussi joué à l'ange gardien, sans tricot de corps par contre, que dira t'on de moi si je crève avec un tricot de corps porté sur ma veste !? la honte pour moi, et pour toute ma famille !!! non !!! jamais !!! restons dignes jusqu'au bout.

Le samedi, moi aussi je me suis improvisé surveillant de nuit, armé de trois pierres bien gaillardes et solides, j'ai donc tenu mon service de 20h à 4h du matin.

Le samedi, nous avions eu vent d'une ambulance volée qui circulait en haut du quartier, d'une Mercedes blanche "série" 149 ayant renversé deux jeunes au quartier d'en bas, avant de prendre la fuite, d'une clio classique, location, couleur noir dont les passagers étaient armés jusqu'aux dents et tiraient dans tous les sens, d'un utilitaire peugeot partner volé de chez Hannibal TV, d'une isuzu 4 portes dont le conducteur et les deux passagers étaient des voleurs et des potentiels violeurs, et même d'une moto volée d'un fastfood "une 103 pour les fins connaisseurs""nos pierres" s'ils refusaient d'obtempérer...recommandations et consignes dont les militaires eux mêmes nous ont gratifié . avec laquelle on livrait la mort au moyens de balles 4 fromages et des balles au jambon champignons, on nous a aussi dit qu'il fallait toutes les arrêter à ces bagnoles, et à tous prix, et que nous disposions du droit solennel de leur tirer dessus

Des barrages dans tout le quartier, toutes les issues bouclées et bloquées, des anges gardiens dans tous les coins de rues et gardant le contact au moyens de leurs portables...et rien, huit heures de surveillance, ménni léssrad à attendre et à patienter, et aucune de ces voitures n'a daigné pointer son para-choc avant, ou arrière...mises à part trois voitures de police et une militaire : une partner, une baga, au début, avant qu'une grosse bagnole pleine de militaires qui cherchaient leur chemin vers 7ay énnozha, à 5 kilomètres voir un peu plus de là où il nous ont trouvés n'arrive.

Avec leur grosse antenne, leurs cartes, leur système de repérage satellitaire, les passants et tous les postes de bloques qu'ils ont dû trouver et franchir sur leur itinéraire, il se sont malgré tout, trompés de chemin et se sont arrêtés pour nous le dire et ne se sont même pas donnés la peine de faire demi-tour quand nous leur avions indiqué la route à devoir prendre.

C'est là que j'ai tiqué, c'est là que j'ai commencé à me poser des questions, c'est là que je ne me suis plus caché de cet hélicoptère qui avait le droit de nous tirer dessus.

Comment des militaires peuvent ils se tromper ainsi, pourquoi ces même militaires ont ils quitté leur positions à eux assignées l'après-midi et courant la soirée du vendredi de la fuite, qui les commande à ces militaires, en la faveur de qui joue toute cette paranoïa instaurée et imposée dans le pays, et ce, depuis ce même vendredi ?

Et si s'était une machination, des faits qui sont réellement survenus le vendredi certes, et suite à des affrontements qui se sont peut-être déroulés entre la garde présidentielle et les militaires lorsque ces derniers ont tenté de prendre le contrôle du palais présidentiel, mais que ces derniers aient fait en sorte d'alimenter avant d'en tirer profit de cette situation, lorsque leur coup d'état mené par le général Rachid Ammar aura échoué.

Et si une partie de nos militaire se soit mise pour son propre compte, sous les ordres de ce même général Rachid Ammar, une fois leurs combinaisons ôtées, les militaires se confondent facilement avec la foule et deviennent des civils à parts entières et en moins de deux.
Non pas une milice, mais des mercenaires plutôt, des mauvais joueurs qui n'ont pas accepté le fait de s'être vus dépossédés de ce pouvoir en lequel ils espéraient tant.

Et si ce n'était qu'une machination au moyen de laquelle nos militaires à nous essayent d'instaurer la peur, l'instabilité et la panique générale chez le peuple, pour nous inciter à leur conférer le pouvoir à eux, et au prix de ce même sentiment d'insécurité dont ils nous auront privé.

Sans quoi je ne m'explique toujours pas les raisons qui m'empêchent d'aller me bourrer la gueule en bon citoyen tunisien, pour fêter notre nouvelle indépendance, ah viiii, c'est vrai j'oubliais, elles sont partout et nulle part ces milices, et le couvre feu alors, pourquoi est-il toujours d'actualité ?.


Général, j'espère me tromper, pour une fois, j'espère que mon instinct est entrain de me jouer de sales tours, je préfère de loin me tromper ici et à l'égard de ce que j'ai avancé ci haut, plutôt que de vous savoir l'instigateur de tout ce qui nous arrive en vrai,


En voici un autre :

Lady Pirate
Situation mediocre a KASSERINE
Bonjours je vous contacte pour vous signaler que la situation a kasserine est completement dangeureuse et mediocre dans l'absence total de la police et securitée des habitants .
le habitants vivent dans la peur ...sous la menace des bandes criminels
hier soir ils ont devallisé des depot de produit laitiers , et la MAZARAA de vainde completement devalisée et il ya eu des viols sur des femmes , il ya des gens qui ont commencé a meme voler des morceau de terain privéé et public et ils ont commencé a monter des murs tout autour et construire des maisons ; et menacant les habitants de ne pas approcher
sous les yeux des militaires ont etais contacté par les habitants leur reponce et ils ne sont pas concernés et debrouiller vous
la situation est completément en desarois dans l'absence de la securité des gens ils APPEL AU SECOURS alors a qui le devoir de la suretée des tunisiens a KASSERINE
PARTAGER c'est tres urgent des vies humaines a kasserine DEMANDE AU SECOURS


Un autre :

Kol Foul Léhi Fi Nawwarou.

Journal de bord : Mercredi, 19 janvier, 8h36 minutes du matin - encore et toujours les mêmes interrogations :


- Toujours pas de nouvelles de ce général Rachid Ammar, à croire que je suis le seul, à en avoir entendu parler de cette nouvelle icône tunisienne.

- Aucun média n'a dénié relater le type de danger que ce même général à osé braver, en refusant d'exécuter les ordres de notre ex-Président...aucun journal n'a eu la présence d'esprit, l'éthique professionnelle ni même le sens du scoop médiatique, en dédiant à ce même général, un article ou une interview...et je dis bien aucun, toutes les nationalités médiatiques confondues...

- Pourquoi notre général ne se donne il pas la peine de s'adresser à nous ? pourquoi ne nous rassure/préoccupe t'il pas, et au pire, sur notre situation actuelle, sur la situation de notre Tunisie ? pourquoi ne nous félicite, et ne se félicite il pas à la télé et par la même occasion, de cette nouvelle liberté acquise par la Tunisie depuis le vendredi dernier ?

- Des bruits de couloirs, de rumeurs, des vidéos qui circulent, et attestent d'arrestations massives et multiples de plusieurs "ex-collabo" de l'ancien système, dans notre ancien régime tunisien, oui mais, qui est derrière toutes ces arrestations !? qui dispose aujourd'hui du droit solennel de jouer au juge et au bourreau, en cette ère dite nouvelle, et sur ces draps ensanglantés, sur lesquels notre nouvelle Tunisie est entrain de voir le jour.

- Pourtant, et d'un point de vue purement objectif, le couvre feu lui, est toujours d'actualité : au delà de 17h, nous sommes tous et autant que nous sommes, égaux devant les balles des armes à feu, et peu importe la faction à laquelle l'arme aura juré fidélité, qu'il s'agisse d'armes de flics, de militaires ou même de "milices" une balle reste une balle...l'état d'urgence populaire et gouvernemental, est toujours d'actualité, état d'urgence aux pieds duquel, "les civils" eux mêmes, assurent notre sécurité à tous, au moyen d'une veuille permanente, grâce à leurs disponibilités nocturnes, et à ces multiples tours de garde qu'ils assurent en se relayant et en se passant ce flambeau, sous forme de bâton d'une main à une autre, d'une personne à une autre. Munis d'armes de couleur marrons et en bois, d'armes blanches et rouillées et de pierres un peu poussiéreuses...toutes sensées dissuader ces "milices" armées jusqu'aux dents, de venir voir si nous y sommes.

Des "milices", qui comme par hasard, sont elles aussi, sous le joug et le dictat d'un couvre feu propre à elles, sans quoi, je ne m'expliquerai toujours pas, ce qui les empêcherai de foutre le bordel ambiant dans le pays de jour, à moins que nous ayant affaire à des vampires !? qui sait...

L'économie du pays s'est prise pour nouvelle passion le saut à l'élastique sans élastique, les tunisiens, ne mangent plus, ne travaillent plus, ne dorment plus, ne sortent plus...comme avant, et moi, j'entends toujours parler de ces multiples et innombrables arrestations sensées calmer nos mœurs !?

Mais qu'est ce que j'en ai p u t a i n à foutre moi, que vous ayez mis la main sur tel ou tel banquier !? tel ou tel ex-ministre !? tel ou tel Trabelsi !?

Et le comble, c'est que j'en vois d'autres, qui peuvent se payer le luxe de se rassembler, dehors pour crier haut et fort : RCD, Dégage !!! faites le de nuit si le cœur vous en dit, en là on reparlera des priorités de la Tunisie, des priorités tunisiennes.


kol foul léhi fi nawwarou...



Bien évidemment, j'essaye de recouper avec d'autres témoignages, avant de "penser"...
avatar
irneh09218

Messages : 502
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 66
Localisation : L'Ametlla de mar

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  sylvestre le Dim 23 Jan - 12:14

irneh09218 a écrit:Je continue sur ce fil, puisque j'ai été "radié" de l'autre.

Tu n'as été radié d'aucun fil. Simplement la discussion commençait à parler de tout autre chose que de la Tunisie. Si tu veux discuter de la Tunisie, écris dans le fil sur la Tunisie, stp.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  irneh09218 le Dim 23 Jan - 14:59

irneh09218 a écrit:Cette révolte « pu » la manipulation...plein pôt/nez.
N'ayez crainte, tout va rentrer dans l'ordre « bourgeois »...
Suivant notre modèle français...

Je ne pense pas que mes propos soient au hors sujet...
Les Bla-bla de tous les "révolutionnaires" (du passé) ont coutés au moins 5000 adhésions au NPA.
avatar
irneh09218

Messages : 502
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 66
Localisation : L'Ametlla de mar

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  sylvestre le Dim 23 Jan - 17:01

irneh09218 a écrit:
irneh09218 a écrit:Cette révolte « pu » la manipulation...plein pôt/nez.
N'ayez crainte, tout va rentrer dans l'ordre « bourgeois »...
Suivant notre modèle français...

Je ne pense pas que mes propos soient au hors sujet...
Les Bla-bla de tous les "révolutionnaires" (du passé) ont coutés au moins 5000 adhésions au NPA.

Ca c'était pas hors-sujet, mais ça n'apportait rien à la discussion sur la Tunisie (aucun argument) - et d'autre part c'est ce propos de ta part qui a suscité un débat sur la manière de penser. Pour la compréhension de la discussion je l'ai donc placé dans ce fil.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  jacquouille le Dim 23 Jan - 21:02

irneh09218 a écrit:E

....."Je ne suis pas endoctriné et surtout je n'essaye pas d'endoctriner le autres, toute personne a le droit et le DEVOIR de penser par elle même.".....



C'est ce que me disait encore ce matin mon grille-pain.Ce con,il n'avait meme pas vu qu'il était raccordé au réseau électrique,et que c'est moi qui avait appuyé sur le bouton.
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 70
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  yannalan le Dim 23 Jan - 21:16

C'est ce que me disait encore ce matin mon grille-pain.Ce con,il n'avait meme pas vu qu'il était raccordé au réseau électrique,et que c'est moi qui avait appuyé sur le bouton.
Enfin, lui au moins il te grille le pain... il a une utilité...

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  gérard menvussa le Dim 23 Jan - 22:46

Sur ce fil, j'en connais qui sont bien grillés, et ils n'ont pas besoin d'ustensiles pour ça !
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  irneh09218 le Lun 31 Jan - 19:39

Que ce soit en Tunisie, en Égypte, au Yémen, en Algérie, en Inde, etc, il est normal que les personnes veuillent vivre à la « mode européenne ». Ce que vous nommé « Révolution » n'est donc qu'une « révolte » contre des sous fifres, dictateurs et profiteurs, à la solde des grands capitaux.
On ne fait pas une Révolution en demandant du pain et plus de libertés, etc. D'ailleurs toutes ces « révolutions » ont foiré et ont abouti à une reprise en main , tôt ou tard, par l'état bourgeois.
La Révolution « vrai » ne pourras être faite que par des travailleurs (même bien payés) ayant pris conscience de leur état d'exploité... Et là cà nous concerne...
avatar
irneh09218

Messages : 502
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 66
Localisation : L'Ametlla de mar

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  sylvestre le Mar 1 Fév - 13:17

irneh09218 a écrit:Que ce soit en Tunisie, en Égypte, au Yémen, en Algérie, en Inde, etc, il est normal que les personnes veuillent vivre à la « mode européenne ».

C'est quoi?


On ne fait pas une Révolution en demandant du pain et plus de libertés, etc.

Source ? Les exemples de révolutions avec ce type de slogans sont plutôt nombreux....
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  jacquouille le Mar 1 Fév - 13:50

irneh09218 a écrit:Que ce soit en Tunisie, en Égypte, au Yémen, en Algérie, en Inde, etc, il est normal que les personnes veuillent vivre à la « mode européenne ».



Tu veut dire:se parfumer "Chanel 5",s'habiller"Paco Rabane",s'équiper"Bang et Olufsen",rouler en"Ferrari"lire l'heure d'une Rollex,etc...ou bien,squatter de vieux immeubles délabrés,diner aux restos du coeur,s'habiller au secours pop.s'équiper chez Emaus,regarder l'heure au soleil,etc....? Précise mon ami,car la"mode Européenne"elle est géniale dans sa diversité et dans son étendue de non-choix.
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 70
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  irneh09218 le Mar 1 Fév - 19:47

Pour répondre à Jacquouille La « mode européenne », c'est l'illusion du « bien vivre ».

Quant à ce que Sylvestre dénomme des slogans : pour toi ce ne sont que des slogans, par contre c'est une triste réalité pour ceux qui veulent obtenir du pain ou du moins de quoi manger...

Quant aux révolutions demandant du pain? Elles ont toutes été détournées, tôt ou tard, par la système capitaliste. Alors les sources : c'est toutes …les révolutions qui ont foiré...Même Cuba va finir par tomber dans l'escarcelle du système capitaliste...

Nous, travailleurs conscient de notre exploitation, clairement établie par un plan comptable officiel, suivant lequel il est obligatoire d'appliquer une plus value sur notre travail, nous restons, là, les bras croisés. Je précise que si cette plus value n'est pas appliquée, il y a redressement par les impôts...

Je ne comprends pas comment certains « révolutionnaires » sont capables d'applaudir ce qui se passe en Algérie, en Égypte, en Tunisie, etc, sans prendre conscience de leur état de travailleurs « EXPLOITES »[i][b]
avatar
irneh09218

Messages : 502
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 66
Localisation : L'Ametlla de mar

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  sylvestre le Mer 2 Fév - 11:25

irneh09218 a écrit:
Quant à ce que Sylvestre dénomme des slogans : pour toi ce ne sont que des slogans, par contre c'est une triste réalité pour ceux qui veulent obtenir du pain ou du moins de quoi manger...

C'est bien parce que c'est une triste réalité que ces slogans acquièrent une force qui peut motiver des révolutions. Il y a des slogans qui ne sont pas "que des slogans". Surprised



Je ne comprends pas comment certains « révolutionnaires » sont capables d'applaudir ce qui se passe en Algérie, en Égypte, en Tunisie, etc, sans prendre conscience de leur état de travailleurs « EXPLOITES »

Des noms ! Perso je ne connais guère de révolutionnaires qui n'aient pas conscience de leur état de travailleurs exploités....
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  irneh09218 le Mer 2 Fév - 20:07

"ces slogans acquièrent une force qui peut motiver des révolutions"
Faux, sinon cites moi en une, qui est déjà réussi...Sans compter la française qui a été un fiasco total..

"Perso je ne connais guère de révolutionnaires qui n'aient pas conscience de leur état de travailleurs exploités"
Des noms...

Tourner en rond, ne sert à rien...

Le fait est : comment motiver des travailleurs, qui ont conscience d'être exploités, mais qui se complaisent dans cette situation "confortable", dans la mesure ou l'"état" se porte garant de la sécurité de leur confort. Que doit on proposer pour que ces travailleurs "bien nourris" réagissent?
Par contre, Sylvestre, si tu en connais 10 qui ont conscience d'être exploités, qui en connaissent 10, qui en connaissent 10, etc.
avatar
irneh09218

Messages : 502
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 66
Localisation : L'Ametlla de mar

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  gérard menvussa le Mer 2 Fév - 20:21

Le confort de notre situation de travailleur, mais de quoi nous parles tu là ? On ne doit pas vivre dans la même planète, alors...

Sinon, les révolutions échouent, c'est évident ! Mais tu n'est plus obligé de rester sur ta terre, à donner ta dîme à ton seigneur et maitre, il n'y a plus de royauté absolue, d'église qui te dit quoi penser, et sur le fronton de nos école (ou tu peut aller) il y a "liberté égalité fraternité", et même si ce n'est qu'un slogan, ça fait du bien quand même. Alors bien entendu il y a une révolution qui a fait trembler le monde, même si elle s'est éffondrée sous les coups de la contrerévolution bureaucratique. Alors bien entendu cuba, alors bien entendu le Nicaragua, alors bien entendu ces révolutions ont échouée. Mais elle nous ont permis quelque chose d'essentiel : le droit de recommencer. "Essayer, rater, essayer encore, rater encore, rater mieux"...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  Vals le Mer 2 Fév - 21:07

irneh09218 a écrit:"ces slogans acquièrent une force qui peut motiver des révolutions"
Faux, sinon cites moi en une, qui est déjà réussi...Sans compter la française qui a été un fiasco total..

.

Mauvaise pioche !

Non seulent la révolution française n'a pas été un "fiasco total" , mais elle a parfaitement abouti à ce que ses promoteurs, ses dirigeants et la classe montante voulaient :
la bourgeoisie s'est donnée les moyens de prendre le pouvoir, et de le conserver en ne reculant devant aucun moyen pour liquider la société feodale et le pouvoir aristocratique....Cette révolution a ouvert une ère nouvelle, non seulement à l'échelle française mais pour tout une partie du monde .
Elle a libéré des forces progressistes énormes, un développement capitaliste sans frein, une explosion des progrès scientifiques et techniques....
etc...etc....etc.....
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  irneh09218 le Jeu 3 Fév - 12:58

« le droit de recommencer » : en commettant les mêmes erreurs, en fait, tu propose une révolution sans fin, avec un éternel recommencement...


« Cette révolution a ouvert une ère nouvelle » : celle du système capitaliste...

« Elle a libéré des forces progressistes énormes, un développement capitaliste sans frein, une explosion des progrès scientifiques et techniques....  » Bien sûr, des progrès « énormes » si nous ne contemplons que notre nombril. Quelques siècles après, il y a 1 000000000 de personnes qui vont crever de faim et entre autre un gamin toutes les 5 secondes...
A qui a profité ce progrès???
Quand je dis « fiasco total », c'est bien entendu du point de vue des travailleurs...
avatar
irneh09218

Messages : 502
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 66
Localisation : L'Ametlla de mar

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  Vérosa_2 le Jeu 3 Fév - 13:37

« Cette révolution a ouvert une ère nouvelle » : celle du système capitaliste...

Oui bien entendu, d'ailleurs Vals ne dit rien d'autre dans son intervention. Et il est évident que le capitalisme a engendré des progrès de tous ordres par rapport au féodalisme, même si c'est uniquement au nom du profit pour une minorité et par le biais de l'exploitation pour l'immense majorité des populations. Progrès n'est pas synonyme de "bien être" dans la terminologie marxiste et dans la critique que cette théorie fait à l'encontre du capital, c'est une notion économique basée sur des faits (et non sur des valeurs morales).

Maintenant tu as tout à fait raison de parler de "fiasco" pour les travailleurs, c'est précisément pourquoi il nous faut renverser à notre tour cette société qui nous presse le citron chaque jour que fait la bourgeoisie. Et pour y parvenir avec succès nous devons nous appuyer sur les erreurs passées, faire table rase de certaines visées caduques (à tout le moins les remettre sérieusement en question) et adapter les luttes aux contraintes fixées par le capitalisme contemporain. C'est cela le "droit de recommencer".




Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment penser ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum