anipassion.com

LO et la violence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LO et la violence

Message  alexi le Jeu 23 Déc - 13:20

Dans un texte que je ne retrouve pas, LO écrivait à propos des violences lors du dernier mouvement contre les retraites que l'idée de brûler des voitures n'a jamais fait partie du mouvement ouvrier.
Leurs camarades d'Italie semble plus compréhensifs lorsque la violence de la classe ouvrière s'exprime :


LO du 24/12/10


Correspondance l'Internazionale (Italie)

Italie : Berlusconi obtient la confiance au Parlement mais pas dans la rue

La date du 14 décembre et le vote sur la confiance à Berlusconi qui devait avoir lieu à la Chambre des députés italienne étaient attendus depuis des semaines. Ce jour-là, l'opposition parlementaire au magnat de la télévision et de la presse qui gouverne le pays espérait bien que celui-ci devrait constater l'absence de majorité. Mais il n'en a rien été : Berlusconi est sorti vainqueur du vote de confiance, avec trois voix de majorité, obtenues apparemment en débauchant un certain nombre de députés avec quelques arguments matériels à l'appui.

Heureusement, ce même 14 décembre, c'est dans les rues de Rome qu'on manifestait. Des dizaines de milliers d'étudiants et de travailleurs précaires ont commencé à défiler, arrivant au début de l'après-midi aux alentours de l'Assemblée. La nouvelle du vote de confiance à Berlusconi a déchaîné la colère. On a vu des vitrines brisées, des charges de la police, des lancers de pierres, des autos incendiées, des dizaines de blessés et naturellement d'arrestations. Les commentaires qui ont suivi ont été bien sûr pour condamner la violence « inadmissible ». Les représentants du gouvernement ont lancé une véritable campagne contre celle-ci, accusant carrément les manifestants étudiants d'avoir des « assassins » parmi eux.

Qu'il y ait eu des provocations est possible, comme toujours, mais il s'agit d'autre chose : ce qui s'est exprimé est l'exaspération sociale d'une couche toujours plus large de la jeunesse qui ne voit se profiler rien de bon pour son avenir. Et il n'y a pas à s'étonner si, après avoir été pris pendant des années pour des imbéciles, alors que tout témoigne de l'énorme injustice sociale qu'ils subissent, des reportages sur le marché des produits de luxe qui n'a pas connu de crise aux informations sur les fabuleuses évasions fiscales de grands patrons du type de Dolce et Gabbana, après avoir constaté de toutes les façons et à toutes les sauces l'arrogance des riches, à commencer par celle du chef du gouvernement, ces jeunes ne sont nullement émus à la vue d'une boutique de luxe réduite en morceaux ou d'un distributeur de billets fracassé.

Leur avenir, leurs projets de vie valent bien mieux que cela mais ils avortent bien avant de naître, sans que pour ce crime on verse le millième des larmes qui coulent sur le sort d'une boutique de luxe de Rome. Les jeunes qui ont manifesté - et qui devaient manifester de nouveau mercredi 22 décembre - ont ainsi remis les choses dans leur ordre d'importance véritable et ils méritent pour cela de ne pas rester seuls.




alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LO et la violence

Message  alexi le Jeu 23 Déc - 17:25

.
J'ai retrouvé le texte cité plus haut, il s'agit du 4 pages de LO sur les retraites :

Les pires casseurs n’ont pas de capuche

Il y a eu, dans plusieurs villes, des incidents violents. Parfois, ils ont été déclenchés par la violence et les provocations de la police – comme à Montreuil où un jeune a été grièvement blessé par un tir de flash-ball. Parfois aussi, des voyous se sont immiscés dans les cortèges pour les perturber.

Brûler des voitures n’a jamais été la marque d’une quelconque conscience, et profiter d’une manifestation pour piller des magasins est pire encore. Un mouvement puissant et organisé aurait vite fait de se débarrasser de ce genre de voyous et de les empêcher de nuire.Mais les discours scandalisés de Sarkozy et Hortefeux sur les « casseurs » ont de quoi choquer. Ces gens-là ont vraiment des indignations sélectives, car aucun petit voyou ne sera jamais capable de faire le millième des dégâts qu’occasionnent les « casseurs » en costume trois-pièces, les grands patrons qui ruinent des régions entières en fermant des usines comme on jette un mouchoir usagé.

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LO et la violence

Message  verié2 le Ven 24 Déc - 19:32

LO avait jadis soutenu les émeutes de Vaux en Velin qui n'étaient pourtant qualitativement guère différentes de celles de 2005. Mais, d'une façon générale, LO manifeste toujours davantage de compréhension vis à vis de la violence (certes parfois aveugle et inutilement destructrice) des masses et des jeunes pauvres en colère quand elle se déroule... loin de l'hexagone, par exemple à propos des émeutes du ghetto de Watts aux Etats -Unis.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LO et la violence

Message  Vals le Ven 24 Déc - 21:06

Mais, d'une façon générale, LO manifeste toujours davantage de compréhension vis à vis de la violence (certes parfois aveugle et inutilement destructrice) des masses et des jeunes pauvres en colère quand elle se déroule... loin de l'hexagone,

Ca, ça dépend seulement de l'endroit où on n'a garé nos voitures..............
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LO et la violence

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum