A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  Eninel le Mer 28 Nov - 21:08

barnum a écrit:En mai 68, dès le départ, TOUS LES PARTIS BOURGEOIS étaient farouchement CONTRE.... Aujourd'hui en  novembre 2018, dès le départ, TOUS LES PARTIS BOURGEOIS  sont farouchement POUR les gilets jaunes !!

CHERCHEZ L'ERREUR !!!

Tu n'es vraiment, mais vraiment, pas heureux dans tes comparaisons historiques !

En mai 68, dès le départ, TOUS LES PARTIS OUVRIERS étaient farouchement POUR.... Aujourd'hui en novembre 2018, dès le départ, TOUS LES PARTIS OUVRIERS  sont farouchement CONTRE les gilets jaunes, lorsqu'ils se retrouvent en bas des champs Elysées, et menacent Macron et l'Etat bourgeois ( sauf les anarchistes) !!

Encore qu'il faille souligner un détail amusant , puisque le soir de la nuit des barricades au quartier latin, l'OCI dénonça cette action comme étant à l’initiative non pas de la jeunesse ouvrière, mais des filles et fils de bourgeois, les étudiants !

"....Les étudiants sont 600 000 en 1968, soit 400 000 de plus que dix ans auparavant. Cette croissance numérique engendre une certaine diversification sociologique. Cependant, les enfants d’ouvriers et de paysans sont six fois moins représentés que dans le pays, alors que ceux des professions libérales et des cadres supérieurs le sont presque six fois plus..."

Evidemment l'OCI ne donna pas consigne à leurs militants d'y participer.

"...La violence de la répression policière contre les lycéens, les étudiants et les jeunes salariés entrés dans la lutte horrifie une large partie de la population. Elle culmine avec la manifestation de la nuit du 10 au 11 mai. Pour tenter de reprendre la Sorbonne à la police et montrer leur détermination, plusieurs milliers d’étudiants, emmenés par le Mouvement du 22 Mars, dressent des barricades ..."

l'OCI ne veut pas en être ! sans doute une initiative trop opaque !

"... L’un des principaux désaccords entre la FER et les autres organisations révolutionnaires (principalement la JCR et les maoïstes ; Voix ouvrière ne participe pas aux événements, faute d’être présente en milieu étudiant) porte sur les barricades. JCR, UJC(ml) et PCMLF prennent en effet part à la résistance sur les barricades, lors de la nuit du 10 au 11 mai (95). Le risque est d’isoler les étudiants dans le ghetto du quartier Latin et de les conduire à un véritable massacre. Sortant de leur meeting à la Mutualité, plusieurs centaines de militants de la FER, à la tête desquels se trouve Claude Chisseray, viennent inciter les étudiants radicalisés à abandonner les barricades au nom du mot d’ordre « 500 000 travailleurs au quartier Latin ». Dans son ouvrage, François de Massot oublie d’ailleurs opportunément de mentionner que ce que Chisseray suggère ce soir-là, c’est bien de quitter les barricades (96). La position de la FER et de l’OCI suscite dès lors l’incompréhension et un profond rejet teinté de mépris chez beaucoup d’étudiants en lutte. Il est certain que les étudiants ne pouvaient pas monter seuls à l’assaut du pouvoir. Si un processus révolutionnaire implique nécessairement de la violence, pour le mener, la classe ouvrière doit être l’acteur principal du combat, ce qui n’est pas le cas ces 10 et 11 mai — même si des travailleurs ont rejoint les étudiants sur les barricades et si ceux-ci ont reçu l’aide d’habitants du quartier. Cependant, la position de la FER et de l’OCI apparaît comme une grave erreur politique dans ces circonstances...."

Alors camarade Barnum, dans un processus révolutionnaire bourgeois ou populaire, veux-tu le transformer en un mouvement révolutionnaire ouvrier ?

Il faut y participer et pousser les revendications ouvrières de transition, populariser dans les larges masses gilets jaunes en mouvement, des revendications qui vont vite être inacceptables pour les forces politiques non prolétariennes.

Hier Marine Lepen, devant Bourdin sur BFM, lorsqu'il l’interpellait sur les salaires, elle se mettait à bégayer et expliquer que ce n’était pas possible pour les petits patrons !

Crois moi, les gilets jaunes salariés, entendent ces contradictions, et si nous sommes avec eux, ils ne vont pas tergiverser longtemps !

Ils vont vite se placer sous le drapeau rouge, si tu daignes descendre de ta tour d'ivoire, et leur tendre .
avatar
Eninel

Messages : 903
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  Eninel le Mer 28 Nov - 23:50

Un oubli, avec toutes mes excuses : la référence des citations :

https://tendanceclaire.org/article.php?id=26

avatar
Eninel

Messages : 903
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  barnum le Jeu 29 Nov - 9:57

Pas de dérobade !! Tu es incapable d'expliquer cette réalité et tu plonges les yeux fermés, abandonnant toute analyse de classe au compte d'un activisme débridé.... sans drapeau rouge et sans Internationale ( ne te réfugie pas derrière un manifestations de maires qui n'a rien à voir avec ceux qui osent se réclamer du Trotskysme tout en piétinant ses enseignements!)

En mai 68, dès le départ, TOUS LES PARTIS BOURGEOIS étaient farouchement CONTRE.... Aujourd'hui en novembre 2018, dès le départ, TOUS LES PARTIS BOURGEOIS sont farouchement POUR les gilets jaunes !!

IMPARABLE !!

barnum

Messages : 709
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  Eninel le Jeu 29 Nov - 18:01

barnum a écrit:

En mai 68, dès le départ, TOUS LES PARTIS BOURGEOIS étaient farouchement CONTRE.... Aujourd'hui en novembre 2018, dès le départ, TOUS LES PARTIS BOURGEOIS sont farouchement POUR les gilets jaunes !!

IMPARABLE !!

Sauf un, le principal, celui qui est aux affaires !

IMPARABLE !!

avatar
Eninel

Messages : 903
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  barnum le Jeu 29 Nov - 18:37

Ah bon, tu réalises le Front unique avec tous les partis bourgeois, dans une situation où tu expliquais qu'il fallait garder Macron au nom du danger fasciste !! Maintenant on sait quelle est la seule organisation trotskyste dans ce pays, pendant que le groupe d'Eninel, le NPA, LO, le POI, le groupe La Commune... mettaient à bas la frontière de classe, plongeaient la tête la première dans un rassemblement fourre tout, s'engluant avec la petite-bourgeoisie fascisante et anti-fiscaliste (après B.Bardot, c'est F.Pinault qui est gilet jaune....ainsi que nombre de petits et moyens patrons, la liste des contre-révolutionnaires s'allonge!), manipulant sur des bases pourries et au son de la Marseillaise des salariés isolés, des retraités, des mères de famille... écrasés par le capitalisme et son homme de main, Macron,contre lesquels justement il faut dresser un solide Front unique ouvrier que les masses, le prolétariat,la jeunesse, par leur soulèvement, sauront imposer.... Peut-être que l'actuelle situation politique et sociale va ouvrir très vite une explosion révolutionnaire qui verra une partie de cette petite-bourgeoisie s'aligner derrière la classe ouvrière et ses organisations !

En mai 68, dès le départ, TOUS LES PARTIS BOURGEOIS étaient farouchement CONTRE.... Aujourd'hui en novembre 2018, dès le départ, TOUS LES PARTIS BOURGEOIS sont farouchement POUR les gilets jaunes !!

IMPARABLE !!

barnum

Messages : 709
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  barnum le Jeu 29 Nov - 18:40

Et une fois de plus tu te trompes... C.Chisseray était POUR rester sur les barricades, contre S.Just, tiens donc!

barnum

Messages : 709
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  Eninel le Jeu 29 Nov - 19:59

barnum a écrit:Et une fois de plus tu te trompes... C.Chisseray était POUR rester sur les barricades, contre S.Just, tiens donc!

Au nom du centralisme démocratique tout à fait légitime, le camarade C.Chisseray écoutait la ligne de son parti.

Comme toi actuellement, tu peux difficilement allez contre la ligne erronée de ton parti.

Certes tu peux les quitter et te mettre à chercher un vrai groupe ouvrier révolutionnaire.

Contacte moi lorsque tu auras compris !

avatar
Eninel

Messages : 903
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  barnum le Jeu 29 Nov - 20:09

Ah bon, tu réalises le Front unique avec tous les partis bourgeois, dans une situation où tu expliquais qu'il fallait garder Macron au nom du danger fasciste !! Maintenant on sait quelle est la seule organisation trotskyste dans ce pays, pendant que le groupe d'Eninel, le NPA, LO, le POI, le groupe La Commune... mettaient à bas la frontière de classe, plongeaient la tête la première dans un rassemblement fourre tout, s'engluant avec la petite-bourgeoisie fascisante et anti-fiscaliste (après B.Bardot, c'est F.Pinault qui est gilet jaune....ainsi que nombre de petits et moyens patrons, la liste des contre-révolutionnaires s'allonge!), manipulant sur des bases pourries et au son de la Marseillaise des salariés isolés, des retraités, des mères de famille... écrasés par le capitalisme et son homme de main, Macron,contre lesquels justement il faut dresser un solide Front unique ouvrier que les masses, le prolétariat,la jeunesse, par leur soulèvement, sauront imposer.... Peut-être que l'actuelle situation politique et sociale va ouvrir très vite une explosion révolutionnaire qui verra une partie de cette petite-bourgeoisie s'aligner derrière la classe ouvrière et ses organisations !

En mai 68, dès le départ, TOUS LES PARTIS BOURGEOIS étaient farouchement CONTRE.... Aujourd'hui en novembre 2018, dès le départ, TOUS LES PARTIS BOURGEOIS sont farouchement POUR les gilets jaunes !!

IMPARABLE !!

Il est beau ton groupe ouvrier révolutionnaire, révolutionnaire style "la révolution nationale!"....c'est toi qui devrais avoir honte!!
Je ne suis pas la TCI et donc non soumis au centralisme démocratique, mais en accord avec son analyse, fidèle à Lénine et Trotsky.

barnum

Messages : 709
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  barnum le Ven 30 Nov - 21:26

Après réflexion personnelle, je me demande si nous ne faisons pas la même erreur que la FER et l'OCI le 10 mai 68 expliquant que nous n'étions pas des petits-bourgeois gauchistes et que nous ne restions pas sur les barricades (erreur reconnue par la suite).
Dès le début, le POID expliquait que Macron était illégitime et menait campagne pour l'unité pour chasser Macron, analysant la situation comme pré-révolutionnaire (d'autres expliquant qu'il fallait garder Macron au nom du danger fasciste!).
La mobilisation initiale des Gilets jaunes était d'essence principalement petite-bourgeoise, petits patrons, artisans, commerçants, retraités, mères de famille, salariés déclassés, isolés, déçus par les syndicats (et pour cause du fait des appareils au service de la bourgeoisie)...., sur une revendication fiscaliste, baisses des charges et des impôts trop lourds, etc... d'ou le soutien immédiat de la droite, l'extrême droite et le drapeau versaillais tentant de chapeauter le mouvement. Mais la réalité du pays a pris le dessus, l'immense colère sociale,populaire, s'est exprimée notamment par les nombreux "Macron démission", par les revendications liées aussi aux salaires, au pouvoir d'achat , aux services publics et va certainement entraîner la classe ouvrière et ses organisations ( malgré les nombreuses réticences initiales et réciproques, ainsi que la jeunesse (lycéens, étudiants, jeunes des quartiers populaires....) et radicaliser la situation politique, transformant la situation révolutionnaire en crise révolutionnaire ouverte.


barnum

Messages : 709
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  octar le Lun 3 Déc - 0:12

Salut Barnum, je partage ton sentiment, je suis membre du POID et de la TCI, j'étais hostile au début mais je suis allé voir et discuter plusieurs heures les gilets jaunes dans mon coin, et ce sont surtout des braves gens certes déboussolés mais avec qui on peut tout à fait discuter (et même vendre une ou deux TT). Dans certains endroits c'est clairement réactionnaire, mais dans beaucoup d'endroits pas spécialement.
Vendredi c'est le mouvement lycéen qui a commencé à entrer en scène, dans les universités la question des frais d'inscription commence à provoquer des frémissements... le rôle des militants lutte de classe est d'être là où il y a de l'action. En toute lucidité et sans oublier les limites de ces mouvements.

octar

Messages : 2
Date d'inscription : 03/12/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  barnum le Lun 3 Déc - 11:04

Je ne suis pas à la TCI, tu peux aussi exprimer ce point de vue dans le bulletin intérieur pour le prochain congrès.

barnum

Messages : 709
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  Eninel le Lun 3 Déc - 12:06

barnum a écrit:Je ne suis pas à la TCI, tu peux aussi exprimer ce point de vue dans le bulletin intérieur pour le prochain congrès.

Lorsqu'un camarade non communiste, qui se déclare nettement contre le centralisme démocratique, fait la leçon à un camarade communiste !

Décidément camarade Barnum, dans ton genre tu es un phénomène !!!

Le camarade Octar écris quelque chose d'essentielle :

" le rôle des militants lutte de classe est d'être là où il y a de l'action. En toute lucidité et sans oublier les limites de ces mouvements. "

Toi ! Tu essayes de le faire taire.

Qu'auront gagnés les trotskystes finalement à ouvrir leur parti ???


avatar
Eninel

Messages : 903
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  barnum le Lun 3 Déc - 13:57

Toi, tu ne comprends rien! .... Je ne lui dis pas de se taire, je dis simplement qu'il peut AUSSI écrire dans le BI pour défendre sa position puisqu'il est à la TCI, comme il peut se battre dans le POID, ou sur de Forum, ou ailleurs !!!

barnum

Messages : 709
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  Eninel le Lun 3 Déc - 16:32

barnum a écrit:Toi, tu ne comprends rien! .... Je ne lui dis pas de se taire, je dis simplement qu'il peut AUSSI écrire dans le BI pour défendre sa position puisqu'il est à la TCI, comme il peut se battre dans le POID, ou sur de Forum, ou ailleurs !!!

Et tu as l'intention de te battre avec lui ?

Mais hélas pour vous , le rythme de la lutte des classes n'est pas réglé sur la publication de vos bulletins intérieurs et sur la date de vos congrès.

De toute façon et vue que votre direction au POID s'est planté complètement quand à la nature révolutionnaire du mouvement gilets jaunes ( un comble quand même pour des marxistes ), vous êtes encore bien gentils de vouloir les démissionner à coup de bulletins intérieurs !

La crise politique se précipite :

Pendant que Matignon donne le change.

Pendant que l'ensemble des partis politiques offrent leur corps en défense de Macron et de la V République

Macron lui passe en revue ses troupes de CRS

Le choc frontal à très court terme est inévitable !

Avec nos syndicats ouvriers, contraignons les directions ouvrières d'ouvrir les unions locales et départementales syndicales aux gilets jaunes.

Formons nos bataillons !

Il faut inviter les gilets jaunes à tenir des assemblées populaires pour qu'ils puissent constituer leurs comités d'actions révolutionnaires de bas en haut ! Pour qu'ils puissent élire , mandater ( révoquer) leurs représentants !
avatar
Eninel

Messages : 903
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  barnum le Lun 3 Déc - 17:50

On parlera de nature révolutionnaire du mouvement quand la classe ouvrière et la jeunesse en seront parties prenantes! Ce n'est pas la petite-bourgeoisie seule qui fera la révolution.... elle reste encore un terrain fécond à Le Pen et Dupont Aignant, à la Marseillaise et au drapeau versaillais! Le choc frontal peut être la crise révolutionnaire ouverte ou une intervention directe de l'armée (sans prévoir les suites et la réaction de la classe ouvrière).

barnum

Messages : 709
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  Eninel le Lun 3 Déc - 23:42

barnum a écrit: Ce n'est pas la petite-bourgeoisie seule qui fera la révolution..

Quand bien même il n'y aurait que la classe petite bourgeoise dans l'action, affirmation grotesque par ailleurs, cette classe n'aurait donc pour toi , pas le droit de tenter une révolution ?

Ridicule !

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/12/03/97002-20181203FILWWW00336-routiers-fo-et-cgt-denoncent-une-decision-du-conseil-d-etat-rabotant-les-heures-supplementaires.php


Tiens ! De toute façon elle ne va rester très longtemps seule cette petite bourgeoisie.

Certainement pas grâce à toi et à ton parti contre-révolutionnaire !
avatar
Eninel

Messages : 903
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  barnum le Mar 4 Déc - 11:20

Effectivement, la petite-bourgeoisie peut mener à une révolution NATIONALE !!!! Et toi, comme un primate, tu t'arrêtes au mot "révolution"! Surtout, arrête de te réclamer de Trotsky, quelle honte pour lui!
Trotsky est un combattant de la révolution PROLETARIENNE, tout comme le POID qui ne fonce pas la tête la première sur tout ce qui bouge en franchissant allègrement toute de frontière de classe... Cela dit, je le répète tous les jours, la crise révolutionnaire ouverte reste à l'ordre du jour avec la classe ouvrière (PAS LA CLASSE EN SOI, poussière d'individus, mais LA CLASSE POUR SOI! .... on est vraiment obligé de te mettre les points sur les "i") et la jeunesse qui vont entrer dans la danse. C'est ce pour quoi le POID combat, pour la grève générale et le blocage du pays, et, dans ce combat, pour la construction un parti OUVRIER révolutionnaire dans ce pays!

barnum

Messages : 709
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  octar le Mer 5 Déc - 15:49

Pas de souci Barnum, je m'exprime sur ces questions dans mon parti, mon courant et mon syndicat Wink
Mais bon, le rythme de la lutte de classe immédiate n'est pas celui des instances politiques et syndicales, aujourd'hui il est impossible de dire ce que sera la situation dans une semaine.
Je ne considère pas le mouvement des gilets jaunes comme révolutionnaire AUJOURD'HUI, ni suffisant en soi pour vaincre Macron AUJOURD'HUI. En revanche, je pense positif que des militants ouvriers y soient pour participer à la lutte, et faire progresser leurs idées.
Par ailleurs l'entrée en scène du mouvement lycéen, du mouvement étudiant, l'annonce aujourd'hui de la possibilité d'une grève des routiers à l'appel des fédérations CGT et FO... tout cela peut contribuer à changer la situation elle aussi, et ces mouvements qui pourraient s'engouffrer dans la situation de déstabilisation générée par les gilets jaunes possèdent un caractère de classe incontestable.

octar

Messages : 2
Date d'inscription : 03/12/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  barnum le Mer 5 Déc - 17:40

Effectivement, les lycéens et les étudiants, les routiers CGT et FO..... c'est une crise révolutionnaire ouverte qui est devant nous!

barnum

Messages : 709
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  Eninel le Mer 5 Déc - 18:38

barnum a écrit:Effectivement, les lycéens et les étudiants, les routiers CGT et FO..... c'est une crise révolutionnaire ouverte qui est devant nous!

Aveugle comme tu hais ! Cela fait depuis le 17 novembre que nous y sommes plongés dans cette "crise révolutionnaire ouverte " !

Votre direction ouvrière "avant gardiste" au POID, faut-il qu'elle soit profondément dégénérée à avoir manifesté au printemps, derrière Melenchon et 80 misérables autres directions politiques, partantes pour un front populaire new look !

Votre direction ouvrière "avant gardiste" au POID, faut-il qu'elle soit profondément insérée dans le système de la V République, à avoir insulté durant plus d'un mois les gilets jaunes, donc le prolétariat, à les croire assez bêtes à marcher au pas de l'oie derrière quelques gus médiatisés de Lepen !

Votre direction ouvrière "avant gardiste" au POID, faut-il qu'elle soit profondément aveugle à présenter une révolution ouvrière en marche, comme une simple "crise révolutionnaire ouverte" !

avatar
Eninel

Messages : 903
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  barnum le Mer 5 Déc - 19:00

"présenter une révolution ouvrière en marche"
Avec tous les partis bourgeois derrière elle.... tu ne sais vraiment plus quoi dire !!! Ton émotion engloutit ta réflexion!
Nous avons toujours dit que nous étions dans une situation pré-révolutionnaire contrairement à toi (qui craignais une solution fasciste!) et ce que je dis, c'est que compte tenu de l'état de colère et d'exaspération, SI LA CLASSE OUVRIERE ET LA JEUNESSE ENTRENT DANS LA DANSE (ce qui peut être le cas cette semaine mais cette semaine seulement!), alors nous aurons affaire à une crise révolutionnaire ouverte et peut-être au début d'une révolution prolétarienne!! (sinon, serais-tu obligé de mettre un gilet jaune, expression de la petite-bourgeoisie déclassée et radicalisée, et cacher ton drapeau rouge !!)
Te rends-tu compte seulement que tu ne sais plus voir la réalité, aveuglé que tu es comme les papillons par les phares d'un activisme débridé mené par les petits patrons,les auto-entrepreneurs, les artisans, les petits commerçants les professions libérales déclassées, des retraités, des ouvriers et employés isolés ( donc non pas comme CLASSE POUR SOI!)..... Qu'il est loin le Trotskysme!

barnum

Messages : 709
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  Eninel le Mer 5 Déc - 20:23

Pas mal pour une crise révolutionnaire de nature petite bourgeoise !

"...Le gouvernement est sonné, il faut le mettre KO :
Poursuivre et étendre la mobilisation, la structurer et pousser vers la grève générale
Tous ces éléments nous montrent sans ambiguïté la voie à suivre :

le gouvernement est sonné, mais pas encore KO ; il ne faut pas lui laisser reprendre son souffle, il faut continuer à cogner, pour le faire tomber

pour cela, il faut continuer à structurer démocratiquement la mobilisation, avec un contrôle total de la base, en constituant partout des AG et des comités, définissant les revendications et des délégués mandatés et révocables, sur l’exemple de Commercy (cf. https://tendanceclaire.org/article.php?id=1484)

il faut chercher un maximum de points de contact avec les lycéen.ne.s, les étudiant.e.s et les travailleur-se-s qui ne sont pas encore dans la lutte, en allant sur leurs entreprises et les lieux d’études, en les invitant aux assemblées de gilets jaunes, en organisant des fêtes de solidarité, etc.

il faut aussi se tourner vers les délégué-e-s syndicaux et les syndicats de base, comme cela a déjà été fait à plusieurs endroits. Ce n’est pas une question d’étiquette : syndiqué-e-s ou pas, nous sommes tou-t-e-s des travailleur-se-s. Nous avons intérêt à agir tou.te.s ensemble pour avoir plus de force face aux patrons et à leur gouvernement.

dans le mouvement syndical, il faut suivre la voie ouverte par toute une série de syndicats qui se sont engagés les uns après les autres dans la mobilisation, dont la CGT Total, l’UD CGT 43, la FSU 03, Sud Aérien, etc. (liste très incomplète). L’UD CGT 31 est intervenu pour protéger les lycéen.ne.s et les syndicats de l’éducation du 31 ont appelé à les soutenir aujourd’hui. Pour samedi 8 décembre, Sud-Rail Paris-Est appelle à la grève. FO et CGT Transport appellent à leur tour à la grève à partir de dimanche 9 décembre au soir.

Partout, il faut réunir des assemblées générales, définir les revendications et s’efforcer de voter la grève dès qu’il semble possible d’entraîner une quantité significative de collègues ; puis aller d’entreprises en entreprises pour étendre la grève. Il serait illusoire d’attendre les appels de Martinez, Veyrier ou Berger.

Cela ne doit nullement empêcher à tous les syndicats de base, UD, fédérations, etc. de demander aux directions confédérales de faire ce qui est de leur devoir : appeler sans plus tarder à la grève générale sur les revendications définies par les prolétaires eux-mêmes.

Macron-Philippe dehors, à bas les gouvernement des patrons !

Ne les laissons plus gérer nos affaires : occupons-en nous nous-mêmes !

Suivons l’exemple de gilets jaunes de Commercy et de Saint-Nazaire !

Pour le gouvernement des salarié-s, privé-e-s d’emploi, retraité-e-s modestes, lycéen.nes et étudiant-e-s mobilisé-e-s elles-mêmes et eux-mêmes ! ...."

Tract de la tendance Claire du NPA.

Et vous au POID , vous en êtes vous ?

Dites nous un peu ce que vous avez fait ces dernières semaines a part vous faire les petits perroquets de Martinez ?
avatar
Eninel

Messages : 903
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  barnum le Mer 5 Déc - 20:59

Réponds donc sur le fond à ce que je dis !! Marine Le Pen et Dupont Aignan restent en pointe!!! Pas mal pour une révolution ouvrière !! D'autres voient déjà des soviets partout grâce à la petite bourgeoisie !!!! Cela dit, comme disait M.Pivert, "TOUT EST POSSIBLE" si la classe ouvrière (POUR SOI) et la jeunesse "rentrent dans la danse"!

""présenter une révolution ouvrière en marche"
Avec tous les partis bourgeois derrière elle.... tu ne sais vraiment plus quoi dire !!! Ton émotion engloutit ta réflexion!
Nous avons toujours dit que nous étions dans une situation pré-révolutionnaire contrairement à toi (qui craignais une solution fasciste!) et ce que je dis, c'est que compte tenu de l'état de colère et d'exaspération, SI LA CLASSE OUVRIERE ET LA JEUNESSE ENTRENT DANS LA DANSE (ce qui peut être le cas cette semaine mais cette semaine seulement!), alors nous aurons affaire à une crise révolutionnaire ouverte et peut-être au début d'une révolution prolétarienne!! (sinon, serais-tu obligé de mettre un gilet jaune, expression de la petite-bourgeoisie déclassée et radicalisée, et cacher ton drapeau rouge !!)
Te rends-tu compte seulement que tu ne sais plus voir la réalité, aveuglé que tu es comme les papillons par les phares d'un activisme débridé mené par les petits patrons,les auto-entrepreneurs, les artisans, les petits commerçants les professions libérales déclassées, des retraités, des ouvriers et employés isolés ( donc non pas comme CLASSE POUR SOI!)..... Qu'il est loin le Trotskysme!





barnum

Messages : 709
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  Eninel le Jeu 6 Déc - 22:21

barnum a écrit:Réponds donc sur le fond à ce que je dis !! Marine Le Pen et Dupont Aignan restent en pointe!!!


Ah bon !

Dupont la joie qui fait les plateaux TV, à prier le bon peuple d'aller manifester ailleurs que dans Paris !

La Lepen qui bafouille encore plus; qu'au moment où il fallait qu'elle explique comment on fait pour sortir de l'euro, sur cette question des salaires !

Elle nous dit qu'il faut une prime versé par l'Etat, pour aider les entreprises, qu'il faut leur baisser encore plus les charges, mais pas de hausse de salaire surtout !

Le pompon revenant à la bande de Sarkozy et Wauquier qui ce soir en appelle à assassiner les gilets jaunes :

«Nous demandons de casser les casseurs», lance Bruno Retailleau
Devant les membres du gouvernement et les sénateurs, Bruno Retailleau, président du groupe Les Républicains au Sénat, a appelé à la "fermeté" ce jeudi après-midi. "Nous ne devons tolérer aucun acte qui profane", a-t-il lancé, faisant référence aux dégradations commises sur l'Arc de triomphe. "Ce sont des actes de barbarie qu'il faut punir de la manière la plus sévère". "Nous demandons de casser les casseurs (...) la force de la loi doit passer", martèle le sénateur...."

Les gilets jaunes qui sont le prolétariat en révolution sont seuls !

Ils n'avaient aucun appui à gauche, surtout pas vous. Aujourd'hui ils se prennent la droite sur la gueule !

C'est dans ces moments de lutte des classes aiguës, que les masques tombent, que toute la vieille société fait bloc et se découvre dans toute sa laideur !
avatar
Eninel

Messages : 903
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  barnum le Ven 7 Déc - 10:40

Non, le RN et Debout la France sont toujours à la manoeuvre avec le mouvement des gilets jaunes, mouvement de la petite bourgeoisie déclassée et radicalisée, mouvement INTERCLASSISTE, avec nombre de petits et moyens patrons.... On est loin du prolétariat organisé!!
Ils dénoncent simplement ce qu'ils appellent "les casseurs"!
Le POID combat pour "la GREVE GENERALE OUVRIERE" ( voir la "Tribune des travailleurs") et pour un GOUVERNEMENT OUVRIER, agrégeant autour de lui toutes les catégories populaires et la jeunesse!

"Les gilets jaunes qui sont le prolétariat en révolution" Triste pour quelqu'un qui ose se réclamer de Lénine et Trotsky !!

barnum

Messages : 709
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bas le syndicalisme collaboration de classe !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum