du NPA au POID ?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  barnum le Lun 14 Jan - 13:37

As-tu entendu un seul des représentants "gilets jaunes" en appeler à la grève générale ouvrière, en appeler aux syndicats, dénoncer le patronat et l'exploitation capitaliste.... au contraire! Dès le départ, ils ont rejeté le mouvement ouvrier organisé, partis, syndicats et, en tant que constructeurs d'un parti ouvrier révolutionnaire, nous n'avons pas à nous diluer dans ce mouvement ni le suivre comme tu le fais en le caractérisant de "révolutionnaire" alors que c'est une simple révolte populaire, très marquée politiquement à droite (soutenue dès le départ par tous les partis de droite et d'extrême droite et encore aujourd'hui par les Identitaires, le RN, DLF...) et dont les principales revendications sont le RIC et le remplacement de Macron par un clone moins méprisant mais toujours dans le cadre d'un replâtrage de la Cinquième république!!
Maintenant, compte tenu de l'extrême colère populaire et l'exaspération générale, SEULES la classe ouvrière et la jeunesse peuvent ouvrir une perspective politique pour toutes les catégories populaires, y compris nombre de gilets jaunes, à savoir UN GOUVERNEMENT OUVRIER!!
Et compte tenu de l'aplatissement général des bureaucraties syndicales au service de Macron, SEUL le débordement des appareils permettra la grève générale ouvrière... c'est ce à quoi travaillent les comités d'action, les centaines de comités pour l'unité avec notamment le POID mais aussi nombre de militants PCF, de la France insoumise, de Génération.s....

barnum

Messages : 863
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  Eninel le Lun 14 Jan - 15:48

barnum a écrit:As-tu entendu un seul des représentants "gilets jaunes" en appeler à la grève générale ouvrière, en appeler aux syndicats, dénoncer le patronat et l'exploitation capitaliste.


https://tendanceclaire.org/article.php?id=1514

"Près de 400 gilets jaunes se sont réunis le 5 janvier à Lille pour lancer un appel aux organisations syndicales, qui dit exactement cela. Cet appel a directement été repris par des gilets jaunes de Montpellier 5 jours plus tard, et une discussion franche a eu lieu avec des responsables de la CGT et de la FSU. Le 10 janvier toujours, des gilets jaunes ont aussi rencontré les syndicats à la Bourse du travail de Toulouse. A chaque fois, cela débouche au moins sur des propositions d’actions communes : des syndicalistes iront aux AG de gilets jaunes, les gilets jaunes seront invités aux échéances syndicales…"


Appel aux syndicats adopté par l'assemblée régionale à Lille

Communiqué de la part des Gilets Jaunes Hauts de France à l'intention des organisations syndicales

Voilà sept semaines que la mobilisation des « Gilets Jaunes » ne connaît pas de répit. Nous sommes au quotidien sur les ronds – points, sur les autoroutes, dans la rue chaque samedi face à une répression des plus violente ! D'aucun pensait qu'avec les fêtes, notre mouvement prendrait fin, mais nous sommes encore là, bien décidés à ne rien lâcher !

Ce mouvement est inédit, intersectoriel, de portée internationale, indépendant de toute structure politique traditionnelle. Mais de la politique, nous en faisons tous les jours. Nous avons enfin compris que nous n'avions besoin de personne pour penser à notre place. Et certainement pas de professionnels de la politique qui prennent des décisions en notre nom mais qui pourtant ne connaissent rien de notre quotidien.

Nous luttons contre l'exploitation que la grande majorité du peuple subit au profit d'une minorité de riches, de plus en plus riches. Alors que les dividendes versés aux actionnaires n'ont jamais été aussi importants, la France d'en bas se crève pour des salaires de misère !

Pour bloquer l'économie et avoir enfin une vie juste, nous avons besoin d'une grève générale. Nous demandons aujourd'hui aux organisations syndicales de se positionner clairement du côté des exploité.e.s, de soutenir notre lutte et d'y prendre part en appelant à une grève générale reconductible dès janvier 2019 afin de permettre à tous les salarié.e.s d'exercer leur droit de grève et de pouvoir se joindre à la lutte. "

https://tendanceclaire.org/article.php?id=1511


Tu es où mal informé ( ça la fout mal pour un révolutionnaire ) ou un menteur !

Le mensonge fait dîner , mais ne fait pas souper !
Eninel
Eninel

Messages : 1060
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  barnum le Lun 14 Jan - 18:19

Une hirondelle, Lille, est loin de faire le printemps ! Mais que vous préfériez magnifier un mouvement de la petite bourgeoisie déclassée et radicalisée, libre à vous...! Que vous confondiez "révolte populaire" et "début de révolution prolétarienne" montre surtout votre éloignement du Trotskysme clairement assumé, en bon ordre derrière les drapeaux versaillais et la Marseillaise, côte à côte avec Le Pen, Dupont Aignan et Salvini (drôle de révolution!).

Ce sont bien les gilets jaunes qui ont immédiatement rejeté le mouvement ouvrier organisé, partis, syndicats... avant même que Martinez ait dit quoi que ce soit !! Le même Martinez qui se vautre derrière Macron, avec tous les autres bureaucrates syndicaux , qu'il faudra effectivement déborder pour réaliser la grève générale ouvrière, seule à même d'offrir une perspective à toutes les catégories populaires, y compris donc à nombre de gilets jaunes!

Et après 2 mois de manifestation, ni la classe ouvrière, ni la jeunesse, ni les fonctionnaires, ni les jeunes de banlieue, ni les immigrés... ne se sentent concernés... Excusez du peu !!

Et encore bravo aux militants du NPA, de LO, du POI.... qui viennent ainsi gonfler les rangs du "mouvement", fascinés par l'activisme des tenants d'une Cinquième république réformée (vive le RIC !) et qui veulent tout... sauf un Gouvernement ouvrier, et pour cause!! Comme quoi le "démission Macron!" (tiens, on s'en remet quand même à sa décision?) peut avoir différentes significations et vous plongez allègrement derrière ce fameux "peuple central" interclassiste!


barnum

Messages : 863
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  Eninel le Jeu 17 Jan - 18:01

barnum a écrit:

Ce sont bien les gilets jaunes qui ont immédiatement rejeté le mouvement ouvrier organisé, partis, syndicats... avant même que Martinez ait dit quoi que ce soit !! !




Fais tes recherches, et publies nous une discussion sur un blog gilets jaunes, une vidéo, un texte, quelque chose, qui puisse venir fonder ce que tu affirmes de manière péremptoire.
Eninel
Eninel

Messages : 1060
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  barnum le Jeu 17 Jan - 20:22

Ils ont officiellement dit qu'ils rejetaient les partis et les syndicats avant même que Martinez ait fait sa déclaration.... Martinez est là pour protéger Macron et les capitalistes d'une grève générale ouvrière, d'où la politique du POID d'aider à préparer le débordement des appareils sur la ligne: "Grève générale ouvrière" "Dehors Macron, Gouvernement ouvrier!"

barnum

Messages : 863
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  Eninel le Ven 18 Jan - 12:41

barnum a écrit:Ils ont officiellement dit qu'ils rejetaient les partis et les syndicats

Et comment donc ce mouvement gilets jaunes disparate peut il avoir une ligne "officielle" ???

Ce mouvement depuis deux mois n'a jamais pondu un communiqué, et pour cause, il est explosé en mille tendances, mille page facebook, mille ronds points.

Affirmer que les gilets jaunes rejettent ça, veulent ça, sont unanimes et poussent dans une même direction, c'est du pur charlatanisme intéressé.

Seule l'Assemblée des Assemblée qui se tiendra les 26 et 27 janvier prochain à Commercy, si elle se tient et si elle est relativement représentative de la diversité des gilets jaunes, pourra nous permettre, de juger de la nature sociale et de la ligne politique du mouvement ouvrier révolutionnaire des gilets jaunes.

Immédiatement les militants d'extrême droite habillés en gilets jaunes , systématiquement mis en avant par les médias aux ordres; ne sont pas et ne peuvent pas être, considérés comme l'alfa et l’oméga du mouvement.

Certains gilets jaunes rejetteraient-ils les partis de gauche ou les syndicats ouvriers ? Encore faudra-t-il pour un révolutionnaire, bien faire la nuance entre le rejet d'une certaine gauche, d'une certaine orientation syndicale, de certains personnages glauques comme des Hollande, Valls, Martinez et Veyrier, et ne pas arriver hâtivement à des conclusions erronées.

Eninel
Eninel

Messages : 1060
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  Eninel le Ven 18 Jan - 12:48

http://www.revolutionpermanente.fr/Tour-de-France-des-Assemblees-Generales-de-Gilets-Jaunes-un-debut-de-structuration-par-en-bas
Eninel
Eninel

Messages : 1060
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  barnum le Ven 18 Jan - 14:10

ça arrive à tout le monde de ne pas réussir à convaincre, surtout quand l'argumentation est particulièrement défectueuse... un seul exemple, tu comptabilises bien la petite-bourgeoisie dans les "centaines de milliers de gilets jaunes révolutionnaires", "les centaines de milliers de prolétaires".. donc tu inclus tous les petits patrons, les indépendants, les artisans, les commerçants, les professions libérales... côte à côte donc avec leurs propres salariés !!

Effectivement, une belle leçon de marxisme! Vive l'interclassisme !

barnum

Messages : 863
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  Eninel le Ven 18 Jan - 18:04

barnum a écrit:ça arrive à tout le monde de ne pas réussir à convaincre, surtout quand l'argumentation est particulièrement défectueuse... un seul exemple, tu comptabilises bien la petite-bourgeoisie  dans les "centaines de milliers de gilets jaunes révolutionnaires",  "les centaines de milliers de prolétaires".. donc tu inclus tous les petits patrons, les indépendants, les artisans, les commerçants, les professions libérales... côte à côte  donc avec leurs propres salariés !!

Effectivement, une belle leçon de marxisme! Vive l'interclassisme !


Je vais t"en donner une leçon de marxisme : toujours partir de la réalité sociale et de la vérité.

Il y a quelques jours je te mettais sous les yeux une étude effectué par le journal "Diplo" :

Quelques chiffres intéressants sur la composition sociale de la population active en France, dans le Monde Diplomatique de janvier.

Ouvriers - Employés : 14,6 M
Professions intermédiaires : 7,2 M
Cadres et professions intellectuelles supérieures : 5 M
Artisans - Commerçants : 1,6 M
Agriculteurs - exploitants : 0,4 M
Chefs d'entreprises ( 10 salariés et + ) : 0,18 M

Soit un gros 30 millions d'actifs sur une population totale de 65 millions.

Population inactive d'ailleurs, selon une propre estimation à la louche de ma part :

Jeunes : 15 M
Retraités : 15 M
Chômeurs : 05 M

Alors pourquoi ces chiffres sinon pour que nous puissions mesurer la force numérique du prolétariat , et celle toute relative de la petite bourgeoisie, dans notre pays en 2018.

25 millions de travailleurs prolétaires dans le pays, sur une population globale d'actifs de 30 millions.


http://forummarxiste.forum-actif.net/t4139-nature-du-mouvement-des-gilets-jaunes

J'écrivais que ce déséquilibre à l'avantage du prolétariat ne pouvait pas ne pas se réfracter dans la composition sociale des gilets jaunes. 25 millions de prolétaires d'un côté, 5 millions de travailleurs petits bourgeois de l'autre. Pour celui qui veut voir, cela se voit chaque samedi comme un nez sur un visage. Le gros des troupes des gilets jaunes sont des salariés.

Alors oui je "...comptabilise bien la petite-bourgeoisie  dans les "centaines de milliers de gilets jaunes révolutionnaires"...". Ne pas le faire serait malhonnête. Mais que compte-t-il finalement ces travailleurs "non salariés" dans le mouvement ? Et de toute façon, sont-ils ces petits bourgeois des exploiteurs capitalistes fanatisés, marchant déjà au pas de l'oie ?

Il est loin le temps où la petite bourgeoisie en France pouvait être par leur nombre et leur place dans la production ( hier des millions de petits paysans par exemple, aujourd'hui ils sont 400 000 ), la base et la stabilité d'un régime bourgeois, voir la base de forces politiques réactionnaires voulant en finir avec la démocratie et le prolétariat organisé.

Il est loin de la coupe au lèvre, pour des partis réactionnaires et fascistes, si ils voulaient faire marcher au pas de l'oie cette petite bourgeoisie. Si ils se montraient sous leur véritable visage hideux, immédiatement ils seraient rejetés !

Arrêtons le délire ! La petite bourgeoisie en France n'est pas actuellement dans une disposition à suivre des partis fascistes. Ils râlent contre l’impôt ! Ils râlent contre la concurrence déloyale venant de l'étranger, Ils ont du mal a accepter des changements dans les mœurs, abrutis sont-ils par l'église ou les voyous évangélistes, cela en font-ils des barbares, des fascistes ?

Le Rassemblement National, des Dupont la joie ou Philippot, ne sont pas des partis fascistes. Le RN est un parti bourgeois, nationaliste, xénophobe, raciste, détestable certes, mais à l'étape actuelle des choses, ce n'est pas un parti fasciste. Toute la propagande des Martinez, Gluckstein et Cie, repose exclusivement sur un amalgame, et une dramatisation ridicule des rapports entre le prolétariat et la petite bourgeoise. Ils peignent les gilets jaunes de telle manière, qu'ils freinent eux et personne d'autre, la nécessaire unité du prolétariat.
Ce sont de fieffés CONTRE RÉVOLUTIONNAIRES. HONTE A EUX !

Le RN respecte autant que les autres la V République. Le RN n'est pas en capacité d'attaquer frontalement le prolétariat. Tout au contraire il tente de le courtiser. Hier encore ce parti nous a annoncé qu'il ne demandait plus la sortie de l'Euro. Le seul objectif de ce parti c'est de prendre le pouvoir par des élections, et jouir des ors de la cinquième république, pour approximativement mener une même politique que celle de Macron. La seule différence entre Macron et Lepen, c'est le rapport à Bruxelles et au marché mondial. C'est tout. Par un usage intempestif et inacceptable de la violence d'Etat, Macron s'est coupé radicalement avec le peuple. Quand vous, avez vous l'intention de rompre ?

Oui les petits patrons, les indépendants, les artisans, les commerçants, les professions libérales, ( beaucoup de ces catégories n'exploitant même pas le salariat, puisque se contentant de s'exploiter soi même : chauffeurs, infirmière libérales, patrons de bar tabac, pt entreprises de travaux de toute sorte etc. ) , louchent plutôt du côté de la droite et de l'extrême droite.

Si ils louchent du côté de Lepen, c'est parce qu'ils sont à la recherche d'actions radicales et efficaces, qu'ils ne trouvent pas chez les syndicats ouvriers, chez les communistes type de ceux qu'ils y a par exemple au POID.

Cela n'ont qu'à la bouche la dénonciation de l'interclassisme , afin de rejeter un mouvement révolutionnaire et le combattre inlassablement parce que juger par trop impur !

Lénine leur répond, mais ils ne veulent pas entendre raison, englués qu'ils sont dans leur petite routine et leur petite certitude, leur petite servitude.

https://blogs.mediapart.fr/jean-marc-b/blog/201118/lenine-aurait-porte-bonnet-rouge-et-gilet-jaune

La révolution socialiste en Europe ne peut pas être autre chose que l'explosion de la lutte de masse des opprimés et mécontents de toute espèce. Des éléments de la petite bourgeoisie et des ouvriers arriérés y participeront inévitablement - sans cette participation, la lutte de masse n'est pas possible, aucune révolution n'est possible.

L'interclassisme, ne serait ce que dans cette alliance contradictoire entres ouvriers et paysans , est absolument inévitable en début d'un processus révolutionnaire. Mettre en avant l'existence de gilets jaunes non salariés dans le mouvement actuel, pour justifier de ne pas y participer, c'est pour un chef ouvrier, un acte de capitulation devant la bourgeoisie, une capitulation absolue.

C’est la dialectique prolétariat-peuple, soumise à l’examen précis de ce qu’elle est dans chaque situation historique, qui fait sens, c’est-à-dire qui ouvre des perspectives politiques d’émancipation qui, elles, visent bien, au bout du compte, l’humanité tout entière.

Les ouvriers français n'ont plus le réflexe de se ranger sous le drapeau rouge.

Mais que fait Gluckstein de ce drapeau rouge ? Un repoussoir absolu ! C'est lui qui est entrain de dynamiter le mouvement ouvrier organisé.

Nous serons nous demain avec les gilets jaunes, en rouge et ouvrant grand devant eux la perspective du communisme.


Eninel
Eninel

Messages : 1060
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  barnum le Ven 18 Jan - 18:45

"Nous serons nous demain avec les gilets jaunes, en rouge et ouvrant grand devant eux la perspective du communisme".

On attend avec impatience de voir la masse des gilets jaunes reprendre en coeur l'Internationale!!
SEULE la grève générale ouvrière et le combat pour un Gouvernement ouvrier peuvent ouvrir "la perspective du communisme", et, pour cela, préparer le débordement des appareils avec les comités d'action, les comités pour l'unité.
La voilà la seule politique révolutionnaire derrière le drapeau rouge, bien loin de la dilution dans la marée jaune !!

barnum

Messages : 863
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  Eninel le Ven 18 Jan - 19:08

barnum a écrit:[i]
On attend avec impatience de voir la masse des gilets jaunes reprendre en coeur l'Internationale!!

Attends ! Et surtout reste bien au chaud chez toi !
Eninel
Eninel

Messages : 1060
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  barnum le Sam 19 Jan - 16:36

Comme le disent ceux qui encadrent politiquement les gilets jaunes, utilisons ces benêts d'extrême gauche pour notre révolution nationale, soyons ensemble dans la violence et quand on sera au pouvoir, on saura s'occuper d'eux!!

barnum

Messages : 863
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  Eninel le Dim 20 Jan - 12:56

barnum a écrit:utilisons ces benêts d'extrême gauche

Ah parce que maintenant, tu te mets à nous insulter !

A benêt, benêt et demi, pauvre de toi, qui te fais mener par des pseudos troyskystes, qui n'ont même pas été capable dans FO, d'empêcher que le bras droit de J C Mailly, le dénommé triste sir Yves Veyrier, à remettre la main sur cette centrale ouvrière, sur une ligne collaboration de classe, que vos militants avec les autres congressistes, rejetaient massivement au printemps dernier.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_Veyrier

Comme le disent fort justement les camarades qui éditent le bulletin CPS :

"... Le bilan est sans appel : non seulement l’orientation de Gluckstein n’a aidé en rien les cheminots à se libérer du carcan mortel de la politique des appareils, mais encore au moment décisif, elle lui a apporté sa propre contribution : tel est le contenu concret de « l’indépendance réciproque des partis et des syndicats ».

Sur le Congrès FO :

"...Le départ sans gloire de Mailly, l’élection de Pavageau, sont l’illustration de la célèbre formule du roman de Lampedusa (Le Guépard) : « Il est nécessaire que tout change pour que rien ne change ».
(...) L’occasion pour Gluckstein de reprendre la plume confondant délibérément la défense de
l’organisation - parfaitement légitime - et la défense d’une partie de l’appareil, celle qui est restée fidèle à Pavageau (...) S’agissant de la politique des trotskystes dans les syndicats, voilà, pour citer le titre de la dernière parution de Gluckstein, « ce que sont les trotskystes et ce qu’ils ne sont pas ». Ce que sont les trotskystes est aux antipodes de ce qu’en dit Gluckstein..."

"...Dans cet article, Gluckstein prend avec virulence la défense de Pavageau contre la position adoptée par le POI et son dirigeant Hébert. Il est utile pour nos lecteurs de savoir qu’en 2015, le POI a subi une scission entre ce qui a continué à s’appeler le POI et le POID que dirige Gluckstein. Le POI se caractérise par le soutien constant à l’appareil FO. Dans la dernière période, sa politique a été dictée par un impératif constant : assurer la continuité de cet appareil. Au congrès du printemps dernier, le POI a lâché Mailly - avec le moins de fracas possible, Hébert continuant à assurer Mailly de « son amitié », et adoubé Pavageau. Mais lorsqu’une violente campagne a été développée contre Pavageau suite à l’ « affaire du fichier » - campagne soutenue par la bourgeoisie, le gouvernement et relayée à l’intérieur de FO par les suppôts ouverts du gouvernement et du patronat, notamment les dirigeants FO Métaux -, Hébert et ses amis ont jugé que la continuité de l’appareil exigeait de lâcher Pavageau et de chercher une solution de rechange. C’est la politique honteuse d’Hébert et ses amis que la presse bourgeoise présente comme « trotskyste ». Ce qui présente aussi l’avantage de tenter de discréditer le trotskysme auprès de l’opinion ouvrière. Mais la réalité est que, par-delà le fait que les uns et les autres soutiennent des fractions différentes de l’appareil syndical, les amis d’Hébert et de Gluckstein ont en commun le même soutien à l’appareil..."

http://socialisme.free.fr/bulletin_cps_archives/2018_12_15_cps_spe_indep_recipr.pdf

Le suicide est en général une lâcheté !
Eninel
Eninel

Messages : 1060
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  barnum le Dim 20 Jan - 14:34

Ce sont les identitaires qui parlent ainsi !! Il faudrait peut-être apprendre à lire correctement !

"Comme le disent ceux qui encadrent politiquement les gilets jaunes, utilisons ces benêts d'extrême gauche pour notre révolution nationale, soyons ensemble dans la violence et quand on sera au pouvoir, on saura s'occuper d'eux!!" EN TOUTES LETTRES !!

Quant à Pavageau, dès qu'il a manifesté quelques velléités à propos des retraites, il a subi en règle une attaque en de la bourgeoisie, immédiatement relayée par l'aile droite de l'appareil et par le POI dans la foulée.... Une politique trotskyste ne consistait pas alors à rester neutre comme le fit le CPS! Et Gluckstein avait tout à fait raison.

barnum

Messages : 863
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  dede 95 le Lun 21 Jan - 20:10

« Quiconque attend une révolution sociale "pure" ne vivra jamais assez longtemps pour la voir. Il n’est qu’un révolutionnaire en paroles qui ne comprend rien à ce qu’est une véritable révolution. (…) La révolution socialiste en Europe ne peut pas être autre chose que l’explosion de la lutte de masse des opprimés et mécontents de toute espèce. Des éléments de la petite bourgeoisie et des ouvriers arriérés y participeront inévitablement : sans cette participation, la lutte de masse n’est pas possible, aucune révolution n’est possible. Et, tout aussi inévitablement, ils apporteront au mouvement leurs préjugés, leurs fantaisies réactionnaires, leurs faiblesses et leurs erreurs. Mais objectivement, ils s’attaqueront au capital, et l’avant-garde consciente de la révolution, le prolétariat avancé, qui exprimera cette vérité objective d’une lutte de masse disparate, discordante, bigarrée, à première vue sans unité, pourra l’unir et l’orienter, conquérir le pouvoir, s’emparer des banques, exproprier les trusts haïs de tous (bien que pour des raisons différentes !) et réaliser d’autres mesures dictatoriales dont l’ensemble aura pour résultat le renversement de la bourgeoisie et la victoire du socialisme. »

dede 95

Messages : 3
Date d'inscription : 13/01/2019

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  barnum le Lun 21 Jan - 21:17

C' est vrai, mais ici nous sommes dans une simple révolte populaire, c'est directement la petite-bourgeoisie declasssée et donc radicalisée qui a pris les affaires en mains, avec un fond idéologique très droitier et pro RN, donc pas de simples éléments isolés, petite-bourgeoisie derrière laquelle se sont agrégés des salariés précaires, des intérimaires, des retraités, des femmes seules avec enfants...puis différents militants du POI, du NPA, de LO.... derrière le drapeau versaillais!
Et ces petits et moyens patrons, ces artisans, commerçants, professions libérales sont pour la plupart des employeurs tirant profit de la force de travail de leurs salariés
On est typiquement dans "le peuple central" interclassiste de Mélenchon ou Le Pen.
Et comme révolution sociale, bravo! Sans les ouvriers des grandes entreprises privées ou publiques, sans le mouvement ouvrier organisé, sans les fonctionnaires, sans la jeunesse des lycées, des facs, des banlieues, sans les travailleurs immigrés !!

barnum

Messages : 863
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  Eninel le Mar 22 Jan - 12:49

barnum a écrit: derrière le drapeau versaillais!

Non pas derrière le drapeau bleu blanc rouge de la réaction versaillaise !

Mais derrière le drapeau bleu blanc rouge révolutionnaire de l'an 1 de 1793 !

Eninel
Eninel

Messages : 1060
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  Eninel le Mar 22 Jan - 12:51


Eninel
Eninel

Messages : 1060
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  Eninel le Mar 22 Jan - 12:58

A une petite distinction prêt :

Les sans culottes de 1793, ce n'est pas une "assemblée nationale constituante" qu'ils fondèrent, mais des Communes Insurrectionnelles, comme aiguillon et surtout contre pouvoir à la Convention bourgeoise.

Un mode d'organisation collectif authentiquement démocratique !

Vive l'assemblée des Assemblées à Commercy !
Eninel
Eninel

Messages : 1060
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  barnum le Mar 22 Jan - 16:00

Bien loin d'un "mouvement ouvrier révolutionnaire" !

"Sans les ouvriers des grandes entreprises privées ou publiques, sans le mouvement ouvrier organisé, sans les fonctionnaires, sans la jeunesse des lycées, des facs, des banlieues, sans les travailleurs immigrés !!"

barnum

Messages : 863
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  dede 95 le Lun 28 Jan - 20:13

barnum a écrit:Bien loin d'un "mouvement ouvrier révolutionnaire" !

"Sans les ouvriers des grandes entreprises privées ou publiques, sans le mouvement ouvrier organisé, sans les fonctionnaires, sans la jeunesse des lycées, des facs, des banlieues, sans les travailleurs immigrés !!"
Donc pour toi les 850 000 auto-entrepreneurs, les petits commerçant qui travaillent avec leur femme sans salariés (1 millions et demi), ne peuvent rejoindre la classe ouvrière et donc envisager les prémices d'une révolution sociale?
Si c'était le cas la révolution de 17 n'aurait jamais eu lieu, ni même La Commune de Paris!
Tu attend quoi Barnum? que le lumpen prolétariat construise un parti et donne ses ordres à la masse des victimes du "capital"?

dede 95

Messages : 3
Date d'inscription : 13/01/2019

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  barnum le Mar 29 Jan - 14:25

Bien sûr qu'ils peuvent rejoindre la classe ouvrière, c'est pour cette raison que le POID combat pour la grève générale ouvrière, donc pour le débordement des appareils, combat pour chasser Macron et pour un Gouvernement ouvrier.... et, dans ce combat, pour construire un parti ouvrier révolutionnaire.
Pour la petite bourgeoisie, le chef peut être aussi bien une dictature militaire qu'une dictature du prolétariat ! A nous de faire gagner la seconde alternative!

barnum

Messages : 863
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  Eninel le Mar 29 Jan - 17:51

BRAVO !

COMMUNIQUÉ POID

Solidarité avec les militants du NPA

"...Le POID condamne fermement l’agression du cortège du NPA, lors de la manifestation du 26 janvier dernier, par un groupe d’extrême-droite, et exprime sa solidarité aux militants du NPA blessés au cours de cette agression.

Cette agression intervient au moment où le gouvernement Macron-Philippe, après avoir déchaîné la répression et les violences policières (interpellations, gardes-à-vue, condamnations, sans parler des centaines de blessés et de blessés graves), veut désormais s’attaquer à un droit démocratique élémentaire : le droit de manifester !

Le POID est disponible pour toute initiative unitaire en défense des militants du NPA ..."
Eninel
Eninel

Messages : 1060
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  Eninel le Mar 29 Jan - 18:19

COMMUNIQUÉ POID

Solidarité avec les militants du NPA

Le POID condamne fermement l’agression du cortège du NPA, lors de la manifestation du 26 janvier dernier, par un groupe d’extrême-droite, et exprime sa solidarité aux militants du NPA blessés au cours de cette agression.

Cette agression intervient au moment où le gouvernement Macron-Philippe, après avoir déchaîné la répression et les violences policières (interpellations, gardes-à-vue, condamnations, sans parler des centaines de blessés et de blessés graves), veut désormais s’attaquer à un droit démocratique élémentaire : le droit de manifester !

Le POID est disponible pour toute initiative unitaire en défense des militants du NPA

Communiqué LO
Lors des manifestations parisiennes des gilets jaunes, samedi 26 janvier, un groupe d’extrême droite a violemment attaqué le cortège du NPA. Le fait que ces nervis aient revêtu des gilets jaunes ne trompe personne. Cette agression relève des méthodes classiques des apprentis fascistes : faire le coup de poing contre ceux qui se réclament du mouvement ouvrier. Lutte ouvrière exprime sa totale solidarité avec les militants du NPA.

Nathalie ARTHAUD


Félicitations pour ce début de Front ! Espérons que samedi prochain, en protection de l'ensemble de nos camarades en gilets jaunes, les directions NPA LO POID vont ensemble mettre en place un service d'ordre conséquent, pour aller faire bouffer aux fachos leurs drapeaux fleur de lys .
Si cela se met en place, nous militants ouvriers frondeurs de la CGT, nous y serons.
Eninel
Eninel

Messages : 1060
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  Eninel le Dim 3 Fév - 17:31

https://www.facebook.com/antifasquads/videos/147590606137794/

https://tendanceclaire.org/breve.php?id=32849


Félicitations pour l'action menée samedi contre les petits branleurs fachos, comme de ce travail d'identification sur le site de la tendance Claire du NPA.

Mais attention nous rentrons ( et il faut le faire ) dans leur logique de bagarres de bandes rivales. Ils ont été pris par surprise et ils vont revenir à la charge, c'est inévitable.

La politique d'un front ouvrier trotskyste à l'initiative des direction NPA LO POI ET POID, reste plus que jamais d'actualité.

"L'exacerbation de la lutte du prolétariat signifie l'exacerbation des méthodes de contre-offensive de la part du capital. Les nouvelles vagues de grèves avec occupation des usines peuvent provoquer et provoqueront infailliblement, en réaction, d'énergiques mesures de la part de la bourgeoisie. Le travail préparatoire se mène dès maintenant dans les états-majors des trusts. Malheur aux organisations révolutionnaires, malheur au prolétariat s'ils se trouvent de nouveau pris à l'improviste ! "

https://www.marxists.org/francais/trotsky/livres/trans/tran10.html
Eninel
Eninel

Messages : 1060
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: du NPA au POID ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum