Ciao, Maya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ciao, Maya

Message  Toussaint le Ven 15 Avr - 0:17

Et merci pour tellement de choses, tu n'as pas vécu en vain. Pas d'accord sur les dernières questions, comme le voile musulman, dommage, mais je ne vais pas retenir cela, une formidable militante féministe et révolutionnaire.
avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciao, Maya

Message  gérard menvussa le Lun 25 Avr - 18:56

En quoi maya surdut n'était elle pas une "féministe blanche" comme toutes les autres ? Elle aussi était raciste, elle aussi a approuvé chaleureusement l'exclusion des femmes voilées. Ainsi, parce que c'était quelqu'un pour qui tu avait de l'estime, elle échapperait a la loi commune ? Trop facile..
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciao, Maya

Message  Zelda le Mar 26 Avr - 9:54

Ouais, Toussaint, une super bonne femme qu'il m'aurait bien plu de rencontrer !
Si vous avez des docus ou des vidéos sur elle...

Gérard, pourquoi faut-il sortir l'insulte suprême (raciste) avec tous les gens qui sont féministes ? Très désagréable cette manie. Alors en plus, "féministe blanche", on croit rêver... dans le genre démago...  Est-ce que je te traite de gauchiste blanc moi ? Et si je le faisais, tu trouverais pas que ça fait un peu facho ?
avatar
Zelda

Messages : 61
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 52
Localisation : paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciao, Maya

Message  Prado le Mar 26 Avr - 12:33

Zelda, je crois que Gérard faisait de l'ironie avec Toussaint...C'était du deuxième degré.
-------------------------------------------------------------------------------------
Je n'ai pas beaucoup apprécié le communiqué de presse du NPA (publié dans L'Anticapitaliste), intitulé "Disparition de Maya Surduts", et plus précisément la phrase : "Elle a milité à différentes reprises dans les organisations de la gauche radicale comme Révolution puis, bien plus tard, au sein de la Ligue communiste révolutionnaire, sans y trouver sa place".
Cette phrase donne l'impression que Maya a papillonné d'une organisation à l'autre, sans jamais vraiment s'y investir et en y restant marginale. Ce qui est faux. Je ne sais pas quand Maya a adhéré à la LCR, mais quand je l'ai connue, dans la première moitié des années 90, elle était déjà membre du comité central de la LCR et elle en est restée membre longtemps.
Par ailleurs, Maya n'était pas seulement une militante féministe. J'ai collaboré avec elle dans un autre champ d'activités qui n'avait pas grand chose à voir avec le féminisme.
Je n'aime pas non plus, à la fin du communiqué de presse, l'ambigu "et personne ne pouvait rester indifférent face à la forte personnalité de Maya". Qu'est-ce que cela signifie ? Ce que je sais, c'est qu'à plusieurs reprises j'ai entendu Maya dire à quelqu'un un compliment comme "Je sais que cela ne se fait pas beaucoup chez nous, mais je tiens à te féliciter pour ce que tu as fait (ou tu as dit)". C'est vrai qu'on n'entendait pas souvent cela dans la LCR.

Sur le voile : la dernière fois, je crois, que j'ai brièvement parlé avec elle, il y a quelques années, elle m'a dit : "Je veux bien qu'on puisse être féministe [ou pour l'avortement ?] et porter le voile, m'enfin..."

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciao, Maya

Message  gérard menvussa le Mar 26 Avr - 12:38

Il se trouve que je n'ai pas l'approche de Toussaint sur "les féministes blanches", et que je tente de lui montrer l'incohérence de sa position...
Que certains racistes instrumentalisent le "féminisme" pour justifier leur islamophobie, c'est parfaitement exact. Mais c'est autre chose que de considérer qu'il y a des "féministes blanches" par nature raciste. En tout ça, si tu penses ça, il n'y a aucune raison de considérer que maya surduts est exclue du lot...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciao, Maya

Message  Zelda le Mer 27 Avr - 18:01

Ah pardon, trop subtil pour moi, tout ça. Twisted Evil
avatar
Zelda

Messages : 61
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 52
Localisation : paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciao, Maya

Message  Prado le Mer 27 Avr - 23:11

Zelda a écrit:Ouais, Toussaint, une super bonne femme qu'il m'aurait bien plu de rencontrer !
Si vous avez des docus ou des vidéos sur elle...

Dans la colonne de droite de cette page web, tu trouveras au moins des liens vers des textes d'hommage et des articles intéressants concernant Maya :
http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article37734

Et voici d'autres témoignages : http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article37741

Voici une video : http://www.dailymotion.com/video/x4ujn6_maya-surduts-aux-25-ans-d-hes_news

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciao, Maya

Message  Toussaint le Dim 1 Mai - 2:16

Sur la petite polémique avec menvussa, bien sûr, Maya était blanche, comme toi et moi le sommes. Ou Christine Delphy? Catherine Samary, et bien d'autres. Quant à dire que toute féministe blanche est raciste, je te laisse expliquer cela à Monique Crinon, à Catherine ou à Christine. Je ne l'ai jamais dit ni pensé, ni écrit. Que le féminisme blanc existe en France et qu'il soit raciste, qu'il l'ait prouvé à maintes reprises, par exemple en 2004, je le maintiens sans aucune hésitation. Je me rappelle l'exclusion du défilé du 6 Mars (Maya, hélas... en fut) d'une délégation de femmes palestiniennes qui voulaient participer, mais dont plusieurs étaient voilées, le CNDF leur a dit sobrement "le voile, on n'en peut plus". Que Maya ait évolué par la suite en constatant (comme dit Mireille Court, on commence par dire des conneries, et ensuite on regarde, et on évolue"), je m'en réjouis. Dommage que je ne l'aie pas vu évoluer, cela m'aurait réjoui le cœur. Mais merci de le dire, Prado, merci infiniment. Pour le reste, je pense que Maya a foncé dans cette histoire, avec Josie, et qu'elle s'est lourdement trompée. Et oui, si tu y tiens, menvussa, oui, la position défendue de l'exclusion des élèves voilées était une position néocoloniale, raciste, misogyne.  Point barre. Et crois-moi, il y eut une réunion à Contretemps où nous avons croisé le fer, avec des mots très durs de sa part... comme elle savait les balancer. Pitié, si on va repartir sur le bîp, pas sur ce fil.

Maintenant, à l'heure du bilan, permets-moi de sélectionner ce que je vais garder d'elle, ce qu'elle a apporté aux femmes de ce pays, aux hommes. "Allez, les copines..." Je l'entends encore avec sa voix rocailleuse... "Mais qu'est-ce que c'est ce mec qui vient nous faire chier..." Je la cite dans le texte. Elle n'était pas de mon courant dans la Ligue, elle était avec Picquet et Kergoat, mais comme j'ai pu aussi apprécier Kergoat, j'ai apprécié Maya Surduts, une sacrée grande dame rouge et pourpre. Alors, tu vois, menvussa, oui, je vais retenir ce que je lui dois. Et remiser le reste, comme je le fais lorsque je pense à Alain ou à Bensa, ou d'autres, qui à mon avis ont raté une bifurcation majeure de la construction d'une organisation révolutionnaire, mais qui m'ont tellement appris. Comme j'essaie de le faire pour Arafat ou Yves Salesse lorsqu'il s'appelait Boris. Et bien d'autres... Je n'ai pas la faculté d'oublier mes dettes, et j'en ai une, énorme, envers Maya. Même si aujourd'hui c'est une ombre, en tout cas, sa place reste vide et cette ombre me reste chère. Comme personne, comme militante, la vérité, je ne lui arrivais pas à la cheville. Mais j'ai appris d'elle.

Plus généralement, les choses ne sont pas simples. Sur la Corse, je me souviens de Léon Crémieux, en 75, de Krivine et Bensaïd, de Michel Raptis... Je me souviens de ces copains qui m'ont laissé virer pour nationalisme petit-bourgeois, qui ont viré Victoire Canale pour la même raison, et que j'ai retrouvés ensuite dans les bras du FLNC de Santoni, et de bien d'autres conneries: on fait tous des conneries, on en dit tous de belles, ensuite, on expérimente et on évolue. Ou pas. Alain a évolué sur la Corse, Mais sur le voile et les cités, il a été odieux, horrible plus d'une fois. Hanane est sympa, mais ce serait la seule chose à se rappeler d'Alain et de son legs militant, personnel? Ben, non, somme toute. Perso, je les remercie, tous ces copains, même tous ces adversaires, ils m'ont forcé à approfondir, à me remettre en question, ils m'ont secoué, ils m'ont enseigné, ils m'ont fait progresser. Les divergences et les souvenirs parfois amers n'éteignent pas cela. Je n'aurais jamais avancé sur la question du colonialisme en Corse sans ces copains qui se moquaient de nous en imitant l'accent corse, et pointaient sans pitié les faiblesses de nos premiers textes sur la question nationale corse. Eux aussi, je leur dois.

Alors, Maya, menvussa, je n'ai rien à dire au fond de Maya, Je ris encore de certains souvenirs, et je pleure son absence définitive. Fous-moi la paix.
avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciao, Maya

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum