Travailleurs et consommateurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Travailleurs et consommateurs

Message  irneh09218 le Jeu 13 Jan - 0:54

Il me semble que personne ne prends en compte la deuxième facette du travailleur, celle du « consommateur ».
A mon avis, la différence de classes ne se fait plus par rapport au travail, elle se fait par rapport au pouvoir d'achat. Peu de personnes reconnaissent appartenir à la classe des travailleurs et encore moins à la classe ouvrière. Nous préférons appartenir à la classe moyenne (inventée par le système).
Et c'est ainsi que dans une même classe, nous pouvons trouver des chômeurs, des ouvriers, des employés, des « patrons » et même des actionnaires...
Et que recherche un consommateur, « un prix », le plus bas possible. Peu importe si dans le fin fond de la Chine des gamins doivent travailler 14 h /jour, 7j/7, pour 20cts de l'heure. Certains vont jusqu'à se réjouir lorsqu'il y a des re-localisations même si pour compenser le coût de fabrication, les machines sont faîtes dans un pays de bas salaires.

Nous n'avons plus la conscience de classe, et donc aucune solidarité entre travailleurs. Un consommateur profitera d'une « bonne affaire ».

Je pense que nous ne sommes pas ce que nous possédons, ni ce que nous achetons, ni notre carte de crédit. Nous sommes ce que nous faisons, ce que nous pensons. Nous sommes, avant tout, notre travail.

Quant aux 35 heures, mis à part dans l'administration(sans vouloir offenser personne), il faut reconnaitre que cela a été fait pour favoriser les employeurs.
avatar
irneh09218

Messages : 502
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 66
Localisation : L'Ametlla de mar

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailleurs et consommateurs

Message  BouffonVert72 le Jeu 13 Jan - 3:31

Donc tu verrais les choses sous l'angle :

classe Pauvre - classe Moyenne - classe Riche

au lieu de :

classe des Possédants donneur d'ordre - classe des Travailleurs aux ordres

?

Tu ne serais plus dans l'analyse marxiste alors ? Mais plutôt dans une analyse keynésienne ?


Et que recherche un consommateur, « un prix », le plus bas possible
Pas tous les consommateurs, ne généralisons pas... Moi par exemple je recherche autant que possible un certain niveau de qualité et de durabilité-socialement équitable (oui je sais, chuis un bobo geek ... ).
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailleurs et consommateurs

Message  Copas le Dim 16 Jan - 2:53

ce n'est pas ce que pensent les gens d'eux-mêmes qui fait ce qu'ils sont en matière d'analyse des classes sociales.

avez vous remarqué qu'on parle beaucoup moins en ce moment de "classe moyenne" le truc inventé pour faire croire à des interets fondamentaux dissemblables dans la classe populaire ?

enfin, la question de la divergence entre salaires chinois et salaires en Europe est une dissonance à 90% construite autour des volontés conjuguées de la bourgeoisie chinoise et de la bourgeoisie "occidentale" d'avoir des taux de change ne correspondant pas à la réalité des niveaux de vie réelle des populations.

Ainsi, par exemple, le salaire minimum à Pékin est de 133 euros par mois. C'est évidemment une absurdité que de dire que c'est ça leur niveau de vie réel comparativement à des travailleurs français au salaire minimum dans les 1000 euros. Les uns comme les autres, mangent, s'habillent, se logent, etc, tous très mal, mais la différence n'est évidemment pas d'un revenu plus de 7 fois supérieur du smicard français par rapport au smicard de Beijing. Il y a une difference mais relativement faible. C'est le taux de change qui en donne un trait distordu.

avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailleurs et consommateurs

Message  irneh09218 le Dim 16 Jan - 15:17

« ce n'est pas ce que pensent les gens d'eux-mêmes qui fait ce qu'ils sont en matière d'analyse des classes sociales. »
C'est là, un des problèmes fondamentaux.

Effectivement, les médias parlent moins des classes moyennes, car nous avons eu les « intempéries », la Tunisie, l'Algérie, les intempéries au Brésil, etc et puis bientôt nous aurons droit au récit des vacances entre milliardaires de Nicolas et Carla, etc.

Je n'ai jamais dis qu'un smicard français gagnait 7 fois le salaires d'un smicard chinois. J'ai tout simplement énoncé un détail : il faut travailler davantage dans les pays asiatiques.
L'investissement en main d'œuvre étant plus souple et moins cher que l'investissement en machines.

Sauf que cette différence de 7 fois et bien plus, existe dans les prix de produits manufacturés importés en France par rapport aux prix du cout de fabrication en Chine ou en Inde, Taïwan, etc .
L'intermédiaire bourgeois en profite pour faire des plus-values à bon compte, et de plus en nous faisant croire que nous faisons une « bonne affaire ».

Bien évidemment, la Chine a contourné le problème de ses importations en imposant que tout produit manufacturé vendu en Chine, soit fabriqué en Chine, afin de compenser le taux de change.

La bourgeoisie a trouver un système démoniaque, elle achète à des travailleurs/consommateurs pour revendre avec plus-value à d'autres consommateurs/travailleurs. Des travailleurs/consommateurs font grèves, ils emmerdent qui? d'autres consommateurs/travailleurs. Sans que pour autant, l'existence de cette bourgeoisie soit remise en cause. C'est subtile, mais au combien efficace : la lutte des classes entre travailleurs/consommateurs et consommateurs/travailleurs.
avatar
irneh09218

Messages : 502
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 66
Localisation : L'Ametlla de mar

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailleurs et consommateurs

Message  sylvestre le Lun 17 Jan - 10:15

irneh09218 a écrit: J'ai tout simplement énoncé un détail : il faut travailler davantage dans les pays asiatiques.
L'investissement en main d'œuvre étant plus souple et moins cher que l'investissement en machines.

La croissance de l'économie chinoise n'est pas du tout basée sur un investissement massif dans la main d'œuvre plutôt que dans les moyens de production : l'emploi industriel a même diminué entre 1997 et 2001 du fait de licenciements en masse dans les vieux secteurs industriels non compensés par des embauches dans les secteurs plus modernes, malgré le fait qu'un investissement massif a eu lieu dans ces secteurs modernes. En fait la performance de la Chine est bien mieux explicable par un aspect du "développement inégal et combiné" : les entreprises chinoises ont des moyens de production très modernes, acquis récemment, là où leurs compétiteurs américains et européens ont un équipement en partie obsolète.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailleurs et consommateurs

Message  Duzgun le Lun 17 Jan - 22:06

Copas a écrit:Ainsi, par exemple, le salaire minimum à Pékin est de 133 euros par mois. C'est évidemment une absurdité que de dire que c'est ça leur niveau de vie réel comparativement à des travailleurs français au salaire minimum dans les 1000 euros. Les uns comme les autres, mangent, s'habillent, se logent, etc, tous très mal, mais la différence n'est évidemment pas d'un revenu plus de 7 fois supérieur du smicard français par rapport au smicard de Beijing. Il y a une difference mais relativement faible. C'est le taux de change qui en donne un trait distordu.
100% d'accord avec ça. Mais je me demande dans quelle mesure ça pourrait être formulé en revendication concrète, des taux de change qui ne soient plus à l'avantage des pays impérialistes.
L'extrême gauche est assez muette sur ce sujet il me semble (ou alors je suis passé à côté), alors que c'est une question importante d'un point de vue internationaliste.
avatar
Duzgun

Messages : 1599
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailleurs et consommateurs

Message  Roseau le Mar 18 Jan - 2:03

Bien sur, le prix des marchandises et des services n'est pas le même, heureusement pour les travailleurs chinois, entre la France et la Chine. Les économistes bourgeois et certaines organisations internationales du système des Nations Unies en tiennent eux même compte en calculant le PNB en "parité de pouvoir d'achat".
Quant au système monétaire international capitaliste, nous avons une réponse, qui n'est pas à la dévaluation ou réevaluation des monnaies, mais d'abord le pouvoir des travailleurs. Puis de refuser l'alternative protectionnisme/libéralisme, et fonder les échanges de biens et services entre nations sur des accords de coopération entre peuples, loin des échanges marchands.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailleurs et consommateurs

Message  sylvestre le Mar 18 Jan - 12:43

Duzgun a écrit:
Copas a écrit:Ainsi, par exemple, le salaire minimum à Pékin est de 133 euros par mois. C'est évidemment une absurdité que de dire que c'est ça leur niveau de vie réel comparativement à des travailleurs français au salaire minimum dans les 1000 euros. Les uns comme les autres, mangent, s'habillent, se logent, etc, tous très mal, mais la différence n'est évidemment pas d'un revenu plus de 7 fois supérieur du smicard français par rapport au smicard de Beijing. Il y a une difference mais relativement faible. C'est le taux de change qui en donne un trait distordu.
100% d'accord avec ça. Mais je me demande dans quelle mesure ça pourrait être formulé en revendication concrète, des taux de change qui ne soient plus à l'avantage des pays impérialistes.
L'extrême gauche est assez muette sur ce sujet il me semble (ou alors je suis passé à côté), alors que c'est une question importante d'un point de vue internationaliste.

En l'occurence le taux de change n'est pas particulièrement à l'avantage des pays impérialistes : le renminbi chinois est indexé sur le dollar, et les USA et l'UE gueulent plutôt pour forcer la Chine à réévaluer.

Autre chose est la question de revendications unifiantes en termes de salaires, et là ça se pose même au niveau de l'UE. Un camarade polonais faisait fort justement remarquer que les patrons polonais gagnaient des rémunérations semblables aux patrons allemands, il n'y avait donc pas de raison pour que les ouvriers polonais ne gagnent pas le même genre de salaire que les ouvriers allemands.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailleurs et consommateurs

Message  irneh09218 le Mar 18 Jan - 20:34

Pour commencer à avoir un semblant d'information, j'ai consulté de ce site :
http://costkiller.net/tribune/Tribu-PDF/Pouvoir-achat-UBS.pdf
En fait je ne voulais pas me focaliser sur la Chine, mais sur les pays à bas coût de main d'oeuvre du point de vue "pouvoir d'achat" in situ...
avatar
irneh09218

Messages : 502
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 66
Localisation : L'Ametlla de mar

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailleurs et consommateurs

Message  sylvestre le Mer 19 Jan - 12:44

Comme l'a signalé Marx, le salaire est le prix de la force de travail, c'est à dire qu'elle correspond au coût de sa reproduction, entendue comme l'ensemble des marchandises et des services qui font un travailleur capable de travailler : son alimentation, son éducation, sa santé, le transport, et de quoi le distraire pour l'empêcher de devenir fou ou trop stressé - de plus le degré d'organisation, de lutte de classes, les traditions locales sur ce qui constitue une vie "décente", etc....

Bref il est de ce point de vue parfaitement logique qu'un travailleur coûte moins (soit moins bien payé) dans un pays où le logement, le transport, la bouffe, etc. coûtent moins cher. Ce n'est pas la seule raison des différentiels de salaires entre pays, mais c'est la principale.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailleurs et consommateurs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum