Charlie Hebdo

Page 6 sur 17 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  Byrrh le Lun 8 Oct - 14:50

vilenne a écrit:anticléricale* et homophobe, ok.

Toutefois, je ne vois vraiment pas en quoi cette couverture est antisémite.
Le nez crochu du Christ, à rapprocher d'autres caricatures antisémites habituellement publiées dans "L'Assiette au beurre". Si j'ai le temps, je posterai des scans ce soir.

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  Vals le Lun 8 Oct - 15:49

Soyons clairs : l'athéisme "revendiqué" n'induit, en tant que tel, aucune position spécifique sur la sexualité et donc sur l'homosexualité.

Les religions monotheistes que nous subissons ont, ELLES, un point de vue sur la sexualité, en particulier sur celle des femmes et sur une corrélation entre sexualioté et procréation...

Et quand ces religions ont assez d'influence, c'est souvent par la force et la violence qu'elles cherchent à faire appliquer leurs interdits....
Et puisque le sujet portait sur l'inquiétude exprimée par deux homos musulmants, il est donc utile de se rapporter à ce que disent et font les régimes islamiques vis à vis des homosexuels..
.
Mais je te fais confiance, comme à tes potes, tu vas encore nous trouver une contrée où il est évident que l'atheisme "revendiqué" est bien pire que toutes les dictatures théocratiques...

Voilà ce que j'ai écrit, Vérié, et je le maintiens...
Maintenant, libre à toi de considérer que mon point de vue est le produit de troubles psychiques ; ça devrait même te rassurer....puisqu'il m'est personnel et n'engage que moi et mes phobies.....
.
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  verié2 le Lun 8 Oct - 16:38


Vals
Soyons clairs : l'athéisme "revendiqué" n'induit, en tant que tel, aucune position spécifique sur la sexualité et donc sur l'homosexualité.

Les religions monotheistes que nous subissons ont, ELLES, un point de vue sur la sexualité, en particulier sur celle des femmes et sur une corrélation entre sexualioté et procréation...

Et quand ces religions ont assez d'influence, c'est souvent par la force et la violence qu'elles cherchent à faire appliquer leurs interdits....
Et puisque le sujet portait sur l'inquiétude exprimée par deux homos musulmants, il est donc utile de se rapporter à ce que disent et font les régimes islamiques vis à vis des homosexuels..
Les religions (ou plus exactement une partie des institutions religieuses) ont fait et font encore appliquer leurs interdits par la violence dans divers pays. C'est un fait que personne ne contestera ici. Mais, quand on fait référence aux régimes islamistes pour dénoncer les Musulmans en France, tu conviendras qu'il y a une arnaque.

L'islam est-il en France un vecteur majeur d'homophobie aujourd'hui ? Risque-t-il de le devenir demain ? En le laissant entendre, on laisse du même coup entendre que la France serait en voie d'islamisation, ou menacée d'islamisation, et que cette islamisation menacerait nos moeurs libérales, progressistes etc. Ce sont là les thèmes récurrents de l'extrême-droite et des tenants de la guerre des civilisations. Cela laisse aussi implicitement entendre du même coup que notre société occidentale et chrétienne serait permissive et douce aux homosexuels. Or rien n'est plus faux, comme le montrent les crimes homophobes, lesquels ne sont que la pointe la plus visible de l'iceberg.

Il y a donc dans ces déclarations d'homo musulmans, à la fois une stigmatisation de ce fameux péril islamique et une valorisation de la situation existante et passée. Tout cela est purement fantasmatique. La pratique de la religion musulmane est en recul et il n'y a sans doute que quelques minorités d'extrémistes, dont rien ne prouve qu'ils soient en progression, qui seraient susceptibles de s'en prendre aux homosexuels, mais ne l'ont pas fait jusqu'à présent de façon aussi spectaculaire et grossière que les intégristes cathos, les politiciens UDF et les amis de Christine Boutin.

Donc, je te le répète, en valorisant les déclarations de deux personnes qui se proclament homosexuels et musulmans (tiens, c'est compatible...), on plante un arbre pour cacher la forêt.
Mais je te fais confiance, comme à tes potes, tu vas encore nous trouver une contrée où il est évident que l'atheisme "revendiqué" est bien pire que toutes les dictatures théocratiques...
Voilà typiquement le genre de caricature polémique qui rend toute véritable discussion très difficile. De toute manière, si on compare des régimes de pays différents, il faut tenir compte du niveau de développement économique de ces pays. Ca n'a pas de sens de comparer le Pakistan, où une partie de la société vit encore à l'ère du patriarcat, et la Suède. Ou l'Iran avec le Canada.

Je te signalais seulement que l'athéisme officiel, où les religions traditionnelles avaient été partiellement ou totalement supplantées par de nouvelles religions officielles telles que les cultes de Staline, Hitler, Mao, ou aujourd'hui Kim il Sung 2 (ou 3 ?), n'ont rien eu à envier aux théocraties islamistes ou aux régimes où l'Eglise n'a pas été séparée de l'Etat, comme l'Irlande du Nord, en matière de répression de l'homosexualité. C'est un fait historique établi. Ca n'implique pas que j'estime que l'athéisme serait pire que la religion. Mais certains fanatiques athées peuvent être aussi dangereux que des fanatiques religieux s'ils se mettent en tête de persécuter les croyants.

Et, si tu veux mon avis, je ne crois pas qu'une "république" socialiste se proclamera "athèe", les bolcheviks ne l'ont pas fait. Car ce serait proclamer une nouvelle croyance officielle d'Etat. Chaque individu sera, du moins je l'espère, libre de croire ou non à l'existence de Dieu, ou des Dieux, ou encore agnostique.
__
Enfin, il faut comprendre que les anti-cléricaux, en dépit de leurs outrances, ont eu un rôle "progressiste" en France, quand il a fallu abattre l'ancien régime dont l'Eglise était un pilier en 1789-93 puis quand une partie de la bourgeoisie désormais assurée de ses privilèges a nouveau pactisé avec l'Eglise et la noblesse contre la classe ouvrière et l'ensemble de la population laborieuse.

Aujourd'hui, la campagne contre l'Islam a un caractère complètement différent. (Je ne développe pas une fois de plus.). C'est ce contexte historique et politique que tu sembles refuser de prendre en considération.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  Vals le Lun 8 Oct - 17:19

Et, si tu veux mon avis, je ne crois pas qu'une "république" socialiste se proclamera "athèe", les bolcheviks ne l'ont pas fait. Car ce serait proclamer une nouvelle croyance officielle d'Etat. Chaque individu sera, du moins je l'espère, libre de croire ou non à l'existence de Dieu, ou des Dieux, ou encore agnostique.

Voilà au moins un point d'évidence sur lequel on ne peut être que d'accord....
Pour le reste, je me retire de ce fil où pour moi, tout est dit.
A chacun, en tant que militant, de défendre et argumenter ses points de vue et positions pour les faire avancer dans la réalité. (sachant que je ne considère pas que les questions évoquées ici et objet de polémique soient prioritaires dans la période).
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  Eugene Duhring le Lun 8 Oct - 20:34

sylvestre a écrit:
Eugene Duhring a écrit:
et dans un autre registre, celui de l'assiette au beurre :

Soit dit en passant, l'exemple choisi est plutôt problématique ! Quiconque est familier de l'iconographie du début du vingtième siècle et de la complexité de l'anarchisme français à cette époque reconnaîtra le caractère nettement antisémite de cette couverture.

Voir à ce sujet le parcours d'André Lorulot, nouvelle source de méditation pour ceux qui croient encore que l'athéisme est un rempart contre quoi que ce soit.
Plusieurs réflexion à ton intervention
1 - si on ne peut même plus prendre en confiance des pièces dans un journal satirique anar, où va t'on ?
2 - soit je suis un naïf soit Sylvestre tu es un vicieux et l'image suivante qui émane toujours de l'Assiette au beurre fait pencher la balance vers le second membre de ma proposition. Sur cette image, le cureton présente des déformations curieuses du nez et pourtant c'est un cureton, un vrai !

3 - des deux images à l'origine de mon post tu as choisi d'en garder qu'une et de mettre de côté mon message de conclusion ; pourquoi ?
Je reprends donc l'essentiel de mon message avec cette nouvelle caricature dans l'Assiette au beurre :

Cette caricature est accompagnée du texte suivant : - Sainteté!.. Votre denier est en baisse. - Hélas! le nombre des imbéciles et des ignorants diminue tous les jours !
Doit-on estimer que l'Assiette au Beurre devait être censuré hier comme aujourd'hui ?

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  verié2 le Lun 8 Oct - 20:46

Duhring
Doit-on estimer que l'Assiette au Beurre devait être censuré hier comme aujourd'hui ?
Il semble que Duhring joue à l'âne pour avoir du foin.

- D'abord personne n'est censuré aujourd'hui pour quoi que ce soit en France, sauf exception rarissime. Et personne, sur ce forum, ne préconise la censure.

Ensuite, je me permets de reproduire ce que j'ai déjà écrit sur l'anticléricalisme bourgeois et anarchiste :

-les anti-cléricaux, en dépit de leurs outrances, ont eu un rôle "progressiste" en France, quand il a fallu abattre l'ancien régime dont l'Eglise était un pilier en 1789-93 puis quand une partie de la bourgeoisie désormais assurée de ses privilèges a nouveau pactisé avec l'Eglise et la noblesse contre la classe ouvrière et l'ensemble de la population laborieuse.

Aujourd'hui, la campagne contre l'Islam a un caractère complètement différent. (Je ne développe pas une fois de plus.). C'est ce contexte historique et politique que tu sembles refuser de prendre en considération.
__
Sinon, l'Assiette au beurre a effectivement publié des caricatures antisémites, même si on peut ergoter sur le caractère de certaines d'entre elles.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  Eugene Duhring le Lun 8 Oct - 21:01

verié2 a écrit:
Duhring
Doit-on estimer que l'Assiette au Beurre devait être censuré hier comme aujourd'hui ?
Il semble que Duhring joue à l'âne pour avoir du foin.

- D'abord personne n'est censuré aujourd'hui pour quoi que ce soit en France, sauf exception rarissime. Et personne, sur ce forum, ne préconise la censure.

Ensuite, je me permets de reproduire ce que j'ai déjà écrit sur l'anticléricalisme bourgeois et anarchiste :

-les anti-cléricaux, en dépit de leurs outrances, ont eu un rôle "progressiste" en France, quand il a fallu abattre l'ancien régime dont l'Eglise était un pilier en 1789-93 puis quand une partie de la bourgeoisie désormais assurée de ses privilèges a nouveau pactisé avec l'Eglise et la noblesse contre la classe ouvrière et l'ensemble de la population laborieuse.

Aujourd'hui, la campagne contre l'Islam a un caractère complètement différent. (Je ne développe pas une fois de plus.). C'est ce contexte historique et politique que tu sembles refuser de prendre en considération.
__
Sinon, l'Assiette au beurre a effectivement publié des caricatures antisémites, même si on peut ergoter sur le caractère de certaines d'entre elles.
ça tombe bien j'adore les ânes eux au moins ne se travestissent pas ... hein Vérié2 !
Ce fil tourne autour de la censure sans jamais citer cette "horreur" anti-démocratique. Mais là comme ailleurs, Vérié2 aime à entourer certaines vérités d'un matelas confortable de circonlocutions pour noyer l'essentiel et s'éviter un problème de conscience. Et le fait de répéter vingt fois ton intervention même en citant des sources sur l'anti-cléricalisme et son rôle progressiste hier mais plus aujourd'hui n'en fait pas une vérité.
Je suppose qu'à l'heure où une chappe de plomb réactionnaire et obscurantiste tombe sur la classe ouvrière et particulièrement sur les femmes en Tunisie, Lybie ou Egypte un Vérié2 armé de son matelas de circonlocutions trouvera dans les caricatures mulsumanes encore une forme d'oppression contre les musulmans. Misère de la philosophie ...

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  Toussaint le Mar 9 Oct - 4:13

Eugene Duhring a écrit:
Toussaint a écrit:Une partie des dessins de CH n'ont rien à voir avec une critique de la religion musulmane, ce sont simplement des insultes et des provocations destinées à humilier tous les musulmans.

Pas à insulter Allah, c'est à dire Dieu. N'existant pas et les dessinateurs n'y croyant pas plus que moi, on ne voit pas trop pourquoi ils l'insulteraient. Ils insultent et méprisent celles et ceux qui croient en Allah, c'est à dire Dieu. Pas les courants de l'extrême droite musulmane, non, tous les musulmans.

Si cela, c'est autre chose que discriminer, je ne sais pas ce que cela peut être. En tout cas, ce n'est ni pertinent, ni de nature à faire changer d'opinion les fidèles, c'est simplement une façon de souder un bloc anti-islam.

Le reste est du verbiage.

Les réactions ou les non-réactions, les colères, les manipulations de x ou y n'ont qu'un caractère secondaire. Si on désigne à la moquerie et si l'on humilie une minorité religieuse, ce n'est certaienemtn pas pour la libérer d'une oppression, c'est évidemment pour la séparer du reste de la population. Le pourquoi est facile, le but aussi.

La seule question, c'est "jusqu'où iront-ils?". Une autre devrait être "que pouvons-nous faire?".

Certes, plusieurs prennent le train de leur bourgeoisie. Et les autres, que font-ils?
Et ça c'est tolérable ?

et dans un autre registre, celui de l'assiette au beurre :
Que Charlie Hebdo ne fasse pas dans la dentelle et que ses motivations soient pourries, certes mais cela doit-il être le premier acte d'une censure de la critique cinéma, littéraire ou par caricatutes de toutes les religions y compris donc l'Islam ? C'est un pas que je ne franchirai pas !

1 La caricature du pape renvoie directement aux scandales de la pédophilie dont s'est rendu coupable et complice tout ou partie de l'église catholique dont le pape est le chef. Cela entre bien évidemment dans la critique normale de l'institution cléricale, pour moi rien de scandaleux.

2 Le dessin de l'Assiette au beurre est stupide au plus haut degré, mais il se situe clairement dans le droit fil des luttes françaises avec le dessin du coeur. Pour le reste évidemment, les critiques de vérié sont justes sur son caractère anti-judéo-chrétien, viriliste, homophobe, etc. Rajouter d'autres dessins qui ne le sont pas ne change rien. Staline a passé sa vie à dire des tas de choses assez convenables et souvent très pertinentes, que l'on pourrait citer sur des pages entières, ce qui n'enlève rien à la nature du stalinisme.

La méthode consistant à parler d'autre chose que de ce dont on débat, à dire que les dessins contre le pape et Jésus en France, pays catholique, il y a maintes décennies ont la même valeur que des insultes dessinées contre les musulmans en France, en 2012, est malhonnête.

Aussi malhonnête que toutes les allusions aux exactions commises en pays où l'Islam est religion d'état pour justifier la stigmatisation des musulmans en France. C'est la même méthode qui permettait aux gens de nous parler de Moscou et de l'URSS lorsque nous critiquions le capitalisme en France.

Encore une fois, insulter n'est pas critiquer et encore moins insulter par des dessins homophobes. C'est la vieille thématique des arabes homosexuels, on connaît par coeur. La caricature de Mahomet à laquelle je pense est islamophobe, homophobe et son objectif la situe dans un campagne raciste.

Perso... que n'importe qui fasse à ces gens et à ce torchon ce qu'il veut et peut, ce n'est pas moi qui lèverai le petit doigt. Même un chien que l'on frappe se retourne... Alors des humains! Et les musulmans, quoi qu'on en pense, les homosexuels, quoi qu'on en dise, sont des humains. Et je ne vois pas au nom de quoi et en se prenant pour qui on a le droit de venir les insulter et distiller de la haine à leur encontre. Lorsque l'on attente à la dignité des personnes et qu'on les stigmatise, non pour ce qu'ils font mais pour ce qui les définit à leurs propres yeux, perso, encore une fois, je considère que cela relève de la pierre à fusil.
avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  Byrrh le Mar 9 Oct - 8:39

Un exemple de dessin homophobe paru dans L'Assiette au beurre, sur le thème "homosexualité : dégénérescence bourgeoise" (un comble : cette revue satirique était tellement chère qu'elle était surtout lue par la petite-bourgeoisie et l'intelligentsia de gauche...) :



Il y aura aussi un numéro spécial, dans la même veine :



Au moment de l'affaire Eulenburg, il y aura le même genre de dessins homophobes utilisés par antigermanisme (il faut d'ailleurs signaler que la plupart des dessinateurs "anarchistes" de cette revue boufferont de l'Allemand en 1914, notamment le célèbre Steinlein, qui se tournera par la suite vers les internationalistes à la fin de la guerre et signera même des affiches pour la SFIC et le KPD).

A rapprocher de ce dessin stalinien russe des années 40 :


Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  verié2 le Mar 9 Oct - 8:43

Duhring
Ce fil tourne autour de la censure sans jamais citer cette "horreur" anti-démocratique
Non ! On peut déclarer haut et fort que Bagatelles pour un massacre est un torchon antisémite sans demander pour autant qu'on interdise les livres de Céline ! Quant aux réactions, face à des attaques ordurières, elles peuvent varier selon les circonstances. De l'indifférence méprisante à des articles, tracts, émissions, manifs et procès pour incitation à la haine raciale et injures.

Pour le reste, Toussaint t'a parfaitement répondu.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  Toussaint le Mar 9 Oct - 12:18

A l’occasion du procès en appel d’Houria Bouteldja poursuivie pour racisme anti-blancs

Réunion publique avec Houria Bouteldja et Saïd Bouamama


Le samedi 13 octobre à 16h

Au Lieu-dit

6 rue Sorbier, 75020 Paris

M° Ménilmontant ou Gambetta

Depuis le début des révolutions arabes, on assiste de par le monde au déploiement de dispositifs impérialistes pour endiguer l’aspiration des peuples en lutte. Une vaste campagne des médias occidentaux entend notamment déceler la présence malfaisante de forces « islamistes » dans les processus révolutionnaires du monde arabo-musulman. Des articles de presse dénonçant le « péril intégriste » aux opérations militaires de « sécurisation », les pays occidentaux préparent leur contre-offensive contre les populations insurgées.

À l’échelle nationale, la même volonté d’étouffer les aspirations des descendants de colonisés nourrit une vague de répression exemplaire. Le mouvement de protestation planétaire contre le film islamophobe L’Innocence des musulmans a eu en France les répercussions que l’on connaît : non seulement les manifestations ont été interdites, mais les participants ayant bravé les interdictions ont été arrêtés et sont pour certains soumis à la juridiction antiterroriste. À Paris, des femmes portant le foulard et les personnes qui les accompagnaient dans leur ballade ont été évacuées de la place du Trocadero sans motif ni sommation.

Au moment même où des droits démocratiques fondamentaux sont retiré aux uns, on en appelle à la « liberté d’expression » pour justifier les rengaines islamophobes des autres. En effet, tout l’arc politique et médiatique est récemment venu rappeler que Charlie Hebdo a le droit de produire des caricatures racistes. Aux critiques portées contre les choix éditoriaux et politiques du journal satirique, on oppose la défense du « droit au blasphème ». En vérité, de l’interdiction des rassemblements à la défense de Charlie Hebdo, il s’agit d’étouffer toute parole contestant l’islamophobie sur le territoire national.

Il y a quelques semaines, des militants antiracistes ont essuyé le même type d’attaque alors qu’ils tentaient d’apporter la contradiction à Caroline Fourest à l’occasion d’un débat organisé par la fête de l’Humanité. Il s’agissait de mettre en cause la participation active de l’invitée à la progression d’idées islamophobes dans éditoriaux, ses tribunes, ses articles de blogs et ses interventions publiques. Le Parti de gauche s’est fendu d’un communiqué pour apporter son soutien à Caroline Fourest, en précisant que « l’islamophobie ne fait pas partie de [son] vocabulaire ». Ce communiqué est un aveu. Il entérine une conception portée par une certaine gauche, qui refuse de dénoncer le racisme, pour préférer y voir l’exercice vertueux d’un « droit au blasphème ». Ainsi, les personnes ayant interrompu l’intervention de Caroline Fourest auraient « perdu tout repère politique » selon le Parti de gauche. Aujourd’hui, c’est pourtant bien au nom de la « critique des religions » qu’on retire leur droit de cité aux musulmans, non seulement de préserver et de développer leurs propres cultures et spiritualités, mais également de participer pleinement, sur la base des références qui sont les leurs, à la construction de la France d’aujourd’hui et de demain.

Cette absence de droit de cité de l’islam, sur le plan de la visibilité et de l’expression politique, dans la république et même auprès des forces à gauche de la gauche, relève d’une véritable amputation de droits politiques. L’islamophobie est un système qui vise à atteindre, bien au-delà des musulmans ou supposés tels, les droits politiques des populations originaires de l’ancien empire colonial. Les luttes antiracistes conséquentes sont donc prises entre le marteau et l’enclume : le marteau de la répression d’État, l’enclume de la gauche sociale et politique, incapable de se solidariser massivement, voire qui appuie d’arguments et de propositions le racisme d’État.

Le procès contre Houria Bouteldja est représentatif de cette offensive contre les luttes antiracistes conséquentes. L’Association générale pour le respect de l’identité française et chrétienne (AGRIF), organisation d’extrême droit présidée par Bernard Anthony, a porté plainte contre Houria Bouteldja pour racisme antiblanc. Après avoir gagné son procès en première instance, Houria Bouteldja comparaît en appel le 15 octobre prochain. Le racisme antiblanc est bel et bien en passe de devenir la nouvelle arme juridique contre les mouvements de l’immigration et des quartiers populaires. La stratégie consiste à mettre sur le même plan oppresseurs et opprimés : à partir du moment où depuis trente ans, l’antiracisme est envisagé de façon morale et non politique par la gauche, comme l’hostilité plus ou moins radicale d’un groupe pour un autre groupe , il est possible de considérer que n’importe qui, y compris les racisés, peuvent faire preuve de « racisme ». À nouveau pris entre le marteau fascisant et l’enclume de l’antiracisme moral, les mouvements de l’immigration et des quartiers populaires risquent désormais d’être attaqués pour « racisme contre les français de souche », « racisme antiblanc », pour avoir mis en cause les institutions et les pratiques discriminatoires de la république.

De l’islamophobie au « racisme antiblanc », l’offensive est la même. Il s’agit de réduire à la passivité politique les forces de l’immigration et des quartiers populaires. Des supposés « islamistes » aux antiracistes conséquents, des peines encourues pour « injures au drapeau » ou pour avoir sifflé la Marseillaise, ce qui est visé par les gouvernements, leur police et leur justice, ce sont bien les prétentions à changer la destinée nationale, à transformer en profondeur le pays et ses institutions. Tandis que la droite et l’extrême droite veulent étouffer ou écraser la présence des populations issues de la colonisation, la gauche et la gauche radicale sont prêtes à soutenir les Noirs, les Arabes et les Musulmans tant qu’ils sont des réservoirs de voix ou les victimes passives du racisme d’État.

Face à ce consensus inégalitaire, il faut riposter : renforcer les soutiens d’un antiracisme conséquent et travailler activement à la modification des rapports de forces politiques au sein de la société pour que nos priorités deviennent incontournables !

Réunion publique avec Houria Bouteldja et Saïd Bouamama

Le samedi 13 octobre à 16h

Au Lieu-dit

6 rue Sorbier, 75020 Paris

M° Ménilmontant ou Gambetta

avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  Eugene Duhring le Mar 9 Oct - 23:19

[quote="Toussaint"]A l’occasion du procès en appel d’Houria Bouteldja poursuivie pour racisme anti-blancs

Réunion publique avec Houria Bouteldja et Saïd Bouamama


Le samedi 13 octobre à 16h

Au Lieu-dit

6 rue Sorbier, 75020 Paris

M° Ménilmontant ou Gambetta

Depuis le début des révolutions arabes, on assiste de par le monde au déploiement de dispositifs impérialistes pour endiguer l’aspiration des peuples en lutte. Une vaste campagne des médias occidentaux entend notamment déceler la présence malfaisante de forces « islamistes » dans les processus révolutionnaires du monde arabo-musulman. Des articles de presse dénonçant le « péril intégriste » aux opérations militaires de « sécurisation », les pays occidentaux préparent leur contre-offensive contre les populations insurgées.

À l’échelle nationale, la même volonté d’étouffer les aspirations des descendants de colonisés nourrit une vague de répression exemplaire. Le mouvement de protestation planétaire contre le film islamophobe L’Innocence des musulmans a eu en France les répercussions que l’on connaît : non seulement les manifestations ont été interdites, mais les participants ayant bravé les interdictions ont été arrêtés et sont pour certains soumis à la juridiction antiterroriste. À Paris, des femmes portant le foulard et les personnes qui les accompagnaient dans leur ballade ont été évacuées de la place du Trocadero sans motif ni sommation.

Au moment même où des droits démocratiques fondamentaux sont retiré aux uns, on en appelle à la « liberté d’expression » pour justifier les rengaines islamophobes des autres. En effet, tout l’arc politique et médiatique est récemment venu rappeler que Charlie Hebdo a le droit de produire des caricatures racistes. Aux critiques portées contre les choix éditoriaux et politiques du journal satirique, on oppose la défense du « droit au blasphème ». En vérité, de l’interdiction des rassemblements à la défense de Charlie Hebdo, il s’agit d’étouffer toute parole contestant l’islamophobie sur le territoire national.

Il y a quelques semaines, des militants antiracistes ont essuyé le même type d’attaque alors qu’ils tentaient d’apporter la contradiction à Caroline Fourest à l’occasion d’un débat organisé par la fête de l’Humanité. Il s’agissait de mettre en cause la participation active de l’invitée à la progression d’idées islamophobes dans éditoriaux, ses tribunes, ses articles de blogs et ses interventions publiques. Le Parti de gauche s’est fendu d’un communiqué pour apporter son soutien à Caroline Fourest, en précisant que « l’islamophobie ne fait pas partie de [son] vocabulaire ». Ce communiqué est un aveu. Il entérine une conception portée par une certaine gauche, qui refuse de dénoncer le racisme, pour préférer y voir l’exercice vertueux d’un « droit au blasphème ». Ainsi, les personnes ayant interrompu l’intervention de Caroline Fourest auraient « perdu tout repère politique » selon le Parti de gauche. Aujourd’hui, c’est pourtant bien au nom de la « critique des religions » qu’on retire leur droit de cité aux musulmans, non seulement de préserver et de développer leurs propres cultures et spiritualités, mais également de participer pleinement, sur la base des références qui sont les leurs, à la construction de la France d’aujourd’hui et de demain.

Cette absence de droit de cité de l’islam, sur le plan de la visibilité et de l’expression politique, dans la république et même auprès des forces à gauche de la gauche, relève d’une véritable amputation de droits politiques. L’islamophobie est un système qui vise à atteindre, bien au-delà des musulmans ou supposés tels, les droits politiques des populations originaires de l’ancien empire colonial. Les luttes antiracistes conséquentes sont donc prises entre le marteau et l’enclume : le marteau de la répression d’État, l’enclume de la gauche sociale et politique, incapable de se solidariser massivement, voire qui appuie d’arguments et de propositions le racisme d’État.

Le procès contre Houria Bouteldja est représentatif de cette offensive contre les luttes antiracistes conséquentes. L’Association générale pour le respect de l’identité française et chrétienne (AGRIF), organisation d’extrême droit présidée par Bernard Anthony, a porté plainte contre Houria Bouteldja pour racisme antiblanc. Après avoir gagné son procès en première instance, Houria Bouteldja comparaît en appel le 15 octobre prochain. Le racisme antiblanc est bel et bien en passe de devenir la nouvelle arme juridique contre les mouvements de l’immigration et des quartiers populaires. La stratégie consiste à mettre sur le même plan oppresseurs et opprimés : à partir du moment où depuis trente ans, l’antiracisme est envisagé de façon morale et non politique par la gauche, comme l’hostilité plus ou moins radicale d’un groupe pour un autre groupe , il est possible de considérer que n’importe qui, y compris les racisés, peuvent faire preuve de « racisme ». À nouveau pris entre le marteau fascisant et l’enclume de l’antiracisme moral, les mouvements de l’immigration et des quartiers populaires risquent désormais d’être attaqués pour « racisme contre les français de souche », « racisme antiblanc », pour avoir mis en cause les institutions et les pratiques discriminatoires de la république.

De l’islamophobie au « racisme antiblanc », l’offensive est la même. Il s’agit de réduire à la passivité politique les forces de l’immigration et des quartiers populaires. Des supposés « islamistes » aux antiracistes conséquents, des peines encourues pour « injures au drapeau » ou pour avoir sifflé la Marseillaise, ce qui est visé par les gouvernements, leur police et leur justice, ce sont bien les prétentions à changer la destinée nationale, à transformer en profondeur le pays et ses institutions. Tandis que la droite et l’extrême droite veulent étouffer ou écraser la présence des populations issues de la colonisation, la gauche et la gauche radicale sont prêtes à soutenir les Noirs, les Arabes et les Musulmans tant qu’ils sont des réservoirs de voix ou les victimes passives du racisme d’État.

Face à ce consensus inégalitaire, il faut riposter : renforcer les soutiens d’un antiracisme conséquent et travailler activement à la modification des rapports de forces politiques au sein de la société pour que nos priorités deviennent incontournables !

Réunion publique avec Houria Bouteldja et Saïd Bouamama

Le samedi 13 octobre à 16h

Au Lieu-dit

6 rue Sorbier, 75020 Paris

M° Ménilmontant ou Gambetta

C'est celle qui a écrit :
Le racisme structurel de la société française provoque un conflit d’intérêt entre les classes populaires indigènes et les classes populaires blanches, les premières se battant pour l’égalité des droits et pour le respect, les autres bien sûr pour préserver leurs acquis ou gagner des droits mais aussi pour maintenir leurs privilèges vis-à-vis des premiers. Ce conflit d’intérêt « blancs/non blancs » empêche les alliances entre les classes populaires et pousse les indigènes à s’organiser de manière autonome.

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  Toussaint le Jeu 11 Oct - 3:28

Ben, oui, et je te dis pas ce que ce salaud de Trotsky disait sur le prolétariat américain blanc et noir...

Là aussi, les études, vous savez, ces trucs qui permettent de se baser sur autre chose que des fantasmes pour parler, mettent en évidence les discriminations à l'embauche. Et qu'est-ce d'autre qu'un exemple de ce que dit Houria?

Et cela remonte à loin, sans parler même de l'Algérie, on peut citer les grèves dans l'automobile qui ont vu le patronat, notamment de Peugeot, jouer ouvertement la carte du racisme pour briser des brèves et s'assurer la division ouvrière.
avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  alexi le Mer 24 Juil - 10:26



Argenteuil : un libraire affiche en vitrine "Charlie Hebdo" et reçoit des menaces

Le Point.fr - Publié le 12/07/2013

L'homme a porté plainte au commissariat après avoir reçu des insultes d'un groupe de jeunes qui se réclament de l'islam.
Extrait de la une de "Charlie Hebdo" (http://www.charliehebdo.fr/sommaire.html). Extrait de la une de "Charlie Hebdo" (http://www.charliehebdo.fr/sommaire.html). © Charlie Hebdo

Un libraire d'Argenteuil (Val-d'Oise) a porté plainte jeudi, disant avoir été menacé par des jeunes qui lui reprochaient d'avoir mis en vitrine des numéros de Charlie Hebdo sur l'islam, a-t-on appris vendredi de sources concordantes. Le libraire, installé dans la cité du Val-d'Argent, dit avoir été menacé de représailles par des jeunes se réclamant de l'islam, mercredi vers 16 heures, alors qu'il se trouvait dans sa boutique, a précisé une source proche du dossier, confirmant une information du Parisien. "Les jeunes lui ont demandé de retirer le numéro de son kiosque, ce qu'il a refusé", a indiqué cette source. "Ils l'ont intimidé en frappant sur la vitrine du magasin, mais il n'y a pas eu de coups."

"Sale pute, on va te faire la peau"

Le commerçant a alors contacté la police, qui l'a escorté jusqu'au commissariat de la ville, où il a porté plainte. Des patrouilles de police ont par ailleurs été mises en place pour surveiller le magasin, a ajouté la source proche du dossier. Selon le libraire, les menaces ont commencé à cause de la couverture d'un numéro hors série de l'hebdomadaire intitulé "La vie de Mahomet", placé en vitrine, a-t-il raconté. "Une demi-dizaine de jeunes se sont regroupés devant le magasin, ils ont dit qu'ils allaient me casser la vitrine", a-t-il rapporté. Par précaution, il a d'abord retiré le numéro de sa vitrine, avant de se raviser et d'y placer le numéro de la semaine.

Sur cette une, consacrée à la fusillade survenue lors de manifestations favorables à l'ex-président Mohamed Morsi en Égypte, l'hebdomadaire titre "Le Coran, c'est de la merde", ajoutant, dans un cadre jaune en dessous, "ça n'arrête pas les balles". "L'un des jeunes a alors arraché Charlie de la vitrine, l'a déchiré sur le trottoir. Il est revenu avec deux-trois copains et m'a dit sale pute, on va te faire la peau", a-t-il raconté. "Je fais mon métier et je n'ai pas l'intention d'en changer", a ajouté ce libraire, qui dit avoir reçu le soutien du directeur de Charlie Hebdo, Charb.

Cette affaire intervient dans un contexte de tensions religieuses à Argenteuil, ville de 105 000 habitants à une dizaine de kilomètres de Paris, près d'un mois après les agressions, en pleine rue, de deux jeunes femmes portant le voile. Plusieurs associations avaient alors dénoncé une "montée de l'islamophobie".

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  verié2 le Mer 24 Juil - 15:33

Argenteuil : un libraire affiche en vitrine "Charlie Hebdo" et reçoit des menaces

Le Point.fr - Publié le 12/07/2013
D'abord, Alexi, il a parfois été reproché à certains de citer des sites comme Oumma.com, celui des Indigènes ou du CCIF. Or voilà que cites... Le point, hebdo qui se caractérise par son racisme et son islamophobie forcenés. Au point de faire un sondage sur les propos abjects du maire qui a déclaré que "Les Nazis n'ont pas tué assez de Roms".

Donc, sur la véracité et l'interprétation des faits, difficile de faire confiance à ce torchon.
Sur le fond, il est clair que Charlie hebdo se livre systématiquement à des provocations contre l'Islam. Provocations qui n'ont pas grand chose à voir avec une quelconque lutte contre la religion, et qui relèvent à la fois d'une volonté publicitaire et commerciale, et d'une idéologie islamophobe réactionnaire, comme l'a bien montré l'évolution de la carrière de Val.

Ces provocations ne peuvent que faire le jeu, à la fois des racistes et des islamistes. Dans le contexte d'Argenteuil, marqué par une série d'agressions islamophobes, ce n'est pas très malin de la part du libraire d'afficher des trucs de ce genre, ça relève en effet soit de la bêtise, soit de la provocation, soit des deux, et cela n'a rien à voir avec la liberté d'expression. Si un libraire, pendant une grève dure, affichait dans une cité habitée par de nombreux grèvistes : "La lutte de classe, c'est de la merde" ou "Vive le patron de PSA qui vire des fainéants", il s'exposerait sans doute à des réactions désagréables.

Donc, s'il n'est pas question d'approuver ces menaces, si elles ont bien été prononcées
(dans la période actuelle, on doit rester prudent), on ne va pas non plus prendre la défense de ce crétin de libraire.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  Giaches_de_Wert le Mer 24 Juil - 16:05

verié2 a écrit:Donc, s'il n'est pas question d'approuver ces menaces, si elles ont bien été prononcées (dans la période actuelle, on doit rester prudent), on ne va pas non plus prendre la défense de ce crétin de libraire.

Peut-être (restons prudent).

gdw pour copie (presque) conforme a écrit:Donc, s'il n'est pas question d'approuver les injures et violences racistes de la police, on ne va pas non plus prendre la défense de cette crétine provocatrice portant la burqa.

Giaches_de_Wert

Messages : 117
Date d'inscription : 12/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  verié2 le Mer 24 Juil - 16:40

GdW
s'il n'est pas question d'approuver les injures et violences racistes de la police, on ne va pas non plus prendre la défense de cette crétine provocatrice portant la burqa.
Faut-il conclure que tu renvoies dos à dos les manifestants de Trappes et Argenteuil et la police ? Et faut-il te rappeler que les contrôles de femmes portant le voile intégral (et non la burqa, inexistante en France) ne sont que les gouttes d'eau qui ont fait déborder le vase et exploser la colère populaire ? Ces contrôles s'inscrivent dans un contexte de harcèlement raciste qui frappe les simples porteuses d'un foulard et les jeunes hommes de type maghrébin et les Noirs dans les banlieues. Qui, dans leur immense majorité, appartiennent aux couches sociales défavorisées.

Mais peut-être approuves-tu les lois discriminatoires et estimes-tu que ces contrôles seraient légitimes s'ils étaient menées "correctement", sans injures racistes ni coups, en remettant des récépissés ? Quel est au juste ton point de vue ?

La situation ne se caractérise pas par une répression systématique et terrible de l'expression anti-musulmane, mais bien au contraire par un déferlement de couvertures de magazines (Le Point, L'Express, Valeurs actuelles, Charlie Hebdo etc), d'émissions TV qui stigmatisent systématiquement les Musulmans, un déferlement de propos racistes de politiciens. Ceux qui se livrent à des provocations islamophobes ne sont pas de courageux défenseurs de la liberté d'expression et du combat contre l'obscurantisme, mais des commerçants qui utilisent l'islamophobie et le racisme comme fonds de commerce et soufflent dans le sens du vent, sans jamais en supporter eux-mêmes les conséquences.
__
PS Si Charlie Hebdo ou Le point sortait une couverture agressant violemment les Roms, sous un prétexte "humoristique", serais-tu indigné que des gens s'en prennent aux libraires qui les affichent ?

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  Achille le Mer 24 Juil - 16:59

verié2 a écrit:Charlie Hebdo[/i] etc) qui stigmatisent systématiquement les Musulmans, un déferlement de propos racistes de politiciens. .

Tu as des éléments chiffrés, des statistiques par exemple pour comparer le nombre de caricatures concernant la religion catholique et la religion musulmane ? Ou c'est un ressenti tout à fait personnel ?
Je ne crois pas que les curés, le pape, Jésus, la croix ...etc. soit vraiment épargné dans Charlie Hebdo et je pense même que la religion catholique y est bien plus exposée à la caricature que la religion musulmane.
De plus le droit à la critique, à la provocation créative et à la caricature sont des libertés qui valent bien celle de croire en dieu.
Mais chacun son truc.

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  verié2 le Mer 24 Juil - 17:16

Achille
Tu as des éléments chiffrés, des statistiques par exemple pour comparer le nombre de caricatures concernant la religion catholique et la religion musulmane ? Ou c'est un ressenti tout à fait personnel ?
Si tu ne vois pas la différence entre, par exemple le traitement médiatique des JMJ et du pape, ancien fasciste militant et suppôt de la dictature, qu'on essaie de nous vendre comme "pape des pauvres", et celui réservé à l'Islam, il faut t'acheter une bonne paire de lunettes et un sonotone.

En ce qui concerne Charlie Hebdo proprement dit, il est possible qu'il contienne autant de caricatures anti-catholiques, mais ce sont ses caricatures anti-musulmanes qui ont boosté ses ventes et fait de lui un héros de la lutte anti-religieuse parmi certains bobos islamophobes, pas les caricatures du pape.
De plus le droit à la critique, à la provocation créative et à la caricature sont des libertés qui valent bien celle de croire en dieu.
Voilà bien une généralité abstraite qui ne tient pas compte du contexte. En raisonnant de la sorte on pourrait penser que les caricatures antisémites de Soupault publiées dans les années quarante, sous Vichy, ne sont que de joyeuses provocations créatives. Ca lui a valu la taule à la Libération. Tu aurais pris sa défense au nom de la liberté d'expression ?

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  verié2 le Mer 24 Juil - 18:34

Les menaces contre le libraire d'Argenteuil
Ce qui me semble le plus gênant dans ce communiqué, c'est qu'à l'exception d'un ou deux membres de la GA d'Argenteuil, on n'a pas vu ces organisations aux manifestations contre les agressions de femmes voilées. Et on n'a pas lu non plus de communiqué sur ce sujet par ces mêmes associations - sauf erreur de ma part, en dehors des déclarations du maire, à gauche, il n'y a eu que les articles d'un conseiller municipal de LO sur son blog. Dans le texte ci-dessous, il n'est même pas fait mention de ces agressions.


COMMUNIQUÉ DU FRONT DE GAUCHE D’ARGENTEUIL

le 20/07/2013

Réuni en coordination le 16 juillet 2013, le FDG tient à exprimer son soutien et sa solidarité au libraire du Val Sud menacé par de jeunes énergumènes. Sous prétexte au nom de l’Islam ils exigeaient, brutalement, le retrait de la vitrine des exemplaires de Charlie Hebdo consacrés à la vie de Mahomet dans le style habituel de cette publication.

La liberté de la presse s’impose à tous. Elle est le premier garant de la liberté de chacun. Nul n’est obligé d’approuver voire d’apprécier le contenu éditorial ou la forme de chaque publication.

La diversité de convictions repose sur le socle commun du respect de ces convictions exprimé par le principe de laïcité. Toute dérogation à ce principe républicain nourrit l’intolérance. Le comportement de ces voyous peut trouver des justifications dans les manquements. C’est pourquoi nous sommes fermement opposés à toute concession aux principes de laïcité, de liberté et de tolérance.

Nous saluons le courage du libraire menacé et l’assurons de notre sympathie et de notre soutien.

Front de Gauche d’Argenteuil : Parti communiste français,
Parti de Gauche, Parti communiste des ouvriers de France,
Association des Ami-e-s du Front de Gauche, Gauche
Anticapitaliste, Fédération pour une alternative sociale et écologique.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  Achille le Mer 24 Juil - 19:15


Merci v2 de confirmer qu'il s agit de ton ressenti subjectif et que le traitement de ch est quasi identique pour le catholicisme et l'islam.
Pour le reste "puisque certains racistes achètent ch c'est donc que les intentions des caricaturistes de ch sont racistes" est très curieux et ils donneraient des résultats très tordus appliques à tes positions. Par ex : les milieux islamistes radicaux ont pris pour cible ch et dénoncent l'islamophobie de ch. Est ce cela te transforme en salafiste ? Évidemment non alors il vaudrait mieux renoncer à tes procédés manœuvriers et juge les auteurs de ch à leurs intentions qui sont profondément anti religieuses point barre.

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  mykha le Mer 24 Juil - 19:18

COMMUNIQUÉ DU FRONT DE GAUCHE D’ARGENTEUIL

le 20/07/2013

Réuni en coordination le 16 juillet 2013, le FDG tient à exprimer son soutien et sa solidarité au libraire du Val Sud menacé par de jeunes énergumènes. Sous prétexte au nom de l’Islam ils exigeaient, brutalement, le retrait de la vitrine des exemplaires de Charlie Hebdo consacrés à la vie de Mahomet dans le style habituel de cette publication.

La liberté de la presse s’impose à tous. Elle est le premier garant de la liberté de chacun. Nul n’est obligé d’approuver voire d’apprécier le contenu éditorial ou la forme de chaque publication.

La diversité de convictions repose sur le socle commun du respect de ces convictions exprimé par le principe de laïcité. Toute dérogation à ce principe républicain nourrit l’intolérance. Le comportement de ces voyous peut trouver des justifications dans les manquements. C’est pourquoi nous sommes fermement opposés à toute concession aux principes de laïcité, de liberté et de tolérance.

Nous saluons le courage du libraire menacé et l’assurons de notre sympathie et de notre soutien.

Front de Gauche d’Argenteuil : Parti communiste français,
Parti de Gauche, Parti communiste des ouvriers de France,
Association des Ami-e-s du Front de Gauche, Gauche
Anticapitaliste, Fédération pour une alternative sociale et écologique.

Pas grand chose à changer pour être d'accord avec ce communiqué.(sauf dans la forme : république, laïcité, ce n'est pas le problème.
Le problème, c'est de refuser toute censure imposée par la menace et la peur.
Quand des connards cathos s'attaquent aux libertés d'expression artistiques ou journalistiques, on les condamne à juste titre.
Même chose si c'est les connards du CRIF, de la LdJ ou autres apprentis censeurs se disant musulmans.
Si ce ou des libraires commencent à céder devant ces abrutis et que la population accepte une censure de la part de tarés menaçants, on s'arrête où ? les cinoches, les theatres, les affiches?
Rien à céder et on ne peut que saluer le fait que ce libraire leur ait dit merde.

Même si Vérié, qui semble connaitre le monsieur, le condamne :

Donc, s'il n'est pas question d'approuver ces menaces, si elles ont bien été prononcées
(dans la période actuelle, on doit rester prudent), on ne va pas non plus prendre la défense de ce crétin de libraire.

Chez Vérié, des doutes sur la véracité des menaces, mais pas sur le "crétinisme" d'un libraire qui ose afficher la presse et ne pas (encore) la brûler ou la planquer dans sa cave.
avatar
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  verié2 le Mer 24 Juil - 19:38

Achille
Merci v2 de confirmer qu'il s agit de ton ressenti subjectif et que le traitement de ch est quasi identique pour le catholicisme et l'islam.
Je ne lis pas assez souvent CH pour le savoir, mais ce n'est pas cela qui est déterminant et permet de caractériser la politique de cette publication. En fait, tu refuses d'admettre qu'on ne peut pas porter un jugement sur les caricatures de CH sans tenir compte du contexte général et des positions politiques défendues par CH. Ca n'a pas de sens de juger chaque caricature en elle-même.
juge les auteurs de ch à leurs intentions qui sont profondément anti religieuses
Les auteurs, ou une partie des auteurs, de CH sont sans doute sincèrement anti-religieux, mais, d'une part cette forme d'attaque anti-religieuse de type anarchiste est contre-productive, d'autre part la volonté de provoquer et de faire des ventes sur ce thème est évidente. C'est une façon de se faire mousser à peu de frais et de jouer les martyrs de la liberté d'expression.
Mykha
Si ce ou des libraires commencent à céder devant ces abrutis et que la population accepte une censure de la part de tarés menaçants, on s'arrête où ? les cinoches, les theatres, les affiches?
Je suis hostile à la censure, y compris à celle que la loi Gayssot entend établir au nom de la "vérité historique officielle" mais favorable aux lois qui condamnent l'incitation à la haine raciale. Cela-dit, la frontière entre des attaques souvent vulgaires et débiles comme celles de CH et l'incitation à la haine raciale n'est pas toujours évidente. Elle dépend encore une fois du contexte, ce que tu sembles nier.

En ce qui concerne la liberté d'expression, soyons sérieux, ce ne sont pas les Islamistes qui la limitent en France aujourd'hui, ou risquent de la limiter encore plus demain, mais le pouvoir du fric. Les quelques protestations voire menaces, qui servent d'ailleurs CH, sont dérisoires par rapport aux énormes campagnes médiatiques pour nous vendre le pape, taper sur les Musulmans et les Roms, nous parler à longueur de journée du bébé royal britannique ou du Tour de France pour essayer de faire oublier les mesures anti-sociales.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  verié2 le Mer 24 Juil - 19:52

Chez Vérié, des doutes sur la véracité des menaces, mais pas sur le "crétinisme" d'un libraire qui ose afficher la presse et ne pas (encore) la brûler ou la planquer dans sa cave.
mykha  
Il faut toujours être circonspect face à ce genre d'info. Suffit de voir encore récemment le buzz sur "les pillages de Brétigny" repris par de "grands" médias. Sur les faits, un jeune homme a été arrêté sur dénonciation de ce libraire. On verra ce qu'il raconte.

Quant aux motivations du libraire, on ne les connait pas pour le moment. Mais, même si c'est seulement un type qui n'entend pas se laisser imposer ce qu'il a le droit de vendre ou non, ce n'est pas très malin de sa part de mettre les dessins de Charlie H en vitrine à Argenteuil en ce moment. Je ne pense pas par exemple que LO reproduirait un de ces dessins dans son bulletin de PSA Aulnay ou dans n'importe quelle autre boîte, sachant bien que cela va agresser les travailleurs musulmans et renforcer le racisme islamophobe de certains autres salariés. Et, si un autre groupe politique ou un syndicat commettait la stupidité de le faire, je pense que LO le critiquerait, au moins en privé.

Pour en revenir au libraire, il me serait plus sympathique s'il avait mis aussi sur sa vitrine une affichette pour condamner les agressions contre les femmes voilées.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  mykha le Mer 24 Juil - 19:56

les caricatures antisémites de Soupault publiées dans les années quarante, sous Vichy, ne sont que de joyeuses provocations créatives. Ca lui a valu la taule à la Libération. Tu aurais pris sa défense au nom de la liberté d'expression ?

Ça, c'est de la comparaison !

A Vichy, des lois raciales, des déportations et massacres de masse et l'étoile jaune imposée au juifs. !!!
Et des Soupault ou autres fachos qui en redemandent et dénoncent les victimes d'une épouvantable tentatives de génocide.

B Hollande et l'interdiction du voile intégral dans la rue.
Et Charlie Hebdo qui titre sur l'histoire de Mahomet entre deux caricatures sur le pape et ses sornettes.

avatar
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 17 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum