Agressions néo-fascistes en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Agressions néo-fascistes en France

Message  nico37 le Dim 16 Jan - 20:47

Agression fasciste à Villeurbanne samedi 15 janvier 2011

Samedi 15 janvier au soir, à Villeurbanne, avait lieu un concert de soutien à la création d’un Centre Culturel et Social Populaire. Cette
initiative populaire a été la cible d'agressions de la part de nervis d'extrême-droite.

Alors que le concert est une réussite, avec une participation importante pour soutenir ce projet, plusieurs fachos sont repérés dans les rues alentours par des personnes venant ou repartant du concert. Ce sont d'abord plusieurs personnes qui sont violemment prises à partie sur le trajet entre le métro et le lieu du concert (soit environ 800m). Agressions clairement motivées par l’engagement politique des agressé-e-s, comme en témoigne les insultes proférées par les fachos. Plusieurs participant-e-s au concert, mis au courant, organisent alors des trajets
groupés pour assurer la sécurité et récupérer les individu-e-s isolé-e-s.

Peu avant minuit, alors que plusieurs personnes commençaient à quitter le lieu pour prendre le dernier métro, un couple sur le chemin du retour est pris dans un véritable guet-apens sur le parking du carrefour Villeurbanne, à proximité de la station essence. Agressé-e-s car identifié-e-s comme militant-e-s ou sympathisant-e-s du milieu libertaire et antifasciste, ils ont subi un véritable lynchage, l'acharnement de
fascistes en nombre provoquant des blessures importantes, particulièrement à la tête. Ils ont été rapidement pris en charge par les pompiers.
L'arrivée d'un groupe plus important de personnes revenant du concert a permis de mettre en fuite les nervis d’extrême-droite. Les graves
blessures de nos camarades font qu’ils sont toujours hospitalisés à l’heure d’écriture de ce texte (dimanche 16/01/2011 à 18h). Nous nous
inquiétons pour leur état de santé et les assurons de tout notre soutien.

Nous étions plusieurs milliers à manifester le 10 avril dernier dans les rues de Lyon, pour pointer la recrudescence de la violence d’extrême-droite à Lyon et affirmer un antifascisme sans concession. Notre constat est toujours d’actualité aujourd’hui. Entre le laisser-faire des
pouvoirs publics et la popularisation du discours et des politiques d’extrême-droite par l’actuel gouvernement, les fachos de toutes sortes
ont le vent en poupe et se sentent la capacité de menacer physiquement les initiatives du mouvement social comme d’agresser des camarades dans la rue en toute impunité.

Nous ne tolèrerons pas plus longtemps les exactions de quelques nervis fascistes, et nous y opposerons tant sur le terrain politique que sur celui de la sécurité de nos camarades, de nos lieux, de nos initiatives.
Nous affirmons, après l’agression de nos camarades plus que jamais, que nous ne laisserons pas l’extrême-droite fascisante s’implanter à Lyon ou ailleurs, que ce soit sous la forme de nervis agressifs ou de politique xénophobe.

Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartiers pour les fachos !

Premiers signataires : CGA-Lyon, UD CNT 69, Les Voraces, le Centre Culturel et Social Populaire, FSE, OCL Lyon, UPC, collectif libertaire
anti-sexiste, Sud Education 69,

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressions néo-fascistes en France

Message  nico37 le Mer 26 Jan - 0:06

Coups de batte de base-ball : deux militants d'extrême droite mis en examen Par Lucie Blanchard , Fabien Fournier
Posté le 24/01/2011 à 22:04 | lu 870 fois | 3 réactions|

Double agression le 15 janvier à Villeurbanne sur fond de règlements de comptes entre extrême droite et extrême gauche. Première victime, une femme de 35 ans, frappée au visage à coups de batte de base-ball. (Actualisé à 12h20 le 25 janvier).

Les tensions s'attisent-elles actuellement entre l'extrême droite et l'extrême gauche lyonnaises ? La police vient en tout cas de révéler une violente affaire qui a donné lieu à plus d'une vingtaine d'arrestations parmi les deux communautés ces dix derniers jours à Villeurbanne, Villette d'Anton, Pierre-Bénite et Lyon 4e notamment. Deux personnes ont finalement été mises en examen.

Samedi soir 15 janvier, une soirée était organisée dans un squat à Villeurbanne, au 47 rue de Bienvenues. Le lieu, occupé par des jeunes d'extrême gauche qui souhaitent en faire un centre culturel social et populaire attire également ce soir là une bande de militants d'extrême droite, soucieux d'en découdre. "Plusieurs personnes ont violemment été prises à partie sur le trajet de la soirée entre le métro et le lieu du concert", précise un article cosigné par plusieurs associations de gauche sur Internet. Et c'est à la sortie, peu avant minuit, que les choses dégénèrent. Un couple qui se dirige vers la station de métro Gratte-Ciel est attaqué à coups de batte de base-ball par une dizaine de personnes, au niveau de Carrefour Gratte-ciel. "Un guet-apens", soulignent les associatifs sur leur blog.

"Un véritable lynchage"

La police révèle aujourd'hui que les victimes, une femme de 35 ans et un homme de 21 ans, subissent alors des violences volontaires avec arme. La femme violemment frappée au visage s'en tire avec un important traumatisme crânien et 60 jours d'arrêt de travail. "Un véritable lynchage", selon les associations. Son compagnon prend 15 jours d'interruption temporaire de travail. Heureusement pour eux, d'autres membres du collectifs alertés par les cris parviennent à faire fuir les agresseurs, sans réussir à les maîtriser. Les pompiers finissent par prendre les victimes en charge et par les transporter à l'hôpital.

Par suite, les militants "anarcho-libertaires" venus prêter main forte à leurs amis s'en prennent gratuitement à trois jeunes hommes aux crânes rasés qui se servent par hasard de l'essence au même moment à la station service du Carrefour, située à proximité. Persuadés qu'il s'agit de militants d'extrême droite, ils essaient d'ouvrir les portières du véhicule pour en faire sortir les passagers et caillassent violemment la voiture qui prend la fuite, se sentant en danger.

Une vingtaine de personnes entendues

Après une enquête minutieuse et "difficile" des services de police de la division-est de la sureté départementale, les enquêteurs du commissariat de Villeurbanne aidé par les Services départementaux d'information générale (SDIG, les anciens RG), ont arrêtés jeudi dernier les cinq auteurs présumés de la première agression. Âgés de 20 à 22 ans, domiciliés à Villeurbanne, Lyon 4e. Villette d'Anton et Pierre-Bénite, le cinquième étant SDF, les cinq jeunes gens qui appartiennent tous à la mouvance d'extrême droite ont reconnu les faits pour deux d'entre eux. La police, dans le cadre de cette enquête aurait entendu une vingtaine de personnes, selon le réseau anarcho-libertaire.

Les deux auteurs présumés des coups ont été mis en examen pour violences volontaires aggravées et écroués lundi en attente de leur procès qui se tient ce mardi après midi en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Lyon. En garde à vue, ils ont reconnu avoir porté des coups de ceinture et des coups à la tête notamment aux victimes. L'un d'eux, en fuite après les faits, avait été mis en cause par trois des quatre autres, comme étant l'auteur des coups de battes de base-ball. Il est bien connu des services de police pour "son militantisme actif". Par ailleurs, dans l'affaire de la voiture caillassée à la station service de Carrefour par des militants d'extrême gauche, une plainte a été déposée au commissariat.

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressions néo-fascistes en France

Message  nico37 le Jeu 27 Jan - 21:11

Agressions d’extrême-droite : Lyon Cap’ ment, invente et torture les faits Publié le 25 janvier

Ce qui s’est passé samedi dernier n’est sans doute pas évident à comprendre pour quelqu’un de complètement étranger aux questions d’extrême-droite ou aux mouvements alternatifs anti-autoritaires, surtout sans enquêter et en bricolant une histoire à partir des infos qu’on chope chez les flics, mais Lyon Capitale vient aujourd’hui de commettre l’un des chefs-d’oeuvre d’approximation et d’invention de l’histoire de la presse lyonnaise. Ce ne serait pas grave si l’histoire n’était tragique.

Dans un arti­cle inti­tulé Coups de battes de base-ball : cinq mili­tants d’extrême droite mis en examen, les deux auteurs, Lucie Blanchard et Fabien Fournier ont réussi à ren­voyer dos à dos « extrême-gauche » et « extrême-droite » (ah ma bonne dame, c’est bien connu, les extrê­mes…) alors que des per­son­nes ont été vio­lem­ment et gra­tui­te­ment agres­sées en reve­nant d’un concert par des nervis nazillons armés lors d’un véri­ta­ble guet-apens. Pour Lyon Cap’, se faire tabas­ser par l’extrême-droite quand on est « d’extrême-gauche » c’est un peu normal en somme. Il leur aurait entre autres suffi de lire Rebellyon pour en savoir un peu plus sur le contexte de cette soirée, et d’une montée inquié­tante des vio­len­ces d’extrême-droite contre les anti-racis­tes et anti­fas­cis­tes, qui avait motivé une mani­fes­ta­tion de plu­sieurs mil­liers de per­son­nes au prin­temps der­nier.

Pour Blanchard et Fournier, arri­ver en cou­rant sur un par­king où des amis gisent en sang par terre, aler­tés par des cris et des bruits de coups, et se dire que les crânes rasés qui s’engouf­frent rapi­de­ment dans leur caisse à quel­ques mètres de là y sont pour quel­que chose, c’est aussi, de la même manière, une agres­sion « gra­tuite ». 1 par­tout balle au centre. En fait il existe une simple plainte pour le pare-brise de cette voi­ture, qui ne devrait pas avoir de suites d’après la police au vu du contexte.

Sinon on les remer­cie de redon­ner l’adresse du squat où était orga­nisé le concert après lequel les per­son­nes ont été agres­sées (on ima­gine la scène « Vas-y, note l’adresse, Fabien ! ça fait grave inves­ti­ga­tion si on donne l’adresse du squat !- Ah ouais, t’as trop raison Lucie »). Au fait, c’est rue des Bienvenus. Le lieu du concert était annoncé publi­que­ment, sur Rebellyon notam­ment. Mais non, contrai­re­ment à ce qui est écrit dans leur arti­cle, ce squat n’a jamais eu l’inten­tion de deve­nir un centre social auto­géré. Et au bout de 6 ans d’exis­tence, il n’est tou­jours pas « d’extrême-gauche » mais le loge­ment de tra­vailleurs/ses très pré­cai­res, d’étudiantEs, de glan­deurs à mi-temps et de plu­sieurs chats, loin d’être tous actifs poli­ti­que­ment…

Par ailleurs, nous sommes heu­reux de voir que Blanchard et Fournier repren­nent les mêmes caté­go­ries « jour­na­lis­ti­ques » (le réseau « anar­cho-liber­taire ») que le glo­rieux Daubé (Dauphiné Libéré), notre maître à tous et toutes en terme d’infor­ma­tion de qua­lité, qu’ils lisent appa­rem­ment plus que le quo­ti­dien local. Leur « scoop » a en effet un sacré goût fre­laté : cette affaire (puisqu’il faut l’appe­ler comme ça), a déjà fait l’objet de trois arti­cles en une semaine dans Le Progrès ! En cher­chant bien, on en trouve un de scoop dans leur papier : « une ving­taine d’arres­ta­tions dans les deux com­mu­nau­tés ». En fait il n’y a eu aucune arres­ta­tion du côté anti­fas­ciste. Aucune inculpa­tion. Aucune audi­tion à part celles des témoins de l’agres­sion. Sérieux, ça fait peur un tel degré d’incom­pé­tence. Là on le remar­que parce qu’on est au cou­rant de l’his­toire, mais en fait c’est tous les jours comme ça ce jour­nal ?

Rappelons plus sérieu­se­ment que cette agres­sion fait suite à une longue série de vio­len­ces phy­si­ques d’extrême-droite sur Lyon ces der­niers mois, à des appels à vio­lence contre des syn­di­ca­lis­tes sur des sites « iden­ti­tai­res », à des photos de mili­tants dif­fu­sés avec leurs noms et pré­noms… Des per­son­nes tra­vaillent actuel­le­ment à l’établissement des faits tels qu’ils se sont dérou­lés lors de cette soirée atroce où l’une de nos cama­ra­des a failli y rester. Nous lais­sons les grat­tes-papiers sen­sa­tion­na­lis­tes, sans mémoire et sans honte de Lyon Capitale à leur infâme gagne-misère. Nous nous en sou­vien­drons.

Mais ce serait-y pas l’actuel manque de per­son­nel à Lyon Cap’ qui ferait reco­pier de tra­vers les ragots de la pré­fec­ture ?
P.-S.

PS : ce soir, le passage sur le lieu du concert a été modifié dans l’article de Lyon Cap’.

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressions néo-fascistes en France

Message  nico37 le Jeu 31 Mar - 21:26

Fascistes, on a pas gardé les cochons ensemble.

Ce vendredi 25 mars, après avoir vaillamment, de nuit, tagué la façade du campus des Quais, les Jeunesses Identitaires sont venus faire de la provocation sur le campus de Lyon 2.
Une première fois en petit comité, pour faire un repérage, où ils sont chassés séance tenante.
Une seconde fois, à 15, pour tenter de perturber des conférences et des formations militantes.
Si ces individus sont venus armés pour entamer la discussion, (matraque télescopique, chaine de vélo...), ils n'ont pu faire usage de leurs armes face à la sortie de l'ensemble des étudiant-e-s présent-e-s sorti-e-s riposter.
Face aux tentatives d'intimidation primitive de la part de l'extrême-droite, nous sommes plus que résolu-e-s à poursuivre nos actions progressistes sur l'université.

Alors que la France entame une nouvelle guerre impérialiste en Libye, qu'une catastrophe nucléaire s'est à nouveau déclenchée, alors que la crise capitaliste exacerbe les inégalités sociales, les Identitaires lyonnais ont comme unique perspective politique d'organiser une marche xénophobe autour du cochon.
Nous luttons pour une université libre, émancipatrice et progressiste, et ce n'est pas une poignée d'identitaires au service du gouvernement et de son racisme d'État qui entameront notre détermination.
Nous appelons l'ensemble des étudiant-e-s, personnels, enseignant-es, et des lyonnais-e-s à à participer massivement à la manifestation unitaire contre le racisme d'État et l'extrême-droite samedi 09 avril à 14h30 place Bellecour.

Fachos, réacs, hors de nos facs, hors de nos vies !

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressions néo-fascistes en France

Message  nico37 le Jeu 7 Avr - 23:03

Mercredi 6 avril, nouvelle agression fasciste à Lyon

Mercredi 6 avril 2011, après une diffusion de tracts à la sortie du Lycée Jean-Paul Sartre de Bron, des militants ont été très violemment agressés par trois fascistes armés. Communiqué du collectif 69 de vigilance contre l’extrême-droite.

Nouvelle agres sion par des jeunes fascis tes, lors d’une diffu sion de tracts appelants à la manifesta ion antifasciste unitaire de ce samedi 09 avril.

Mercredi 6 avril 2011, après une diffusion de tracts à la sortie du Lycée Jean-Paul Sartre à Bron, des militants ont été très violemment agressés par trois fas­cistes armés.

Après les avoir arrosés de gaz lacrymogène, les nervis ont sortis des matraques télescopiques, puis ils les ont visés et ont touchés l’un d’entre eux avec un gomme-cogne (arme de catégorie 71, sorte de mini-flash ball très puissant). Cette nouvelle agression prouve une fois encore que l’appel à la manifestation antifasciste unitaire du collectif de vigilance contre l’extrême-droite et à sa violence (voir l’appel sur Rebellyon.info) n’est pas anodin.

Les discours racistes du gouverne ment, les pseudo-débats sur l’identité nationale ou la laïcité et la banalisation d’un FN toujours ancré dans des idées sécuritai res et haineu es ne font que renforcer les fascistes, qui n’hésitent plus à attaquer y compris à proximité d’établissements scolaires.

Les 3 fascistes sont actuellement placés en garde-à-vue.

Il est inacceptable que de telles violences, qui nous révoltent, puissent se produire et nous les condamnons ferme ment. Leurs attaques ne nous ferrons pas flancher.

Toutes et tous à la manifestation du 9 avril 2011 à 14H30 Place Bellecour.

Le collectif 69 de vigilance contre l’extrême-droite

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressions néo-fascistes en France

Message  nico37 le Mar 12 Avr - 22:58

Nouvelle agression fasciste dans le quartier Saint-Jean Lyon le 11/04/2011

Ça n’en finit plus. Samedi 9 avril, une manifestation unitaire antifasciste avait lieu pour dénoncer les violences d’extrême-droite à Lyon et l’implantation d’une salle de concerts néo-nazis. Alors qu’ils quittaient la manifestation et rejoignaient un groupe d’amis dans le quartier Saint-Jean, deux manifestants ont été sauvagement attaqués par des militants d’extrême-droite.

Ils auraient été suivis lors de la dis­per­sion de la mani­fes­ta­tion des Terreaux jusqu’au lieu de l’agres­sion par quatre mili­tants fas­cis­tes.

Arrivés dans le quar­tier Saint-Jean, les deux mili­tants anti­fas­cis­tes ont été inter­pel­lés et pro­vo­qués par ces der­niers. C’était en fait un véri­ta­ble guet-apens : une quin­zaine d’agres­seurs ont simul­ta­né­ment surgi d’un coin de rue, armés de barres de fer, de battes de base­ball et de man­ches de pioche. Se ruant sur eux, ils les ont lit­té­ra­le­ment lyn­chés place du Change.

Le plus dure­ment touché a 21 jours d’ITT en raison de plu­sieurs frac­tu­res et d’une mâchoire brisée due à la mul­ti­pli­ca­tion des coups portés à la tête. Il devra pro­chai­ne­ment subir une lourde opé­ra­tion chi­rur­gi­cale. L’autre per­sonne s’en tire avec quel­ques contu­sions.

Ce n’est mal­heu­reu­se­ment pas (et de loin) la pre­mière agres­sion orches­trée par des nervis appar­te­nant à la mou­vance iden­ti­taire et fas­ciste lyon­naise dans ce quar­tier. Trois syn­di­ca­lis­tes en avait déjà fait les frais en mars 2010 (http://rebellyon.info/Agression-fasciste-de-trois.html). Un exem­ple parmi d’autres.

Voici plus d’un an que nous, col­lec­tif 69 de vigi­lance contre l’extrême droite, poin­tons la recru­des­cence des vio­len­ces fas­cis­tes dans l’agglo­mé­ra­tion lyon­naise. Trois jours avant cette agres­sion, une autre s’était dérou­lée devant le lycée Jean-Paul Sartre à Bron où deux per­son­nes dif­fu­sant des tracts pour la mani­fes­ta­tion anti­fas­ciste avaient été atta­qués (http://rebellyon.info/Agression-fasciste-a-lyon.html).

Malheureusement, nous devons une fois de plus condam­ner une énième agres­sion de la part des nervis fas­cis­tes et/ou iden­ti­tai­res à l’encontre de ceux qui ne leur plai­sent pas : jeunes issus de l’immi­gra­tion, actri­ces-eurs des mou­ve­ments sociaux, mili­tan­tes-mili­tants de gauche ou liber­tai­res…

Une fois encore nous inter­ro­geons les pou­voirs publics sur cette situa­tion, sur leur capa­cité à y remé­dier, et sur leur volonté d’agir enfin contre ce que nous sommes contraints d’appe­ler une véri­ta­ble résur­gence de l’extrême-droite radi­cale à Lyon. La vio­lence des agres­sions étant chaque fois plus intense nous nous inter­ro­geons : faudra-t-il un mort pour qu’une prise de cons­cience poli­ti­que et média­ti­que- ait lieu ?

Banalisation du dis­cours raciste, débats nau­séa­bonds, oppro­bre jetée sur une partie de la popu­la­tion fran­çaise, chasse aux sans-papiers : les poli­ti­ques por­tent leur lot de res­pon­sa­bi­li­tés dans la situa­tion que nous subis­sons aujourd’hui.

Nous tenons à inter­pel­ler toutes-s les lyon­nai­ses-s sur la dan­ge­ro­sité crois­sante que font peser les diver­ses com­po­san­tes de cette droite extrême en recom­po­si­tion - des iden­ti­tai­res aux néo-nazis en pas­sant par le Front National et divers grou­pus­cu­les, les fron­tiè­res entre ces grou­pes étant lar­ge­ment per­méa­bles selon nous.

Nous aler­tons les habi­tan­tes-s de St Jean et les per­son­nes qui y tra­vaillent sur cette triste réa­lité, à savoir que leur quar­tier risque aujourd’hui de deve­nir un véri­ta­ble bas­tion de l’extrême droite vio­lente.

Nous ne nous lais­se­rons pas inti­mi­der par ce déchaî­ne­ment de vio­lence et nous conti­nue­rons plus que jamais le combat sur le ter­rain poli­ti­que et popu­laire !

Collectif 69 de vigi­lance contre l’extrême-droite
apa69@riseup.net.

Lire aussi : Retour sur 2 ans de lutte à Lyon contre l’extrême-droite et ses agres­sions, http://rebellyon.info/Retour-sur-2-ans-de-lutte-a-Lyon.html

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressions néo-fascistes en France

Message  nico37 le Lun 6 Juin - 20:03

AL Toulouse a écrit:Attaques fascistes à Toulouse

Durant le week-end du 27 au 29 mai, des fascistes se sont manifestés à plusieurs reprises à Toulouse. Venus de plusieurs villes de la région pour une manifestation et pour un concert, ils ont profité de leur présence pour attaquer le campement des indigné-e-s place du Capitole. Puis ils ont tentés de perturber le gala des Enragé-e-s, festival anticapitaliste / antifasciste / antisexiste organisé en soutien aux sept étudiant-e-s du Mirail inculpé-e-s suite à un mouvement social.
Ces évènements sont symptomatiques d'une volonté de l'extrême droite de conquérir la rue toulousaine. Pour cela elle applique la stratégie mise en œuvre à Bordeaux, à Lyon, etc. en s'attaquant physiquement aux mouvements sociaux et aux militant-e-s lutte de classe. A Rennes, le 21 mai, un militant antifasciste était victime d'une tentative de meurtre de la part de nervis fascistes. Une semaine auparavant, l'extrême droite se réunissait à Lyon pour une manifestation contre la pseudo-islamisation de la France et profitait de l'occasion pour briser les devantures de boutiques supposément tenues par des personnes d'origine immigrée.
Une partie de la bourgeoisie tente d'offrir une nouvelle jeunesse à un système de plus en plus contesté. Les fascistes sont là pour ça. Leur stratégie est simple : ils se parent d'un discours social pour tenter de récupérer le soutien des masses populaires ; ils attaquent dans la rue les mouvements progressistes afin de prouver à la bourgeoisie qu'une fois puissants ils n'hésiteront pas à briser par la force les mouvements sociaux ; ils construisent une propagande visant à développer une identité nationale pour affaiblir l'identité de classes des travailleurs et des travailleuses. A mesure que les tensions sociales se renforceront, les fascistes tenteront donc de plus en plus souvent d'attaquer les militant-e-s lutte de classe.
Ces attaques ne nous empêcheront pas de mener notre combat pour une autre société sans État ni patron, sans patrie ni frontières.

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressions néo-fascistes en France

Message  nico37 le Dim 3 Juil - 21:51

Communiqué de presse suite à l'agression du samedi 2 juillet

Le samedi 2 juillet, à l'aube, une jeune femme, identifiée par ses agresseurs comme proche de militant-e-s du collectif de vigilance 69, a été sauvagement agressée en rentrant à son domicile.

Un véritable piège, une action préparée, attendait la jeune femme à l'entrée de son immeuble. En effet, 3 hommes quettaient la victime dans la cage d'escalier de son domicile, à 6 h du matin. Après l'avoir poussée dans les escaliers puis rouée de coups, les agresseurs ont procédé à un violent interrogatoire, cherchant à soutirer des informations sur les milieux antifascistes.
De par leur tenue vestimentaire et leurs discours, il ne fait aucun doute que ces individus appartiennent aux mouvances d'extrême-droite.

Cette agression s'ajoute à une liste déjà trop longue de violences graves perpétuées à Lyon. Les victimes font les frais d'une stratégie calculée d'installation d'une ambiance de peur sur le territoire lyonnais.

Plus que jamais déterminé, le Collectif de vigilance 69 poursuivra ses actions contre toutes les mouvances de l'extrême droite, contre la banalisation de ses idées et contre la violence de ces différentes composantes.

Collectif 69 de vigilance contre l’extrême droite

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressions néo-fascistes en France

Message  BouffonVert72 le Dim 3 Juil - 23:43

Qu'en est-il des suites judicières de toutes ces agressions ?

BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 44
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressions néo-fascistes en France

Message  Roseau le Jeu 24 Juil - 17:07


Roseau

Messages : 17759
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressions néo-fascistes en France

Message  Pedrolito le Jeu 24 Juil - 20:21

Info qui ne circule que sur la complosphère pour le moment. C'est repris, entre autres, par e&r, cercle des volontaires (site conspi tendance UPR, c-à-d extrême-droite) d'où provient la capture d'écran.

Aucun mot sur des sites non conspi (Agoravox étant infesté de soraliens depuis bien longtemps déjà).

Pedrolito

Messages : 211
Date d'inscription : 30/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressions néo-fascistes en France

Message  sylvestre le Ven 25 Juil - 14:02

En tous cas le post figure bien sur le mur facebook de Pascal Boniface.

sylvestre

Messages : 4488
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressions néo-fascistes en France

Message  Carlo Rubeo le Sam 26 Juil - 0:47

Bien vu Pedrolito.

Je propose qu'on ouvre un topic "informations de conspis et caricatures d'antisémites" avec un smiley BBR pour ceux qui sont motivés pour l'enrichir.

 cyclops 

Carlo Rubeo

Messages : 251
Date d'inscription : 03/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressions néo-fascistes en France

Message  Prado le Sam 26 Juil - 9:17

sylvestre a écrit:En tous cas le post figure bien sur le mur facebook de Pascal Boniface.

Sur son compte twitter on lit :
- le 19 juillet :
Photographe m insulte et menace dit qu il a mon adresse va venir avec ses potes de la LDJ  .Ca ne m impressionne pas!
- le 23 juillet :
Plainte déposée au commissariat du 11° contre menaces reçues samedi photo agresseur fournie j'attends avec impatience résultat enquête.

Je comprends que l'agression est restée verbale.

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressions néo-fascistes en France

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum