Violences faites aux femmes

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  gérard menvussa le Lun 1 Juin - 12:18

Il est clair qu'il s'agit d'un sujet qui divise la gauche et l'extrême gauche et suscite des réactions passionnelles.
Tout a fait d'accord la dessus...
Cela-dit, je te rassure, ça ne me prend pas 10 % de mon temps et mon énergie...
Sur ce forum, je n'en suis pas convaincu du tout ! Tu prend tes 20 derniers messages, combien ont comme sujet "l'islam" ? Et combien "les travailleurs" ?
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 61
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  verié2 le Lun 1 Juin - 12:24

gérard menvussa a écrit:
Cela-dit, je te rassure, ça ne me prend pas 10 % de mon temps et mon énergie...
Sur ce forum, je n'en suis pas convaincu du tout ! Tu prend tes 20 derniers messages, combien ont comme sujet "l'islam" ? Et combien "les travailleurs" ?
Dèjà, j'espère que le forum + Facebook ne me prennent pas pas 10 % de mon temps... Mais, dans ces cadres (et dans quelques autres), oui, c'est un sujet qui me prend du temps car il me préoccupe... Je ne crois pas du tout qu'il soit mineur, même si, dans le cadre d'un mouvement général de la classe ouvrière, on peut espérer qu'il s'effacerait.

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  hadrien le Lun 1 Juin - 12:33

Etonnez vous aprés que l'extréme gauche révolutionnaire n'attire pas les foules !

D'abord, l'extrême-gauche dans son ensemble consacre peu de son temps et de ses modestes moyens d'expression et d'action à cette question. Dans le sens, les quelques échanges résiduels ici concernent quelques individus qui n'engagent qu'eux-mêmes.
A noter d'ailleurs que 80% de la prose sur le sujet ici émane de trois personnes: Vérié2, MO2014, Toussaint, qui à peu de chose près disent et redisent la même chose dans trois ou quatre sujets, les deux derniers étalant des vociférations injurieuses et haineuses vis à vis des personnes ou groupes qui ne cautionnent pas leur propagande.
Il me semble que plus personne se réclamant de LO n'intervient ici, idem pour ceux de l'etincelle et quasiment plus personne non plus de la mouvance FdG.

La faiblesse d'implantation, d'influence et d'attraction de l'extrême-gauche, révolutionnaire ou pas, a de multiples causes mais certainement pas l'importance qu'elle accorderait aux religions en général, et à l'islam en particulier..

hadrien

Messages : 285
Date d'inscription : 09/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  MO2014 le Lun 1 Juin - 13:28

HadriHaine comme à son habitude met à profit une question :
1/ pour ne pas y répondre : lui aussi rabâche ses préjugés islamophobes puisés à la source de l'organisation communautariste blanche LO et ne donne pas d'explication sur son silence sur d'autres sujets
2/ pour se livrer à ses attaques personnelles à base de calomnies sur plusieurs intervenants qui s'opposent à ses préjugés racistes.

La question de gérard menvussa est pourtant intéressante. Je défends les positions du PIR où la question des la luttes contre les discriminations des racialisés, le combat pour l'égalité, la lutte décoloniale contre l'état et la solidarité international avec la Palestine sont des questions centrales pour nous et constituent, en conséquence, l'essentiel de mes interventions.

Mais plus généralement les français issus de l'immigration et les émigrés constituent une partie très importante du prolétariat et sont parmi les plus exploités et/ou employés dans les travaux les plus durs. Il est donc à mon sens normal que la gauche radicale blanche soit orientée par une réalité indéniable : la prise en compte déformée par un certain nombre de privilèges, des conditions d'existence, de travail marqués par les discrimination de ces travailleurs, prise en compte souvent pleine de paternalisme et niant parfois la nécessité de l'auto-organisation des concernés.

MO2014

Messages : 1287
Date d'inscription : 02/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  gérard menvussa le Lun 1 Juin - 13:56

A noter d'ailleurs que 80% de la prose sur le sujet ici émane de trois personnes
Cher Adrien, je remarque que ta prose elle même ne concerne que ce sujet. Au moins sur tes trentes derniéres interventions...
Ce n'est pas que ce ne soit pas important. Mais est ce que ça épuise la question posée par le marxisme révolutionnaire ? Même au niveau de ce qui nous différencie...
La faiblesse d'implantation, d'influence et d'attraction de l'extrême-gauche, révolutionnaire ou pas, a de multiples causes mais certainement pas l'importance qu'elle accorderait aux religions en général, et à l'islam en particulier..
A mon avis, c'est une bonne raison de parler d'autre chose que de l'islam...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 61
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  gérard menvussa le Lun 1 Juin - 14:02

la prise en compte déformée par un certain nombre de privilèges, des conditions d'existence, de travail marqués par les discrimination de ces travailleurs, prise en compte souvent pleine de paternalisme et niant parfois la nécessité de l'auto-organisation des concernés.
Il faudrait sans doute ouvrir un nouveau sujet, ou nourrir les rubriques "social" d'un débat qui peut être intéressant (et sortir d'un certain "flon flon")
Par exemple, il faudrait dire pourquoi "ces travailleurs" devraient s'organiser de façon "autonome". Ce qui'ils ne font jamais note le bien ! Et pour une évidente raison : c'est qu'en france, il n'y a pas "d'apartheid" déclaré (même si il y a des discriminations qui ne sont pas niables)
Je connais des tentatives d'auto organisation (d'ailleurs un peu plus complexe que ce que le pir présente souvent de façon un peu simpliste) sur la question par exemple des "violences policiére". Mais je ne connais pas du tout de tentative d'auto organisation sur le plan social, par exemple... Même dans les cas ou la "composante ethnique" du travail est forte (par exemple dans le batiment)

avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 61
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  MO2014 le Lun 1 Juin - 14:34

En effet les luttes contre les violences policières, les conflits liés aux agressions islamophobes et les actions du CCIF, les actions de MTE, le conflit de logement des chibanis... etc.
C'est vrai que l'apartheid n'existe pas en France comme il existait en Afrique du sud mais cela n'explique uniquement la question de l'auto-organisation faible. Le contrôle opéré par les bureaucraties a longtemps servi d'explication, mais vu le poids des syndicats aujourd'hui, ce n'est plus le cas.
L'intériorisation de l'invisibilité et de la soumission pendant pendant 1 siècle et demi et plus de colonisation et, ensuite, d'état post colonial. Dans les années à partir de la libération puis dans les années, 50, 60, 70 "l'islam" n'était pas un "problème", le racisme existait évidemment mais ce polarisait sur les origines, les arabes, les vietnamiens...etc. Ce n'est que dans les années 80 que le "problème" de l'islam s'est construit (les sorties de Mauroy sur les grèves de l'automobiles et les mollah...), et aussi une irruption de l'auto-organisation qui posait le problème politiquement : la marche pour l'égalité. L'accélération est été très forte après le 11 septembre. La pression culturelle, idéologique et institutionnelle s'est fortement accrue ces quinze dernière années pour exiger une dissolution totale : intégration pour les uns, assimilation pour d'autres, expulsions, discriminations... combinés à une série de lois et circulaires visant à l'invisibilité et à la répressions des populations issues de l'immigration en prenant à partie un islam construit et essentialisé par les oppresseurs. C'est ce contexte de racisme d'état qui peut expliquer la faiblesse toute relative de l'auto-organisation des intéressés.

MO2014

Messages : 1287
Date d'inscription : 02/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Rougevert le Lun 1 Juin - 19:13

verié2 a écrit:
Duhring
Si la société "laïque" n'est pas exempte de violence contre les femmes bien au contraire, cette violence à l'inverse de la religion n'est pas inscrite codifiée théorisée dans des textes fondateurs.
Il y a tout de même loin, des "textes fondateurs" à la réalité quotidienne ! Par exemple les "textes fondatreurs" laïco républicains n'ont tout de même accordé le droit de vote aux femmes, en France, qu'en 1945 ; et la liberté aux esclaves en 1848.

Aujourd'hui, une femme meurt tous les deux jours en France sous les coups de son mari ou compagnon. Est-ce moins ou davantage que dans les "pays religieux" ? Il faudrait disposer de statistiques pour le savoir.

Aujourd'hui - on vient de l'apprendre - les policiers américains tuent deux personnes par jour. Serait-ce codifié par la constitution américaine ou théorisé dans un "texte religieux fondateur" ?

La violence, contre les femmes, les minorités ou tout simplement contre les pauvres est liée aux structures sociales, aux traditions patriarcales et diverses. La religion, comme toute idéologie, joue certainement un rôle autonome. Mais, dans quelle mesure celui-ci est-il déterminant, primordial par rapport à tous les autres facteurs ?

La haine des minorités anciennement colonisées qui se dissimule aujourd'hui derrière la critique de la religion a suscité une véritable polarisation sur la religion qui aboutit a occulter les autres causes du machisme.

La différence, cher camarade, est que dans un cas, c'est un crime inscrit dans la loi et réprimé par elle.
Alors que dans l'autre, les lapidations, flagellations et crimes "d'honneur" SONT la loi et sont commis avec l'assentiment du plus grand nombre.
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  verié2 le Lun 1 Juin - 19:32

Rougevert
La différence, cher camarade c'est que dans un cas, c'est un crime inscrit dans la loi et réprimé par elle.
Alors que dans l'autre, les lapidations, flagellations et crimes "d'honneur" SONT la loi et sont commis avec l'assentiment du plus grand nombre.

Les Etats où la lapidation est inscrite dans la loi sont tout de même peu nombreux. Tu prends là des cas extrêmes. Et ce sont des pays quasiments féodaux/patriarchaux : Arabie Saoudite, Afghanistan, Soudan (?)... Cette barbarie est donc étroitement lié aux structures sociales archaïques, pas seulement à la religion. Elle s'applique d'ailleurs aussi aux hommes : décapitation, membres tranchés, flagellation.

Dans d'autres pays - "intermédiaires" -, ces crimes sont inscrits dans la loi : Pakistan, Inde. Et pourtant...

Nous en avons déjà discuté, mais c'est une erreur de présenter la religion comme le facteur principal de ces pratiques barbares. Et, pour revenir à la France, nous voyons bien que les violences conjugales ne sont spécifiques ni des couples religieux ni de certaines classes ou catégories sociales. Il faut donc trouver d'autres explications et non faire des fixettes sur la religion...

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Rougevert le Lun 1 Juin - 23:06

verié2 a écrit:
Rougevert
La différence, cher camarade c'est que dans un cas, c'est un crime inscrit dans la loi et réprimé par elle.
Alors que dans l'autre, les lapidations, flagellations et crimes "d'honneur" SONT la loi et sont commis avec l'assentiment du plus grand nombre.

Les Etats où la lapidation est inscrite dans la loi sont tout de même peu nombreux. Tu prends là des cas extrêmes. Et ce sont des pays quasiments féodaux/patriarchaux : Arabie Saoudite, Afghanistan, Soudan (?)... Cette barbarie est donc étroitement lié aux structures sociales archaïques, pas seulement à la religion. Elle s'applique d'ailleurs aussi aux hommes : décapitation, membres tranchés, flagellation.

Dans d'autres pays - "intermédiaires" -, ces crimes sont inscrits dans la loi : Pakistan, Inde. Et pourtant...

Nous en avons déjà discuté, mais c'est une erreur de présenter la religion comme le facteur principal de ces pratiques barbares. Et, pour revenir à la France, nous voyons bien que les violences conjugales ne sont spécifiques ni des couples religieux ni de certaines classes ou catégories sociales. Il faut donc trouver d'autres explications et non faire des fixettes sur la religion...
Peu nombreux?
Combien de personnes concernées?
Les structures sociales archaïques sont fondées sur les religions monothéistes qui sont avant tout un "Code civil" et un code de transmission de la propriété par le nom du père.
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Violences faites aux femmes

Message  Invité le Mar 2 Juin - 0:06

Ont peut me rappeler l'intitulé de se topique?
Dans pratiquement tout les livres sacré ta des passage ultra violent contre les femmes, les dénoncer dans se topique me semble pas infondé, point barre!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  gérard menvussa le Mar 2 Juin - 0:52

dans pratiquement tout les livres sacré ta des passage ultra violent contre les femmes, les dénoncer dans se topique me semble pas infondé, point barre!
Qu'il y ait des "violences faites aux femmes" faites "au nom de la religion" c'est indéniable. Comme il est indéniable que la plupart des violences faites aux femmes ici ne sont pas faites "au nom de la religion". Pour une raison toute simple : c'est que dans notre société, et contrairement à ce que raconte la propagande frontiste, les populations sont largement athées... Et donc les athées n'ont pas besoin de l’hypothèse dieu pour cogner leurs femmes... Que cherchez vous chers rouge vert (plus trés rouge, et plus trés vert non plus), et trés cher fred ? Faire oublier que ceux qui cognent, c'est le "français de souche" ? Donner raison a rebours au PIR ? C'est quand même assez catastrophique votre façon de balancer vos préjugés sans précautions...

Peut être faut il revenir a l'essentiel, aux deux femmes assassinées par jours dans notre beau pays, et sans l'aide de Daech ! Sans oublier les femmes cognées, réduite en esclavage, violées par leur compagnons, etc.
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 61
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Invité le Mar 2 Juin - 6:35

gérard menvussa a écrit:
dans pratiquement tout les livres sacré ta des passage ultra violent contre les femmes, les dénoncer dans se topique me semble pas infondé, point barre!
Qu'il y ait des "violences faites aux femmes" faites "au nom de la religion" c'est indéniable. Comme il est indéniable que la plupart des violences faites aux femmes ici ne sont pas faites "au nom de la religion". Pour une raison toute simple : c'est que dans notre société, et contrairement à ce que raconte la propagande frontiste, les populations sont largement athées... Et donc les athées n'ont pas besoin de l’hypothèse dieu pour cogner leurs femmes... Que cherchez vous chers rouge vert (plus trés rouge, et plus trés vert non plus), et trés cher fred ? Faire oublier que ceux qui cognent, c'est le "français de souche" ? Donner raison a rebours au PIR ? C'est quand même assez catastrophique votre façon de balancer vos préjugés sans précautions...

Peut être faut il revenir a l'essentiel, aux deux femmes assassinées par jours dans notre beau pays, et sans l'aide de Daech ! Sans oublier les femmes cognées, réduite en esclavage, violées par leur compagnons, etc.

Qui t’empêche ici de dénoncer les violence conjugale? Personne!
Mais ils existe d'autre violence culturel et on a pas a s’interdire de les dénoncer!, les excuser au nom des violence conjugale c'est un peut monté une persécution contre une autres, et un manque de courage évident.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  gérard menvussa le Mar 2 Juin - 9:23

Qui t’empêche ici de dénoncer les violence conjugale? Personne!
Sauf qu'on en parle plus, c'est remplacé par "ces fous qui veulent établir le califat en bretagne en voilant ma grand mére (auquel j'ai eu tant de mal a faire retirer son chouken !"... Bref, ça vous arrange bien qu'on parle de ces violence là, ça permet d'oublier qu'ici aussi on a nos "violences de souche"....
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 61
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Rougevert le Mar 2 Juin - 17:10

gérard menvussa a écrit:
Qu'il y ait des "violences faites aux femmes" faites "au nom de la religion" c'est indéniable. Comme il est indéniable que la plupart des violences faites aux femmes ici ne sont pas faites "au nom de la religion". Pour une raison toute simple : c'est que dans notre société, et contrairement à ce que raconte la propagande frontiste, les populations sont largement athées... Et donc les athées n'ont pas besoin de l’hypothèse dieu pour cogner leurs femmes... Que cherchez vous chers rouge vert (plus trés rouge, et plus trés vert non plus), et trés cher fred ? Faire oublier que ceux qui cognent, c'est le "français de souche" ? Donner raison a rebours au PIR ? C'est quand même assez catastrophique votre façon de balancer vos préjugés sans précautions...

Peut être faut il revenir a l'essentiel, aux deux femmes assassinées par jours dans notre beau pays, et sans l'aide de Daech ! Sans oublier les femmes cognées, réduite en esclavage, violées par leur compagnons, etc.
Ca reste à démontrer, aux pays des amis de l'analyse de Todd sur les "catholiques zombies".
Qui donne raison au FN en parlant de "Français de souche"?
Oui, les violences faites aux femmes dans la société capitaliste des métropoles impérialistes ne pas liées de près à la religion, mais c'est aussi (comme le racisme) le résultat de l'influence de la domination religieuse passée sur l'éducation actuelle.
Mais tu ne dis rien de la différence dont je parlais plus haut.
Dans les théocraties musulmanes, la violence contre les femmes fait partie des châtiments pour non respect de la charia : il y a un très large consensus.
Dans les métropoles de la "modernité capitaliste" chère à certains (mais grâce aux luttes des femmes, qui n'avaient pas de couleur de peau avant que les islamophiles n'en parlent), ces violences, même si elles existent bel et bien, sont réprimées par la loi.
Et là, silence radio...
Ou alors on compare, pour minimiser-relativiser la violence de la charia.
PS
Tes leçons de rougitude et de vertitude (cher "environnementaliste"), je n'ose te suggérer l'usage que tu peux en faire.


Dernière édition par Rougevert le Mar 2 Juin - 19:14, édité 1 fois (Raison : orthographe grammatical)
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Byrrh le Mar 2 Juin - 17:33

Rougevert a écrit:
Oui, les violences faites aux femmes dans la société capitaliste des métropoles impérialistes n'est pas liée de près à la religion, mais c'est aussi (comme le racisme) le résultat de l'influence de la domination religieuse passée sur l'éducation actuelle.
L'oppression des femmes, résultat des religions du Livre ? N'importe quoi... L'oppression des femmes remonte aux premières sociétés de classes, voire même les précède !

Rougevert a écrit:(comme le racisme)
???
Un article qui remet les choses à leur place : http://anticapitalisme-et-revolution.blogspot.fr/2015/05/dou-vient-le-racisme-quelle-strategie.html

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  verié2 le Mar 2 Juin - 17:45

Rougevert
les violences faites aux femmes dans la société capitaliste des métropoles impérialistes n'est pas liée de près à la religion, mais c'est aussi (comme le racisme) le résultat de l'influence de la domination religieuse passée sur l'éducation actuelle.
Si c'était vrai, les milieux religieux, qu'ils soient catholiques, musulmans ou juifs devraient être plus générateurs de violence que les autres. Or il n'en est rien : les violences sexistes sont équitablement réparties entre religieux pratiquants, simples croyants et athées. Le ministre PS Vaillant qui battait sa femme en est un bon exemple.

Encore une fois, je crois que ta démarche est idéaliste et non matérialiste, comme celle de Nestor. La religion est le produit des structures sociales, des rapports de production, et non le contraire. Or, si l'évolution sociale des pays capitalistes avancés a fait considérablement reculer la religion, en particulier en milieu urbain, elle ne semble pas avoir suffi pour faire reculer la criminalité machiste dans les mêmes proportions. Force est donc de conclure que cette criminalité, comme le machisme en général, a bien d'autres causes que la religion, des causes sociales qu'il faut rechercher dans le fonctionnement de la société capitaliste "moderne" et pas seulement dans la subsistance de la religion.
___
HS
Pour le reste, tu pars dans toutes les directions par volonté polémique selon ton habitude. Mais, puisque tu cites Todd, mon avis - certes subjectif, d'autant que je ne connais que quelques passages de son livre et ses déclarations, interviews etc - est que Todd se trompe avec son histoire de "cathos zombies". Le républicanisme anticlérical bourgeois est tout aussi porteur d'islamophobie et d'une façon générale d'idéologie coloniale consciente ou inconsciente que le catholicisme.

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Rougevert le Mar 2 Juin - 19:12

Byrrh a écrit:
Rougevert a écrit:
Oui, les violences faites aux femmes dans la société capitaliste des métropoles impérialistes ne sont pas liées de près à la religion, mais c'est aussi (comme le racisme) le résultat de l'influence de la domination religieuse passée sur l'éducation actuelle.
L'oppression des femmes, résultat des religions du Livre ? N'importe quoi... L'oppression des femmes remonte aux premières sociétés de classes, voire même les précède !
Tu y vois une contradiction, moi, non.
La religion existait aussi à l'époque des premières sociétés de classe.
Mais elles n'ont pas toutes (les religions d'avant celle "Livre") traité les femmes de la même façon.
Mais on s'éloigne de la comparaison initiale des violences faites aux femmes aujourd'hui  dans les théocraties et les "démocraties" bourgeoises.

L'éducation n'est pas une force matérielle?

Combien d'athées en France?
http://www.amicaleathee.org/doc/329-combien-d-athees-en-france.html


Et pour ce qui "précède", un excellent texte de Pascal Picq (paléo-anthropologue):
http://humains.blogspot.fr/2005/03/lternel-fminin-en-paloanthropologie-et.html
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  hadrien le Mer 3 Juin - 21:53

http://www.fci-asso.org/index.php/manifeste-femme-contre-les-integrismes/


Depuis 20 ans, l’association Femmes Contre les Intégrismes dénonce la montée des fanatismes religieux et leur emprise sur le politique, de l’Iran aux États-Unis, des Émirats arabes à Israël, de l’Indonésie au Nigeria. Les droits des femmes sont plus que jamais bafoués au nom des religions, en France et partout dans le monde, ce qui est intolérable. C’est pourquoi FCI lance le manifeste "Pour en finir avec les intégrismes", et a sollicité symboliquement 343 femmes engagées.
Au delà de ces 343 signatures, nous comptons sur votre soutien à tous, femmes ou hommes, pour, à votre tour, signer et faire signer ce manifeste.

MANIFESTE
POUR EN FINIR AVEC LES INTÉGRISMES


Quelles que soient leur idéologie et leurs pratiques religieuses sectaires, tous les mouvements intégristes sont gangrénés par l’ignorance, le machisme et l’obscurantisme, jusqu’au meurtre. Tous ont en commun d’asservir les femmes, de contrecarrer les évolutions sociétales, d’étouffer la liberté de conscience et d’expression. Leur volonté de domination doit cesser. Ensemble, nous allons briser le silence des millions d’hommes et de femmes qui subissent leurs diktats sexistes.

Je déclare être blessée par les propos dégradants que tiennent les intégristes sur les femmes, et avoir connaissance de multiples pressions de leur part, de menaces, de violences physiques et mentales, de viols et de massacres.

Je suis informée des conditions indignes qui sont faites à celles qui connaissent l’enfermement dans leurs corps et dans les murs des maisons, la relégation au cœur même de la société, la criminalisation des actes de la vie les plus ordinaires.

Simplement parce qu’elles sont femmes. En ce sens, je suis l’une d’elles.

En France, la laïcité, parce qu’elle sépare les lois de l'État des dogmes religieux, est un pilier des libertés individuelles et d’égalité entre les citoyen-ne-s. Ce principe, acquis de haute lutte voilà 110 ans, doit être clairement établi, et promu sur tout le territoire.

Peu importe que je sois de France ou d’ailleurs, je suis d’accord avec cette déclaration et je l’exprime librement, en toute conscience.

En tant que citoyen-ne du monde, je soutiens celles et ceux qui cherchent à faire avancer le principe de laïcité dans leurs pays respectifs, et qui partout appuient les revendications d’égalité des droits entre les femmes et les hommes.

Le dire publiquement, ensemble, est un acte politique que je revendique.


hadrien

Messages : 285
Date d'inscription : 09/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  gérard menvussa le Jeu 4 Juin - 8:48

les violences faites aux femmes dans la société capitaliste des métropoles impérialistes n'est pas liée de près à la religion, mais c'est aussi (comme le racisme) le résultat de l'influence de la domination religieuse passée sur l'éducation actuelle
L'influence de la "domination religieuse" étant déclinante, on devrait assister au déclin "automatique" (et tendanciel) des "violences faites aux femmes". Or il n'en est rien... Les violences "faites aux femmes" dans notre beau pays, "dégagé des influences de la religion" ne déclinent plus... Ce qui est paradoxal, les violences ayant "globalement" tendance à baisser (sans d'ailleurs qu'un rapport puisse être observé entre les deux phénoménes)

D'ou : "les violences faites aux femmes" en france "ici et maintenant" n'ont pas de composantes "religieuses" Alors pourquoi voulez vous tous faire oublier les VERITABLES violences faites aux femmes ?
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 61
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  verié2 le Jeu 4 Juin - 9:06

13 janvier 2015 | Face aux intégrismes, défendons les libertés !

La leçon des ténèbres qu’ont voulu nous donner les terroristes s’est retournée contre eux. Formons le vœu que le magnifique engagement républicain du dimanche 11 janvier 2015 se traduise par la réaffirmation de la laïcité comme pilier de la société, par l’égalité réelle entre les femmes et les hommes, et par la liberté de conscience, de pensée, de rire, de caricaturer, de chanter. (...)
l’association Femmes Contre les Intégrismes
Parmi les signataires : Julie Gayet, Laura Gondolfi (PS), Michèle Loup (EELV) et... Caroline Fourest. Hadrien a le chic pour faire la promo de tous les groupuscules qui gravitent autour du PS pour peu qu'ils fassent de l'islamisme leur cible principale.

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Rougevert le Jeu 4 Juin - 12:32

gérard menvussa a écrit:
L'influence de la "domination religieuse" étant déclinante, on devrait assister au déclin "automatique" (et tendanciel) des "violences faites aux femmes". Or il n'en est rien... Les violences "faites aux femmes" dans notre beau pays, "dégagé des influences de la religion" ne déclinent plus... Ce qui est paradoxal, les violences ayant "globalement" tendance à baisser (sans d'ailleurs qu'un rapport puisse être observé entre les deux phénoménes)

D'ou : "les violences faites aux femmes" en france "ici et maintenant" n'ont pas de composantes "religieuses" Alors pourquoi voulez vous tous faire oublier les VERITABLES violences faites aux femmes ?
Rien n'est moins sûr que ce prétendu déclin de la domination religieuse.
Pour l'Islam, c'est évident.
Pour le catholicisme, si c'est vrai en Europe et aux USA (où il a toujours été minoritaire), il est remplacé par d'autres courants comme les Evangélistes.
Dans le reste du monde, le catholicisme reste très puissant (Afrique, Amérique Latine).
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  verié2 le Jeu 4 Juin - 12:44

Rien n'est moins sûr que ce prétendu déclin de la domination religieuse.
Pour l'Islam, c'est évident.
Pour les pays capitalistes développés, c'est évident... y compris pour l'Islam. En France, seule une minorité de la population originaire depuis plusieurs générations de "pays musulmans" est pratiquante et une minorité de la minorité pratiquante rigoriste. Et la pratique religieuse recule dans ces milieux, même si la minorité est plus visible.

Or nous parlons des crimes contre les femmes commis en France, auxquels il faut ajouter les crimes homophobes, qui n'ont dans l'immense majorité des cas aucune connotation religieuse.
(A moins qu'il ne s'agisse d'un coup des "catholiques zombies" ?)

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Rougevert le Jeu 4 Juin - 18:56

verié2 a écrit:
Pour les pays capitalistes développés, c'est évident... y compris pour l'Islam. En France, seule une minorité de la population originaire depuis plusieurs générations de "pays musulmans" est pratiquante et une minorité de la minorité pratiquante rigoriste. Et la pratique religieuse recule dans ces milieux, même si la minorité est plus visible.

Or nous parlons des crimes contre les femmes commis en France, auxquels il faut ajouter les crimes homophobes, qui n'ont dans l'immense majorité des cas aucune connotation religieuse.
(A moins qu'il ne s'agisse d'un coup des "catholiques zombies" ?)
Si la minorité est plus visible, ça n'indique rien de particulier concernant l'ensemble, donc pas non plus que la pratique religieuse musulmane recule.
En tous cas l'UOIF refuse le mariage des homosexuels (et en quels termes!!!) (aussi c...que les cathos), comme les cathos de la Manif pour tous, qui ont été capables on l'a vu de mobiliser beaucoup de monde...pour des "zombies".
http://religion.blog.lemonde.fr/2012/11/14/islam-et-mariage-pour-tous-luoif-met-en-garde-contre-la-zoophilie-et-la-polyandrie/

Pour l'UOIF, la légalisation du mariage entre deux personnes du même sexe pourrait "légitimer les revendications les plus incongrues au nom du principe d'égalité". "Qui pourra délégitimer la zoophilie, la polyandrie au nom du sacro-saint amour?", s'interrogent donc ses responsables,(...).

Le texte original n'est plus accessible sur le site de l'UOIF. scratch


Curieusement, une forte augmentation des actes homophobes a lieu depuis La Manif pour tous.
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/05/13/bond-de-78-des-actes-homophobes-en-france-en-2013_4415906_3224.html

Aucun rapport avec la mobilisation des croyants?
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Byrrh le Jeu 4 Juin - 19:21

Rougevert a écrit:Curieusement, une forte augmentation des actes homophobes a lieu depuis La Manif pour tous.
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/05/13/bond-de-78-des-actes-homophobes-en-france-en-2013_4415906_3224.html

Aucun rapport avec la mobilisation des croyants?
Il y a un rapport avec la mobilisation de tous les réactionnaires : les "croyants", bien sûr, mais aussi ceux qui ne le sont pas. Pendant deux ou trois ans, la plus grande visibilité de ces homophobes "politiques", et du même coup la plus grande visibilité de leurs adversaires, ont encouragé tous ceux qui ne s'embarrassent pas forcément de préceptes religieux ou politiques pour se livrer à des actes violents, simplement parce que ce sont des machistes pour qui l'homosexuel/le est un être inférieur qui doit être bastonné. Je te l'accorde, un machiste peut se sentir légitimé dans ses conceptions par des préceptes religieux ; mais il peut aussi être complètement athée. Et inversement, une personne croyante peut ne pas être homophobe ni sexiste.

Ce qui est à la racine du racisme homophobe, c'est le sentiment de supériorité masculine qu'ont certains hommes hétérosexuels vis-à-vis des femmes et des hommes qui ne sont pas comme eux (pas forcément homosexuels, d'ailleurs). Et ce sentiment de supériorité remonte à très loin dans l'histoire : aux premières formes de domination masculine et à la division sexuelle du travail.

Notons que parmi les actes homophobes signalés par l'association SOS Homophobie pour l'année 2013, à côté des agressions violentes, il y a surtout eu des injures, tracasseries, actes de malveillance de la part de voisins, réflexions de la part de collègues et de supérieurs hiérarchiques... Car l'actualité du mariage pour tous, médiatisée pendant des mois, a donné l'occasion aux homophobes de dire tout haut ce qu'ils pensaient habituellement tout bas.

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum