Violences faites aux femmes

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Viol collectif d'une mineure

Message  mykha le Sam 15 Mar - 21:04


Sept mineurs de 15 à 17 ans ont été mis en examen vendredi 7 mars 2014, soupçonnés du viol collectif d'une adolescente de 15 ans dans une cave du quartier du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie (Yvelines) fin février, selon l'AFP.
avatar
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  verié2 le Dim 23 Mar - 10:58

Le frontiste Louis Aliot traite une journaliste de «pute»
LIBERATION 22 mars 2014 - http://www.liberation.fr/politiques/2014/03/22/le-fn-louis-aliot-traite-une-journaliste-de-pute_989145

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  mykha le Sam 5 Avr - 22:44

"Le Voile, c’est un rapport obsessionnel au corps, à la chair, au sexe. Le voile, c’est le contrôle de la sexualité des femmes.
Ne soyons pas assez naïfs pour croire que le Hijab serait acceptable, voire progressiste alors que la Burqa serait rétrograde et inacceptable. La différence entre les deux ne tient qu’à la taille du tissu. La signification reste la même : la manifestation archaïque de l’oppression et de la soumission des femmes. Ces femmes prétendent qu’elles se voilent pour ne pas attirer le regard des hommes et réveiller leurs pulsions. Cette conception qui considère la femme comme une « tentatrice inassouvie » et l’homme comme un « perpétuel prédateur » est totalement infantile et primaire.
Je n’ai pas honte d’être née femme. Je n’ai pas à m’en excuser .Je n’ai pas à m’en cacher. Les Islamistes rendent les femmes coupables de leurs désirs, de leurs misères et de leurs frustrations sexuelles. Ce sont des malades du sexe. La haine et la soumission des femmes cristallisent leur idéologie. Il ne peut y avoir des femmes libres et émancipées dans un Etat islamique, ni d’hommes d’ailleurs. Engels avait raison de dire que « le degré d’émancipation de la femme est la mesure du degré d’émancipation générale ».

Il n’y a que dans les pays qui chosifient les femmes que la chair devient l’objet de fantasmes permanents, que la misère sexuelle s’installe et que des névroses et démences collectives se développent, allant même jusqu’à autoriser le « mariage provisoire » ou « mariage de plaisir », véritable couverture religieuse à la prostitution."

[DJEMILA BENHABIB , extrait de Ma vie à contre-Coran]

Si les islamistes ne représentent qu’une petite minorité des musulmans, leur stratégie éprouvée consiste pourtant à se proclamer les porte-parole de cette communauté large et diversifiée. Multipliant les requêtes au nom de l’islam en invoquant leur droit à la liberté de religion, récusant toute critique qui leur est adressée comme une manifestation d’intolérance, ils réussissent ainsi à se faire passer pour les défenseurs de leur foi et à réduire au silence leurs coreligionnaires. Ils tirent même parti de la discrimination dont sont trop souvent victimes les immigrants d’origine musulmane pour favoriser un repli communautaire qui leur donne encore plus de pouvoir. Cette stratégie des islamistes, Djemila Benhabib la connaît bien. Elle l’a vue appliquée en Algérie, en France et au Québec, et elle estime qu’il est temps que d’autres voix de culture musulmane se fassent entendre. Elle expose donc haut et fort les manœuvres des islamistes qu’elle dénonce ici dans un témoignage solidement documenté, auquel elle donne de touchants accents personnels, parce qu’il remue en elle une histoire encore douloureuse.
http://livre.fnac.com/.../Djemila-Benhabib-Ma-vie-a...
avatar
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les données flateuses des ministères

Message  Roseau le Lun 12 Mai - 17:13

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  alexi le Lun 12 Mai - 19:59

Comme le nombre d'hommes tués apparaît dans ces statistiques, il serait bon de distinguer ceux qui l'ont été à cause d'une compagne violente avec ceux qui l'ont été en réaction à leurs propres violences sur leurs compagnes (c'est ce qui ressortait d'une précédente enquête).

PS : Dans le même ordre d'idée, une association LGTBI a dû se créer dans le but de lutter contre la violence dans les couples et d'après elle, elle aurait fort à faire.

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Roseau le Ven 3 Oct - 19:04

Des assassinats de Ciudad Juárez au phénomène des féminicides :
de nouvelles formes de violences contre les femmes ?

Le texte que Jules Falquet nous propose ici est issu d’un travail sur les recompositions de la violence, et sur la centralité des violences masculines contre les femmes, dans le développement contemporain du mode de production néolibéral — lui-même compris comme la résultante de l’évolution conjointe de rapports sociaux capitalistes, colonio-racistes et hétéro-patriarcaux.
http://www.contretemps.eu/interventions/assassinats-ciudad-ju%C3%A1rez-ph%C3%A9nom%C3%A8ne-f%C3%A9minicides-nouvelles-formes-violences-contre-femm
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Dinky le Mar 11 Nov - 13:15

Violences contre les femmes : le mal d'une société

Une femme de soixante-cinq ans vient d'être condamnée à dix ans de prison par la cour d'assises du Loiret pour le meurtre de son mari qu'elle a abattu de trois coups de fusil en décembre 2012. Alcoolique, il la battait depuis 47 ans, avait violé ses deux filles et était l'auteur d'attouchements sur son troisième enfant. Ce dernier s'est d'ailleurs suicidé la veille de la mort de son père !
Malgré cette succession de circonstances plus qu'atténuantes, cette femme a été condamnée à une lourde peine ! Les magistrats lui ont reproché de ne pas avoir déposé plainte. Une seule des trois enfants s'était rendue à la gendarmerie sans toutefois aller jusqu'au bout de sa démarche.
En France, une femme meurt tous les trois jours sous les coups d'un conjoint violent. Encore aujourd'hui, les femmes victimes des violences conjugales n'osent bien souvent pas s'adresser à la police, en grande majorité masculine, qui trouve souvent des excuses aux maris violents. Une femme, qui, elle, a été acquittée pour le meurtre de son mari, raconte qu'un policier lui a même dit : « Rentrez chez vous, vous vous réconcilierez sur l'oreiller. » Il n'est guère étonnant que beaucoup renoncent.
En Iran, une femme vient d'être pendue pour avoir tué celui qui l'avait violée. Cette sentence est bien sûr sans commune mesure avec celles des tribunaux français, mais ce jugement d'un autre âge confirme qu'en matière de droit des femmes, il y a encore bien du chemin à parcourir sur cette planète.

Aline Urbain

LO

Dinky

Messages : 400
Date d'inscription : 02/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre violences faites aux femmes

Message  Roseau le Mar 18 Nov - 14:10

Samedi 22 Novembre 2014, 14:30
Place de la Bastille, Paris
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Roseau le Mer 19 Nov - 18:03



Sortie le jeudi 20 novembre 2014

La Une :

Inégalités et violences, ça suffit ! Féministes et anticapitalistes tant qu’il le faudra !

Premier plan :

A la Une. 25 novembre : luttons contre toutes les violences faites aux femmes (Abby Taro)
Service public : oui, l’austérité tue ! (Roseline Vachetta)
Israël-Palestine : Jérusalem, capitale de l’apartheid (Julien Salingue)

Édito : Abroger Sarkozy (Côme Pierron)
Un monde à changer : Stérilisations en Inde
+ Bien dit, no comment, le chiffre, l'agenda

Actu politique :
Budget : « Frondeurs » mais pas opposants (Henri Wilno)
Mort de Rémi Fraisse : le gouverneMENT ! (Sandra Demarcq)
PCF : embarrassé... (Alain Krivine)

Actu internationale :
Mexique : "Ils les ont emmenés vivants, nous les voulons vivants !" (Entretien avec Edgar Sanchez - PRT. Propos recueillis par Hector Marquez)
Russsie : la crise conduit au mécontentement social (De Moscou, Ilya Boudraïtskis. Traduit du russe par Matilde Dugaucquier)
Catalogne : premier bras de fer entre deux légitimités (De Barcelone, Andreu Coll - Izquierda anticapitalista)

NPArguments :

Combattons toutes les violences faites aux femmes (Dossier réalisé par la Commission nationale intervention féministe du NPA)

Actu sociale :
Presse : papier mâché ! (Quentin D.)

15 novembre : demi-teinte (Robert Pelletier)

Congrès du FN : unifier les mobilisations antifascistes locales (Antoine Larrache)
Santé : contre "l'hôstérité", la lutte continue (Robert Pelletier)
Travail dominical et nocturne : la bataille est engagée (LD)
Jeunesse : amplifier la mobilisation (Léa)
Climat : préparer un mouvement de masse pour la planète, contre le capitalisme (Commission nationale écologie)

Actu du NPA :

Souscription 2014 : urgence !

Conseil politique national : la discussion pour le congrès est ouverte (Yvan Lemaitre)

Les comités en action ! Paris : un meeting réussi ! / Mulhouse (68) : le travail en souffrance.

Les Nôtres : Christian Castro nous a quittés (Le Comité NPA Givors-Grigny et le NPA 69)

Culture :
Littérature : Une vie en lettres. Correspondance 1903-1950, George Orwell (Sylvain Chardon)

Essai : L’Algérie au cœur. Révolutionnaires et anticolonialistes à Renault-Billancourt, Clara et Henri Benoits (Robert Pelletier)

Essai : Les défricheurs, voyage dans la France qui innove vraiment, Éric Dupin (Catherine Segala)

Théâtre : « 14-19, la mémoire nous joue des tours », Compagnie Jolie Môme (JMB)

Musique : Odessey and oracle (Céline Grisoni)

La Der :

Libre expression. Royal Monceau : "On a grèvé" ! (Entretien avec Chafikha et Anaïs. Propos recueillis par Robert Pelletier)
+ Vu ailleurs et le strip de Faujour
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Dinky le Jeu 20 Nov - 14:18

Contre les violences faites aux femmes

Le 25 novembre est la journée internationale contre les violences faites aux femmes et, comme chaque année, le Collectif national pour les droits des femmes, rejoint par de nombreuses associations féministes, syndicats et partis politiques, appelle à une manifestation qui aura lieu Samedi 22 novembre 2014 à 14 h 30 à Paris -- Départ Place de la Bastille

La comptabilité effrayante selon laquelle tous les trois jours une femme décède sous les coups de son conjoint ou ex-conjoint reste toujours d'actualité. De même que le restent toutes les violences sexuelles qui vont des blagues sexistes au viol, en passant par les humiliations, les agressions, la violence tant physique que psychologique. Et puis, les violences exercées contre les femmes, ce sont aussi les inégalités et les discriminations subies dans leur vie sociale et professionnelle et qui sont encore accrues par la crise et le chômage.
Une journée et une manifestation annuelles ne suffiront pas à inverser le cours des choses et abolir les violences sexistes dirigées contre les femmes, mais elles restent nécessaires pour les dénoncer.

Lutte Ouvrière

Dinky

Messages : 400
Date d'inscription : 02/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Roseau le Sam 29 Nov - 12:05

La police hongroise estime que le meilleur moyen de prévenir le viol, c’est de culpabiliser les victimes!
http://www.les-crises.fr/on-va-y-arriver-patience-violee-tu-y-es-pour-quelque-chose-selon-la-police-hongroise-entraide-hongrie/
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Dinky le Mer 3 Déc - 18:56

Violences envers les femmes : assez !

En 2013 en France, 121 femmes sont mortes à la suite de violences conjugales, soit une femme assassinée par son conjoint ou ex-conjoint tous les trois jours.
Chaque année, plus de 200 000 femmes se déclarent victimes de violences conjugales, un chiffre bien en deçà de la réalité compte tenu de toutes celles qui gardent le silence. Et à peine 10 % de celles qui se déclarent victimes de violences au sein du couple déposent une plainte.

Ce n'est pas uniquement parce que les hommes sont globalement plus forts que certains commettent ces violences. C'est parce que la société sécrète et tolère l'oppression des femmes dans tous les domaines. Les discours et les lois sur l'égalité des sexes sont loin d'avoir mis un terme aux inégalités que les femmes subissent. Les violences à leur égard ne se passent pas que dans le cadre conjugal. Des blagues sexistes aux agressions en passant par le harcèlement et les attouchements, les violences sont le lot quotidien des femmes dans la rue, les transports, toute la vie sociale

Ailleurs dans le monde, cette oppression spécifique et les violences qui vont avec sont bien pires. Enfermement, mariages forcés, rapts, mutilations génitales sont le lot de bien des femmes. Ainsi, des chiffres officiels font état de 130 millions de femmes et de filles actuellement en vie, qui ont subi des violences sexuelles.
Comme chaque année, le 25 novembre, la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes a rappelé ces chiffres et ces faits et souligné la nécessité de se battre pour y mettre fin. Et le quarantième anniversaire de la loi Veil qui a enfin donné aux femmes, en France, le droit d'avorter, rappelle que c'est par le combat qu'elles ont gagné ce droit, et qu'il reste encore bien des combats à mener.

Sophie Gargan

LO

Dinky

Messages : 400
Date d'inscription : 02/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  verié2 le Mer 21 Jan - 19:33

L'affaire de la fresque porno, apologie du viol collectif en salle de garde. Parmi les joyeux drilles... de futurs psys ! Bonjour leurs patientes. A part ça, nos belles valeurs féministes républicaines ne sont menacées que par les barbares musulmans...


verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Byrrh le Mer 21 Jan - 19:36

verié2 a écrit:L'affaire de la fresque porno, apologie du viol collectif en salle de garde. Parmi les joyeux drilles... de futurs psys ! Bonjour leurs patientes. A part ça, nos belles valeurs féministes républicaines ne sont menacées que par les barbares musulmans...

S'il ne s'était pas agi de fils à papa, mais de basanés des cités, cette info aurait en effet tourné en boucle sur tous les médias.

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  alexi le Mer 21 Jan - 20:40

Vérié :
L'affaire de la fresque porno, apologie du viol collectif en salle de garde.
Ce qui donne cette impression sont les légendes ajoutées tout dernièrement à une fresque dessinée il y a plusieurs années.
Les carabins parlent d'une simple scène orgiaque.

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  verié2 le Mer 21 Jan - 23:16

Enfin, ces légendes concernaient Marysol Touraine, la ministre de la santé. Sans compter les menaces par textos qui ont suivi...

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  alexi le Jeu 22 Jan - 0:14

Vérié :
Enfin, ces légendes concernaient Marysol Touraine, la ministre de la santé. Sans compter les menaces par textos qui ont suivi...
Oui, c'est une fresque érotique qui a été détournée tout dernièrement à des fins politiques en y ajoutant des légendes contre la ministre de la santé.
Ce n'est donc pas la fresque initiale en elle-même qui fait l'apologie du viol collectif.

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  verié2 le Jeu 22 Jan - 18:53

alexi a écrit:
Vérié :
Enfin, ces légendes concernaient Marysol Touraine, la ministre de la santé. Sans compter les menaces par textos qui ont suivi...
Oui, c'est une fresque érotique qui a été détournée tout dernièrement à des fins politiques en y ajoutant des légendes contre la ministre de la santé.
Ce n'est donc pas la fresque initiale en elle-même qui fait l'apologie du viol collectif.
Je n'ai pas vu cette fresque. Voici ce qu'en dit Libération. Mais ne penses-tu pas qu'une "fresque érotique" est susceptible d'offenser ou de gêner une partie des internes et en particulier des femmes ? D'autant que ce genre de fresque est généralement utilisé comme support à de lourdes plaisanteries sexistes à leur égard ou en leur présence. J'en ai fait l'expérience aux Beaux-Arts où régnait un sexisme ignoble lors des fêtes d'atelier d'architecture.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Byrrh le Jeu 22 Jan - 19:34


Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  alexi le Ven 23 Jan - 1:08

Vérié :
Mais ne penses-tu pas qu'une "fresque érotique" est susceptible d'offenser ou de gêner une partie des internes et en particulier des femmes ?
C'est possible mais c'est un autre débat, sur l'art érotique ou bien plus large, sur la représentation des femmes dans la société.

Le lien mis par Byrrh est avec les légendes.

PS : le dernier rapport sur les violences faites aux femmes comptabilisent plus de 80 000 viols chaque année !!!
Plus de 80% sont le fait d'un proche.

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  verié2 le Ven 23 Jan - 10:01

alexi a écrit:
Vérié :
Mais ne penses-tu pas qu'une "fresque érotique" est susceptible d'offenser ou de gêner une partie des internes et en particulier des femmes ?
C'est possible mais c'est un autre débat, sur l'art érotique ou bien plus large, sur la représentation des femmes dans la société.
Non, quand ces images sont imposées, contrairement à des textes ou images érotiques ou pornographiques qu'on choisit de lire ou regarder, ça s'apparente à du harcèlement sexuel.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  alexi le Ven 23 Jan - 21:00

Vérié :
Non, quand ces images sont imposées, contrairement à des textes ou images érotiques ou pornographiques qu'on choisit de lire ou regarder,
L'art érotique publiquement exposé existe pourtant depuis des temps immémoriaux dans de nombreuses civilisations.
Il faudrait donc voiler tout ce qui peut offenser le regard ?

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violences faites aux femmes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum