Le NPA appelle à voter LO aux prochaines régionale

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le NPA appelle à voter LO aux prochaines régionale

Message  MO2014 le Dim 6 Déc - 18:14

yannalan a écrit:Le texte que cite MO2014 est  de Yann Kindo, qui participe effectivement au forum en question, n'est pas américain et met en devise "Lo what else ?"

L'expression "islamo-gauchiste" a été reprise plusieurs fois sur le forum des amis de LO sans avoir été modérée ce qui signifie en clair que qu'elle fait partie du débat normal selon les modérateurs de ce forum. Alors que, comme cela a été souligné plusieurs fois, cette expression est une expression d'extrême droite qui apparait aussi chez les ultra laïques genre Riposte Laïque ou Marianne.

MO2014

Messages : 1287
Date d'inscription : 02/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NPA appelle à voter LO aux prochaines régionale

Message  verié2 le Dim 6 Déc - 19:35

yannalan a écrit:Le texte que cite MO2014 est  de Yann Kindo, qui participe effectivement au forum en question, n'est pas américain et met en devise "Lo what else ?"
Bon, j'avais compris qu'il s'agissait d'un trotskiste américain... Autant pour moi. Yann Kindo est en effet un universitaire et un sympathisant actif de LO, puisqu'il, participe à des caravanes. Yann Kindo fait partie d' une tendance anti-religieuse ultra laïque de la mouvance LO, qui tape sur toutes les religions sans tenir compte du contexte en ce qui concerne les Musulmans. Il est clair que cette tendance informelle a survécu à l'évolution de LO qui, en tant qu'organisation a pris, elle, conscience de ce contexte islamophobe et de la nécessité de manifester une certaine prudence sur ce terrain glissant. LO et surtout sa mouvance ne sont pas monolithiques en dépit des apparence.

Une prise de position plus tranchée pour revenir sur les dérives passées aurait certainement coupé l'herbe sous le pied de cette tendance. Elle aurait peut-être aussi suscité des grincements de dents en interne parmi ceux qui ont été les plus acharnés à soutenir la campagne Gérin, La journée de la jupe etc. Outre le fait que LO ne revient jamais sur ses erreurs, peut-être la "majorité" ou la direction n'a-t-elle pas voulu braquer cette tendance. Sincèrement, je n'en sais rien. Mais, ce qui importe, c'est que Yann Kindo n'est pas le porte-parole de LO, pas davantage que ne le sont ceux qui n'ont pas été convaincus par le virage sur l'islamophobie.

On juge une organisation sur ses prises de positions centrales - idem d'ailleurs pour le NPA - et non sur des prises de position de courants marginaux à sa périphérie. Or tous les textes récents de LO condamnent sans équivoque l'islamophobie, qu'ils emploient ou non le terme.

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NPA appelle à voter LO aux prochaines régionale

Message  Toussaint le Lun 7 Déc - 5:31

un sympathisant actif de LO, puisqu'il, participe à des caravanes.

il doit juste filer un coup de main ponctuellement pour coller des affiches. Il est enseignant et élève des chèvres dans un coin de France assez reculé où il ne doit guère y avoir de militants de LO.

Very Happy Very Happy Very Happy Il participe à des caravanes dans son coin assez reculé où il n'y a pas de militants de LO?

Le forum de LO est étroitement contrôlé, et si les modérateurs y laissent fleurir des propos islamophobes, elles ne laisse pas s'exprimer ceux qui les combattent.

Quant au virage de LO sur l'islamophobie, laissez-moi rire, encore des salades, LO est islamophobe depuis plus de 12 ans maintenant, elle garde ses positions violemment discriminatoires sur les droits des musulmanes voilées, sur la nécessité pour les musulmans de s'intégrer, sur les "quartiers immigrés", sur Mayotte et le renoncement de l'état colonial à y imposer sa laïcité, et d'autres actes islamophobes, elle les répète régulièrement... Rien n'indique que LO soit revenue sur cet aspect fondamental de sa nature politique. Rien, sauf de façon épisodique une phrase au sens ambigu, que d'autres et surtout des actes viennent corriger. Le jour où je penserai que ces gens virent, c'est le jour où ils se trouveront dans la rue avec les musulmans pour défendre les droits des musulmans, à l'école, et ailleurs. Avant ela, les bavardages sur un prétendu virage seront simplement des rideaux de fumée ou de simples sottises.

Quant au dorme de l'infaillibilité que même le pape a abandonné, en effet LO le conserve aussi. Après plus d'une décennie d'agressions verbales et légales, de participation à des campagnes islamophobes, de propagande calomniatrice, d'insultes er de mépris, contre des femmes et des hommes, des jeunes des quartiers populaires, de la classe ouvrière, la secte vire? Et puisqu'elle ne fait jamais d'autocritique, il serait inconvenant de lui en réclamer une? On rêve, ce groupuscule islamophobe n'est pas au dessus de la classe ni des gens qu'il a participé à précariser, à marginaliser, à stigmatiser pendant des années, en formant ses sympathisants et ses militants à la diffusion de propos et de documents violemment discriminatoires appelant à la haine des musulmans comme les dégueulis de la Chahdortt Djavann. Mais évidemment il est de mauvais ton de le dire et de ne pas avoir la mémoire courte, les gens de cet acabit ont tous les droits et en particulier celui de stigmatiser, marginaliser, exclure, mépriser, insulter des gens que leur classe dominante prend depuis des décennies comme boucs émissaires. Mais évidemment que c'est pour vous, la majorité des gens du NPA, une question et une divergence secondaires, normal... qu'attendre d'autre, au fond?
avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NPA appelle à voter LO aux prochaines régionale

Message  verié2 le Lun 7 Déc - 10:39

Toussaint
Rien n'indique que LO soit revenue sur cet aspect fondamental de sa nature politique. Rien, sauf de façon épisodique une phrase au sens ambigu, que d'autres et surtout des actes viennent corriger.
Parce que tu ne suis sans doute pas attentivement les textes publiés par LO. Un exemple entre beaucoup d'autres. Voici quelques années, Nathalie Arthaud avait ironisé sur les plats spéciaux, halal, servis dans les cantines scolaires. Un des derniers articles de LO publiés plus haut dénonce au contraire les attaques contre la viande halal...

Ton attitude, comme celle de MO201, relève de l'obsession sectaire. Alors que vous devriez vous réjouir de l'évolution de LO, vous tenez absolument à la nier, comme si votre objectif était, non pas de combattre l'islamophobie mais de combattre LO.

Quand une organisation qui a dérivé sur un problème aussi grave se reprend, il me semble qu'on doit s'en féliciter et non nier la réalité. Que les positions de LO ne soient pas exactement conformes aux vôtres, ni même aux miennes d'ailleurs, ne doit pas empêcher de les prendre en compte. Auriez-vous préféré que LO devienne une annexe de Riposte laïque ?

Oui, bien sûr, on est en droit de demander une autocritique à LO, et pas seulement sur cette question ! Mais cela empêche-t-il de constater que nous sommes dans le même camp et que LO a des positions de classe suffisamment solides pour redresser la barre ?
Les organisations parfaites, ça n'existe pas...

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NPA appelle à voter LO aux prochaines régionale

Message  Byrrh le Lun 7 Déc - 10:47

Communiqué de Lutte ouvrière (06/12/2015) :

Après le premier tour des élections régionales du 6 décembre 2015

Les résultats de ce premier tour des élections régionales reflètent l’évolution réactionnaire de la société en même temps que la désorientation de l’électorat populaire et la perte de repères de la classe ouvrière.

L’expression la plus frappante de cette évolution est la progression en voix du Front national dans la quasi-totalité des régions, ce qui a permis au parti d’extrême droite d’arriver en tête dans six d’entre elles.

L’expression électorale du recul ne se limite cependant pas à cela. La campagne électorale de la droite a été entièrement dominée par sa compétition avec l’extrême droite sur le terrain de cette dernière.

Quant au Parti socialiste, non seulement il a repris à son compte le langage sécuritaire du FN, mais étant au pouvoir, il en a réalisé l’application en instaurant l’état d’urgence, d’une efficacité limitée pour combattre l’horreur terroriste mais qui étouffe la contestation de la politique gouvernementale sur sa gauche et pèse sur les mouvements sociaux.

Le FN encaisse les dividendes électoraux de la banqueroute du PS au pouvoir. Il est significatif qu’il réalise un de ses meilleurs scores dans la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, région à forte tradition ouvrière. Une partie de l’électorat traditionnel du PS et du PC, écœurée par la politique du gouvernement, ses reniements et sa servilité vis-à-vis du grand patronat, s’est abstenue. D’autres électeurs se sont ajoutés à l’électorat traditionnel de l’extrême droite, faisant du FN le parti le plus influent de la région. C’est une partie de son propre électorat que la gauche réformiste a poussée dans les bras du FN.

C’est l’aboutissement de décennies d’évolution politique où les partis qui prétendaient représenter le monde du travail ont renié, au fil du temps, toutes les valeurs du mouvement ouvrier et foulé au pied les intérêts des travailleurs dès qu’ils étaient au gouvernement.

Ces partis ne s’en relèveront peut-être pas, mais la classe ouvrière, elle, se relèvera.

Le FN est un parti aussi dévoué aux intérêts de la grande bourgeoisie, qui domine la société capitaliste, que les partis de droite et le PS, mais avec un langage plus réactionnaire encore et, si les circonstances s’y prêtent, avec des méthodes plus ouvertement anti-ouvrières.

La classe ouvrière n’a cependant rien perdu de la force que lui donnent son nombre et sa place incontournable dans l’économie. La tâche la plus importante de notre époque pour ceux qui se revendiquent du camp des travailleurs, pour les militants ouvriers, est d’œuvrer pour que la classe ouvrière retrouve confiance en sa force et pour qu’elle retrouve la conscience du rôle qu’elle est la seule à pouvoir jouer contre toutes les formes de barbarie en combattant leur fondement commun : l’exploitation.

Les travailleurs n’ont jamais eu à espérer un changement de leur sort par les élections. Ils n’ont pas non plus à s’en désespérer. Le rapport de force entre la bourgeoisie exploiteuse et les masses exploitées ne se détermine pas dans les urnes, mais dans les affrontements de classe. Nous faisons pleinement confiance à la classe ouvrière et à sa capacité à retrouver la conscience de ses intérêts politiques et de sa force.

Dans les régions où le FN risque de conquérir l’exécutif régional, ce sont les coalitions de droite qui viennent en deuxième position.

Tout en rejetant le Front national, il n’est pas question pour Lutte ouvrière de défendre auprès de son électorat l’idée que des hommes de droite, avec des idées aussi crasseuses, puissent servir de rempart contre le parti d’extrême droite. Quant à voter pour une liste socialiste, cela ne servirait à rien et ce serait remercier le PS d’avoir fabriqué le succès de l’extrême droite.

Gauche gouvernementale, droite ou extrême droite, elles sont toutes prêtes à s’en prendre aux immigrés, aux associations, aux libertés publiques. Celles qui ont une parcelle de pouvoir le font déjà. Ce n’est pas aux travailleurs conscients de choisir laquelle des cliques bourgeoises prendra les mesures contre les classes populaires.

Il ne reste aux électeurs du monde ouvrier qui refusent au deuxième tour de choisir entre la peste et le choléra, non par désintérêt pour la politique mais par conscience, qu’à glisser dans l’urne un bulletin affirmant son appartenance au « camp des travailleurs ».

Les élections régionales passées, les travailleurs auront à se défendre contre le grand patronat et l’État par le seul moyen efficace : la lutte collective.

Quant à Lutte ouvrière, elle continuera à œuvrer pour que le camp des travailleurs se donne un parti qui représente réellement ses intérêts matériels et politiques.

Même s’ils ne constituent qu’une petite fraction de l’électorat populaire, ceux qui ont voté pour les listes Lutte ouvrière peuvent être fiers de représenter l’avenir, la renaissance du mouvement ouvrier capable de combattre la société d’exploitation et d’y mettre fin.

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NPA appelle à voter LO aux prochaines régionale

Message  Byrrh le Lun 7 Déc - 21:42

Éditorial des bulletins d'entreprises de la Fraction L'Etincelle (07/12/2015) :

Cirque électoral et front social

En arrivant en tête dans six régions, le Front national sort vainqueur du premier tour de scrutin des élections régionales. En se portant sur le Front national, parti ouvertement raciste et xénophobe, le quart des électeurs qui ne se sont pas abstenus ont somme toute suivi le chemin tracé par le gouvernement Hollande-Valls, qui ne se distingue en rien de celui de Sarkozy.

À force de reprendre la démagogie sécuritaire et xénophobe du FN


Des reniements de promesses électorales aux attaques contre le monde du travail, ce gouvernement n’a fait que paver la voie à Marine le Pen. C’est Hollande qui appelle à pavoiser les rues, et c’est Marine le Pen qui pavoise au final.

Le droit de vote des étrangers aussitôt enterré après son élection, les violences contre les Roms, le contrôle au faciès et les attaques contre le code du travail encouragées par Valls toujours soucieux de caresser les flics et les patrons dans le sens du poil, voilà de quoi ont été faites les années Hollande.

Et les chiffres du chômage sont au plus haut depuis 18 ans.

Dans son projet de révision de la Constitution, Hollande envisage de durcir et de prolonger l’état d’urgence. Il projette notamment de retirer la nationalité française à des personnes nées en France si elles ont une autre nationalité : une mesure empruntée au programme du FN et qui fut un clin d’œil visiblement raté aux électeurs de ce dernier.

Mais la défiance envers le gouvernement s’est aussi particulièrement exprimée par l’abstention qui approche les 50 %. Une partie de l’électorat populaire a sans doute préféré marquer son opposition à Hollande et à sa politique en s’abstenant.

L’état d’urgence sociale

D’autres encore étaient dans la rue le 2 décembre, devant le tribunal de grande instance de Bobigny, lors d’un rassemblement en soutien aux cinq salariés d’Air France poursuivis pour avoir déchiré une chemise de DRH mais surtout pour s’être mobilisés contre la menace de plus de 2 900 licenciements.

Patrons et gouvernement misent sur l’état d’urgence pour museler les travailleurs les plus contestataires en interdisant les manifestations mais aussi en profitant de la moindre occasion de les contrôler.

Des salariés de la plate-forme de Roissy ont ainsi eu leur casier fracturé, à la SNCF ou la RATP on menace d’en muter certains en fonction de leurs opinions. Tout ce beau monde pense avoir les coudées franches mais cela peut aussi déclencher un coup de colère et mettre l’urgence sociale au premier plan. S’attaquer à l’urgence sociale n’est pas dans le pouvoir des Conseils régionaux. Celui-ci est dérisoire par rapport au pouvoir de l’État, et l’un comme l’autre n’ont jamais empêché des fermetures d’entreprises. Par contre, suivant leurs possibilités respectives, ils répondent toujours présents pour fournir des subventions aux éventuels licencieurs.

La seule riposte est dans nos luttes

Néanmoins, plusieurs centaines de milliers d’électeurs se sont prononcés au premier tour pour les listes Lutte ouvrière, exprimant par là leur accord avec un programme de lutte, pour l’interdiction des licenciements et une augmentation générale des salaires et des retraites, et pour le contrôle des comptes des entreprises. Sans oublier leur opposition à la politique va-t-en-guerre de Hollande, alors que les victimes civiles des bombardements occidentaux ne peuvent que favoriser le recrutement de nouveaux terroristes par les barbares de Daesh.

Ces électeurs constituent une minorité actuellement, mais une minorité qui est consciente que le rapport de forces qui compte pour l’avenir n’est pas celui entre majorité et opposition au Conseil régional mais celui entre le grand patronat et le monde du travail, et que seule la lutte collective des exploités peut l’inverser.

Une minorité susceptible d’entraîner la grande masse des travailleurs à ses côtés lors des prochaines mobilisations du monde du travail.

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NPA appelle à voter LO aux prochaines régionale

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum