Egypte

Page 2 sur 29 Précédent  1, 2, 3 ... 15 ... 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Egypte

Message  sylvestre le Ven 28 Jan - 18:43

A ce sujet lire cet article, rédigé juste avant la poussée révolutionnaire actuelle : L’embrasement lent et déterminé de l’Intifada égyptienne
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte

Message  yannalan le Ven 28 Jan - 19:07

Pour répondre à Marco, oui, il y a une combativité, même si la répression a été féroce, en 2008 par exemple.

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte

Message  verié2 le Ven 28 Jan - 20:51

Aux dernières nouvelles, ça tourne à l'insurrection : préfectures et commissariats incendiés, la foule converge vers le palais présidentiel au Caire malgré le couvre-feu. Et Moubarak vient de faire appel à l'armée...

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte

Message  Roseau le Sam 29 Jan - 2:36


Tout cela, lu sur Bellaciao, mérite confirmation:

Selon The Guardian, qui cite Akhbar al-Arab, Gamal Moubarak, le fils ainé du président égyptien qui était pressenti pour succéder à son père à la tête de l’Etat, aurait quitté l’Égypte avec sa femme pour aller se réfugier à Londres.

L’information a été démentie par le consulat égyptien de Grande-Bretagne, précise le journal britannique qui ajoute que le ministère de l’intérieur britannique s’est refusé à tout commentaire.

Par ailleurs, des folles rumeurs circulent sur Facebook et parlent le décès du Raïs qui aurait succombé à une attaque cardiaque. Ce qui aurait poussé son fils Gamal à quitter le pays dans la précipitation.

http://www.algerie-focus.com/2011/01/26/egypte-gamal-moubarak-aurait-quitte-leypte-pour-se-refugier-a-londres-selon-the-guardien/


avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte

Message  verié2 le Sam 29 Jan - 10:57

Répression sanglante mais Moubarak commence à reculer !
Le Monde.fr

Plusieurs centaines de manifestants se rassemblaient, tôt samedi 29 janvier, dans les rues du centre du Caire pour demander le départ du président Hosni Moubarak, scandant "dégage, dégage". Sur la place Tahir, ces "centaines" d'Égyptiens sont encadrés par l'armée qui est déployée en masse. Par ailleurs, les services de téléphonie mobile ont été partiellement rétablis dans le pays.

Vendredi, alors que manifestations et violences se sont poursuivies toute la journée, faisant au moins 20 morts et plus de 1000 blessés dans le pays), Moubarak s'est exprimé à la télévision nationale, dans la nuit. Il y a annoncé avoir demandé au gouvernement égyptien "de démissionner" avant la formation dès samedi d'un nouveau cabinet, et a promis des réformes démocratiques.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Moubarak honni qui mal y pense !

Message  Eninel le Sam 29 Jan - 12:45

Le mec se pointe en pleine nuit.

Regard éteind et costard sombre, une silouette de chauve-souris, voir d'un Dracula. Il offre à son peuple le spectacle désastreux d'un imbécile n'ayant rien compris.

Le monsieur limoge SON équipe, en clair il se limoge lui même. Il veut changer de gouvernement, et comme Ben Ali la quinzaine passée, il promet de faire ce qu'il n'a pas fait pendant 30 ans.

Pendant ce temps, les jeunes soldats fraternisent avec les insurgés.

Non, vraiment, les puissants qui nous oppriment et nous exploitent, sont loin d'être des lumières et des puits de science.

Rien ! Ils ne comprennent rien à rien aux processus historiques. Ce sont des usurpateurs de l'histoire, s'étant retrouvé là, pendant 10, 20, 30 ans, du simple faite de la capitulation idéologique et politique de l'ensemble des directions ouvrières à travers le monde.

Moubarak va être le deuxième bonze à faire ses valises, sans doute avant la fin du week-end. D'autres tremblent déjà dans leurs Palais, à commencer par le tyran Bouteflica.

Mais il n'est pas le seul. Les évenements en Egypte, c'est la menace la plus directe quant à la survie de l'Etat d'Israél, la reprise molle des affaires dans le monde, menacée gravement désormais par un troisiéme choc pétrolier.

La situation mondiale n'est plus pré-révolutionnaire. Elle est révolutionnaire.
avatar
Eninel

Messages : 437
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte

Message  gérard menvussa le Sam 29 Jan - 14:07

Ce qui est étrange, c'est qu'elle est révolutionnaire tous les trois mois...

Maintenant, ce qui se passe dans les pays arabes est un processus largement ouvert, aux zones d'incertitudes béantes...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte

Message  Roseau le Sam 29 Jan - 19:59

Les batailles font rage, à suivre ici
http://english.aljazeera.net/watch_now/
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte

Message  Sparta le Sam 29 Jan - 20:33

Eninel a écrit:Le mec se pointe en pleine nuit.

Regard éteind et costard sombre, une silouette de chauve-souris, voir d'un Dracula. Il offre à son peuple le spectacle désastreux d'un imbécile n'ayant rien compris.

Le monsieur limoge SON équipe, en clair il se limoge lui même. Il veut changer de gouvernement, et comme Ben Ali la quinzaine passée, il promet de faire ce qu'il n'a pas fait pendant 30 ans.

Pendant ce temps, les jeunes soldats fraternisent avec les insurgés.

Non, vraiment, les puissants qui nous oppriment et nous exploitent, sont loin d'être des lumières et des puits de science.

Rien ! Ils ne comprennent rien à rien aux processus historiques. Ce sont des usurpateurs de l'histoire, s'étant retrouvé là, pendant 10, 20, 30 ans, du simple faite de la capitulation idéologique et politique de l'ensemble des directions ouvrières à travers le monde.

Moubarak va être le deuxième bonze à faire ses valises, sans doute avant la fin du week-end. D'autres tremblent déjà dans leurs Palais, à commencer par le tyran Bouteflica.

Mais il n'est pas le seul. Les évenements en Egypte, c'est la menace la plus directe quant à la survie de l'Etat d'Israél, la reprise molle des affaires dans le monde, menacée gravement désormais par un troisiéme choc pétrolier.

La situation mondiale n'est plus pré-révolutionnaire. Elle est révolutionnaire.

C'est le moment idéal pour la construction de l'Internationale Socialiste Révolutionnaire.
avatar
Sparta

Messages : 229
Date d'inscription : 05/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte

Message  BouffonVert72 le Sam 29 Jan - 20:40

http://www.rue89.com/2011/01/29/quand-la-france-formait-la-police-de-moubarak-188097

Rue89 a écrit:Par Chloé Leprince | Rue89 | 29/01/2011 | 16H12


La France a formé la police égyptienne de Moubarak

Michèle Alliot-Marie avait proposé le « savoir-faire » de la France pour le maintien de l'ordre en Tunisie. En Egypte, c'est une formation à la « gestion des foules et des grands événements » qui a été dispensée à la mi-octobre par deux policiers français à leurs homologues égyptiens.

L'annonce de cette petite formation figure toujours sur le site de l'Ambassade de France au Caire, plus discret sur le soulèvement du peuple égyptien, comme le montre la capture d'écran ci-dessous.



L'organisation des services d'ordre et de rétablissement de l'ordre était au programme de la formation dispensée au Caire, au profit de vingt officiers des services d'ordre public et de la sécurité d'Etat égyptiens, par deux officiers de police français.

Egalement au programme de la formation : l'examen de cas pratiques et les règles déontologiques.

C'est le Caire qui avait vu dans la France l'interlocuteur opportun pour lui enseigner « la gestion des foules et des grands événements ». Cette petite information prend un relief particulier lorsque l'on constate que les affrontements entre force de sécurité et manifestants ont fait environ 100 de morts sur le sol égyptien.

Contacté ce samedi, le cabinet, place Beauvau, a promis de revenir vers Rue89 pour donner de plus amples informations sur ces programmes de coopération en matière de sécurité intérieure.

Ceux-ci sont désormais mieux connus, depuis que Michèle Alliot-Marie avait proposé les services de la France le 11 janvier au régime de Ben Ali qui vivait alors ses dernières heures et qui avait fait plusieurs morts. (Voir la vidéo)
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte

Message  BouffonVert72 le Dim 30 Jan - 0:34

http://www.20minutes.fr/article/661208/france-egypte-npa-denonce-violences-contre-manifestants-paris

AFP via 20 minutes.fr a écrit:

Créé le 29.01.11 à 21h42 -- Mis à jour le 29.01.11 à 23h00

Egypte: le NPA dénonce des "violences" contre des manifestants à Paris


Le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) d'Olivier Besancenot a dénoncé samedi des "violences contre des manifestants" réclamant le départ du président Hosni Moubarak à proximité de l'ambassade d'Egypte à Paris, ce qu'a démenti la Préfecture de police de Paris.

"A l'issue d'un rassemblement pacifique à proximité de l'ambassade d'Egypte à Paris, une manifestation spontanée a été durement réprimée par les flics de N. Sarkozy : des dizaines d'arrestations, plusieurs blessés ayant entraîné l'intervention des pompiers", affirme le NPA dans un communiqué titré "violences contre des manifestants solidaires du peuple égyptien".

Cent-neuf personnes ont été interpellées par les forces de l'ordre pour vérification d'identité, deux pour rébellion et une pour dégradation de véhicule alors qu'elles se rendaient sur les Champs-Elysées et place des Ternes pour une manifestation improvisée, a-t-on appris auprès de la Préfecture de police de Paris.

Vers 22H30, toutes les personnes interpellées avaient été relâchées, a indiqué à l'AFP un porte-parole de la préfecture.

"Il n'y a pas eu de violences policières. Il y a eu quelques blessés légers mais rien de sérieux et les sapeurs-pompiers leur ont porté assistance", a expliqué cette source.

Selon François Pradal, membre du comité de soutien au peuple égyptien, organisateur de la manifestation devant l'ambassade et regroupant une centaine d'associations diverses, 7 manifestants ont été hospitalisés à Bichat dont deux dans un état grave. La même source a annoncé qu'une manifestation aurait lieu dimanche à 15H00 au métro Couronnes.

Pour le NPA, "le gouvernement choisit son camp, celui de l'impérialisme et des dictateurs !". "Le NPA exige la libération immédiate de toutes les personnes interpellées, dénonce les insupportable violences policières et affirme son total soutien à la lutte du peuple égyptien contre la dictature de Moubarak, à la révolution égyptienne".

Plusieurs centaines de personnes, environ 700 selon la police, ont bruyamment manifesté samedi après-midi devant l'ambassade d'Egypte à Paris pour réclamer l'instauration de la démocratie dans ce pays et le départ du président Hosni Moubarak.
© 2011 AFP

avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

"...des quartiers entiers sont livrés à eux-mêmes...'

Message  Eninel le Dim 30 Jan - 12:54

Égypte : une nouvelle journée
de colère se prépare

Par lefigaro.fr
30/01/2011

Plusieurs milliers de personnes ont bravé le couvre-feu samedi soir.
Un sixième jour de révolte débute ce dimanche. Au moins 102 personnes ont été tuées depuis le début des manifestations contre le régime, dont 33 samedi.

La contestation se maintient en Egypte. Des centaines de manifestants se sont à nouveau rassemblés dimanche matin dans le centre du Caire pour réclamer le départ du président Hosni Moubarak et contester sa décision de nommer un vice-président. Par ailleurs, la ville, qui s'est réveillée dimanche au lendemain d'une journée de manifestations, fait face aux pillages. Des habitants se sont regroupés en milices pour se protéger. L'armée, que le président Moubarak a appelé à la rescousse pour rétablir le calme, s'est déployée devant les principaux bâtiments officiels de la capitale, mais des quartiers entiers sont livrés à eux-mêmes. En outre, plusieurs milliers de prisonniers se sont évadés d'une prison du nord de la mégalopole.

Dimanche matin, le ministre égyptien sortant de l'Information Anas el-Fekki a ordonné l'interdiction de la chaîne satellitaire Al-Jezira, qui couvre les évènements. La chaîne a dénoncé cette décision qui «vise à censurer et faire taire les voix du peuple égyptien». Les relations ont toujours été difficiles entre Al-Jezira et le gouvernement égyptien, qui l'accuse de partialité.


«Moubarak doit partir»


Nous n'avons évidemment pas à prendre pour argent comptant les informations et les commentaires de ce journal bourgeois ultra-réactionnaire, mais hélas, faites un tour ce matin sur la toile, et observer comme moi que sur les sites de "gôche" il y a du retard à l'allumage.

Donc, si on en croit le "figaro" (j'ai quand même recoupé l'info), en Egypte aussi des "Comités d'auto-défense" se mettent en place: "... Des habitants se sont regroupés en milices pour se protéger (...) des quartiers entiers sont livrés à eux-mêmes...".

Des quartiers entiers sont livrés à eux mêmes, face au pillage et aux exactions des voyous lachés dans les rues par le pouvoir (comme en Tunisie). Qu'est ce que cela veut dire ?

Admettons que le pouvoir donne l'ordre à l'armée de ne pas y mettre les pieds, que la police ne puisse pu s'y aventurer, soit. Mais quand est-il des organisations démocratiques et ouvrières, religieuses aussi, leurs directions, comme par exemple un syndicat comme l'UGTT tunisienne ? Sont-elles aussi au abonné absent ? Nous en saurons plus dans les prochaines heures, mais immédiatement des souvenir de 2007 à Paris me remontent.

En 2007, à la RATP, donc dans un contexte autre, moins dramatique, pendant la grève contre la remise en cause des régimes spéciaux, imitant la mise en place d'un Comité Ouest par LO, nous fondions nous même, une cinquantaine de travailleurs grèvistes RATP, un Comité Sud. A cette occasion, malgrès nos invitations à l'intention des militants LO, SUD, LCR, nous le faisions seul, nous étions livrés à nous même, abandonnés de tous.

Est ce la même réalité politique qui existe au Caire ? Les directions "démocratiques" et ouvrières, religieuse, ne veulent pas entendre parler de la mise en place de Comités populaires, avisées qu'elles sont en jetant un oeil sur la Tunisie, du potentiel et du danger que recouvre ce type de politique soviétique pour eux ?

J'aimerai que des camarades du forum, s'ils ont des infos pénétrantes et éclairantes, les publient. s'il fallait que mes doutes se révelent exactes, il y aurait non assistance de population en dander de mort. Ce serait extrêmement grave et d'une très haute importance politique pour la suite des évenements.

Moubarak va tomber, c'est sûr. Mais à quel prix ?
avatar
Eninel

Messages : 437
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte

Message  irneh09218 le Dim 30 Jan - 13:34

Eninel a écrit:
Égypte : une nouvelle journée
de colère se prépare

Par lefigaro.fr
30/01/2011

Plusieurs milliers de personnes ont bravé le couvre-feu samedi soir.
Un sixième jour de révolte débute ce dimanche. Au moins 102 personnes ont été tuées depuis le début des manifestations contre le régime, dont 33 samedi.

La contestation se maintient en Egypte. Des centaines de manifestants se sont à nouveau rassemblés dimanche matin dans le centre du Caire pour réclamer le départ du président Hosni Moubarak et contester sa décision de nommer un vice-président. Par ailleurs, la ville, qui s'est réveillée dimanche au lendemain d'une journée de manifestations, fait face aux pillages. Des habitants se sont regroupés en milices pour se protéger. L'armée, que le président Moubarak a appelé à la rescousse pour rétablir le calme, s'est déployée devant les principaux bâtiments officiels de la capitale, mais des quartiers entiers sont livrés à eux-mêmes. En outre, plusieurs milliers de prisonniers se sont évadés d'une prison du nord de la mégalopole.

Dimanche matin, le ministre égyptien sortant de l'Information Anas el-Fekki a ordonné l'interdiction de la chaîne satellitaire Al-Jezira, qui couvre les évènements. La chaîne a dénoncé cette décision qui «vise à censurer et faire taire les voix du peuple égyptien». Les relations ont toujours été difficiles entre Al-Jezira et le gouvernement égyptien, qui l'accuse de partialité.


«Moubarak doit partir»


Nous n'avons évidemment pas à prendre pour argent comptant les informations et les commentaires de ce journal bourgeois ultra-réactionnaire, mais hélas, faites un tour ce matin sur la toile, et observer comme moi que sur les sites de "gôche" il y a du retard à l'allumage.

Donc, si on en croit le "figaro" (j'ai quand même recoupé l'info), en Egypte aussi des "Comités d'auto-défense" se mettent en place: "... Des habitants se sont regroupés en milices pour se protéger (...) des quartiers entiers sont livrés à eux-mêmes...".

Des quartiers entiers sont livrés à eux mêmes, face au pillage et aux exactions des voyous lachés dans les rues par le pouvoir (comme en Tunisie). Qu'est ce que cela veut dire ?

Admettons que le pouvoir donne l'ordre à l'armée de ne pas y mettre les pieds, que la police ne puisse pu s'y aventurer, soit. Mais quand est-il des organisations démocratiques et ouvrières, religieuses aussi, leurs directions, comme par exemple un syndicat comme l'UGTT tunisienne ? Sont-elles aussi au abonné absent ? Nous en saurons plus dans les prochaines heures, mais immédiatement des souvenir de 2007 à Paris me remontent.

En 2007, à la RATP, donc dans un contexte autre, moins dramatique, pendant la grève contre la remise en cause des régimes spéciaux, imitant la mise en place d'un Comité Ouest par LO, nous fondions nous même, une cinquantaine de travailleurs grèvistes RATP, un Comité Sud. A cette occasion, malgrès nos invitations à l'intention des militants LO, SUD, LCR, nous le faisions seul, nous étions livrés à nous même, abandonnés de tous.

Est ce la même réalité politique qui existe au Caire ? Les directions "démocratiques" et ouvrières, religieuse, ne veulent pas entendre parler de la mise en place de Comités populaires, avisées qu'elles sont en jetant un oeil sur la Tunisie, du potentiel et du danger que recouvre ce type de politique soviétique pour eux ?

J'aimerai que des camarades du forum, s'ils ont des infos pénétrantes et éclairantes, les publient. s'il fallait que mes doutes se révelent exactes, il y aurait non assistance de population en dander de mort. Ce serait extrêmement grave et d'une très haute importance politique pour la suite des évenements.

Moubarak va tomber, c'est sûr. Mais à quel prix ?

Si tu parles de prix : adresse toi à la haute bourgeoisie "mondiale".

avatar
irneh09218

Messages : 502
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 66
Localisation : L'Ametlla de mar

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte

Message  verié2 le Dim 30 Jan - 13:54

A noter : une intervention très brillante de Tarik Ramadan sur I TV (je ne sais pas si on peut la voir sur le Net). Ramadan a analysé particulièrement finement le rôle déterminant de l'impérialisme américain en Egypte et les options qui s'offrent à lui pour conserver la main tout en lâchant éventuellement Moubarak.

Autres événements à noter : il semble que le pouvoir tente de jouer sur l'insécurité pour effrayer la population. Divers pillages et saccages, pas forcément "ciblés" (comme toujours dans des révoltes populaires de ce genre) ont amené des commerçants à s'organiser pour protéger leurs biens. Selon la TV, l'armée elle-même inciterait la population à s'organiser en comités d'auto-défense, face aux pillards et à la quasi disparition de la police (remplacée par l'armée.) Le temps pourrait jouer pour Moubarak, mais la population ne semble pas se démobiliser. Alors l'armée va-t-elle à son tour tirer sur les manifestants ?

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte

Message  Roseau le Dim 30 Jan - 14:15

Décrochage des bourses arabes dimanche matin à l’ouverture : Dubaï perd plus de 6%, Abou Dhabi près de 4% durant les premiers échanges, plus de 2% de perte à Koweit.

A part Al Jazeera, une bonne source d'info
http://www.guardian.co.uk/news/blog/2011/jan/30/egypt-protests-live-updates
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte

Message  yannalan le Dim 30 Jan - 14:25

Pour Eninel :en Egypte, il y a déjà eu de grosses grèves ouvrières, 2008 notamment. Mais il n'y pas d'organisation syndicale du poids de L'UGTT. Celle-ci avait au moins l'image d'un syndicat formé dans la lutte anti-coloniale.
Un rapport dur les syndicats en Egypte :
http://survey07.ituc-csi.org/getcountry.php?IDCountry=EGY&IDLang=FR

Les frères Musulmans sont organisés, mais ils sont descendus dans la rue poussés au cul par leurs jeunes. Autrement depuis Nasser, les oppositions éventuelles ont toujours été liquidées. Alors des directions ouvrières ? Il faudra qu'elles se forment sur le tas.

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte

Message  Roseau le Dim 30 Jan - 15:43

Al Jazeera coupée et occupée par forces de sécurié
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte

Message  BouffonVert72 le Dim 30 Jan - 19:34

L'armée a bouclé le centre de la capitale égyptienne avec des chars d'assaut.
Une dizaine de camions de transport militaire ont été stationnés en renfort sur la place Tahrir.
2 avions de combat sont apparus au-desus des manifestants...

Ca s'annonce mal...


Reste à savoir si les militaires maintiendront au pouvoir le raïs âgé de 82 ans, ou s'ils le sacrifieront aux intérêts nationaux de l'Egypte - et aux leurs.

On ne sait pas si Moubarak a décidé de consulter les généraux ou si ces derniers l'ont convoqué. En Tunisie, ce sont des généraux qui ont persuadé il y a deux semaines l'ex-président Zine Ben Ali de fuir le pays après des semaines de manifestations.

Ecrasement de la révolution ou départ du tyran ? C'est l'armée qui a une partie des cartes en mains... Comme en Tunisie apparemment...
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte

Message  BouffonVert72 le Dim 30 Jan - 21:56

http://crisdegypte.blogs.liberation.fr/cairote/2011/01/egypte-la-police-secrète-sème-la-terreur.html



30/01/2011
Egypte : La police secrète sème la terreur



Le Caire, 29 janvier 2011.

Depuis le 28 janvier au soir des événements inquiétants se produisent en marge des manifestations. Des vitrines du Musée du Caire sont brisées et des sculptures millénaires sont jetées au sol. Des banques sont attaquées. Des dizaines, (peut-être des centaines) de criminels dangereux sont libérés des prisons de Tora, Abou Zaabal, Wadi Natrum el Anater.

Les foyers, à l’échelle de la nation, sont attaqués par des bandes armées jusqu’aux dents qui pillent et terrorisent la population.

La tactique est limpide. Terroriser la population qui demandera à genoux le retour des forces de police qu’elle a combattu.

Il suffirait d’un peu de bon sens pour conclure que des criminels prétendument isolés et indépendants ne sont pas à l’origine de ces crimes. Mais le bon sens ne suffit pas, car l’accusation est grave. Il faut des preuves et il y en a. Elles sont irréfutables.

Avant de les fournir, je voudrais vous décrire la ville du Caire en cette nuit du 29 au 30 janvier. Je vais faire l’impasse sur l’attaque du Musée du Caire qui est une machination médiatique burlesque car nous n’avons pas le cœur à rire.

Depuis les affrontements du 28 janvier, le Caire s’est vidé de l’intégralité de ses forces de police et de sécurité publique. Pas un policier en vue, ni même devant les ambassades ou les bâtiments administratifs. La ville est livrée à ses seuls habitants qui assurent désormais leur propre sécurité, ainsi que la circulation.

A l’annonce de ces raids criminels, dès 18 heures, et toute la nuit durant (du 29 au 30 janvier), des hommes gardent tous les accès à leurs quartiers. Derrière des barricades improvisées ou des barrières métalliques, ils se relaient et contrôlent tous les passages. La présence militaire est mince et jugée totalement insuffisante. Les habitants des quartiers s’arment de barres métalliques, de fusils à plomb, de carabines, de battes de baseball, de couteaux de cuisine, d’armes de poing. D’est en ouest, ce service de protection partage un même code diffusé par l’armée qui permet à celle-ci de distinguer les individus pacifiques des hommes de main de la police secrète. Ce code est un brassard blanc à porter sur son bras gauche.

Les militaires, avec lesquels la population a spontanément passé un contrat de confiance et de solidarité, sillonne les quartiers pour décrire le type de véhicules et d’individus dont il faut se méfier. Une Fiat 127 blanche aux vitres fumées, avec à son bord un homme muni d’une arme automatique ; des ambulances ; des hommes à moto qui passent en éclaireurs pour voir si les quartiers sont gardés ou non ; des minibus touristiques. Ces hommes tirent à balles réelles, pillent, cassent et terrorisent.



Ces hommes de main, nous les connaissons aussi bien que nous connaissons Hosni Moubarak, on les appelle les Baltagueyya. Ce sont les mêmes qui sèment la terreur pendant les élections ou qui sèment le trouble lors de manifestations pacifiques. Ils sont payés par la caisse noire du Parti National Démocratique ou par les services de police. Le butin collecté s’ajoute à leur salaire.

Les preuves d’un terrorisme d’état

1. La preuve du quartier d’El Agouza : deux rôdeurs de 19 et 14 ans sont envoyés en éclaireurs dans une rue du quartier. Ils sont repérés par les habitants qui les arrachent et les giflent jusqu’à obtenir des aveux. Il s’avère qui sont envoyés par des hommes de main de la police secrète qui les ont déposés en minibus.



2. La preuve du centre ville : un témoin oculaire –une de mes connaissances directes- a vu entrer et sortir du commissariat de police du Caire, des véhicules comme ceux décrits plus haut : ambulances, voitures banalisées, motos et minibus. A leurs bords, des hommes en civil armés. Pas d’ambulanciers, donc.



3. La première preuve de l’armée. Des militaires debout sur des chars s’adressent à la population de Suez pour les prévenir des méthodes utilisées par les Baltagueyya de la police. Ouvertement, l’armée pointe du doigt les responsables et rassure la population qu’elle n’est pas dupe des coups bas de la police secrète et qu’elle saura faire la différence.



4. La seconde preuve de l’armée : Monsieur Y est un acteur célèbre de cinéma et de télévision qui a préféré garder l’anonymat. Monsieur Y a appelé le numéro vert mis en place par l’armée pour signaler le pillage et la destruction d’une bibliothèque de quartier, la Bibliothèque Moubarak. Au téléphone, le sergent qui a reconnu le nom et la voix célèbre de son interlocuteur lui répond : « la Bibliothèque… Moubarak, dites-vous ? Laissez les faire et rassurez vous, Monsieur Y. Dès qu’il s’en ira, nous nous occuperons des Baltagueyya. Vous savez de qui je parle en disant « Il » ? « oui », répond Monsieur Y



5. La preuve d’Alexandrie. Le 29 janvier, deux individus armés qui s’attaquaient à une banque sont pris à partie par des manifestants. Ceux-ci les immobilisent, les fouillent et s’emparent de leurs « carnets ». En Egypte, les carnets sont des cartes professionnelles que chacun porte sur soi, comme une carte d’identité. Les deux individus sont des policiers.



La télévision égyptienne diffuse sans interruption les cris de panique des mères de famille.

Sans commentaire.



Propos recueillis par téléphone par Danièle Dompé.



avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte

Message  Sparta le Lun 31 Jan - 3:08

Roseau a écrit:Al Jazeera coupée et occupée par forces de sécurié

"La télé qui fait trembler les dictatures arabes"

http://www.lexpressiondz.com/article/2/2011-01-31/85512.html

"Al Jazeera ouvre un bureau à Tunis et menace les télévisions tunisiennes"

http://www.lexpressiondz.com/chron/2011-01-31/3/3842.html
avatar
Sparta

Messages : 229
Date d'inscription : 05/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte

Message  sylvestre le Lun 31 Jan - 11:07

Appel à la grève générale aujourd'hui par le mouvement du 6 avril. Formation d'un nouveau syndicat, indépendant de la vieille structure inféodée à Moubarak :

http://www.tuc.org.uk/international/tuc-19067-f0.cfm


Egyptian workers form new union

The TUC has received the following press release from the independent trade union organisation CTUWS, whose website has been blocked by the Egyptian government as part of the repression of dissent in Egypt.
Press Release

Date: Sunday, 30 January 2011

Today, representatives of the Egyptian labor movement, made up of the independent Egyptian trade unions of workers in real estate tax collection, the retirees, the technical health professionals and representatives of the important industrial areas in Egypt: Helwan, Mahalla al-Kubra, the tenth of Ramadan city, Sadat City and workers from the various industrial and economic sectors such as: garment & textiles, metals industry, pharmaceuticals, chemical industry, government employees, iron and steel, automotive, etc... agreed to hold a press conference at 3:30pm this afternoon in Tahrir Square next to Omar Effendi Company store in downtown Cairo to announce the organization of the new Federation of Egyptian Trade Unions and to announce the formation of committees in all factories and enterprises to protect, defend them and to set a date for a general strike. And to emphasize that the labor movement is in the heart and soul of the Egyptian Peoples' revolution and its emphasis on the support for the six requirements as demanded by the Egyptian People's Revolution. To emphasize the economic and democratic demands voiced by the independent labor movement through thousands of strikes, sit-ins and protests by Egyptian workers in the past years.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Fêtons ce nouveau syndicat indépendant égyptien naissant.

Message  Eninel le Lun 31 Jan - 13:52

yannalan a écrit:Pour Eninel : Alors des directions ouvrières ? Il faudra qu'elles se forment sur le tas.

Cher camarade Yannalan. Oui je suis bien d'accord avec toi. L'état des organisations ouvrières ne peut pas nous permettre de rêver et d'espérer que le prolétariat joue immédiatement un rôle de premier plan en Egypte. Bien que ? Avec les Comités d'auto-défense ? La peur donne des ailes dit-on !

Ou je diverge, c'est lorsque tu sembles mettre une note distinctive entre l'UGTT de Tunisie et le syndicat "Moubarak" en Egypte. Les deux fonctionnaient dans le même type de régime bonapartiste et les deux étaient complétement inféodés à l'Etat. Il ne peut en être autrement dans ces deux régimes policiers et autoritaires.

Maintenant, grâce au camarade Sylvestre, nous apprenons qu'un syndicat indépendant se crée en Egypte. Concluons-en que les choses vont très vite et que le prolétariat en tant que classe, ne perd pas de temps et réagit vite, face au nouveau rapport de force se dessinant entre les fractions de la bourgeoisie égyptienne.

Le prolétariat est massif en Egypte. Il en est à ses balbutiements, mais sous certaines conditions, et par l'intermédiaire de la politique des Comités par exemple, il peut et il doit très vite émerger et mettre en avant ses revendications sociales.

La première des conditions étant d'arracher au régime Moubarak (Moubarak parti, et il va partir, le régime restera, comme en Tunisie), les libertés démocratiques.

N'ayons aucune illusion vis à vis du petit Gandhi de service poussant gentiment le vieux Rais vers la sortie : avec lui l'Egypte n'ira jamais vers une Constituante. Obtenons de lui au moins le droit de s'associer entres ouvriers, le droit d'éditer, le droit de grève.

L'homme des frères musulmans, le "démocrates" Mohammed El Baradei, joue son rôle avec panache et courage. Il ne peut pas à un moment récolter le prix de sa présence réelle sur le terrain.

Son objectif immédiat: que les militaires ne tirent pas dans le tas (qu'est ce qu'un char sur une place publique ? C'est un gros félin qui longtemps ronronne et tolére une présence près de lui. Et en instant, d'un coup de patte ou d'un coup de gueule, il t'arrache la tête ! Si les jeunes savaient qu'ils jouent avec un lion et que leur survie est suspendu à des tractations énormes entres impérialismes et officiers militaires égyptiens, ils y regarderaient à deux fois avant de monter sur le dos d'un tigre. Passons).

Les tractations vont bon train dans les chancelleries impérialismes. Car l'enjeu, c'est ni plus ni moins, l'imposion du systéme capitaliste ( Le pétrole) et une guerre dévastatrice contre Israél ( les sionistes ont beaucoup d'ennemis dans les peuples arabes). Alors pour l'instant, le mot d'ordre c'est officiellement tous derrière Moubarak, mais officieusement on lui cherche fébrilement un remplaçant.

Certes les sionistes n'aident pas à l'opération, en exigeant publiquement et autoritairement de l'impérialisme, un soutien direct appuyé à Moubarak. Chose qu'ils font, mais de manière indirecte.

Bref, attendons à présent l'écho que va avoir l'appel à la Grève Générale dans le prolétariat; attendons la manifestation centrale de un million et plus au Caire, demain. Et sans doute ces deux armes puissantes - en action- au service des peuples et des prolétariats, feront réflèchir les directions ouvrières qui de par le monde, s'évertuent depuis trente ans à ne pas les utiliser, au plus grand bonheur de Davos, des militaires et des religieux.

L'armée n'a pas à fraterniser avec la Révolution, elle doit se soumettre à la volonté du peuple. et le peuple en Egypte est révolutionnaire.

L'armée doit se soumettre à la Révolution.

Armement de la population. Armement des Comités d'auto-défense ! Partout, il faut récupérer des armes, des fusils dans les casernes et les armureries, des flingues dans les commissariats et chez les voyous-policiers neutralisés. Les chars ne sont pas du tout adaptés au maintien de l'ordre dans les villes.

Si Moubarak s'accroche, ça va être la guerre civile.

avatar
Eninel

Messages : 437
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'armée doit se soumettre à la Révolution

Message  Invité le Lun 31 Jan - 14:05


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte

Message  yannalan le Lun 31 Jan - 14:10

Ou je diverge, c'est lorsque tu sembles mettre une note distinctive entre l'UGTT de Tunisie et le syndicat "Moubarak" en Egypte

Ca n'a pas une importance pratique forcément aujourd'hui, mais l'UGTT malgré ses trahisons a gardé une influence que les syndicats égyptiens n'atteignent pas

Les chars ne sont pas du tout adaptés au maintien de l'ordre dans les villes.
A Tien an Men ou à Hama en Syrie, ils ont montré que si... Lors de l'insurrection des Frères musulmans à Hama, il y a eu entre 15 et 30 000 morts (artillerie, chars, répression, etc... Si les militaires lâchent la Garde Républicaine, une unité de professionnels bien mieux payée que le reste de l'armée, ça risque d'être sanglant
Mais sur le reste, je suis d'accord, il faut attendre demain.



yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte

Message  nico37 le Lun 31 Jan - 20:50


nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 29 Précédent  1, 2, 3 ... 15 ... 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum