Pour une fois, des flics condamnés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour une fois, des flics condamnés

Message  gérard menvussa le Ven 10 Déc - 19:18

Sept policiers condamnés à de la prison ferme pour dénonciation calomnieuse

LEMONDE.FR avec AFP | 10.12.10 | 15h19 • Mis à jour le 10.12.10 | 17h53



Des policiers manifestent devant le tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis) contre la condamnation de sept d'entre eux pour dénonciation calomnieuses, vendredi 10 décembre.

Des policiers manifestent devant le tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis) contre la condamnation de sept d'entre eux pour dénonciation calomnieuses, vendredi 10 décembre.AFP/PIERRE VERDY

Sept policiers jugés à Bobigny pour avoir porté de fausses accusations contre un homme ont été reconnus coupables vendredi 10 décembre de "dénonciation calomnieuse" et "faux en écriture" et condamnés à des peines allant de six mois à un an de prison ferme, jugement "inattendu" qui a suscité la fureur de leurs collègues. Trois d'entre eux étaient également poursuivis pour "violence aggravée", l'homme accusé à tort ayant reçu des coups après son interpellation. Deux policiers et le parquet ont fait appel.

Les faits remontent au 9 septembre, à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) : un policier avait été blessé à la jambe, percuté par une voiture après une course-poursuite. Lui et ses collègues ont alors menti et accusé, dans leur procès-verbal, le conducteur de la voiture qu'ils poursuivaient. Ce dernier, placé en garde à vue pour tentative d'homicide sur fonctionnaire de police, un crime passible de la perpétuité, a nié les faits.

Au fil des heures, les témoignages des policiers se sont effondrés. En réalité, des collègues à bord d'une seconde voiture étaient à l'origine de l'accident. A la barre, trois policiers ont reconnu avoir menti et affirmé qu'ils s'étaient concertés pour établir un faux procès-verbal. Un policier a accusé un collègue à la barre de lui avoir demandé de rédiger un faux. Mais les autres, eux, n'ont pas reconnu.

MANIFESTATION DE POLICIERS DEVANT LE TRIBUNAL

Vendredi, trois des prévenus ont été condamnés à douze mois de prison ferme, un à neuf mois, un autre à sept et deux à six. Des peines qui vont bien au-delà des réquisitions du substitut du procureur, qui, malgré un réquisitoire très virulent, avait réclamé des peines assorties de sursis : trois mois contre trois policiers et six mois contre les quatre autres.

Dans son jugement, le tribunal a mis en avant "la gravité des faits". Il a expliqué qu'il avait distingué ceux qui étaient poursuivis pour violence aggravée des autres policiers. La victime avait reçu des coups après son interpellation et cinq jours d'incapacité totale de travail lui avaient été prescrits. Le tribunal a expliqué qu'il avait également jugé "selon le degré de participation aux faux en écriture publique" et selon "l'attitude devant l'IGS [Inspection générale des services, police des polices] et devant le tribunal".

Entourés de nombreux collègues, les policiers, âgés de 23 à 32 ans, ont accueilli vendredi la décision dans l'abattement, certains ne cachant pas leurs yeux rouges. Cette condamnation marque une fin de carrière dans la police pour au moins cinq d'entre eux : les fonctionnaires ont l'obligation d'avoir un casier judiciaire vierge, or le tribunal a demandé l'inscription de la peine au casier pour ces policiers. Juste après le jugement, environ 200 policiers en civil et en uniforme se sont rassemblés au pied du palais de justice de Bobigny et ont fait retentir les sirènes d'une quinzaine de voitures de police.

SYNDICATS "STUPÉFAITS" ET "ECŒURÉS"

"On a appelé les collègues du département à venir devant le tribunal. L'objectif est de montrer au président du tribunal qu'on n'est pas d'accord", a déclaré Sébastien Bailly, secrétaire départemental adjoint du syndicat Alliance. "On est scandalisé par le jugement. Pour nous c'est une atteinte au métier de policier", a fustigé M. Bailly.

Alliance (second syndicat de gardiens de la paix) s'est déclaré "en colère, atterré et écœuré" par ce jugement, affirmant relayer la "colère de la base". "Les policiers ont reconnu la faute commise et nous ne comprenons pas", a affirmé Jean-Claude Delage, secrétaire général du syndicat.

"Ces condamnations sont totalement disproportionnées", a déclaré Nicolas Comte, secrétaire général d'Unité police SGP-FO (premier syndicat), qui s'est dit "stupéfait". Pour Patrice Ribeiro, secrétaire général de Synergie (second syndicat d'officiers de police), "c'est scandaleux", surtout "venant d'une juridiction exonérant souvent de toutes peines de prison des trafiquants de drogue, braqueurs ou des multirécidivistes". "C'est un acte politique", a-t-il assuré.

APPEL DU PARQUET

Le parquet de Bobigny a fait appel de la condamnation des sept policiers. "Il apparaît nécessaire au procureur de la République qu'un second jugement du dossier soit assuré au niveau de la cour d'appel", écrit dans un communiqué la procureur de Bobigny, Sylvie Moisson. Cet appel est "nécessaire (...) tant au regard des faits que de la personnalité des policiers, qui n'avaient naturellement jamais été condamnés, qu'en considération de la jurisprudence habituelle du tribunal".
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 61
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  BouffonVert72 le Ven 10 Déc - 19:25

Ouais tu parles... Avec l'appel du Parquet, ils seront tous exhonérés, seront tous libérés, et seront tous réintégrés dans la Police...

Ca ne fait pas illusion une seule seconde !
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  gérard menvussa le Ven 10 Déc - 20:40

C'est suffisemment exceptionnel pour être signalé. Il n'y a qu'a voir la rage des "syndicats de policier"....
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 61
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  Roseau le Mar 14 Déc - 4:25

video faisnant le point sur la repression et LOPPSI 2
http://www.marxists.org/francais/inter_soc/sfio/sfio_19360709.htm
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  alexi le Mar 4 Jan - 20:40

AFP - 03/01/2011

Le gendarme jetait les PV dans la broyeuse à papier: trois mois avec sursis

Un commandant de gendarmerie de 57 ans a été condamné lundi soir à trois mois de prison avec sursis et 1.000 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Tours pour avoir jeté quelque 90 PV dans une broyeuse à papiers, à Vouvray (Indre-et-Loire), entre 2004 et 2005.

Parmi les procédures disparues, se trouvaient notamment des actes sur un double-meurtre, ainsi que l'enquête concernant l'accident, en 2004 à Chanceau-sur-Choisille (Indre-et-Loire), d'un sous-traitant de la SNCF, poseur de voies ferrées, qui avait eu le pied broyé par une pelleteuse.

L'homme, aujourd'hui âgé de 44 ans, "n'a pas pu établir la faute inexcusable commise par son employeur puisque l'enquête n'a pas été poursuivie", a affirmé son avocat Me Philippe Baron.

"Cela semble évident" que le gendarme "a fait cela pour avoir des résultats. Il a obtenu des primes exceptionnelles pour ça", a assuré Me Baron.

"Concrètement, comme les dossiers ne remontent pas au procureur, ça ne rentre pas dans les statistiques de la délinquance. On dit alors qu'il y a un taux d'élucidation à la brigade de Vouvray meilleur qu'ailleurs. Et on obtient des bonnes notes", a-t-il poursuivi, en jugeant que la peine infligée par le tribunal correctionnel n'était "pas à la hauteur des faits".

"Il y a encore une vingtaine de victimes qui ont déposé des plaintes qui n'auront jamais de résultats", a-t-il regretté.

Le gendarme a reconnu, lors de l'audience, s'être débarrassé d'une vingtaine de dossiers.

Le parquet avait requis 8 mois d'emprisonnement avec sursis, selon Me Baron.

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  BouffonVert72 le Mer 5 Jan - 1:05

L'important n'est même pas la peine de prison en elle-même, ou le sursis, encore que, mais bon, on est tellement habitué au fait que les agents de la bourgeoisie soient protégés par elle, mais de savoir s'il va être révoqué à vie ou pas ! Mad
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  BouffonVert72 le Jeu 27 Jan - 15:17

La branche judicière de la Bourgeoisie Kapitaliste vient une nouvelle fois de protéger des policiers qui ont fait preuve de violences :

http://www.20minutes.fr/article/660110/societe-deux-policiers-condamnes-prison-sursis-violence

20minutes.fr a écrit:

Créé le 27.01.11 à 13h40 -- Mis à jour le 27.01.11 à 13h49

Deux policiers condamnés à de la prison avec sursis pour violence


JUSTICE - les faits remontent à 2008...

Deux policiers ont été condamnés jeudi à des peines de quatre mois de prison avec sursis pour des violences volontaires sur un homme qu'ils avaient arrêté à Montfermeil en Seine-Saint-Denis en 2008.

Les juges les condamnent en outre à payer 3.600 euros de réparations et de frais de procédure. Le parquet avait requis des peines de trois à huit mois de prison avec sursis. Un troisième prévenu a été relaxé.

«Un jugement rempli de sérénité»

«C'est un jugement qui me paraît rempli de sérénité, commente l'avocat des policiers. Il leur pemettra de continuer leur carrière dans la police.» Le tribunal correctionnel a en effet ordonné que les condamnations ne soient pas inscrites dans leur casier judiciaire, ce qui leur permet de rester policiers. L'avocat de la victime s'est lui aussi déclaré satisfait.

Dans l'affaire jugée ce jeudi, le tribunal a sanctionné les coups de matraque portés dans le hall de son immeuble, à la cité des Bosquets, à Abdoulaye Fofana, étudiant de 21 ans. La scène a été filmée et diffusée sur internet.

Ces violences intervenaient dans le cadre d'une opération de police mouvementée dans le quartier, où les policiers disent avoir essuyé des jets de cailloux sur leurs voitures.

P.K., W.M.

L'Express.fr a écrit:
On y voit Abdoulaye Fofana, menotté, recevoir trois coups de matraque et un coup de crosse de gomme-cogne.


Non seulement ces 2 brutes (probablement des anti-jeunes-basannés-de-banlieux si vous voyez ce que je veux dire...) n'ont que du sursis, mais en plus leurs condamnations ne seront pas inscrites sur leur casier judiciaire !
Ca signifie qu'ils vont pouvoir continuer leurs basses besognes !
Et notons qu'il aura fallut 2 ans au moins pour arriver à une condamnation !

Quand ce sont des policiers/gendarmes/magistrats/politiciens bourgeois/délinquants en cols blancs qui ont commis des faits délictueux ou criminels : la justice est très lente et leur pardonne beaucoup (sursis, pas d'inscription sur leur casier judicaire, etc...).
Quand c'est un Travailleur/jeune/militant/etc : la justice les écrase immédiatement !

2 poids, 2 mesures... Selon que vous soyez bourgeois ou non-bourgeois, que vous soyez puissant ou misérable...
Et en plus ils osent parler de sérennité, tous ces bourgeois...


BV72 ki/ Un de ces jours ils ne vont pas être déçus... bom
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  BouffonVert72 le Mar 31 Mai - 8:53

Juste 5 ans d'interdiction d'exercer chez les poulets ? C'est tout ?! Shocked
Pour moi, ce serait à vie évidemment...
Et 6 mois fermes... Pffffffffff... Rolling Eyes



http://www.lexpress.fr/actualite/societe/des-crs-condamnes-a-de-la-prison-ferme-pour-avoir-rackette-des-taxis_996873.html#xtor=AL-447


Des CRS condamnés à de la prison ferme pour avoir racketté des taxis



Par LEXPRESS.fr avec AFP, publié le 26/05/2011 à 15:59



Le tribunal correctionnel de Bobigny a condamné les trois agents à 18 mois de prison dont un an avec sursis et à une interdiction de servir dans la police pendant cinq ans.


Trois CRS ont été condamnés ce jeudi par le tribunal correctionnel de Bobigny à 18 mois de prison dont un an avec sursis et à une interdiction de servir dans la police pendant cinq ans. Ils ont été reconnus coupables d'avoir racketté des chauffeurs de taxis en 2006.

Deux de leurs collègues ont été condamnés à respectivement quatre et six mois de prison avec sursis.

Ils ont par ailleurs été condamnés à verser solidairement entre 4000 et 5000 euros à chacune des parties civiles, trois chauffeurs de taxis, au titre de réparation du préjudice subit.

Les faits reprochés remontent à l'été 2006 durant lequel plusieurs chauffeurs de taxi se sont fait arrêter, principalement sur l'autoroute A1, par des véhicules de police. Sous prétexte d'infraction et du risque d'une perte importante de points, les fonctionnaires réclamaient de l'argent pour fermer les yeux.

Dans certains cas, les chauffeurs de taxi ont réussi à s'en sortir en résistant à la pression, mais d'autres ont versé des sommes allant jusque 250 euros, de peur de perdre leur travail.

Confiée à l'Inspection générale des Services, suite à une plainte déposée par un des chauffeurs, l'enquête est remontée jusqu'aux cinq policiers mis en cause, qui agissaient par équipe de deux ou trois.




avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  BouffonVert72 le Mer 20 Juil - 20:20

http://www.lepost.fr/article/2011/07/19/2552302_les-deux-gendarmes-de-bras-panon-condamnes.html#xtor=AL-235

Les deux gendarmes de Bras-Panon condamnés

19/07/2011 à 21h14 - mis à jour le 20/07/2011 à 12h55

La Réunion. Les deux gendarmes de Bras-Banon, petite ville tranquille de l'est de la Réunion, poursuivis pour incitation à la haine raciale, ont été condamnés en délibéré, au tribunal correctionnel, ce mardi 19 juillet à payer chacun 1000 euros d'amende, suite à leur procès qui s'était tenu le 5 juillet dernier au tribunal correctionnel de Saint-Denis.

La peine ne sera pas retenue dans leur casier judiciaire. La condamnation est symbolique, car elle n’empêche pas des coupables d’incitation à la haine raciale d’exercer à La Réunion. Notons que ce type de délit est passible d’un an d’emprisonnement, assortie d’une amende de 45 000 euros. Les deux gendarmes ont 10 jours pour faire appel de cette décision...

Lors de l'enquête, les deux gendarmes ont expliqué que ce document, dont ils ne sont pas auteurs, n'était rien de moins qu'une "caricature", un texte qu'ils n'avaient d'ailleurs, selon leurs dires, "lu qu'en diagonale".

«C'est une condamnation mitigée», estime Michel Lagourgue, avocat des deux gendarmes. Ce dernier se dit «peu convaicu par la culpabilité» de ses clients. Il note tout de même que la condamnation est «faible». «C'est sans doute une volonté du tribunal de mettre fin à une affaire qui a déjà eu un trop grand retentissement.»



Il faut dire que l'affaire avait fait grand bruit au-delà de La Réunion. Le JIR, Journal de l'Ile de la Réunion, avait dévoilé le 27 mai, l'affaire des " Niktamers".
Un dessin et un texte, particulièrement racistes, désignant les jeunes des banlieues métropolitaines d'origine maghrébine, avaient été affichés sur le tableau de service de la gendarmerie. Le préfet, Michel Lalande, avait vivement réagi et exprimé sa colère. «Il s'agit de faits isolés qui portent atteinte à la confiance que la population doit avoir vis-à-vis des forces de l'ordre». «Nous ne lâcherons pas l'affaire».

Les gendarmes ont été condamnés pour avoir, imprimé pour l'un et affiché pour l'autre ce tract trouvé sur internet.

L’auteur
feeld
inscrit depuis le 11/04/2009
Sources : IPReunion, Clicanoo, Zinfos974, Temoignages.re
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  BouffonVert72 le Jeu 15 Déc - 19:03

BouffonVert72 a écrit:Ouais tu parles... Avec l'appel du Parquet, ils seront tous exhonérés, seront tous libérés, et seront tous réintégrés dans la Police...

Ca ne fait pas illusion une seule seconde !

Tiens, qu'est-ce-que je disais :


Peine allégée en appel pour des policiers accusés de mensonge
Reuters – il y a 27 minutes

PARIS (Reuters) - Sept policiers reconnus coupables de violences et de fausses accusations de tentative d'homicide ont été condamnés jeudi en appel à des peines de six à 18 mois de prison avec sursis.

La cour d'appel de Paris est revenue sur les peines de prison ferme de six mois à un an prononcées en première instance par le tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis).

Ce jugement fin 2010 avait suscité la colère du milieu policier et la réprobation du ministre de l'Intérieur d'alors, Brice Hortefeux.

Le parquet avait provoqué ce second procès en faisant appel du jugement. L'arrêt d'appel est assorti d'interdictions d'exercer le métier de policier de trois à cinq ans.

Les policiers étaient accusés d'avoir imputé les blessures d'un de leurs collègues survenues à Aulnay-sous-Bois, près de Paris, à une tierce personne qu'ils poursuivaient.

Ces blessures résultaient en fait d'une collision avec une autre voiture de police. Trois des policiers ont de plus frappé ensuite à terre l'homme qu'ils poursuivaient. Tous avaient relaté une fausse version en rédigeant un faux procès-verbal.

Thierry Lévêque, édité par Gilles Trequesser

Bilan : ils n'iront pas en prison alors qu'ils méritent amplement d'y finir leurs jours (au minimum), et ils ne seront même pas radiés de la Police ! Dans 3 à 5 ans, ils recommenceront à mentir, taper... Bref, à faire leur boulot de policiers quoi...
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  Roseau le Jeu 15 Déc - 19:19

A ce propos, pour les jeunes qui n'ont pas connu la politique répressive des gouvernements
bourgeois dont faisaient partie les dirigeants ex gauche caviar et maintenant Flan de Gauche du PS,
il faut leur montrer le programme FdG , "Le butin d'abord".
Sur la "sécurité" (page Cool, voilà par exemple la recette de mort, parfaitement "altercapitaliste":

Nous devrons impérativement stopper la baisse des effectifs de
la police, recruter et investir réellement dans la formation des
personnels.
Il en sera de même pour le ministère de la Justice qui est l’un des premiers
sinistrés de la RGPP. Il faudra revoir de manière drastique la répartition
des forces de police sur le territoire national: les communes
populaires sont aujourd’hui les premières à souffrir de la « rationalisation
» des effectifs à l’échelle des départements et un effort conséquent
devra être opéré pour répondre à leurs besoins, appuyés d’un plan de
construction de locaux et d’ouvertures de commissariat.
Nous redonnerons toute sa place à la police de proximité.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  BouffonVert72 le Jeu 15 Déc - 19:41

Quand nous arriverons aux responsabilités, il faudra bien faire régner l'ordre socialiste & écolo contre toutes tentatives de retour à l'ancien régime kapitaliste, bourgeois et nucléocrate. Nous ne gérerons pas l'ancien régime. Nous mettrons en oeuvre un socialisme. Les nouveaux policiers, sous contrôle de la population, auront des tâches différentes à accomplir.
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  Roseau le Jeu 15 Déc - 19:57

BouffonVert72 a écrit:Les nouveaux policiers, sous contrôle de la population, auront des tâches différentes à accomplir.
MDR..."Le butin d'abord", c'est justement tout le contraire.
Les mêmes avaient parlé de ça, quand ils étaient déjà dans l'opposition...
Résultat au gouvernement: soutien aux pires dictatures, interventions meurtrières,
et en France modernisation de la répression.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  BouffonVert72 le Jeu 15 Déc - 20:03

Tu confonds la sociale (très peu) - démocratie (très peu) - libérale (beaucoup) (PS) avec le réformisme-combattif (FDG, EELV, une partie du NPA...). Toujours ce problème de ne pas prendre en compte l'existence des 3 gauches...
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  Roseau le Jeu 15 Déc - 20:10

Le programme du Flan de Gauche ne confond rien: il défend l'ordre bourgeois,
à commencer par la police,
comme l'ont toujours défendu ses dirigeants quand ils sont au gouvernement.


Dernière édition par Roseau le Jeu 15 Déc - 20:20, édité 2 fois
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  BouffonVert72 le Jeu 15 Déc - 20:16

Oui voilà c'est ce que je disais : tu confonds.
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  BouffonVert72 le Sam 17 Déc - 17:02

Encore une fois, un policier-meutrier laissé en liberté, et qui a encore le droit de continuer de tuer impunément :


http://www.lepost.fr/article/2011/12/17/2662415_paris-un-policier-condamne-aux-assises-pour-avoir-tue-un-braqueur.html#xtor=AL-235

Paris : un policier condamné pour avoir tué un braqueur

Par SATOFE - LePost | LePost.fr – il y a 2 heures 13 minutes

Le 4 février 2006, trois individus armés font irruption dans un magasin Gap à Paris, dans le quartier d'Opéra. Ils prennent en otage une dizaine de personnes, des employés et des clients.

C'est alors qu'une personne prévient deux policiers du braquage en cours. En entrant dans le commerce, les fonctionnaires se retrouvent en présence d'un malfaiteur, les deux autres ayant pris la fuite.

L'un des policiers demande alors au braqueur qui lui fait face de s'arrêter, mais ce dernier n'obtempère pas.

Se sentant menacé, le policier tire à deux reprises sur l'individu. Il l'atteint à la poitrine alors qu'il prend la fuite. Le braqueur se serait retourné dans sa course. Il décédera, rappelle Le Figaro.

Le jugement

En 2011, le fonctionnaire de police, suspendu depuis les faits, est renvoyé devant la cour d'assises pour "violence ayant entraîné la mort sans intention de la donner".

Il vient de comparaître devant la cour d'assises de Paris.

L'avocat général avait requis entre 3 et 5 ans de prison avec sursis, 5 ans d'interdiction de port d'arme et 5 ans d'interdiction d'exercer toute activité dans la police.

Les jurés ont condamné l'accusé à 3 ans de prison avec sursis, mais il n'a pas d'interdiction d'exercer son métier.

Le policier s'est tout de même reconverti, en tant qu'interprète.



http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/12/16/97001-20111216FILWWW00520-gapopera-du-sursis-pour-le-policier.php

Gap/Opéra: du sursis pour le policier

AFP Publié le 16/12/2011 à 19:24

Un policier de 43 ans a été condamné vendredi par la cour d'assises de Paris à trois ans de prison avec sursis pour avoir tué un malfaiteur, en février 2006 dans la capitale, lors du braquage d'un magasin de vêtements du quartier de l'Opéra. L'avocat général avait requis contre Loïc Lagadec entre 3 et 5 ans de prison avec sursis, ainsi que cinq ans d'interdiction de port d'arme et cinq ans d'interdiction d'exercer toute activité dans la police. La cour a choisi de n'assortir la condamnation d'aucune peine complémentaire.

Les faits s'étaient déroulés le 4 février 2006 dans le magasin Gap de la rue Scribe. Peu avant la fermeture, trois braqueurs munis de deux pistolets et d'un couteau avaient pris en otages une dizaine d'employés et de clients. Alors qu'un des malfaiteurs s'était enfui et que seuls deux d'entre eux étaient encore dans le magasin, deux îlotiers en patrouille dans le quartier avaient pénétré dans la boutique, alertés par un passant. Le second malfaiteur avait pris la fuite par une fenêtre, mais le troisième, Djibril Bathily, 24 ans, s'était réfugié dans une cabine d'essayage. Une dizaine d'otages étaient alors allongés au sol, face contre terre.

Un excellent élément, selon sa hiérarchie

Djibril Bathily était soudain sorti de la cabine, faisant alors face à l'un des îlotiers, Loïc Lagadec, qui lui avait demandé de s'arrêter. Mais le malfaiteur n'avait pas obtempéré.
Se sentant menacé, le policier avait alors fait feu une première fois, avant de tirer un deuxième coup mortel dans la poitrine du malfaiteur, qui prenait la fuite. Celui-ci se serait retourné dans sa course. Djibril Bathily était mort sur place, près d'une heure après les faits.

A l'issue de l'instruction, Loïc Lagadec, considéré par sa hiérarchie comme un excellent élément, avait été renvoyé devant les assises pour "violence ayant entraîné la mort sans intention de la donner". Suspendu de la police depuis les faits, Loïc Lagadec est devenu interprète en langue roumaine.
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  gérard menvussa le Sam 17 Déc - 18:23

Le fait que des flics coupables d'exactions diverses et variées soient garantis d'une impunité a peu prêt totale est de l'ordre de "l'ordre naturel des choses" C'est précisément ce qui fonde la différence et la divergence entre "réformistes" et "révolutionnaires" : ces derniers savent que les flics sont les garants de l'ordre bourgeois, les réformistes croient qu'on peut donner des "missions démocratiques" a la BAC (les cons !). Donc il est assez surprenant de voir un "réformiste" autoproclamé dénoncer les bavures. J'ai été dans nombres de manifs suites a une "bavure", je n'y ai jamais, mais alors jamais vu un membre du front de gauche ou de EELV. Qui sont plutôt pour garantir la "paix sociale" et que les jeunes qui se font descendre comme les lapins à la foire restent bien tranquille ! Mais c'est un "bouffon", donc il peut dire n'importe quoi sans que ça tire à conséquence....
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 61
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  BouffonVert72 le Sam 17 Déc - 21:19

Du grand n'importe quoi, bien digne d'un Gérard Menvussa... Rolling Eyes

Nous sommes tous (Npa-Eelv-FG-etc) pour une société sans armes, et sans violence par exemple (je ne vais pas aller rechercher les communiqués de presse respectifs sur les appels à interdire les teasers, flashballs, milices privés, et autres engins de mort légalisés)... Inutile de raconter des conneries... Même en période électorale ça ne se justifie pas...

Je formulerai donc le même reproche qu'à Roseau & co : plutôt que de taper sur nous, les pauvres réformistes-de-combat, vous feriez mieux de taper sur les kapitalistes...
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  gérard menvussa le Sam 17 Déc - 22:16

Montre moi un texte de EELV ou du front de gauche condamnant ces dénis de justice! Ils sont du coté de la loi et de l'ordre, du coté de l'état bourgeois.
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 61
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  BouffonVert72 le Dim 18 Déc - 17:17

Les communiqués de presse, tu sais où les trouver... Je ne vais tout-de-même pas mâcher le boulot à des gens qui s'enfoncent constamment dans leur mauvaise fois isolationniste...

Que tu préfères la gauche révolutionnaire pour des raisons de pureté idéologique, ok y'a pas de blème, chacun son truc, mais que tu qualifies de "bourgeois" tout ce qui ne rentre pas exactement dans la case étiquetée "révolutionnaire" est du pur gauchisme... Qui n'aboutit qu'au néant politique total...
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  Gayraud de Mazars le Dim 18 Déc - 17:57

gérard menvussa a écrit:. J'ai été dans nombres de manifs suites a une "bavure", je n'y ai jamais, mais alors jamais vu un membre du front de gauche ou de EELV.

Et bien, GM, on a pas fait les mêmes manifestations... Mais pour le coup, ton argument est un poil sectaire, et il ne tient pas la route...

Pfff, un seul exemple tiré au sort...

http://38.pcf.fr/8577

Bon, je n'ai jamais cru non plus que la Révolution se ferait avec des cantiques face à l'Etat bourgeois... Je n'ai jamais cru que la police avait pour seul rôle louable, de faire traverser les enfants aux sorties des écoles, ou donner l'heure au pékin, ou l'armée se cantonner à sauver les populations, en cas de catastrophes naturelles... Very Happy

avatar
Gayraud de Mazars

Messages : 544
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 50
Localisation : En Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  gérard menvussa le Dim 18 Déc - 20:58

Pfff, un seul exemple tiré au sort...

Qui démontre tout a fait ce que je dénonce : le pcf ne proteste pas contre une "bavure raciste" (pléonasme) mais contre une manifestation qui a "mal" tournée. Autant je suis a peu pret confiant de retrouver des camarades du pcf et du pg la dessus, autant pour les bavures "habituelles", celles qui font des morts à "bas bruit"' (en tout cas politique) on ne retrouve ni le pcf, ni le pg, ni LO, ni souvent le npa.... Aprés tu peut toujours me traiter de "sectaire", parce que je rapelle que dans cette bataille le pcf est totalement du coté de l'ordre bourgeois, mais tu aura du mal a trouver un argument contraire On a une affaire qui vient d'éclater : ou est le communiqué de ton orga le dénonçant ?
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 61
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  BouffonVert72 le Jeu 22 Déc - 13:53


http://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/un-policier-condamne-pour-attouchements_1064416.html#xtor=AL-447

Un policier condamné pour attouchements

Par LEXPRESS.fr, publié le 22/12/2011 à 11:32

Un policier municipal a été condamné à trois mois de prison avec sursis et une mise à l'épreuve de deux ans pour des attouchements sur une femme. Il était dans l'exercice de ses fonctions.

Des attouchements dans l'exercice de ses fonctions. Un policier municipal de Saône-et-Loire, âgé de 56 ans, a été condamné ce mercredi par le tribunal correctionnel de Mâcon à trois mois de prison avec sursis, et mise à l'épreuve de deux ans pour des attouchements sur une femme alors qu'il était en service.

"Je n'arrive pas à expliquer ce geste, je n'ai pas d'explication rationnelle", a déclaré le policier, par ailleurs suspendu et qui sera mis à la retraite en mars prochain.

Le 7 novembre dernier, cet agent de la police municipale de Sanvignes avait été appelé sur un différend de voisinage. Sur place, il avait entendu les explications d'une femme de 63 ans, qu'il a voulu réconforter selon lui.

Le tribunal a rappelé que le policier municipal avait alors mis ses mains autour des hanches de la victime et les avait posées ensuite sur ses seins.

"J'étais tétanisée"

"J'avais du mal à m'imaginer cette scène, surtout de la part d'un policier, j'étais tétanisée", a expliqué la femme dans ses déclarations. Absente à la barre, elle n'avait pas déposé plainte mais signalé les faits à la mairie et c'est le parquet qui avait décidé de poursuivre le policier.

Son avocat a souligné un contexte familial et professionnel difficile, avant de déclarer: "On se trouve sur le bas de l'échelle des agressions sexuelles".

Le parquet avait requis dix mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve de deux ans. Outre les trois mois de prison avec sursis et les deux ans de mise à l'épreuve, le policier a été condamné à verser 500 euros de dommages et intérêts à sa victime.
Avec
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une fois, des flics condamnés

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum