complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  Invité le Ven 24 Déc - 18:35

Bonjour

Il me semble que la gauche, au sens large ( du PS au NPA , sans vouloir froisser qui que ce soit ), est bien embarrassé par rapport à l'Islam.

Je ne vois que des commentaires bien légers concernant les attitudes obscurantistes de l'Islam ( dispense du sport pour les filles , refus des cours de biologie ( Ah Darwin .... ) , mépris pour les enseignantes, rejet de la culture " occidentale",etc .....

Je suis convaincu qu'on ne tolérerait pas le centième de la part des catholiques.

Pourquoi ce refus de voir cette réalité ?

Si un brillant révolutionnaire pouvait m'expliquer cela.

cordialement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  yannalan le Ven 24 Déc - 19:10

brillant révolutionnaire
A mon avis, si tu commences déjà à te foutre de notre gueule dans ton premier message, faudra pas te plaindre après...
Des gens en France qui se considèrent comme musulmans, il y en a des millions et tous sont loin d'avoir des attitudes extrémistes de la même façon que tous les protestants ne sont pas des évangélistes zarbis.
Moi pour le moment, mon ennemi c'est la capitalisme. Et c'est par rapport à ça que je regarde où sont les gens.
Je n'ai aucune envie d'aller jouer au laïcard à la Mélenchon pour faire oublier les saloperies sur le plan social et autres participations au gouvernement

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  Invité le Ven 24 Déc - 19:38

Je ne crois pas que les choses soient aussi simples.

L'identité d'une personne ne se réduit pas à son appartenance de classe mais se combine à d'autres éléments de genre, religieux, vécu personnel, etc ....

Certes, en pleine crise économique, il me parait évident que la critique du capitalisme est la question centrale.

Mais la réalité ne se résume pas à l'aspect économique. D'autres aspects ne peuvent être ignorées ... comme le religieux et son impact dans le positionnement des individus et donc leur attitude.

Je maintiens que l'Islam et sa façon de mélanger sphère privée / sphère publiqiue pose problème.

Pour moi , la laïcité est un progrès en France.

Imaginez un instant la pression que nous subirions de l'église catholique sans cela ( je ne dis pas que l'église catholique reste passive mais cela la freine ... )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  Ellie le Ven 24 Déc - 20:07


Je maintiens que l'Islam et sa façon de mélanger sphère privée / sphère publiqiue pose problème.
Je comprends pas trop ce que tu veux dire par là, ni la spécificité de l'Islam sur ce sujet, mais perso je ressens plutôt l'inverse, c'est-à-dire que c'est la séparation complètre entre "shpère privée" et "sphère publique" qui me pose problème, et qui peut justifier les pires trucs notamment en matière de violences domestiques ("c'est une affaire privé, faut pas s'en mêler")...

Le privé est politique, comme dit le vieux slogan...
avatar
Ellie

Messages : 89
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://pink.reveries.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  yannalan le Ven 24 Déc - 20:19

Entre un pays laïque genre Turquie et un pays à église d'état style Danemark ou Finlande, y a pas photo. Le poids de l'église ou d'une religion n'est pas lié à des lois.

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  Invité le Ven 24 Déc - 21:46

L'Islam n'est pas "simplement" une religion mais un droit qui entend gérer tous les aspects de la société.

Concernant la Turquie, j'y suis allé il y a deux mois.Voyage très instructif et qui permet de bien voir ce dont est capable l'Islam.

Une question pour clore ce fil qui en fait est stérile : ce qui se passe dans les écoles, entre autres, cela ne vous interpelle pas ?

PS:

Le NPA est bien différend de la LCR que j'ai connu dans les années 80 ! Nostalgie, nostalgie ...

Et vive le matérialisme et la raison scientifique !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  Vals le Ven 24 Déc - 22:44

bof a écrit:L'Islam n'est pas "simplement" une religion mais un droit qui entend gérer tous les aspects de la société.
................................
Et vive le matérialisme et la raison scientifique !


Toutes les religions ont ou eu cette caractéristique, quand elles ont pu ou qu'elles le peuvent...
Que les cathos aient pris des coups sur la gueule et aient du réviser leurs prétentions ne change rien au fond...
Que l'islam ait plus le vent en poupe ici , c'est un phénomène qui doit être pris en compte comme obstacle à l'unité ouvrière et au droit des femmes.

Cesse de laisser entendre que les révolutionnaire ont une quelquonque complicité, convergence ou même complaisance pour l'obscurantisme religieux (musulman ou autre)......
c'est tout simplement faux dans ce pays, aui moins pour la seule organisation qui continue de s'affirmer communiste révolutionnaire.
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  Invité le Ven 24 Déc - 23:13

je ne veux vexer personne mais je constate que la gauche est absente , pour le moins, du combat contre cet obscurantisme et c'est bien dommage.

De quelle "seule organisation qui continue de s'affirmer communiste révolutionnaire" parlez-vous vals ?

Ce que vous dites
"Que l'islam ait plus le vent en poupe ici , c'est un phénomène qui doit être pris en compte comme obstacle à l'unité ouvrière
et au droit des femmes."

me rassure un peu

Je suppose que ce n'est pas le NPA ?.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  Vals le Ven 24 Déc - 23:59

Le NPA ne s'affirme pas comme une organisation communiste révolutionnaire et trouve compatible le port du voile islamique et la défense du droit des femmes ...donc, rien à voir avec ce que j'avançais...
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  Ellie le Sam 25 Déc - 1:21

Vals a écrit:Le NPA ne s'affirme pas comme une organisation communiste révolutionnaire et trouve compatible le port du voile islamique et la défense du droit des femmes ...

Et y'en a même, contrairement à toi, qui pense que la défense du droit des femmes est compatible avec les féministes qui organisent des manifs sans demander l'avis des mecs... Trop des guedins...


ce qui se passe dans les écoles, entre autres, cela ne vous interpelle pas ?
Si, d'ailleurs je trouve dommage que dans les milieux de gôche ou y'a quand meme pas mal de profs, on s'interroge pas plus sur la façon dont l'éducnat reproduit des normes classistes, héterosexistes, validistes, etc.. Cela dit, je vois pas trop le rapport avec l'islam...
avatar
Ellie

Messages : 89
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://pink.reveries.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  Vals le Sam 25 Déc - 3:11

Et y'en a même, contrairement à toi, qui pense que la défense du droit des femmes est compatible avec les féministes qui organisent des manifs sans demander l'avis des mecs...



[quote]Rassure toi, tu peux organiser ce que tu veux, avec qui tu veux ,en de mandant ou pas l'avis de qui tu veux, ça ne me pose strictement aucun problème et les gens qui pensent comme moi ne feront rien pour t'en dissuader...
Les positions du NPA m'intéressent politiquement, sur la religion, le féminisme et sur tout le reste...parce que c'est le NPA (ou le PC) ou le mouvement ouvrier en général...
C'est sur ce plan que je répondais et je t'avoue avoir peu d'intérêt pour ce que tu racontes même si c'est bien que tu puisses t'exprimer comme tu l'entends.
Le fil, qui vaut ce qu'il vaut, est consacré aux positions de la gauche et de l'extrême-gauche vis à vis de l'obscurantisme religieux ...et pas aux manifs mixtes ou non mixtes, avec ou sans "autorisation des mecs"....
Si tu as des doutes sur cette question de la demande d'autorisation aux mecs, ouvre un sujet pour en discuter avec qui ça intéresse...
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  BouffonVert72 le Sam 25 Déc - 5:57

bof a écrit:Il me semble que la gauche, au sens large ( du PS au NPA , sans vouloir froisser qui que ce soit ), est bien embarrassée par rapport à l'Islam.

Je ne vois que des commentaires bien légers concernant les attitudes obscurantistes de l'Islam ( dispense du sport pour les filles , refus des cours de biologie ( Ah Darwin .... ) , mépris pour les enseignantes, rejet de la culture " occidentale",etc .....

Je suis convaincu qu'on ne tolérerait pas le centième de la part des catholiques.

Pourquoi ce refus de voir cette réalité ?
La Gauche au sens large n'est absolument pas embarrassée par-rapport à l'Islam. Mais il est vrai que nous sommes entre le marteau et l'enclume :



- il faut concilier libertés individuelles et libertés collectives. Il faut bien avouer que c'est parfois difficile vu que l'un et l'autre s'entremêlent (La liberté des uns...).

- il ne faut faire aucune concession aux extremismes ultra-fondamentalistes religieux (toute religion confondue !) puisqu'ils veulent nous plonger dans l'obscurantisme le plus moyen-âgeux, mais en même temps il est hors de question de stigmatiser telles et telles parties de la population (à part les Kapitalistes évidemment Twisted Evil ).
Il est évident que bon nombre de ceux qui stigmatisent "l'Islamisation" sont les mêmes qui n'ont jamais digéré l'indépendance de l'Algérie et des autres pays d'Afrique que l'Empire Français avait colonisés.
En gros, à chaque problème on pourrait crier en choeur "Laïcitééééééé !"
Mais avec cette notion : on dit tout et rien en même temps...

Personnellement je suis athée (ou anti-théiste), mais j'ai compris au-fil-du-temps que par exemple le fait d'être trop virulent dans mon athéisme, ne serait-ce que verbalement, pouvait être perçu comme un comportement trop agressif envers des croyants et sympathisant-croyants et qu'au final c'était totalement improductif...
C'est la même chose avec la "laïcité"...

Considérer les choses et les comportements des gens par-rapport à la lutte-des-classes, au Kapitali$m€, etc, est peut-être la meilleure solution pour ne pas se retrouver coincé entre le marteau et l'enclume.




yannalan a écrit:Je n'ai aucune envie d'aller jouer au laïcard à la Mélenchon pour faire oublier les saloperies sur le plan social et autres participations au gouvernement
Il ne joue pas au "laïcard". Ne le confond pas avec d'autres...
http://www.jean-luc-melenchon.com/2010/12/madame-le-pen-est-le-diable-de-confort-du-systeme/
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  Invité le Sam 25 Déc - 10:09


@Ellie
i, d'ailleurs je trouve dommage que dans les milieux de gôche ou y'a quand meme pas mal de profs, on s'interroge pas plus sur la façon dont l'éducnat reproduit des normes classistes, héterosexistes, validistes, etc.. Cela dit, je vois pas trop le rapport avec l'islam...

Répondre comme cela alors que le sujet est l'obscurantisme de l'Islam, c'est une pirouette bien révélatrice !
Quand je parle de ce qui se passe dans les écoles , ce n'est que de choses connues ( il suffit de lire Marianne par exemple ) : refus du sport par les filles, mépris envers les enseignantes par des élèves de culture musulmane, etc ...

Mais chut, il ne faut pas désespérer Barbès ...



@BouffonVert72 :

- il faut concilier libertés individuelles et libertés collectives. Il faut bien avouer que c'est parfois difficile vu que l'un et l'autre s'entremêlent (La liberté des uns...).

Certes, mais pour moi ,le voile intégral dans la rue comme je le vois souvent dans le 19ème, c'est indéfendable.
La notion de "différence culturelle qui enrichit forcément" montre bien ses limites.
Après le voile, qu'est-ce que sera ? la lapidation ?


Tu as raison lorsque tu dis qu'il faut faire attention à ne pas être trop virulent mais n'y-a-t-il pas péril en la demeure ?
De plus, ce n'est pas juste de tracer un signe = entre le fait de parler d'islamisation et être nostalgique de l'OAS.
Pour moi , cela montre bien que la gauche a capitulé face à l'Islam.Il suffit devoir ce qui se passe dans les villes ( Lille par exemple)

Concernant Mr Mélenchon, il est très fort contre les catholiques mais bien mièvre pour lutter contre les provocations islamistes.
Je ne crois pas qu'il ait appelé à manifester contre les prières dans les rues ?

Considérer les choses et les comportements des gens par-rapport à la lutte-des-classes, au Kapitali$m€, etc, est peut-être la meilleure solution pour ne pas se retrouver coincé entre le marteau et l'enclume.

C'est sur que c'est l'élément déterminant mais les individus agissent via leur perception de la réalité et ce n'est pas le prisme de l'Islam qui apportera un éclairage "lutte de classes".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  verié2 le Sam 25 Déc - 11:47

Bof
Certes, mais pour moi ,le voile intégral dans la rue comme je le vois souvent dans le 19ème, c'est indéfendable.
La notion de "différence culturelle qui enrichit forcément" montre bien ses limites.
Après le voile, qu'est-ce que sera ? la lapidation ?
Je ne sais pas quelles sont au juste tes idées politiques, Bof, ça serait bien que tu les développes un peu pour nous éclairer. Je ne veux pas te faire un procès d'intention, mais tu donnes vraiment l'impression de nous vendre ton islamophobie sous couvert de lutte contre l'obscurantisme.

1) J'habite le 19ème depuis... trente ans, je ne me souviens pas avoir croisé une seule femme portant le voile intégral (celui qui ne laisse que les yeux libres). En revanche, j'en ai vu à côté de la mosquée de Paris (5ème) et à Marseille, voici déjà des dizaines d'années.
2) L'islam n'a pas le vent en poupe en France. Les études sociologiques montrent que la pratique religieuse ne cesse de reculer parmi les Musulmans et que les mariages mixtes se multiplient. En revanche, cette religion est devenue plus visible car ses adeptes ne rasent plus les murs et veulent disposer de lieux de cultes, comme les cathos. Une petite minorité extrémiste-intégriste s'est peut-être développée, mais rien ne prouve qu'elle n'existait pas déjà de façon plus discrète.
3)Le phénomène nouveau, c'est l'utilisation de la soi disant "menace islamiste", c'est à dire de l'islamophobie, par l'extrême-droite (appuyée par toutes sortes de politiciens démagogues et d'ultra-laics) à la place - ou en parralèle - avec le vieux racisme anti-Arabe traditionnel dans ce pays qui a un long passé colonialiste.
4) Personne, au sein de l'extrême-gauche, ne fait preuve de complaisance avec aucune forme d'obscurantisme, religieux ou autre. La liberté de conscience et de culte fait partie des libertés démocratiques que nous défendons traditionnellement. La défense de cette liberté n'implique pas de renoncer à la lutte contre toutes les superstitions.

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  Invité le Sam 25 Déc - 12:35

@verié2

Merci d'avoir pris le temps de répondre.

Je ne sais pas quelles sont au juste tes idées politiques, Bof, ça serait bien que tu les développes un peu pour nous éclairer. Je ne veux pas te faire un procès d'intention, mais tu donnes vraiment l'impression de nous vendre ton islamophobie sous couvert de lutte contre l'obscurantisme.

Aie,aie aie ... question légitime.

J'ai été militant LCR dans les années 80 et j'avoue que le NPA m'irrite fortement.Je ne suis dans aucun parti

Mes idées :

j'aime bien le philosophe Lucien sève.
L'approche marxiste de l'économie, du moins dans ce que j'en comprends, me semble la plus probante ( michel Husson , Robert Boyer , Aglietta, etc ... )

Et le darwinisme m'intéresse beaucoup ( dernier livre "les mondes darwiniens" aux éditions syllepse, Patrick Tort, Pascal Picq )


Ce qui me gène beaucoup, c'est de ne pas trouver d'éléments de réflexion "à gauche" concernant l'aspect religieux.
Dans le monde diplomatique, il y a des analyses intéressantes sur les courants chrétiens intégristes aux USA mais pas grand chose sur l'islam
qui est quand même la religion la plus menaçante en Europe aujourd'hui... gloups





1) L'avenue Jean-jaurès dans le 19ème. Je passe par cette avenue pour aller au travail.
Je ne dis pas que je vois des fantômes tous les jours mais que j'en voyais pas il y a encore trois ans

2) Les études sociologiques du genre de celles de Laurent mucchielli , non merci !
Je ne t'apprends rien en signalant que les prières de la rue Myrha n'ont rien à voir avec un manque de place pour les croyants du quartier
mais tienne plutôt à une volonté de défier les autorités publiques.

3) Donc, pour toi, il n'y a pas de menace islamiste en France mais simplement une instrumentalisation de certains faits regrettables par ailleurs ?
Bon , mais je suis peut-être parano.

4) Je ne dis qu'il y a complaisance volontaire de la part de l'extrême-gauche mais que le fait d'avoir une vision "sociologiste" uniquement en terme de classes et donc réductrice de la société rend myope sur la question de l'Islam.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  Oudiste le Sam 25 Déc - 13:53

bof a écrit:1) L'avenue Jean-jaurès dans le 19ème. Je passe par cette avenue pour aller au travail.
Un peu léger pour prétendre connaître le 19e. Si tu connaissais l'arrondissement et surtout les quartiers autour de l'avenue Jean-Jaurès tu serais alors certainement plus troublé par les déambulations des loubavitchs, autrement plus démonstratifs que les musulmans.

2) Les études sociologiques du genre de celles de Laurent mucchielli , non merci !
Je ne t'apprends rien en signalant que les prières de la rue Myrha n'ont rien à voir avec un manque de place pour les croyants du quartier
mais tienne plutôt à une volonté de défier les autorités publiques.
Les études de Mucchielli sont autrement plus sérieuses, argumentées, concrètes, par des faits vérifiables et recoupables que les papiers de Marianne, dont tu te réclames pour étayer ta peur des musulmans. En ce qui concerne les prières de la rue Myrrha, il n'a pas de "défi" aux autorités publiques puisque celles-ci sont autorisées en bonne et due forme, tout à fait légalement, par les autorités publiques. Puisqu'il y a – effectivement – un vrai problème de place.

3) Donc, pour toi, il n'y a pas de menace islamiste en France mais simplement une instrumentalisation de certains faits regrettables par ailleurs ?
Bon , mais je suis peut-être parano.
Ben oui. Surtout si ta connaissance de l'islam en France se borne à traverser l'avenue Jean-Jaurès en voiture et à lire Marianne.

4) Je ne dis qu'il y a complaisance volontaire de la part de l'extrême-gauche mais que le fait d'avoir une vision "sociologiste" uniquement en terme de classes et donc réductrice de la société rend myope sur la question de l'Islam.
A l'évidence, tu as une vision très orientée et très partielle de l'extrême gauche. S'il existe bien une formation politique en France absolument vierge de toute "complaisance" à l'égard de l'islam c'est LO. Formation qui est, effectivement, assez myope sur la question au point flirter dangereusement avec la propagande islamophobe. Par ailleurs, ce sont des enseignants de la LCR et de LO qui ont les premiers exigé et obtenu l'exclusion scolaire de gamines trop visiblement musulmanes.


bof a écrit:Je maintiens que l'Islam et sa façon de mélanger sphère privée / sphère publiqiue pose problème.

Pour moi , la laïcité est un progrès en France.

Imaginez un instant la pression que nous subirions de l'église catholique sans cela ( je ne dis pas que l'église catholique reste passive mais cela la freine ... )

La laïcité c'est bien sûr qu'il ne peut y avoir de religion d'Etat. On en est très, très loin en ce qui concerne l'islam en France, république toujours fille aînée de l'Eglise. Comme tu peux le voir tous les dimanches, la messe catholique est diffusée sur la plus importante chaîne de télé publique et j'imagine qu'on a dû y avoir droit hier soir, et aujourd'hui encore, en sus des recommandations du pape. Comme à Pâques. En revanche, je n'ai toujours pas vu de prêche musulman ou juif diffusé sur la télé publique à l'occasion des Aïds, du Mouloud, de Kippour, de Pessah ou d'Hannouca.


Mais surtout, la distinction sphère privée/sphère publique inhérente au principe de laïcité n'a jamais signifié que les religions devaient êtres confinées dans l'espace, privé domestique par opposition à l'espace public.
Au contraire cette distinction considère que le sentiment religieux relevant de la sphère intime, du privé, l'Etat n'a pas à s'en mêler et que, en conséquence, la liberté de culte, garantie par la laïcité, autorise son affichage, son expression en public (sous réserve de trouble à l'ordre public). Comme en témoignent les diverses processions catholiques publiques tout au long de l'année, les crêches de Noël sur les place publiques en ce moment même ou la présence de centaines de milliers d'édifices chrétiens dans le pays arborant ostensiblement leur particularité confessionnelle.

En l'occurrence, cette soudaine polarisation et détournement de sens de la distinction sphère privée/sphère publique activée uniquement à destination des musulmans répond au souhait d'interdire toute visibilité de l'islam et empêcher les musulmans de bénéficier des mêmes droits que les fidèles de la religion dominante dans ce pays.

avatar
Oudiste

Messages : 208
Date d'inscription : 28/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  gérard menvussa le Sam 25 Déc - 14:44

il n'y a pas de menace islamiste en France

Non. Il ya une menace fasciste (avec marine le pen et toute sa bande) une menace sarkozyste, une menace de crise capitaliste, mais une menace "islamiste" en france, non je ne vois pas...

Par contre, il y a bien développement de courants islamistes réactionnaires (mais aussi de bien d'autres courants politiques) Pour l'essentiels, ils se développent parce que "on" leur a cédé le terrain, contre les discriminations dont les habitants des quartiers sont souvent les victimes, contre le racisme et la xénophobie, contre la politique de la "terre brulée" qui laisse 80% de jeunes, dans certains quartiers, au chomage... Et s'ils doivent être combattu, c'est en premier lieu en réoccupant les lieux délaissés depuis trop longtemps... C'est ce que fait trés modestement (trop modestement) le npa...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  Invité le Sam 25 Déc - 14:54

@gérard menvussa

Si tu vois qu'il y a un développement de courants islamistes réactionnaires, c'est déjà rassurant pour moi.

Par contre , en parlant des maux dont sont victimes les habitants des quartiers, ceux que tu cites sont vrais mais il faut ne pas oublier que ces habitants sont les premières victimes des bandes utilisant ces lieux pour leurs trafics divers ...

Mais c'est peut-être un sujet tabou

Bon, merci pour vos réponses mais ce forum n'est pas pour moi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  gérard menvussa le Sam 25 Déc - 16:08

sans doute !

avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  Vérosa_2 le Sam 25 Déc - 16:46

Le simple titre du sujet n’invite guère au débat, puisqu’il se pose comme une évidence issue du ventre de l’idéologie dominante : " Complaisance face à l’obscurantisme de l’Islam ". Mais peu importe.

Tu as écrit ceci, Bof :

C'est sur que c'est l'élément déterminant mais les individus agissent via leur perception de la réalité et ce n'est pas le prisme de l'Islam qui apportera un éclairage "lutte de classes".

C’est tout à fait juste. L’Islam - comme toutes les religions - s’est établi en dogme pour contrer la réalisation d’une conscience basée sur la misère de la condition réelle d’existence au fil des siècles (à travers comme tu le mentionnes d’une « perception (dictée) de la réalité »), et partant de là pour endiguer la montée d’une conscience collective dite de classe. Mais hélas… pour paraphraser Engels : " personne ne peut transformer les gens en athées par ordre du mufti ".

Voilà pour les banalités, banalités pour lesquelles il faut néanmoins souligner que l’Islam " radical " n’est guère plus obscurantiste dans ses pratiques de soumission et de discrimination que ne l’était le Christianisme " normal " il y a un moins d’un siècle, tant de par le rôle tenu par ses missionnaires colonialistes évangélisant les " bananias " que vis-à-vis de son opiniâtreté à rabaisser les femmes au rang de servantes du " maitre de maison ".

Maintenant je crois qu’il faut revenir à ce que tu évacues, soit aux discours et aux actes du capitalisme contemporain que traduit le titre du sujet que tu as ouvert ici : " complaisance face à l’obscurantisme de l’Islam ".

Ce rejet de l’Islam dans sa totalité est un seul et même discours occidental (USA - UE). Loin de la crasse populiste et démagogique du vieux racisme anti-arabe issu de l’histoire coloniale française, c’est un discours récent, dont on peut dire qu’il est né durant les années 1990 et qu’il a explosé lors des attentats de septembre 2001 (attentats dont l’origine est remise en cause par une minorité non négligeable d’américains eux-mêmes, soit dit en passant). Ce rejet de l’Islam n’est pas à mon avis le fait d’un discours d’extrême-droite, quand bien même cette droite là en constitue le fer de lance commode. C’est le discours du capital moderne et du capital plus impérialiste que jamais, paroles et actes récents certes, mais qui reprennent au nom du profit et de la domination du monde par les plus riches les vieilles bannières que les croisades avaient entamées au nom de la gloire du christ. D’ailleurs les incantations guerrières de Bush & Co et celles encore plus récentes de Sarkozy et d’Obama n’ont pas d’accents différents que celles des papes des Xème et XIème siècles : Qu’importe que l’Irak n’ait pas eu d’armes de destruction massives, puisque cet état " aurait " (faux mais peu importe) été de connivence avec Ben-Laden … en zone pétrolifère et aux croisements d’influences économiques mondiales, qu’importent les Mollah qui n’existent pas en grand nombre pourvu qu’on contrôle à grands coups de bombes une zone stratégique au plan géo-politique tel que l’Afghanistan, etc… etc…

On a donc affaire uniquement à un Islam mythique soigneusement entretenu par les feux des médias à la botte des patrons de multinationales. A propos des médias, d’ailleurs, on ne compte plus les attentats islamistes qui n’ont jamais eu lieu, le plus cocasse (si ce n’était à vomir) restant les fameuses menaces bidon sur Londres en 2005. Bref, l’Islam n’existe que par… l’idéologie du capitalisme.

---------------------------
Voilà à quoi sert " l'Islam ".
---------------------------

Il faut pourtant bien que l’Islam existe "vraiment ", de façon tantôt subtile tantôt grossière dans les images imposées par le capital, tel le fameux bolchevik au couteau entre les dents, pour que l’opinion avale la couleuvre des guerres impérialistes au nom de " l’axe du bien " puisqu'il y à " l'axe du mal ", afin qu’on accepte la présence des cars de flics patrouillant de façon provocante dans des banlieues délabrées puisqu’elles sont pour partie peuplées d’horribles musulmans, pour qu’on croie aux appels des " valeurs républicaines " qui ne sont là que pour nous serrer à la gorge, mais qui nous dit-on font exemple de laïcité …. etc… etc…, pour qu’enfin le prolétariat, blanc basané ou noir, se divise et s’étripe dans le jeu idéologique du capitalisme, dans cette société totalisante et totalitaire qui fait notre quotidien.

---------------------------
Voilà à quoi sert aussi " l'Islam ".
---------------------------


Maintenant pour ce qui est de la vie quotidienne, je vis dans une banlieue populaire où je croise chaque jour des noirs et des maghrébins musulmans sans voir chez eux de signes ostentatoires en place publique. Et s'il est vrai qu'il existe des " fous d'Allah " dans cette chère France doux pays de mon enfance (version " Carte de séjour "), ma foi c'est d'une insignifiance qui ne mérite pas débat.

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  Oudiste le Sam 25 Déc - 17:04

Vérosa_2 a écrit:Le simple titre du sujet n’invite guère au débat, puisqu’il se pose comme une évidence issue du ventre de l’idéologie dominante : " Complaisance face à l’obscurantisme de l’Islam ". Mais peu importe.
Applaudissements nourris pour l'intégralité de ta réponse.
avatar
Oudiste

Messages : 208
Date d'inscription : 28/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  gérard menvussa le Sam 25 Déc - 18:20



Si tu vois qu'il y a un développement de courants islamistes réactionnaires, c'est déjà rassurant pour moi.

Par contre , en parlant des maux dont sont victimes les habitants des quartiers, ceux que tu cites sont vrais mais il faut ne pas oublier que ces habitants sont les premières victimes des bandes utilisant ces lieux pour leurs trafics divers ...

Je ne vois pas en quoi le développement de courants islamistes peut être rassurant ! En tout cas, ils profitent à plein d'une politique de discrimination et de racisme qui culmine dans le fait que ce sont les victimes les accusés... Ce qui produit bien entendu des effets déplorables ! Mais la meilleure façon de lutter contre ces courants réactionnaires, c'est de lutter contre les discriminations, le racisme, le pillage...

Sinon, je ne vois pas le rapport entre l'idéologie religieuse et les "bandes"....

avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  BouffonVert72 le Sam 25 Déc - 23:23

"Les bandes" et "leurs traffics divers" : faut tout-de-suite arrêter de regarder les JT de TF1. Car à force, ça finit par laver le cerveau, et après on se retrouve à voter Sarko pour la Présidentiellle... Evil or Very Mad
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  verié2 le Dim 26 Déc - 11:15

Bof
1)Si tu vois qu'il y a un développement de courants islamistes réactionnaires, c'est déjà rassurant pour moi.

2) Par contre , en parlant des maux dont sont victimes les habitants des quartiers, ceux que tu cites sont vrais mais il faut ne pas oublier que ces habitants sont les premières victimes des bandes utilisant ces lieux pour leurs trafics divers ...

3) Mais c'est peut-être un sujet tabou

1) Bon, ce qui rassure Bof, c'est que Gérard Ménussa reconnaisse ce développement, pas le développement en lui-même. Very Happy Heureusement !
Mais ce développement n'est pas un fait qui va de soi ! Ce n'est pas parce que les news titrent périodiquement sur la "menace islamiste" et que les TV lui consacrent périodiquement des "reportages" plus ou moins orientés et bidonnés que le phénomène a l'ampleur terrifiante que certains lui prêtent.

La menace islamiste est en effet avant tout une construction idéologique qui sert de support aux guerres impérialistes en cours, auxquelles participe la France : Afghanistan, Irak (ou la police et la gendarmerie forment des flics locaux) et maintenant Afrique sub saharienne. Ce sont tout de même les grandes puissances qui ont envahi des pays "musulmans" sous divers prétextes et non le contraire ! Combien de bases iraniennes, afghanes ou pakistanaises en Europe ?
Ca ne signifie pas qu'il n'existe pas de courants islamistes réactionnaires - de toute manière tous les courants religieux de la planète sont majoritairement réactionnaires. Mais l'islam n'est pas le péril numéro un dans "nos" banlieues où 43 % de jeunes sont au chômage officiellement. Et, ceux qui jettent des jeunes dans les bras des islamistes radicaux, ce sont les patrons et les politiciens responsables de cette situation, y compris ceux de gauche !

2) Cette assimilation entre délinquance et islam relève des purs fantasmes islamophobes et racistes. D'une manière générale, les religieux, si réactionnaires soient-ils (toutes boutiques confondues) ne prêchent pas pour la drogue et la délinquance, bien au contraire !

3) Un tabou ? Ca, désolé Bof, c'est vraiment l'argument classique de l'extrême-droite qui prétend que l'on cache à la population la réalité et l'importance des méfaits commis par les "immigrés" et leurs descendants. Il faut voir comment ils jubilent dès que sortent des docus et films stigmatisant ces populations. Et, chaque fois que sortent ces films de propagande (Journée de la jupe, Fractures, La cité du mâle etc), lancés à grand renfort de pub, on ose aussi nous dire : "Enfin le tabou est brisé". Alors il ne faut pas se moquer du monde et tu devrais réfléchir à cela avant de de te jeter dans le panneau la tête en avant...

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  Invité le Dim 26 Déc - 11:58

Vérosa_2:

attentats de septembre 2001 (attentats dont l’origine est remise en cause par une minorité non négligeable d’américains eux-mêmes, soit dit en passant).

Alors là, la théorie du complot .... les victimes apprécieront.
Ceci dit, regarde bien qui défend ce genre de thèse ( Messan et compagnie ... )


verié2 :

2) Cette assimilation entre délinquance et islam relève des purs fantasmes islamophobes et racistes. D'une manière générale, les religieux, si réactionnaires soient-ils (toutes boutiques confondues) ne prêchent pas pour la drogue et la délinquance, bien au contraire !

Je n'ai vraiment pas voulu laisser croire cela.
Je voulais simplement rappeler que un des plus gros problème dans les quartiers est l'activité organisé des trafiquants de drogue et que les habitants en sont les premières victimes.

Effectivement, je ne vois pas ce qui pourrait établir un rapport entre les religieux et la délinquance.

Je crois aussi que si cette délinquance/ criminalité n'est pas vraiment traité par la police, c'est que cela doit bien arranger la droite qui peut ainsi l'utiliser comme argument au moment des élections.

J'affirme qu'un droit essentiel est la liberté de circuler librement et en sécurité, que ce soit dans les quartiers ou ailleurs;Et ce droit est battu en brèche par ces bandes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: complaisance face à l'obscurantisme de l'Islam

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum