La réaction s'indigne du succès d'"indignez-vous"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Indignez-vous : Stéphane HESSEL à @si

Message  nico37 le Sam 8 Jan - 17:06


nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La réaction s'indigne du succès d'"indignez-vous"

Message  sylvestre le Mer 12 Jan - 12:27

http://bibliobs.nouvelobs.com/actualites/20110111.OBS6030/fillon-s-indigne-contre-indignez-vous.html

Fillon s'indigne contre «Indignez-vous !»

Le premier ministre a profité de la traditionnelle cérémonie des vœux à la presse, hier à Matignon, pour s'en prendre à «Indignez-vous !», le best-seller engagé de Stéphane Hessel

François Fillon (AFP) François Fillon (AFP)

Après Pierre Assouline, Luc Ferry ou encore Boris Cyrulnik [cf. Rue89], c’est au tour de François Fillon de s’en prendre au petit opus de 24 pages de Stéphane Hessel.

Sur le même sujet

«J'ai vu qu'un débat s'était noué autour de l'indignation. Rien ne serait en effet moins français que l'apathie et l'indifférence. Mais l'indignation pour l'indignation n'est pas un mode de pensée» a déclaré François Fillon.

Dans un texte très critique à l'égard du gouvernement, déjà tiré à 950.000 exemplaires, l’ancien résistant et déporté politique à Buchenwald, aujourd’hui âgé de 93 ans, dénonce l’écart grandissant entre les très riches et les très pauvres, le traitement fait aux sans-papiers et aux Roms, la dictature des marchés financiers ou encore les acquis bradés de la Résistance comme la sécurité sociale et les retraites.

Signé par un homme qui a transformé sa vie en un modèle de militantisme politique – notamment au travers de son engagement associatif - «Indignez-vous !» est un appel à l’action citoyenne. Le premier ministre est-il vraiment allé au-delà du titre? Il semble bien n’y avoir vu qu’un éloge de la contestation gratuite:

«La complexité du monde actuel réclame d’abord de la lucidité, de l’exigence intellectuelle, parce que tout ne s’écrit pas en noir et blanc, mais elle réclame aussi et surtout des actes. […] Est-ce qu’on peut souhaiter le sens de la nuance au détriment de la violence? Est-il possible de parier sur la quête d'une vérité équilibrée, qui prétend construire plutôt que détruire?» s’est-il inquiété, avant d’enfoncer le clou : «Peut-on espérer que la difficile tâche d’agir pour la France ne soit pas étouffée par le penchant bien plus facile de tout contester? C’est en tout cas le vœu que je formule pour notre démocratie.»

Il n'est pas exclu que cette lecture, pour le moins réductrice, du texte de Stéphane Hessel trahisse les soucis d'un chef de gouvernement qui voit les Français s’arracher, «en cette année pré-électorale», le livre d'un homme encensant Martine Aubry, Pierre Mendès-France, Edgar Morin et DSK.

Jonathan Reymond
(avec AFP)

avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réaction s'indigne du succès d'"indignez-vous"

Message  sylvestre le Mer 12 Jan - 12:31

J'aime beaucoup aussi Eric Le Boucher, en pleine forme :

http://www.slate.fr/story/32189/indignez-vous-hessel-erreur-creux
(...) l’indignation est légitime, encore une fois. Mais elle ne doit pas conduire à la glorification des acquis de la Résistance qui, par parenthèse, n’étaient pas si doux et partagés que le dit Hessel. Depuis, le monde a changé radicalement, la solution n’est sûrement pas de «résister» pour défendre les acquis sociaux d’hier. Il s’agit précisément de faire l’inverse et de faire évoluer le modèle social pour l’adapter à la mondialisation et sortir du travail précaire, du mauvais sort fait aux jeunes et aux femmes, d'une école défaillante pour 150.000 enfants, etc, etc.

«Indignez-vous!» Oui ! mais dans le sens inverse demandé par Hessel. Pourquoi la France tarde tant à récuser un modèle social qui, dépassé par le monde actuel, ne crée plus que les inégalités et de la défiance? L’indignation, si elle s’accroche à un passé à bout de souffle, devient indigne.

Impressionnante véhémence car Hessel n'est pas franchement radical, mais il a le tort insigne pour ces messieurs d'appeler au militantisme actif...
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Triste spectacle...

Message  BouffonVert72 le Mar 18 Jan - 7:17

http://www.rue89.com/entretien/2010/12/30/stephane-hessel-12-aubry-serait-ma-candidate-preferee-182841

Je ne le comprends pas ce type, il parle de s'indigner, et voici ce qu'il conseille en fait (morceaux choisis) :

Stéphane Hessel a écrit:

Stéphane Hessel (1/2) : « Aubry serait ma candidate préférée »

Par Chloé Leprince et Pascal Riché | Rue89 | 30/12/2010 | 18H12





Je souhaite qu'aux législatives qui vont suivre l'élection présidentielle de 2012, plusieurs partis de gauche travaillent ensemble : communistes, verts, socialistes, et même des candidats du centre républicain. Mais attention : il ne faut pas qu'ils présentent quatre candidats différents à l'élection présidentielle. Je ne vois que deux candidats possibles en l'état actuel : Martine Aubry et Dominique Strauss-Kahn.

Mais Dominique Strauss-Kahn dirige le FMI, qui fait partie des institutions que vous dénoncez…

DSK a pris le FMI à un moment où il fallait le dénoncer, mais il est en train de le transformer assez utilement. On ne sait pas encore bien tout ce que DSK a fait. Par exemple, le FMI ne fait plus d'ajustements structurels, c'est un progrès.

Personnellement, je préfèrerais Martine Aubry : je la considère comme plus énergiquement de gauche ; mais je sais, pour le connaître, que Strauss-Kahn est aussi un homme de gauche. S'il devient Président, il réformera l'économie française selon les même lignes que celles qu'il a soutenues du temps de Jospin ou de Rocard.

Il y a eu en France une gauche qui a fait des choses, je pense au RMI, à la couverture médicale universelle… Et elle peut en faire demain davantage.
Avec ce petit ouvrage, vous devenez une icône pour une gauche infiniment plus radicale que ceux qui soutiennent DSK ou Martine Aubry. Comment le vivez-vous ?




Je n'ai jamais été sensible à l'extrême gauche. Quand je défendais les sans-papiers, des gens me disaient : « Il faut les légaliser tous ! » Moi je leur répondais : « Non, il faut avoir une politique intelligente. Si on décide de régulariser tout le monde, on débouche sur des catastrophes. »

Le discours d'extrême gauche, même dans la bouche d'un homme comme Mélenchon, qui a des côtés très sympathiques, ne me paraît pas la réponse. La réponse, c'est la social-démocratie.

Ça a l'air d'être un vieux mot, mais il est très moderne. Ce n'est pas en se donnant à une idéologie qu'on fera progresser la société : on le fera par une réforme équilibrée et démocratique. Les idéologies ont fait beaucoup de mal, l'idéologie communiste comme l'idéologie néolibérale. Il faut écouter les gens, savoir ce qui les indigne, comprendre sur quoi on peut travailler avec eux, et non pas leur dire, comme le font les idéologues : voilà ce que tu dois faire.


Alors c'est ça sa solution à tous nos problèmes ??!! La Sociale-(traître) Démocratie Libérale à la sauce Aubry-D$K ?! Laughing
80 décennies pour en arriver là Evil or Very Mad ... En plein naufrage... No

Et le pire, ce qui montre bien que S. Hessel est complétement à côté de la plaque, c'est qu'il ne saurait apparemment pas que le PS (ou Aubry ? ) aurait été (à vérifier) le seul parti à "gauche" à ne pas avoir signé la campagne BDS contre les coupables agissements d'Israël (alors que S. Hessel a participé à cette campagne !)...
Et de plus il ne saurait pas non plus que D$K(apital) est un sioniste avéré...


BV72 ki préfère encore le petit livre rouge et ki/ Ca me donne encore moins envie de vieillir... No
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réaction s'indigne du succès d'"indignez-vous"

Message  sylvestre le Mar 18 Jan - 12:47

Rassemblement ce soir à 18h30, Place du Panthéon à Paris.

http://www.lesinrocks.com/actualite/actu-article/t/57916/date/2011-01-18/article/conference-annulee-par-lens-stephane-hessel-sindigne/

Conférence annulée par l'ENS: Stéphane Hessel s'indigne

18/01/2011 | 11H05

Crédits photo:  Capture d'écran. (France 3)

Une conférence sur le Proche-Orient qui devait se tenir à l’Ecole normale supérieure a été annulée au dernier moment. Stéphane Hessel réagit à la nouvelle. 

Boycott, désinvestissement, sanctions : la campagne menée contre Israël à la suite de l’opération plomb durci, à Gaza, n’en finit pas de créer tensions et polémiques. Une conférence sur ce thème devait réunir Stéphane Hessel, Leïla Shahid (représentante de la Palestine à Bruxelles), Elisabeth Guigou, les pacifistes israéliens Michel Warschawski et Nurit Peled et Benoist Hurel, du Syndicat de la magistrature.

Tous devaient débattre ce mardi soir à l’Ecole normale supérieure à Paris, jusqu’à ce que la direction de l’ENS leur refuse la salle au dernier moment. Sur le site du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), son président Richard Prasquier avait dénoncé le débat comme "un crime contre l’esprit", organisé par "quelques élèves de l'école convertis au terrorisme intellectuel". Stéphane Hessel n’en revient pas :

“Je devais rendre compte de mon voyage à Gaza en octobre dernier. Au dernier moment, la directrice a dit qu’on ne pourrait pas avoir la salle. Je trouve un peu scandaleux de refuser ça à quelqu’un après lui avoir promis.”

La direction de l’ENS évoque des raisons de sécurité pour justifier sa décision. Le Crif, lui, a fait part de son soulagement à l’annonce de l’annulation. Stéphane Hessel s’énerve :

“Le Crif a fait pression sur Pécresse pour qu’elle fasse pression sur la directrice... Parce qu’on parle de Gaza et naturellement de toutes les horreurs commises par l’armée israélienne ! Plomb durci, c’était pas de la rigolade. Une fois de plus, les israéliens se sont très mal comportés et ce n’est pas un crime de le dire.”

L’ex-diplomate avertit d’une réunion de soutien organisée par ses partisans qui se tiendra à 18h30 devant la mairie du Ve arrondissement. “Mes 'supporters' m’ont convaincu d’y faire un saut”, précise-t-il.

Camille Polloni

avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réaction s'indigne du succès d'"indignez-vous"

Message  nico37 le Mar 19 Avr - 23:20


J'y crois pas, Orimont Bolacre, Editeur David Reinharc & Parti de l'In-nocence, 36 pages, 3.90€, 1 mars 2011

Il n'est pas facile de contredire Stéphane Hessel. Son passé de résistant, sa carrière, sa notoriété, son âge et maintenant son succès ne laissent en face de lui que des portes ouvertes, y compris celles qu'il défonce doucement. Orimont Bolacre ne parle pas de si haut : son âge à lui est le tiers de celui du grand homme, il n'est pas ambassadeur de France mais entre deux emplois. C'est un sympathisant du parti de l'In-nocence, qui nous a proposé sa réaction au fameux opuscule. Indignez-vous !, lui ne demande pas mieux. Mais il trouve que les indignations suggérées sous ce titre sont un peu prévisibles, et surtout nettement sélectives. Puisqu'on l'invite à donner cours aux siennes il en propose quelques autres, qui lui paraissent mieux fondées. Indignez-vous ! n'y échappe pas, pour ses silences et parti-pris.

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réaction s'indigne du succès d'"indignez-vous"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum