Robert Ménard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Robert Ménard

Message  Invité le Mer 12 Jan - 11:36

Lu sur lepost.fr :
Peine de mort : Robert Ménard persiste et signe

11/01/2011 à 15h00 - mis à jour le 11/01/2011 à 15h35
Lors de sa dernière "sortie" concernant ce sujet, il s'était fait recadrer par un journaliste d'i>Télé.

Au cas où on n'aurait pas bien compris, Robert Ménard en remet une couche. Interrogé sur France Inter mardi matin, l'ancien président de Reporters sans frontières (RSF), est revenu sur les sujets polémiques qui le rendent célèbre.

Au menu : petit tacle à la gauche, propos limites homophobes et encore et toujours, la peine de mort.

Mardi matin sur France Inter, Robert Ménard confirme sa position : "Je ne milite pas pour la peine de mort, je pense que c'est un débat qui mérite d'être posé. Dans un certain nombre de cas de crimes atroces, comme tout le monde je suis horrifié, je m'identifie aux victimes. Est ce qu'il n'y a pas des gens qui se situent en dehors de l'humanité ? Dutroux, vous le sortirez de prison un jour ?", rapporte Ozap.

A plusieurs reprises, l'homme qu'Ozap dénomme "le nouveau Éric Zemmour du Paf", s'est manifesté en faveur de la peine de mort.

La première fois, remonte à mars dernier, il avait défendu la peine capitale en citant le cas de Marc Dutroux : "Etre partisan de la peine de mort, ça ne fait pas de vous un monstre qui serait lui même exclu de l'humanité bien pensante, convenable". Avant d'ajouter: "Moi, je pense que sur un certain nombre d'affaires, sur l'affaire Dutroux, je ne suis pas sûr que je mettrais beaucoup d'énergie pour éviter qu'à Dutroux on coupe le cou."

On retiendra également sa prise de parole sur la plateau de i>Télé, en novembre dernier. "Parfois, on regrette qu'il n'y ait pas la peine de mort", déclare Robert Ménard, chroniqueur pour la chaîne, juste après un sujet sur les réquisitions dans l'affaire du meurtre du RER D (en 2007, Anne-Lorraine Schmitt, 23 ans, a été tuée dans d'atroces circonstances).

Le journaliste Julian Bugier, également présent sur le plateau, ne tarde pas à le recadrer.

Voici l'extrait :



(Source : i>télé, montage : LePost)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Ménard

Message  Invité le Mer 12 Jan - 11:46

Lu sur le site de Têtu :
Robert Ménard réitère ses propos réacs sur l’homosexualité
Par Sylvain Zimmermann mardi 11 janvier 2011, à 18h30

Interviewé ce mardi dans l’émission «Souriez, vous êtes informés» sur France inter, l'ex-secrétaire général de Reporters sans frontières a redit qu’il n’avait pas envie que ses enfants soient homosexuels.

Robert Ménard persiste et signe. Un an après avoir créé une vive polémique en affirmant sur iTélé qu'il préférerait que ses enfants «soient hétérosexuels», l'ex-secrétaire général de Reporters sans frontières a de nouveau tenu des propos du même cru sur l'homosexualité ce mardi matin en évoquant Le Baiser de la lune, dans Souriez, vous êtes informés sur France inter.

«J'ai une petite fille, je ne suis pas sûr que le débat - sur l'homosexualité en classe à 6 ans ou 7 ans, ce soit la première priorité. Il me semble que les problèmes en France ce sont les problèmes de désintégration de la famille», déclare ainsi Ménard dans une interview à Guillaume Erner.

«Je n'ai pas envie que mes enfants soient homosexuels»
Le journaliste poursuit: «Je ne suis pas homophobe, j'ai simplement dit que je n'ai pas envie que mes enfants soient homosexuels. J'ai passé 20 ans de ma vie à militer contre l'homophobie mais je ne suis pas sûr d'avoir envie que mes enfants affrontent ces difficultés supplémentaires.»

Le 12 février 2010, Robert Ménard avait déclaré, dans un billet d'humeur intitulé Le Beauf absolu publié sur le blog de Médias, le magazine dont il est directeur de la rédaction: «Il est, en effet, plus facile d’être hétérosexuel que gay. Soucieux de mes enfants, je ne leur souhaite donc rien qui puisse rendre leur vie plus difficile, plus compliquée. Rien de plus, rien de moins.»

Cliquez ici pour réécouter l'interview de Robert Ménard diffusée dans Souriez, vous êtes informés (passage sur l’homosexualité à 15 minutes 14.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Ménard

Message  verié2 le Mer 12 Jan - 16:20

D'une façon générale, Ménard - ex LCR - n'a cessé d'évoluer dans le mauvais sens. Du temps où il était porte-parole de Reporter sans frontière, il n'a cessé de sélectionner ses cibles, Cuba en particulier, au détriment de pas mal d'autres pays où la liberté de la presse n'est pas plus respectée. Il a même été soupçonné d'être financé par la CIA au travers de la la NED (National Endowment for Democracy) (1)
__
1)Qu’est ce que la NED exactement ? Cette dernière n’est rien d’autre qu’une l’officine écran de la Central Intelligence Agency selon le New York Times qui notait en mars 1997 que la NED « a été créée il y a 15 ans pour réaliser publiquement ce que la Central Intelligence Agency (CIA) a fait subrepticement durant des décennies. Elle dépense 30 millions de dollars par an pour appuyer des partis politiques, des syndicats, des mouvements dissidents et des médias d’information dans des dizaines de pays(28) ». Site http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article04/EkpyVuFAlldDtNvedc.shtml

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Ménard

Message  MO2014 le Dim 6 Déc - 22:05

Une seule réponse possible : l'auto-défense populaire !

Le maire d’extrême droite a annoncé, hier, vouloir créer une « garde biterroise », faite de « bénévoles » pour renforcer la sécurité de sa ville. La préfecture de l'Hérault lui demande d'y renoncer.

Le maire d’extrême droite de Béziers (Hérault), Robert Ménard, a annoncé, hier, la création d’une « garde biterroise », faite de « bénévoles » qui patrouilleront dans les rues de la ville. Sur une affiche, qui sera placardée à partir de demain dans la commune, on pourra lire : « Vous êtes ancien policier, ancien gendarme, ancien militaire, ancien pompier, rejoignez la garde biterroise ».

Cette « garde biterroise » sera chargée de signaler tout acte suspect, a expliqué la mairie, et a vocation à exister tant que l’état d’urgence sera maintenu. Après avoir déclenché plusieurs polémiques depuis son élection en 2014, annoncé le pourcentage d’élèves de confession musulmane dans les écoles publiques, instauré un couvre-feu pour les mineurs de moins de 13 ans non accompagnés, ou organisé une campagne d’affichage faisant d’un énorme pistolet le « nouvel ami » de la police municipale, le maire installe sa milice.
http://www.humanite.fr/le-maire-de-beziers-robert-menard-veut-installer-sa-milice-591509

MO2014

Messages : 1287
Date d'inscription : 02/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Ménard

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum