Charlie Hebdo

Page 2 sur 17 Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  verié2 le Ven 4 Nov - 11:04

Communiqué de LUTTE OUVRIERE
Ou brève, ce qui ne change rien sur le fond...

Deux choses sont gênantes dans ce communiqué :
-LO, comme cela a déjà été noté, met cet attentat sur le compte des islamistes, sans envisager d'autre possibilité.
-LO, sous couvert de dénonciation des intégristes, ne se démarque pas des campagnes de Charlie Hebdo qui, comme cela a été souligné aussi, ne sont pas seulement laïques ou anti-religieuses, mais franchement islamophobes. Une fois de plus, dès qu'on s'affirme anti intégriste, même quand cela cache plus ou moins bien des positions islamophobes, racistes, LO devient aveugle.

Comme Fée Clochette, je n'apporterais pas ma solidarité à Charlie Hebdo pour ces raisons, mais je condamne néanmoins l'attentat... qui d'ailleurs sert, non seulement ce journal et sa politique islamophobe et de soutien à l'impérialisme français, mais ce que tout le pays compte de racistes prompts à saisir l'occasion pour s'en prendre aux "terroristes musulmans".

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Charlie, vu de l'angleterre

Message  Andrew Coates le Ven 4 Nov - 13:27

Que je sache, Stéphane Charbonnier soutien le Front de Gauche.


Réaction:

http://tendancecoatesy.wordpress.com/2011/11/04/charlie-hebdo-islamism-british-liberals-and-the-left/

Andrew Coates

Messages : 15
Date d'inscription : 19/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  gérard menvussa le Ven 4 Nov - 14:37

Je ne vois pas ce que Stéphane Charbonnier viens faire la dedans ! Quand a l'article commis sous ton pseudonyme, il est lamentable, d'une honneteté douteuse et d'une stupidité franchement confondante...

Voila quelques extraits pour distraire le quidam :

The satirical magazine’s present Editor is a Communist sympathiser. The journal’s writers include anarchists, socialists, greens, liberals and the plain bloody-minded.

Some of these movements are ultra-conservative. Some are of these are viciously reactionary and reject all forms of democracy. Others have a moderate side and accept winning power by the ballot box.

They all share certain core ideas, and consider that they are simply right. They all want criticisms of their faith, and its prophet, placed within limits, – though they differ on these boundaries. Some would kill anyone who goes beyond what they consider acceptable.

Et évidemment pour l'auteur, encore moins que LO, la responsabilité ne fait aucn doute ! Quoique LO le fait d'une façon plus "chantournée" (disons que l'affaire religieuse "est à l'origine probable de l'attentat", ce qui ne signifie pas que ses auteurs soient forcément des "fous de dieu")
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  Andrew Coates le Ven 4 Nov - 17:11



Voila quelques extraits pour distraire le quidam :

The satirical magazine’s present Editor is a Communist sympathiser. The journal’s writers include anarchists, socialists, greens, liberals and the plain bloody-minded.


Wikipedia
(Charlie Hebdo) : Stéphane Charbonnie, "C’est un soutien de longue date du PCF, et du Front de gauche aux élections européennes de 2009 et aux élections régionales françaises de 20102."

Dessinateurs,
Cabu, Catherine, Charb, Honoré, Jul, Kamagurka, Luz, Riss, Riad Sattouf, Tignous, Willem, Wolinski

Et j'en passe.


Some of these movements are ultra-conservative. Some are of these are viciously reactionary and reject all forms of democracy. Others have a moderate side and accept winning power by the ballot box.


Wikipedia: "Le projet politique islamiste repose sur le choix et l'interprétation des textes qui constituent la charia (le Coran et la sunna, la jurisprudence). Il existe diverses manières d'interpréter les textes, ce qui explique en partie l'existence de plusieurs courants islamistes dont les discours divergent."


They all share certain core ideas, and consider that they are simply right. They all want criticisms of their faith, and its prophet, placed within limits, – though they differ on these boundaries. Some would kill anyone who goes beyond what they consider acceptable.

Voir: Les caricatures de Mahomet, http://atheisme.free.fr/Revue_presse/Caricatures_mahomet_2.htm




Et évidemment pour l'auteur, encore moins que LO, la responsabilité ne fait aucn doute ! Quoique LO le fait d'une façon plus "chantournée" (disons que l'affaire religieuse "est à l'origine probable de l'attentat", ce qui ne signifie pas que ses auteurs soient forcément des "fous de dieu") [/quote][i]

Je laisse ça sans reponse....

Andrew Coates

Messages : 15
Date d'inscription : 19/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  Vals le Ven 4 Nov - 17:13

Alors, pour faire simple, disons simplement qu'il est souhaitable que les criminels liberticides (ou provocateurs), qui s'en prennent à la liberté d'expres​sion(et à celle de cracher légitimement sur les saloperies religieuses) soient arrêtés et jugés comme les fachos qu'ils sont ..!
Et on sera tous d'accord pour qu'eux et leurs pareils ne bénéficient d'aucune circonstance atténuante.

Et que tous ceux qui s'en prennent à la liberté d'expression anti-religieuse, blasphématoire, et anti-clericale sont des ennemis radicaux du mouvement ouvrier qui doit les considérer comme tels (d'où qu'ils viennent et quelques soient leurs motivations )...!

Voilà, pour une fois, je suis consensuel.
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  Vals le Ven 4 Nov - 17:16

YuHua a écrit:
sylvestre a écrit:Peut-être que Lutte Ouvrière sait des choses que nous ne savons pas sur les auteurs de ces attaques...
Je crois que non. Alors enlevons la portion de phrase "certainement derrière ces attaques", et demandons à Roseau s'il est d'accord avec cette appréciation sur les intégristes... de tout poil.
"On peut aimer ou pas l’humour et les choix de cet hebdo, ne pas être politiquement d’accord avec ce qu’on y lit, et ce que l’on y voit mais cela vaut cent fois mieux que le silence auquel les intégristes ... voudraient réduire la population, ici, mais aussi dans les pays qu’ils contrôlent, ou qu’ils visent à contrôler."

"certainement derrière ces attaques" ; ça indique une probabilité et pas une certitude...

A part ça, entièrement d'accord avec toi.
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  sylvestre le Ven 4 Nov - 17:20

Lu dans le Figaro :

«Il peut s'agir d'une manipulation d'extrême droite», estime-t-on à Charlie dans la mesure où certains textes en arabe caviardant leur site n'étaient que de vulgaires copier-coller de notices de machine-à-laver ou de bulletins météo. «On a peut-être été aussi la cible de mômes en capuche du quartier, sans cervelle et qui n'ont jamais lu le Coran », décrypte Charb, gardant en mémoire la mise à sac et la tentative d'incendie, en 2006, de La Mer à Boire, un café du quartier où avaient été exposées des caricatures raillant toutes les religions sous le titre évocateur «Ni Dieu, ni Dieu».


Alors peut-être un coup de Darty ?

(soit dit en passant les mômes en capuche du vingtième arrondissement apprécieront la considération que le sympathisant communiste Charb leur porte)

avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  sylvestre le Ven 4 Nov - 17:25

A propos de Charb (que j'aimais beaucoup comme dessinateur, mais tout être humain est faillible), un point de vue intéressant.

http://www.indigenes-republique.fr/article.php3?id_article=1493

J’ai vu pourrir Charlie Hebdo.



par Youssef Boussoumah, membre du PIR





J’ai connu Charlie Hebdo du temps où c’était un journal irrévérencieux, provocateur, anti raciste, drôle et surtout défenseur des faibles. C’était il y a bien longtemps, bien avant Philipe Val et Charb désormais c’est un journal convenu, vulgaire, même plus drôle, mais surtout raciste, sioniste et ami des puissants.

Il est vrai que les travailleurs immigrés que le journal défendait alors avaient le tact de se faire discret, de taire leurs convictions religieuses, de toute façon, il n’y avait ni boucherie hallal, ni mosquée, ni librairie musulmane. Ils étaient invisibles. Et puis ils vivaient dans des bidonvilles ou des taudis, au loin. Leurs enfants n’avaient pas encore la prétention de présider aux destinées de ce pays et il faut le dire, ainsi, ne risquaient pas d’entrer en concurrence avec les progénitures des journalistes de Charlie Hebdo. Dés lors que les enfants des travailleurs immigrés prétendent être considérés comme des êtres humains à part entière, expriment haut et fort leurs opinions, même religieuses, qu’ils revendiquent leurs droits sans complexe, et surtout refusent le paternalisme bon teint, alors ils deviennent les pires ennemis. Charlie Hebdo parle pour tous ces beaufs qui ont le sentiment que décidément "on est plus chez soi, chez soi". Il défend les privilèges de ceux qui estiment être ici de plein droit face aux envahisseurs "mahométans". Même un François Cavanna auteur du fameux et désormais classique « Les ritals » où il raconte sa vie d’immigré italien a succombé à la dérive de ce journal. Comme quoi... C’est le complexe de celui qui voit mourir le monde ancien avec tous les privilèges afférents et qui ne s’y résigne pas. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, Charlie Hebdo n’agit pas uniquement pour faire de l’argent facile, c’est aussi par dépit, par rancœur d’une époque où l’on pouvait jouer aux héros à peu de frais. Tandis que maintenant le public est blasé. Les repères et codes de la France des années 70 sont caducs. Et puis ce bon vieux sentiment paternaliste. Où sont donc passés nos travailleurs immigrés d’antan pleurent les Cabu, Cavanna et autres dinosaures ?

Quant à Charb, l’actuel donneur d’ordres, il pose un problème particulier. Je l’ai croisé il y a longtemps. En Palestine, en décembre 2001 dans le cadre d’une des missions civiles de la CCIPPP ( Campagne civile internationale pour la protection du peuple palestinien.) que je conduisais. A l’époque il était à peu près normal et se plaignait même du fait que Val en sioniste et dictateur qu’il est, le bridait. Il pensait même que ce dernier lui refuserait certainement le reportage qu’il venait de faire à l’occasion de notre séjour très militant dans les territoires occupés alors en pleine seconde intifada. Ce fut d’ailleurs le cas. A ceux de ses anciens amis qui lui reprochaient de rester dans un journal aussi pourri, Charb répondait qu’il savait mais tenait à son train de vie et au confort que celui-ci lui assuré. Dès lors Charb va tout entériner des saloperies Valiennes, notamment le numéro sur les caricatures du prophète. Avec le départ de Val de la direction de Charlie, les plus optimistes parmi les observateurs pariaient sur une rupture de la ligne éditoriale islamophobe et pro-israélienne. Ils en furent pour leurs frais. Charb a bien appris de son maître Val, passant de son statut de victime à celui d’identification au bourreau, on le constate aujourd’hui avec cette provocation tout, sauf gratuite. On devient ce que l’on mange ou si l’on veut ce qui vous fait manger. Cette règle d’or encore une fois se vérifie. Et puis il y a aussi le fric toute affaire. C’est terrible, comme on peut vendre son âme pour du fric.

Le cas Charlie Hebdo d’une manière générale est emblématique et illustre bien la dérive d’une génération de pseudo anti conformistes post soixante-huitards français qui n’en finit pas de crever, pour qui tout a été dit, pour qui plus rien ne choque au plan moral, pour qui quand on a fait du pipi-caca son viatique pendant des années, quand on a fait de la pornographie son credo à tel point qu’ on ne parvient même plus à se distinguer du beauf franchouillard classique, il ne reste plus rien. Alors comme il faut bien se donner l’illusion que l’on existe, que l’on pense avoir encore quelque chose à dire bien que l’on soit mort depuis longtemps, en fait, il reste l’offense à l’Islam. C’est facile, pas trop risqué, ça rapporte gros et ça présente l’immense avantage d’aller dans le sens du vent mauvais qui souffle en Occident, celui de la guerre au monde musulman. Alors Charb si t’es aussi impertinent que tu le prétends ose annoncer publiquement combien les centaines d’exemplaires du numéro consacré aux caricatures du prophète ont rapporté au journal, révèle nous combien tu escomptais obtenir pour le numéro en cours. Et combien tu espérais te payer là-dessus. Le soutien de Claude Guéant, de toute la famille raciste et de tout ce que ce pays compte comme fous furieux laïquards invétérés, apparemment cela ne dérange personne à Charlie Hebdo. Plus que tout, cela est éloquent sur l’infâme visage de ce journal aujourd’hui. Pour des prétendus anars, passer des barricades à l’Etat-major de la police, c’est tout de même une belle promotion, non ? Évidemment Charlie Hebdo aurait pu s’intéresser aux travailleurs africains, aux roms et autres musulmanes porteuses de hijab, persécutés, insultés et même parfois victimes mortelles de la misère comme le rappelle fort justement dans un post aujourd’hui, notre ami Pierre Tévanian, mais ça rapporte si peu et c’est si peu tendance. J’apprends aux informations de 14h sur les ondes de radio J, radio sioniste extrémiste, par la voix même de son président, Serge Hadjenberg, qu’il enverra aujourd’hui même un chèque de soutien à Charlie Hebdo en signe de solidarité. Tiens Charb toi qui en 2001 t‘indignait avec nous des chars israéliens postés devant l’université palestinienne de Bir Zeit, que dis tu de cela ?! Au train où ça va, Charlie Hebdo pourra bientôt se partager les chèques de soutien de radio J avec Tsahal tout en criant « Vite Marine ! »

Youssef Boussoumah, membre du PIR
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  Vals le Ven 4 Nov - 17:43

en fait, il reste l’offense à l’Islam. C’est facile, pas trop risqué, ....

Là,il faut oser....
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  verié2 le Ven 4 Nov - 18:24

Vals a écrit:
en fait, il reste l’offense à l’Islam. C’est facile, pas trop risqué, ....
Là,il faut oser....

Tu isoles une phrase d'un article qui décrit bien l'évolution de ces anarcho-gauchistes ex soixante-huitards, de ces pacifistes de temps de paix qui soutiennent toutes les guerres.
Bien sûr, je n'emploierais pas l'expression "offense à l'islam". Le problème n'est pas d'offenser ou non l'islam, il est de ramer dans le sens du courant en confortant les préjugés ambiants. Sous forme (à prétention) humoristique, Charlie Hebdo défend la même idéologie nauséabonde que Le Point, l'Express ou le Figaro.

Tu sais très bien que Charlie Hebdo ne consacrera jamais un numéro spécial pour attaquer la religion juive : Val a même viré Siné, insoupçonnable de racisme, pour avoir ironisé sur une possible conversion du fils Sarkozy au judaïsme.

C'est le déséquilibre entre ses cibles, dans le contexte actuel, qui fait de Charlie Hebdo un torchon islamophobe digne des antisémites de Je suis partout, pas "l'offense contre l'Islam" en elle-même. L'assimilation entre Musulman, intégriste et terroriste saute aux yeux.

Les islamistes fanatiques sont assurément nos ennemis, mais les ennemis de nos ennemis ne sont pas automatiquement nos amis !

__
Peut-être veux-tu dire que cette attaque prouve qu'il serait risqué, en France, de s'attaquer à l'Islam ? Mais combien peux-tu citer de victimes de l'intolérance des islamistes en France ? Il y a bien Redecker, qui s'est dit menacé d'une fatwa dans des conditions discutables, mais n'a jamais été agressé concrètement, et une comédienne qui a affirmé avoir été aspergée d'essence, sans qu'aucun témoin ne puisse en attester.
Mais on n'a vu aucun des journalistes et politiciens qui crachent en permanence sur les Islamistes voire l'immigration musulmane se faire agresser. En comparaison, combien de jeunes "issus de l'immigration" ont été agressés et assassinés ? Combien d'homosexuels ont été agressés et assassinés, et pas par des intégristes musulmans, mais par des beaufs bien de chez nous ? Donc, le risque et le courage, je ne les vois pas vraiment.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  Oudiste le Sam 5 Nov - 1:22

Michel Onfray contre la caricature antireligieuse « On fait de moi un athée radical, mais je trouve que ce n’est pas bien de provoquer les chrétiens comme ça. Je ne suis pas pour l’insulte, le mépris. Ce n’est pas nécessaire. C’est une provocation un peu facile, on peut provoquer sans insulter les gens ! ».

C'est ici, à 17'24 http://www.youtube.com/watch?v=XVYzsvfl4P0
avatar
Oudiste

Messages : 208
Date d'inscription : 28/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  Vals le Sam 5 Nov - 2:25


Le SNJ-CGT et l’incendie de Charlie Hebdo : les journalistes face aux intégrisme de : Le SNJ-CGT

vendredi 4 novembre 2011 - 23h23

L’incendie du siège de Charlie Hebdo doit être condamné avec force. Le SNJ-CGT tient à manifester toute sa sympathie à l’équipe du journal et son entière solidarité. Mais pas seulement ; cet acte odieux n’est pas isolé dans un pays en crise profonde ; il pose le problème des responsabilités d’un pouvoir politique n’hésitant pas, lui aussi à s’en prendre aux journalistes.

Pour le SNJ-CGT, son contenu même mettait l’hebdomadaire satirique à la merci de représailles. Le gouvernement qui n’hésite pas à écouter les journalistes ou à fouiller leurs « fadettes, ne pouvait pas l’ignorer. On s’étonne qu’il n’ait pas pris les précautions d’usage en envoyant quelques policiers devant la rédaction du journal pour assurer sa sécurité.

Tous les policiers ne sont pas à Cannes pour protéger le gratin international des obligés du patronat et de la finance mondiale !

Pour le SNJ-CGT, le ministère de l’intérieur est plus prompt à rechercher les informateurs des journalistes qu’à protéger les rédactions. Curieux retournement de situation…

Aujourd’hui, le SNJ-CGT s’inquiète par ailleurs de la montée de l’intolérance et des atteintes à la liberté d’information ou de création en France où les intégristes de tous poils semblent s’en donne à cœur joie.

L’incendie criminel - dont on ne connaît pas encore les auteurs - du siège de Charlie Hebdo intervient après les manifestations de fondamentalistes chrétiens tentant de s’opposer aux représentations de la pièce italienne « Sur le concept du visage du fils de Dieu », qu’il jugent blasphématoire et après les cris outragés du CRIF et de l’ambassadeur d’Israël après la diffusion de l’émission « Un œil sur la planète » par France 2, dénonçant une nouvelle manifestation de l’antisémitisme des médias français et du service public de télévision en particulier.

Cette montée de toutes les intolérances n’est que l’expression d’une grave crise économique (avec l’expansion pandémique du chômage et de la pauvreté) et morale dans un monde où les peurs et les exclusions ont remplacé la solidarité et l’échange. Pour le SNJ-CGT, tant que le rôle social des journalistes sera bafoué, les intégrismes trouveront un terreau favorable à l’expression de toutes leurs thèses obscurantistes. Alors, oui, il faut condamner les incendiaires de Charlie Hebdo, mais pas seulement.

Montreuil, le 3 novembre 2011

SNJ-CGT



avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  sylvestre le Sam 5 Nov - 9:03

Tordu le communiqué de la SNJ-CGT. D'un côté "on ne connaît pas encore les auteurs" de l'incendie, de l'autre des développements sur l'intégrisme, l'obscurantisme... et comme revendication : plus de flics devant les rédactions.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  gérard menvussa le Sam 5 Nov - 10:53

Sur la solution, elle est en effet parfaitement ridicule ! Mais rappeler le contexte est utile (surtout que les "intégrismes" cités ne sont pas spécialement musulmans, mais pour l'un relèvent des fondamentalistes chrétiens, et de l'autre des ultras sionistes)
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  sylvestre le Sam 5 Nov - 11:17

gérard menvussa a écrit:Sur la solution, elle est en effet parfaitement ridicule ! Mais rappeler le contexte est utile (surtout que les "intégrismes" cités ne sont pas spécialement musulmans, mais pour l'un relèvent des fondamentalistes chrétiens, et de l'autre des ultras sionistes)

Sauf que l'interprétation de la montée de l'"intolérance" comme avant tout une montée des "intégrismes" est fausse. S'il faut rappeler le contexte, pourquoi ne pas rappeler celui de l'alimentation de l'islamophobie par les couches dirigeantes, et par l'extrême-droite ? Si les deux actes contre Charlie-Hebdo (les pirates informatiques nient avoir quoique ce soit à voir avec l'incendie), ou l'un des deux est le fait de musulmans outragés, je pense que les marxistes devront y voir un acte de riposte au racisme, quoique mal avisé et fournissant plutôt des armes à la réaction.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  verié2 le Sam 5 Nov - 12:26


Sylvestre
un acte de riposte au racisme, quoique mal avisé et fournissant plutôt des armes à la réaction.
Non seulement Charlie Hebdo ne pouvait rêver d'une meilleure publicité, mais on ne peut pas appeler cet attentat une "riposte au racisme". Une riposte aurait consisté à manifester devant le siège de Charlie pour dénoncer ses campagnes islamophobes, mais sans que cette manifestation ait elle-même un caractère religieux.
S'il est le fait de Musulmans - ce qui n'est pas établi -, c'est un mélange d'intolérance religieuse et de réaction compréhensible contre ce qui est tout de même une provocation. Une provocation parce que Charlie a de toute évidence voulu "faire un coup" et non dénoncer l'intolérance, le fanatisme religieux. L'attaque contre Mahomet, et non contre les Intégristes, aboutit à une assimilation de tous les Musulmans au fanatisme et à l'intégrisme.

Sinon, le communiqué du SNJ-CGT est effectivement confus, alambiqué et équivoque par divers aspects. Revendiquer la présence de flics devant les rédactions, alors que la police est aujourd'hui, concrètement, le principal danger pour la "liberté de presse" (en dehors du fric qui achète les rédactions et les consciences), très loin devant les religieux, est particulièrement ridicule, et surprenant de la part d'une organisation issue d'un courant politique et syndical qui a souvent connu la répression et la censure...

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  gérard menvussa le Sam 5 Nov - 13:05

Pour la défense de la liberté d’expression, contre le soutien à Charlie Hebdo !

La liberté d’expression n’est pas à défendre, elle est à conquérir

par Vingt signataires, 5 novembre

Le collectif signataire de ce texte est composé de : Saïd Bouamama, Youssef Boussoumah, Houria Bouteldja, Henri Braun, Abdelaziz Chaambi, Ismahane Chouder, Olivier Cyran, Christine Delphy, Thomas Deltombe, Rokhaya Diallo, Sébastien Fontenelle, Nawel Gafsia, Laurent Lévy, Hassina Mechaï, Ndella Paye, Faysal Riad, Arielle Saint Lazare, Karim Tbaili, Pierre Tevanian, Sylvie Tissot, et Najate Zouggari

Parce que la liberté d’expression est pour nous un principe précieux, nous refusons catégoriquement l’instrumentalisation bouffonne et intéressée qui en est actuellement faite par le couple Guéant-Charb, par la classe politique et par les grands médias.

Nous affirmons :

- qu’un cocktail molotov lancé la nuit dans des locaux vides et n’occasionnant que des dégats matériels ne mérite pas une mobilisation médiatique et politique supérieure à celle, pour le moins discrète, qu’occasionne l’incendie ou la mise à sac d’une mosquée ou d’un cimetiere musulman.

- que la disproportion entre les unes alarmistes sur l’incendie de Charlie Hebdo et les brèves de dix lignes sur les saccages de lieux de culte musulmans entretient une vision du monde raciste : si un saccage est plus grave qu’un autre, c’est que les biens des uns sont plus précieux que les biens des autres, et c’est en définitive que les uns valent plus que les autres.

- que le climat d’état d’urgence et d’union sacrée qui s’instaure aujourd’hui autour de Charlie Hebdo est d’autant plus odieux qu’il tombe au même moment qu’un silence et une indifférence quasi générale face à un autre incendie, lui aussi parisien, lui aussi d’origine criminelle, à ceci près qu’il visait un bâtiment occupé par des Roms et qu’il a entraîné une mort d’homme : Ion Salagean.

- que Charlie Hebdo, en acceptant la visite intéressée de Claude Guéant, qui incrimine avec empressement des "extrémistes musulmans", en l’absence du moindre élément de preuve, participe, comme il l’a déjà fait dans le passé en publiant des articles ou des dessins antimusulmans, à la confusion générale, à la sarkozisation et à la lepénisation des esprits.

- qu’il n’y a pas lieu de s’apitoyer sur les journalistes de Charlie Hebdo, que les dégats matériels seront pris en charge par leur assurance, que le buzz médiatique et l’islamophobie ambiante assureront certainement à l’hebdomadaire, au moins ponctuellement, des ventes décuplées, comme cela s’était produit à l’occasion de la première "affaire des caricatures" - bref : que ce fameux cocktail molotov risque plutôt de relancer pour un tour un hebdomadaire qui, ces derniers mois, s’enlisait en silence dans la mévente et les difficultés financières.

- que, contrairement à ce qui dit et se répète jusqu’à la nausée à la faveur de ce nouveau buzz antimusulman, la liberté de critiquer l’islam est tout sauf menacée, et que toute personne dotée d’un minimum de bon sens peut même constater, en inspectant semaine après semaine la devanture de son kiosque ou les programmes de télévision, que concernant l’islam, non seulement la critique mais aussi la caricature et l’injure prospèrent en toute tranquillité et en toute bonhomie depuis au moins une décennie.

- qu’en revanche, il est une liberté d’expression qui est bel et bien menacée, et même plus d’une : celle pour commencer des femmes qui voudraient s’habiller comme bon leur semble, sans qu’un Etat national-laïque leur impose par la loi un dress-code de bonne musulmane cheveux aux vents ; celle de ces mêmes femmes lorsqu’elles voudraient faire entendre leur ras-le-bol des regards, injures et discriminations qu’elles subissent quotidiennement au motif qu’elles portent un foulard ; celle des sans-papiers qui aimeraient avoir la parole et informer le public sur la réalité de leurs conditions de vie ; celle des SDF, des chômeurs, des précaires, qui sont les perpétuels recalés de l’espace public officiel - cet espace de "libre expression" qu’il s’agirait aujourd’hui de défendre, main dans la main avec Charb, Luz, Riss et leurs supporteurs Claude Guéant, Ivan Rioufol et Marine Le Pen.

- que les leçons de tolérance adressées par l’élite blanche aux musulmans, présumés coupables de l’incendie, sont pour le moins malvenues puisque, contrairement à ce qui se dit et se répète, le délit de blasphème existe en France : depuis les lois Sarkozy de 2003, de très lourdes amendes et peines de prison sont prévues contre toute "offense au drapeau ou à l’hymne national".

- que la liberté d’expression consiste à donner la parole aussi à la masse de celles et ceux, musulmans ou pas, qui n’éprouvent absolument aucune sympathie pour Charlie Hebdo, y compris "dans ce moment difficile", à toutes celles et ceux qui n’ont, depuis des années, aucun espace dans les grands médias pour dire leur écoeurement face à la nouvelle marque de fabrique de cet hebdomadaire : un anticléricalisme primaire doublé d’une obsession islamophobe.

- que, pour commencer, la liberté d’expression consisterait, pour que les amis de Charlie Hebdo retrouvent une once d’honneur, à donner abondamment la parole aux proches de Ion Salagean, à ses amis résidents du 163 rue des Pyrénées, et plus largement aux Roms qui subissent depuis de nombreux mois, et depuis bien plus longtemps en fait, le plus brutal et le plus assumé des racismes d’Etat.
P.-S.

Saïd Bouamama est sociologue et militant antiraciste ; Youssef Boussoumah et Houria Bouteldja sont membres du Parti des Indigènes de la République ; Abdelaziz Chaambi est porte parole du Collectif contre le racisme et l’islamophobie ; Ismahane Chouder et Ndella Paye sont membres du Collectif des Féministes Pour l’Egalité, de Mamans Toutes égales et de Participation et Spiritualité musulmanes ; Christine Delphy et Sylvie Tissot sont sociologues et militantes féministes ; Olivier Cyran, Thomas Deltombe, Rokhaya Diallo, Sébastien Fontenelle et Hassina Mechaï sont journalistes ; Henri Braun et Nawel Gafsia sont avocats ; Arielle Saint Lazare est militante féministe ; Laurent Lévy, Faysal Riad, Karim Tbaili, Pierre Tevanian et Najate Zouggari sont militants antiracistes.
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  gérard menvussa le Sam 5 Nov - 13:38

Sur le blog de Serge Quadruppani

Un beau coup de pub

Alors, l'incendie de Charlie-Hebdo?
Ce qui est sûr, c'est que nous sommes tous pour la liberté d'expression, pour le droit de moquer et insulter tous les bigots de toutes les religions. Mais ce qui est sûr aussi, c'est que la rédac de CH a voulu remonter sa trésorerie en rééditant le coup d'il y a six ans : le numéro sur les caricatures de Mahomet s'était vendu à 500 000 exemplaires. Rappelons qu'à la suite de ce scandale clé en main, dans un grand élan, les électeurs du Front national, les intransigeants disciples de Voltaire et les degôche indignés s'étaient mêlés pour assurer d'exceptionnelles rentrées, et Val et sa garde rapprochée s'étaient extrêmement remplis les fouilles à cette occasion, créant un trésor de guerre qui a permis au collègue de Font de partir diriger Radio France avec un joli parachute doré. Le coktail molotov jeté sur Charlie Hebdo tombe à point pour stimuler ce qui était une opération publicitaire assez nauséabonde. L'incendie redonne à Charb et à sa clique une auréole de martyrs, l'assurance paiera, les ventes seront stimulées puisque acheter Charlie Hebdo devient un acte militant en faveur de la liberté d'expression, que du bénef!
Et cette menace islamiste, alors? Ne parlons pas de la Libye, qui est ce que l'intervention occidentale en a fait. En Tunisie, même si les défenseurs de la liberté savent qu'ils doivent être vigilants, les barbus sont encore loin d'avoir le pouvoir d'islamiser la société: il y a trop de points de résistances pour ça, et en particulier les jeunes et les femmes: ça fait du monde. Mes amis de là-bas ne sont pas du tout désespérés, ils sont prêts à la lutte, mais ils n'ont pas besoin que des crétins laïcards excitent les crétins barbus, histoire de rendre tout encore plus confus. Ce genre d'opération publicitaire n'aboutira qu'à exciter les paranoïas et, grâce au relai obligeant des intégristes, à vexer les campagnes profondes, du côté de Sidi Bouzid et de Kasserine, là où la révolution a commencé, en humiliant des jeunes qui se sont, faute de mieux, bricolé une identité musulmanes et des braves gens qui ont la foi du charbonnier mais ne sont pas partisans d'imposer quoi que ce soit à qui que ce soit. Vous me direz, les gens de Charlie ne sont sûrement pas poussés uniquement par l'envie de se faire un max de flouze, ils croient vraiment être à l'avant-garde de la défense de la liberté contre l'intolérance.
Eh oui, il me faudrait le crayon de Charb ou celui de Luz, pour les dessiner tels qu'ils sont: toutes petites têtes et gros estomacs.
Publié par Quadruppani
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  sylvestre le Sam 5 Nov - 15:44

Je trouve que peu de monde semble s'être intéressé à l'identité du seul groupe à avoir revendiqué une des attaques :ce ne sont pas exactement des "islamistes" mais un groupe turc nommé Akincilar et qui avait juste là attaqué... un site du groupe Anonymous, plutôt liés aux indignés anticapitalistes http://thehackernews.com/2011/07/anonpluscom-anonymous-social-networking.html
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  sylvestre le Sam 5 Nov - 15:53

verié2 a écrit:

Sylvestre
un acte de riposte au racisme, quoique mal avisé et fournissant plutôt des armes à la réaction.
Non seulement Charlie Hebdo ne pouvait rêver d'une meilleure publicité, mais on ne peut pas appeler cet attentat une "riposte au racisme". Une riposte aurait consisté à manifester devant le siège de Charlie pour dénoncer ses campagnes islamophobes, mais sans que cette manifestation ait elle-même un caractère religieux.
S'il est le fait de Musulmans - ce qui n'est pas établi -, c'est un mélange d'intolérance religieuse et de réaction compréhensible contre ce qui est tout de même une provocation.

Je pense que quand un groupe réagit au racisme, cela constitue une riposte au racisme. Qu'il le fasse avec son vocabulaire, c'est bien normal - je mets ça sur le même plan que les nationalistes des nations opprimées qui sortent drapeau et héros national pour combattre l'impérialisme, et éventuellement font flamber un local : pas la manière dont nous procéderions, mais si on cherche d'où ça vient, ce que ça cherche à signifier, c'est clairement une riposte à l'oppression.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  verié2 le Sam 5 Nov - 16:08


Sylvestre
pas la manière dont nous procéderions, mais si on cherche d'où ça vient, ce que ça cherche à signifier, c'est clairement une riposte à l'oppression.

Je ne pense pas qu'on puisse considérer les Islamistes comme les représentants de catégories et peuples opprimés au même titre que les nationalistes. Du moins certainement pas systématiquement. S'il s'agissait de "Musulmans de base", victimes eux-mêmes de discrimination et se sentant une fois de plus attaqués et méprisés, cela pourrait en effet être considéré comme une réaction - criticable - à l'islamophobie ambiante, mais s'il s'agissait d'"islamistes organisés", ce serait tout de même un peu différent - tous les Musulmans se sentant agressés par Charlie Hebdo ne se reconnaissent pas dans les Islamistes.
--
Sinon, je trouve que le texte de Quadruppani est excellent.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  sylvestre le Sam 5 Nov - 16:12

verié2 a écrit: S'il s'agissait de "Musulmans de base",(...) cela pourrait en effet être considéré comme une réaction - criticable - à l'islamophobie ambiante, mais s'il s'agissait d'"islamistes organisés", ce serait tout de même un peu différent

On en revient à la question spontanéité et direction consciente Smile
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  gérard menvussa le Dim 6 Nov - 16:53

Si c'est une "direction consciente", alors il y a "revendication" assumée. Ce qui n'est pas le cas dans cette affaire.
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  Gauvain le Dim 6 Nov - 16:59

verié2 a écrit:
S'il s'agissait de "Musulmans de base", victimes eux-mêmes de discrimination et se sentant une fois de plus attaqués et méprisés, cela pourrait en effet être considéré comme une réaction - criticable - à l'islamophobie ambiante, mais s'il s'agissait d'"islamistes organisés", ce serait tout de même un peu différent - tous les Musulmans se sentant agressés par Charlie Hebdo ne se reconnaissent pas dans les Islamistes.
De même que tou-te-s les habitant-e-s des nations opprimées ne se reconnaissent pas dans les partis nationalistes de ces pays...
avatar
Gauvain

Messages : 764
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : 75/78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  verié2 le Dim 6 Nov - 18:15

Gauvain a écrit:
verié2 a écrit:
S'il s'agissait de "Musulmans de base", victimes eux-mêmes de discrimination et se sentant une fois de plus attaqués et méprisés, cela pourrait en effet être considéré comme une réaction - criticable - à l'islamophobie ambiante, mais s'il s'agissait d'"islamistes organisés", ce serait tout de même un peu différent - tous les Musulmans se sentant agressés par Charlie Hebdo ne se reconnaissent pas dans les Islamistes.
De même que tou-te-s les habitant-e-s des nations opprimées ne se reconnaissent pas dans les partis nationalistes de ces pays...
Certes, mais le nationalisme, ce n'est pas tout à fait la même chose que l'intégrisme religieux. D'autant que les intégristes, dans un Etat comme la France, ont davantage pour objectif d'imposer des règles de vie à l'ensemble de leurs coreligionnaires que de les organiser pour lutter contre l'oppression et l'exploitation qu'ils subissent.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 17 Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum