Pollution par les ondes éléctro-magnétiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pollution par les ondes éléctro-magnétiques

Message  BouffonVert72 le Mer 5 Jan - 5:14

Cette fois c'est le WIMAX qui est pointé du doigt !

http://www.liberation.fr/terre/01012311601-ondes-depuis-l-installation-du-wimax-certains-ont-du-quitter-dijon

liberation.fr a écrit:

Par ANGELA BOLIS

04/01/2011 à 17h12 (mise à jour à 19h35)

Ondes: «Depuis l'installation du Wimax, certains ont dû quitter Dijon»



En Bourgogne, une association se soulève contre l'installation du Wimax, une sorte de Wifi plus puissant, qui troublerait la santé des habitants.

Une plainte contre X pour dénoncer le Wimax... En Bourgogne, cette nouvelle technologie de diffusion d'Internet haut débit, plus puissante que le Wifi, causerait divers troubles d'«électro-hypersensibilité». D'où le cri d'alarme du Collectif pour la vie, qui demande au nom de sa trentaine de «victimes sanitaires» de «remplacer le Wimax par le filaire», explique Christiane Estève. «Depuis l'installation du Wimax, certains ont dû quitter Dijon, poursuit-elle. Moi-même, qui avait déjà des maux de tête à cause de la téléphonie mobile, j'ai désormais des troubles neurologiques.»

Plus généralement, la plainte relève des «attaques de notre santé» qui «entraînent un affaiblissement général et des perturbations des fonctions physiologiques et cognitives, ainsi que des douleurs fréquentes et parfois continues, fortes et invalidantes, avec graves troubles du sommeil».

Pour le docteur Dominique Belpomme, président de l’Artac (Association pour la Recherche Thérapeutique Anti-Cancéreuse) et chantre de la prévention environnementale, l'existence du Syndrome d'intolérance aux champs électromagnétiques (Sicem) ne fait pas de doute. «L'électrosensibilité est reconnue comme un handicap en Suède. Et elle touche plus de monde qu'on ne le pense: par exemple, on ne détecte pas toujours les causes médicales de maux de tête ou de troubles du rythme cardiaque...» Le tableau clinique de ce syndrome: «une première phase avec des maux de tête, des troubles de la sensibilité, de la concentration, de la mémoire, puis une seconde phase où s'ajoutent des insomnies, une fatigue chronique, des tendances dépressives, etc. La maladie peut s'améliorer s'il y a sevrage, ou évoluer vers la maladie d'Alzheimer, des cancers, etc.», conclut le docteur.

«Il faut écouter les patients»

Récemment, un rapport du sénateur Daniel Raoul intitulé «Lignes à haute et très haute tension, santé et environnement» expose les dernières hypothèses scientifiques sur le sujet: «En ce qui concerne les expositions chroniques à faibles doses et dans le long terme, les champs électriques et magnétiques d’extrêmement basses fréquences n’ont pas d’impact sur la santé, sauf peut-être pour trois pathologies: (…) l’électro-hypersensibilité, certaines maladies neurodégénératives et les leucémies aigües de l’enfant.» Aucune preuve toutefois...

Mais le docteur Belpomme, lui, ne doute plus: le lien de cause à effet entre l'exposition aux champs électromagnétiques et l'électrosensibilité «est reconnu par les experts au niveau international. Seuls les opérateurs et les pouvoirs publics le nient, pour défendre des intérêts financiers.» Pendant ses consultations, il a reçu des centaines de patients qui se plaignent de ces symptômes: «Il faut les écouter. Leurs signes cliniques, qui apparaissent et disparaissent selon l'exposition au champ électro-magnétique parfois instantanément, sont indiscutables.»

La présence de ces ondes dans notre environnement est permanente, selon l'Artac: lignes à haute tension, écrans d’ordinateur, antennes-relais, téléphone portable, Wifi, four à micro-ondes, sèche-cheveux, etc. Même la nature émet ce type de champ, à très faible dose. Seul le degré d'exposition évolue, allant jusqu'à diminuer notre seuil de tolérance à ces ondes.

Le Wimax, présent pour l'instant sur 2% du territoire français, se répand dans les régions rurales, là où l'ADSL ne fonctionne pas. Cette technologie, peu coûteuse, permet d'établir Internet sur de grandes distances, à des dizaines de kilomètres à la ronde. Selon Le Figaro, Bolloré Telecom détient désormais des licences Wimax sur l'ensemble du territoire national et «croit plus que jamais à l'avenir de l'Internet haut débit sans fil».

avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pollution par les ondes éléctro-magnétiques

Message  fée clochette le Mer 21 Sep - 13:13

http://www.maxisciences.com/antenne-relais/sfr-ordonne-de-demonter-une-antenne-relais-dans-les-pyrenees-orientales_art17126.html


SFR ordonné de démonter une antenne-relais dans les Pyrénées-Orientales
Info rédaction, publiée le 21 septembre 2011

La cour d’appel de Montpellier a demandé à SFR de démonter une antenne-relais placée dans les Pyrénées-Orientales. Celle-ci était contestée par 26 riverains qui avaient saisi la justice.

Hier, l’AFP est parvenue à se procurer une copie de l’arrêté de la cour d’appel de Montpellier demandant à l’opérateur SFR de procéder au démontage d’une antenne-relais à Montesquieu des Albères, dans les Pyrénées-Orientales. Cette décision intervient après que 26 riverains, qui contestaient cette installation, aient saisi en 2009 le juge des référés du TGI de Perpignan. Les habitants estimaient que la proximité de l’antenne présentait "un risque grave pour leur santé et celle de leurs enfants" du fait des ondes électromagnétiques.

Malgré tout, en 2010, l’opérateur de téléphonie mobile avait fait poser son pylône de 12 mètres de haut à seulement 80 mètres des maisons de deux plaignants (accueillant deux enfants et une personne âgée) et à une centaine de mètres de trois autres, rapporte TV5monde. La cour d’appel de Montpellier a ainsi estimé, le 15 septembre, que "la société SFR se devait de respecter le principe de précaution édicté par l'article 110-1 du Code de l'environnement selon lequel l'absence de certitude, compte tenu des connaissances scientifiques et techniques du moment, ne doit pas retarder l'adoption de mesures effectives et proportionnées visant à prévenir un risque de dommages graves et irréversibles".

Un rapport établi avant la mise en service

Dans le cas des Pyrénées-Orientales, SFR avait toutefois fait valoir qu'en l'état des connaissances scientifiques, justement, l'émission d'ondes de ses antennes ne comportait pas de risque et qu'en l'occurrence son utilisation se faisait "dans la plus stricte conformité aux normes en vigueur" en France. Cependant, la cour de Montpellier relève que le seul rapport de mesure des ondes jamais produit par SFR sur le site de Montesquieu des Albères date de janvier 2010, et que "selon ce document lui-même les "mesures ont été réalisées avant la mise en service du site"" !

D’autant plus que, selon les juges, SFR avait le choix d'un autre terrain, plus éloigné des habitations, sur la même commune. Cette solution n'aurait pas été retenue pour des raisons économiques, la commune souhaitant percevoir un loyer, aux dires de SFR. "La crainte des demandeurs [...] peut légitimement résulter de ce qu'ils n'ont aucune garantie de l'absence de risque sanitaire", indiquent les magistrats. Ces derniers s’appuient également sur plusieurs rapports, notamment de l'Agence européenne de l'environnement, sur les "menaces plausibles" des champs électromagnétiques sur la santé.

Une première antenne-relais déjà démontée

La justice laisse désormais six mois à l’opérateur pour démonter sa station. A défaut d'exécution, une astreinte de 500 euros par jour de retard sera appliquée. A noter qu’il ne s’agit pas de la première décision de justice du genre puisqu’en février 2009 déjà, l'opérateur Bouygues Telecom avait été condamné à démonter une antenne-relais à Tassin-la-Demi-Lune, dans le Rhône, pour les mêmes raisons.


avatar
fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 52
Localisation : vachement loin de la capitale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pollution par les ondes éléctro-magnétiques

Message  BouffonVert72 le Dim 11 Déc - 2:27


http://societe.fluctuat.net/blog/51206-un-ordinateur-portable-connecte-au-wi-fi-endommage-le-sperme.html

Un ordinateur portable connecté au wi-fi en dommage le sperme
Posté par Edouard le 30.11.11 à 12:02 | tags : sciences | 4


Une nouvelle étude suggère que ce n'est pas tant la chaleur produite par l'ordinateur mais plutôt le signal wi-fi qui est nuisible à la qualité du sperme. Des tests plus poussés devront toutefois être menés avant d'alarmer la population des über-connectés, précisent les auteurs.

"Ne mettez pas votre laptop sur vos genoux", rabâche-t-on aux hommes depuis des années. La raison de cette mise en garde était que la chaleur produite par un ordinateur portable placé trop près des parties génitales pouvait nuire aux spermatozoïdes et réduire la fertilité masculine. Le lien entre température trop élevée et infécondité a été démontré depuis longtemps par les urologues. Ils recommandent ainsi aux patients souffrant d'hyperthermie scrotale d'éviter "les bains chauds et le port de sous-vêtements serrés en tissus synthétiques".

Pouvant provoquer une augmentation de la température des bourses de 2,5 degrés au bout d'une demi-heure d'utilisation, l'ordinateur portable est un ennemi encore plus redoutable pour l'homme désireux de procréer. Pourtant, la chaleur ne serait pas le facteur le plus néfaste, avance une étude publiée par le Fertility and Sterility journal et reprise par le Telegraph, qui a placé des échantillons de sperme sous des ordinateurs non connectés et connectés à l'internet sans fil afin de comparer les résultats.

Selon les tests menés par cette équipe composée de chercheurs américains et argentins, si la chaleur est effectivement nuisible pour le sperme, les radiations électromagnétiques produites par le wi-fi sont encore plus dommageables, impactant à la fois la mobilité et le code génétique des spermatozoïdes.

"Nos données suggèrent que l'utilisation d'un ordinateur portable connecté à l'internet sans fil et positionné près des organes reproducteurs masculins pouvait réduire la qualité du sperme humain", a déclaré le Dr. Conrado Avendano, qui a mené l'étude. "A l'heure qu'il est, nous ne savons pas si cet effet est induit par tous les ordinateurs connectés au wi-fi ni quelles conditions d'utilisation intensifient cet effet".

Les tests effectués sur des échantillons provenant de 29 hommes en bonne santé, âgés de 26 à 45 ans, ont révélé que 25 % des spermatozoïdes placés sous un ordinateur connecté au wi-fi pendant 4 heures avaient cessé de bouger, tandis que 9 % avait vu son ADN endommagé. Des chiffres qui tombent à 14 % et 3 % sur les échantillons éloignés du wi-fi.

L'écart est suffisamment significatif pour être noté, mais le Dr. Avendano souligne qu'il s'agit là de tests effectués dans un cadre artificiel et qu'il n'y a pas encore lieu de trop s'inquiéter. De nouveaux tests en conditions réelles (c'est-à-dire avec des patients utilisant vraiment un ordinateur sur leurs genoux, pas du sperme dans des fioles) devraient nous en dire plus sur ce fléau potentiel. Ce ne serait pas du luxe vu l'essor des ordinateurs portables, tablettes et autres smartphones recourrant à l'internet sans fil.

Rappelons enfin que la surélévation de l'ordinateur ou le recours à une housse de protection ne réduit pas la chaleur produite par l'appareil, et qu'il en est probablement de même pour les ondes wi-fi.


Autre chose :

J'en profite pour m'élever violemment contre la décision prise il y a qq semaines par je-ne-sais-plus-quelle-administration (le Conseil d'Etat ?) d'interdire aux maires l'interdiction des antennes-relais de téléphonie mobile ! De mémoire ce sont les préfêts qui auraient la décision finale... Bon bref, pour les particuliers, il n'y a plus que les tribunaux et pétitions pour lutter contre les implantations d'antennes.
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pollution par les ondes éléctro-magnétiques

Message  BouffonVert72 le Mar 13 Déc - 19:27


http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/operateurs-telephonie-mobile-cherchent-population-cobaye-394.html

Pétition : Opérateurs de téléphonie mobile cherchent population cobaye !


Pétition mise en ligne le 23/11/2011
Elle sera envoyée à : Les destinataires

Elle prendra fin le : 30/06/2012



La nouvelle technologie de téléphonie mobile 4G doit être expérimentée sur le Plateau de Saclay à partir de janvier 2012 mais les informations ne sont dévoilées qu’au compte-goutte. C’est par hasard que nous avons appris le déploiement du projet Neptune sur le plateau de Saclay, projet porté par les mêmes acteurs qu’un projet Wi-MAX abandonné en septembre 2009. A l’heure actuelle, le projet a été reconverti pour une expérimentation grandeur nature de la technologie dite 4G, dont nous ne savons rien sur les risques sanitaires selon les associations Robin des Toits et le CRIIREM. Le consortium d’entreprises privées qui pilote le projet avec comme coordinateur l’entreprise Altran a reçu l’appui financier de l’Ile de France et du Conseil Général de l’Essonne.

[ 2 967 participations ]





Plus d'infos


Madame et Messieurs les Ministres,
Monsieur le Président du Conseil Régional Ile de France,
Monsieur le Président du Conseil Général de l’Essonne,
Messieurs les Président Directeur Général de France Télécom, d’Alcatel Lucent, d'Altran et le Président ou Directeur Général du Pôle Systématic (Président : Jean-Luc Beylat Directeur Général : Alain Cuny)


Comme vous le savez, l’agence de recherche sur le cancer de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a récemment classifié les champs électromagnétiques radiofréquences comme pouvant être cancérigènes pour les humains (groupe 2B c'est-à-dire un classement identique à celui de la laine de verre et des vapeurs
d’essence).
Devant cette alarme internationale, nous nous étonnons d’abord de l’absence de plan d’ensemble quant à l’utilisation des technologies sans fil d’où résulte un empilement (GSM, UMTS, Wi-FI, WI-MAX, satellite et maintenant 4G) qui multiplie les champs électromagnétiques.

Là où nous sommes malheureusement moins surpris, c’est de voir la 4G expérimentée sur le Plateau de Saclay déjà investi par de nombreuses activités et d’établissements à risques (CEA, CEPR), par contre nous sommes nombreux à nous en alarmer.

C’est par hasard que nous avons appris le déploiement du projet Neptune sur le plateau de Saclay, projet porté par les mêmes acteurs qu’un projet Wi-MAX abandonné suite à une mobilisation des élus en charge du Développement Durable de la communauté d’agglomération du Plateau de Saclay : inquiets au sujet des risques sanitaires induits par la technologie du WI-MAX , le projet avait été abandonné en septembre 2009.

A l’heure actuelle, le projet a été reconverti pour une expérimentation grandeur nature de la technologie dite 4G, dont nous ne savons rien selon les associations Robin des Toits et le CRIIREM (Centre de Recherche et d’Information Indépendantes sur les Rayonnements Electromagnétiques). Le consortium d’entreprises privées qui pilote le projet avec comme coordinateur l’entreprise Altran a reçu l’appui financier de l’Ile de France et du Conseil Général de l’Essonne.

Nous exigeons la plus grande transparence et la présence d’experts indépendants pour faire respecter le principe de précaution sur ce projet, qui n’ a jamais été présenté par Altran de manière publique aux habitants du plateau. En revanche l’association Robin des Toits et Europe Ecologie Les Verts ont organisé de leur côté une réunion publique en juillet dernier pour lancer l’alerte.

Suite à cette réunion publique, l’entreprise Altran a exposé son projet lors du conseil d’agglomération du Plateau de Saclay du 29 septembre 2011. Nonobstant, nos inquiétudes restent entières, plusieurs de nos demandes et interrogations demeurent sans réponses:

- Altran assure oralement aux élus de la CAPS la qualité environnementale du projet Neptune qui maintiendrait les ondes électromagnétiques diffusées par 9 antennes de la plateforme à 0,4V/m maximum et permettrait une évolution positive en comparaison avec la technologie 3G.

Nous ne pouvons pas nous satisfaire de ces simples affirmations orales, surtout devant les montants de recettes escomptés à la suite de cette expérimentation pour les entreprises impliquées, les opérateurs de téléphonie mobile et les pouvoirs publics. Nous demandons donc :

La présence d’experts indépendants à chaque étape d’expérimentation afin de s’assurer de la véracité de ces affirmations, d’une puissance des ondes électromagnétiques ne dépassant pas 0.2V/M. De plus avant toute expérimentation, il est essentiel que les études d’impacts préalables sur le vivant et la santé soient faites et rendues publiques.

- Nous souhaitons également nous assurer que les assurances souscrites par les entreprises impliquées sur cette plateforme, acceptent de couvrir les risques dus ax ondes électromagnétiques du projet.

- Un comparatif entre les possibles bénéfices collectifs non commerciaux rapportés aux inconvénients.

- les fréquences parallèlement supprimés en sorte de ne pas faire augmenter l’exposition globale et les effets cocktails.

- Les modalités de l’expérimentation.
- Les modalités d’information et de consultation des riverains au cours de l’expérimentation.

- Les retours négatifs des premières mises en œuvre de la 4G, brouillage du GSM aux Etats-Unis, perturbation des systèmes ferroviaires dans les systèmes scandinaves.

- Une prise en compte des besoins particuliers des personnes électro sensibles.

Dans le souci, non pas de nous opposer à une nouvelle technologie mais bien de demander le maximum de transparence sur l’opération et de protéger la santé des habitants du plateau de Saclay qui seront continuellement exposés, nous sommes dans l’attente de constater nos demandes essentielles entendues et satisfaites :

Premiers signataires et porteurs de la pétition :
- Robin des Toits (Association Nationale pour la Sécurité Sanitaire dans les Technologies Sans Fil)
- Groupes Locaux Europe Ecologie de l'Essonne et des Yvelines
- Anny Poursinnof (députée des Yvelines)
- L’Association Planète Gif ,
- l’Association de Sauvegarde Pour l’Environnement de Saclay
- L'Apesa St Aubin








Texte de la pétition


Monsieur le ministre de l'Industrie, de l'Energie et de l'Economie numérique,
Madame la ministre de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement,
Monsieur le ministre de l’emploi, du travail et de la santé,
Monsieur le président de l’ARCEP,
Monsieur le préfet de région d’Ile de France,
Monsieur le président du conseil régional Ile de France ;
Monsieur le président du conseil général de l’Essonne,
Mesdames, Messieurs les président Directeur Général de France Télécom, d’Alcaltel Lucent, d’Altran et le président du pôle Systématic,

Le projet Neptune prévoit une expérimentation grandeur nature de la technologie dite 4G sur le plateau de Saclay. Nous exigeons la plus grande transparence, la présence d’experts indépendants et une enquête sanitaire pour faire respecter le principe de précaution sur ce projet, qui n’a jamais été présenté de manière publique aux habitants du plateau par le consortium d’entreprises privés qui pilote ce projet avec comme coordinateur l’entreprise Altran.

Nous souhaitons également :
- Nous assurer que les assurances souscrites par les entreprises impliquées sur cette plateforme, acceptent de couvrir les risques dus aux ondes électromagnétiques du projet.
- être informé des fréquences parallèlement supprimées en sorte de ne pas faire augmenter l’exposition globale et les effets cocktails.
- connaître Les modalités d’information et de consultation des riverains au cours de l’expérimentation.
- Une prise en compte des besoins particuliers des personnes électro sensibles.

Premiers signataires de la pétition :
- Groupes Locaux Europe Ecologie de l'Essonne et des Yvelines
- Robin des Toits (Association Nationale pour la Sécurité Sanitaire dans les Technologies Sans Fil)
- Anny Poursinnof (députée des Yvelines)
- L’Association Planète Gif ,
- l’Association de Sauvegarde Pour l’Environnement de Saclay
- L'Apesa St Aubin

avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pollution par les ondes éléctro-magnétiques

Message  thomas86 le Sam 25 Fév - 2:52

"Le danger potentiel des champs électromagnétiques et leur effet sur l’environnement" - Résolution 1815 du Conseil de l'Europe (2011)

4. Si les champs électriques et électromagnétiques de certaines bandes de fréquence ont des effets tout à fait bénéfiques, qui sont utilisés en médecine, d’autres fréquences non ionisantes, que ce soient les extrêmement basses fréquences, les lignes électriques ou certaines ondes à haute fréquence utilisées dans le domaine des radars, de la télécommunication et de la téléphonie mobile, semblent avoir des effets biologiques non thermiques potentiels plus ou moins nocifs sur les plantes, les insectes et les animaux, ainsi que sur l’organisme humain, même en cas d’exposition à des niveaux inférieurs aux seuils officiels.

8.1.5. dans le but de réduire les coûts, d’économiser de l’énergie et de protéger l’environnement et la santé humaine, d’accroître les efforts de recherche sur de nouveaux types d’antennes, de téléphones portables et d’appareils de type DECT, et d’encourager la recherche et le développement de télécommunications fondées sur d’autres technologies tout aussi efficaces, mais ayant un effet moins nocif sur l’environnement et la santé;

8.2. s’agissant de l’utilisation individuelle du téléphone portable, du téléphone sans fil DECT, du Wi-Fi, du WLAN et du WIMAX pour les ordinateurs et autres applications sans fil, par exemple les interphones pour la surveillance des bébés:

8.2.1. de fixer un seuil de prévention pour les niveaux d’exposition à long terme aux micro-ondes en intérieur, conformément au principe de précaution, ne dépassant par 0,6 volt par mètre, et de le ramener à moyen terme à 0,2 volt par mètre;

thomas86

Messages : 1
Date d'inscription : 25/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pollution par les ondes éléctro-magnétiques

Message  dug et klin le Jeu 10 Jan - 11:16


Tu touche une commission,Roseau pour nous proposer un lien avec un site payant? lol!
avatar
dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pollution par les ondes éléctro-magnétiques

Message  Roseau le Jeu 10 Jan - 21:26

En fait, j'y accède sans payer...
Il faudra que je m'en souvienne pour livrer l'intégrale quand nécessaire

Radiofréquences: une nouvelle étude accablante
Le 08 janvier 2013 par Marine Jobert
Dans la bataille scientifique féroce qui se joue autour des radiofréquences et de leurs impacts sur la santé humaine, un nouvel épisode vient de s’écrire, avec la publication des 1.500 pages du rapport «BioInitiative 2012». Mille-huit-cent études ont été passées en revue par une trentaine de chercheurs internationaux, qui dressent des constats très inquiets sur les conséquences sanitaires de l’exposition de plusieurs milliards d’humains aux téléphones portables, sans-fil, babyphones et autre réseau wifi. «Les futurs parents, les jeunes enfants et les femmes enceintes sont exposés à un risque particulier», note l’étude, car les radiofréquences «peuvent altérer le développement cérébral (du) fœtus. Ceci a été démontré dans deux groupes d'études sur les animaux et les humains, concernant l'hyperactivité, les problèmes d'apprentissage et de comportement». L’inquiétude est également forte quant aux conséquences pour la fertilité masculine: «Un téléphone dans la poche ou à la ceinture nuit à la qualité spermatique, entraîne une malformation des spermatozoïdes, et provoque un abaissement de la fertilité masculine. Les ordinateurs avec connexion internet en wifi provoquent une altération de l'ADN des spermatozoïdes», indique un communiqué relayé par l’association Robin des toits. Enfin, les scientifiques -qui ont signé des articles indépendants les uns des autres et qui n’ont pas collégialement validé l’étude, comme les standards en la matière le recommandent- plaident pour que les ondes soient classées comme cancérigènes. «Les études montrent qu'il existe un risque accru avéré de développer un gliome (tumeur cérébrale maligne)», indique Lennart Hardell, docteur à l'université d'Orebro (Suède), cité par Robin des toits. Les ondes électromagnétiques pourraient également être impliquées dans le développement de l’autisme, selon eux.

L’Autorité sanitaire (Anses) a refusé de commenter ce corpus, qui fait suite à un premier «rapport BioInitiative» paru en 2007 et qui sériait déjà quantité de risques des ondes pour la santé. L’Afsett –future Anses- a publié à ce sujet en 2009 un avis très critique: «Les différents chapitres du rapport sont de rédaction et de qualité inégales. Certains articles ne présentent pas les données scientifiques disponibles de manière équilibrée, n’analysent pas la qualité des articles cités ou reflètent les opinions ou convictions personnelles de leurs auteurs». Les avis d’institutions publiques européennes cités par l’Afsett n’étaient pas plus tendres. «Le rapport BioInitiative apporte une série d’opinions qui ne sont pas cohérentes avec le consensus scientifique, et ne produit pas une analyse suffisamment rigoureuse pour soulever des doutes sur le consensus scientifique.»


Le consensus scientifique est pourtant loin d’être atteint (JDLE), et les initiatives locales et les décisions judiciaires (JDLE) se multiplient. Le 31 janvier prochain, le groupe écologiste à l’Assemblée nationale défendra une proposition de loi visant à réduire les risques liés aux ondes électromagnétiques.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Projet de loi anéanti !

Message  Roseau le Dim 9 Fév - 4:07

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ELECTROSENSIBILITE

Message  mykha le Jeu 8 Mai - 15:33

http://www.academie-medecine.fr/le-5-mai-2014-communique-de-presse-electrosensibilite/

L’Académie de médecine s’interroge sur la pertinence de cette décision et considère qu’il est de son devoir d’alerter l’opinion publique et les décideurs à tous les niveaux sur le risque d’encourager des pratiques inutiles et coûteuses et de cautionner officiellement un commerce ayant pour objet de vendre des dispositifs destinés à protéger des ondes de radiofréquence dont l’innocuité dans les conditions règlementaires de leur utilisation est reconnue par la communauté scientifique.

L’Académie s’étonne qu’une telle pratique soit financée sur des fonds publics, parce que :

- légitimer de la sorte ces dispositifs anti-ondes revient à conforter une croyance dans la réalité de l’effet des ondes sur l’organisme, alors que, d’une part nous ne disposons physiologiquement d’aucun système sensoriel sensible à ces ondes et que, d’autre part, plus de 40 études en aveugle à travers le monde ont démontré que les personnes électrosensibles incriminent les ondes sans savoir faire la différence entre un émetteur de radiofréquences éteint ou allumé (1) ;

- aucune étude sérieuse ne confirme l’efficacité des dispositifs anti-ondes sur la santé, sinon des arguments d’autorité comme des articles de vulgarisation sur les rayonnements des téléphones mobiles, voire des constats d’huissier sans la moindre valeur scientifique, mais susceptibles cependant d’impressionner par leur caractère « officiel » ;

- aucune réglementation n’empêche d’habiles commerçants de se lancer sur ce marché, d’autant plus florissant qu’il est alimenté par une inquiétude largement distillée dans les médias et que ces produits s’adressent à des personnes particulièrement fragiles ;

- ces dispositifs sont en principe interdits de publicité puisque, en application des articles L. 5122-15, L. 5422-12, L. 5422-14 et R. 5122-23 à R. 5122-26 du code de la santé publique, « la publicité pour un objet, appareil ou méthode présenté comme bénéfique pour la santé est interdite lorsqu’il n’est pas établi que ledit objet, appareil ou méthode possède les propriétés annoncées ».

L’Académie déplore que le battage médiatique mené autour d’une décision administrative isolée, scientifiquement infondée et médicalement contre-productive, n’accentue encore les troubles de ces personnes et ne suscite la survenue d’autres cas.
avatar
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pollution par les ondes éléctro-magnétiques

Message  philippulus le Jeu 8 Mai - 23:41

Extrait du rapport de l'académie de médecine de 1996 à propos de l'amiante :

"Le tabagisme demeure la cause essentielle, sinon exclusive, de cancer du poumon d'origine exogène, même chez les professionnels actuels de l'amiante, et les responsables de Santé publique ne doivent pas se tromper de cible dans leurs recommandations."

Quel crédit accorder à cette institution ?

Je ne me prononce pas sur la question des ondes électromagnétiques. Mais vu le discrédit de cette institution qui ne prévint JAMAIS le moindre scandale de santé publique et qui chercha même à en enterrer quelques uns (et particulièrement celui de l'amiante), son avis sur cette question...poubelle.

Dans toute la très pénible et révoltante histoire de l'amiante, on peut et on doit affirmer que l'académie de médecine fut objectivement complice des industriels qui ont condamnés à mort sans sourciller des dizaines de milliers de travailleurs. N'est ce pas Mykha ?

philippulus

Messages : 170
Date d'inscription : 19/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pollution par les ondes éléctro-magnétiques

Message  philippulus le Ven 9 Mai - 16:39

Extrait du communiqué de presse de l'académie de médecine :
" nous ne disposons physiologiquement d’aucun système sensoriel sensible à ces ondes".

Nos yeux (notre rétine pour être précis) ne sont pas sensibles aux rayonnement ultra-violet. Mais notre épiderme et notre derme, si. Cela induit d'ailleurs pour certains de très jolis et très redoutables cancers de la peau. Pourtant entre la longueur d'onde des UVB (les plus destructeurs, 280 nm), est plus proche du violet visible (380 nm) que celui-ci ne l'est du rouge sombre (780 nm) à l'autre extrémité du spectre visible.

Tout ça pour dire qu'effectivement nous ne pouvons pas écouter la radio ou regarder la télé à l'aide de notre propre corps (merci à l'académie de médecine de nous informer), mais rien ne permet d'affirmer que les ondes électromagnétiques du spectre radioélectrique n'ont AUCUN effet sur tel ou tel aspect du fonctionnement cellulaire.

philippulus

Messages : 170
Date d'inscription : 19/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pollution par les ondes éléctro-magnétiques

Message  mykha le Dim 11 Mai - 18:48

rien ne permet d'affirmer que les ondes électromagnétiques du spectre radioélectrique n'ont AUCUN effet sur tel ou tel aspect du fonctionnement cellulaire.

Rien permet non plus d'affirmer que la pleine lune n'a AUCUN effet sur la pousse des cheveux ou sur tel ou tel aspect du fonctionnement cellulaire.
Le principe de précaution ne devrait-il pas amener à interdire la pleine lune ?
avatar
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pollution par les ondes éléctro-magnétiques

Message  philippulus le Dim 11 Mai - 19:56

Ce Mykha, quel beau cas.

Pas de réponse sur le rôle éminemment abject de l'académie de médecine dans l'affaire de l'amiante ?
Pourquoi Mykha va-t-il presque toujours chercher son argumentation chez les pires valets du capitalisme ?
Et pourquoi est-ce toujours niais quand il cherche à faire de l'humour ?

philippulus

Messages : 170
Date d'inscription : 19/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pollution par les ondes éléctro-magnétiques

Message  mykha le Dim 11 Mai - 20:39

philippulus a écrit:Ce Mykha, quel beau cas.

Pas de réponse sur le rôle éminemment abject de l'académie de médecine dans l'affaire de l'amiante ?
Pourquoi Mykha va-t-il presque toujours chercher son argumentation chez les pires valets du capitalisme ?
Et pourquoi est-ce toujours niais quand il cherche à faire de l'humour ?

Voilà quelques belles et bonnes questions qui méritent réflexion.

(PS "Mykha, beau cas", c'est très fort, et c'est une rime riche. Un seul mot, bravo !)
avatar
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pollution par les ondes éléctro-magnétiques

Message  philippulus le Dim 11 Mai - 23:29

Eh non, Mykha/beau cas, n'est pas une rime riche. Juste un désolant constat.
Sinon pour ce qui est de mes questions, bonne réflexion. Laisse tomber la troisième, c'est sans importance.

philippulus

Messages : 170
Date d'inscription : 19/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pollution par les ondes éléctro-magnétiques

Message  gérard menvussa le Mar 13 Mai - 9:34

Par ailleurs, pour revenir au sérieux du débat : une étude publiée dans une revue scientifique http://oem.bmj.com/content/early/2014/05/09/oemed-2013-101754.short?g=w_oem_ahead_tab

Mobile phone use and brain tumours in the CERENAT case-control study

Gaëlle Coureau1,2,3,
Ghislaine Bouvier1,2,
Pierre Lebailly4,5,6,
Pascale Fabbro-Peray7,8,
Anne Gruber1,
Karen Leffondre2,
Jean-Sebastien Guillamo9,
Hugues Loiseau10,
Simone Mathoulin-Pélissier2,
Roger Salamon2,3,
Isabelle Baldi1,2,11

+ Author Affiliations

1Laboratoire Santé Travail Environnement, Univ. Bordeaux, ISPED, Bordeaux, France
2INSERM, ISPED, Centre INSERM U897-Epidémiologie-Biostatistique, Bordeaux, France
3CHU de Bordeaux, Service d'information médicale, Bordeaux, France
4INSERM, UMR1086-Cancers et Préventions, Caen, France
5Univ. Caen Basse-Normandie, Caen, France
6Centre François Baclesse, Caen, France
7Laboratoire d'Epidémiologie et de Biostatistiques, Univ. Montpellier, Institut Universitaire de Recherche Clinique, Montpellier, France
8Département d'informatique médicale, CHU de Nîmes, Nîmes, France
9Département de neurologie, CHU de Caen, Caen, France
10Service de Neurochirurgie, CHU de Bordeaux, Bordeaux, France
11Service de Médecine du Travail, CHU de Bordeaux, Bordeaux, France

Correspondence to Dr Gaëlle Coureau, Université Bordeaux Segalen, ISPED, Equipe Santé Travail Environnement, 146 rue Léo Saignat, 33076 Bordeaux, Cedex, France; gaelle.coureau@isped.u-bordeaux2.fr

Received 23 July 2013
Revised 7 April 2014
Accepted 15 April 2014
Published Online First 9 May 2014

Abstract

The carcinogenic effect of radiofrequency electromagnetic fields in humans remains controversial. However, it has been suggested that they could be involved in the aetiology of some types of brain tumours.

Objectives The objective was to analyse the association between mobile phone exposure and primary central nervous system tumours (gliomas and meningiomas) in adults.

Methods CERENAT is a multicenter case-control study carried out in four areas in France in 2004–2006. Data about mobile phone use were collected through a detailed questionnaire delivered in a face-to-face manner. Conditional logistic regression for matched sets was used to estimate adjusted ORs and 95% CIs.

Results A total of 253 gliomas, 194 meningiomas and 892 matched controls selected from the local electoral rolls were analysed. No association with brain tumours was observed when comparing regular mobile phone users with non-users (OR=1.24; 95% CI 0.86 to 1.77 for gliomas, OR=0.90; 95% CI 0.61 to 1.34 for meningiomas). However, the positive association was statistically significant in the heaviest users when considering life-long cumulative duration (≥896 h, OR=2.89; 95% CI 1.41 to 5.93 for gliomas; OR=2.57; 95% CI 1.02 to 6.44 for meningiomas) and number of calls for gliomas (≥18 360 calls, OR=2.10, 95% CI 1.03 to 4.31). Risks were higher for gliomas, temporal tumours, occupational and urban mobile phone use.

Conclusions These additional data support previous findings concerning a possible association between heavy mobile phone use and brain tumours.

Evidemment, silence radio de Mikha...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pollution par les ondes éléctro-magnétiques

Message  mykha le Mar 13 Mai - 17:54

Par ailleurs, pour revenir au sérieux du débat

Ouf. Il était temps et on attendait avec impatience ce contributeur de choix.

Evidemment, silence radio de Mikha...

Evidemment. Pas question de prendre le moindre risque avec les ondes radios après un tel effrayant descriptif.
Je file en courant (électrodémagnétisé) me faire dé(con)taminer.
Horreur, malheur... What a Face 
avatar
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pollution par les ondes éléctro-magnétiques

Message  gérard menvussa le Mar 13 Mai - 21:30

Evidemment, ça ne pilonne pas les écolos, ça n'intéresse donc pas Mikha, qui s'en tire comme d'habitude avec une pirouette
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pollution par les ondes éléctro-magnétiques

Message  Roseau le Mar 3 Juin - 20:29

La Nasa sait depuis trente ans que les ondes électromagnétiques peuvent nuire à la santé

Une étude scientifique vient de confirmer le lien
entre usage intensif du téléphone portable et cancer du cerveau.
Mais cela fait longtemps que les organismes officiels
connaissent les effets sur la santé des ondes électromagnétiques.
Un rapport commandé par la NASA l’avait établi dès… 1981.
Reporterre révèle ce document étonnant et a retrouvé son auteur.
Mal de tête, fatigue, épuisement du système nerveux,
douleurs musculaires et même cancer :
ce sont quelques-uns des effets supposés des ondes électromagnétiques
sur le corps humain, recensés dans un rapport de la NASA.
http://www.reporterre.net/spip.php?article5850
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pollution par les ondes éléctro-magnétiques

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum