Violences faites aux femmes

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  gérard menvussa le Ven 23 Jan - 21:33

Les fresques érotiques dans les facultés de médecine sont une vieille, trés vieille tradition.
La "salle de garde" (qui est en fait le réfectoire réservé aux internes) était "traditionnellement" ornées de peintures murales obscènes, et les "carabins" chantaient à tue tête les chansons qui les ont rendu célébres. Mais la tradition se perd depuis que le métier est devenu de plus en plus féminisé. Disons que ces dames refusent les traditions imbéciles d'un machisme assumé ! Quand au "viol", comment une interne pourrait elle refuser d'exhiber ses "poumons" à l'assemblée quand toute la salle déchainée le réclame bruyemment ? Ce qui fait que de plus en plus d'internes fréquentent plutot la cafétariat (ou mange aussi le "petit personnel")
Bref, une belle combinaison de machisme, d'esprit de corps et de violences envers les plus faibles (qui sont souvent, mais pas seulement, des femmes)
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Invité le Sam 24 Jan - 4:01


C'est pas "érotique" .

bon? les mec avec qui je bosse ont des tonne de photo de femme nue, mais la oui, ça fait viole dans les caves.

Rien a voir avec le Kamasutra.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Toussaint le Dim 25 Jan - 18:50

C'est pas "érotique" .

Ben pour les pseudo féministes islamophobes du fmr, oui... Décidément, ils ont de la cohérence.
avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  alexi le Jeu 29 Jan - 20:36

Lutte Ouvrière du 23/01/15

Femmes, cachez-vous

Hamevasser, un journal
israélien ultra-religieux, a
été dans l’embarras pour
illustrer la manifestation
du 11 janvier. En effet, dans
son interprétat ion de la
religion, représenter des
femmes est... indécent ! Or
on trouvait sur la photo
Angela Merkel et Anne Hidalgo
qui, bien qu’étant à la
tête l’une de l’Allemagne et
l’autre de Paris, n’en restent
pas moins... des femmes !
Mais pour être attardé on
n’en connaît pas moins la
technologie moderne. Un
pet it coup de Photoshop
a suffi et sur la photo il
n’y avait plus de femmes,
donc plus d’offense à leur
religion.
Il ne reste plus que l’offense
à la raison que représente
ce genre de théorie.

Camille Lulle

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  alexi le Jeu 29 Jan - 20:39

Toussaint
C'est pas "érotique" :

Ben pour les pseudo féministes islamophobes du fmr, oui... Décidément, ils ont de la cohérence.

C'était une caractérisation de cette fresque c'est tout, pas un jugement artistique.

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Toussaint le Jeu 29 Jan - 21:26


C'était une caractérisation de cette fresque c'est tout, pas un jugement artistique.

Very Happy C'est tout à fait ce que je disais, et je persiste. On n'est pas du tout dans l'artistique, mais dans la caractérisation de la fresque et a fortiori de la fresque modifiée pour faire de la victime une interne "pas au courant de la loi" que l'on éduque.

Sur le sens des rapports sexuels la fresque parle plus que de longs discours, c'est une image qui est aussi une menace et donc donne le vrai sens de l'image initiale. Une violence sur une femme.
avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  alexi le Jeu 29 Jan - 22:04

Toussaint :
Very Happy C'est tout à fait ce que je disais, et je persiste. On n'est pas du tout dans l'artistique, mais dans la caractérisation de la fresque et a fortiori de la fresque modifiée pour faire de la victime une interne "pas au courant de la loi" que l'on éduque.
Ben non, je ne parle pas de la fresque modifiée.
Ce genre de représentation (initiale) existe depuis des millénaires si ce n'est plus.

Sur le sens des rapports sexuels la fresque parle plus que de longs discours, c'est une image qui est aussi une menace et donc donne le vrai sens de l'image initiale. Une violence sur une femme.
C'est une vision des choses.
Dans ce cas, il faudrait aussi voiler une partie non négligeable de la création artistique des hommes.
Les choses ne me sembles pas simples.

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Toussaint le Ven 20 Fév - 20:26


« Une sexualité plus rude »

Le collectif Les mots sont importants vous offre des aveux de viols en série


par Collectif Les mots sont importants
12 février 2015



Après le « libertinage », les « affaires de moeurs » et les « parties fines », le « séducteur » ou « l’homme qui aimait les femmes », mais de préférence « à la hussarde », la France d’en haut nous propose une nouvelle appellation, tout aussi distinguée, tout aussi euphémisée, pour sa violence sexiste : voici donc la « sexualité rude »... Nous reproduisons donc les témoignages de deux prostituées ayant fait l’expérience de cette sexualité dite rude, et l’aveu hallucinant de celui qui, en toute tranquillité, déclare en être coutumier.


Lors du procès du Carlton ce 11 février, Jade une prostituée raconte sa rencontre avec DSK :

« J’ai subi… une pénétration à laquelle j’aurais dit non s’il m’avait demandé. Parce que je ne veux pas de ça. A chaque fois que je vois sa photo, je revis cet empalement de l’intérieur, qui me déchire dedans. Aucun autre client ne s’est jamais permis ça avec moi ! Alors peut-être ce client-là pense qu’il peut tout faire parce qu’il a un niveau social supérieur… »

On connaissait déjà le témoignage affreux de MA :

« J’étais sur le ventre allongée sur le lit et lui était sur moi. Pendant notre rapport, j’ai senti que DSK tentait de me sodomiser. Je lui ai alors dit de ne pas continuer car je ne pratiquais pas la sodomie. E. [une autre prostituée, ndlr] est même intervenue en disant d’arrêter car je ne faisais pas ça, en plus il n’avait pas de produit lubrifiant. C’est alors que David Roquet est allé dans la salle de bains pour prendre un pot de crème hydratante […]. Je n’en revenais pas, David Roquet a donné ce pot de crème à DSK, puis David Roquet m’a tenue sur le lit pour que la sodomie puisse se réaliser alors que je ne voulais pas. Le rapport sexuel avec DSK s’est terminé par cette sodomie qui pour moi était violente. »

Réponse de Dominique Strauss-Kahn à Jade ce même 11 février :

« J’ai pensé qu’en tant que libertine, elle aimait danser dans un club et avoir une relation avec un client. Je ne mets pas en cause la perception qu’elle a eue de notre rapport sexuel. Mais je ne l’ai pas ressenti de la même manière. Je pense que je dois avoir une sexualité, je le découvre dans ce dossier, par rapport à la moyenne des hommes, plus rude. Mais j’ai exactement le même comportement sexuel avec toutes les femmes. »

C’est donc bien d’une seule et même manière que DSK semble concevoir et goûter les relations sexuelles avec les femmes : par la violence. En d’autres mots le viol.
avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Invité le Ven 27 Fév - 20:26

La famille Bahiad était accusée d'avoir organisé et tenu un réseau de proxénétisme entre 2007 et 2009.




La condamnation est trois fois supérieure à celle requise par le ministère public. Le président du tribunal de Carpentras, Michel Célarès, a effectivement décidé vendredi de condamner l'ancien gestionnaire de la mosquée d'Orange (Vaucluse), Abdelsam Bahiad, à six ans de prison ferme, ainsi qu'à la saisie de ses avoirs bancaires, pour proxénétisme entre 2006 et 2009. Celui qui était, depuis 1985, président de l'association «Lumière de Dieu» chargée de la gestion de la principale mosquée d'Orange, avait déjà été mis en examen et incarcéré en juin 2009 pour, entre autres motifs, proxénétisme aggravé. Niki et Abdelghafour, deux de ses fils, ont eux écopé de tois années de prison, contre deux pour Omar, un autre de ses fils.
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/04/18/01016-20140418ARTFIG00347-orange-le-responsable-de-la-mosquee-condamne-pour-proxenetisme.php

Autre source: http://archive.francesoir.fr/actualite/politique/proxenetisme-patron-mosquee-d%E2%80%99orange-accuse-%E2%80%9Ctraite-humaine%E2%80%9D-39862.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Invité le Sam 7 Mar - 16:13

Nigeria : nouvel enlèvement de jeunes femmes dans le nord-est
Le Monde.fr avec AFP Le 10.06.2014 à 12h24 • Mis à jour le 10.06.2014 à 12h30

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/article/2014/06/10/nigeria-nouvel-enlevement-de-jeunes-femmes-dans-le-nord-est_4435351_3212.html#ZjIr9RzElFe2HV71.99

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Invité le Ven 8 Mai - 9:59

"Parfois j'étais vendue. Parfois j'étais offerte en cadeau"
Des "butins de guerre". Voici comment les combattants de Daech évoquent les Yézidies (minorité du nord de l'Irak) capturées au Kurdistan depuis le début des combats dans cette région en août 2014.
http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20150415.OBS7320/parfois-j-etais-vendue-parfois-j-etais-offerte-en-cadeau.html?utm_source=outbrain&utm_medium=widget&utm_campaign=obclick&obref=obnetwork


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Invité le Dim 24 Mai - 5:57

MO2014 a écrit:
verié2 a écrit:
Il s'agit bel et bien d'une apologie religieuse du voile.

L'auteur donne une signification du port du voile. Mais où est il écrit que les femmes doivent le porter ? Au contraire l'auteur s'oppose à la discrimination islamophobe, défend l'égalité des droits et le refus de la contrainte du dévoilement que vérié2 lui considère comme une question "tactique".

Par ailleurs c'est la plus petite fraction du texte. La majorité de l'argumentation, que verié2 n'a pas cité, est dédiée à la dénonciation du colonialisme.


Il est étrange qu'un "révolutionnaire" ne s'appuie pas sur le caractère anti-colonialiste d'un texte pour préférer attaquer des convictions religieuses qui, comme chacun le constatera, demande l'application d'un droit élémentaire, celui de pouvoir choisir ses vêtements, comme le dit clairement le texte de Faïza Zerouala (cité plus haut) :

Ces femmes n’ont qu’une seule ambition, paradoxale: qu’on les laisse tranquilles et qu’on arrête de raconter des inepties à leur sujet. Elles rêvent de mener leur vie comme elles l’entendent, sans avoir le sentiment d’être scrutées et jugées.
http://forummarxiste.forum-actif.net/t3799p105-islamophobie#103433

L'auteur donne une signification du port du voile. Mais où est il écrit que les femmes doivent le porter ? Au contraire l'auteur s'oppose à la discrimination islamophobe, défend l'égalité des droits et le refus de la contrainte du dévoilement que vérié2 lui considère comme une question "tactique".

Elle peuvent aussi être de très bonne Musulmans sans voile, vivre leurs vie sans,  trouvé un travail bien que de toute façon les Maghrébine avec ou sans sont discriminé.

Il est étrange qu'un "révolutionnaire" ne s'appuie pas sur le caractère anti-colonialiste d'un texte pour préférer attaquer des convictions religieuses qui, comme chacun le constatera, demande l'application d'un droit élémentaire, celui de pouvoir choisir ses vêtements, comme le dit clairement le texte de Faïza Zerouala (cité plus haut) :

Ceux qui sont les plus extrême, utiliseront certain passage  que j'ai cité, et je te rappel que il y a quelque année une filles ont était brûlé vif par un petit caïd dans indifférence général des hommes, ont a aussi quelque raison de se méfié des connerie que certain écrive.

Il est étrange qu'un "révolutionnaire" ne s'appuie pas sur le caractère anti-colonialiste d'un texte pour préférer attaquer des convictions religieuses qui, comme chacun le constatera, demande l'application d'un droit élémentaire, celui de pouvoir choisir ses vêtements, comme le dit clairement le texte de Faïza Zerouala (cité plus haut) :

Sauf que ton obsession te pousse a reconnaître t'est sœurs voilé et pas les autre  (non voilé), ce qui est a mon gout une pression sur celle qui porte pas le voile Islamique.
Je critique t'est prise de position parce qu'elle me semble dans un certain sans discriminatoire, si on interprétait pas certain texte sur le voile par exemple,  on tomberait vite dans la barbarie sur d'autre passage sur la lapidation de femmes accuser d’infidélité.
Syrie: La vidéo de la lapidation d'une femme par son père et Daesh postée sur YouTube
http://www.20minutes.fr/monde/1465283-20141021-syrie-video-lapidation-femme-pere-daesh-postee-youtube

C'est pas en France même si il y a des Français qui les ont rejoint.
Ces femmes n’ont qu’une seule ambition, paradoxale: qu’on les laisse tranquilles et qu’on arrête de raconter des inepties à leur sujet. Elles rêvent de mener leur vie comme elles l’entendent, sans avoir le sentiment d’être scrutées et jugées.

Pouviez-vous imaginer un acte aussi atroce dans une cité ?

Dans les cités, les filles qui se font frapper, humilier se comptent à la pelle. Et tout le monde s'en fout. Quand une fille se mange une claque, personne ne réagit. C'est normal. Dans toutes les cités, on connaît des filles qui ont été battues, violées, mais qui n'ont pas porté plainte. Il a fallu que ma soeur soit brûlée vive pour que la parole commence à se libérer. Le livre sur les tournantes a aussi fait bouger les choses (1).

Pourquoi cette violence des garçons envers les filles ?

Ce qui domine dans les cités, c'est l'absence de mixité. C'est culturel. On a été éduqués comme ça : les garçons d'un côté, les filles de l'autre. Au nom de la pudeur et du regard des autres, on ne se fréquente pas, on ne se connaît pas. Ça renforce le mépris, la crainte de l'autre, et on en arrive quelquefois à des situations extrêmes. Il y a aussi cette surenchère des caïds entre eux : il faut absolument être le plus viril, le plus ouf, l'Al Pacino de la cité... Chez nous, la référence, c'est « Scarface ». Parfois on a l'impression qu'on est en temps de guerre, certains se comportent comme des fauves.
http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2006-03-30/sohane-brulee-vive-sa-soeur-temoigne/920/0/115534

Il y a tout de même un lien entre le comportement de se mec qui pour se venger brûle une fille, et les lien posté.

Quant je li les connerie du PIR ou de Dieudoné, et que la nui  de sale petit con insulte leur copine en jurent au non d'halla qu'il va la tué, et que ceux qui sont avec la menace aussi, je me dit que peut être certain propos  mérite d’être creusé, même si la nui est calme aujourd'hui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  MO2014 le Dim 24 Mai - 9:36

Jesuisfred a écrit:
Quant je li les connerie du PIR ou de Dieudoné, et que la nui  de sale petit con insulte leur copine en jurent au non d'halla qu'il va la tué, et que ceux qui sont avec la menace aussi, je me dit que peut être certain propos  mérite d’être creusé, même si la nui est calme aujourd'hui.

Tu défends clairement un lien entre la violence conjugale et l'Islam.

Quel est le niveau de la violence conjugale en France ? Une femme meurt sous les coups de son mari tous les deux ou trois jours selon les années. Chaque année deux cents mille femmes déclarent être victime de violences conjugales et plus de quatre vingt mille tentative de viols. Une femme sur cinq est harcelée sexuellement dans la rue au cours des douze derniers mois...

J'ai publié déjà plusieurs fois ces statistiques en demandant quel était le lien avec ces chiffres massifs de violence contre les femmes et l'Islam. Selon le raisonnement raciste qui implique uniquement les musulmans réels ou supposés on pourrait bien plus impliquer la chrétienté puisque c'est en France que ces violences se produisent, ce qui serait évidemment aussi stupide.  Car la réponse est ailleurs.

La violence contre les femmes est produite par la société patriarcale. Le patriarcat engendre l'oppression des femmes et les discriminations systèmiques (économique, sociale, éducative, culturelle, santé, sexuelles, ...etc.) qui se prolongent souvent impunément dans les violences conjugales, sexuelles et prostitutionnelles.

Alors contre ces faits continue à attribuer à la religion musulmane les actes de violence contre les femmes et tout tournera parfaitement dans ton petit monde patriarcal, blanc et islamophobe.

MO2014

Messages : 1287
Date d'inscription : 02/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  marxmarx le Dim 24 Mai - 11:47

La violence contre les femmes est produite par la société patriarcale. Le patriarcat engendre l'oppression des femmes et les discriminations systèmiques (économique, sociale, éducative, culturelle, santé, sexuelles, ...etc.)

Selon Mo2014 le patriracat se diffuse via les discriminations economiques, sociales, educatives, culturelles etc...
Mais surtout pas via la religion !

Alors que la religion est l'un des vecteurs les plus puissants et les plus implacables du patriarcat.
C'est ce patriarcat qui incite les femmes à se transformer en fantome dans l'espace public, se cachant derrière le voile.

marxmarx

Messages : 161
Date d'inscription : 13/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Invité le Dim 24 Mai - 13:48

MO2014 a écrit:
Jesuisfred a écrit:
Quant je li les connerie du PIR ou de Dieudoné, et que la nui  de sale petit con insulte leur copine en jurent au non d'halla qu'il va la tué, et que ceux qui sont avec la menace aussi, je me dit que peut être certain propos  mérite d’être creusé, même si la nui est calme aujourd'hui.

Tu défends clairement un lien entre la violence conjugale et l'Islam.

Quel est le niveau de la violence conjugale en France ? Une femme meurt sous les coups de son mari tous les deux ou trois jours selon les années. Chaque année deux cents mille femmes déclarent être victime de violences conjugales et plus de quatre vingt mille tentative de viols. Une femme sur cinq est harcelée sexuellement dans la rue au cours des douze derniers mois...

J'ai publié déjà plusieurs fois ces statistiques en demandant quel était le lien avec ces chiffres massifs de violence contre les femmes et l'Islam. Selon le raisonnement raciste qui implique uniquement les musulmans réels ou supposés on pourrait bien plus impliquer la chrétienté puisque c'est en France que ces violences se produisent, ce qui serait évidemment aussi stupide.  Car la réponse est ailleurs.

La violence contre les femmes est produite par la société patriarcale. Le patriarcat engendre l'oppression des femmes et les discriminations systèmiques (économique, sociale, éducative, culturelle, santé, sexuelles, ...etc.) qui se prolongent souvent impunément dans les violences conjugales, sexuelles et prostitutionnelles.

Alors contre ces faits continue à attribuer à la religion musulmane les actes de violence contre les femmes et tout tournera parfaitement dans ton petit monde patriarcal, blanc et islamophobe.

Je dit clairement que certain passage des livres "saint" sont sujet a une autre interprétation, se que font la plupart des croyant sauf les dingo intégriste.

MO a écrit:Alors contre ces faits continue à attribuer à la religion musulmane les actes de violence contre les femmes et tout tournera parfaitement dans ton petit monde patriarcal, blanc et islamophobe.

Ton énervement n'excuse pas t'est écart de jugement, et t'est prise de position sur une lecture telle qu'elle des écriture, ne fait pas de toi un meilleurs musulman que les fille non voilé. J'aimerait ici faire comprendre que certain tabou sur les banlieue, l’indifférence, les lois du plus fort, la violence le viole n'a rien a voir avec des violence conjugale.

Pourquoi cette violence des garçons envers les filles ?

Ce qui domine dans les cités, c'est l'absence de mixité. C'est culturel. On a été éduqués comme ça : les garçons d'un côté, les filles de l'autre. Au nom de la pudeur et du regard des autres, on ne se fréquente pas, on ne se connaît pas. Ça renforce le mépris, la crainte de l'autre, et on en arrive quelquefois à des situations extrêmes. Il y a aussi cette surenchère des caïds entre eux : il faut absolument être le plus viril, le plus ouf, l'Al Pacino de la cité... Chez nous, la référence, c'est « Scarface ». Parfois on a l'impression qu'on est en temps de guerre, certains se comportent comme des fauves.

http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2006-03-30/sohane-brulee-vive-sa-soeur-temoigne/920/0/115534

Cela dit les référence il est vrai ne sont pas le coran, même si certain jure, mais ils ont en commun une éducation  puritaine qui les rendes dingue, renforcé par des concepts qu'ils ont su adapté et qui correspond a une violence inuit, dont les fille font les frai.
Se que je vous reproches c'est entretenir des haine contre les juifs, les non musulmans et les filles non voilé, t'est trop obsessionnel sur c'est questions de mon point de vue.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  MO2014 le Dim 24 Mai - 13:55

marxmarx a écrit:
La violence contre les femmes est produite par la société patriarcale. Le patriarcat engendre l'oppression des femmes et les discriminations systèmiques (économique, sociale, éducative, culturelle, santé, sexuelles, ...etc.)
Mais surtout pas via la religion !

Où ais je écris que le patriarcat n'était pas véhiculé par les religions ? J'écris même le contraire puisque je parle d'un système :
"Le patriarcat engendre l'oppression des femmes et les discriminations systèmiques (économique, sociale, éducative, culturelle, santé, sexuelles, ...etc.". Les religions ne sont en effet pas dédouanées.

En revanche toi tu parles de "la religion" au SINGULIER et tu donnes comme exemple le voile (les femmes transformées en "fantômes". Tu démontres ainsi ton obsession islamophobe en oubliant les autres religions. L'islam est donc selon toi la pire de toutes les religions puisque tu concentres tous tes coups contre elle.  Rolling Eyes  Reste bien au chaud avec tes préjugés islamophobes, tu es entouré de tes semblables (Onfray, Finkelkraut, Adler, Valls, Copé, Fourest, Le Pen...etc.) les défenseurs de la suprématie blanche et colonialiste.

MO2014

Messages : 1287
Date d'inscription : 02/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Toussaint le Mer 27 Mai - 4:00

Je ne pense pas qu'il soit utile de discuter avec des racistes islamophobes comme marxmarx ou jesuisfred. Il n'y aucune statistique montrant que la foi religieuse est un phénomène spécifique de violence contre les femmes. La violence féminicide n'a pas son origine dans la foi religieuse, et dans les rangs mêmes des organisations révolutionnaires on la trouve. Que des homes justifient leur violence par une sourate ou un texte biblique ne signifie pas que la cause de leur violence soit dans leur foi, pas même dans des sociétés comme la saoudienne ou la pakistanaise. La propagande néocolonialiste et raciste relayée ici ne relève pas de la discussion, mais de phobies haineuses et du mépris blanc contre les minorités religieuses.
avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  marxmarx le Dim 31 Mai - 19:22

e ne pense pas qu'il soit utile de discuter avec des racistes islamophobes comme marxmarx ou jesuisfred.

Le voile est un outil d'oppression, pas un simple symbole.
N'importe quel enfant de 3 ans voyant une femme voilée demande "pourquoi y a un fantome dans la rue ?".
La vérité simple, crue, sort souvent des bouches de ces petits.

La reconnaissance de cela n'implique pas une quelconque "islamophobie". L'islam n'est pas plus mysogine que les autres religions : la cote d'adam chez les juifs, la,soumission de la femme à l'homme chez les caholiques/protestants etc.

Maintenant là ou il ya un SERIEUX problème c'est de se voir taxé d'islamophobie par les plus grands opportunistes de ce temps, alors qe l'on cotoie des militants du Pt algérien luttant cotnre ce phénomène.

marxmarx

Messages : 161
Date d'inscription : 13/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  yannalan le Dim 31 Mai - 20:02

l'on côtoie des militants du Pt algérien luttant contre ce phénomène.

Ils pourraient déjà commencer par leurs députées, plus de la moitié portent le foulard, tu n'as qu'à regarder le site de l'Assemblée Populaire Nationale... Je pense qu'ils se disent qu'ils ont autre chose à foutre et qu'il y a d'autres problèmes plus sérieux...

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Rougevert le Dim 31 Mai - 23:12

Toussaint a écrit:Je ne pense pas qu'il soit utile de discuter avec des racistes islamophobes comme marxmarx ou jesuisfred. Il n'y aucune statistique montrant que la foi religieuse est un phénomène spécifique de violence contre les femmes. La violence féminicide n'a pas son origine dans la foi religieuse, et dans les rangs mêmes des organisations révolutionnaires on la trouve. Que des homes justifient leur violence par une sourate ou un texte biblique ne signifie pas que la cause de leur violence soit dans leur foi, pas même dans des sociétés comme la saoudienne ou la pakistanaise. La propagande néocolonialiste et raciste relayée ici ne relève pas de la discussion, mais de phobies haineuses et du mépris blanc contre les minorités religieuses.

Mais bien sûr! Il suffit d'y ...croire.
A quel déni de la réalité mène l'opportunisme.
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Eugene Duhring le Dim 31 Mai - 23:19

Toussaint a écrit:Je ne pense pas qu'il soit utile de discuter avec des racistes islamophobes comme marxmarx ou jesuisfred. Il n'y aucune statistique montrant que la foi religieuse est un phénomène spécifique de violence contre les femmes. La violence féminicide n'a pas son origine dans la foi religieuse, et dans les rangs mêmes des organisations révolutionnaires on la trouve. Que des homes justifient leur violence par une sourate ou un texte biblique ne signifie pas que la cause de leur violence soit dans leur foi, pas même dans des sociétés comme la saoudienne ou la pakistanaise. La propagande néocolonialiste et raciste relayée ici ne relève pas de la discussion, mais de phobies haineuses et du mépris blanc contre les minorités religieuses.
Une intervention débile. L'histoire religieuse montre évidemment le contraire, qu'elle soit bouddhiste, chrétienne, musulmane. De la torah au coran en passant par la bible, la femme est une création impure imparfaite, une déviation qu'il s'agit de contraindre et la contrainte est déjà en soi une violence faite aux femmes, violence qui en appelle évidemment d'autres.
Si la société "laïque" n'est pas exempte de violence contre les femmes bien au contraire, cette violence à l'inverse de la religion n'est pas inscrite codifiée théorisée dans des textes fondateurs.
Tes dernières intervention, mon pauvre ami, donnent franchement l'impression d'une fuite intellectuelle en avant !

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  verié2 le Lun 1 Juin - 8:48

Duhring
Si la société "laïque" n'est pas exempte de violence contre les femmes bien au contraire, cette violence à l'inverse de la religion n'est pas inscrite codifiée théorisée dans des textes fondateurs.
Il y a tout de même loin, des "textes fondateurs" à la réalité quotidienne ! Par exemple les "textes fondatreurs" laïco républicains n'ont tout de même accordé le droit de vote aux femmes, en France, qu'en 1945 ; et la liberté aux esclaves en 1848.

Aujourd'hui, une femme meurt tous les deux jours en France sous les coups de son mari ou compagnon. Est-ce moins ou davantage que dans les "pays religieux" ? Il faudrait disposer de statistiques pour le savoir.

Aujourd'hui - on vient de l'apprendre - les policiers américains tuent deux personnes par jour. Serait-ce codifié par la constitution américaine ou théorisé dans un "texte religieux fondateur" ?

La violence, contre les femmes, les minorités ou tout simplement contre les pauvres est liée aux structures sociales, aux traditions patriarcales et diverses. La religion, comme toute idéologie, joue certainement un rôle autonome. Mais, dans quelle mesure celui-ci est-il déterminant, primordial par rapport à tous les autres facteurs ?

La haine des minorités anciennement colonisées qui se dissimule aujourd'hui derrière la critique de la religion a suscité une véritable polarisation sur la religion qui aboutit a occulter les autres causes du machisme.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  gérard menvussa le Lun 1 Juin - 10:07

dans quelle mesure celui-ci est-il déterminant, primordial par rapport à tous les autres facteurs ?
Et surtout, en quoi celui ci est il "déterminant, primordial, fondateur" dans NOTRE société, en France... Evidemment on luttrait pour le communisme en arabie saoudite, la question se poserait légèrement différemment pour nous... Mais je ne sais pas pour vous, mais pour moi, le combat se passe dans le pays que j'habite, ou je travaille, etc.
Or il y a un truc qui me géne quand même beaucoup dans la discussion sur ce site, c'est que vous etes TOUS devenus des "obsédés de l'islam". Aucune autre question ne vous intéresse. Je me souviens que rouge vert était autrefois un obsédé de l'écologie et de la biodiversité. Maintenant, il n'en a plus rien a faire. Autrefois, Vérié tentait (difficilement) un rapprochement avec LO, maintenant, ce temps est révolu... During posait autrefois la question de l'unité dans les luttes. Et maintenant, il s'en fout : seul la "laicité" compte... Etc etc etc (j'ai cité deux "cas", mais je pourrais en fait citer tous ceux qui contribuent à ce forum)
Etonnez vous aprés que l'extréme gauche révolutionnaire n'attire pas les foules !
Personnellement, je travaille dans des quartiers ou l'islam est quand même trés présent, et dans des prisons ou il ne l'est pas moins... Or "la question de l'islam" ne doit pas prendre plus de 10% de mon temps et de mon énergie. Pas 100% comme ici...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  verié2 le Lun 1 Juin - 11:59

Gérard Ménussa
vous etes TOUS devenus des "obsédés de l'islam"
Il est clair qu'il s'agit d'un sujet qui divise la gauche et l'extrême gauche et suscite des réactions passionnelles.

Mais "l'obsession" vient de ceux qui ont "lancé" si l'on peut dire l'islamophobie, la propagent et ont un poids considérable dans les médias et la classe politique, pas de ceux qui la combattent...

Cela-dit, je te rassure, ça ne me prend pas 10 % de mon temps et mon énergie... Very Happy

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum